Charuel Tarbes 040419

Philippe Charuel à Tarbes le 4 avril

Par Géplu dans Dans la presse

Ainsi que nous l’annonce La Dépêche, l’ancien Grand Maître de la Grande Loge de France Philippe Charuel sera à Tarbes ce jeudi 4 avril, moins d’un mois après le saccage le 9 mars du temple du GODF qui a depuis « retrouvé sa quiétude », nous dit le journal. Il y animera dans les locaux de la CCI une conférence sur le thème « Etre franc-maçon aujourd’hui à la Grande Loge de France ».

Le saccage du temple maçonnique de Tarbes, en marge de la manifestation des gilets jaunes, le samedi 9 mars, voilà qui relève de « l’ignorance de ce qu’est la franc-maçonnerie », estime Philippe Charuel, ancien grand maître de la Grande Loge de France. « On nous colle de fausses étiquettes. La franc-maçonnerie est assimilée au monde de Satan. » Philippe Charuel souligne aussi que sur internet fleurit « la théorie du complot… Or, nos jeunes, addicts à leur Smartphone, parfois, valident ces choses sans les vérifier ». Aussi, afin de tordre le cou à ces contre-vérités, la Grande Loge de France multiplie, depuis quelques années, les conférences sur la franc-maçonnerie.

Philippe Charuel rappelant en conclusion de cette interview dans La Dépêche, que la franc-maçonnerie a toujours œuvré pour faire évoluer la société de manière pacifique pour une meilleure humanité.

Philippe Charuel à la CCI de Tarbes, le jeudi 4 avril à 20h.
Inscription recommandée : www.gldf.org

vendredi 29 mars 2019 2 commentaires

Étiquettes : , ,

  • 2
    Lemiere 1 avril 2019 à 20:05 / Répondre

    Est ce que la conférence de jeudi est gratuite ? Merci de votre reponse.

  • 1
    Mai 68 29 mars 2019 à 10:06 / Répondre

    S’agissant d’un Temple du G.O.D.F. cette obédience n’a rien prévu ?

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
at luctus ut ultricies vulputate, diam fringilla neque. leo libero