Paris et l'Alchimie, de Bernard Roger. Lauréat du Prix 2018 dans la catégorie "Beaux Livres".

Les Prix littéraires du 16e Salon Maçonnique du Livre de Paris

Par Géplu dans Manifestations

Le 16ème Salon Maçonnique du Livre de Paris, qui s’est déroulé ces samedi 17 et dimanche 18 novembre 2018 à La Bellevilloise rue Boyer, a accueilli plus de 4.600 visiteurs sur les 2 jours. Un peu moins que l’an dernier. Un effet « gilets jaunes  » ? De l’avis des éditeurs présents leurs ventes ont été bonnes, et sur un éventail de titres diversifié. La présence de nombreux auteurs, disponibles pour accueillir les visiteurs et signer leurs ouvrages, toujours appréciée des visiteurs. Toutes les obédiences participantes à l’organisation du salon étaient présentes, et les grands maitres des principales ont participé à 3 conférences plénières, qui ont fait salle comble.

Dimanche en fin de matinée Roger Dachez, président de l’Institut Maçonnique de France organisateur du Salon, assisté de Catherine Jeannin-Naltet, Vice-Présidente et d’Eric Algrain, Secrétaire Général, a remis les prix littéraires 2018 de l’IMF.
.

Eric Algrain, Catherine Jeannin-Naltet et Roger Dachez lors de l’annonce des prix littéraires 2018

Les lauréats sont choisis par le Comité de Sélection des prix littéraires du Salon, qui est une structure interne de l’IMF, indépendante de son bureau exécutif. Sous la présidence de Catherine Jeannin-Naltet, il réunit près d’une fois par mois les lecteurs désignés par les obédiences qui composent l’IMF pour réaliser une sélection d’ouvrages d’auteurs maçons parus entre le 1er septembre de l’année et le 31 août de l’année en cours. Trois ouvrages sont nominés pour les différents prix. Puis un vote auquel ne participent que les membres-lecteurs délégués par les obédiences attribue le prix de l’année dans les diverses catégories mentionnées ci-après.

Le Comité sélectionne aussi des ouvrages d’auteurs profanes dont l’intérêt est à porter à la connaissance des maçons et maçonnes dans une catégorie spéciale dite Prix Humanisme. Pour l’édition 2018, à titre très exceptionnel et pour la première fois, un prix a été attribué à la thèse d’un universitaire, Emmanuel Kreis, pour sa contribution à l’étude de l’anti-judéo-maçonnisme et occultisme sous la IIIe république en France.

Ont été primés cette année :

CATÉGORIE BEAUX LIVRES :
Bernard Roger, pour Paris et l’alchimie aux éditions Dervy

CATÉGORIE HISTOIRE :
Colette Leger, pour Les 81 grades qui fondèrent au siècle des Lumières le Rite Français aux éditions Conform

CATÉGORIE ESSAIS :
Alain Queruel, pour De l’alchimie à la franc maçonnerie aux éditions Cepaduès

CATÉGORIE SYMBOLISME :
Jean-Claude Mondet, pour La genèse aux éditions Numérilivre

CATÉGORIE HUMANISME :
Françoise Bonardel, pour Jung et la Gnose Aux éditions Pierre Guillaume de Roux

GRAND PRIX EXCEPTIONNEL :
à Emmanuel Kreis, pour Quis ut Deus ? Aux éditions Belles Lettres

PRIX SPÉCIAL DU JURY :
à André Combes pour l’ensemble de son œuvre.
.

Emmanuel Kreis (à gauche) avec Jean-Pierre Laurant et Patrice Tourne samedi 17 lors de la table ronde sur « Complotisme et anti-maçonnisme ».

mardi 20 novembre 2018 1 commentaire
  • 1
    MG RENAULT 20 novembre 2018 à 19:11 / Répondre

    Pour dire merci à tous les auteurs et aux organisateurs :

    FRANC-MACONNERIE ET ALCHIMIE

    En cette année septembre 2018
    De l’infini est le huit

    Du deux plus un fait le trois
    Et un plus huit dans l’œuf je crois

    La lumière se travaille dans le doux foyer
    Où son feu il faut choyer

    La Franc-maçonnerie dans l’amicale ronde
    Se confronte à la réalité du monde

    Utiliser la langue des oiseaux
    Essaie de rendre le discours plus beau

    Contraires et complémentaires
    Collectif et individuel éclairent

    L’heure d’aujourd’hui est de relier
    Anciens et Modernes dans la FRATERNITE
    Ne jamais renoncer à améliorer l’humaine vie
    A nous tous sur terre tel est notre souci

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
justo fringilla Aenean adipiscing odio venenatis felis Praesent