Figaro 250618

Macron provoque-t-il des bisbilles chez les francs-maçons ?

Par Géplu dans Dans la presse

Après l’article de Vincent Nouzille du 8 juin, Macron et les francs-maçons : le bras de fer, Le Figaro.fr a publié ce 25 juin un nouvel article sur le sujet, beaucoup moins fouillé que le premier, et signé cette fois de Jean-Marie Guénois, Laïcité : Macron provoque des bisbilles chez les francs-maçons.

Après avoir estimé que la visite du Président Macron au Vatican inquiète au plus haut point le Grand Orient de France, le journaliste analyse le discours des Bernardins : Un document fort apprécié dans les palais apostoliques. Le président cherchant à réparer le « lien abimé » entre l’Eglise et l’Etat, considérait que la laïcité est d’abord un cadre juridique strict qui doit cependant accorder aux religions toute leur place sociétale.

Il analyse ensuite la réponse de Philippe Foussier dans son discours devant le mur des Fédérés le 1er mai : Ce grand maître estime, au nom de « la République indivisible, laïque, démocratique et sociale » que l’actuel président, par « une confusion du spirituel et du temporel » met en danger « l’esprit de la loi de 1905 » et relègue « les non-croyants et agnostiques » au rang de citoyens de « seconde zone ».

Le journaliste rappelle enfin l’intervention de Jean-Pierre Servel, le Grand-Maître de la GLNF qui, réagissant au dossier publié par le Figaro Magazine le 8 juin avait lui aussi fait entendre sa différence en écrivant au président de la République pour lui dire qu’il ne se reconnaissait pas dans l’ « attitude agressive et contestataire » du GODF, qui n’etait pas celle de tous les francs-maçons français puisque la GLNF, spiritualiste, pose comme condition d’admission et d’appartenance la foi en Dieu.

mardi 26 juin 2018 43 commentaires
  • 42
    réboussié 1 juillet 2018 à 15:19 / Répondre

    le pape a rencontré Macron ? pour le reste , l’habit ne fait pas le moine ….et le costard n’est pas un gage de succès , Fillon peut en témoigner .. pour ce qui est du rituel , la désinvolture n’est bien sur pas de mise , mais gardez donc l’uniforme pour la police et l’armée , les partis politiques , les religions ….je parle de vêture , de pensée et de parole …je suis pour la parole libre , le reste aussi , la diversité c’est la liberté en principe , mais on connait des diversités moins tolérantes que nous autres ? je ne vous fais pas un dessin ?

  • 40
    Mai 68 28 juin 2018 à 19:58 / Répondre

    Si l’habit ne fait pas le moine, c’est comme l’argent pour le bonheur il y contribue.
    Il me semble qu’il existe des « rencontres Lafayette » annuelles entre le GODF et la GLNF pour se rapprocher du moins au niveau des chefs !

  • 34
    joab's 28 juin 2018 à 17:29 / Répondre

    Pour rester simple :
    L’argument majeur (si ce n’est unique) des militants GLNF est que leur allégeance leur offrirait la possibilité exclusive de visiter la majorité des loges de la planète.
    L’ « exclusivité » est evidemment une imposture : il est possible de visiter sans être GLNF&co.
    Mais il est vrai que ca facilite grandement et que l’ « offre » est bien plus fournie dans leur groupe.
    L’immense majorité des FM (GLNF compris) ne sont pas interessés par la question.
    Mais il est vrai que ca peut être important pour plusieurs d’entre nous qui en déplacement, ont envie d’aller en loge plutôt que regarder la télé à l’hôtel.
    DAns ce cas, plusieurs possibilités :
    – Si l’interessé n’est pas perturbé par le fonctionnement, le coût, l’image, les pratiques de la GLNF, il lui suffit d’adhérer à une loge de la GLNF … la plupart ne sont pas difficiles depuis leur crise de 2012.
    – Si l’interessé est choqué par les pratiques et « valeurs »(?) de la GLNF mais veut visiter quand même, ce n’est pas difficile non plus … il lui suffit d’être conforme à ce qui est attendu(que je ne detaillerai pas, mon cher geplu) …

    Donc finalement cet atout dont se vante la GLNF est quasi- vide !

    • 37
      boaz46 28 juin 2018 à 18:25 / Répondre

      pour faire simple:
      je n’aime pas la GLNF
      je n’aime pas la GLNF
      je n’aime pas la GLNF
      je n’aime pas la GLNF
      je n’aime pas la GLNF
      je n’aime pas la GLNF
      À part ça ton discourt est complètement vide
      si ce n’est que tu ne supportes pas la contradiction, ce qui importe chez toi ce n’est pas la liberté de pensé de chacun, mais seulement la tienne
      bref un délire maniaco centré sur toi même !

  • 27
    joab's 28 juin 2018 à 13:40 / Répondre

    A lire les coms des amateurs de « maçonnerie de croyance en Dieu », quasi stereotypés on lit un discours de « victimisation » particulierement paradoxal :
    – Ils nous tiennent un discours de victimes d’une oppression qui leur interdirait de croire en leur Dieu … Alors que personne ne leur demande quoi que ce soit de tel …
    – Le comble est qu’ils sont les défenseurs d’un groupe maçonnique qui, lui, IMPOSE une croyance pour en faire partie !
    Comment peut-on à ce point inverser les rôles ?
    NB : on lit les mêmes discours de la part des amateurs de FM sexiste : ils nous jouent un numero de victimes d’une oppression qui leur imposerait mixité …oppression inexistante, à la différence de l’opression réelle de leur groupe sur des loges pour leur imposer le sexisme.
    Etrange monde de l’inversion …

    • 33
      Jean_de_Mazargues 28 juin 2018 à 17:08 / Répondre

      Tout ceci n’est pas très grave, dans la mesure où en loge, on ne parle ni de politique, ni de religion. Donc, que les travaux se déroulent à la gloire du GADLU ou de rien du tout, en principe, on n’en entend plus parler jusqu’à la clôture.

      • 36
        briand 28 juin 2018 à 18:01 / Répondre

        Jean de Mazargues, oui DANS TA LOGE, mais dans la mienne non, ainsi que dans bon nombre d’autres au GO. On parle de tout, on tire sur les religions, on parle politique, et on est à la gloire de rien du tout, sauf l’humanisme. Celà-dit, ce n’est ni systématique, ni obligatoire, tout dépend de l’actualité… ou pas… Mais lors des attentats par exemple, évidemment ça a fait partie du débat.

        • 39
          boaz46 28 juin 2018 à 18:45 / Répondre

          C’est comme chez mon pote momo, il tien le café d’a coté, j’aime bien c’est sympa !
          Trêve de plaisanterie, ton post est une tartuferie, perso je ne reste pas 5 min a la tenu, par contre dans une tenu du GO ou les frères ont une réflexion profonde tolérante et non partisane de l’actualité je resterai, je pense que c’est le cas dans 99,99999% des loges du GO !

  • 11
    Mai 68 27 juin 2018 à 14:02 / Répondre

    Et on prétend à l’universalisme !!!
    La laïcité c’est le respect ente croyants et non croyants en évitant tout prosélytisme « rampant » surtout lorsqu’on occupe une position « dominante ».

    • 13
      briand 27 juin 2018 à 14:26 / Répondre

      Mai68 L’universalisme est un fantasme, je ne prends pour exemple que la maçonnerie américaine qui est séparée : Prince-Hall et les autres. Les autres (les WASP) dont 9 états du sud des US ne reconnaissent pas Prince-Hall. Le contrebassiste Milt Hinton disait dans ses mémoires (Playing The Changes) que le prétendu universalisme prôné, l’avait un peu gêné du fait d’une maçonnerie séparée. Sans blague ? Tu m’étonnes. Je pense que, ne serait-ce que sur ce point, la GLNF, (rosbif approved) s’exprime sur ce point et après on en reparlera.

      • 19
        boaz46 27 juin 2018 à 18:34 / Répondre

        La GLNF reconnait le Prince Hall, c’est tout ce que tu voulais savoir ?

        • 21
          briand 27 juin 2018 à 21:16 / Répondre

          BOAZ46, non, est-ce qu’elle approuve cette séparation, c’est ça le fond du problème… mais on voit bien dans ces réponses évasivo-gênées toute la difficulté de répondre clairement… Logique.

          • 38
            boaz46 28 juin 2018 à 18:31 / Répondre

            si elle reconnait le Prince Hall je crois que la réponde tu l’as déjà !!!

  • 10
    SEVIN Pierre 27 juin 2018 à 11:45 / Répondre

    L’accolade-embrassade entre Gérard COLLOMB et Emmanuel MACRON lors de l’investiture de ce dernier a généré une polémique qui ne fait que s’exacerber à l’aune des faits et gestes de l’un comme de l’autre…
    L’ex-maire de LYON était bien connu comme FM – le nouveau président le serait-il donc lui aussi ?
    Quand bien même !
    les Frères du GODF ne se reconnaissent pas volontiers sur une même définition de la Franc-Maçonnerie que ceux de la GLNF, c’est un fait !
    Mais le procès en régularité maçonnique que ces derniers font aux autres est bien d’un autre âge, l’important n’est-il pas de réunir ceux qui sans la FM auraient continué de s’ignorer ?
    Peut-on s’entendre sur le fait que ce qui nous unit est plus important que ce qui nous sépare ?
    Tout en étant athée, je reprendrai volontiers : « Il y a plusieurs demeures dans la maison …de mon Père ».
    N’ostracisons personne , pas plus sur les croyances ou leur absence que sur la couleur de la peau !
    Que ceux qui ont peur de la mort et adorent des idoles nous laissent en paix !
    « Le temps ne fait rien à l’affaire, etc…  » chantait BRASSENS…affaire à suivre .

    • 12
      briand 27 juin 2018 à 14:08 / Répondre

      Sevin Pierre D’accord avec toi, sauf sur la conclusion. De quoi a-t-on peur ? Moi je n’ai aucune raison de m’entendre avec la GLNF. J’ai des relations excellentes avec des FF de cette obédience, mais ça reste à un niveau individuel pour X raisons. Mais la direction d’une obédience s’engage, et on est ou pas d’accord avec cet engagement. Concernant la GLNF je suis en totale opposition avec ses positions, sa manière de travailler (?) et sa vision sectaire de penser ostraciser les autres, alors qu’elle s’ostracise de fait en France. Donc, nous n’avons rien à faire ensemble.

      • 14
        joab's 27 juin 2018 à 14:38 / Répondre

        « Donc, nous n’avons rien à faire ensemble. » dis-tu, Briand. D’accord sur ce que enonces plus haut mais c’est là l’erreur qu’exploite les sectaires.
        Bien sûr que SI, NOUS avons à faire avec nos FF de la GLNF.
        En tant que FM nous sommes CONCERNES par le sort de TOUS LES MACONS.
        Les barrieres entre maçons mises par DES obédiences n’ont aucune valeur pour un maçon ! Elles doivent être piétinées au nom de LA FRATERNITE UNIVERSELLE.
        Subversif ? Non ! Fidèle aux valeurs de la FM !
        Tel est le discours des sectaires ici : on fait ce qu’on veut « CHEZ NOUS » … Ce qui est faux, les FM de la GLNF se voient imposer des diktats de leur groupe mais sur tout … le seul « CHEZ NOUS » c’est la FM UNIVERSELLE.

        • 15
          briand 27 juin 2018 à 14:58 / Répondre

          JOAB’S Tu as raison sur le fond, mais moi qui ne suis plus très jeune, j’ai d’autres priorités. Et puis, au-delà de ton propos utopiste (j’aime bien l’utopie), s’il faut piétiner, alors que les FF de la GLNF piétinent… Je dirais qu’ils piétinent, mais pas au sens que tu lui mets. :-)… si tu vois ce que je veux dire. Le droit à se rebeller existe… mais pas chez eux… C’est là qu’est l’os et du coup on réinvente l’ouroboros…

          • 16
            aymeri 27 juin 2018 à 16:50 / Répondre

            Ah qu’il est doux, qu’il bon pour des Frères de vivre ensemble…psaume 136.
            Je peux témoigner que l’Ordre observé à la GLNF est différent du gros désordre du GODF où il s’y voit des Frères en jeans et chemise ouverte ( ballade des baladins ? ) et de quelques sœurs bien en forme….
            Allons les Frères et Sœurs un peu de tenue vis à vis de la République et du GADLU !

            • 17
              briand 27 juin 2018 à 17:32 /

              AYMERI Je n’ai jamais mis de cravate en 30 ans de maçonnerie ; oui je viens en jean et même en baskets parfois ; et alors ? Et quid des sœurs bien en forme ? Je n’ai pas saisi le sens caché de ce propos… En quoi ce serait du désordre ? Encore ce mépris. Je peux dire qu’à la GLNF tout est dans la frime, le non travail, le pognon, et que les oripeaux de la bienséance, ne font pas forcément le maçon qui pense.

            • 18
              Jules 27 juin 2018 à 17:41 /

              Eh, camarade-frère Aymeri,
              Au cas où tu ne le saurais pas, le GODF a supprimé, au nom du respect de la liberté absolue de conscience de ses membres, l’obligation d’invoquer le GADLU en 1877 ! Alors si toi tu en as besoin pour travailler, très bien pour toi, mais ne l’impose pas aux autres.
              Quant à la République, je ne vois pas en quoi un jean la déshonore. Le respect n’est, fort heureusement, pas que dans la « véture ». Pour preuve, les sœurs « bien en forme », apprécieront ton élégance « en nœud pap’ « . La classe…

          • 20
            boaz46 27 juin 2018 à 18:37 / Répondre

            Que s’est-il passé avec la GLNF, un frère t’aurait pris ton gouter pour que tu sois si amère ?

            • 22
              briand 27 juin 2018 à 21:21 /

              BOAZ46, je ne sais pas à qui tu t’adresses, mais en ce qui me concerne ce n’est pas à mon goûter qui m’intéresse, mais au mal et aux torts considérables que cette obédience fait à la maçonnerie en général suite à toutes ces affaires, magouilles et autres fariboles de pouvoir, car au cas où vous l’auriez oublié, les cathos sont excommuniés par le pape, et que dans l’esprit du public, FM = magouilles, pouvoir, petits arrangements, réseau etc, etc. Alors oui, je suis amer, et même plus que ça…

            • 23
              joab's 28 juin 2018 à 08:57 /

              Du grand classique de la com GLNF. Lorsqu’on evoque le fonctionnement de la GLNF, les militants s’en prennet à celui qui evoque par de la repartie de bistro.
              Cette perversion (classique en politique populiste) doit interpeller chacun de nous.

        • 41
          Phaleg 1 juillet 2018 à 12:11 / Répondre

          De quoi tu parles !? Tu n’es même pas à la GLNF !!! Et tu critiques constamment ! Bravo pour un FM !

          • 43
            joab's 1 juillet 2018 à 20:39 / Répondre

            amusant …
            Si on te suit … LA GLNF n’est pas criticable :
            – ni par ceux qui sont à l’extérieur …
            – ni par les mebres de la GLNF (banni à l’intérieur).
            Donc ce qui te plait c’est l’omerta, aucune critique des dirigeants !
            IL est vrai qu’à la GLNF, le principe est l’ « allégeance » (c’est dans le serment des G Officiers) … rien d’etonnant donc !
            Drôle de conception de la FM …

  • 7
    Makhno Nestor 27 juin 2018 à 11:14 / Répondre

    Apparemment, les enfants de la veuve et les enfants du bon Dieu s’entendent comme larron en foire !

  • 5
    Jean_de_Mazargues 27 juin 2018 à 08:23 / Répondre

    Lisez donc le discours prononcé hier à Rome par le Président. c’est clair et tout à fait dans l’esprit ce que qu’est la France et ce que signifie la séparation des Eglises et de l’Etat et du principe de laïcité.

  • 3
    réboussié 26 juin 2018 à 16:43 / Répondre

    pour la GLNF ? la foi en Dieu ? le quel ? Jupiter peut il faire l’affaire ? pour ce qui et des bisbilles de cour de maternelles , on ne l’a pas attendu si j’en crois ….

    • 4
      joab's 26 juin 2018 à 18:13 / Répondre

      Ce serait là la vraie questiondigne des FM (et que l’on prête à Einstein) : De quoi parlez-vous en matière de « Dieu ».
      Helas, une certaine FM a choisi la superficialité en se refusant d’approfondir. Il est vrai que pour fabriquer de l’adhérent, du cotisant et conquérir des parts de marché, çà n’a pas grande importance. Quelques invectives, reparties de comptoir font l’affaire, comme on le constate.

    • 6
      aymeri 27 juin 2018 à 11:03 / Répondre

      Laisser aux uns et aux autres leur croyance religieuse ou laïque voire les deux, est un signe de fraternité….pas pour toi ?

      • 8
        joab's 27 juin 2018 à 11:29 / Répondre

        @6 c’est exactement ce que dit Anderson. Chacun croit ce qu’il veut (y compris que Dieu n’existe pas). Ce que rappelle Anderson est que ce ne doit pas être affiché …
        Ainsi lorsque un G Officier GLNF se vante d’officier avec kippa il viole clairement les constitutions Anderson.
        Rejeter des FM de tenue sous des pretextes obedentiels est clairement de la contre-maçonnerie ! Ne parlons même pas de « fraternité » après de tels comportements totalement innaceptables.
        « Tu es mon frère, mais je te fous dehors » … ??? Aucune excuse ne peut être invoquée d’allégeance à des consignes obédentielels ! Dsésolé d’êre aussi categorique, mais la FM nous enseigne droiture, non ? que sont les louvoiements de certains ?

  • 1
    joab's 26 juin 2018 à 13:10 / Répondre

    La question est très justement posée. Comment une position du President peut-elle provoquer des bisbilles entre franc-maçons ? Si nous réfléchissons en FM, c’est absurde.
    Si nous réfléchissons en « croyants » ou en militant politique ou en militant d’obedience, oui !
    Il suffit pourtant de regarder en arriere nos origines de la FM : en 1717 sesont retrouvés en loge des royalistes et des parlementaristes, des catholiques et des protestants, des ecossais et des anglais, des scientifiques et des bigots, qui par ailleurs s’etripaient.
    Il y a donc une FRATERNITE entre les maçons. ET pour la retrouver, il faut revenir à ces bases, voir d’abord un frere(quelque soit son sexe, sa couleur de peau, son vote politique, sa croyance) et ensuite reflechir ENSEMBLE (et pas pour des parts de marché) autour de nos objectifs connus !

    • 2
      Désap. 26 juin 2018 à 14:36 / Répondre

      Ah oui ?
      Tu trouves qu’il y a une fraternité entre les maçons, toi ?
      Eh bien commence déjà par ne pas réécrire ce que ton frère a exprimé ou à ne pas interpréter abusivement les idées qu’il émet, en d’autres termes cesse les procès d’intention, on progressera vers la fraternité.

      • 9
        briand 27 juin 2018 à 11:32 / Répondre

        Désap C’est marrant de reprocher à l’autre ce que l’on fait soi-même. Non ?

        • 24
          Jean_de_Mazargues 28 juin 2018 à 09:05 / Répondre

          Si tu ne mets pas de cravate, que tu viens en jean’s et basket, est-ce que tu portes tes gants et ton tablier ? Tu pourrais aussi bien les enlever. Tu dois confondre ta loge avec ton bistro ou alors ça doit être un drôle d’atelier. Il faut vraiment être en France pur lire de telles choses.

          • 25
            briand 28 juin 2018 à 09:42 / Répondre

            Jean de mazargue AAAHHHHHHH le retour du grand maçon de l’espace intersidéral !! Non mtcf, je viens tout nu, j’ai une dérogation spéciale, une place de parking réservée, et une garde plaquée or qui m’accompagne à mon trône. Je ne porte rien, et même les grands-maîtres se prosternent devant moi !!! C’est la réponse que tu attendais ? Ben voilà. Je te proposerai bien de venir chez nous en visite (je suis le véné ça tombe bien) tu seras le bienvenu, mais le seul risque que tu prendras, c’est de t’y plaire.

            • 26
              yasfaloth 28 juin 2018 à 11:22 /

              « Spirituel » avec ça :)…
              .
              Tu pourrais aussi bien nous dire le nom et l’adresse de ton atelier, si ça se trouve il est pas loin d’une plage, on pourrait venir vous visiter en short et en tongs, ça serait cooool !

            • 28
              Jean_de_Mazargues 28 juin 2018 à 14:42 /

              Une loge où l’on travaille en jean’s et baskets ? sans moi, évidemment. Au risque de me répéter, je ne suis pas entré en FM pour me retrouver à la fête de l’huma.

            • 29
              briand 28 juin 2018 à 15:37 /

              Jean-de-mazargues Ahhh ! Monseigneur JDM ! Que de mépris, que d’intolérance, que de morgue hautaine, que d’absence de compréhension et de fraternité, que d’esprit de sérieux. Que d’absence de recul. Que d’esprit réactionnaire. Alors donc tu vas à la messe, en costume sombre et nœud pap’. C’est bien on est très content pour toi, mais stp, ton opinion t’appartient, mais c’est incroyable à quel point je me répète, ce n’est que la tienne, alors n’essaye pas de l’imposer à quiconque. Je rappelle d’ailleurs qu’au début de la maçonnerie, on venait avec son chien, on ripaillait dans les temples, on y jouait de la musique (avec des musiciens et des vrais et des morceaux de bois dedans), et qu’il n’y a pas si longtemps, dans un atelier du DH de province que je connais bien (ARGGHHH !! horribilis) certaines mamans donnaient le sein à leur bébé pendant la tenue. Terrifiant non ? Finalement tu es le reflet du retour d’une époque de plus en plus moraliste et fascisante, certes un fascisme à visage humain, mais personnellement que je déteste au plus haut point.

            • 31
              aymeri 28 juin 2018 à 16:55 /

              30 juin 2018 journée de la Fraternité rue Cadet ou bien arènes sanglantes ?
              Les démons ressortent parfois et la nature reprend vite sa place animale.
              Quant au jeans et chemises débraillées cela est admis au GO par des VM fichés …
              Vous avez dit fraternité universelle ?

            • 32
              Jean_de_Mazargues 28 juin 2018 à 17:03 /

              réponse à Briand 29: terrifiant en effet.

        • 30
          joab's 28 juin 2018 à 16:46 / Répondre

          Cher Briand, si je te rejoins sur certaines de tes positions, ce n’est pas le cas de la question de la véture.
          Comme sur ce blog, nous sommes à égalité étant sous pseudo(même si certains chrchent à tirer gloire d’exposer leur identité civile), il en est de même, me semble-t-il en loge.
          L’origanlité, la fantaisie dans le vêtement me semble non seulement hors sujet, mais nuisible. Ne vois-tu pas des risque d’apparaître des phénomènes de mode, de surenchère fantaisiste ?
          L’habillement noir et blanc et uniforme est vide de toute signification profane ce qui permet d’apporter originalité dans le travail maçonnique sans se laisser distraire.
          Au risque d’apparaître « vieux jeu » s’habiller en costard-cravate noir est aussi, les soirs de tenue, un pas vers l’entrée en fraternité maçonnique en tenue. C’est bien enetendu conventionnel, mais il en est de même de nos decors.
          La décrontaction sur les horaires, le mode d’entrée en loge, la posture, les interpellations croisées, des brouhahas me derangent.
          Ce n’est evidemment pas une caracteristique des loges GODF comme en prend pretexte un des participants.
          NB : pour moi, un « burnou » noir et blanc me conviendrait encore plus.

          • 35
            briand 28 juin 2018 à 17:57 / Répondre

            Cher Joab’s Je comprends que tu ne suives pas, mais pour ma part, en tant que libertaire, je déteste les uniformes, sauf un seul : celui des pompiers. Donc toute idée d’uniforme ne me plait pas, en revanche je ne refuserais pas l’entrée d’un frère en cravate 🙂 !!! De plus, dans mon ex-job, (retraité je suis) s’habiller en costard cravate était une insulte… ou alors un commercial infiltré. :-))) Mais on peut aussi être élégant sans cet uniforme et sans cravate.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
Phasellus porta. tristique quis, quis neque. ante.