Hubsch Olivaint 250419

Jean-Philippe Hubsch à la Conférence Olivaint

Par Géplu dans Divers

A l’invitation de la conférence Olivaint, Jean-Philippe Hubsch, Grand Maître du Grand Orient de France, sera ce mercredi 24 avril dès 19h15 à l’amphithéâtre Jacques Chapsal, Auditorium Programme Sciences Po, 27 rue Saint-Guillaume à Paris.

Le thème de la soirée sera : Franc-maçonnerie : entre mythes et réalités 
Inscription nécessaire.

mardi 23 avril 2019 2 commentaires
  • 2
    lazare-lag 2 mai 2019 à 11:00 / Répondre

    L’histoire, et le voisinage de la publication ici même sur Hiram.be, peut vous valoir de bien curieuses ironies.
    Qu’on en juge:
    Le 24 avril le G.M. du G.O.D.F., Jean-Philippe HUBSCH, intervenait à Sciences Po Paris, dans le cadre de la conférence OLIVAINT.
    Le 1er mai, le même au nom du même G.O.D.F. et devant un parterre de représentants d’obédiences amies, déambulait parmi les tombes du cimetière Lachaise, jusqu’au célèbre Mur des Fédérés.
    L’ironie d’un tel rapprochement pouvant tenir au fait que cette conférence OLIVAINT est ainsi nommée parce que créée en 1874 par les Pères Jésuites en hommage au Père OLIVAINT, supérieur des Jésuites, exécuté le 26 mai 1871 par les Communards, lors de ce qu’on a ensuite qualifié de « Semaine sanglante » de la Commune de Paris.
    Semaine s’étalant du 21 au 28 mai 1871 et incluant également les 147 Communards fusillés au Mur des Fédérés le 27 mai, lendemain donc de la fusillade du Père OLIVAINT et de quelques autres versaillais extraits de leurs prisons pour la circonstance.
    Ce faisant, et sans en rajouter sur le détournement hypocrito-maçonnique maintes fois signalé depuis la création de ce 1er mai « maçonnique », on peut au moins se poser la question d’un tel détournement ayant en plus lieu le 1er mai, quand les faits que l’on souhaite commémorer datent eux de fin mai.
    On notera d’ailleurs que cette « récupération » historique par la F.M., et le G.O.D.F., est somme toute très récente, puisque datant du G.M. Guglielmi.
    Face à l’histoire entière du G.O.D.F., Guglielmi, c’est juste la journée d’hier.
    J’aime assez souvent citer, de Victor HUGO, « Que sont les siècles pour la mer? ».
    Là, ici, avec une création sous Guglielmi de cet « évènement », nous évoquons juste l’avant-dernière vaguelette.
    Avec tout ce lot d’approximations, de dates, de faits, de réalité maçonnique, peut-on raisonnablement appeler cela une tradition installée?
    Et ma petite ironie à moi, sera juste d’installer ce même commentaire sous les deux articles précités.

  • 1
    NELEPHANT 27 avril 2019 à 09:17 / Répondre

    Il a eu plus de chance que Finkielkraut, il n’est pas tombé sur des sectaires…. 😀

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
massa ipsum velit, justo Phasellus quis Praesent tristique elit.