Tarbes 050619

Arrestation des auteurs du saccage du Temple de Tarbes

Par Géplu dans Dans la presse

On apprend par La Dépêche que « Huit personnes soupçonnées d’avoir commis des dégradations dans le temple maçonnique, en marge de la manifestation nocturne [du 9 mars] des gilets jaunes, ont été interpellées puis placées en garde à vue. »

une vraie détestation des francs-maçons et une préméditation,

« 6 hommes et 2 femmes, précise le procureur de la République Pierre Aurignac, 4 personnes dans les Pyrénées-Atlantiques, 4 personnes dans les Hautes-Pyrénées dont 3 à Tarbes et une à Lourdes. À l’exception d’un jeune homme de 22 ans, tous les autres avaient entre 30 et 47 ans. Tous participaient plus ou moins assidûment aux manifestations nocturnes des gilets jaunes. Les auditions ont laissé apparaître qu’il y avait une vraie détestation des francs-maçons et une préméditation (…) »
.

jeudi 06 juin 2019 2 commentaires

Étiquettes : , ,

  • 2
    BIBOU 9 juin 2019 à 11:13 / Répondre

    Bonjour,
    Oui peut-être des militants RN ou d’autres comme des ultras gauches ou religieux etc etc…. ?
    Les ennemis de la F.:.M.:. sont partout. Ils conservent gravés dans leurs esprits ce qui se dit ou s’écrit contre notre Association. Ces personnes ne cherchent même pas à s’informer; ignorantes, elles jugent et condamnent. La peur, la méchanceté, la jalousie et surtout bêtise entretiennent leur haine à notre égard !

  • 1
    NMK 7 juin 2019 à 12:15 / Répondre

    Ce doit être, très probablement, des militants RN.
    Accepteraient ils que l’on saccage leur centre?

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
Nullam tempus dictum velit, suscipit Lorem pulvinar libero.