Au péage de Poussan, près de Sète sur l'A9

Menaces sur les locaux maçonniques ce samedi 8 décembre

Publié par Géplu

Sur recommandation de la Préfecture de Police, et suite à un contexte considéré comme à risque, le Grand Orient de France a pris l’initiative de fermer les portes de ses locaux parisiens de la rue Cadet ce samedi 8 décembre. Le colloque qui devait y réunir les membres du Grand Chapitre Général du Rite Français du GODF et ceux de celui de la GLNF est donc annulé, de même que toutes les tenues qui devaient se réunir dans les locaux ce jour là.

A la Grande Loge de France, les locaux de la rue Puteaux à Paris comme ceux de Marseille seront aussi officiellement fermés ce week-end, et les événements qui devaient s’y tenir reportés. On peut s’attendre à ce que ces sages décisions de prudence soient suivies dans la plupart des grandes villes. Même s’il ne faut pas céder à la psychose, les diverses menaces reçues provenant certainement pour la plupart de simples excités doivent tout de même être prises au sérieux, et la plus grande prudence conseillée à tous ces jours-ci.

Nous avons présenté ici mercredi cette « doléance » des gilets jaunes de La Réunion qui demandent « l’abolition [sic] de la franc-maçonnerie ». D’autres intimidations se manifestent maintenant aussi en métropole, comme cette inscription au péage de Poussan (photo ci-dessus) sur l’autoroute A9 à hauteur de Sète, entre Bézier et Montpellier. Ailleurs ce sont des portes de temples qui ont été taguées…

____________________
Samedi 7, 9h30 : La Fédération française du Droit Humain fermera ses locaux parisiens ce week-end, et a envoyé une information aux responsables de ses locaux de province pour leur recommander la prudence. A chacun d’apprécier selon la situation locale. La Grande Loge Féminine de France fermera aussi ses locaux parisiens de la Cité du Convent, quant à la Grande Loge Nationale Française, ses locaux de la rue Pisan sont toujours fermés le week-end.

jeudi 6 décembre 2018
Étiquettes :
  • 48
    lazare-lag
    31 mai 2019 à 19:24 / Répondre

    Toujours revenir sur les évènements en prenant un peu de recul… Ces six mois d’écart sont bien instructifs, il me semble.

    Comment se sont passé les élections européennes à Poussan?
    Ainsi:
    FN-RN = 32%,
    LaREM-MODEM = 18,35%,
    Ecolo-Jadot = 14,74%,
    Fce Insoumise = 7,48%,
    LE/Bellamy = 5,72%
    PS/Glucksmann = 4,89%

    Et dans les communes avoisinantes?
    Sète = 30,65% au FN,
    Gigean = 35,28% au FN,
    Frontignan = 36,92% au FN,
    Mèze = 39,72% au FN,
    pour ne citer que ces quatre là.

    J’attends maintenant que l’on me fasse une démonstration rationnellement argumentée selon laquelle les Gilets Jaunes auteurs du message si délicat et si romantique du péage de Poussan (« Mort aux Francs-Maçons ») n’étaient qu’innocents et inoffensifs manifestants, sans danger aucun pour l’avenir du pays?
    Et n’avaient aucune partie liée avec ce parti d’extrême droite qui souhaite, entre autres disparitions, celle des francs-maçons.

    • 49
      Luciole
      1 juin 2019 à 01:27 / Répondre

      Comme bien d’autres j’avais au départ plutôt de la sympathie pour ces GJ qui demandaient moins d’impots injustes,de taxes continuelles et de la justice fiscale.
      Ils ont obtenu bien davantage que les partis politiques ou les syndicats mais la dérive violences,demandes de n’importe quoi et le complotisme,l’antimaçonnisme,l’antisémitisme qui se développent me font maintenant redouter que nous n’entrions dans une période encore plus regrettable de la protestation prétendumment sociale.
      Je suis navré qu’il ne se soit pas trouvé chez des « bons GJ » des personnes pour laver ces inscriptions ignobles où qu’elles soient.

  • 47
    lazare-lag
    6 janvier 2019 à 11:43 / Répondre

    Réponse @ Desap 46 :
    Mazette ! « Personne ne sera dupe de [mon] opportunisme réthorique », dis-tu.
    On aimerait comprendre ce qui est ici visé par opportunisme d’une part, par réthorique (sic), d’autre part.
    On parlera de duperie un peu plus tard…
    Ici de quoi est-il question ?
    De, je cite le titre de Géplu de cet article : « Menaces sur les locaux maçonniques ».
    Ceux des obédiences qui préfèrent fermer leurs sièges parisiens ou d’autres sites en région (GODF, GLDF, DH, GLFF, etc)..
    Géplu précisant même que, je cite encore : « Même s’il ne faut pas céder à la psychose, les diverses menaces reçues provenant certainement pour la plupart de simples excités doivent tout de même être prises au sérieux, et la plus grande prudence conseillée à tous ces jours-ci ».
    Et bien évidemment, il cite cette histoire de « Mort aux Francs-Maçons » au péage de Poussan, près de Sète. Péage où siègent en permanence une bonne trentaine de gilets jaunes. Donc pas de doute sur l’origine gilets jaunes de l’inscription anti-maçonnique de ce péage.
    De ta propre intervention, puis-je me permettre de te faire remarquer, en espérant que tu ne t’en offusques pas, nul n’est à l’abri, qu’il me semble que tu mélanges deux choses.
    Nous sommes sur un site maçonnique, cet article dépeint un acte antimaçonnique (il se trouve qu’il émane de GJ), je suis franc-maçon et en tant que tel je réagis par rapport à cet acte anti-maçonnique indéniable.
    Un point c’est tout. Je ne sors pas de ce cadre là. Et tiens à y rester.
    Toi tu viens évoquer un autre problème, très différent, (celui des vieux, des déserts médicaux, de leurs retraites), que je ne souhaite pas ici commenter plus avant car celui-là ne relève pas du franc-maçon, mais du citoyen que je suis.
    Et le citoyen que je suis, s’il a un avis sur cette question, ne l’exprimera ni sur ces colonnes, ni sur ce site, car hors sujet ici ; cette réponse ne devant pas être aussitôt interprétée bien entendu comme un désintérêt de ma part sur cette question.
    Mais elle a sa place ailleurs, et à titre principal évidemment, mais dans un autre contexte que le présent site, que le présent article et que les présents commentaires.
    Ici, sous ta plume, elle arrive comme une incidente.
    On se demande même si elle n’arrive pas comme une diversion pour dédouaner les gilets jaunes anti-maçons mais finalement pas si dangereux que ça puisque : «  graffitis à la noix de pauvres types qui ne représentent aucun danger ».
    Et c’est là où nos analyses divergent, car pour moi le danger commence dès la rédaction de ce slogan autoroutier.
    Au passage d’ailleurs, pourquoi sous-estimer l’antimaçonniste ? Pourquoi serait-il pauvre type ?. Attention à ne pas mépriser l’adversaire, c’est comme ça qu’on perd la partie.
    Si tu me relis, lentement, patiemment, pas superficiellement comme parfois, tu verras que je fais la part des choses chez les GJ, entre ces exaltés, ces radicaux, ces antidémocratiques, certes minoritaires, mais qui salissent tous les autres au passage, lesquels autres d’ailleurs ont hélas tendance à laisser faire et laisser dire ces débordements, ce qui est très décevant, ce n’est pas moi qui le dit, les faits parlent d’eux-mêmes.
    D’ailleurs l’actualité de ce huitième « acte » des G.J malheureusement, témoigne d’une curieuse inflexion, tu ne trouves pas ?
    Après un ministère quasiment pris à l’abordage, que dirais-tu si ta propre obédience, ce peut être la mienne d’ailleurs, ou ton propre temple, ce peut être aussi le mien, devaient prochainement subir de telles exactions ? Qui te garantit l’impunité pour nous Francs-Maçons?
    Serait-ce broutille puisqu’émanant, voir tes propres termes, de pauvres types à la noix ne représentant aucun danger ?
    S’il y a quelque part duperie, s’il y a quelque part de l’opportunisme rhétorique (ici bien orthographié), et si ces duperie et opportunisme occasionnent un danger, n’est-il pas temps de ne pas faire l’autruche sur la réalité du danger.?
    Ce danger, cette duperie, cet opportunisme, et une certaine rhétorique, MTCF Désap, n’émanant pas de moi, poussière maçonnique parmi les poussières maçonniques.
    Et j’espère, MTCF, malgré parfois un peu d’âpreté dans nos échanges, que toi aussi tu as passé un bon réveillon et surtout que 2019 n ‘assombrira pas notre voûte étoilée.

  • 37
    lazare-lag
    30 décembre 2018 à 19:43 / Répondre

    Ici, juste un petit complément à mon message précédent (n°34 du 23 décembre).
    Le 25 au pied du sapin, j’ai pu observer que le Père Noël n’est pas une ordure, puisqu’il m’a apporté quelques livres maçonniques.
    Au nombre desquels, et celui-là je ne l’avais vraiment pas commandé, le bouquin de Jacques Molénat « Voyage indiscret chez les Francs-Maçons du Midi », Cairn Editions, novembre 2018.
    Géplu en a parlé ici-même sur ces colonnes, il y a quelques semaines.
    Ce faisant, on y trouve, page 42 et suivantes, un article intitulé: « Sète, les frères perdent la main ».
    Et d’y apprendre, n’étant pas sétois, ni héraultais, beaucoup sur les potins locaux.
    Sur le G.O.D.F., la loge des « Vrais Amis Fidèles », la plus ancienne de Sète, 240 ans au compteur en 2021, puis sur la G.L.D.F., et enfin sur la G.L.N.F. dont on nous dit que depuis 1998, elle a son temple à Poussan.
    A Poussan, celui-là même désormais bien connu pour son péage où de joviaux et conviviaux « gilets jaunes » ont estimé sympathique et spirituel de rédiger ce message à haute portée intellectuelle:
    « Mort aux Francs-Maçons ».
    Ce message présent depuis au moins le 06 décembre, était encore présent le 23 (cf. mon intervention précédente) et je parierai sans peine un gilet jaune recouvert d’une belle inscription « Anti-maçon mais gai-luron fréquentable » qu’il y est toujours au moment où nous écrivons.
    Pour ma part, je ne change pas un mot par rapport à mon message précédent n°34:
    – total discrédit des gilets jaunes installés à Poussan qui n’effacent donc pas ce type d’expression nauséeuse, glauque. Une vraie souillure qui discrédite l’ensemble du mouvement puisque, par son silence, et ne l’effaçant pas, tout un chacun en jaune à Poussan, valide.
    – totale incompréhension sur l’absence de réaction des obédiences.
    J’ai repassé au peigne fin les communiqués de la mienne, le G.O.D.F.: rien, nada, kaputt.
    Rien non plus côté loges.
    Grâce à la plume de Molénat, on sait qu’il y a des loges d’au moins 3 obédiences actives sur Sète. Pour ne rien dire de Montpellier, pas particulièrement endormie maçonniquement.
    Et qu’on ne me dise pas qu’il n’y a pas ici, sur Hiram.be, de commentateurs sétois ou montpelliérains, je pense même en avoir repéré un ou deux, si je ne m’abuse.
    Mais visiblement peu inspirés par ce sujet qui se passe sur leur terre.
    Ce silence maçonnique devant de tels actes m’inquiète.
    On ne nous dit même pas s’il y a ou pas dépôt de plainte.
    Voilà au moins un mois que toute la « maçonosphère » (j’invente des mots, excusez-moi) est au courant et rien ne bouge.
    Au dixième péage tagué peut-être? Ou quand on aura brulé dix temples par obédience?
    Se heurter à ce silence maçonnique sans en comprendre l’explication, c’est plus que troublant, non?
    C’est vrai, j’oubliais: il s’agit de réveillonner dans l’allégresse; les atteintes à la démocratie peuvent attendre.
    Doit-on ici rappeler le titre de l’article de Molénat sur la Franc-Maçonnerie à Sète, page 42 de son livre?
    « Sète, les frères perdent la main »
    On va finir par croire que, finalement, ce titre est judicieusement et opportunément adapté à l’actualité antimaçonnique sétoise du moment…

    • 38
      Youssouf Diallo
      30 décembre 2018 à 20:25 / Répondre

      Hitler n’a pu rien faire contre les maçons. Bien sûr son régime sanguinaire en a éliminé quelques éminents frères, on peut les appellera les martyres auprès du Premier Architecte de l’univers. La plus part des gilets jaunes sont des Maçons sans obédience. Il faut les initier. Nous avons besoins de l’aide des grandes obédiences. Il faut parler le language des gilets jaunes,car ils ont un niveau de compréhension au dessus de la moyenne.

    • 39
      Désap.
      30 décembre 2018 à 20:58 / Répondre

      Donc on résume :
      Une espèce de graffiti aussi miteux qu’unique en son genre et c’est le nazisme qui menace, on en viendrait presque à souhaiter le rétablissement de la peine de mort.
      Des retraités, en France, qui ne mangent pas tous les jours à leur faim et obligés de faire 80 kms en cas d’urgence et même en cas de rhume, ça, en revanche, c’est la démocratie.
      .
      Pout l’un, un nombre incalculable de commentaires tous plus précis que détaillés,
      pour l’autre, c’est simple : zéro !
      … Pas de problème, tout est en ordre, notamment les priorités …
      Bravo ! On termine bien l’année.

      • 43
        lazare-lag
        31 décembre 2018 à 00:10 / Répondre

        Le rétablissement de la peine de mort?
        Aïe, aïe, beaucoup de mal à te suivre sur ce chemin là…
        Ou veux-tu en venir avec de tels propos, TCF Desap?
        Sont-ce vraiment ceux d’un F:.?
        Du mal à comprendre le sous-entendu, s’il en existe un.
        Pareil avec « un nombre incalculable de commentaires tous plus précis que détaillés ».
        Il me semble que les mots précis et détaillés sont d’ordinaire assez voisins, ils peuvent même être pléonasmes.
        Ici ils sont en opposition tranchée dans ta phrase.
        Du coup ça nuit à la compréhension, en tout cas à la mienne.
        Mais je dois manquer des bons neurones. Ou alors je n’ai pas fait le bon stage.
        En tout cas d’accord sur le caractère miteux du graffiti, mais pas unique.
        Voir ici même un autre article avec « l »abolition de la Franc-Maçonnerie » (sic) dans les cahiers de doléances des gilets jaunes de l’Ile de la Réunion ou cet autre phénomène arrêté à Limoges.
        Pas unique, fréquent.
        Fréquent l’antimaçonnisme en ce moment, non?

      • 44
        lazare-lag
        31 décembre 2018 à 09:51 / Répondre

        Petit « bis » matinal à mon intervention 43:
        La question n’est-elle pas alors la suivante:
        Doit-on attendre la fréquence, et laquelle d’ailleurs, pour s’indigner de tout acte antimaçonnique?
        Ou, dit autrement, à combien d’actes et/ou propos antimaçonniques doit-on situer le degré de la priorité? Le degré de l’indignation maçonnique?
        Puisqu’à te lire, c’est un problème de priorités.
        Et que si je comprends bien ce que tu essayes de nous dire, les actuels actes antimaçonniques, (il se trouve que ceux-là sont de manière avérée à porter au « crédit » de gilets jaunes), n’en seraient pas une?
        Pourquoi donc?

        • 46
          Désap.
          31 décembre 2018 à 12:12 / Répondre

          Personne ne sera dupe de ton opportunisme réthorique.
          Avant, bien, bien avant tes graffitis à la noix de pauvres types qui ne représentent aucun danger, il y a, entre autres, les vieux dans des déserts médicaux qui ne vivent pas de leur retraite.
          Ceux-ci représentent l’indignité de tous, l’indignité de notre pays, également, et pourquoi pas surtout celles des franc-maçons (qui prétendent à l’amélioration de l’humanité) lorsqu’ils s’arc-boutent sur des réactions de désespérés.
          Passe un bon réveillon mon Frère.

      • 45
        réboussié
        31 décembre 2018 à 10:32 / Répondre

        mon très cher frère , je pense que tant qu’on ne confond pas les gilets jaunes avec d’autres tenues …vestimentaires de couleur , on ne risque pas de chocs à la allah qui rit …ou haras …Je ne veux pas tomber dans le complotisme , nous sommes j’espère au dessus de ce genre de bêtises , mais quand même , la répétition de ces agressions odieuses ( car à partir de deux , c’est bien le début d’une série ) nous sommes censés-es répondre , avec raison et responsabilité : j’en déduis , comme tout bon complotiste normal , blanc , de souche qu’il n’y a pas de fumées sans feu , et pas de choucroute sans saucisses de Strasbourg : donc , malgré la modification climatique en dépit des actions macronniennes sur le prix des carburants , le fleurissement pré-printanier de nos carrefours , ( le clerc et super U devrait se joindre bientôt ai je entendu ? ) serait soutenu par une majorité périphérique de chez nous , donc pour ressouder le moral des troupes , aussi paradoxal que cela puisse paraitre à celui ne connaissant pas la symbolique ou la mythologie des groupes ( R Kaës par exemple ou Mircéa Eliade ) , il fallait en fin d’année se choisir un bouc , celui de R Girard …..pour aborder les élections européennes dans de bonnes conditions …car le coup de la marine , l’épave ou la pôvre …se réfugier sous son aile ? faut vraiment que ça craigne , j’ai rien contre la dame , mais j’en n’aurais pas voulu même pour le ménage , je préfère N Polony pour la critique ou M Onfray ….pour la peine de mort , là , tu exagère peut être un peu effectivement , ceux qui meurent de froid dans la rue , comme les réfugiés sur leur pneu , y zon ka appeler les secours …
        Bon , je dérisionne en plein , mais c’est la fin de l’année , faut reconnaitre qu’on doit passer parfois pour des gamins devant les profanes , voire des socialiste version Deleuze Derrida Bourdieu même dit on …
        Que la situation morale , économique sociale du pays ne soit pas bonne , c’est un fait , ce qui me permet de déraisonner à ma guise en invoquant les circonstances atténuantes mais que penser de l’avenir quand on voit le silence assourdissant de certains devant les accusations , les constats multiples …..aucune réponse , le retour aux années sombres ?? aucun signe précurseur ? bizarre non ? pas de thermomètres spécialisés ? surdité et aveuglement , faut pas toucher à l’argenterie des gens du château ? les chiens à bois , les ciseaux aussi …et les cars passent …pas la caravane pour pas stigmatiser …..
        bonne fêtes à tous , nous vivons encore dans un beau pays , les problèmes doivent nous obliger à continuer le travail , et il y en a , y compris en interne ….mais est on venu pour autre chose dans notre loge que pour travailler ? améliorer … et ça commence par soi même , car l’architectonique , c’est pas du gâteau …meilleurs voeux pour la nouvelle année mon très cher frère

  • 36
    réboussié
    25 décembre 2018 à 10:04 / Répondre

    pour clore ma fin d’année , j’étais sur mon barrage hier , pis ki faut faire barrage ..un de ces …..de gilets jaunes m’a agressé violemment : « dis , toi le FM du GO ? vous aviez pas dit qu’il fallait voter Macron ?  » faut dire vu le positionnement GPA du temple , la discrétion ….GPS , pardon ..j’avais apporté des bugnes faites de mes propres mains , il a tenté de se rattraper en me disant « elle est bonne » ..l’alternance de la brutalité et de la gentillesse , procédure bien connue des interrogatoires policiers , le bon est le méchant , souvent une vrai brute aussi ..
    J’aimerai que certains m’expliquent la différence entre la dhimmitude et le racisme ? et la différence H/F chez les musulmans ..Ex travailleur social , « chef » d’une équipe d’assistantes sociales et CESF …15 ans de pratiques avant la retraite ….la culpabilisation sur le sujet , la liste de Michel Onfray , (islamo…raciste ..) ça ne marche pas ( plus ) en France périphérique , on a tous un copain ou une copine qui travaille à la CAF ou à l’hosto , je parle pas des flics …ce qui est bête , c’est qu’une petite minorité extrémiste em……tout le monde , mais quand on lit Derrida , Deleuze …la déconstruction apparait bien comme une organisation méthodique ou une désorganisation si ce n’est voulue de tous , ignorée certainement …
    Que donnera cette déconstruction qui veut faire d’abord le vide pour reconstruire l’homme nouveau ? on peut raser l’ancien temple qui menace ruine mais pas le village autour , faut bien s’abriter pendant l’hiver ..donc tranches par tranches …de la mesure en toute chose …
    va t on encore nous faire bientôt le coup du barrage ? il y a un besoin de retrouver la raison , et la parole qui va avec ….les GJ ? on condamne absolument la violence …..mais au de la des mots ? faut bien utiliser la force ….pour lutter contre les violences inacceptables …la question ? ou est la force et ou est la violence …question à l’étude des loges …la violence ? , l’atteinte aux droits de l’homme et du citoyen , jusque la ? vous me suivez ?

  • 34
    lazare-lag
    23 décembre 2018 à 23:05 / Répondre

    Ce n’est pas pour me vanter mais aujourd’hui, 23 décembre, il m’a été donné d’aller à Sète, et donc de passer à ce fameux péage de Poussan.
    Et il y a toujours cette ignoble inscription, cette lèpre purulente, ce tatouage indélébile : « Morts aux Francs-Maçons » à même l’asphalte.
    Cette scarification que nous connaissons depuis cet article paru ici même le 09 décembre.
    Et avec toujours force gilets jaunes autour quand on y passe.
    Depuis le 09 décembre, soit depuis au moins 15 jours.
    J’espère qu’en cet instant des gilets jaunes nous lisent.
    Pour n’avoir pas effacé, ou fait effacer ces ignominies, pour ne les avoir pas dénoncé, pour les laisser perdurer par négligence, ou même par faiblesse, j’estime que tout gilet jaune, où qu’il se trouve sur le territoire, cautionne, accrédite, se rend complice de tels actes.
    En ne se désolidarisant pas de tels actes , de fait tout gilet jaune s’en rend solidaire. Je dis bien: de fait.
    En ne se désolidarisant pas des gilets jaunes installés en cet endroit et coupables de cette débilité, lesquels gilets salissent votre cause, et salissent vos gilets, vous êtes en train de salir vos propres gilets à vous.
    Quand on a des étrons dans ses propres rangs, on nettoie les latrines, où sinon chacun va en garder l’odeur imprégnée longtemps.
    Longtemps, car de telles odeurs fétides persistent et imprègnent tout. S’en accomoder accrédite l’idée qu’on aime se complaire dans le lisier. A chacun ses ambitions…
    Aujourd’hui même, d’autres gilets jaunes témoignent d’actes ou de propos antisémites d’un niveau de caniveau.
    Des gilets jaunes anti-maçonniques, des gilets jaunes antisémites, on sait aussi des gilets jaunes anti-républicains.
    Certains pouvaient croire que porter le gilet jaune, pour une partie de la cause défendue, notamment la dignité sociale élargie, la dignité sociale à relever chez beaucoup de ceux qui manifestent, pouvait être un signe d’honneur.
    A vous gilets jaunes, de savoir si vous souhaitez que ce gilet soit aussi celui du déshonneur.
    Ce qu’il adviendra de la perception de votre gilet relève uniquement de votre responsabilité. Moins vous réagirez et plus durera la souillure. Plus elle s’agrandira et plus elle vous désignera.
    J’espère également que des francs-maçons nous lisent.
    Notamment ceux exerçant quelque responsabilité ou ayant quelque autorité, par exemple obédientielle.
    Car on sait l’obédience assez prompte à produire un communiqué pour la moindre virgule mal placée après trois points, même secondaires.
    Sur ces tags d’autoroute avons-nous vu quelque réaction sérieuse d’origine maçonnique?
    Serions-nous, serai-je passé à côté de quelque chose de primordial?
    Savons-nous si des dépôts de plainte ont été déposés, par exemple auprès d’un tribunal, à Sète (s’il en existe) ou à Montpellier?
    Que font, je reprend la terminologie qui m’est connue, celle du G.O.D.F., mais idem pour les autres obédiences, nos conseillers de l’ordre, en particulier ceux compétents territorialement pour l’Hérault.
    Voire les loges de Sète ou de Montpellier?
    Sur ces colonnes mêmes, il doit bien y avoir quelques frères, ou soeurs, sétois ou montpelliérains qui doivent se désoler autant que moi de cette situation.
    Pourtant aucun écho, pourquoi?
    Pourquoi tant de discrétion?
    On subit en silence? On agit dans l’ombre, discrètement?
    Rien ne transparaît. Je crains la morne plaine maçonnique.
    Que doit-on penser de tant de mutisme de rangs d’où devraient émaner des réactions?
    On se laisse tondre la laine sur le tablier? C’est ça l’idée? Sans un mot? Un vrai silence d’apprenti?
    On attend les autodafés? les inquisitions? les galères royales? les îles Lipari?
    Tout ça me laisse perplexe, dubitatif, tout ça m’inquiète.

    • 35
      Minerve
      24 décembre 2018 à 17:38 / Répondre

      Tout à fait d’accord !
      Tu dis : « Certains pouvaient croire que porter le gilet jaune, pour une partie de la cause défendue, notamment la dignité sociale élargie, la dignité sociale à relever chez beaucoup de ceux qui manifestent, pouvait être un signe d’honneur ».
      Signe d’honneur qui est en train clairement de devenir pour nous un signe d’horreur !
      On ne le dit pas assez. Tout semble passer sous silence. Un silence pesant qu’on a connu à d’autres époques… Que craignent les obédiences ? Que ce soit pire si on en parle ? A noter que ce silence est également celui des medias qui semblent éviter de « médiatiser » cette discrimination spécifique.
      Sans parler de la quenelle devant le Sacré Coeur à Montmartre. Ce mouvement est clairement en train d’être récupéré par les extrêmes et de devenir… la peste jaune… Il parait que c’est la voix du peuple ! Affirmons haut et fort que ce n’est pas la voix du peuple, mais bel et bien celle du populisme !

  • 32
    luciole
    9 décembre 2018 à 21:47 / Répondre

    Yasfa,je t’ai connu plus nuancé.Tu sais fort bien que les dits GJ en très grande majorité ne font que partie de l’éternel « Moins de taxes et davantage d’argent ».C’est vieux comme les impots. On ne peut les confondre avec les casseurs et autres déliquants qui profitent de n’importe quelles circonstances pour vandaliser,détruire et voler.

    Il n’en demeure pas moins que la gauche et la droite alternativement,à coups de scandales, de mensonges de copinages divers et de gaspillages ont amené le petit peuple à ne plus avoir la moindre confiance dans ses dirigeants.

    J’admets bien volontier qu’au départ les intentions de Macron étaient louables mais au niveau communication et exemplarité c’est une vraie catastrophe.
    Quant aux « retraités,grassement entretenus »dont tu parles je n’ai pas la chance de les fréquenter.Ceux que je cotoie n’ayant que moins de ressources qu’auparavant et devant même cesser de fréquenter nos tenues,faute de moyens financiers.

    Mais je t’aime bien quand même.

    • 33
      yasfaloth
      10 décembre 2018 à 10:32 / Répondre

      Mon très cher Luciole, je t’invites à aller te promener sur les nombreuses pages FB des GJ et à partir de là sur les profils des intervenants. Tu verras que la très grande majorité d’entre eux sont des excités, tendance factieuse qui emploient un vocabulaire, et relaient des images ou des vidéo d’extrême droite, parfois appelant au meurtre et souvent à l’insurrection, sans parler de « Fakenews » et de mensonges éhontés.
      .
      Je t’invites aussi à venir en province voir comment cela se passe sur les ronds-points et quelle est la « faune » qu’on y trouve…
      .
      Pour moi, ma conviction est faite : nous avons affaire à un mouvement manipulé et préparé depuis des mois par l’extrême droite avec la complicité objective de l’extrême gauche notamment mélenchonienne en guise d’idiots utiles.
      .
      Tu verras aussi que dans leur ensemble ils sont loin de désapprouver les « casseurs » qui font clairement partie de leur stratégie, enfin de celle des manipulateurs. Tout en prenant soigneusement soin de se déresponsabiliser… évidemment !
      .
      Quand aux retraités, bien sûr qu’il y a des petites retraites, mais ce n’est évidemment pas cela dont on parle et ce ne sont pas elles qui sont touchées par la hausse de la CSG. Oui, il y a un « contrat » qui a été passé entre ces anciens actifs et la société, et celle ci, à travers les actifs d’aujourd’hui l’honore, et c’est normal. Mais la charge est lourde, et elle le sera de plus, le moins que pourraient faire les retraités souvent plus aisés que leurs enfants et leurs petits enfants c’est de leur en être gré, et de ne pas participer à ce véritable sabotage écologique et économique à courte vue que l’on vit ces dernières semaines…
      .
      Sinon je ne dédouane pas le Président Macron de grosses maladresses, et le gouvernement d’un manque évident de psychologie, mais il a été élu pour 5 ans, sa légitimité ne fait aucun doutes, il a un programme, il faut qu’il l’applique, peut être avec un peu plus de tact, on est d’accord. Je verrai dans 3 ans 1/2 par mon bulletin de vote si je lui accorde des prolongations, ce n’est pas forcément gagné ! Mais en attendant je l’exhorte à ne pas succomber aux factieux qui cherchent à donner par la rue à Marine et à sa clique la victoire qu’elle n’a pas eu, et de beaucoup l’an dernier.

  • 31
    Courtois
    9 décembre 2018 à 21:30 / Répondre

    Mes Frères, mes amis…; je vous le répète : notre « douce France » est le pays le plus socialisé du monde, ce qui explique peut être le budget de l’état….qui vit à crédit depuis plus de trente ans. Conséquence : nous sommes endettés de façon très inquiétante. Un pays, c’est comme un foyer : il faut avoir un budget et gérer.
    Je pense qu’Emmanuel Macron a de bonnes idées – même de très bonnes idées. Mais Monsieur Macron est un homme pressé; ce que l’on peut comprendre puisqu’il dispose de cinq ans pour relever le pays…Le peuple a été très gâté suite aux dernier quinquennat. (Et avant) Il veut qu’on le satisfasse tout de suite, même s’il sait parfaitement que ses demandes relèvent de l’utopie dans les circonstances actuelles !… Que faire ??? Que faire ??? Que faire ??? – Dans nos loges, on apprend à « tuer l’ego » – c’est-à-dire à devenir humbles et objectifs. Les gilets jaunes ont chacun des demandes personnelles et différentes de l’autre…., ce qui en dit long sur l’état de leur ego ! Je pense qu’on trouvera une solution lorsque l’on aura placé l’intérêt du pays (Notre douce France, cher pays de notre enfance…) avant notre intérêt personnel et que l’on sera devenu prêts à se sacrifier un peu pour remettre les choses en bon état afin de recréer des conditions qui permettront à notre si beau pays de se relever et aux générations futures d’avoir une vie intéressante.
    Bises Fraternelles à vous partager

  • 30
    Emmanuel
    9 décembre 2018 à 18:22 / Répondre

    Chacun peut constater que Yasfaloth est dans l’invective et l’insulte. Bien loin des valeurs maçonniques de respect et de tolérance y compris dans le désaccord. Il est donc sans intérêt de poursuivre avec lui.
    Pour mémoire les salaires au temps où j’étais en activité ont servi à financer la retraite des anciens qui eux n’ont pas cotisés ou peu, les études des jeunes générations parfois bien ingrates, les belles réussites de la nation, la protection sociale… et j’en passe.
    Les retraites d’aujourd’hui ne sont qu’un juste retour des choses (salaires différés). Je souhaite que les actifs d’aujourd’hui puissent eux aussi bénéficier de ces avancées. C’est aussi pour ça que j’ai fait le choix d’être avec les GJ.

  • 22
    Mario Govaerts
    8 décembre 2018 à 20:55 / Répondre

    Mario Govaerts
    Voilà qui est propice à la relance de la haine, je préfère rappeler le nombre de nord africains morts pour abattre le régime immonde.
    N’ai-je pas entendu « rassembler ce qui est épars ?
    Par pitié mes FF.’. ne tombons pas dans le panneau de l’amalgame et souvenons-nous qu’il y a des FM. Musulmans, juifs et protestants (nhors de France et de Belgique, ils sont majoritaires

  • 19
    Courtois
    8 décembre 2018 à 16:12 / Répondre

    Mes Frères vous vous éloignez du sujet.
    Personnellement, je n’ai pas vu un seul homme de couleur parmi les « gilets jaunes » et ceux que j’ai entendu s’exprimer à la télévision étaient très confus… Il s’agit d’une insurrection pour obtenir de l’état de l’argent qu’il n’a pas et cela, sans lever le petit doigt pour le mériter.
    C’est très négatif et destructeur. Alors que notre si beau pays (Ma douce France) a besoin de positif ! Il fut un temps où elle était un phare pour l’humanité et je crois sincèrement que le Président Macron, même s’il est parfois maladroit en voulant aller trop vite, veut sincèrement relever le pays. Vous savez, cela n’est pas facile !
    C’est en étant unis que l’on construit et, quand on a un chef, on doit le soutenir pour le motiver. J’ai dit !
    Autre chose : s’il vous plaît, merci de contrôler l’orthographe de vos messages.

    • 20
      Fdp
      8 décembre 2018 à 18:09 / Répondre

      Pouah le commentaire trop vilain.
      Je t’enclins, gros, à vivre la vie d’un pauvre de Ta Douce France, Quand Ta france a peur : « notez la minuscasse » elle se regroupe en bande, guettant vers le grand orient le sol invictus de sa mère.

      • 21
        Thomas
        8 décembre 2018 à 19:17 / Répondre

        Les pauvres en France ont des aides de l’état ou des associations. C’est triste. Mais alors pourquoi les immigrés veulent venir en France ? C’est que les pauvres chez eux sont dans la misère sans aides. Sans soins. Et dans l’indifférence. Mets toi à la place d’un pauvre privé de manger pendant trois jours ? Le quatrième tu manges. Le pauvre lui le quatrième jour il n’a toujours rien à manger.

  • 11
    Emmanuel
    7 décembre 2018 à 17:54 / Répondre

    Courage…. profil bas!!!

    Réunissons 150 000 maçons sur les Champs, bannières en tête pour nous interposer entre les belligérants et manifester notre soutien au peuple qui cherche à s’exprimer…
    Elle est pas bonne l’idée???

    • 14
      lazare-lag
      7 décembre 2018 à 22:17 / Répondre

      150 000 maçons sur les Champs?
      Mais de combien est le total des Francs-Maçons pour la France?
      Peu ou prou, ce chiffre là, non?
      Y compris les honoraires, les grabataires, les soeurs et les éphémères.
      Et pour un total de combien d’obédiences?
      150 000 maçons, et pourquoi pas jusqu’à 170 ou 180, cela nous fait-il cependant une Maçonnerie homogène? parlant d’une même voix, marchant d’un même pas?
      Sous une même bannière? Oui, mais laquelle?
      Toujours bonne l’idée?

    • 16
      yasfaloth
      8 décembre 2018 à 00:03 / Répondre

      Mon pauvre Emmanuel… quand on passe les bornes il n’y a plus de limites, comme on dit…
      .
      Sinon, les maçons « spiritualistes » savent que la vie n’est pas un long fleuve tranquille et qu’à un moment donné il faut savoir relativiser, rester fidèle et donner du temps au temps… le pire n’est jamais sûr !

      • 18
        Emmanuel
        8 décembre 2018 à 15:09 / Répondre

        D’abord je ne suis pas pauvre. Dieu merci mon travail (mes 60h semaine) m’a permis une retraite confortable sans être très élevée. Je ne suis pas non plus ton pauvre p.e, mais pas sûr, ton Frère.
        J’ai connu le sort de ceux qui ont du mal à boucler leur fin de mois. Alors je soutiens les GJ (pas les casseurs) et je suis présent sur les barrages de ma ville pour les encourager et surtout, vu mon âge, essayer de calmer les excités. Et toi? Tu proposes quoi?

        • 23
          yasfaloth
          8 décembre 2018 à 23:04 / Répondre

          Oui, un de ces idiot utile du FN et de l’extrême droite qui vous manipulent en sous main quoi… un de ces Baby Boomer qui ont connu la période économiquement la plus faste de notre histoire et qui chouinent parce qu’on leur demande un petit effort par la CSG pour aider les générations actuelles…

          • 25
            Emmanuel
            9 décembre 2018 à 10:34 / Répondre

            Je ne sais pas quel genre d’idiotie te manipule… mais ce que je vois c’est que tu t’étale complaisamment dans les éléments de langage de la manipulation d’état qui veut faire passer les GJ pour des imbéciles de l’extrême droite ou gauche.
            Baby boomer… pour ce qui me concerne je suis né en 1938 donc bien avant le BabyBoom et je suis de ceux qui ont contribué à faire les 30 glorieuses tout en menant une vie familiale, associative et syndicale active. Autant dire que je n’ai pas attendu que ça me tombe tout rôti dans le bec comme le font beaucoup de ceux des générations actuelles qui couinent dès qu’on leur demande de penser autre chose qu’aux 35 heures. Et je n’ai pas besoin de la CSG pour aider enfants et petits enfants. Je pense aussi à tous ceux qui ne pourront même pas offrir le minimum à leurs enfants.
            Idiot je pense que tu l’es plus que moi toi qui n’est pas même fichu de répondre simplement aux questions qu’on te pose : Et toi tu fais quoi à part dénigrer tout ce qui ne rentre pas dans tes schémas étroits?

            • 26
              yasfaloth
              9 décembre 2018 à 12:47 /

              Ayant pu vérifier très concrètement le niveau des dits gilets jaunes, à la fois in-situ et sur la toile, certainement pas aller faire le guignol sur les ronds-points avec des clampins et des rombières manipulés, à saper l’autorité de l’état afin de préparer l’arrivée de Marine et de ses sbires et leur donner une revanche sur l’an passé au mépris de notre démocratie…
              .
              Tu as donc 80 ans, c’est triste mais significatif car tu es dans tes multiples interventions et soutiens (l’ex « maçonne »), un triste exemple de la faillite d’une certaine pratique de la maçonnerie plus encline à enfler les ego qu’à trouver les voies de la sagesse. Mais par respect pour ton âge, je vais arrêter là.

            • 27
              luciole
              9 décembre 2018 à 13:25 /

              Il serait regrettable de s’injurier.Ce que demandent surtout les GJ et on ne peut à cet égard le leur reprocher, c’est davantage de justice fiscale.
              Distribuer tant de milliards en dividendes pour des actionnaires,autoriser des niveaux de salaires parfaitement disproportionnés avec des retraites inégales au possible pour des politiques, avec des millions en « départs avec chapeaux » pour, souvent, des dirigeants qui n’ont pas fait progresser leur entreprise
              a de quoi faire bondir le plus calme des citoyens.

            • 28
              yasfaloth
              9 décembre 2018 à 14:14 /

              @Luciole
              .
              Ben voyons, ça excuse les comportements factieux, les chantages à la libre circulation, voire les rackets et les insultes racistes sur les ronds points. Les casses de magasins, les dégradations de monuments nationaux, la mise en cause de nos institutions et de la légitimité républicaine ?
              .
              Personnellement, en tant que FM, j’ai juré de respecter les institutions et la République, c’est une des base de mon engagement, si je veux changer les choses, et il y a effectivement des choses à changer, j’ai un bulletin de vote pour le faire et suffisamment de partis au sein desquels je peux militer dans le respect des autres et de la loi !

            • 29
              yasfaloth
              9 décembre 2018 à 14:32 /

              Et j’avoue que j’ai beaucoup de mal à accepter les leçons de morale de ces retraités grassement entretenus par les actifs d’aujourd’hui qui toucheront proportionnellement bien moins qu’eux.

              Retraités qui, au delà des récupérations politiques, en viennent à s’accoquiner sur les ronds points avec des gens dont la révolte, à la base, était dirigée contre une hausse de 7cts d’un produit polluant et aux ressources finies.
              .
              Sachant aussi qu’à 80 ans, ils n’auront sans doute pas à supporter les résultats de leur inconséquence et de celle des générations qu’ils représentent !

  • 10
    réboiussié
    7 décembre 2018 à 16:30 / Répondre

    car fécond …..on entend ça de temps en temps Nous autres Francs maçons , en principes libres et travailleurs non faussés et pas détachés , je propose , usant de ma liberté de parole de : nommer une commission ayant pour mission de rechercher l’adresse du dit bedon , et pour parfaire le travail , de rechercher le père responsable de la fécondation car n’en déplaise à certains , le coup de la Vierge et de l’ange , c’est acceptable comme mythe d’origine , comme expérience et vérité scientifique ? difficile à reproduire
    Donc le ventre identifié , par quelques maitres de confiance , élus , bien sur , notre coté démocrate …, rechercher les méchants fécondateurs …..
    Ou dit autrement déplorer les conséquences après avoir cautionné les causes , car pour exemple , la laïcité ?? ces dernières années , j’en ai une pleine bibliothèque mais pas de réaction énergique et à la hauteur de bien des organismes de chez nous et de pleureurs politiques d’aujourd’hui
    Je suis désolé de le dire ainsi , mais la crèche de Ménard à Béziers ne menace pas la république ….et parler de république pour qualifier l’oligarchie ploutocratique actuelle ? Ménard apparait plutôt comme un gentil provocateur , type plouc de la périphérie de Guilluy …et la Marine on peut lui répondre à la Raimu ….M…….!

    Ne tendons pas le bâton …si la politisation du GO consiste à suivre le troupeau , et faire des barrages , faisons une trêve , reprenons les fondamentaux de la FM , l’homme de bonne moeurs se manifeste par ses comportements et pas par ses jappements au passage de la caravane : reprenons nos chères études sur la fraternité , l’égalité et la liberté ….le respect des autres , en interne également , car le noyautage n’est pas le fait des FN , du moins je n’en connais pas , mais des moralistes à deux balles en déshérence d’autres lieus ……faites le compte de ceux qui manquent ici ….et des surnuméraires que l’on trouve là …..je sais , ce sont des fachos anti mites , islamophobes ..etc , des maillots jaunes qui n’ont aucune chance de remporter le tour de France ..
    Constant Chevillon est parmi nous ? t’es pas tout seul mon frère , mais les mauvais compagnons ? un simple rappel à la loi ? et Rantanplan ? à la niche ? voir le sort des lanceurs d’alerte aujourd’hui ….

  • 9
    Youssouf Dialli
    7 décembre 2018 à 15:54 / Répondre

    Monsieur Franck
    Soyons tolérants. J’ai un prénom Arabe, et je ne suis pas Musulman, je ne suis pas aussi Chrétien ni Juif. Je crois en moi même, au premier Architecte de l’Univers. Je crois au rite Kabbalistique Hermétique Égyptien, je crois a l’ésotérisme. Il faut blâmer Hitler, Mussolini, et en France Pétain, et aujourd’hui l’islam radical, l’extrémisme de droite et de gauche.Si possible se passer des religions. Les religions sont à la base du Racisme, de l’esclavage, et du colonialisme. Tant que l’homme dira Dieu, l’enfer et le Paradis, le monde irra de mal en pire.
    Merci frère.

  • 8
    Robin B
    7 décembre 2018 à 13:39 / Répondre

    Je ne porte pas de tablier, mais serrons nous les coudes.
    Allez ou n’allez pas manifester, faites en fonction de vos convictions, à l’unique condition que ce soit dans le respect d’autrui, et surtout de vos/nos pairs.
    Malheureusement, et nous l’avons vu, il suffit de quelques excités pour retourner des situations. Prudence.
    Prenez soin de vous.

  • 7
    Thomas
    7 décembre 2018 à 13:19 / Répondre

    Le nazisme était associé avec l’international socialiste.

  • 6
    Thomas
    7 décembre 2018 à 12:39 / Répondre

    Pauvre FRANCE. L’obscurantisme est d’actualité. L’ignorance et la jalousie se propage.

    • 12
      COURTOIS
      7 décembre 2018 à 21:43 / Répondre

      Thomas est un homme lucide et courageux !
      La France est le pays qui offre le plus de prestations sociales du monde entier…! C’est le plus beau pays du monde et ils en demandent encore plus !…
      Depuis des décennies, on distribue aux français de la richesse qu’on n’a pas produit. Pour être élus, ils ont fait des promesses qui les ont obligés à vivre à crédit. Aujourd’hui, la dette est abyssale et, après la crise que nous vivons, elle le sera encore plus ! Les français ne veulent plus « se salir les MAINS pour TRAVAILLER »-Ils préfèrent devenir un peuple de rêveurs et d’assistés. Plutôt que d’apprendre un bon métier qui leur permettra de vivre de leur travail, ils préfèrent avoir tous un baccalauréat au rabais qui, pour beaucoup, les amène droit vers le chômage car très petit est le nombre de ceux qui terminent leurs études universitaires… Comment expliquer aux gens qu’il faut prendre soin de ce beau pays unique au monde et que tant de peuples nous jalousent.Ils faudrait qu’ils aillent vivre quelques temps en Europe de l’est ou chez Poutine ou en Grèce ou en Chine …, ou même aux USA… et ils reviendraient en France à toute vitesse ! Qu’est devenu ma « Douce France, cher pays de mon enfance – Bercée de tendre insouciance; je l’ai gardée dans mon coeur ! » Tant de stupidité m’attriste énormément !

      • 17
        mathieu dariosecq
        8 décembre 2018 à 09:57 / Répondre

        Mon cher COURTOIS, je ne peux qu’être d’accord avec toi…. si ce n’ait que l’ont a discrédité depuis l’apprentissage à l’école les métiers manuels …. trop peut élitistes au regards des parents ou du corps enseignant…. je me rappel étant gamin les réflexions quand j’avais une « mauvaise note » … tu finiras ouvrier ou coiffeur…. alors q’avec un peut de verticalité j’ai surpassé ces idioties et créer plusieurs entreprises, formais des bon jeunes exc…. le problème réside à la base…. tant que la vision éducatives d’après guerre restera sclérosé , il y aura malheureusement bcp de moutons…. il faut libérer dé le plus jeune age l’esprit entrepreneuriale, la soif d’apprendre la recherche personnel et le partage…. il faut en finir avec le système compétitif de l’éducation qui créer plus de frustrations qu’autres choses….. amitié .

      • 24
        Daniel
        8 décembre 2018 à 23:34 / Répondre

        Je partage vraiment votre analyse

  • 3
    Youssouf Diallo
    7 décembre 2018 à 11:04 / Répondre

    Je suis un noir, nous connaissons bien la discrimition et le racisme. Le soutient des noirs va vers nos freres. Je suis moi même pour le rite Kabbalistique hermetique Égyptien. Nous sommes avec les Juifs de France, et du monde entier. Si les religions se solidarisaient et se toléraient, le monde entier serait un paradis pour les humains.
    Que le premier Architecte de l’univers nous ouvre bien les consciences.

  • 2
    Minerve
    7 décembre 2018 à 11:02 / Répondre

    Hommage à Constant Chevillon

    C’était le 25 mars 1944
    Durant la funeste soirée du 25 mars 1944
    Il était peut-être onze heures du soir
    Peut-être minuit
    Dans cette banlieue noire ou périrent tant de partisans,
    Il est tombé
    Sous les balles funestes des traîtres à leur patrie
    Le Juste est tombé
    Gémissons, mais ne désespérons pas. Car toujours, le Phoenix renaît de ses cendres,
    Rien ne se perd
    Tout se recrée
    Il est vivant !
    Constant Chevillon est parmi nous !

    Ne sentez vous pas frémir ces mots ? Ne sentez vous pas en ces temps troublés l’âme vibrante de la Franc-Maçonnerie tout entière ? Au seuil de l’horreur, il avait écrit ces mots… « Sans prononcer une parole, sans faire un geste, par le seul fait de son existence, la Franc-Maçonnerie semble dire aux prévaricateurs : qu’avez-vous fait de la liberté, de la justice et de l’équité ? Ils veulent donc l’enchaîner et, mieux, l’anéantir pour supprimer jusqu’aux fantômes du remords ». En janvier 1939 il avait écrit ces mots… comme s’il sentait que l’urgence était dans le rassemblement des forces des justes, qui eux seuls pouvaient encore sauver la nation chancelante, éloigner l’ombre des corbeaux et les bruits de bottes qui déjà faisaient trembler la terre.

  • 1
    Jean-Pierre Roche
    7 décembre 2018 à 09:41 / Répondre

    Bonjour à tous,
    Ne nous leurrons pas, quoi que l’on fasse, quoi que l’on dise, la bête immonde n’est jamais terrassée. Toutes les occasions sont bonnes pour lui donner l’opportunité de se réveiller. Aujourd’hui c’est les Francs Maçons, demain ce sera « le pouvoir juif » et la valse des malfaisants entraînera le monde dans leur délire.
    Mais, il ne faut jamais céder, ni baisser la tête.
    Selon vos convictions allez dans les manifestations ou n’y allez pas, l’important n’est pas là. Il est dans le fait qu’il ne faut pas laissez le pouvoir à ces « nazis aux petits pieds », comme disait Simone Veil.
    Bonne journée .
    Jeantintin

    • 4
      Aubert Franck
      7 décembre 2018 à 11:37 / Répondre

      Qu’Appelles tu la bête immonde..?? ce n’est pas du côté de la Rue du faubourg saint Honoré quelle a ses aises..??? …Je signale au passage que le nazisme était associé à L’islam je crois me souvenir…même que les musulmans étaient passés maîtres dans l’art de la torture et faire parler les résistants Français…

      • 13
        lazare-lag
        7 décembre 2018 à 22:06 / Répondre

        ???
        Le nazisme associé à l’Islam?
        Ca mériterait une explication, j’ai comme l’impression d’avoir manqué un épisode…
        Quand à bête immonde du côté de la rue du Faubourg St Honoré, ça devient encore plus confus et abscons.
        Fournir la grille de lecture avec l’emballage, svp, ça manque à la compréhension.

        • 15
          Emmanuel
          7 décembre 2018 à 23:50 / Répondre

          C’est pourtant juste. Les pays arabes Egypte en semble furent alliés des Nazis, comme les Japonais. Il faut relire les déclarations du grand mufti de l’époque.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif