tombe Bonifacio

La photo maçonnique du dimanche 21 octobre 2018

Par Géplu dans Photos

C’est notre frère Thierry, de St Avold, qui nous a envoyé cette photo et ce commentaire :

Une petite photo qui nous vient de Bonifacio où j’étais en vacances la semaine dernière. En plein milieu du cimetière marin sur les hauteurs de la citadelle, je suis tombé sur cette pierre tombale qui me semble assez symbolique (?).
Je ne sais pas si le sujet a déjà été traité sur ton blog et si elle a réellement un caractère maçonnique, mais sinon ce sera un plaisir de la faire partager….
Félicitations encore pour ton blog qui est un véritable plaisir à lire toutes les semaines.

Oui, une tombe à la symbolique assez claire, même s’il semble manquer le 3ème pilier au fond de la photo. Sans doute disparu au fil du temps. Si l’on pouvait connaître l’orientation de la tombe, on pourrait savoir si les 3 piliers (ou colonnes pour certains) sont disposés au REAA ou au Rite Français, SO, SE, NO, ou NE, SO, SE. S’ils évoquent la force, la sagesse et la beauté, ou le soleil, la lune et le vénérable maître…

Si vous aussi près de chez vous ou en voyage vous remarquez un bâtiment un objet ou une décoration maçonnique ou évoquant la maçonnerie, n’hésitez pas à nous en envoyer des photos avec quelques explications.
Ces « témoignages » plaisent beaucoup aux lecteurs du Blog.

dimanche 21 octobre 2018 6 commentaires
  • 4
    yonnel ghernaouti,YG 21 octobre 2018 à 13:41 / Répondre

    Et pourquoi pas une tombe en rapport avec l’une des cinq confréries de Bonifacio dont la tradition remonte au XIIe siècle. Confréries ou « associations religieuses consacrées à des activités pieuses ou des œuvres charitables » de la « cité des falaises » qui ont joué un rôle d’une grande importance sur l’Île de Beauté.
    La confrérie de la Sainte Croix, la plus ancienne de la ville avec la confrérie Saint Jean-Baptiste, accueillait et soignait les malades.
    Cette même confrérie Saint Jean-Baptiste ou de la Miséricorde est celle des menuisiers et artisans.
    La confrérie Saint Érasme est la plus « récente » de Bonifacio puisqu’elle remonte à 1893, regroupe les pêcheurs et des gens de la mer. Enfin, la confrérie Marie-Madeleine, qui est celle des vignerons, agriculteurs et paysans de la ville.
    Cette tombe ne pourrait-elle pas être celle d’un membre de la confrérie Saint Barthélémy qui rassemblait les maçons, tailleurs de pierre et bâtisseurs de la cité ?

    • 6
      frère genois 24 octobre 2018 à 13:56 / Répondre

      Le confrairies de Bonifacio doivent avoir origine genoise, car Bonifacio a été fondé et abité par des genois, il y a encore quelqu’un qui parle notre patois.Mais en region de Genes, ou j’abite, je n’ai jamais vu un tombe comme cela.

  • 2
    Alex3 21 octobre 2018 à 11:03 / Répondre

    Bonjour, la photo est prise depuis l’allée, en bas de l’escalier. elle est orienté vers le Sud Ouest. elle regarde le bâtiment et en arrière plan la mer. voir Google earth prise de vu 18/07/2016.
    si l’on trace une droite partant de la grande colonne de gauche et passant par la colonne dentelée de droite au premier plan, nous avons le Nord derrière nous. donc REAA.

  • 1
    Alex3 21 octobre 2018 à 10:58 / Répondre

    Bonjour, la photo est prise depuis l’allée, en bas de l’escalier. elle est orienté vers le Sud Ouest. elle regarde le bâtiment et en arrière plan la mer. voir Google earth prise de vu 18/07/2016.
    si l’on trace une droite partant de la grande colonne de gauche et passant par la colonne dentelée de droite au premier plan, nous avons le Nord derrière nous. TAF.

    • 3
      Géplu 21 octobre 2018 à 11:32 / Répondre

      Si le pilier manquant du fond est bien Sud-Ouest, cela voudrait dire que le virtuel du premier plan est au Nord-Est, et l’ensemble au Rite Français.
      Existe-t-il à Bonifacio une loge qui travaillait il y a 50 ou 100 ans (âge approximatif de la tombe), au RF traditionnel ?

      • 5
        Géplu 21 octobre 2018 à 14:24 / Répondre

        A y regarder de plus près, je n’avais pas encore fait attention à ce détail, les piliers sont accolés comme il est de coutume aux flancs du carré long, côtés colonne du Nord et colonne du Sud pour laisser dégagé l’axe Orient/Occident.
        Si le Nord est dos au photographe, c’est donc bien le pilier NE qui est virtuel. Donc, RF.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
ut tristique id, nec commodo vulputate, facilisis in sed