incendie Notre Dame

Cathédrale Notre Dame : communiqué du GODF

Par Géplu dans Divers

Communiqué du Grand Orient de France

Notre Dame dévastée

Le Grand Orient de France tient à faire part de son immense chagrin devant l’incendie qui a ravagé Notre Dame. C’est une épreuve pour les chrétiens, un grand malheur pour toute l’humanité.

Notre Dame est si étroitement associée à notre histoire, la nation entière s’y est si souvent rassemblée dans tous les grands évènements qu’elle a traversés, qu’elle est devenue un symbole national. Victor Hugo a élevé autour d’elle une cathédrale de poésie et aujourd’hui, Celui qui croyait au ciel et Celui qui n’y croyait pas partagent la même émotion et se retrouvent dans le même recueillement, qui est universel.

Fait à Paris, le 16 avril 2019

mardi 16 avril 2019 17 commentaires
  • 16
    brubsbeck 19 avril 2019 à 08:09 / Répondre

    3 5 7 mais peu neuf

  • 11
    joab's 17 avril 2019 à 16:20 / Répondre

    @4, 7
    Alors bien sûr l’incendie de Notre Dame est moins grave que la faim dans le monde, les maladies cardio-vasculaires, moins important que les luttes sociales…
    Donc faut-il se taire comme le demandent certains ‘entre nous ?
    Bien sûr que les resultats du dernier tournoi de petanque ne nous concerne pas beaucoup … mais passionne et concerne les membres du club de pétanque.
    En l’occurence, l’incendie de Notre Dame nous toûche evidemment beaucoup plus, nous FM, non au titre de l’emotion de tout citoyen européen, mais parce que c’est totalement dans notre zône d’intérêt : l’heritage des batisseurs bien sûr dont nous reprenons quelques pratiques et coutumes, mais aussi et surtout la mythique destruction-construction du temple.
    Il faut donc en effet dépasser des lamentations de circonstance et il me semble, en tant que FM autre que des discours de chagrin bien banals.
    En tant que FM, nous devons en puisant dans nos traditions, produire une autre repose que des banalités profanes (même si, bien sûr nous sommes aussi toûchés à ce titre).
    Donc cher 357 avec qui je partage souvent, je trouve au contraire ce communiqué bien peu « maçonnique » … il aurait pu être ecrit par n’importe quel profane.
    Pardon de mon impertinence.
    GLEFU a appellé toutes ses loges à une collecte spéciale pour Notre Dame. A la taille de GLEFU, ca fera pas grand chose. C’est pourquoi, je pense qu’une reponse maçonnique globale, hors des obediences serait à la hauteur de l’evenement.

  • 10
    ERGIEF 17 avril 2019 à 14:45 / Répondre

    Loin d’être un thuriféraire du GO, je trouve ce communiqué parfaitement adéquat. En revanche tous les commentaires visant à relativiser l’événement me navrent. La force symbolique de Notre Dame de Paris, et de l’atteinte qu’elle vient de subir, méritent respect et modération dans le propos. La perte matérielle est considérable mais la blessure symbolique et spirituelle plus forte encore. Laissons les sous entendus, les fake-news, polémiques et autres soupçons de récupération aux charognards. Ces attitudes négatives ne sont pas acceptables, surtout au sein de la société des Franc maçons. Ni bisounours ni black block, le Franc Maçon se souvient que le jour même où l’on a posé la 1ère pierre de Notre Dame, Chrétien de Troyes à tracé la 1ère ligne de la légende arthurienne. Il doit se conduire et s’exprimer en homme debout et pas comme un vulgaire péquenot.

    • 13
      Désap. 17 avril 2019 à 16:37 / Répondre

      Mais non ! Elle a résisté !
      .
      Malgré (et plus surement grâce à) ses huit siècles, elle a résisté à la négligence des hommes modernes, un mélange savant d’orgueil, de suffisance et d’ignorance !
      Voilà le symbole fort, voilà ce qu’il faut retenir, voilà l’attitude maçonnique.
      .
      Fête la réussite (le sauvetage des flammes) et fais de l’épreuve (la restauration) une expérience qui immanquablement te donnera la Connaissance.
      .
      Faut vraiment arrêter d’être gnangnan, c’est ridicule (histoire de te rendre la pareille de « vulgaire pèquenot »).
      .
      Ecoute ce qu’en dit Eric de Moulins-Beaufort, archevêque de Reims, c’est remarquable.
      https://www.youtube.com/watch?v=u7ZRcdBEKx4

      • 15
        joab's 17 avril 2019 à 19:32 / Répondre

        Des années à trainer mes guêtres dans les cathedrales et essayer den comprendre quelque chose m’amène à quelques remarques, d’ailleurs tristement illustrées lundi :
        La cathedrale tient par un equilibre entre des forces destructrices (poussée de la voute, compensée par celle des arc-boutants) … force symbolique considerable. La cathedrale existe, subsiste car elle est un ensemble cohérent, équilibré.
        Nous constatons que l’appendice flèche ajouté par Violet le Duc pour sa gloire, sans signication symbolique a été le plus grand facteur destructeur lundi. comme à Beauvais il y a 5 siecles.
        Ainsi, oui, il y a un challenge de construction harmonieuse qui n’empeche pas l’audace.
        Et nous, FM, pouvons apporter une reflexion pleinement dans notre raison d’être.
        Et c’est ainsi que la symbolique chrtienne rejoint la symbolique maçonnique, non des bigotteries, mais approfondissement mutuel.

  • 8
    Mai 68 17 avril 2019 à 11:22 / Répondre

    La France est elle encore un état laïque ? Le GODF est il obligé de suivre le délire national ?
    Les 143.000 SDF, les x millions de chômeurs … attendront que nos obédiences et que notre Président aient fini de s’occuper de ND !
    Notre échelle de valeur a du brûler avec l’édifice religieux …

    • 9
      Etienne Micha 17 avril 2019 à 12:42 / Répondre

      Bravooo

      E.Micha

    • 17
      Benjamin rathery 20 avril 2019 à 05:01 / Répondre

      Opposer la culture à l’humain est pour le moins binaire.
      Ceux qui méprisent la culture méprisent en fait les hommes.
      Être touché par l’incendie de notre-dame, c’est être
      conscient que nous ne vivons pas que dans le présent
      mais que nous nous inscrivons dans une longue
      Chaîne d’union humaine qui traverse le temps.
      Cela me semble le B à ba de la FM.

  • 6
    réboussié 17 avril 2019 à 10:40 / Répondre

    oui à une ouverture de subvention ……à l’adresse des organisations compagnonniques pour développer leurs centres de formation , les multiplier , ….sur humain , Intelligence artificielle , on a encore des mains …on délègue déjà aux machines et aux machins beaucoup trop à mon gout , revaloriser le travail ou plutôt l’oeuvre ? le temple d’aujourd’hui ,c’est le super marché , et j’étais il y a quelques jours en Espagne , on a supprimé les frontières ? allez y donc voir par quoi on a remplacé les douaniers ..
    un mot pour dire ce qui m’interroge ? les avions qui piquent et s’écrasent à cause d’un input intempestif et erroné ? pas assez intelligent pour prévoir ce que ça va donner ? suicide ? j’ hésite …car à part l’erreur sur l’angle de montée ….. le reste , c’est bon non ?

  • 5
    Désap. 17 avril 2019 à 10:06 / Répondre

    Maçon et franc-maçon, une distinction qu’il faudra bien un jour de décider à clairement établir, le premier représentant l’objectif que tout second devrait s’assigner d’atteindre.
    Mais tant que l’on considèrera que la franc-maçonnerie est un club philosophique sans rapport fondamental avec les bâtisseurs du moyen âge, nous continuerons à faire de nos apprentis des maitres théoriciens de la bien-pensance venant en loge pour obtenir l’absolution de leur nombrilisme et de nos loges des temples dédiés à la culture d’un égo-centrisme partagé.

  • 3
    brubsbeck 17 avril 2019 à 08:53 / Répondre

    Oui c’est triste.
    A la télévision, à l’heure de cette « traduction de l’horreur » (selon les termes de la GLNF), on pouvait voir un gosse alité en Syrie, un gosse squelettique qui nous regardait en mourant.
    Le lendemain, deux fortunes (de sacs à main) offraient des centaines de millions pour sauver Notre Dame.
    Quand la pierre, même symbolique, (mémoire et bâtisseurs) passe sans se soucier de l’enfant qui meurt, je ne suis plus sûr d’être franc-maçon.

    • 4
      LIONEL MAINE 17 avril 2019 à 09:38 / Répondre

      Merci de nous appeler à relativiser ce qui est en train de devenir un délire national, habilement récupéré par les politiques et les cléricaux. la charpente a brûlé mais, les racines restent profondes.

    • 7
      357 17 avril 2019 à 11:11 / Répondre

      Désolé. Je vais être un peu brutal. Mais ce genre de réaction convenue me gave. On ne va pas me faire croire que, Notre Dame de Paris intacte, nous nous serions individuellement ou collectivement soucié davantage de l’enfant qui meurt en Syrie ou ailleurs. C’est vrai que depuis l’incendie, les médias et les personnages publics ont font peut-être un peu trop. Fallait-il s’attendre à autre chose ? Non hélas car ce côté « too much » est permanent. Il se serait focalisé sur autre chose : les Gilets Jaunes, Alexandre Benalla VIII le retour de la vengeance, Christian Quésada, un énième tweet inepte d’Hanouna ou encores les annonces de Macron immédiatement commentées et critiquées et que les médias attendaient frénétiquement, etc. De l’essentiel au fait divers et du fait divers à l’essentiel en passant par le transitoire, le fugace, l’artificiel….
      Notre Dame, c’est certes un bout d’histoire de notre pays mais c’est aussi patrimoine connu dans le monde entier qui attire des touristes du monde entier et fait vivre des milliers et des milliers de salariés dans notre pays travaillant dans des TPE-PME plus ou moins tributaires du tourisme.
      Pour une fois, j’ai trouvé le communiqué du GODF d’une parfaite justesse et d’une grande sobriété. C’est suffisamment rare pour être souligné. Il contraste avec l’emphase d’autres communiqués.

      • 12
        benjamin rathery 17 avril 2019 à 16:21 / Répondre

        Entièrement d’accord avec 357. Les mots du GODF sont justes.
        Cela dit, je m’étonne que personne ne s’indigne des propos scandaleux qu’une certaine Hafsa Askar, vice-présidente de l’Unef, a tenus.
        A-t-on du mal à constater que des mouvements comme l’UNEF, censés être « de gauche » sont devenus des repaires de personnes ignardes, incultes et haineuses dont les positions sont aux antipodes de l’universalisme que le GODF prône ?

      • 14
        LIONEL MAINE 17 avril 2019 à 16:53 / Répondre

        L’allusion à Quésada,le « bien prénommé », c’est pour être dans l’air du temps de l’Eglise ?

  • 2
    Désap. 16 avril 2019 à 23:05 / Répondre

    Tout d’abord je remarque, avec une certaine amertume, qu’on tartine sur les chrétiens, tandis qu’aux 400 Sapeurs-pompiers qui ont fait un travail exemplaire de maitrise, on n’adresse pas même une virgule de remerciement ; ce sont eux qui ont sauvé le bâtiment au péril de leur vie et qui ont jeté les bases d’une possibilité de restauration.
    D’autre part, la Franc-maçonnerie est incapable de dépasser le patos qui s’étale dans les médias, maintenant le bâtiment hors de danger ; un peu comme l’application de ses principes, dont l’un des tous premiers est de ne céder en rien à l’émotion.
    Cette attitude est d’autant plus regrettable que la cathédrale se trouve aujourd’hui à peu de choses près dans l’état dans lequel Violet-le-Duc la trouve lorsqu’il reçut mandat d’entreprendre sa restauration, rien de bien dramatique en somme ; au surplus les vitraux de la rosace, d’origines, du XIIIè sc., sont intacts ! Au regard de l’ampleur de l’incendie, c’est inespéré.
    Enfin, tous les métiers d’art seront conviés aux travaux, au nombre de 80 d’après les architectes. Le chantier est exceptionnel à plus d’un titre, ce sera notamment une oportunité unique pour nos jeunes, celle de se voir transmettre un métier et une tradition.
    On ne peut qu’être excessivement déçu par ce communiqué hors sujet, lénifiant à l’extrême, pleurnichard, qui n’honore en rien la maçonnerie tant il est recroquevillé sur un passé révolu depuis hier minuit et ignore extraordinairement l’essentiel : l’ouverture des travaux, demain à midi, en un mot : l’avenir.

  • 1
    joab's 16 avril 2019 à 18:44 / Répondre

    Un appel à tous les maçons de France et d’Europe ….
    Je(mais ce serait plus au GODF de le faire) propose que chaque loge (toute obedience à part) puisse faire une donation pour ce temple bien maçonnique qu’est Notre Dame de Paris. Et que le GODF au nom de tous les maçons de France (du fait d’être le plus grand groupe maçonnique en France) regroupe ces dons et fasse la donation au nom de tous.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
porta. dolor amet, ut accumsan at justo velit,