la mafia de A a Z

Un débat sur la mafia organisé par des loges à Saint-Denis

Par Géplu dans Dans la presse

Original : Le site du Journal de Saint-Denis nous révèle que « 4 loges maçonniques » (les obédiences ne sont pas précisées) ont organisé ce samedi 19 janvier en mairie de Saint-Denis une débat sur le thème Mafia et corruptions.

« Cette conférence publique organisée par quatre loges maçonniques de Saint-Denis se voulait pédagogique et philosophique afin de mieux lutter contre ces phénomènes. » indique le journal, qui précise que le maire Laurent Russier était présent, ainsi que le député Stéphane Peu et Maître Valérie Grimaud, bâtonnier de l’ordre des avocats de Seine-Saint-Denis, chacun ayant fait état des faits ou des tentatives de faits de corruptions auquel ils ont pu être confrontés dans leurs domaines. Le conférencier était Fabrice Rizzoli, auteur de plusieurs ouvrages sur le sujet dont « La mafia de A à Z ».

Après avoir précisé que « Il y a sans doute eu des dérives [dans la franc-maçonnerie], mais 99 % des francs-maçons sont des gens honnêtes. », Jean-Michel Quillardet, ancien Grand Maître du Grand Orient de France et modérateur du débat, a tout de même ajouté qu’appartenir à une loge maçonnique c’est surtout réfléchir à une société plus juste et un monde meilleur en l’influençant, a aussi précisé Adrien Verrecchia qui a signé l’article.

jeudi 24 janvier 2019 2 commentaires
  • 2
    alex3 25 janvier 2019 à 08:46 / Répondre

    Précisions : 4 loges de Saint-Denis, l’Union Philanthropique (GO) la Parfaite Harmonie (DH) la Cité Nouvelle (GO) Les Compagnons Réunis (GO), ont organisé cette une conférence publique. à la mairie de Saint-Denis

    Le thème traité « Mafias et corruption » par Monsieur Fabrice Rizzoli, docteur en sciences politiques permet de s’informer et de réfléchir au travers de l’exemple de l’Italie, aux circuit de l’argent mafieux jusqu’à son recyclage dans l’économie mondiale et des connivences d’une partie du monde politique, mais en même temps de mesurer l’efficacité des moyens déployés pour y remédier.
    exemple : Dans notre pays où la question du financement des partis politiques (associations satellites collectant des fonds en marge des financement officiel des campagnes) reste encore a éclairer, il me parait sain que de telles réunions publiques permettent de douter, de débattre, de creuser des sujets aussi variés.
    En confiance,
    Salut et Fraternité citoyens.

  • 1
    deriemont 24 janvier 2019 à 10:15 / Répondre

    Quelle drôle d’idée que des Loges aient organisé une conférence publique sur ce thème en présence d’un ancien Grand Maitre comme modérateur. A quand une réunion sur le thème Franc Maçonnerie et pédophilie, ou Franc Maçonnerie et sorcellerie. Merci quand même à l’ancien Grand Maitre qui a jugé utile de dire « appartenir à une Loge maçonnique c’est SURTOUT réfléchir à une société plus juste… » Ouf on a eu peur !!!

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
et, mattis vulputate, Praesent sem, dolor.