Mythes et valeur de la FM

Mythes et valeurs de la Franc-maçonnerie du XXIème siècle

Par Géplu dans Edition

Mythes et valeurs de la Franc-maçonnerie du XXIème siècle est consacré à la place des mythes dans la démarche maçonnique. Richard Vercauteren veut redonner aux mythes la place qui leur revient dans le procès initiatique, que cela soit les mythes fondateurs ou les mythes opératifs.

« Un mythe n’est jamais fait, rappelle-t-il, pour dire la vérité, mais pour donner les outils qui conduiront vers cette possible vérité. A travers ses mythes, la franc-maçonnerie propose un mode de lecture du monde en s’appuyant sur le langage spécifique des symboles. C’est ce qui lui donne sa puissance. Les symboles produisent, par définition, le langage le plus ouvert qui soit, car évolutif dans la mesure où chacun peut les enrichir. Le langage des symboles est celui que les mythes maçonniques utilisent, car c’est le seul qui s’adapte à toutes les époques. »

Si les mythes sont un véhicule privilégié des valeurs, celles-ci s’inscrivent dans un procès qui ne permet pas aux certitudes de s’installer durablement. Sans cesse questionnées, les certitudes ouvrent sur d’autres dimensions du sens. Cela conduit Richard Vercauteren à forger le concept d’ « atopie ».

« Le lecteur, nous dit-il, ne trouvera nulle part la signification de ce concept dans les sciences humaines et sociales, pas plus qu’en philosophie. Nous l’avons donc introduit pour signifier un chemin de quête qui se situe entre la réalité et l’utopie : le Franc-maçon poursuit un itinéraire ayant prise dans un quotidien signifiant, à la recherche d’un temps signifié. Dans la vie de tous les jours, il puise les éléments qui alimenteront sa spiritualité dont le sens est construit par l’incertain. Le doute du Franc-maçon marque ses pas hésitants dans sa quête de vérité pour que les valeurs qui l’alimentent dessinent sa finalité autour de la Concorde Universelle. »

Richard Vercauteren présente les rapports spécifiques entretenus par la Franc-maçonnerie avec les mythes, sachant qu’ils sont pluriels et varient selon les rites et les obédiences. Il distingue trois grandes dimensions qui spécifient les mythes maçonniques. La première réside dans les trois principaux univers utopiques maçonniques sur lesquels la légitimité de la démarche initiatique se fondent : au Rite Français, le Temple de Salomon, le Temple de Bethsaléel, l’Arche de Noé. La deuxième tient dans les acteurs de ses mythes qui posent les fondations, d’une civilisation, d’une société, de la loi… La troisième est celle de l’accès à la connaissance des mythes par chacun, à leur interprétation et leur mise en œuvre.

Richard Vercauteren consacre un chapitre à la question de la transmission comme mythe. C’est un regard très intéressant. La transmission n’est jamais assez interrogée. Est-elle un partage ou toute autre chose d’intime et vertical ? C’est à travers le mythe d’Hiram que la question est abordée, mythe qui reste le plus central et le plus partagé au sein de l’ordre maçonnique. Sans épuiser la question, immense, Richard Vercauteren envisage la transmission seulement dans le cadre d’une éthique stricte. Les valeurs, ou vertus, ne peuvent demeurer des objets extérieurs appréhendés intellectuellement, c’est seulement par leur intégration au quotidien, au plus proche de l’être, que le sens peut être transmis.

______________________
Mythes et valeurs de la Franc-maçonnerie du XXIème siècle, de Richard Vercauteren, aux Editions Cépaduès, chez Amazon ou de préférence dans la librairie la plus proche de votre domicile. ISBN : 978-2364937727

jeudi 27 décembre 2018 6 commentaires
  • 4
    Beaussart 29 décembre 2018 à 00:35 / Répondre

    Bien qu’ayant plus de sept ans, j’ai trouvé une autre ouverture par l’Art de la méditation Bouddhique, comme beaucoup d’entre nous et, bien Ancré (à l’équerre) j’ai démissionné définitivement de toutes obédiences… Mon compas c’est ouvert ailleurs, vers l’Univers (le Grand, la lettre G…) C’est aussi celà la LIBERTE! Soyez tolérants et non disciples d’une éthique Stricte. Les valeurs strictes ne seront jamais des vertues, sauf pour les débutants et les profanes!!!
    Bien à vous mes Sœurs et mes Frères
    Alain Beaussart

    • 5
      Richard-L Vercauteren 30 décembre 2018 à 17:06 / Répondre

      Nul n’est prophète en ses choix… Mon ouvrage ouvre sur beaucoup de dimensions maçonniques en faisant référence à plusieurs rituels… Il est parfaitement souligné que les choix personnels ne peuvent faire l’approche de critiques négatives, mais révèlent avant tout la multiplicité des chemins pour parvenir à notre propre plénitude. Fraternellement, Richard Vercauteren.

      • 6
        Alain Beaussart 30 décembre 2018 à 19:59 / Répondre

        Merci mon Frère Richard, je ne peux qu’être d’accord avec ton écriture, de plus qui me rassure. La diversité des pensées fait toujours parti de notre entendement et les problèmes rencontrés dans une Loge Mère ne sont pas les problèmes de notre Grande Maçonnerie…Pardonne mon excès, ma Pierre est encore Brute. Bien Frat:. Alain B

  • 3
    Bilboquet 27 décembre 2018 à 17:54 / Répondre

    Un grand merci pour l’info !

  • 1
    Bilboquet 27 décembre 2018 à 14:00 / Répondre

    Qui est Richard Vercauteren ?

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
ut suscipit ut Donec dolor. amet, ipsum