loup Menschaert

Qui parlera au nom du loup ?

Par Géplu dans Edition

Qui parlera au nom du loup ?

Quelle est la relation de la Franc-Maçonnerie avec la nature ?

Ne participe-t-elle pas, par ses valeurs et son symbolisme, à une vision dualiste du monde qui suppose que l’homme est extérieur à elle et qu’il en dispose à son gré ? Or cette vision dualiste héritée du judéo-christianisme et des Lumières est la source des idéologies politiques et de concepts philosophiques qui justifient le saccage de la planète.

Face à la catastrophe qui s’annonce, climatique et sociale, la Franc-Maçonnerie ne devrait-elle pas repenser certaines de ses valeurs et son symbolisme ?

La Franc-maçonnerie dispose des outils pour le faire. En parlant parfois « au nom du loup » dans le temple, elle participerait au réenchantement du monde.

Daniel Menschaert est diplômé en Anthropologie de l’Université Libre de Bruxelles. Il a mené une carrière d’enseignant en Sciences Humaines, puis de fonctionnaire au Ministère de la Culture. Il a terminé sa carrière en tant que diplomate.
Tout au long de sa vie, il ne cessa de s’intéresser à l’Anthropologie. Il fut initié en 1982 dans une loge du Droit Humain.

Qui parlera au nom du loup ?, par Daniel Menschaert. Editions Télélivre, chez Amazon, à la boutique Le Bandeau, ou de préférence dans la librairie la plus proche de votre domicile. ISBN : 978-2930331171

mardi 11 décembre 2018 7 commentaires
  • 5
    corinthien 16 décembre 2018 à 10:51 / Répondre

    Sur le sujet je conseille à tous, SS, FF et profanes, la lecture de l’ouvrage l’ouvrage de Jacques BRENGUES ‘’LA FRANC MACONNERIE DU BOIS ‘’…

  • 4
    La mouette 16 décembre 2018 à 07:55 / Répondre

    Merci pour ces lignes de vérité

  • 3
    MG RENAULT 15 décembre 2018 à 09:56 / Répondre

    Pour essayer d’aider dans ce sens voici quelques mots :

    LE HURLEMENT DU LOUP
    (Ou comment essayer de se mettre dans la peau d’un loup)

    J’ai du poil partout comme vous autrefois
    Mais vous avez oublié

    Je vis en meute comme vous autrefois
    Mais vous avez oublié

    Il y a des jours où je ne mange pas comme vous autrefois
    Mais vous avez oublié

    Je dois chasser pour vivre comme vous autrefois
    Mais vous avez oublié

    Je dois me défendre comme vous autrefois
    Mais vous avez oublié

    Je suis sauvage comme vous autrefois
    Mais vous avez oublié

    J’hurle pour nous rassembler comme vous autrefois
    Mais vous avez oublié

    Je me réfugie dans ma tanière comme vous autrefois
    Mais vous avez oublié

    Je protège mes louveteaux, leur donne à manger
    Comme vous aujourd’hui

    En vieillissant mon pelage change de couleur
    Comme vous aujourd’hui

    J’aime marcher dans la forêt
    Comme vous aujourd’hui

    J’aime l’eau de la rivière
    Comme vous aujourd’hui

    J’aime la vie au plein air
    Comme vous aujourd’hui

    J’aime les odeurs de la nature
    Comme vous aujourd’hui

    J’aime le jour et la nuit
    Comme vous aujourd’hui

    J’aime voir, sentir, entendre pour comprendre
    Comme vous aujourd’hui

    J’ai aussi un cœur qui bat d’amour et d’effroi
    Comme vous aujourd’hui

    Je ne suis qu’un pauvre loup sur terre
    J’essaie de dire à tous mes confrères :

    FRATERNITE humaine animale végétale internationale

    Merci aux loups et aux Hommes qui se comportent sur terre en sœurs et frères

    • 6
      Gérard 10 mars 2019 à 18:03 / Répondre

      @ MG RENAULT : merci pour ces belles phrases, qui nous font toucher du doigt l’unité fondamentale des organismes qui vivent sur cette planète

      • 7
        MG RENAULT 10 mars 2019 à 21:43 / Répondre

        Merci à GÉRARD et à toutes les personnes qui lisent mes poésies en espérant laisser un peu de chaleur humaine.
        FRATERNITE humaine, animale, végétale internationale

  • 2
    Brumaire 13 décembre 2018 à 21:29 / Répondre

    Pourquoi est-il aussi chez Amazon? l’une des multinationales qui sévit en France, mais qui oublie d’y payer ses impôts.

  • 1
    Emmanuel 11 décembre 2018 à 11:08 / Répondre

    P.e pour cela juste réintroduire dans les deux premiers degré, voire dans les premier hauts grades des éléments de la symbolique forestière. « Le ciel est son père et la terre sa mère »…
    Nous avons parmi nous des FF et SS qui en savent long sur le sujet.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
justo commodo sed consectetur tristique luctus ultricies mattis at