CGT Tarbes

La CGT solidaire des francs-maçons de Tarbes !

Par Géplu dans Dans la presse

Inattendu communiqué de l’Union Départementale CGT des Hautes-Pyrénées relayé par La Semaine des Pyrénées.

(…) Quelques individus se réclamant du mouvement des gilets jaunes mais de toute évidence adeptes du complot judéo-maçonnique ont décidé de s’en prendre au temple franc-maçon rue Dalloz. La Commission Exécutive de l’Union Départementale des Syndicats CGT des Hautes-Pyrénées, réunie le 12 mars 2019, condamne avec la plus grande fermeté les actes commis. La soif de justice sociale qui irrigue le mouvement des gilets jaunes n’est pas compatible avec la recherche de boucs émissaires.

Et le communiqué de conclure : L’Union Départementale CGT ne confond pas les Gilets Jaunes aux côtés desquels nous agissons depuis plusieurs semaines avec quelques nervis qui préfèrent à la lutte contre le capital attaquer des cibles plus faciles à atteindre.
Depuis plus d’un siècle, la CGT mène de front la lutte quotidienne contre les injustices sociales et la construction d’une société libérée de toute forme de discrimination. Et, faut-il le rappeler, souvent des Francs Maçons furent à nos côtés dans ces combats. Nous n’oublions pas et nous ne pardonnerons pas.  

vendredi 15 mars 2019 13 commentaires

Étiquettes : , ,

  • 13
    joab's 19 mars 2019 à 11:51 / Répondre

    Le discours mediatique asséné est insistant : « pas confondre les casseurs et les GJ. »
    Maintenant, si on prend un peu de distance, que disent les GJ eux-même ?
    Il suffit d’ecouter une iterview de LCI sur les GJ restés sur les champs élisées samedi :
    Tous affirment que la casse, la violence est légitime … parce que « le gouvernement ne satisfait pas leurs revendications »
    Il en est de même de l’avocat des GJ en procès : Cette violence, casse est légitime.
    Donc d’où sortent ces discours faux de déni de la violence des GJ sur les Champs ?
    De plus les meneurs GJ ne se cachent pas que leur mouvement est subversif, insurrectionnel !
    Et nous lisons (c’est odieux à mon avis) des medias mettant déjà en scène un numero d’une « deception » à venir des GJ ! Comment peut-on proférer telle inepsie ? Pour alimenter l’audience future ?
    Les GJ ne sont pas déçus ! Il n’attendent rien du Grand Débat, l’on déjà rejeté ! DOnc leur position est connue depuis des mois !

  • 7
    joab's 16 mars 2019 à 09:28 / Répondre

    Le club cycliste de Trifouillou les oies condamne aussi les evenements de Tarbes, mais aussi de Christchurch.
    De plus le cercle de pétanque du même lieu se prononce contre le réchauffement climatique … et dans la foulée contre le cancer et les accidents de la route !
    Pensez donc a adhérer aux dits clubs ! Vous voyez comme ils sont bien !

    • 9
      Désap. 16 mars 2019 à 10:39 / Répondre

      D’accord avec Jojo, pas de communautarisme.
      Et ceci est également valable pour les franc-maçons.

    • 10
      DURRUTI 16 mars 2019 à 12:26 / Répondre

      Commentaire inutile et grossier.
      Vous auriez pu vous en dispenser. Il n’a pas sa place dans un tel forum.

      • 12
        joab's 16 mars 2019 à 15:08 / Répondre

        avez vous tout d’bord compris l’ironie … et ensuite le message sous-jacent : Je mets en avant cette sarabande ridicule des organisations qui usnt d’opportunité de’evenements graves pour se mettre en avant ! Compris ?
        Mais aussi la lâcheté du distinguo « vrai » ou faux GJ ! Le mouvement GJ c’est porter un GJ pour revendiquer. Donc où est le problème à saccager des temples maçonniques, des banques, l’arc de triomphe ?

  • 3
    DURRUTI 15 mars 2019 à 17:35 / Répondre

    Ce n’est ni inattendu ni surprenant.
    Sachez qu’il y a de nombreux francs-maçons membres ou sympathisants de la CGT. Il en est de même à la CFDT ou à FO, pour ne citer que ces deux syndicats.
    Les sociétés libres et fraternelles ne se feront pas avec les seuls francs-maçons et c’est heureux.
    Pour information « les gens parfaitement et absolument cons » sont également présents dans nos temples.

    • 4
      luciole 15 mars 2019 à 22:21 / Répondre

      Mauvais recrutement mais tu as hélas raison.Nous ne sommes pas immunisés.

      • 8
        Désap. 16 mars 2019 à 10:31 / Répondre

        4 – « recrutement », que c’est laid et erroné !
        pardon mon cher Luciole, nous ne sommes pas là pour « recruter », mais pour admettre.
        Et nous devrions méditer de manière appuyée sur cette nuance qui est la seule conforme d’un point de vue maçonnique. Ceci participerait bien plus surement que beaucoup d’autres choses à prévenir, et même éviter « Tarbes ».

  • 2
    luciole 15 mars 2019 à 10:24 / Répondre

    « rien n’est tout blanc ou tout noir » écris-tu,cher Lazare,Voui c’est une vision tolérante du monde.En la circonstance, perso, je pense qu’il y a des gens parfaitement et absolument cons.
    Que leurs défenseurs s’expriment ,ils en ont le droit.(Vous noterez que j’ai la bonté de ne pas donner de noms).

    • 5
      lazare-lag 15 mars 2019 à 22:22 / Répondre

      Me serais-je mal exprimé?
      Ou nous serions-nous mal compris?
      Dans mon esprit, dire que rien n’est tout blanc ou tout noir, que rien n’est manichéen n’est pas à être interprété comme une vision tolérante du monde.
      Tolérante au sens où tout se vaudrait et où tout s’accepterait de manière identique.
      Bien au contraire, j’ai essayé de faire passer l’idée qu’il n’y a pas de manière évidente les bons d’un côté, les mauvais de l’autre.
      Ca serait tellement plus simple.
      Tout groupe humain, toute communauté, un syndicat en est une , les gilets jaunes une autre, n’a rien d’homogène et toutes ont leurs radicaux, leurs extrémistes, leurs intolérants, leurs fascistes au petit pied.
      En d’autres termes, on peut trouver le Franc-Maçon adhérent de la CGT, mais trouver aussi à la CGT le militant ou l’électeur d’extrême droite, et anti-maçon.
      Idem chez le Gilet Jaune.
      Ou, dit autrement, aucune étiquette, aucune appartenance, aucun ralliement n’est en soit pourvoyeur d’un brevet de vertu pour l’adhérent qui s’en réclame.
      Je suis Franc-Maçon, ai été longtemps représentant syndical d’une O.S.,autre que la CGT, il ne me viendrait pas à l’idée de dire que tous les FF:. de mon obédience, le G.O.D.F. sont sans faute et sans reproche, et meilleurs que dans l’obédience d’en face. Et idem pour le syndicat où j’ai mes fidélités.
      La vigilance et la prudence doivent s’exercer vis-à-vis de tous, notamment jusque dans ses propres rangs.
      Et ici,à Tarbes, les faits parlent d’eux-mêmes: on a à faire à des Gilets jaunes abrutis, sans culture, intolérants et dangereux pour la démocratie.
      Oui, dangereux pour la démocratie parce qu’être antimaçonnique c’est être dangereux pour la démocratie et contre la République.
      Et, pour connaître assez la C.G.T. pour savoir combien elle peut être âpre quand on est ailleurs syndicalement, c’est là que je suis surpris (d’où le terme « surprenant »), agréablement surpris s’entend, par cette réaction en notre faveur des Cégétistes des Hautes-Pyrénées.
      Mais pour être, par ailleurs natif de ces coins là, j’ai passé ma jeunesse à 60 kms de Tarbes, en Haute-Garonne voisine, je crois savoir aussi que nous y avons aussi un terreau de tolérance et d’attachement à la République, ainsi qu’à la Laïcité.
      Nous sommes aussi sur des terres qui ont aussi bien connues les guerres de religion.
      En bref, nous sommes autant sur les terres d’Henri IV que sur celles de Jacques Duclos.
      Des terres qui ont vu aussi passer, dans un sens, des réfugiés républicains espagnols antifranquistes, dans l’autre, des juifs allemands, français, autrichiens, hongrois fuyant le nazisme.
      Et nous sommes aussi, accessoirement,sur des terres de Rugby, souvent en opposition aux terres de football.
      Mais là j’ouvre vers d’autres portes, vers d’autres digressions, vers d’autres horizons.
      Et nous sommes sur une terre franc-maçonne bien imprégnée de tout ce qui précède.
      Nos pierres, nos chemins, nos stades pourquoi-pas, nos églises et nos temples bien sûr (lesquels? protestants ou francs-maçons? Va-savoir!…)portent en eux la trace muette de tout ceci.
      Et la vigilance demeurera d’où que viennent les coups minables.

      • 6
        luciole 16 mars 2019 à 00:02 / Répondre

        Bien sur que dans mon esprit tout ne se vaut pas.Je voulais dire que dans certains cas trouver une once d’intelligence relève du défi.
        Et naturellement si nous espérons avoir un pourcentage assez élevé de personnes « éclairées  » dans nos rangs nous ne pouvons que subir quelques facheuses réalités.
        Je regrette qu’un mouvement qui partait sur des motifs tout à fait compréhensibles et louables tourne maintenant à une foire d’empoigne promise à une triste fin.Le temps joue contre les GJ il suffit d’attendre l’usure et quelques dévastations supplémentaires.
        Peut-être est-il encore possible d’en retirer
        une amélioration pour des malheureux mais ce sera de plus en plus difficile.

    • 11
      joab's 16 mars 2019 à 12:40 / Répondre

      « je pense qu’il y a des gens parfaitement et absolument cons. » …. dixit luciole … Ca donne une idée de ce qui contituerait ta « FM » !
      Même aucun souvenir de l’initiation !

  • 1
    lazare-lag 15 mars 2019 à 07:38 / Répondre

    Pourquoi « inattendu »?
    On sait que les rangs syndicaux fournissent quelques FF:. ou SS:.
    De quelques à bien plus nombreux selon les organisations syndicales. Et peut-être aussi selon les obédiences d’accueil…
    Il est hélas plus gênant d’avoir à dire que dans ces mêmes O.S. il peut y avoir aussi des extrémistes, droitiers même, dans des O.S. qui se veulent ouvertement de gauche.
    Rien n’est simple, rien n’est purement manichéen, rien n’est tout blanc ou tout noir, rien n’est tout gentil ou tout méchant.
    C’est valable autant pour la CGT que pour les Gilets Jaunes, pour ne citer que ceux mentionnés ici.
    Finalement, plutôt qu’inattendu, n’est-ce pas plutôt « surprenant »?

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
ut id Sed felis velit, ultricies amet, commodo id, commodo