Hiramabi

Le Temple, l’Architecte

Par Géplu dans Divers

Après les premières rencontres qui ont eu lieu en février sur le thème Le Temple, les Bâtisseurs, l’Académie Maçonnique Provence organise ses Deuxièmes Rencontres le samedi 28 septembre 2019 en l’Hôtel de la GLDF, Château Saint-Antoine à Marseille, sur le thème Le Temple, l’Architecte.

9h00Accueil
10h00 – Mot de bienvenue, Alain Boccard, Président de l’Académie Maçonnique Provence
10h15 – « Hiram, un mythe nécessaire ? », Jean-Jacques ZambrowskiGrande Loge de France, Ancien Grand Chancelier de la GLDF, Vénérable Maître de la Loge de Recherche Marquis de Lafayette
11h00 – «Hiram et le Temple de Salomon», Marc Halévy, Physicien, Philosophe, Conférencier, expert des thèmes de la complexité, prospective, révolution numérique et des spiritualités. Membre de la Grande Loge Régulière de Belgique et affilié aux Loges  « The Holy Land Lodge » n°50 de Tel-Aviv (GL d’Israël) et « The Cedar » de Peachtree City à la GL de Georgia (USA)

12h00 Repas

13h45 – Temps de rencontres et dédicaces organisé par la Librairie de l’Orient qui mettra à votre disposition les ouvrages des conférenciers ainsi qu’une large sélection thématique.
14h30 – « Hiram biblique, Hiram Maçonnique », Jean-Claude SitbonGrande Loge Traditionnelle et Symbolique Opéra,  auteur, conférencier, spécialiste du Rite Écossais Rectifié, fondateur du CERRER (Cercle d’Études et de Recherches sur le Rite Écossais Rectifié), membre fondateur de la Loge de Recherche de la GLTSO Héritage n°2 créée à Paris en 2019.
15h30 – « Hiram, un homme arbre de Lumière », Pierre Pelle le Croisa, dirigeant de grandes entreprises et d’écoles internationales, auteur, conférencier, spécialiste de l’ésotérisme maçonnique et de philosophie. Membre de la Grande Loge Maçonnique de l’Alliance Française , il écrit dans de nombreuses revues de recherche (science et philosophie) et des magazines maçonniques (Points de Vue Initiatiques, Ordo ab Chao, Le Maillon de la chaîne maçonnique, Franc-maçonnerie Magazine, le Journal de la Grande Loge de France, etc.)
16h30 – Synthèse des conférences et des échanges Myriam Jacquemier, outre des études de musique et de psychologie, est maître de conférence honoraire en Langue et Littérature de la Renaissance. Elle travaille tout particulièrement sur l’histoire des imaginaires et des idées à travers les rhétoriques et les spiritualités de ce siècle, membre du Droit Humain.
17h00 – Clôture des travaux, Alain Boccard, Président de l’Académie Maçonnique Provence

Participation aux conférences et repas: 30 €
Participations aux conférences uniquement: 15 €
Inscription obligatoire.

Téléchargez : Les Conferenciers des Deuxiemes Rencontres de
Contact : academie.maconnique.provence@gmail.com

mardi 17 septembre 2019 6 commentaires
  • 5
    santereau 17 septembre 2019 à 17:56 / Répondre

    une bonne âme se voit toujours du contraire :gilet jaune

  • 3
    Jean-Claude Suppo 17 septembre 2019 à 14:43 / Répondre

    Nous sommes nous tous les Pierres Vivantes du Temple de Dieu. Prenant conscience de notre Divinité Intérieure, bâtissons un Temple Intérieur à l’aide des outils dont nous disposons, afin que la Lumière d’Amour et de Paix s’étende en nous. Pour que nous soyons dignes de la répandre autour de nous. Avec cette Liberté qui nous rend Égaux en un esprit Fraternel. Et nous permet de nous unir en UN.

  • 2
    Anwen 17 septembre 2019 à 12:18 / Répondre

    Le Temple et l’Architecte dans un essai de H.G. Wells :
    « Alors, soudainement, à son heure, Dieu vient. Cette expérience capitale est une perception certaine, immédiate, de Dieu. La certitude absolue se fait jour que l’on n’est pas seul au dedans de soi. Il semble que, sur tous les points, on se sente en contact avec un être de même nature, sympathique, incommensurablement plus sage, stable et désintéressé. C’est une impression analogue, mais plus complète et plus intime, à celle que l’on éprouve aux côtés d’une personne tendrement aimée et en qui l’on a une entière confiance. » (Dieu, l’invisible Roi).
    Rappelons que dans la Bhagavad-Gîtâ, qui est un épisode détaché du Mahâbhârata, Krishna et Arjuna sont représentés comme montés sur un même char…

  • 1
    Eric Schneider 17 septembre 2019 à 10:44 / Répondre

    Le temple est le corps humain. Sa construction (ou reconstruction) est le passage de l’Homme d’un âge à un autre

    • 4
      Musica 17 septembre 2019 à 17:33 / Répondre

      Merci d’avoir dit cette simple évidence.

    • 6
      DACIER 17 septembre 2019 à 18:37 / Répondre

      Il y a certainement beaucoup plus. Il suffit de se reporter à l’Evangile de Saint Jean où le Christ déclare ; « Détruisez ce Temple et en trois jours, je le reconstruirai. (…) Mais il parlait du Temple de son corps. »

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
dolor efficitur. leo. luctus consequat. lectus id ut Praesent ante.