Lens 160219

La montée du populisme est-elle inexorable ?

Par Géplu dans Manifestations

Dans le cadre de ses « Chantiers de la République », le Grand Orient de France organise à Lens le samedi 16 février de 15 à 17h une conférence publique sur le thème La montée du populisme est-elle inexorable en démocratie ?

Le conférencier sera Daniel Percheron, ancien président du Conseil Régional du Nord Pas-de-Calais, ancien sénateur, et les conclusions seront faites par Jean-Philippe Hubsch, Grand-Maître du GODF.

Téléchargez l’invitation

jeudi 24 janvier 2019 5 commentaires
  • 3
    Jeantintin 24 janvier 2019 à 14:17 / Répondre

    Re-bonjour à tous,
    Je ne crois pas que l’ochlocratie règne dans notre pays. Un « filleul » d’André Pierrard, ne peux pas considérer que cette colère qui semble se répandre dans notre pays (et peut être même ailleurs en Europe ou dans le monde) soit le fait « d’une populace », mais bien celle d’un peuple.
    Je fais ce commentaire en dehors de toute polémique politicienne. Je m’avance, car pratiquant la photographie, je suis souvent dans des manifestations ( depuis plusieurs années) pour faire quelques clichés et donc rencontrer ce fameux peuple.
    Afin d’essayer de comprendre ce qui se passe depuis 2 mois et contrairement à ce que l’on entend en général, il me semble que si nous devons chercher une référence ce n’est pas 1789, 1848 ni 1968 mais « 1831 la première révolte des Canuts » (afin de ne pas faire un commentaire trop long, je laisse à ceux que cela intéressent le soin de chercher par eux même).
    en tous cas, merci à Lionel pour sa réponse très intéressante.
    Cordialement à tous.
    Jeantintin

    • 5
      Tanger 17 février 2019 à 11:33 / Répondre

      Se revendiquer peuple de France quand on est à peine 100 000 personnes c’est faire peu de cas des millions de français qui ne rallient pas ce mouvement.

  • 1
    Jeantintin 24 janvier 2019 à 10:26 / Répondre

    Bonjour à tous,
    Sujet intéressant, mais comme en fonction de « mon implantation géographique », je ne pourrais pas assister à cette tenue, je vous pose par avance cette question :
    A notre époque, où souvent le vrai sens des mots est parfois oublié, lorsque l’on parle de « populisme » ne faisons nous pas « un contre sens » et que le bon terme à utiliser ne serait pas plutôt « démagogie » ?
    Je vous invite à ré-ouvrir un bon vieux dictionnaire et à consulter la définition de ces deux mots.
    Bonne journée
    Jeantintin

    • 2
      LIONEL MAINE 24 janvier 2019 à 11:25 / Répondre

      Remarque très pertinente; en effet, en 1971, mon parrain André PIERRARD reçut le « Prix du Roman populiste » pour sa « Fugue flamande ».
      L’adjectif n’avait alors rien de l’acception actuelle.
      Aujourd’hui, un vrai danger pour la démocratie, dans notre beau pays, réside plutôt dans une certaine complaisance pour l’ochlocratie !

      • 4
        réboussié 24 janvier 2019 à 14:17 / Répondre

        j’adore le processus …le démos renommé okhlos , et le tour est joué , meilleur que celui qui appelle démocratie une ploutocratie oligarchique ..
        le populisme s’oppose aux élites …pour faire court ? actuellement ce sont les « élites » économiques et culturelles et sociales qui ont le pouvoir , résultat des courses ? ?
        Jadis , la parole avait un sens ,dans le vrai « sens » du terme , sans remonter aux origines ….ni refaire une planche sur le sujet ..
        Aujourd’hui , on ne parle pas , on communique , le dia-logue n’est qu’une suite de monologues , la Pub est le dernier (?) avatar de la com , la parole du Dieu Marché …
        il n’y a plus d’élève dans nos écoles , mais des apprenants , des auto apprenants même ….bonjour la transmission , adieu les traditions …
        Et nos élites ?? le PDG de Renault ?? nos élites politiques ? faut pas parler de politique en loge ? pour sur , mais même le GO ne s’abaissera plus j’espère à évoquer ceci , et pourtant ?, des élites , pas des gurus , non de l’intelligence ? j’en rencontre chaque fois que je vais en tenue ..quelle que soit l’obédience …j’en rencontre même sur les barrages …manque juste peut être parfois l’aisance dialectique que l’on apprend chez nous , avec une capacité d’écoute , de respect de l’autre , ce qui permet l’évolution de chacun ..
        L’autre ? le frère , ou la soeur , si différent et si proche , que parfois je me demande s’il n’y a pas plus ou du moins autant de fraternité sur le barrages que dans d’autres lieux de rassemblement ..le raz le bol ? la perte de la fraternité dans la horde ….mais la horde voisine ? pour partager le territoire , ou l’annexer ? voir l’émission hier soir sur Mayotte …ce que j’attend maintenant ? c’est une émission sur les Comores ….import/export ….on exporte des armes et on importe des problèmes ? pas de populisme à mon sens dans une démocratie …..mais c’est bien la tout le noeud du problème …Cause/ conséquence ? CM 2 si mes souvenirs sont exacts ….et en tant qu’instit ? pas facile à faire admettre , pire que l’intrication ……du chat de …..

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
porta. Nullam commodo suscipit mattis massa leo quis vel, pulvinar