Congo 041018

Nouveau délire antimaçonnique au Congo

Par Géplu dans Anti-maçonnerie

Selon le site Sacer info, « Au Congo, les ministres francs-maçons obligés de dépuceler chaque mois une mineure » !

Difficile de croire qu’un site un tant soit peu sérieux puisse se ridiculiser au point de mettre en ligne une telle ineptie, et pourtant… Certes à feuilleter quelques-uns de ses articles ce site joue plus dans le registre du sensationnalisme et de la fake-news que dans celui de l’information objective, mais tout de même !

En France à la fin du XIXe siècle Léo Taxil faisait croire que les francs-maçons pratiquaient des rites satanistes et mangeaient des petits enfants. Il a heureusement été finalement démasqué et reconnu affabulateur.

Que faire pour faire cesser de tels délires aujourd’hui ?

vendredi 05 octobre 2018 32 commentaires

Étiquettes : , ,

  • 31
    ERGIEF 8 octobre 2018 à 13:30 / Répondre

    Monsieur Miesse, votre raisonnement fallacieux consistant a justifier l’argumentation anti maçonnique de SACER par l’existence éprouvée de faits ignobles commis dans les sociétés civiles africaines relève de la manipulation des faits et des idées la plus sordide et révèle votre pensée tortueuse et malsaine. Finalement, sous des aspects policés, votre dialectique ampoulée n’a pour objectif que d’accréditer « qu’il n’y a pas de fumée sans feu  » et montre incontestablement que vous appartenez à cette catégorie d’individus adeptes du complotisme qui fleurissent sur le net et alimentent les blogs « crades » tels que Safer ou stopmensonges. Au plaisir de ne jamais faire votre connaissance.

    • 32
      Gaston Miesse 8 octobre 2018 à 18:44 / Répondre

      Cher Ergief, j’ai posté sur votre forum parce que je suis abonné à votre site. Je ne connais bien sûr pas Safer ni Stopmensonge, je suis pensionné indépendant et la théorie du complot n’est pas mon fort. Ce que j’aime dans une discussion c’est cet échange d’idée parfois constructives qui abouti alors à une valorisation intellectuelle et qui permet parfois de rapprochement de certains individus. Avec vous malheureusement la pensée unique est de mise et votre « tolérance maçonnique » mise à rude épreuve, si tolérance vous avez, ce dont je doute fort. Si vous ne désirez pas polémiquer sur un sujet chaud qui ne concerne que les F-M, parlez en en loge uniquement cela évitera que des personne comme moi s’intéresse au sujet. Quand à ce fréquenter cher monsieur, non vraiment vous ne le méritez pas. Cordialement.

  • 28
    ERGIEF 8 octobre 2018 à 00:08 / Répondre

    Geplu, les délires de ce site anti maconnique congolais sont certes à vomir mais pourquoi aller chercher si loin? Tout près de nous existe un blog nommé « stopmensonges.com » qui vaut aussi son pesant de matières fécales. Sans doute faudrait-il s’y interesser plutôt que de se préoccuper des latrines congolaises…

    • 29
      Géplu 8 octobre 2018 à 08:56 / Répondre

      Stopmensonges est effectivement une autre poubelle. Nous avons déjà relayé certaines de ses « initiatives », mais on n’est pas là non plus pour faire la pub de ces sites tous les week-end…

  • 24
    Raingeval 7 octobre 2018 à 15:37 / Répondre

    Les créateurs de telles calomnies mériteraient incontestablement une sanction. J’aimerai qu’une de nos organisations où se retrouvent des obédiences différentes se saisissent de cette possibilité et en fasse leur objet.
    Geplu, toi qui est le plus informé d’entre nous, peux tu transmettre ce voeux?

    • 25
      Gaston Miesse 7 octobre 2018 à 20:25 / Répondre

      Bonsoir, je suis étonné de certaines réflexions pour des FM, en 1 la chose est possible et certains commentaires le laisse aussi supposer donc parler de torchon et calomnies me paraît un rien prématuré. En 2 je comprends l’énervement mais il fut un temps ou l’invitation à entrer en F-M se faisait en fonction de la sphère d’influence que représentait le nouveau frère, il suffit de voir qui entrait dans la fratrie. Ne vous méprenez pas j’ai beaucoup de respect pour vous. Mon meilleur ami fait partie d’une loge Franc-maçonnique liégeoise. Je soulève simplement le problème des cooptations marginales faites dans des pays ou les mœurs et habitudes sont parfois très en retard par rapport à notre mode de vie. Est-ce bien sage de faire entrer des individus qui n’ont pas le respect humain que nous connaissons ici. Nous ne parlons pas de racisme mais de comportement rationnel. Bien cordialement.

      • 26
        luciole 7 octobre 2018 à 21:32 / Répondre

        Monsieur Miesse
        Sije suis votre raisonnement il suffit qu’une chose soit matériellement possible pour lui accorder au moins le bénéfice du doute!
        A ce compte là je peux me permettre de dire que les cardinaux et,pourquoi pas ,le pape lui même font du cannibalisme au Vatican,matériellement rien ne s’y oppose.

        Il faut tout de même étayer ses délires et, tout profane que vous vous déclarez,vous pensez savoir sur quels critères une loge choisit ses membres par exemple.

        Vous vous dites respectueux mais avec une
        exquise politesse et en termes choisis vous accréditez quasiments des délires (il n’y a pas d’autres mots)qui porteraient préjudice à tout liégeois « ordinaire » alors africain je n’ose imaginer.

        Pouvez vous nous prouver que votre voisin de palier ne dépucelle pas une mineure tous les mois?
        (Bien sur si vous n’avez pas de voisin de palier on peut étendre la sphère géografique).
        Cordialement tout de même.

        • 30
          Gaston Miesse 8 octobre 2018 à 10:54 / Répondre

          Cher Luciole, ma cousine est née au Zaïre et croyez-moi oui tout est possible sur certains continents et même au Vatican… si nous parlons de viols sanguinaires pour les uns et de pédophilies pour les autres.. du délires? des pieds coupés dans un frigo résultat du « raccourcissement » des Toutsi par les Utu qui considèrent les autres trop grand …probablement un délire aussi et bien non je les ai vu ces pieds. Quand au cannibalisme au Vatican la discussion est pour moi terminée car ce genre de réflexion débile n’est vraiment pas digne d’un franc-maçon. Le respect n’a rien a voir avec cette triste réalité africaine. Enfin, non je n’ai jamais vu mon voisin dépuceler une jeune fille comme je n’ai pas vu mon concitoyen Marc Dutroux dépuceler une jeune fille comme je n’ai jamais vu non plus « votre » Fourniquet dépucel………..
          Le fait de partager une opinion est dans la plupart des cas un plus intellectuel si à un moment donné elle devient à sens unique alors le partage n’est plus là et comme un feu qui n’est plus alimenté il s’éteint de lui même.Bonne journée.

      • 27
        Désap. 7 octobre 2018 à 23:29 / Répondre

        Cher Monsieur,
        En 7 vous prenez pour argent comptant les inepties propagées par le torchon SACER et en précisez la cause, puis en 25 vous réitérez en ajoutant, entre autres et pour le moins, que la franc-maçonnerie est une organisation plutocrate.
        C’est bon, n’en jettez plus, nous savons à qui nous avons affaire en ce qui vous concerne.
        Pour votre gouverne et de maniére à ce que vous ne perdiez pas votre temps en vaines illusions, sachez que les maçons ont un certain don de clairvoyance induit par la nécessité de se protéger des imposteurs qui prétendent les respecter.

  • 23
    Désap. 6 octobre 2018 à 18:55 / Répondre

    @ Frères Luciole, Lazare-Lag, Geplu,
    Par mon agacement j’ai souhaité souligner que je nous trouve extrèmement mous face à des torchons type SACER INFO.
    Geplu a raison de dénoncer ce genre de pourriture, j’aimerais aussi qu’il soit beaucoup plus mordant dans ses commentaires, et pas simplement « Que faire pour faire cesser de tels délires aujourd’hui ? ». Pardon, mais ça fait gnangnan catho et ça ne sert à rien à l’image des communiqués lénifiants des obédiences à chaque fois qu’ils se passe quelque chose de honteux.
    Les maçons ont les outils dans une main ET l’épée dans l’autre !
    J’évite « cordialement », je lui préfère Fraternellement !

  • 15
    Désap. 6 octobre 2018 à 11:25 / Répondre

    Certes,
    et alors, mon cher Luciole, que vas-tu faire ? Dénoncer le mensonge ? Et tu penses que ceci est en mesure de faire changer d’avis les anti-maçons primaires et secondaires ? Jamais, ou bien ça se saurait.
    Geplu l’écrit très bien : « Que faire pour faire cesser de tels délires aujourd’hui ? »
    Sauf que c’est une supplique, et c’est pour moi insupportable.
    Ce qu’il faut faire est très simple : combattre de front.
    Les tous premiers moyens à employer sont la charge de la preuve et qualifier clairement les propagandistes de fausses informations
    D’où ce torchon congolais tient-il cette information et à sur quelle(s) preuve(s) s’appuie-t-elle ?
    .
    Je mets au défi le torchon congolais SACER INFO d’apporter une preuve vérifiable, ne serait-ce qu’une seule, de ce qu’il avance.
    .
    Mon cher Lazare-Lag, je ne vais pas faire des paragraphes sur la définition d’un plouc.
    Je te réponds simplement :
    – il y a beaucoup trop de monde en franc-maçonnerie
    – de nos jours, et parce que les GGLL sont gérées comme des entreprises, ce n’est ni l’initiation, ni l’élévation qui fait le maçon.
    – J’ai peu de prétentions, j’en ai néanmoins deux : celle de respecter les exigences de mon grade hors de toute notion de temporalité, et celle de ne pas être un plouc.
    Et si je puis me permettre : être maçon, c’est avant tout cesser de couper les cheveux en quatre et dire les choses de manière opposé au cadre démagogique, susceptible et imbécile nommé « politiquement correct ».

    • 17
      luciole 6 octobre 2018 à 12:43 / Répondre

      Mais je ne dis pas « Que faire? » et je suis de ton avis quant aux actions que nous pourrions mener.

      Mon propos visait à ne pas se moquer de ce qui peut dans ces contrées être un problème sérieux voire vital pour quelque malheureux.

      L’humour,tu le sais fort bien,est un luxe que nous pouvons nous permettre bien au chaud dans notre France modérée aux moeurs pacifiques mais il n’y a pas si longtemps le bucher ou le cachot et sa paille humide menaçait tout libelle hors les clous (si je peux me permettre cette audacieuse comparaison).

      Géplu fait bien de nous faire savoir quels délires peuvent germer dans différentes contrées et avec nos récentes guerres religieuses dans les Balkans nous sommes mal placés pour êtres dédaigneux.
      Cordialement.

    • 22
      lazare-lag 6 octobre 2018 à 18:06 / Répondre

      Mon cher Désap,
      Je te sens particulièrement en colère avec cette affaire.
      Pourquoi juger comme une supplique, et qui plus est insupportable, l’interrogation de Géplu?
      Nous savons tous qu’en matière de diffamation, c’est très difficile de démonter, de démontrer le vrai du faux; et que c’est un combat de longue haleine.
      Personnellement, c’est ainsi que j’interprète la dernière phrase de Géplu, pas comme une manifestation de défaitisme.
      Bien au contraire.
      Après, tu peux mettre au défi qui tu veux, et vouloir combattre de front tel ou tel, moi je veux bien et ne demande qu’à te croire.
      Mais pour le moment, à court terme, je crois que les gens de SACER INFO ne sont pas beaucoup impressionnés par une telle affirmation, si d’ailleurs, ils venaient à venir la lire ici.
      Quant à ma petite intervention sur les ploucs, je vais faire comme toi, je n’en ferai pas non plus des paragraphes, ni même une fantasia (pardonnes-moi, ici l’humour me reprend).
      Sinon un bravo pour le respect des exigences du grade et le souhait de n’être pas un plouc.
      C’est bien, mais ce n’est pas un scoop puisque c’est le minimum que puisse ambitionner un franc-maçon.
      En tout cas, et même « s’il y a trop de monde en maçonnerie »,(sic) espérons que chacun et chacune d’entre nous, comme frère et soeur, est dans cet état d’esprit.
      Car l’ambition est une question plus ndividuelle que collective; que de nombre.

  • 14
    HRMS 6 octobre 2018 à 10:56 / Répondre

    En tant que FM, formé sans tabou à l’esprit critique, je ne peux que me poser d’abord une question ; – Et si ce type de comportements était un élément des réalités sociales et politiques du pouvoir d’une société ? Encore déterminées par les ethnies, les népotismes de familles, de clans et tribus, des sectes animistes syncrétistes, où l’occulte occupe largement les imaginaires avec magies, sorcelleries comme instruments de pouvoir et imprégnant toujours la société ? Y compris des milieux « élitistes », considérés comme éclairés de la politique et/ou de formation universitaires, dont aussi les maçonneries qui viennent s’y superposer, avec toute les déviances qui peuvent en découler?…. Ambiance XVIII européen et plus près de nous certains des drames sectaires complexes, comme celui de l’OTS, le Mandarom …
    Quant on sait aussi que les propos de l’antimaçonnisme et ses inepties, aiguisent la curiosité malsaine et la demande d’initiation vers le fruit défendu ? que faire ? se taire ?

  • 8
    luciole 5 octobre 2018 à 18:35 / Répondre

    Je ne voudrais pas être insultant mais croire que l’on peut « obliger » un quidam fut il ministre à cette action ne montre pas beaucoup de réflexion.Certains même non-ministres et non-maçons le font sans y être obligés le moins du monde.et cela leur plait!..

  • 7
    Gaston Miesse 5 octobre 2018 à 16:10 / Répondre

    Bonjour, je ne suis pas franc-maçon mais je ne suis pas idiot non plus, ce qui se passe au Congo malgré + de 100 ans de colonisation Belge est primaire et non évolutif. Les gris-gris ont encore la vie belle et le retard accumulé est lui aussi encore là pour un certain temps, donc ce qui se dit des franc-maçons Congolais peut être vrai sans faire l’amalgame avec la franc-maçonnerie européenne. De là à ne pas en parler serait politiquement incorrect, les chose sont comme elles sont et nier la réalité ne sera jamais constructif. Maintenant ce que je ne comprends pas c’est comment des Congolais comme ceux décrit plus haut sont devenu franc-maçon?
    Cordialement, Gaston Miesse.

    • 9
      Désap. 5 octobre 2018 à 20:24 / Répondre

      Sauf que, ce que pensent les c… j’en ai, et nous devrions, en avoir strictement rien à battre !
      De plus, comme si relayer ce genre de délire servait à qque chose.
      Les ploucs détestent les maçons ? Tant mieux !!
      Attendre de la reconnaissance c’est se soucier de son égo, ce qui est absolument inverse à la démarche.

      • 10
        Joël 5 octobre 2018 à 21:06 / Répondre

        Bien frappé, comme dirait Mbappé…

      • 11
        luciole 5 octobre 2018 à 23:54 / Répondre

        Tu es bien gentil Desap mais ce que pensent les gens dont tu parles peut dans certains pays mener à la mort ou à la prison des gens parfaitement innocents.La calomnie d’abord,la machette ensuite.

      • 12
        lazare-lag 6 octobre 2018 à 08:42 / Répondre

        Bien essayé comme dirait Maxime Médard…

      • 13
        lazare-lag 6 octobre 2018 à 09:10 / Répondre

        Question(s) subsidiaire(s) d’un samedi matin au petit déjeuner:
        – Qu’est-ce qu’un plouc?
        – Cette opposition plouc/maçon laisserait supposer qu’il n’y aurait donc absolument pas de ploucs chez nous? Que nous ne serions, tous en nos grades et qualités, que vertus affichées, que sagesse immaculée? Ne serait-ce pas légèrement présomptueux?
        – Chacun de nous, au moins une fois dans sa vie, peut-être davantage, n’avons nous pas eu l’occasion de nous comporter en véritable plouc? Même en costard/cravate rasé de frais et chaussures cirées? Et ce, en milieu profane comme en enceinte maçonnique.
        Car finalement, si l’on y réfléchit un peu, sans colère ni vulgarité, personne ne se reconnait naturellement comme plouc? N’est-ce point les autres qui vous, qui nous reconnaissent comme tels?
        Sur ce, comme dirait l’ami Bidochon, je vais me beurrer une tartine et me resservir du thé.

        • 16
          luciole 6 octobre 2018 à 11:38 / Répondre

          La dérision est souvent une parade efficace,.Dans le cas qui nous est présenté si j’étais FM congolais je me ferais un peu de soucis.

          • 20
            lazare-lag 6 octobre 2018 à 17:16 / Répondre

            Tu as raison, Luciole, la dérision ici a consisté aussi en une digression sur un mot, « plouc », dont je me suis emparé pour un petit développement personnel, plus ou moins humoristique. Ce que je ne regrette nullement.
            Hors sujet du coup?
            Possible, mais implicitement puisque annoncé « subsidiaire ».
            Et tu as raison aussi sur le fait qu’un FM congolais devra désormais se faire du souci.
            Peut-être que ma digression tient aussi au fait que je ne vois pas bien, une fois le moment d’indignation passé, quelle solution rationnellement efficace apporter dans ce cas précis.
            Au niveau individuel, je n’en vois aucune, et autrement je ne vois pas trop non plus.
            Un énième communiqué obédientiel, ou interobédientiel, et bien solidaire évidemment, de plus?
            A part que ça serait « politiquement correct », mais improductif, et que ça mettrait encore un peu plus en pétard notre frère Désap (cf. 15 ci-dessus), je ne vois vraiment pas bien comment lutter efficacement, – efficacement, pas en se payant de mots – contre une telle diffamation.

    • 18
      Dominique Perignon 6 octobre 2018 à 13:29 / Répondre

      Cher Gaston,
      Tu es sans doute belge, pour penser que le Congo a été colonisé par la Belgique. C’est faux : l’actuel pays dénommé Congo a pour capitale Brazzaville, du nom de Savorgnan de Brazza, son colonisateur français.
      Quant à l’ex-Congo belge, il s’est nommé pendant des décennies le Zaïre, devenu depuis la République Démocratique du Congo.
      Mais la confusion est fréquente.

      • 19
        Joël 6 octobre 2018 à 15:49 / Répondre

        C’est faux. La dénomination « Zaïre » a été imposée par Mobutu. Etonnante cette erreur grossière sur un site de cette qualité. Il y a eu le Congo conquis par la France (Brazza) et le Conge « belge » conquis par Léopold II et donné à l’Etat belge à sa mort.

      • 21
        Gaston Miesse 6 octobre 2018 à 18:05 / Répondre

        Bonjour Dominique, oui bien sûr je suis belge et le Congo à bien été colonisé par la Belgique et son Roi de l’époque Léopold II qu’il possédait en bien propre et vu le gigantisme de « sa » propriété il la céda au Royaume de Belgique. J’ai vu sur Wikipédia qu’un certain Henry Morton Stanley était un précurseur dans l’exploration de ce pays, j’ai parlé de 100 ans de colonisation pour référence à 100 ans de modernisation….enfin, on peut le croire. Ce pays immence à été aussi convoité par la France et ….les USA, La Chine, L’URSS etc, bien normal au vu des ressources naturels qu’il contient mais là n’est pas le sujet. Malgré bientôt + de 150 ans de contact avec le vieux continent il n’en reste pas moins que là bas les coutumes ont la vies dures, les « transes religieuses » sont courantes, les exorcisions sont courantes et même télévisée, en bref est-il possible que des Ministres FM congolais puissent faire ce genre de truc, possible mais je n’y étais pas, donc!!. Je ne mets bien sûr pas la Franc-Maçonnerie au pilori et mon côté libéral est comme le votre en matière de tolérance. Ma question était « que vaut la F-M au Congo, qu’est la F-M au Congo? enfin QUI est la F-M au Congo? » je pose la question en toute honnêteté sans détour.

  • 6
    Joël 5 octobre 2018 à 13:48 / Répondre

    JJ a raison. Tout le monde en Europe a accès à Internet pour découvrir ce genre de conneries.

  • 5
    luciole 5 octobre 2018 à 13:09 / Répondre

    A la réflexion cela risque de susciter de nouvelles vocations de ministres!

  • 4
    luciole 5 octobre 2018 à 11:12 / Répondre

    Allons bon on va copier l’église maintenant?

  • 3
    Chouilla 5 octobre 2018 à 10:06 / Répondre

    Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque-chose (Francis Bacon)

  • 1
    Jj 5 octobre 2018 à 00:37 / Répondre

    Déjà éviter de les relayer sur ton blog

    • 2
      Géplu 5 octobre 2018 à 08:47 / Répondre

      Je ne suis pas d’accord Jj. Ce n’est pas avec la politique de l’autruche que l’on résous les problèmes.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
mattis neque. elit. quis, mattis consectetur