marteau de porte

La photo maçonnique du dimanche 19 mai 2019

Par Géplu dans Photos

.

C’est Jean qui nous a envoyé cette photo : Je vous fais parvenir cette photo prise à Montségur dans l’Ariège.

Ce marteau de porte est un beau travail artisanal d’un Frère visiblement fier de son appartenance.

Si vous aussi près de chez vous ou en voyage vous remarquez un bâtiment un objet ou une décoration maçonnique ou évoquant la maçonnerie, n’hésitez pas à nous en envoyer des photos avec quelques explications.
Ces « témoignages » plaisent beaucoup aux lecteurs du Blog.

dimanche 19 mai 2019 12 commentaires
  • 12
    lazare-lag 29 mai 2019 à 23:40 / Répondre

    Puisque nous sommes à Montségur, m’est venu l’idée de voir comment ils avaient voté pour ces européennes.
    Petit village perché et reculé de toute agglomération urbaine, ici nous avons 130 inscrits et une participation de presque 70%.
    1er/ FN (ou RN) = 27,71% (23 voix),
    2ème/ La REM = 24,1% (20 voix),
    3ème/ France Insoumise = 8,43% (7)
    4ème/ Ecolo-Jadot = 7,23% (6)
    5ème/ Les Patriotes-Philippot = 6,02% (5)
    6èmes ex aequo/ Génération.s-Hamon et PS- Glucksman = 4,82% (4 voix chacun).

    On peut quand même se poser la question d’autant de voix pour le FN dans des villages si campagnards, si montagnards, si reculés de toute implantation de population d’origine étrangère.
    Racistes et xénophobes avec quasiment pas d’étrangers à haïr sur leur propre territoire…
    Et ce n’est pas un phénomène isolé, tout le département, voire toute la région, autant Midi-Pyrénées que Languedoc-Roussillon, sont dans des cas similaires.
    Quand on a connu ces coins là quasiment exclusivement « rad-soc » du sol au plafond et à tous les étages, on voit le chemin parcouru, et on voit que ce n’est pas le meilleur.

    Du coup, on s’inquiète un peu pour notre F:. au heurtoir plutôt ostentatoire, voire provocateur.
    Peut-on craindre que la majorité de ses concitoyens ont viré dans l’antimaçonnisme?

    Et rapporté à l’échelle nationale comment devons-nous interpréter un tel vote? Nous en tant que Francs-Maçons? Et nos obédiences qu’en pensent-elles?
    D’autant que, mais hélas on s’en doutait, la très grande majorité du vote Gilets Jaunes semble avoir suivi, sinon attisé, une telle inclination vers cette sorte d’abandon démocratique.
    Quels lendemains cela nous indique-t-il?

  • 5
    BIBOU 26 mai 2019 à 09:51 / Répondre

    Tout d’abord….Bonjour à vous toutes et tous,

    Pourquoi LAZARE porte un jugement sur les ariégeois ?
    Cet à priori n’est pas digne d’un maçon et sans rapport direct avec le chef-d’oeuvre lui-même.
    Tout simplement reconnaissons que ce travail est à la fois beau, original et utile.
    TBF

    • 6
      lazare-lag 26 mai 2019 à 10:45 / Répondre

      Natif de Saint Gaudens, tout proche donc, et avec une lignée familiale ariégeoise (ariégeo-espagnole pour être exact), un peu d’ironie, de dérision, voire d’auto-dérision, voire d’humour,ne me sont donc pas autorisés?
      Désolé si j’ai été mal compris, il ne s’agissait de heurter personne.
      C’était d’ailleurs précisé dès ma première phrase introductive de mon message n°4 me semble-t-il….
      Cela dit, si l’inquisition, fût-elle maçonnique, me juge indigne… qu’elle dresse un nouveau bûcher à ma seule intention.
      S’il faut donc ne jamais faire preuve d’humour et en plus rester dans les clous, droits dans ses bottes par rapport au sujet traité il n’y aurait plus beaucoup de commentaires publiés aussi.
      Heureusement que Géplu fait preuve de souplesse, au moins à l’égard de mes petites fantaisies.
      Et tout à fait d’accord sur le fait que: « ce travail est à la fois beau, original et utile ».
      Ca va mieux comme ça?
      Je peux partir maintenant?
      Et aller voter?
      C’est que j’ai un bulletin, un isoloir et une urne qui m’attendent, d’avance merci.

      • 7
        Luciole 26 mai 2019 à 11:42 / Répondre

        Il est vrai que malgré l’appartenance d’humoristes connus,Pierre Dac,Grock,Pierre Doris,Léo Campion,Gabriello et j’en passe l’humour est pas très bien vu dans les loges,si,si je vous assure et la dérision carrément interdite sauf pour certains qui comme moi la trouvent indispensable.
        Cela n’empèche absolument pas un travail sérieux mais, comme le silence en Musique,permet d’aérer le propos et d’organiser le son.(Je distingue « l’esprit » de « la rigolade ».)

      • 9
        JEZEQUEL 26 mai 2019 à 13:13 / Répondre

        Merci de continuer ainsi. Non seulement je vous y autorise, mais plus encore, je vous le demande !!! Ahhh, le politiquement correct nous tuera.

    • 8
      Désap. 26 mai 2019 à 12:33 / Répondre

      5 – Chef d’œuvre, chef d’œuvre, il se trouve qu’il est au minimum faux puisque équerre sur compas ne peut inclure G comme le précise Choplin en 3, il est de surcroît bancal parce que tapant sur l’équerre en porte-à-faux on la déforme de sorte qu’elle devient inutilisable ; l’œuvre d’un App:. ambitieux ou celle d’un M:. inutilement modeste et chef d’œuvre non et inutilement ostentatoire.

    • 10
      lazare-lag 29 mai 2019 à 01:34 / Répondre

      Et si éventuellement – je n’oblige strictement à rien – tu souhaitais, M:. F:. Bibou, en savoir davantage sur les aspects maçonniques de mon petit patelin de Pyrénées, côté Haute Garonne pour ce qui me concerne,tu pourras toujours lire mon message 33 du 04/05/2019, sous l’article de Géplu sur « La Franc-Maçonnerie retrouvée » celui du 1er mai.
      Je suis natif des bords de cette Garonne encore jeune, puisqu’arrivant tout juste d’Espagne,coincée entre Hautes-Pyrénées (65) et Ariège (09)et suis doublement cathare par la généalogie de ma mère qui vient s’ancrer à 4 ou 5 générations en Ariège donc et celle de mon père dans l’Aude (11) plus précisément en Minervois.
      Peut-être me comprendras-tu un peu mieux après l’avoir lu.
      Quant à mon humour, il peut ne pas plaire à tout le monde, mais ce n’est pas cela qui m’empêchera pas d’en user quand bon me semblera.
      Après tout je crois que mes FF:. me reconnaissent comme étant libre et de bonnes moeurs.

      • 11
        BIBOU 29 mai 2019 à 10:09 / Répondre

        Bonjour Mon TCF LAZARE-LAG,
        Je ne pensais que mes quelques lignes auraient éclairé une des facettes de ta pierre cachée par un « humour » que, peut-être n’avais-je pas bien apprécié….Ton invitation à relire tes propos me touche, j’espère les retrouver car suis très mauvais dans les « manips » ordinateurs et autres instruments du même type.
        Peu d’association où les esprits sont capables de s’enflammer et s’éteindre aussitôt….
        La Fraternité veille et évite de rompre l’Egrégore qui a souvent beaucoup de mal à se tisser…..
        TBF
        PS Excuse ce texte un peu bâclé mais suis un peu pressé aujourd’hui et puis ensuite j’oublie…..

  • 3
    choplin 19 mai 2019 à 18:36 / Répondre

    Beau travail, mais pourquoi mettre un « G » au centre quand la position du Compas est en dessous de l’Équerre ?

    • 4
      lazare-lag 20 mai 2019 à 07:34 / Répondre

      Je vais oser plusieurs hypothèses (qui se veulent humoristiques):
      – le forgeron, bien qu’habile manuellement, fait parfois des erreurs d’apprenti…,
      – le propriétaire des lieux s’appelle Gérard, et comme le village de Montségur est tout petit, tout le monde le connait, une seule lettre suffit,
      – ici, Môssieu, vous êtes à Montségur, haut lieu du Catharisme s’il en fût, et les cathares étaient des « parfaits ». Donc par atavisme rebelle revendiqué fièrement, le travail de leurs descendants, ne peut être que parfait aussi, il ne se critique pas, ah mais! Surtout si ça vient d’un parisien!
      – ici Môssieu, on est en Ariège. On y est rebelle en tout,(voir argument précédent) on fait ce qu’on veut.
      On nous craint même à Toulouse, même à Tarbes, même à Carcassonne, c’est dire. Et même les ours à l’accent slovène nous craignent: ils préfèrent passer dans les départements voisins ou même sur le versant espagnol des Pyrénées.
      – le forgeron est un descendant de Martin Guerre, il a signé l’oeuvre de son nom. De tout façon un ariégeois est toujours en guerre contre quelqu’un, faut pas le chercher!
      Car l’ariégeois est un marginal teigneux,
      Voir Fabien Barthez le philosophe et Roland Barthes le footballeur.
      Quoi? Comment? C’est l’inverse?
      Ah mais, vous me cherchez vraiment, Môssieu!

  • 2
    hector 19 mai 2019 à 10:46 / Répondre

    Il faut (obligatoirement) frapper 3 coups ? ? ? ?

  • 1
    JEZEQUEL 19 mai 2019 à 10:27 / Répondre

    Très joli ! L’artiste aurait pousser le jeu jusqu’à réaliser le heurtoir en forme de maillet… Merci Jean.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
facilisis ut ipsum Sed commodo pulvinar eget massa