Hommage A Sfeir

Nombreux invités pour l’hommage à Antoine Sfeir

Par Géplu dans Divers

Un hommage, sur le thème du dialogue spirituel et humaniste pour la paix sera rendu à Antoine Sfeir, Frère de la Grande Loge de France décédé le 1er octobre 2018 ce mardi 1er octobre 2019 à 19h30 précise en mairie du 5e arrondissement, place du Panthéon à Paris par Franc-Maçonnerie & Société. Celui-ci sera placé sous la présidence de Madame Florence Berthout, Maire du 5ème arrondissement, en présence du Grand Maître de la Grande Loge de France, Pierre-Marie Adam et de l’ancien Grand Maître Alain-Noël Dubart.

Seront aussi présents Ghaleb Bencheickh, Président de la Fondation de l’Islam de France, Président de la Conférence mondiale des religions pour la paix ; Marek Halter, Historien, philosophe, écrivain ; Alain Juillet, Ancien Grand Maître de la GLAMF ; Marc Henry, Ancien Grand Maître de la GLDF, et de nombreuses personnalités.

Un vin d’honneur suivra la cérémonie, ainsi qu’un repas mais celui est complet.
Toute information et inscription (obligatoire) : contactfms@gmail.com
ATTENTION: En raison des mesures de sécurité, merci de vous munir d’une pièce d’identité valide.
Téléchargez l’invitation : INVIT Din 0119019 Hommage A Sfeir

Antoine Sfeir, né à Beyrouth en 1948, chrétien maronite, était un journaliste spécialiste du Moyen Orient. Il était aussi le directeur des Cahiers de l’Orient et il présidait le Centre d’études et de réflexion sur le Proche-Orient (Cerpo). Il avait enseigné les relations internationales au CELSA et présidait l’ILERI (Institut libre d’étude des relations internationales). 

vendredi 20 septembre 2019 2 commentaires
  • 2
    Gilbert SAMUEL 23 septembre 2019 à 22:43 / Répondre

    Que vient faire dans cette manifestation le dénommé Ghaleb Bencheickh qui s’est totalement déconsidéré en offrant un boulevard dans notre belle REPUBLIQUE, par l’organisation de la Conference du 17 Septembre au Palais Brongniard , à l’Islamisme Barbare propagé par l’Arabie Saoudite ?????

  • 1
    Alain-Jacques Lacot 20 septembre 2019 à 10:49 / Répondre

    J’ai eu l’honneur et le plaisir de fréquenter le Frère Antoine Sfeir, avec qui j’ai collaboré, en 2003, dans le cadre du 275iè anniversaire de la franc-maçonnerie française ; il avait publié un numéro spécial de sa revue Les cahiers d’Orient titré L’équerre et le croissant : La franc-maçonnerie en terre d’Islam.
    Avec sa disparition la France a perdu l’un des grands spécialistes du proche et moyen-orient. La franc-maçonnerie, elle, a perdu un authentique grand humaniste et la GLDF et tous les Sœurs et Frères un Frère aux immenses qualités humaines. Félicitations à la GLDF pour cet hommage.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
mattis lectus ut at amet, venenatis, fringilla