sceau GLMF

Suppression annoncée de la MIVILUDES

Publié par Géplu
Dans Divers

Un communiqué de la Grande Loge Mixte de France

Suppression annoncée de la MIVILUDES

La presse s’est fait l’écho ces derniers jours de la disparition au 1er janvier 2020 de la Mission Interministérielle de Vigilance et de Lutte contre les Dérives Sectaires (MIVILUDES).

Cette structure d’Etat assure un travail de prévention, de répression et d’analyse des phénomènes sectaires. Elle organise la protection de ceux, qui, en situation d’abus de faiblesse, ont rejoint une secte. Par ailleurs, la MIVILUDES réalise un important travail de veille pour repérer et agir contre des organisations qui prônent des valeurs contraires à la République.

Cette disparition annoncée est un mauvais signe adressé à ceux qui luttent chaque jour contre l’emprise sectaire. La Grande Loge Mixte de France (GLMF), attachée à l’émancipation et aux valeurs humanistes et universalistes, s’inquiète du sort réservé à cette structure unique au monde et s’interroge sur la réelle volonté gouvernementale à agir contre les mouvements sectaires.

Paris, le 4 octobre 2019

samedi 5 octobre 2019
  • 2
    Jean_de_Mazargues
    5 octobre 2019 à 12:58 / Répondre

    C’est très bien. La Miliduves ne servait à rien et n’avait aucun pouvoir propre. L’application de la Loi suffirait à lutter efficacement contre les sectes.
    Penser également à supprimer l’observatoire de la laïcité confié au crypto-communautariste Bianco, et on aura fait deux oeuvres utiles et deux petites économies au budget de l’Etat.

  • 1
    Makhno
    5 octobre 2019 à 10:53 / Répondre

    Il reste aux Maçons de France à créer leur propre structure de défense afin de palier au manquement de la république.

    • 4
      Fabrice
      5 octobre 2019 à 16:17 / Répondre

      On devrait faire des fiches.

      • 5
        lazare-lag
        5 octobre 2019 à 18:26 / Répondre

        Excellent!
        (si l’allusion est historique, et si c’est l’allusion à laquelle je pense: Général André si je ne m’abuse)

        • 6
          Fabrice
          5 octobre 2019 à 20:01 / Répondre

          Oui.? Je ne vois pas ce qu’on pouvait répondre d’autre. Le grotesque appelle le grotesque.?

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif