GLMMM site

Crise mortifère à la GLMMM

Par Géplu dans Divers

La petite Grande Loge Mixte de Memphis-Misraïm, GLMMM, fondée en 2000, subit actuellement un conflit fratricide et autodestructeur. Elle est passée en quelques mois d’environ 470 à précisément 188 membres (PV d’un Conseil de l’Ordre du 2 mars 2019). Que s’est-il passé ?

Pour ce que j’en ai compris, inondé de documents parfois contradictoires, voici les faits, en essayant démêler le vrai du faux de ce funeste imbroglio, et de faire la part des choses entre l’info et l’intox. Car dans ces situations où chacun essaye de manipuler l’autre, tout est à prendre avec la plus grande prudence.

Des exclusions réciproques

Le 21 août 2018, face à ce qu’il a appelé « des dysfonctionnements graves et répétés constatés au sein des activités du Conseil de l’Ordre et de son bureau », l’ancien Grand Maître de la GLMMM Gilles Peyremorte décide de convoquer une Assemblée Générale Extraordinaire à Aix-en-Provence, « en vertu de l’article 4 – 02 aliéna 2 des statuts de la FACC », « suite à un refus d’explication du GM Olivier Sartoux sur la gouvernance de la GLMMM ». Cette AGE s’est tenue le 15 septembre, évidemment en l’absence de l’actuel Grand Maître Olivier Sartoux (élu en 2016) et des membres de son Conseil de l’Ordre, mais en réunissant 17 des 33 Loges de l’obédience et 49 des 97 électeurs possibles. Ce qui d’après les organisateurs lui conférait la légitimité nécessaire pour prendre toutes les décisions que la situation imposait. Des décisions qui, comme on pouvait s’en douter, ont été radicales : les 49 électeurs ont voté unanimement la radiation du Grand-Maître Olivier Sartoux, du Grand Orateur Jean Jacques Moumdjian, présenté comme le responsable de tous les maux, et de deux de leurs proches, Marguerite Lion, Grand Maître des Cérémonies, et Claudine Maslack, Grand Hospitalier. Gilles Peyremorte étant désigné Grand-Maître par intérim dans l’attente de nouvelles élections.

Mais Olivier Sartoux n’était pas resté inactif puisqu’il avait obtenu dès le 14 septembre un référé du TGI d’Aix-en-Provence constatant la nullité statutaire de cette AGE. Alors pour faire bonne mesure il a suspendu les putschistes, 15 loges qui avaient annoncé leur présence à cette AGE, et « radié à titre conservatoire » leurs 15 Vénérables, « se trouvant ainsi au Convent d’octobre à Cadet avec un quorum fictif, un ODJ digne d’une dictature, et des comptes incomplets parvenus 3 jours avant aux loges », déclare Gilles Peyremorte. Enfin, la majorité des Loges suspendues étant passées avec armes et bagages à la Grande Loge Mixte Nationale, la GLMN, d’où la chute vertigineuse des effectifs de la GLMMM, Olivier Sartoux a rompu les relations entre la GLMMM et la GLMN.

Une suspension des relations avec le GODF

Au vu de cette situation …compliquée, et « Pour éviter de se retrouver dans des querelles qui ne [le] concernent pas », le GODF a lui aussi décidé par un vote unanime de son Conseil de l’Ordre du 30 novembre 2018, de « suspendre les relations à titre conservatoire et provisoire avec la Grande Loge Mixte de Memphis Misraïm ». Une suspension qui interdit notamment les intervisites. Ce qui n’a pas empêché le Grand-Maître Sartoux d’écrire le 8 février 2019 dans un courrier à la GLMN, signé aussi par Moumdjian et Maslak, « La Grande Loge Mixte de Memphis-Misraïm entretient d’excellentes relations avec les obédiences amies. Depuis 2016, la nouvelle Gouvernance a renforcé ses liens avec les grandes Puissances maçonniques et tient fidèlement les engagements qu’elle a pris auprès du GODF, comme nos amis du GOE du GODF peuvent en témoigner. » Comme s’ils ignoraient la décision de suspension prise par le GODF plus de deux mois plus tôt. Un peu surréaliste…

Moumdjian avait d’ailleurs déjà écrit le 3 février aux Vénérables de 3 Loges de son obédience « (…) Selon ces rumeurs, le Grand Orient de France aurait rompu ses relations avec la Grande Loge Mixte de Memphis-Misraïm ! (…) Il n’y a pas de rupture des relations entre le GODF et la GLMMM (…) nous n’avons aucun problème avec le Grand Orient De France auquel nous restons fidèles et attachés, mais juste victimes d’une relation un peu tendue avec certains membres de la gouvernance actuelle (…) » . Un peu gonflé tout de même. Non, pas de rupture effectivement, mais une suspension tout de même. Ce qui ne serait pas un problème ? Je trouve cette façon de jouer sur les mots pas très honnête, et l’allusion à des relations tendues avec « certains membres de la gouvernance » du GODF doit faire plaisir à ces « certains », qui se reconnaitront sans doute. Rappelons que la suspension a été votée à l’unanimité du Conseil de l’Ordre du GODF.

Et l’élection du futur Grand-Maître…

Contacté par mes soins Olivier Sartoux dit ne plus vouloir s’exprimer sur cette affaire. Il se dit atteint, blessé, meurtri par tant d’ignominies. Il maintient tout de même qu’il n’y a pas de crise à la GLMMM, et insiste pour répéter qu’il « partage les mêmes valeurs que le GODF ». Mais à la question sur le nombre de loges actuellement inscrites ou reconnues à la GLMMM, il me répond ne pas vouloir s’exprimer. Pourtant la question est d’importance, car l’élection du prochain Grand-Maître devant avoir lieu à la mi-juin, et il serait bon de savoir qui pourra y voter. Lors du dernier Convent les 6 et 7 octobre 2018, le Grand Orateur Moumdjian a fait voter une modification du R.I. qui fait que c’est maintenant le seul Conseil de l’Ordre qui valide l’appartenance d’une loge à l’Obédience. Le dit Conseil peut donc en valider autant qu’il le souhaite, avec les droits de vote qui vont avec, sans avoir à en référer à personne. Or Moumdjian, Grand Orateur, est candidat à la succession d’Olivier Sartoux à la Grande Maîtrise. Créer des loges et ensuite être candidat devant elles, c’est être juge et partie, et il n’échappera à personne que dans une obédience d’une quinzaine de loges, arriver avec deux ou trois de plus dans sa poche le jour de l’élection n’est sans doute pas négligeable.

Deux candidatures ont été officiellement enregistrées à la succession d’Olivier Sartoux : celle du Grand Orateur Jean-Jacques Moumdjian, et celle de l’auteur Franck Fouqueray, passé Vénérable d’une des Loges restantes.

Le passé maçonnique de Jean-Jacques Moumdjian, donné favori, est …complexe : initié en 1983 au GODF il rejoint la GLDF dont il démissionne en 1999 pour rejoindre la GLFM (Grande Loge Française de Misraïm), qu’il quitte quelques années plus tard en conflit avec d’autres membres et dont il est finalement radié pour non règlement d’arriérés de capitations. Il passe ensuite par la GLMM (Grande Loge Mondiale de Misraïm), puis par la GLFROM (Grande Loge Française du Rite Oriental de Misraïm), puis par la GLISRU (Grande Loge Indépendante et Souveraine des Rites Unis), qu’il aurait aussi quitté en délicatesse avec la comptabilité, avant de rejoindre la GLMMM en 2014. Divers échanges de mails avec d’anciens dirigeants de ces petites obédiences confirment ce parcours un rien tortueux.

Quant à Franck Fouqueray, est-il judicieux qu’un « auteur à succès » toujours en recherche de médiatisation postule à la Grande Maîtrise d’une obédience ? Où sera la frontière entre ses activités commerciales et celles de représentation de la GLMMM ? Quand quittera-t-il une casquette pour porter l’autre, et comment les tiers le sauront-ils ?

Comme on le voit, le choix des électeurs du futur Grand-Maître de la GLMMM ne sera pas facile, et le nouveau Grand-Maître élu, quel qu’il soit, aura bien du mal à redorer le blason de l’Obédience et à lui rendre sa crédibilité…

mardi 09 avril 2019 82 commentaires
  • 81
    Eric JACQUES 15 avril 2019 à 19:03 / Répondre

    Je suis membre pour ma part de la Grande Loge Française de Misraïm qui va fêter ses 25 ans d’existence. Je n’ai pas la prétention de dire que c’est l’obédience idéale car elle a été traversée, elle aussi, par quelques crises.
    Mais, tant pour sa pérennité que par la qualité de ses membres et des travaux qui y sont présentés, je peux affirmer que nous nous y sentons bien.

  • 79
    BTY 15 avril 2019 à 13:50 / Répondre

    Et tous (Egyptiens en premiers), d’avoir réclamer des preuves, des documents, et maintenant qu’ils sont publiés de refuser encore les réalités historiques clairement démontrées dans votre livre (Verbum diminum).  S’il est à désespérer de voir un jour rassembler ce qui est épars, au moins tous ceux qui l’auront lu admettront combien il participe à la mémoire collective de la Franc-Maçonnerie toute entière, au plus grand profit de tous les sœurs et frères de tous les rites. Merci à son auteur pour son magistral morceau d’architecture. Frat.

     

  • 78
    Eric JACQUES 15 avril 2019 à 12:15 / Répondre

    Ce conflit s’achèvera comme d’habitude par la création d’une énième obédience de Memphis-Misraïm. Une fois de plus, les railleries ne manqueront pas de fuser et les donneurs de leçons s’en donneront à coeur joie. Ces maux récurrents ternissent l’image des rites égyptiens qui ne le méritent pas.

    • 80
      joab's 15 avril 2019 à 15:03 / Répondre

      est-ce un problème de « rite égyptien » ? Je ne vois pas en quoi ils seraient porteurs de division plus que d’autres.
      La FM obédentielle a en effet comme principe de « d’éparpiller ce qui etait uni ».

  • 64
    Désap. 12 avril 2019 à 18:45 / Répondre

    63 – @ Pierre-Philippe Baudel
    Certes mon Frère, j’y suis allé un peu fort ; je rejoins ton avis à propos des degrés « supérieurs », ceci n’est pas réservé au REAA, les loges bleues feraient bien de travailler le 3è Grade qui permet de tout découvrir sans exception, c’est juste un peu plus long avec l’avantage de venir de soi.
    Je maintiens en revanche que la spécificité de chaque rite ne nécessite, ni ne justifie de monter des GGLL.
    Cette multiplicité irrationnelle est facteur de dérive sectaire, la preuve par l’exemple.

    • 65
      Pierre-Philippe Baudel 12 avril 2019 à 18:58 / Répondre

      Il me plaît d’entendre « raisonner » tes mots Cher DESAP. Pour autant, de savoir que j’explique dans mon livre « Verbum Diminum, Sciences et secrets des grimoires maçonniques » ce pourquoi je suis empêché d’apporter le Rite de Misraïm au GODF, d’où sa souveraineté au sein de l’Obédience de la GL2M. Au reste, cette dernière a toujours démontré n’être en rien concerné par les dérives auxquelles la Maçonnerie, en particulier de Memphis-Misraïm, est actuellement confronté. Acc.

      • 66
        Désap. 13 avril 2019 à 07:42 / Répondre

        65 – Je viens de comprendre ma confusion.
        Il est en effet important d’ajouter la GL2M, ce qui porte à sept le nombre maximum de GGLL que devrait compter la maçonnerie française pour concerver richesse et cohérence.
        Désolé mon BAF.
        Bien Frat.

        • 67
          Pierre-Philippe Baudel 13 avril 2019 à 11:34 / Répondre

          C’est justement Cher DESAP. l’idéal que j’avais préconisé dès 2004 aux Instances successives du GODF (Mandats : JM Quillardet, P. Lambicchi, G. Arcizet), afin de prévenir les dérives, « égyptiennes » en particulier. Ce qui aura par contre été bien perçu à la GLNF (Mandat Jean-Pierre Servel).

    • 68
      Yvan d’Alpha 14 avril 2019 à 14:43 / Répondre

      Il serait peut être intéressant de connaître le nombre d’obédiences égyptiennes en France et pour chacune, le nombre de loges et de membres. On peut se demander également combien sont les loges égyptiennes au sein des obédiences multi-rites (GODF, GLMF, GLMN, etc.) ?

      • 69
        Pierre-Philippe Baudel 14 avril 2019 à 18:07 / Répondre

        51 organisations de « Memphis-Misraïm » ont été parfaitement identifiées dans l’hexagone. Au reste, seules sont véritablement reconnues et habilitées en France : la GL2M pour l’Ordre de Misraïm ; Le DH, le GODF-GOE et ses dépendances : GLMMM, FMM, pour l’Ordre de Memphis ; Enfin, la GLFMM, la GLMFMM, la GLTMM et le GOSRE pour l’Ordre de Memphis-Misraïm (Cf. « Verbum Diminum », pp. 713-714, 759).
        Nota : L’intitulé GLMMM (pour Grande Loge Mixte de Memphis-Misraïm) étant depuis peu devenu anticonstitutionnel, puisque pratiquant le seul Rite de Memphis, sous patente du GOE-GODF.

        • 70
          Brumaire 14 avril 2019 à 20:03 / Répondre

          69- Le DROIT HUMAIN n’a rien à voir avec le rite de Memphis, pas plus avec le rite de Misraïm, et pas davantage avec le rite de Memphis-Misraïm, que ce soit dans la Fédération française ou dans les 22 autres Fédérations de l’Ordre.
          Merci de rectifier.

          • 72
            Pierre-Philippe Baudel 14 avril 2019 à 21:37 / Répondre

            Permet-moi de m’inscrire en faux, Cher BRUMAIRE, puisque la Fédération du Droit Humain (DH) détient une filiation « Memphis » depuis la date approximative de 1915, en provenance de MacBean. C’est historique.

            • 75
              Brumaire 15 avril 2019 à 00:01 /

              TCF, il te faudra réviser tes « informations historiques »! notre Constitution est très claire au sujet du rite que nous utilisons et M,M ou MM ne sont pas dans nos loges. Et si tu connaissais le DROIT HUMAIN, tu n’en parlerais pas de cette manière.

            • 76
              Pierre-Philippe Baudel 15 avril 2019 à 10:27 /

              Mon Cher BRUMAIRE, il n’est pas parce qu’il a été oublié ou perdu son document qu’il n’est pas la réalité historique. Je persiste et signe : Il a été accordé et confié aux environs de 1915 par R. G. MacBean, alors GM du Grand Sanctuaire pour l’Italie, une patente du Rite de Memphis (filiation, non mixte : S. Sottile, S. Martorana, P. Figlia, B. Trigona) à quelques frères appartenant à la Fédération britannique du Droit Humain (DH), dont étaient membres C. W. Leadbeater, J. I. Wedgwood, et aussi, à titre secret, la sœur Annie Besant, alors GM de la co-masonry, également présidente de la Société Théosophique.

            • 82
              Brumaire 16 avril 2019 à 14:35 /

              A supposer qu’il y ait eu une « filiation » M…(ce qui reste encore à voir, on prendra le temps), ce serait une preuve de plus de la duplicité de ces personnes, pour moi, FM en peau de lapin, qui ont une fois de plus, abusé de Georges Martin,dans la dernière année de sa vie. Ils l’avaient déjà trompé auparavant: GMartin ne parlait pas anglais, et il était tellement généreux qu’il ne s’est pas méfié de ces basses personnes.

        • 73
          Jacques 14 avril 2019 à 21:41 / Répondre

          il faut changer de métier mon bien cher Pierre-Philippe.

          Que vient faire le DH là dedans ?
          le GOE n’est pas du Rite de Memphis
          et puis concernant ton anticonstitutionnalité…. il ne me semble pas que la GL2M soit héritière d’Ambelain

          halte à l’intox stp

        • 74
          Jacques 14 avril 2019 à 21:44 / Répondre

          donc pour conclure pour ma part sur ton Verbum Diminum, ressassé X fois (faut bien faire marcher le commerce ^^) : classement vertical pour moi

          AUCUN INTERET – ET INTOX

          • 77
            Pierre-Philippe Baudel 15 avril 2019 à 10:54 / Répondre

            Réponses aux Post 73 & 74). Il m’apparaît un peu tard pour moi de suivre ton conseil de changer de métier Cher Jacques, d’autant que ma vie aura été une suite d’événements extraordinaires qui, au bout du compte, aura fait de moi un homme heureux. Concernant le DH, voir Post en réponse à BRUMAIRE. Ensuite, il est là aussi historique, le GOE détient et représente seul le « Rite de Memphis », n’ayant jamais eu la capacité ni même jamais détenu aucun droit à représenter l’un ou l’autre des Rites de Misraïm ou de Memphis-Misraïm comme ses Instances tentent avec mensonge de le faire croire depuis quelques années. Au reste, il est tout autant historique, la GL2M est également héritière de Robert Ambelain (Cf. Patente, p. 905, « Verbum Diminum », Ed. Bussière). Et, enfin, je veux croire maintenant, que fort de la connaissance de ses éléments historiques, tu conserveras toujours ton bâton de pèlerin pour rappeler ton, je cite : « Halte à l’intox ».
            Ultimement, de te remercier pour ton Post, car il m’aura permis de réparer un oubli : celui de remercier très vivement BTI (Post 18) pour son commentaire de mon livre.

      • 71
        Jacques 14 avril 2019 à 21:37 / Répondre

        Mais quel est le problème ?
        On ne demande pas combien de loges pratiquent le REAA qui en ses 33 degrés est fait de brique et de broc ^^

  • 47
    brumaire 11 avril 2019 à 15:42 / Répondre

    La France est championne du monde pour le nombre « d’obédiences », plutôt de groupuscules qui se disent maçonniques, qui-ne-sont-pas-des-sectes- dont la différence avec elles n’est pas franchement visible, mais comme elles sont « maçonniques », elles ne pointent pas à la MIVILUDE.
    Quand on regarde sur 25 ans l’histoire des groupes MM, on est frappé par:
    – le nombre croissant de groupes divergents,
    – les mésententes qui durent,
    – les excommunications réciproques,
    – l’agressivité de certains membres en visite dans des obédiences qui ne sont pas la leur, et j’en passe.
    Que cherchent les membres de ces groupes qui persistent? un 200° degré, soyons fous, pour arborer des décors ridiculement rutilants?c’est ça qui serait intéressant de savoir. Parce que pour l’idéal maçonnique, ils repasseront.

    • 49
      Désap. 11 avril 2019 à 17:21 / Répondre

      Le GO doit faire le ménage, et c’est bien à lui de le faire.
      Une déclaration de « politique générale » en forme de mise au point maçonnique de l’obédience historique serait TRES bienvenue et je pense TRES appréciée.
      La situation maçonnique en France est anormale.
      Si on se retrouve avec une affaire « temple solaire » c’est grave, et le risque existe vue les tarés qui pullulent.

      • 52
        brumaire 11 avril 2019 à 17:56 / Répondre

        Desap, on n’en est sans doute pas loin (du Temple solaire), les meurtres en moins jusqu’ici.
        Tout cela fait -encore- un peu plus de tort à la FM et aux maçons normaux.
        A force de « reconnaître » n’importe quoi,le GODF s’est décrédibilisé, et ça, depuis un certain temps.Mais c’est son problème.

        • 53
          Désap. 11 avril 2019 à 18:15 / Répondre

          Je regrette ma chère Brumaire, ce n’est pas son problème.
          Aucun maçon normalement constitué comme toi et moi n’a envie de voir la plus ancienne obédience de France s’abimer.
          C’est un patrimoine inestimable, celui de tous les maçons.
          Même lorsque j’étais à la GLNF, je n’ai jamais négligé l’importance du GO pour cette raison.
          Pour faire un parallèle avec la politique, quoique j’ai à reprocher au PS, je ne me satisfait pas de l’état actuel du plus vieux parti républicain de France. S’il disparait, c’est une perte pour le pays.

      • 55
        Pierre-Philippe Baudel 11 avril 2019 à 20:28 / Répondre

        Amusant, DESAP. Ainsi, après avoir plus que favorisé le désordre actuel, il serai convenable que le GO fasse le ménage ? Aussi, pourquoi pas ? Quand les Instances du GO aurait pu s’éviter cette peine, puisque largement et officiellement averti dès 2004 que la Maçonnerie courrait à la prolifération dans le Rite de Memphis-Misraïm. Quel dégât immense aura été fait ces dernières années à l’Institution, et surtout à ceux à qui il a été promis d’être initiés et dont on se sera en vérité parfaitement moqués.

        • 56
          Désap. 12 avril 2019 à 10:07 / Répondre

          Il n’y a rien d’amusant, cher Pierre-Phillipe, eu égard au tord que ceci fait aux maçons comme le souligne Brumaire.
          Par ailleurs, il convient, selon moi, de distinguer le GODF des agissements de sa direction.

          • 58
            Pierre-Philippe Baudel 12 avril 2019 à 11:34 / Répondre

            Il convient en effet DESAP. de préciser ici que la majorité des membres du GODF sont étrangers à ces agressions (plutôt qu’agissements) contre lesquelles ils se seraient élevés s’ils en avaient connu toutes les attitudes antimaçonniques et funestes d’intolérance à l’égard des Rites Égyptiens.
            Pour refermer cette question, qu’il nous soit permis d’évoquer l’attitude magnifique de l’ancien Grand Maître Patrick Kessel, l’un des rares qui aura osé dire, chaud plaidoyer à l’appui, à une grande tablée du GODF, à propos de Misraïm qui était pris à parti et que nous représentions alors comme Grand Maître national, combien il avait honte pour ceux de sa maison, qui s’adonnaient à l’ostracisme en Maçonnerie. Frat.

  • 45
    souverain sanctuaire 10 avril 2019 à 23:09 / Répondre

    Gémissons, gémissons, gémissons ! à la fois sur la GLMMM et les règlements de compte. Où est l’intérêt collectif ?
    Vous avez dit tolérance ? ….vous la vivez ?
    Les critiques ? toutes profanes, toutes égotiques !
    Qui reconnait-on comme tel ? médisez sur tous ceux qui ne partagent pas la pensée unique, il en restera quelque chose …dans les esprit faibles.

    Mais avez-vous lu notre extraordinaire rituel ? « Je serai le soutien du faible, l’adversaire de l’injustice, m’opposant à toute violence imméritée d’où qu’elle vienne, qu’elle s’adresse au corps comme à l’âme…. »puis
    « Maçons de la Terre de Memphis, la seule manière d’assister le Sublime Architecte de tous les Mondes est, pour le Maçon, de se comporter par toute la Terre comme un Homme de devoir, intégralement fidèle à celui-ci, et observant comme d’inflexibles lois, les impulsions de sa conscience. Car c’est par sa conscience que l’Homme est relié au Divin..

    Bien sûr , je perçois déjà ah ,ah ,le divin !ah, ah ,ah ,le sacré, ah ah ,aaaah ! mais science (laquelle)sans conscience n’est que ruine de l’âme et devient ruine de nos sociétés, sans conscience, avec irrespect.

    Je rajouterai qu’en abandonnant notre spécificité, critiquée par les non sachants,( je n’ose dire les ignorants ignares et fiers de l’être) car il est plus facile de démolir que de construire…n’est-ce pas ?alors que tant d’amour, d’investissements parfois si couteux sur le plan personnel, de partage élevaient peu à peu une crédibilité ,convoitée et jalousée, pour une « reconnaissance administrative » agréable mais dangereuse, conduit à changer la nature même de la patente confiée, à renoncer à « l’initiatique » au profit du nombre ( un message ne précise t il pas que la qualité s’efface devant le nombre( 57000 membre contre 450 !) pour confirmer la profanation du sacre , pourtant C’est pas parce qu’ils sont nombreux à avoir tort qu’ils ont raison….
    A qui profite l’assassinat de la GLMMM ? plutôt que de se référer à tel passé GM….et pourquoi pas à Garibaldi ! au profit de quel rite « égyptien » sera-t-elle conduite à l’holocauste ? alors que les appétits de récupération de membres se manifestent ici et là , sans qu’aucun ne manifeste son attachement aux fondamentaux de notre rite ,par tous les nombres connus….1.2.3….et on ne sait plus compter ! alors qu’il serait beaucoup plus simple de se reconnaitre les uns et les autres pourvus qu’ils soient libre et de bonnes mœurs…au profit de l’humanité , avec leur spécificités ,leurs différences, qui devraient nous enrichir. Qu’ importe vos cordons , titres ( fallacieux dans la vraie vie) , grades ( iznogood de bas instinct) alors que votre exemplarité prévaut ,grâce à l’humilité qui vous caractérise.
    Malheur à celui par qui le scandale arrive…mais je mettrai cela au pluriel. La ruine se construit ; elle s’est construite depuis plusieurs années. Retrouvez tous votre miroir…été vous persuadé du résultat ?
    Réveillez-vous mes SS mes FF de tout rite ,rétablissez la chaine d’union, avant que l’acacia ne refleurissent sur aucune tombe !

    Mes FF & SS , que la Règle, symbole de l’Architecte Éternel, nous maintienne dans la voie de la Vérité… Que l’Équerre, symbole de la rectitude morale, gouverne toujours nos actions…
    Et que le Compas, emblème de la mesure, nous permette de modérer nos passions

    Gémissons , certes , espérons certes , mais a g i s s o n s

    • 46
      Désap. 11 avril 2019 à 00:23 / Répondre

      « Je serai le soutien du faible, l’adversaire de l’injustice, m’opposant à toute violence imméritée d’où qu’elle vienne, qu’elle s’adresse au corps comme à l’âme … »
      =
      RF / REAA : « le maçon est l’ami du pauvre comme du riche s’ils sont vertueux. » point
      .
      Espérons qu’il y ait un peu plus dans votre « extraordinaire rituel », parce qu’autrement c’est de la coupe de cheveux en 4 et faire une GL pour ça serait tuer l’Architecte et le laisser sur le carreau.

    • 57
      joab's 12 avril 2019 à 10:31 / Répondre

      @45 souverain … Je te rejoins sur nombre de points. Le rite MM est un rite riche, bien construit, parfois un peu barbant et là n’est pas le sujet.
      Il est vrai que la question obedentielle est un sujet qui occuppe profanement beaucoup de FMs dont nous commentateurs sur hiram.be.
      Mais permets moi une remarque : Je ne connais pas les circonvolutions qui amenent à ces troubles à la GLMM. Nous en avons aussi connu à GLEFU. Et je n’ai pas envie de connaître, encore moins dans un cadre de tribune …
      Mais peut être la solution est de reduire le poids oppressif des obediences sur leurs mebres et le pouvoir des dirigeants. Ce qui reduit de fait les ambitions personnelles.
      Et bien sûr, se rassembler en fraternité universelle et marginaliser le rôle des obédiences.

      • 59
        Pierre-Philippe Baudel 12 avril 2019 à 11:44 / Répondre

        Forçons un peu le trait JOAB’S : Fi des obédiences ! Que chacun qui en ressent l’envie fonde sa petite loge, et de voir immanquablement chacune s’éteindre à la disparition à l’Orient Éternel de son fondateur, non sans que chacun d’eux aura revu au passage ses rituels. . . Autrement dit, à Unité disparue, à coup sûr il signerait la fin de l’Institution maçonnique.

  • 44
    Basil 10 avril 2019 à 21:50 / Répondre

    TouthenCarton doit se retourner dans son sarcophage !

  • 36
    Une soeur 10 avril 2019 à 11:44 / Répondre

    Tout cela est bien laid et regrettable.

    Il y a manifestement, de mauvais compagnons.
    Mais lesquels sont-ils?
    Ceux qui laissent la situation s’envenimer ou ceux qui dénoncent par derrière?
    Ces dénonciations méneront fatalement à l’assassinat d’un homme. Ca s’appelle de la destruction.

    Ceux qui ne sont pas heureux n’ont qu’à démissionner de cette petite obédience!
    Il en sortiront vaincoeurs et loyaux.
    Je ne crois pas une seule seconde aux balivernes du genre  » nous devons sauver l’obédience ».

    C’est de la vanité, point barre. Une envie de reconnaissance faisant surface.

    Je suis écoeurée de tout ceci. Ouvez vos fenêtres! Fermez vos ordinateurs et occupez-vous de ce qu’il se passe dehors plutôt que chez les autres.

    Vous êtes maçons dites-vous? Prenez donc le miroir de l’initiation et regardez-vous dedans.

    C’est laid.

    • 40
      Désap. 10 avril 2019 à 13:57 / Répondre

      Ah non ! Ce que voit le maçon dans le miroir n’est pas laid (ça c’est l’avis inepte des religions), c’est même, avec les règnes animal, végétal et minéral, une expression de la beauté.
      Ce qu’il perçoit en revanche, ce que certains ont manifestement du mal à saisir, c’est l’ampleur du travail à accomplir pour combattre son ignorance et se défaire de sa vanité de manière à comprendre ce qu’il voit, justement. C’est notoirement le cas de ceux qui refusent de voir le caractère barbare et destructeur de monter des obédiences à tour de bras.
      Par ailleurs, le GODF serait bien inspiré de ne pas cautionner par sa reconnaissance, tout, n’importe quoi et n’importe qui, particulièrement des trucs dirigés par des types radiés.
      Si je répète ce qui a déjà été dit, je m’en excuse je n’ai pas tout lu.

    • 48
      joab's 11 avril 2019 à 16:49 / Répondre

      Jutement, le miroir ne nos apprend-il pas que chacun de NOUS est responsable de ce qui se passe ?
      Je trouve inconvenant de juger des actions individuelles au travers de ce qui « se raconte » dans les potins maçonniques.
      Que se passe-t-il lorsquese monte une GL, si petite ou grande soit-elle ? Des fM font valoir une autre approche de la FM. Ainsi la GLDF pour pratiquer le REAA et la GLNF pour pratiquer la FM « à l’anglaise » sont des dissidences du GODF.
      Rien de mal à celà, au contraire.
      Normalement ces dissideces devraient se garder d’etablir des règles d’exclusion au dessus des regles tricenteaires de la FM.
      C’est pourtant ce qui se pratique.
      NB : le miroir c’est un peu comme la parabole de la poutre et la paille … certains en ont retenu qu’il faut voir des poutres dans l’oeil d’autrui …

      • 50
        Désap. 11 avril 2019 à 17:33 / Répondre

        Je t’en prie Joaben, faut arrêter de se voiler la face.
        GODF, GLDF, DH, GLNF, GLFF, GLTSO (parce qu’on est sympa), basta ! Il y en a pour tous les goûts, mixte & mono-genre, tous les rituels sont pratiqués.
        Même l’existence de la GLAMF est inutile.

        • 51
          joab's 11 avril 2019 à 17:56 / Répondre

          Et d’où sort cette idée que ces 6 là doivent être l’alpha et l’omega de la FM obedentielle ?
          Pourquoi pas une seule GL Francaise ? ET pourquoi pas une seule, mondiale ?
          Tout celà est totalement arbitraire et au gré de caprice divers.
          Par contre, oui, dans la FM universelle, il peut y avoir des tendances, thèmes privilégiés qui peuvent être développés dans un groupe ou un autre.
          Mais la plaie, la toxicité a consisté à en faire des groupes etanches, guerroyant entre eux, defendant leurs « parts de marché » et nous sommes TOUS coupables de nous soumettre ! La FM est nullement une soumission à des machins obedentiels mais un agrément à des valeurs essentielles.
          Il n’y a pas de rassemblement, union, fraternité maçonnique autour de ces groupes artificiels et futiles. (maçonniquement)

        • 54
          Pierre-Philippe Baudel 11 avril 2019 à 20:10 / Répondre

          Certes, elle se veut discrète, pour autant de rajouter tout de même à ta liste la GL2M, à voir historiquement comme la 2e obédience installée en France, et pratiquant le Rite de Misraïm qu’aucune autre ne détient.

          • 60
            Désap. 12 avril 2019 à 12:58 / Répondre

            Et partant on rajoute toutes les autres, chacune ayant d’excellentes raisons à faire valoir à leur existence.
            Ainsi on n’a rien résolu et on continue de cautionner le système mortifère de création exponentielle d’obédiences.
            Il faut cesser de résumer la maçonnerie à ses rites, qui ne sont que l’expression approximative de son esprit.
            Or, Il n’y a bien qu’une chose qui relève de sa vérité : son esprit.
            Il n’y a rien de plus dans tel rite que dans tel autre, il faut arrêter ces balivernes, c’est une tour de Babel.
            Et pour les sensibles, et bien qu’ils fassent autre chose, du macramé par exemple, très bon pour les nerfs.

            • 61
              Pierre-Philippe Baudel 12 avril 2019 à 13:47 /

              Permet-moi de m’inscrire en faux Cher DESAP., car il serait une erreur grave que de croire qu’il n’y a rien de plus dans tel ou tel rite. A titre d’exemple, bon nombre de choses existantes au sein du Rite de Misraïm sont parfaitement inexistantes ailleurs, et c’est encore sans parler de son oralité qui n’aura pas été oublié.

            • 62
              Désap. 12 avril 2019 à 14:44 /

              61 – Oui en effet, 99 degrés. Tour de Babel.
              Pourquoi pas 100 d’ailleurs ? L’unité procède de non-Etre, le tout procède du Principe. Tu vois, je viens de créer un symbol.
              Tour de Babel.
              AF

            • 63
              Pierre-Philippe Baudel 12 avril 2019 à 18:05 /

              Cher DESAP., Curieux pour un Maçon de critiquer ces degrés sans même tenter de les connaître, et d’en rechercher les vérités. Quand, ceux qui travaillent (il n’est qu’un exemple) au REAA n’en abordent que 19 en réalité, et sont pour la plupart ignorants de bien des choses. . . qui concernent déjà le seul 1er degré.

  • 34
    JEAN RIGOLE 10 avril 2019 à 11:17 / Répondre

    Bonjour à tous. j’en rigole encore plus … après ce que je viens de lire. Comme dans toutes les associations, le créateur (n’y voyez aucune allusion cultuelle) à la possibilité au moins quelque temps de Présider. je vais de ce pas aller consulter Toutankhamon et lui demander conseils. je vous tiendrais au courant. Salut et Fraternité. pour ce 33e commentaire !

  • 30
    FRANCOIS 10 avril 2019 à 02:36 / Répondre

    Je savais que cette « OBEDIENCE », allait se casser la figure. Le Grand Maitre et ses adjoints n’allaient pas avec le dos de la cuillère (pour employer un terme vulgaire) lors de leurs déplacements. Ils choisissaient toujours les hotels et restaurants les plus huppés aux frais de l’Obédience. Quant aux recrutements, les maillons n’étaient pas toujours de pur métal. Ils étaient en majorité, à classer dans la catégorie des porteurs d’eau. G. François

  • 19
    J.L. Trillo 9 avril 2019 à 17:21 / Répondre

    ¿¿ DONDE ESTA LA MAESTRIA, DE NUESTROS « TABLIERS »,….QUE EJEMPLO SE ESTA DANDO A LOS « NUEVOS » ??

  • 18
    BTY 9 avril 2019 à 16:59 / Répondre

    Outre que tous les Maçons liront avec avantage ce chef d’œuvre de la littérature maçonnique qu’est Verbum Diminum de Pierre-Philippe Baudel, j’avoue ne pas comprendre ces égyptiens qui fréquentent ces endroits répertoriés dans son livre et où on ne saurait être véritablement initié. A preuve, les comportements révélés ici, qui plus est, de la part de ceux sensés transmettre.

  • 17
    Beauvallon 9 avril 2019 à 16:38 / Répondre

    Piteux troupeau minable que ce petit groupe qui remue la fange dans l’unique but de gagner l’élection.
    Plutôt démissionner que d’appartenir à une obédience qui risquerait d’être géré par ça.

  • 12
    Filae 9 avril 2019 à 14:42 / Répondre

    Beaucoup de pipeau… Facile pour les clowns de la GLMN et les quelques comploteurs du GO de cracher dans la soupe… pourquoi ne pas poser les bonnes questions ? Pourquoi ne pas parler des vraies enjeux pour les hauts grades notamment ? Nous sommes dans une campagne politique et bien triste de constater que la Maçonnerie héberge beaucoup de politiciens en herbe.

    Quid également de la petite équipe de déstabilisateur de l’Ile de La Réunion ? Des soldats à la solde du GO et de la GLMN….

    • 22
      Gilles Peyremorte 9 avril 2019 à 19:39 / Répondre

      Je suis d’accord avec toi.
      De toute façon la GLMMM est morte.

      Gilles Peyremorte

      • 28
        Gilles Peyremorte 9 avril 2019 à 22:38 / Répondre

        Erreur de destinataire : ma réponse en 22 était pur BEAUVALLON (17).

        Désolé.

        Gilles Peyremorte

    • 23
      Gilles Peyremorte 9 avril 2019 à 19:44 / Répondre

      Quelles sont les bonnes questions ?

      Quid des Hauts Grades, terme impropre au demeurant ?

      Qui sont les soldats du GODF et de la GLMN ?

      Merci pour votre réponse.
      Gilles Peyremorte

      • 25
        Beauvallon 9 avril 2019 à 20:52 / Répondre

        Gilles… le bon toutou qui vient manger dans la main de celui qui va le dégager à coup de pied au cul

        • 29
          Gilles Peyremorte 9 avril 2019 à 23:20 / Répondre

          Toutou de qui ?

          Je te rappelle pour mémoire que j’ai été viré de la GLMMM en qualité de Passé Grand Maitre : d ‘où mes questions.

    • 31
      Archeologie Maconnique 10 avril 2019 à 08:15 / Répondre

      Je trouve un peu maladroit le fait de considérer peu judicieux qu’un auteur de livres et autres puisse postuler à la grande maitrise

      Que dire alors des exGM devenant membres du CESE ? Qui écrivent une fois GM des livres ? Etc

      Y a/t-il des professions a éviter pour cette dignité élective ?

      Au delà de cela, c’est est membre de la GLMMM de faire leurs choix

      • 35
        MINERVE 10 avril 2019 à 11:41 / Répondre

        Oui. Tout à fait d’accord. Et Franck Fouqueray a quelques qualités importantes pour ce poste : une réelle ouverture à la franc-maçonnerie universelle, pas de copinage… Il est rationnel et il a la tête sur les épaules. En d’autres termes il est l’homme de la situation pour sauver l’obédience, créer des loges et en faire revenir d’autres. En un mot il est crédible… ce qui est apparemment une qualité rare sur ces terres. Je le dis d’autant plus sereinement que je ne suis ni de votre obédience, ni de votre rite et ne participe pas au vote.

        • 38
          Marcel J. 10 avril 2019 à 12:25 / Répondre

          « Franck Fouqueray a quelques qualités importantes pour ce poste : une réelle ouverture à la franc-maçonnerie universelle, pas de copinage… »
          Et sans doute beaucoup d’humilité et de désintéressement en plus ! Ouaf, ouaf, ouaf…
          Il sera très joli à poil avec son sautoir de GM !

          • 39
            UNE SOEUR 10 avril 2019 à 12:35 / Répondre

            Quel commentaire puissant!
            De la grande réthorique!
            Ca se cache derrière son p’tit ordi, en grand courageux et ça critique gracieusement.

            Tentez d’écrire un livre déjà; Franck Fouqueray en a écrit 4.
            Et pour le reste, si votre séant vous le permet, mettez-vous en photo dessus!

            • 41
              Marcel J 10 avril 2019 à 14:21 /

              « Ca se cache derrière son p’tit ordi, en grand courageux et ça critique gracieusement. »
              Ah ! Parce que toi, « une sœur », tu pontifies à visage découvert ?…
              Alors qui est es-tu toi, sœur groupie de l’immense et si modeste Fouqueray, qui a déjà écrit 4 livres !, qu’il a du publier lui-même mais qui resteront, c’est certain, encore présentés comme incontournables dans cinquante ans !

          • 42
            MINERVE 10 avril 2019 à 15:54 / Répondre

            La dimension qui vous manque est celle de l’humour. L’autodérision… la marque des esprits éclairés. Franck agit. Il a monté un réseau qui totalise plus de trois mille FF et SS. Il est inventif. Il est solide. Et c’est la jalousie qui vous étouffe. C’est elle qui fait mourir la GLMMM. Collectivement vous y participez tous. Vous êtes tous responsables des dérives quasi sectaires de cette obédience.
            Ce qu’incarne cette crise, c’est le pire de ce qu’on peut rencontrer en maçonnerie.
            Si cette obédience n’est pas reprise en main de façon rationnelle comme Franck pourrait le faire, je n’ai qu’un conseil à ceux qui sont encore sains d’esprit dans ce cloaque : sauvez-vous à toutes jambes ! Un égrégore négatif et plein de vermine, ça vous atteint dans votre vie, dans vos sentiments, dans la façon de gérer votre existence. Si vous voulez retrouver le bonheur, la simplicité, la joie de vivre, partez ! et n’y remettez jamais les pieds !

            • 43
              UNE SOEUR 10 avril 2019 à 16:35 /

              Complétement d’accord avec toi.

    • 32
      Yvan d’Alpha 10 avril 2019 à 08:57 / Répondre

      Bonjour.

      De mon point de vue (celui d’un frère libre penseur du GODF), le crise que traverse la GLMMMM n’intéresse personne au GO. Sincèrement, peut-on croire que quelques loges égyptiennes réunissant autour de 300 membres, sont problématiques pour les 52000 membres du GO ?

      La maçonnerie égyptienne pratiquée en près de 100 degrés et ses mandats à vie de grand machin-chose, conduit inévitablement à des conflits d’ego, des explosions, la multiplication de micro obédiences et autres conflits.
      Or, ce type de fonctionnement est en totale opposition avec le GO, tant dans la pratique maçonnique que dans la structure et l’organisation de l’obédience : au sein de la très grande majorité des loges du Grand Orient, un Vénérable Maître le reste au maximum 3 ans et souvent devient ensuite couvreur de sa loge … Il en est de même dans les ateliers post magistraux.
      Ainsi, quel intérêt pour des maçons du GO qui majoritairement cherchent la liberté absolue de conscience, de fréquenter par ailleurs des loges égyptiennes qui se recommandent d’un suprême guide spirituel ?

      D’où la rupture ou le non établissement de relations avec les mini obédiences égyptiennes, dont finalement nous ne parlons pas. Y compris avec les loges égyptiennes du Grand Orient de France qui vivent et pratiquent cette maçonnerie sans souci … Combien de ces loges égyptiennes ont explosé ou guerroyé depuis qu’elles ont rejoint le GO il y près de 20 ans ? Combien d’obédiences égyptiennes ont été créées sur la même période ? On peut se demander pourquoi …

      • 37
        Pierre-Philippe Baudel 10 avril 2019 à 11:59 / Répondre

        Certes, mon Frère Yvan. Combien sommes-nous à regretter ces états de fait, puisque considérablement préjudiciables à l’Institution maçonnique ? Pour autant, sauf à ignorer, de ne pas non plus se voiler la face, car outre les egos concernés, il relève par ailleurs de la seule responsabilité des Instances du GODF qui, à coup de reconnaissances et de traités d’amitié y auront vu le moyen d’absorber et le croyaient-elles le moyen de récupérer l’intitulé « Memphis-Misraïm », en vues de s’arroger la prétention de détenir tous les Rites, de faire du nombre de façon supplémentaire, et alors que le GODF n’aura jamais été détenteur (depuis 1862) que de la coquille vide du rite de « Memphis, qu’on tente de remplir depuis l’année 1999. Au reste, il en est dans les Rites égyptiens, comme au sein des rites pratiqués au GODF, tout vénérable le reste 3 ans et devient Couvreur à sa descente de charge.

  • 11
    Aymeric Charles 9 avril 2019 à 11:52 / Répondre

    Les enjeux de pouvoirs et les luttes haineuses qui en découlent dans ces obédiences microscopiques sont inversement proportionnels à la taille des obédiences. C’est comme les chiens. Plus ils sont petits, plus ils aboient et mordent…
    Ce qui est triste, c’est le spectacle lamentable qu’ils donnent.

    • 13
      Jacques 9 avril 2019 à 15:28 / Répondre

      Parce qu’ailleurs, c’est à dire dans les « grosses obédiences » c’est mieux ?

      Faudrait parfois avoir les yeux en face des trous…

      Jacques

  • 10
    FAUCONNIER CLAUDE 9 avril 2019 à 11:25 / Répondre

    une démonstration de plus que la multiplication des « obédiences » ne fait que nuire à la FM en général….

    • 14
      Jacques 9 avril 2019 à 15:30 / Répondre

      Ce qui nuit à la FM, c’est les obédiences elles-mêmes qui font plus de politiques internes et entre elles que de maçonnerie.
      Où est passé l’initiatique ?
      Oups, pardon j’ai dit un gros mot ^^
      Jacques

  • 9
    Lex 9 avril 2019 à 11:18 / Répondre

    L’autre jour je suis allé visiter une loge dans une obédience égyptienne. Au début tout va bien ; on est bien dans une loge appartenant à une obédience. Mais à la fin de la tenue, on se retrouve dans trois loges appartenant à deux obédiences…

  • 8
    Mattn 9 avril 2019 à 10:58 / Répondre

    « Jeune apprenti » et qui espérait que la F-M serait le dernier lieu où ce genre d’attitudes, de dénigrements et de comportements pouvait se produire, j’avoue que je suis assez déçu, même si tout ce qui est exposé l’est au grand conditionnel. « Y’a pas d’fumée sans feu », qu’on dit dans nos campagnes, et rien que cette fummée-là sent mauvais ….

    • 20
      Emmanuel 9 avril 2019 à 18:21 / Répondre

      Mon TCF « jeune apprenti » (8) Sauf si tu es membre de cette micro obédience tu n’es pas concerné alors tiens toi loin de ces querelles ubuesques et de quelques autres. Sers toi un verre et respire.
      Si tu es membre il doit bien y avoir autour de toi deux ou trois autres membres exemplaires à qui te référer. Parles avec eux mais attention à ne pas te faire gourouiser. Et la encore sers toi un verre et respire. Ton parrain dit quoi?
      D’un vieux, bientôt 40 années de présence assidue avec traversées de quelques tempêtes. Le regard tourné vers l’idéal… le reste est péripéties (parfois péripatéticiennes).
      3BF

      • 26
        Beauvallon 9 avril 2019 à 21:15 / Répondre

        40 années de maçonnerie et vous n’avez rien d’autre à faire que de donner des petits conseils stériles et orgueilleux.

        Ca sent le frustré.

        Bref. Trouvez-vous une grande obédience et laissez la vermine croire en sa supériorité.
        Au royaume des aveugles…
        Les clowns sont rois

  • 7
    Pierre-Philippe Baudel 9 avril 2019 à 10:54 / Répondre

    Ultimement, et pour rappel, de savoir que cette « crise mortifère », pour ne pas dire autre chose, était hautement prévisible et a d’ailleurs toujours été prédis à plus ou moins long terme, et qu’enfin, la GLMMM tout comme la GLMN ne sont pas des entités maçonniques reconnues légitimes dans la Maçonnerie égyptienne (Cf. « Verbum Diminum, Ed. Bussière).

    • 15
      Jacques 9 avril 2019 à 15:35 / Répondre

      Il est vrai que le développement vertigineux et mondial de la GLMM atteste de la légitimité absolue de cette obédience : pouvons-nous en rire ?

      A quand la Grande Loge Intergalactique ?

      Jacques

      • 21
        Pierre-Philippe Baudel 9 avril 2019 à 19:22 / Répondre

        Quelle confusion !. . . De la part de Jacques, qui associe nombre et légitimité. D’aucuns auront compris le propos peu amène, injustifié, peu maçonnique aussi, et rectifié d’eux-mêmes. Au reste, de visiter et surtout d’interroger les membres de la GLMM qui, je l’affirme ici, sont depuis quelques années heureux dans leur vie maçonnique respective.

        • 27
          Jacques 9 avril 2019 à 22:15 / Répondre

          Oh oui quelle confusion !

          Confusion avec les sectes, dont l’église de scientologie… cf le blog La lumière de l’Express : super top ^^

          Votre Loge « Le Cobra Royal » a été investigatrice, il me semble, d’une conférence conjointe avec l’église de scientologie… et comme par hasard, Jean-Jacques Moumdjan a été membre de ladite Loge…

          « Les membres vont rectifier d’eux-mêmes » : lesquels ? Ceux du FN/RN, virés d’ailleurs d’autres obédiences ou décédés (Paix à leur âme) en tenue argenté et membres tous de la fraternelle du 16ème ? excellent ^^

          Mais si la GLMM avait la légitimité de ses transmissions, tout les initiés maçons y seraient venu visiter voire s’affilier… (en fait il y a peu de monde : des super super super top initiés : SSTI (je ne connaissais pas ^^)

          Mais qu’en est-il de vos tenues ? Toujours à GLTSO à Levallois place Barbusse ?
          Formidable ^^ GLTSO qui suivant le sillon du GODF fait la chasse aux sorcières du FN/RN (pourquoi pas si tel est son désir, faut bien être clean !, mais ce n’est pas ma tasse de thé, je considère que chacun met le bulletin qu’il souhaite dans l’urne) mais accueille la GLMM depuis des années… à qui profite le crime ? mais pour quoi en fait ? telle est la question dont je connais la réponse par ailleurs…
          Hypocrisie patenté de GLTSO : histoire de fesses en fait… mais bref, ça doit rester sous le maillet bien entendu ^^ !!!

          Pitoyable en fait : et vous voulez redorer le blason de la FM ? encore faut-il savoir blasonner avant de pavaner !!!

          Jacques

          • 33
            Pierre-Philippe Baudel 10 avril 2019 à 10:58 / Répondre

            Si le propre du Maçon est de n’avoir aucune limite à sa recherche de la vérité, fusse-t-elle dans les poubelles pour Jacques, qui, sauf à être dans la seule recherche d’un scoop, voire d’un buzz, m’apparaît encore confondre l’amour de la vérité et l’amour de Sa vérité. Aussi, pour bien faire, précisons et affirmons :
            1. Que, si j’ai en effet par le passé participer en compagnie d’autres philosophes à une première conférence organisée par l’Eglise de Scientologie, il n’en est pas moins vrai que je n’ai jamais été membre de cette église, et moins encore l’un de ses Grands Maîtres, comme il est sournoisement colporté ici où là ; Pour complément, de savoir que la seconde conférence aura très notamment été animée par des Grands Officiers de la GLDF et du GODF.
            2. Qu’il n’existe, de près comme de loin, aucune accointance entre La GLMM, sa Loge-mère « Cobra Royal » et l’Eglise de scientologie.
            Enfin, s’il m’apparaît relever d’une gageure que de vouloir tenter de répondre aux autres éléments du Post de Jacques, pour autant il m’aura permis de l’identifier. Celui-ci, membre de la GLMN, dont nous savons que les Instances supportent mal de n’avoir jamais pu obtenir une reconnaissance de la part des Instances de la GLTSO, et aussi perdu dernièrement pratiquement toutes ses reconnaissances avec les autres obédiences maçonniques. . .
            Ultimement, de savoir qu’au travers de cette expérience de dénonciation calomnieuse à mon endroit, il m’aura permis d’apprendre que l’Eglise de Scientologie n’était plus officiellement depuis 2017 à voir comme une secte en France comme dans le monde ; ce qu’on pourra toujours vérifier.

  • 6
    Armanjac 9 avril 2019 à 10:33 / Répondre

    Hélas bien dommage…

  • 5
    JeanRigole 9 avril 2019 à 10:30 / Répondre

    Ah ! réunir ce qui est épars.
    je ne vois pas le contenu de ces dysfonctionnements.
    une bonne conciliation ou un vrai GLMMMxit …

  • 4
    Eques 9 avril 2019 à 09:56 / Répondre

    Suis bien d’accord avec votre analyse Géplu :
    « Quant à Franck Fouqueray, est-il judicieux qu’un « auteur à succès » toujours en recherche de médiatisation postule à la Grande Maîtrise d’une obédience ? Où sera la frontière entre ses activités commerciales et celles de représentation de la GLMMM ? Quand quittera-t-il une casquette pour porter l’autre, et comment les tiers le sauront-ils ? »

    Si la FM égyptienne devient une FM business…c’est que la pyramide s’est inversée !!!!

    • 24
      Beauvallon 9 avril 2019 à 20:01 / Répondre

      Petit commercial qui ne cherche qu’a commercialiser son image egocentré.

  • 3
    J. L. Trillo 9 avril 2019 à 09:52 / Répondre

    ¿¿¿FRATERNITE ??? – RESTER LES METAUX A LA PORTE DU TEMPLE ??? VANIDADES ??? VANALIDAD ???
    Lamentable espectaculo, en algunas Obediencias, -de todoslos ritos- que « demuestran » fallos,…. HAY QUE DIALOGAR, RESPETAR, TOLERAR,…..Y CONSTRUIR,…… ¿¿Que diran los Hnos.-as. que restan ??? Saludos fraternales desde Barcelona. Introspeccion, reflexion y danas de SERVIR -no servirse-

  • 2
    Picoloo 9 avril 2019 à 07:51 / Répondre

    Bref on est bien loin des valeurs qui devraient guider notre parcours de Franc-Maçon…
    Comment persévérer dans notre démarche face à la « pauvritude » de nos « zélites » !!!

  • 1
    Bernie 9 avril 2019 à 05:14 / Répondre

    « Dysfonctionnements graves et répétés » , mais encore ?

    • 16
      Gilles Peyremorte 9 avril 2019 à 16:04 / Répondre

      Merci tout d’abord à l’article de Géplu qui relate bien cette chronique d’une mort annoncée de la GLMMM depuis quelques mois.

      BERNIE se pose la question de ce que sont ces dysfonctionnements…

      Les dysfonctionnements c’est quand la Loi 1901 n’est plus respectée :
      – le président élu doit rendre des comptes aux associations : pas l’inverse
      – le président élu n’a pas que des droits : mais beaucoup de devoirs
      – le président élu ne décide pas tout seul et n’impose pas sa loi au Conseil de l’Ordre, mais le Conseil est là pour avis même si divergent, et le Convent doit entériner ou pas les décisions
      – le président ne doit pas envoyer des Conseillers sur les territoires des Délégués « pour des vacances bien méritées » aux frais de la princesse
      – le président et le grand orateur doivent respecter à la lettre les statuts et le règlement intérieur et ne pas s’en arranger au gré du vent, voire les modifier pour se favoriser une future élection !

      Cela suffit comme arguments ou faut-il développer plus ?

      Mais pardonnez-moi, j’ai omis l’éviction pure et simple systématique de tout conseiller de l’Ordre ayant un avis divergent avec Sa Majesté, voire l’éviction de loges entières…

      A part tout cela, l’entente reste parfaite avec le GODF dixit Sa Majesté et sa Cour… en conclusion : « Tout va très bien Madame la Marquise ».

      Gilles Peyremorte

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
Nullam eleifend Aliquam risus leo. tristique venenatis, id, tempus neque. vulputate, Donec