Dialogues Alliance 251019

Caïn et Abel aux Dialogues de l’Alliance à Tours

Par Géplu dans Divers

Dans le cadre des « Dialogues de L’Alliance » de la Grande Loge de l’Alliance Maçonnique Française, les Respectables Loges Alcyone, Aristarque de Samos et Concorde et Mercure de la GL-AMF de Tours ont le plaisir de vous convier vendredi 25 octobre à 19h à une conférence-dînatoire sur le thème « Caïn et Abel » La Kabbale, clef de la spiritualité biblique

Le conférencier sera Claude Birman, Philosophe, professeur de philosophie.
La conférence est ouverte aux Frères et Soeurs, à leurs conjoints et aux profanes intéressés.

Conférence, apéritif et dîner : 29 €
Hôtel Mercure Tours-Nord, rue de l’Aviation à Tours
Nombre de place limité, inscription avant le 18 octobre
Téléchargez le flyer de la manifestation : Dialogues de L’Alliance-Tours-25 octobre 2019-Birman

jeudi 26 septembre 2019 4 commentaires
  • 4
    DACIER 27 septembre 2019 à 11:50 / Répondre

    Du point de vue cosmologique, on peut y voir aussi les forces de compression et d’expansion qui correspondent au solve/coagula alchimique. Il y a aussi la distinction entre peuples sédentaires et peuples nomades avec tout ce qui y correspond. Les caïnites ont été, d’après certaines Old Charges, les premiers constructeurs de villes d’où un descendant de Caïn parmi les mots de passe de la FM, interchangeable en fonction des rites.

  • 3
    Luciole 26 septembre 2019 à 13:40 / Répondre

    Supprimer les femmes serait une curieuse façon de perpétuer l’espèce.Coller du féminisme forcément supérieur à toute occasion peut devenir une manie.

  • 1
    Anwen 26 septembre 2019 à 05:37 / Répondre

    Habel et Caïn : de l’allégorie à la vérité
    Le premier acte de la lutte de sexes qui se produisit tout au fond de l’histoire, fut le prologue du drame humain qui allait se dérouler dans toutes les époques et chez tous les peuples.
    Cette lutte de l’homme brutal contre sa sœur plus faible a été enregistrée dans les Ecritures Sacrées : c’est Caïn tuant Habel, c’est-à-dire la lutte des deux principes représentés par les Caïnites et les Habélites (Caïn, nom générique des enfants mâles ; Habel ou Hébel, nom générique des premières filles. C’est l’Hébé des Grecs. Ce mot signifie en hébreu souffle, Esprit).
    Le nom de Habel est donné à des villes, alors il signifie « prairie bienheureuse ». Entre autres Abel-Mayim (I Chron. XIV, 4). La sagesse de ses habitants était proverbiale.
    Dans la seconde forme religieuse, lorsque les Ecritures seront remaniées, on changera le sexe de la victime pour en cacher l’histoire, mais les rédacteurs de ces altérations sont si maladroits qu’ils nous laissent eux-mêmes la preuve de leurs supercheries.
    Dans le chapitre IV de la Genèse Biblique, où la légende est racontée, nous voyons les premiers versets consacrés à l’histoire du meurtre d’Habel par son frère ; puis, au chapitre V, où l’on fait le dénombrement des enfants d’Adam, il est dit (verset 2) :
    Il les créa mâle et femelle. Or, les chapitres antérieurs n’ont donné à Adam que des fils.
    Les Kabbalistes et les savants initiés savent que, dans les textes primitifs, Habel est une femme, « la Femme-Esprit », sœur de l’homme. On en fera le frère de Cain, quand on supprimera la Femme de l’histoire ; alors l’humanité ne commencera plus que par des mâles.
    Quel est le motif du meurtre d’Habel par Caïn ?

    • 2
      de Flup 26 septembre 2019 à 12:07 / Répondre

      Thèse intéressante,mais quid de ses sources?

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
non velit, dictum ante. neque. facilisis mattis sem, id venenatis commodo