Unesco

Le 21 septembre, Journée Internationale de la Paix

Par Géplu dans Divers

Un communiqué de l’UNESCO


La contribution de l’UNESCO à une paix durable

Une table ronde ouverte par l’Ambassadeur Lakhdar Brahimi

Paris, 17 septembre – À l’occasion de la Journée internationale de la paix, le 21 septembre, l’UNESCO organise une table ronde sur le thème : « Construire des sociétés justes et pacifiques : la contribution de l’UNESCO à une culture de la prévention » qui explorera les liens complexes qui unissent les droits de l’homme et la paix durable.

La table ronde aura lieu au siège de l’UNESCO, Salle IV (de 10h à 12h00). Lakhdar Brahimi, ancien ministre algérien des Affaires étrangères, Envoyé spécial des Nations unies et de la Ligue arabe pour la Syrie, Ambassadeur et Président du panel sur les opérations de maintien de la paix des Nations Unies, ouvrira le débat aux côtés de la Sous-Directrice générale de l’UNESCO pour les sciences sociales et humaines Nada Al-Nashif.

Parmi les intervenants figurent :
• Professeur Priyankar Upadhyaya, Chaire UNESCO du Centre Malaviya pour la recherche sur la paix à l’Université Hindu de Banaras ;
• Mark Goodale, anthropologue, professeur à l’Université de Lausanne ;
• Doudou Diène, ancien Rapporteur spécial sur les formes contemporaines de racisme, de discrimination raciale, de xénophobie et de l’intolérance qui y est associée;
• Cécile Coudriou, Présidente d’Amnesty International France.

Les discussions s’inspireront notamment du récent ouvrage de l’UNESCO intitulé Long Walk of Peace: Towards a Culture of Prevention [Le long chemin de la paix : vers une culture de la prévention], lancé en mai 2018 à la Bibliothèque des Nations Unies à Genève. Fruit d’un partenariat entre l’UNESCO et l’Université Abat Oliba CEU (Barcelone, Espagne), cette publication présente une analyse et un bilan du travail conceptuel et stratégique mené par les Nations Unies sur la paix. L’étude, rédigée par des chercheurs indiens et norvégiens, s’appuie sur le travail de 32 entités différentes des Nations Unies. Elle reflète leurs contributions aux activités de l’ONU dans le domaine de la paix : réalisations, défis, enseignements et perspectives.

Les messages clés et les recommandations de cette publication mettent en avant la nécessité de collecter de meilleures données ; de mettre davantage l’accent sur la prévention ; de renforcer les efforts pour inclure les femmes, les jeunes et les groupes marginalisés dans le processus de paix et de trouver des solutions nouvelles à certains défis mondiaux tels que le changement climatique.

La publication et le thème de la Journée internationale de la paix cette année, le « droit à la paix », s’inscrivent dans le cadre des événements organisés par l’UNESCO au cours de l’année pour le 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme, qui sera célébré en décembre. 

mardi 18 septembre 2018 Pas de commentaires

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
venenatis massa eleifend dapibus Sed Aenean vel, sed ut leo.