Le Blog Maçonnique Hiram.be est en vacances

Rendez-vous le dimanche 18 août pour la reprise

Et si d'ici là il se passait quelque chose d'important, on réveillerait tout de même le blog avec un petit article,

et vous en seriez informé par une newsletter (y êtes vous bien abonné ?)

.

Profitez de ces vacances pour visiter les archives du site : 12 650 articles y sont stockés !

lettre aux escrocs

Lettre aux escrocs de l’islamophobie qui font le jeu des racistes

Par Géplu dans Divers

Après plusieurs représentations par le passé en l’hôtel Cadet, à Paris, le Théâtre K. présentera son spectacle Lettre aux escrocs de l’islamophobie qui font le jeu des racistes du 24 au 28 juin 2019 dans divers villes du Languedoc-Roussillon :

à Mèze le 24 juin à 19h30 au cinéma Le Taurus,
à Lodève le 25 juin à 19h00 à la médiathèque, Réservations ici
à Mende le 26 juin à 21h00 à la salle Urbain V, Réservations ici
à La Grand Combe le 27 juin à 19h30 salle Marcel Pagnol, Réservations ici
et à Béziers le 28 juin à 19h30, salle du Centro Espagnol, Réservations ici

mardi 18 juin 2019 2 commentaires
  • 2
    Guillaume 26 juin 2019 à 15:50 / Répondre

    « La critique de la religion est le fondement de toute critique a affirmé Karl Marx ». L’empêcher, c’est nous interdire de dénoncer la théologie immorale et dangereuse des livres saints, en l’occurrence ici le Coran.

    C’est une escroquerie que de tenter via le concept « islamophobie », inventé par les mollahs iraniens, de créer un délit anti-blasphème islamique, dans le but d’empêcher toute critique de l’idéologie immorale islamique.
    L’O.C.I, (Organisation de la coopération islamique) s’efforce depuis plusieurs années, à promouvoir l’inscription de la diffamation des religions comme une nouvelle forme de racisme. Ainsi serait créé un délit anti-blasphème universel.

    Le néologisme « islamophobie » se compose du préfixe: islam et du suffixe phobie. Phobie du grec phobos, crainte, peur.
    L’islam n’est pas une race, tout comme aucune autre religion ne l’est.
    La peur, d’une idéologie religieuse ou non, est un sentiment entièrement justifié. Nul ne peut nous interdire d’avoir peur d’une idéologie, quelle qu’elle soit: politique, religieuse ou philosophique.

    Allah dit dans le début du Coran: Le Coran est un avertissement pour l’univers (S.LXXXI, 27).Nous ne t’avons envoyé (Mahomet) que pour annoncer et pour menacer (S.XXV, 56). Les infidèles sont vos ennemis déclarés (S.IV, 102). Le Coran n’est qu’une litanie de menaces, d’insultes et d’incitation au meurtre des infidèles du début à la fin. Une idéologie aussi haineuse ne peut qu’inspirer la crainte, la peur (gr.phobos)
    .
    On peut critiquer, désapprouver, détester, haïr mépriser, les idéologies religieuses ou non », tout comme on a le droit de les approuver, apprécier, vénérer, idolâtrer, idéaliser, sublimer. Une religion n’a de sens que pour ceux qui y adhèrent.

    On ne peut confondre le croyant et sa croyance.

    La croyance du croyant n’est pas protégée, sauf dans les pays qui instaurent le délit de blasphème, ce qui existe même dans plusieurs pays européens.

    On ne « doit » pas adhérer à ce que quelqu’un d’autre croit ou ne croit pas; ni « respecter les croyances » religieuses ou non des autres.
    Le croyant ne peut imposer sa croyance aux autres, c’est de la dictature.

    Il n’y a pas que le l’idéologie nazie, qui doit être détestée et haïe. Il n’existe n’aucune religion qui n’est pas contraire à la « Déclaration Universelle des Droits de l’homme ».

    On a le droit de critiquer, de détester, de haïr l’islam, tout comme on a le droit de détester, de critiquer d’haïr le christianisme, le judaïsme, le protestantisme, l’hindouisme, le bouddhisme, le sikhisme, etc.

    Les religions ont le droit d’être « athéophobes », mais les athées ont aussi le droit d’être religiophobes. L’islam est tellement athéophobe, que dans 13 pays musulmans l’athée risque la peine de mort. Ils sont en danger dans les 57 pays musulmans et les chrétiens aussi, sont massacrés dans certains pays musulmans. Il n’y a rien d’étonnant au fait que les catholiques sont islamophobes et les musulmans cathophobes, c’est exactement ce que les leaders religieux exigent d’eux. Lettre aux hypocrites qui alimentent le racisme. (Lebowski Pulbishers – Amsterdam 1015)

    Le pape Benoît XVI assimilait l’athéisme au nazisme, il est athéophobe, comme tous les papes, mais l’armée et la population allemande sous le régime nazi, étaient bien nazies et chrétiennes, tout comme les dirigeants politiques, et aucunement athées. C’est la population allemande chrétienne (catholiques et protestants) qui amené Hitler au pouvoir. En janvier 1933, le Zentrum, (parti catholique), dont le leader était un prélat catholique (Prälat Kaas), a voté les pleins pouvoirs à Hitler.

    La phobie, in casu, de l’islam, n’est pas une « angoisse irraisonnée », c’est le Coran même, qui prouve le contraire abondamment, de la 1 ère à la dernière page. On a le droit d’avoir peur d’un Coran (islam) qui dit que Mahomet vient pour menacer et Allah qui incite à tuer les infidèles et à leur faire la guerre (djihad).
    Dalil Boubakeur, recteur de la mosquée de Paris, l’a confirmé: Il a dit: L’islam n’est plus à considérer comme une simple religion C’est un phénomène absolument sociopolitique, c’est une idéologie de lutte, c’est une idéologie d’agression. (Oumma.com 1.4.2011).

    Le terme d’islamophobie n’exprime rien d’autre que le dégoût et le rejet de l’islam en tant que religion, en tant que système de pensée totalisant. L’islamophobie c’est le rejet de l’islam, pas le rejet des musulmans ni le rejet des arabes ou des maghrébins (atheisme.org. (Wikipedia)

    Le Coran est immoral, raciste, esclavagiste, anti-juif, misogyne, criminogène, et totalitaire. De multiples versets coraniques en font preuve, du début à la fin:

    Le coran raciste, anti-juif, et antichrétien: La supériorité des musulmans est confirmée par plusieurs versets: Les musulmans sont la meilleure communauté qu’on ait fait surgir pour l’homme, vous ordonnez le convenable et interdisez le blâmable. S.3:V.110). O croyants! Ne prenez pas pour amis les juifs et les chrétiens, ils sont amis les uns des autres. Celui qui les prendra pour amis finira par leur ressembler, et Dieu ne sera point le guide des pervers (Sourate V, 56.) La plupart d’entre eux (juifs) ne sont que des pervers (S. V, 84). Tu reconnaîtras que ceux qui nourrissent la haine la plus violente contre les fidèles sont les juifs et les idolâtres (S.V, 85). Excite les croyants au combat. Vingt braves d’entre eux terrasseront deux cents infidèles. Cent en mettront mille en fuite, parce que les infidèles n’ont point de sagesse (S.VIII, 66). Dieu vous a choisi des épouses dans votre race (S.XVI, 75). Et ne gardez pas de liens conjugaux avec les mécréantes. » (S.60: 10) faites la guerre à ceux qui ne professent pas la vraie religion, jusqu’à ce qu’ils soient soumis (S.IX.29) S’ils retournent à l’infidélité, saisissez-les et mettez-les à mort partout où vous les trouverez. (S. IV, 91). . Abattez leurs têtes et frappez les extrémités de leurs doigts (S.VIII, 12). Ce n’est pas vous qui les tuez (les infidèles), c’est Dieu. (S.VIII, 17).

    Erdogan a résumé l’islam: *Les mosquées sont nos casernes, les minarets nos baïonnettes, les coupoles nos casques et les croyants nos soldats (1998 – Erdogan: maire d’Istanbul). Il justifie amplement l’islamophobie.

    Wafa Sultan, psychiatre d’origine syrienne: « le Coran est le Mein Kampf d’une religion qui cherche à éliminer les autres. Le Coran est pire que Mein Kampf, car Mein Kampf est un livre politique, alors que le Coran est un mélange de politique et de religieux. (blogspot.com -Wafa Sultan: le problème c’est l’islam)

    Le mot “islamophobie” a été pensé par les islamistes pour piéger le débat et détourner l’antiracisme au profit de leur lutte contre le blasphème. Il est urgent de ne plus l’employer pour combattre à nouveau le racisme et non la critique laïque de l’islam. Fourest et Fiammetta Venner Tirs Croisés.(2003)

    Le philosophe Afshin Ellian dit dans « Manifeste contre l’autocensure »: la critique justifiée de l’islam est appelée sans la moindre argumentation: « islamophobie et racisme », stigmatisant tous les musulmans. Ce type d’accusations (suspicions), est un attentat contre la parole libre, commis par des gens libres dans un pays libre. (traduction)

    le philosophe Radu Stoenescu décrit l’islamophobie comme un humanisme: comme toute critique des valeurs négatives de l’islam, est qualifiée d’islamophobe, alors l’islamophobie, dans son sens de critique et résistance à une idéologie contraire aux valeurs démocratiques, s’inscrit dans la tradition des Lumières (société.aufemin.com)

    Le Coran organise une véritable « apartheid », l’ennemi c’est l’infidèle. L’O.C.I qui veut à tout prix, que l’islamophobie soit synonyme de racisme: mais pourquoi tolère-t-elle les versets coraniques racistes, anti-juifs, antichrétiens. Pourquoi les musulmans ne sont pas offusqués d’un Coran dans lequel Allah ordonne l’extermination des infidèles, Que pensent les musulmans, d’un Livre dans lequel il serait dit que tous les musulmans doivent être exterminés, au nom de l’un ou l’autre dieu inventé? Un tel livre aussi inhumain, serait inacceptable, intolérable. Pourquoi, cela est autorisé quand il s’agit du Coran?

    L’écrivain Michel Houellebecq a dit sur RTL: La religion la plus con, c’est quand même l’islam. « Quand on lit le Coran, on est effondré».Il oubliait de dire que quand on lits les livres saints: Bible, A et N testament, les Évangiles, on est aussi effondré, tellement ils sont inhumains et stupides. Il fut acquitté pour critique de l’islam, le tribunal estimant « qu’un «groupe de croyants» ne peut pas être «assimilé» à la religion dans laquelle ils croient. Le Pape François a dit: la liberté d’expression, ne doit pas insulter la foi d’autrui. Insulter une foi c’est impossible.

  • 1
    Bandit 20 juin 2019 à 11:48 / Répondre

    Bjr,
    Je n’ai pas trouvé de Centro Espagnol à Bezier, mais la Colonie Espagnole.
    Est-ce une erreur de ma part?
    Merci de votre réponse.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
tristique mattis Aliquam sed elit. ut commodo Nullam eget Donec