FM Turque

Une vidéo antimaçonnique de plus…

Par Géplu dans Anti-maçonnerie

Une vidéo, pourtant en ligne depuis neuf ans sur Dailymotion, fait actuellement le buzz sur le net car reprise par le fumeux site Wikistrike.com, à ne pas confondre avec le très sérieux site de l’encyclopédie en ligne Wikipédia. Osant se sous-titrer « Rien n’est plus fort que la vérité », Wikistrike ne fait que reprendre des « fake-news » et des « informations » plus ou moins vaseuses mais toujours sensionnalistes.

Et avec celle-ci, on est servi. Il s’agit d’une vidéo en noir et blanc, complètement floue et non datable bien qu’elle peut avoir été tournée dans les années 1980 ou 90. Elle est présentée comme venant de Turquie, ce qui est facilement vérifiable car il y a une bande son tout à fait audible. Mais ne parlant pas le turc je ne peux ni l’affirmer ni l’infirmer. De toute façon ce n’est pas grave car les images sont sous-titrées en français. Intitulée « WikiStrike document choc : Au cœur de la franc-maçonnerie en caméra cachée », et d’une durée de 8:29, on y voit, au début au moins, des passages d’une cérémonie d’initiation.

Wikistrike la présente comme suit : Cette vidéo a choqué le peuple turc, ainsi que les franc-maçons [sic] encore initiés à l’heure actuelle. Les nouveaux initiés au rituel y boivent le sang d’une chèvre fraîchement dépecée au milieu des membres, citant également quelques récitations hébraïques afin d’accomplir le rituel. A l’époque, une vidéo montrant le rituel sanglant du 33ème degré, là ce n’est plus du sang de chèvre, mais celui d’un enfant, je vous laisse imaginer, circulait mais a été saisit [sic]. Combien d’enfants disparaissent chaque année rien qu’en France ? (…) Ci-dessous donc, le vrai visage de la franc-maçonnerie des hautes sphères. (…)

Grossière manipulation bien sûr, car si les six premières minutes de la vidéo montrent bien des images d’une classique initiation tournées vraisemblablement dans un temple maçonnique, les deux minutes trente restantes montrent un rassemblement sur un pavé mosaïque sans que l’on puisse y identifier grand-chose, ni affirmer que les images montrent bien une cérémonie maçonnique. Et c’est à partir de là que le sous-titrage devient sournois et malveillant, car sans fournir le moindre commencement de preuve il affirme : Les images divulguées juste après ces vidéos choquantes ont permis totalement de déchiffrer la franc-maçonnerie turque. Ces vidéos contenaient le rituel satanique dont la participation était réservée uniquement aux membres du 33e degré. Le dirigeant de ce rituel boit le sang d’une chèvre fraichement dépecée au milieu des membres, citant également plusieurs citations hébraïques afin d’accomplir le rituel. Dans une autre vidéo enregistrée dans un lobby à Istambul, on pouvait voir clairement ……….. maçonnique longuement rejeté par ceux-ci.

Plus c’est gros, plus ça passe. Léo Taxil a fait des émules…

lundi 17 septembre 2018 12 commentaires

Étiquettes : ,

  • 11
    Castaño Jean Louis 23 septembre 2018 à 08:40 / Répondre

    Ici à l’île de la Réunion , dans le rituel il est prévu de sacrifier sa belle-mère au 3ème 😄

  • 9
    Chouilla 20 septembre 2018 à 10:03 / Répondre

    Tiens, ils ont oublié de parler de nos « sodomies rituelles ».
    Bon OK, je sors.

  • 2
    Simon 18 septembre 2018 à 07:43 / Répondre

    Bonjour,
    Un bémol toutefois au qualificatif de « très sérieux » à propos de Wikipedia. Il est bon de rappeler que des informations issues de ce site ne peuvent pas abonder la bibliographie d’un devoir universitaire tant l’aspect « très serieux » est plus que contestable. Il est bon aussi de rappeler que sur le Wikipedia en français nous pouvons trouver une page dédiée à Cindy Lee la « très sérieuse » présidente du parti du plaisir, ou à Sylvain Durif le « très sérieux » grand monarque messie cosmique, mais pas de François Asselineau ni de son parti l’Union Populaire Républicaine. Mystères quand tu nous tient!

    • 3
      yasfaloth 18 septembre 2018 à 10:58 / Répondre

      Ah la désinformation à l’UPR ! Mais à force de prendre les gens pour des C.. :
      .
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Asselineau
      .
      Quand à wikistrike, et au triste sire qui « exploite » ce site, voilà une autre vidéo assez édifiante faites par une excellente chasseuse de « fake » (ne vous laissez pas abuser par le ton faussement hagiographique des premières minutes) :
      .
      https://www.youtube.com/watch?v=D7nCRDTRE7s

      • 5
        Géplu 18 septembre 2018 à 15:52 / Répondre

        Super la vidéo YouTube concernant wikistrike. Merci d’avoir trouvé ça Yasfaloth. 🙂

    • 4
      Alceste 18 septembre 2018 à 13:57 / Répondre

      Vous méconnaissez profondément ce qu’est Wikipédia et comment il fonctionne. Votre argumentaire pouvait à l’extrême marge être valable il y a quelques années, ce n’est aujourd’hui plus le cas.

      Un devoir universitaire n’est pas plus exact, sérieux ou précis qu’une page Wikipédia, surtout lorsque de nombreux contributeurs y ont participé.

      François Asselineau et l’UPR ont bien évidemment leur page Wikipédia.

      • 6
        Joël 18 septembre 2018 à 17:26 / Répondre

        D’accord pour ce qui concerne le sérieux de Wikipédia. C’est une source phénoménale d’informations, avec quelques scories comme il se doit dans toute entreprise humaine.

      • 7
        Joël 18 septembre 2018 à 17:27 / Répondre

        Exact.

    • 8
      KA Wikipédien 18 septembre 2018 à 17:47 / Répondre

      Bonjour,
      C’est faux la page de François Asselineau est présente avec une large section dédiée à son micro parti : https://fr.wikipedia.org/wiki/François_Asselineau. Il est vrai que la tentative de se servir de Wikipédia par son staff ou ses supporters pour générer de la notoriété à une époque ou c’était un illustre inconnu qui entrait en campagne électorale a été démasqué et débouté. Seules les références secondaires permettent une présence à long terme. Le sérieux vient aussi du fait que nombre d’universitaires, chercheurs, élèves, lambdas se servent de l’encyclopédie pour étayer leurs propres travaux ou connaissances. Ne pas désinformer est donc un bon début pour combattre l’antimaçonnisme primaire. Cldt

    • 10
      Benj 20 septembre 2018 à 13:45 / Répondre

      Les désinformateurs de l’UPR sur mon blog préféré… je vais devenir très regardant sur les commentaires alors! Merci Yasfaloth je vois que je ne suis pas le seul à partager les vidéos d’Aude!

    • 12
      Lionel 23 septembre 2018 à 17:49 / Répondre

      Wikipedia devra certainement faire un sacré ménage avec la loi anti Fake news car meme sans rentrer dans des considérations politiques, même de sérieux sujets scientifiques font l’objet de censures ou de qualificatifs dégradant car ils ne vont pas dans le Sens de la pensée unique scientifique matérialiste. Cela a malheureusement toujours exister, et partout, nous devons garder a l’esprit qu’une de nos règles est de garder le doute et de ne pas juger a l’emporte pièce
      . Il y aura toujours de l’anti-maconnisme, tant qu’il y aura de la maçonnerie… Du mal tant qu’il y aura du bien, et il sera toujours plus facile de glisser dans le premier que de persister dans le second.

  • 1
    Joël 17 septembre 2018 à 21:17 / Répondre

    Aucun intérêt pour nous. Il en existe des dizaines de milliers. Je pense qu’il faut arrêter de passer ces messages antimaçonniques. Ils ne nous apportent rien. Un cas comme l’Italie qui refuse un FM au gouvernement doit par contre être relaté, comme vous l’avez fait.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
risus Lorem amet, commodo elementum id, Donec non Praesent leo tempus