Ars Macionica 241118

Une conférence de Raoul De Kerf à la GLRB

Par Géplu dans Manifestations

La Loge de Recherche Ars Macionica, de la Grande Loge Régulière de Belgique organise le samedi 24 novembre à 10h30 dans le temple moyen du 265, rue Royale à Bruxelles une conférence publique sur le thème : « L’interprétation des peuples étranges en route à l’est, vers le paradis. Depuis les races monstrueuses médiévales jusqu’aux frères au temps des lumières. »

Entrée libre et gratuite pour tous ceux qui sont intéressés. La conférence sera suivie de questions et réponses. La conférence, donnée par Raoul De Kerf sera en néerlandais. Ars Macionica, qui travaille en français, néerlandais et anglais présentant des conférences dans ces trois langues.

Sur la carte du monde médiéval, le paradis était le plus souvent situé à l’est. A propos des populations vivant dans l’Est, circulaient toutes sortes de spéculations. Elles étaient généralement présentées en tant que races monstrueuses (d’où, selon certains, l’origine du racisme des Occidentaux). Lorsque, à la fin du Moyen-Age, les Occidentaux commencèrent à voyager vers l’Orient et entrèrent en contact avec les peuples concernés, ces derniers furent systématiquement humanisés. La même chose se produisit envers les populations américaines natives, à l’origine dépeintes comme des sauvages. Avec le développement des Lumières et l’apparition de la franc-maçonnerie, ces derniers furent finalement considérés comme des peuples frères, au moins en théorie.

Après des études de sciences économiques, Raoul De Kerf a suivi une formation en histoire, et obtenu un doctorat. Il a publié à propos des techniques commerciales du Moyen-Age, du début de l’artisanat moderne, et comment la connaissance circulait alors. Pour l’instant, il effectue une enquête à propos du discours actuel des médias.

La conférence sera suivie d’un lunch à 12h30. Inscription nécessaire avant le 19 novembre auprès du Maître des Banquets, Pierre Noël

lundi 22 octobre 2018 Pas de commentaires

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
lectus mattis Aliquam ut ut velit, mattis