Capitole

225e anniversaire de la pose de la pierre angulaire du Capitole

Par Géplu dans Dans la presse

La cérémonie de la pose de la pierre angulaire du Capitole, par George Washington, eut lieu le 18 septembre 1793. Ce mardi 18 septembre 2018, des membres du Congrès et des représentants de la US Capitol Historical Society, de Mount Vernon de George Washington, de la Grande Loge de Washington et des maçons du district de Columbia, en Virginie et du Maryland ont célébré le 225e anniversaire de cette pose.

Maçonniquement l’événement fut coordonné par un comité composé de la Grande Loge du district de Columbia et des trois loges présentes pendant la cérémonie originale : Federal Lodge No. 1 et Potomac Lodge No. 5 de DC; Alexandria-Washington, No. 22 de VA.

La chaîne C-SPAN a diffusé la cérémonie en direct, elle peut être vue ici.
Source : Freemasons for Dummies de Christopher Hodapp

vendredi 21 septembre 2018 3 commentaires
  • 3
    Joël 21 septembre 2018 à 21:59 / Répondre

    Le 24 août 1779, Le prince de Starhemberg exigea d’inaugurer la pierre « de fondation » du futur Palais de la Nation (Parlement belge, rue de la Loi) à l’aide d’une truelle, d’un compas et d’un marteau, le tout en cuivre doré. Ce sont les trois outils qui se trouvent devant le Vénérable Maître au grade d’Apprenti du Rite Écossais Rectifié. D’une façon générale, ils sont liés au Vénérable de la Loge et à l’Orient. Rappelons que Starhemberg était membre de la Stricte Observance Templière (SOT) qui était associée à ce Rite particulier.

  • 2
    pierre noel 21 septembre 2018 à 15:12 / Répondre

    1er mai 1775 : A 11 heures, le Grand Maître (le Très Honorable Edward Robert Petre, Lord Petre), précédé par les autres Grands Officiers, les Stewards, les Maîtres et Surveillants des Loges, avec une excellente harmonie de musiciens, pénétra dans le lieu où devait être érigé le bâtiment…. Après qu’une prière ait été dite et un hymne chanté, il posa la pierre de fondation selon les antiques usages. …. The deputy grand-master presented the Square to the grand-master, who tried the corners of the Stone, and returned it to the deputy, who gave it to the architect. The senior grand warden presented the level to the grand master, who therewith tried the Stone horizontally, and returned it as before. The junior grand warden presented the plumb-rule to the grand master, who applied it properly, and then returned it as before. The grand master the struck the Stone with a mallet three times, upon which the grand treasurer waved his wand, and the grand honors were given. (Les Constitutions d’Anderson, édition de 1784. « A new edition revised, enlarged, and brought down to the year 1784, under the direction of the Hall Committee”, by John Noorthouck).
    C’est exactement ce qu’on voit dans le reportage (après la 23° minute) : l’expertise de la pierre par l’équerre, le niveau et la perpendiculaire (avant l’aspersion par le blé, l’huile et le vin).

  • 1
    pierre noel 21 septembre 2018 à 12:22 / Répondre

    Voila qui doit en étonner plus d’un !
    La cérémonie de la pose de la « pierre de fondation » d’un édifice public est décrite dans les « Masonic trestle-board » des USA (voir par exemple The new Masonic trestle-board de Charles W. Moore, 1850, p.70 ). Le moment central est, après la pose de la pierre, son « test » par le GM qui s’assure de sa finition par l’équerre, le niveau et la perpendiculaire.
    L’ayant déclarée « Well formed, true and trusty » , il l’asperge de blé, d’huile et de vin (Corn, Oil and Wine).
    A noter qu’il s’agit d’une cérémonie publique (open).
    L’exemple vient (notamment) de la pose de la première pierre du (premier) Freemasons’hall à Londres (Great Queen street) en 1774 (Nothouck’s Constitutions, 1784)

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
quis accumsan porta. massa ante. venenatis, Donec libero. quis,