Europe sous acacia 4

L’Europe sous l’acacia, Tome 4

Par Géplu dans Edition

La tétralogie L’EUROPE SOUS l’ACACIA, d’Yves Hivert-Messeca (interviewé ici par Hiram.be en février 2017), consacrée à trois siècles de franc-maçonnerie en Europe, est terminée avec la parution de ce Tome 4.

Le premier Tome était consacré à XVIIIe siècle, le Tome 2 au XIXe siècle : le temps des nationalités et de la liberté, le Tome 3 au XXe siècle, et ce Tome 4 au XXIe siècle, Chant du cygne, dilution, nouvelles frontières ou fécondes métamorphoses ? Il présente, comme le dit Yves Hivert-Messeca sur son site, de manière synthétique et comparée un panorama de la franc-maçonnerie d’aujourd’hui dans les 50 états de l’Europe, et une analyse globale du fait maçonnique dans le continent européen, ces trois dernières décennies.

Yves Hivert-Messeca en vient se faisant à s’interroger en creux sur le devenir même de la franc-maçonnerie en tant qu’institution pluriséculaire, fabrique de sens et d’utopies et forme de sociabilité fraternelle, là même où elle a vu le jour au XVIIIe siècle. Sommes-nous sur le point d’assister au début de son progressif déclin comme semble l’attester le tassement de ses effectifs dans ses bastions anglo-saxons et nordiques et accessoirement du continent américain, ou devons-nous davantage évoquer les prémices d’un passage de relais au profit d’une maçonnerie continentale réputée plus libérale et agnostique bien représentée dans l’Europe francophone ? Ou bien ne s’agit-il que d’un moment de transition qui sera mécaniquement suivi par un regain de vitalité qui verra la franc-maçonnerie prendre un nouvel élan sur des bases renouvelées ?

Ce Tome 4 est préfacé par Céline Bryon-Portet de l’Université de Montpellier, et post-facé par Franck Fregosi, de l’Université d’Aix-en-Provence.

L’Europe sous l’acacia, 240 pages, 25 €, aux Editions Dervy, chez Amazon ou de préférence dans la librairie la plus proche de votre domicile. ISBN : 979-1024202778

mardi 21 août 2018 Pas de commentaires

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
diam id elit. neque. porta. libero. ut Aliquam