Ath photo du 150418

La photo maçonnique du dimanche 15 avril 2018

Par Géplu dans Photos

C’est Ronny qui nous a envoyé cette photo :

Pour alimenter ta rubrique « photo maçonnique du dimanche », voici une vue d’une plaque de rue située dans l’entité d’Ath (Belgique, province de Hainaut). Il s’agit d’un chemin de campagne bucolique, loin de toute habitation et j’avoue ne pas connaître les raisons de cette dénomination quand même peu banale, surtout en une telle zone rurale…
Ath n’est cependant pas un désert maçonnique, loin de là, car la ville compte quand même quatre ateliers parmi les principales obédiences belges.
Bien Fraternellement,
Ronny

Si vous aussi près de chez vous ou en voyage vous remarquez un bâtiment un objet ou une décoration maçonnique ou évoquant la maçonnerie, n’hésitez pas à nous en envoyer des photos avec quelques explications.
Ces « témoignages » plaisent beaucoup aux lecteurs du Blog.

dimanche 15 avril 2018 4 commentaires
  • 4
    Dominique Pérignon 22 avril 2018 à 11:01 / Répondre

    « Il s’agit d’un chemin de campagne bucolique et j’avoue ne pas connaître les raisons de cette dénomination »
    Et si c’était une déformation de « Chemin du vieil érable » ? (Bien que le Hainaut ne soit pas le Québec).
    Cela me rappelle un F. facétieux qui – s’adressant à un Véné un peu dur de la feuille et légèrement dépressif – l’appelait :
    – « Vulnérable mec »…

  • 3
    Ronny 17 avril 2018 à 10:07 / Répondre

    effectivement, Chicon, les armoiries de la ville d’Ath apparaissent pour la première fois dans le sceau que lui octroya le comte de Hainaut, Guillaume IV de Bavière par acte du 14 mai 1406. L’aigle rappelle l’appartenance du prince à une famille qui avait occupé, en la personne de son grand-père, Louis de Bavière, le trône impérial, et l’inclusion du Hainaut dans l’empire germanique depuis le Xe siècle. Le lion est l’emblème héraldique du fondateur de la ville, Baudouin IV de Hainaut. La croix perronnée est la croix de franchise, symbole des privilèges communaux. (source Wikipedia). Sinon, en références maçonniques, Ath compte également une statue du frère Eugène Defacqz, un athois membre du Congrès National, premier Président de la cour de Cassation et ancien Grand Maître du Grand Orient de Belgique. Sa statue, qui figura un temps sur la grand place (elle se trouve actuellement dans les jardins du centre administratif communal) fut financée en grande partie par le parti libéral et les ateliers du Grand Orient. A noter que son appartenance maçonnique n’est mentionnée par aucun symbole, uniquement par une inscription à l’arrière du socle.

  • 2
    Chicon 16 avril 2018 à 18:25 / Répondre

    En haut du panneau, on trouve l’aigle bicéphale adossé qu’on rencontre en Syldavie dans le Sceptre d’Ottokar, au. REAA, et dans le Saint Empire Romain Germanique dont le Hainaut faisait partie.

  • 1
    Aumont 16 avril 2018 à 09:05 / Répondre

    Il manque quelques photos des rues de Ath :
    Impasse du Maître des Ceremonies
    Boulevard du Secretaire
    Autoroute du Surveillant
    Trottoir de l’impetrant.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
dolor mattis elementum dictum libero. amet, Curabitur Praesent lectus