Le Blog Maçonnique Hiram.be est en vacances

Rendez-vous le dimanche 18 août pour la reprise

Et si d'ici là il se passait quelque chose d'important, on réveillerait tout de même le blog avec un petit article,

et vous en seriez informé par une newsletter (y êtes vous bien abonné ?)

.

Profitez de ces vacances pour visiter les archives du site : 12 650 articles y sont stockés !

Lorient

La Tenue d’été de « Solidarité Bretonne »

Par Géplu dans Divers

Les Frères de la Loge de la Grande Loge de France « La Solidarité Bretonne » à l’Orient de Lorient organisent comme chaque été leur Tenue estivale la veille de l’ouverture du Festival Interceltique de Lorient, le jeudi 1er août 19h30, au lieu habituel.

Le thème de cette Tenue est toujours lié à la Bretagne, sa culture, son histoire. Cette année ce sera : Les Francs-Maçons Bretons et la Commune de Paris.

Précisons que comme il s’agit d’une tenue d’une loge de la GLDF, les Sœurs ne sont pas admises.
Contact et renseignements : secretaire@solidaritebretonne.fr

jeudi 04 juillet 2019 3 commentaires
  • 3
    De SOUZA PINTO 7 juillet 2019 à 13:23 / Répondre

    Merci Lazare je ne pourrais dire mieux 😂😀

  • 2
    anverbod 7 juillet 2019 à 13:04 / Répondre

    Pour une tenue estivale qui se doit d’être un moment de réunion de ce qui est épars dans la région, dommage que la tenue ne soit pas ouverte aux sœurs. Quand donc les frangins comprendront-ils qu’ils sont dans une société mixte. Les femmes (en tout cas moi) comprennent fort bien en le regrettant que ces messieurs que je ne veux pas appeler Frères dans le présent contexte désirent vivre leur vie Maç entre eux. Par ailleurs, je souscris entièrement aux propos de Lazare-Lag.

  • 1
    lazare-lag 4 juillet 2019 à 21:34 / Répondre

    Mon premier est que, s’agissant d' »une tenue d’une loge de la G.L.D.F., les Soeurs n’y sont pas admises.
    Mon second est que Louise Michel a été franc-maçonne .
    Mon troisième est que le thème de la tenue est « Les Francs-Maçons et la Commune de Paris ».

    Quel est donc mon tout?

    Que les Soeurs n’étant ni admises ni invitées, il ne sera alors en conséquence absolument et logiquement pas question d’évoquer ni le nom de Louise MIchel, ni celui d’aucunes des autres Francs-Maçonnes ayant participé à la Commune de Paris, ni évidemment leur action comme Communardes?
    C’est cela l’idée?
    J’ai bien compris le concept?

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
consectetur Praesent quis, leo ut amet,