PM Adam 301118

Une interview de Pierre-Marie Adam

Par Géplu dans Dans la presse

Le Grand-Maître de la Grande Loge de France, Pierre-Marie Adam a donné hier vendredi 30 novembre une conférence publique à Duran, (dans le Gers, près d’Auch) sur le thème « Franc-maçon à la Grande Loge de France ».

Avant celle-ci il avait donné une interview au journal La Dépêche. A la question du journaliste Pierre-Jean Pyrda : Dans une société où dominent le consumérisme, l’individualisme et où les intérêts particuliers semblent avoir supplanté pour longtemps l’intérêt général, comment réussir à porter encore les valeurs d’estime, de respect et de tolérance qui sont celles que la franc-maçonnerie met en avant ?, Pierre-Marie Adam répond : C’est tout l’objet de notre démarche. Le progrès bien sûr, c’est important, mais derrière cette vie de tous les jours, il faut se demander pourquoi est-ce qu’on s’agite, pourquoi est-ce qu’on avance ? Il y a une quête de sens et une volonté de faire des efforts, de donner du sens. Je ne suis élu Grand Maître de la GLDF que depuis la mi-juin mais dans mon programme, il y a justement les interrogations de notre temps, comment on fait pour améliorer le vivre ensemble. On voit bien les difficultés relationnelles et de vie quotidienne que connaît le pays. Nous, francs-maçons pouvons peut-être jouer un rôle, chacun à notre place. L’un de mes modèles est une personnalité de votre région, le Carcassonnais Henri Tort-Nouguès. Il était à la fois philosophe et franc-maçon. A son exemple, il faut faire en sorte d’avoir une vraie ligne de conduite humaniste s’appuyant sur les principes fondamentaux de l’idée maçonnique.

La suite sur le journal La Dépêche.

samedi 01 décembre 2018 1 commentaire
  • 1
    zormeliw 6 décembre 2018 à 17:10 / Répondre

    les GM de la GL se succèdent , mais toujours pas d’identité dans cette GL , TRISTE .

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
ante. dictum venenatis accumsan id commodo Praesent in Praesent