Isabelle Barbéris
Photo Journal La Terrasse : https://www.journal-laterrasse.fr/lexception-du-culturel/

Soutien à Isabelle Barbéris

Par Géplu dans Divers

Un communiqué du Collectif Laïque

.
SOUTIEN À MME ISABELLE BARBÉRIS,
LAÏQUE COURAGEUSE VICTIME D’UN VÉRITABLE LYNCHAGE PUBLIC

Les associations signataires, membres du Collectif laïque national apportent leur soutien à Madame Barbéris, maître de conférences habilitée à diriger des recherches en arts de la scène, à l’université Paris Diderot et chercheur associé au CNRS.

Madame Barbéris, enseignante remarquable, scientifique respectée pour la qualité et la rigueur de ses travaux, est la cible d’une campagne de dénigrement, de délégitimation professionnelle et d’appel à la violence allant jusqu’aux menaces de mort de la part des associations indigénistes du secteur de l’art vivant.

Comme d’autres laïques avant elle dont la liste ne cesse de s’allonger, elle est l’objet d’un lynchage public venant toujours des mêmes groupes et des mêmes officines indigénistes, séparatistes, antilaïques et antirépublicains. Cette véritable agression prend, en outre, désormais la forme d’une plainte en justice contre Madame Barbéris, de la part du meneur de ce groupe.

Le Collectif laïque national réaffirme avec force et vigueur sa solidarité avec Mme Isabelle Barbéris.

Fait le 25 octobre 2018

Pour le Collectif laïque national :

Agir pour la laïcité et les valeurs de la République, Association des libres penseurs de France (ADLPF), AWSA-France, Chevalier de la Barre, Comité Laïcité République (CLR), Conseil National des Associations Familiales Laïques (CNAFAL), EGALE, Femmes Contre les Intégrismes (FCI), Grande Loge des Cultures et de la Spiritualité, Grande Loge Féminine de France, Grande Loge Mixte Universelle, Grand Orient de France, association Laïcité-Liberté, Libres MarianneS, Ligue du Droit International des Femmes (L.D.I.F.), Ligue Internationale Contre le Racisme et l’Antisémitisme (L.I.C.R.A.), Observatoire de la Laïcité du Val d’Oise – Forces Laïques, Observatoire de la Laïcité de Provence (OLPA), Observatoire de la Laïcité de Saint-Denis (OLSD), Regards de Femmes, Union des familles laïques (UFAL), Viv(r)e la République.

mercredi 21 novembre 2018 35 commentaires
  • 34
    Jean-Luc Castanet 14 décembre 2018 à 20:20 / Répondre

    Sans comprendre le fond de l’affaire, tout comme paraît-il un certain nombre de commentateurs, je constate que celle-ci donne lieu à une multitude de considérations, réflexions, réponses et lettres. Qu’en serait-il si les motifs de l’attaque envers cette femme étaient limpides ? Cette personne ayant un joli visage, je lui accorde ma confiance, passionnément. Verum Index Sui ( la vérité ne s’impose-t-elle pas par elle-même?).
    Écrit à vingt heures.

    • 35
      Désap. 15 décembre 2018 à 10:55 / Répondre

      L’argument est imparable.

  • 30
    Dominique Perignon 26 novembre 2018 à 02:30 / Répondre

    Quelqu’un pourrait-il m’expliquer ce qu’est l’indigénisme ? Ou une association indigéniste (comme dit ce communiqué jargonnant et abscons) ?
    Pour moi, un indigène est un « natif du pays », autrement dit : un autochtone.
    Une « officine indigéniste » serait donc un groupe de personnes se revendiquant comme franco-françaises. Par rapport à qui, à quoi ? Quel rapport avec « les arts vivants » ?
    On nage dans un curieux marigot. Que vont faire des Obédiences dans cette galère ?

  • 26
    Jean_de_Mazargues 24 novembre 2018 à 11:41 / Répondre

    Bon, voilà, nous y sommes. Cette affaire est une baudruche, une vaine querelle entre laïcards obtus et communautaristes ahuris. Je rigole et je m’en détourne comme on évite une flaque. Rien de maçonnique là dedans.

    • 27
      Désap. 24 novembre 2018 à 12:33 / Répondre

      Ah bon,
      Tu crus qu’il y en eût ?
      🙂

  • 25
    Michel 24 novembre 2018 à 11:32 / Répondre

    Je tiens à préciser que je suis totalement étranger au monde du théatre et du spectacle vivant.
    Certaines associations se sont montrées très virulentes envers Madame Barbéris…
    Sous la pression ou l’exaspération, Madame Barbéris a créé un « pseudo compte » pour effectuer un rapprochement entre l’amour des phoques et Monsieur Bobée…
    Madame Barbéris est tout de même maitre de conférences et diplomée de Normale Sup (fonctionnaire d’état avec des obligations)…Nous pouvons tous passer la ligne blanche…Que celui qui n’a jamais fauté jette la première pierre (je m’excuse auprès des laïcs)
    Elle a rapidement effacé ce compte…et plaidé que c’était une blague…mais par écrit qui laisse des traces !
    Nous sommes dans un pays de droit, laissons la justice faire son travail, le rapprochement entre la qualité de phoque et l’homosexualité est-il une injure homophobe ?
    La plainte de Monsieur Bobée est juridiquement très bien constituée, attendons la suite…

  • 24
    yasfaloth 24 novembre 2018 à 10:26 / Répondre

    Bien content aussi que mon obédience se soit abstenue :

    https://sceneweb.fr/actes-homophobes-a-lencontre-de-david-bobee-une-plainte-est-deposee/

    Mais essayons d’éviter de tomber dans le travers actuel de condamner… ou d’innocenter avant les juges !

  • 18
    réboussié 23 novembre 2018 à 14:51 / Répondre

    on a donc : un appel à la violence , des menaces de mort….j’invente pas c’est écrit dito …..J’attends donc la réaction du GO envers ces associations …..soit l’auto saisine de la justice …en admettant que ça existe encore ..

    Je propose en outre ,ou en bidon , que pour manifester une solidarité active en plus de la passive l’attribution d’une somme forfaitaire , vu la forfaiture, pour l’achat de quelques flacons de bétanine en cas d’agression au couteau

    Je propose enfin que dans les questions à l’étude des loges on se pose sérieusement la question sur les dérives de l’appareil judiciaire qui perd de vue sa mission première à savoir : faire que chacun peut réclamer et obtenir sa juste part ,, les considérations morales n’ayant rien à faire dans un prétoire , et si grâce à l ‘ Union Européenne , nos élus n’ont plus compétences en matière politique , soit l’intérêt général de l’état donc de la nation dont ils ont reçu mandat , ( ce qui devrait justifier d’ailleurs l’impossibilité en plus du mandat de recevoir des chèques d’origine douteuse ), donc disais je et dans ce cas mettre un terme aux agissements( appel à la violence ) des ces associations sectaires fascistes totalitaires et racistes

    Excusez mes frères ces excès de langage , mais faut bien nommer les choses sauf à augmenter le désordre du monde ,actuel et surtout à venir …mais 1500 euros de pénalité pour un gilet jaune ? la liberté de conscience et d’expression dans un lieu aussi symbolique ? non , je ne suis pas le rapporteur de la …..rassurez vous ….

  • 16
    juste 23 novembre 2018 à 09:58 / Répondre

    Une personne tient des propos considérés comme homophobes par une autre personne, celle-ci porte plainte: jusque là il n’y a rien à dire: la justice de notre état de droit tranchera. Là où je suis surpris, c’est que les nombreuses associations laïques ont réussi à embarquer de grandes obédiences dans ce différend où la prudence devrait être de mise. Cette femme a intérêt à gagner son procès, sinon elle aura endommagé gravement l’image de certaines obédiences. Quant aux associations laïques, au moment où la loi de 1905 va être modifiée elles s’engagent dans un combat incertain qui risque d’atteindre gravement leur crédibilité à l’issue du jugement. Je suis soulagé de voir que mon obédience n’a pas signé cet appel.

  • 13
    357 22 novembre 2018 à 17:14 / Répondre

    En ce moment, la mode est aux communiqués ineptes. Celui-ci ne dépareille pas par rapport à l’ensemble auquel on a eu droit récemment. Comme plusieurs commentateurs l’ont relevé, même après lecture, on ne comprend pas de quoi il s’agit. C’est quand même un comble. Ceci dit, j’aimerais bien savoir en vertu de quelle décision conventuelle, le GODF a adhéré audit collectif. Il serait intéressant de savoir qui représente le GODF habituellement au bureau de cette association et comment les communiqués sont validés. Je trouve triste de constater que mon obédience délègue sa parole à une association profane, laquelle, à mon avis, défend et promeut une vision catastrophiste de la laïcité déconnectée de la réalité des textes qui la fondent.

    • 14
      yasfaloth 22 novembre 2018 à 19:22 / Répondre

      Surtout que, quand on consulte Google sur cette dame, on ne trouve qu’une polémique de ladite dame avec Mennel Ibtissem (qui est plutôt controversée et pas trop ma tasse thé c’est sûr ) et un article signé par elle et donc avalisé sur le site de … Francaisdesouche … dont les idées ne devraient pas trop correspondre avec celles de tout maçon qui se respecte…

    • 15
      lazare-lag 22 novembre 2018 à 20:54 / Répondre

      Avis partagé sans aucune réserve.

    • 17
      Philippe 23 novembre 2018 à 13:08 / Répondre

      Avis également entièrement partagé.
      Les Loges souveraines et l’Obédience ne doit être que la garante du bon fonctionnement des celles-ci.
      Rien d’autre.
      Ils sont vraiment insupportables ces Grands Maîtres qui pensent avoir un tel pouvoir de parler au noms des autres.

    • 19
      MICHEL NICETTE 23 novembre 2018 à 15:01 / Répondre

      Lorsque j’étais secretaire de la CNPL-GODF J’ai accompagné le 1er GMA à une réunion de ce collectif informel-cad non déclaré en association loi 1901- qui fonctionnait en deux temps : Un temps strictement réservé aux obédiences maçonniques adogmatiques et le 2e temps ouvert aux associations laïques nationales. Par tradition le secrétariat était assuré par le GODF initiateur de ce collectif. Le représentant du conseil de l’Ordre, chargé de la Laïcité avec voix délibérative se faisait accompagner par le Président de la CNPL ou le Secrétaire, avec voix consultative.
      Nous devons nous féliciter d’une telle initiative au service des valeurs républicaines et laïques et oeuvrer ensemble avec toutes les Obédiences et tous les mouvements laïques pour contrer toute visée de type concordataire.
      Michel Nicette

  • 12
    Bernard BOUILLON 22 novembre 2018 à 14:43 / Répondre

    Pour tenter de comprendre le contexte de cette histoire voir le papier de Mediapart : « Quand un vent mauvais souffle sur le monde culturel.. ». On le trouve sur le net
    BB 87

  • 10
    MICHEL NICETTE 22 novembre 2018 à 13:53 / Répondre

    Pour ma part je fais totalement confiance aux associations nationales qui composent ce collectif et à Hiram.be et j’apporte mon soutien sans réserve aucune en mes différentes qualités, d’abord comme maître de conférences en retraite(solidarité de corps ) et membres de certaines associations du collectif (solidarité militante laïque et humaniste).
    Michel Nicette

    • 20
      Jean_de_Mazargues 23 novembre 2018 à 15:54 / Répondre

      Faire totalement confiance sans avoir aucune idée de ce dont il s’agit c’est de l’aveuglement ou du fanatisme, MTCF, deux qualités très éloignées de l’idéal maçonnique. Voilà où mène l’anticléricalisme étroit de certains frères …

      • 21
        Jules 23 novembre 2018 à 16:09 / Répondre

        L’anticléricalisme n’est pas « étroit ». Il est une saine et nécessaire réaction au cléricalisme qui lui n’est que la volonté d’asservissement des consciences et d’étouffement de la liberté de pensée et d’expression, que se devraient de défendre tous les vrais francs-maçons, de quelqu’obédience qu’ils soient.
        .
        Faut-il rappeler que c’est pour cette raison de la liberté de conscience que l’église catholique romaine, depuis les premiers jours de la franc-maçonnerie, s’y oppose ?
        .
        N’est-il pas remarquablement scandaleux de constater que quant un curé est suspecté, ou même condamné pour pédophilie l’Eglise « l’éloigne » discrètement et sans sanctions (sauf depuis que les médias sont devenus vigilants) alors que Pascal Vesin, curé de Megève, « dévoilé » franc-maçon a été excommunié sur le champ ?…
        C’est plus grave d’être franc-maçon que pédophile ?…

        • 28
          Jean_de_Mazargues 25 novembre 2018 à 12:06 / Répondre

          Ta façon de raisonner montre que tu as encore du chemin à parcourir vers la Perfection maçonnique. Que je sache l’Eglise ne représente aucun danger dans notre pays – en raison notamment de l’action résolue de nos sages aînés, il y a plus de 100 ans – et la loi de 1905 fut celle du compromis élaboré par Aristide Briand. L’anticléricalisme et ses excès sont loin de l’humanisme maçonnique et de sa modération.

          • 29
            lazare-lag 25 novembre 2018 à 19:59 / Répondre

            Ce n’est pas pour défendre Jules et ses propos,ce n’est pas ici le sujet, mais qui peut se prétendre assez franc-maçon pour dire à un autre franc-maçon: » tu as encore du chemin à parcourir vers la Perfection maçonnique ».
            N’en sommes-nous pas tous là?
            De mon point de vue, celui qui prétendrait avoir atteint la Perfection maçonnique, n’aurait pas compris grand chose de la démarche entreprise.
            De mon point de vue, nous avons tous du chemin à parcourir en ce sens.
            Nous avons tous une marge de progression. Je pense même que la marge augmente en même temps que la progression s’amplifie.
            Un peu comme la culture. Plus on apprend de choses et plus on prend conscience d’horizons nouveaux et inexplorés qui s’ouvrent à nous.
            Et ce, quel que soit le grade que nous pourrions avoir atteint, même l’ultime.
            Et ce, quel que soit le nombre d’années passs sur les colonnes, même si elles se comptent en dizaine.
            Et quelle que soit l’obédience, bien entendu.
            Tu ne crois pas?

            • 31
              Jean_de_Mazargues 26 novembre 2018 à 08:57 /

              Personne évidemment. Nous sommes tous et moi comme les autres, sur le chemin de la Perfection. Mais certains paraissent l’oublier, me semble-t-il … et je persiste : l’anticléricalisme n’est pas la laïcité et me semble bien peu maçonnique, quelle que soit l’obédience.

      • 32
        MICHEL NICETTE 26 novembre 2018 à 10:46 / Répondre

        C’est un véritable jugement de valeur, il est vrai qu’il est plus facile de juger que de réfléchir…N’est-ce pas ainsi la démonstration de l’instrumentalisation par la tentative de la culpabilisation et d’une vision exclusiviste?Ton jugement s’adresse aussi aux mouvements associatifs laïques qui seraient en plein aveuglement ou fanatisme.C’est ta liberté de penser ainsi, mais moi je ne te donne pas de leçon de morale maçonnique
        Bien fraternellement

        • 33
          Jean_de_Mazargues 26 novembre 2018 à 15:23 / Répondre

          Evidemment, quand on fait passer la solidarité corporatiste et militante avant le jugement, on n’a plus vraiment besoin de son libre arbitre … Frat.

  • 7
    Suisse Brother 22 novembre 2018 à 10:58 / Répondre

    Mais qu’a t elle fait ?

    • 8
      CYRUS 22 novembre 2018 à 11:47 / Répondre

      E dénonce le financement de l’ état sur les créations culturels a perte

      • 11
        luciole 22 novembre 2018 à 14:03 / Répondre

        C’est pas clair.Les créations culturelles sont toujours à perte (au moins au début).

    • 9
      CYRUS 22 novembre 2018 à 11:49 / Répondre

      le système du spectacle qu’elle accable

  • 6
    CYRUS 22 novembre 2018 à 10:54 / Répondre

    L’économie du spectacle vivant: c’est le livre qu’elle a écrit avec Martial Poirson sur le spectacle, est-‘ce le monde financier qui lui en veut?

  • 5
    juste 22 novembre 2018 à 10:14 / Répondre

    Je lis sur la toile: usurpation de compte facebook et injures homophobes. Si le communiqué cache les motifs de la plainte c’est qu’il y a un loup.

  • 4
    Biscotte 22 novembre 2018 à 09:54 / Répondre

    je me disais la meme chose ! De quoi s’agit il ?

  • 3
    Chouilla 22 novembre 2018 à 07:25 / Répondre

    De ce que j’en ai compris c’est David Bobée qui l’attaque pour propos homophobes et racistes. Pas évident à comprendre le comment du pourquoi de cette affaire.

    • 23
      lazare-lag 24 novembre 2018 à 09:26 / Répondre

      Sauf qu’ici, on ne connaît pas forcément le ci-devant David Bobée.
      Et comme on ne connaissait pas davantage la dénommée Isabelle Barbéris, ni le litige qui les oppose, on a du mal à comprendre le noeud de discorde.
      Ignorance totale également pour la dite Mennel Ibtissem, citée par Yasfaloth en son message 14.
      A se poser la question:
      Pour s’y retrouver n’avons-nous pas besoin ici d’un GPS plutôt que d’un G.O.D.F.?

  • 2
    luciole 21 novembre 2018 à 19:43 / Répondre

    De quels crimes est-elle donc accusée?

  • 1
    Jean_de_Mazargues 21 novembre 2018 à 17:45 / Répondre

    A la lecture de ce communiqué, il est impossible de comprendre qui attaque Mme Barbéris ni ce sur quoi elle est attaquée.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
eleifend libero. Sed quis, Donec elit.