Coiffeur

La photo maçonnique du dimanche 6 octobre 2019

Par Géplu dans Photos

C’est Stéphane qui nous a envoyé cette photo :

En me baladant du côté de St Brevin, pas loin de Saint Nazaire, j’ai découvert ce logo qui ne manquera pas de vous interpeller… Tout comme moi d’ailleurs.

Hasard ou fine allusion ? Nous avons déjà publié dans cette rubrique plusieurs photos du même genre…

Si vous aussi près de chez vous ou en voyage vous remarquez un bâtiment un objet ou une décoration maçonnique ou évoquant la franc-maçonnerie, n’hésitez pas à nous en envoyer des photos avec quelques explications.
Ces « témoignages » plaisent beaucoup aux lecteurs du Blog.

dimanche 06 octobre 2019 8 commentaires
  • 6
    briand 7 octobre 2019 à 09:21 / Répondre

    Il est marqué hommes femmes. Curieux, ou alors… pour les femmes à barbe ? OK Je sors 🙂

    • 7
      Luciole 7 octobre 2019 à 11:27 / Répondre

      Certaines préfèrent peut être le rasoir plutôt que la cire…

    • 8
      Brumaire 7 octobre 2019 à 13:27 / Répondre

      6-7- Mes FF, le rasoir ainsi représenté ne sert pas qu’à raser les barbes ou les nuques, il sert, chez vos SS, à désépaissir les cheveux trop épais, là où la tondeuse électrique, même avec un sabot de 3, est parfaitement inefficace.

  • 4
    Bernard ALBAYNAC 6 octobre 2019 à 14:49 / Répondre

    Si pas fait ostensiblement… Drôle de coincidence dans l’ajustement des outils du Baarbier

    • 5
      PHR DUVA89 6 octobre 2019 à 18:00 / Répondre

      certainement un Biker membre d’un Chapter.

  • 3
    Christian 6 octobre 2019 à 08:44 / Répondre

    Aucun doute : il s’agit d’un franc-barbier appartenant à l’Ordre international (non chauvin donc) mixte des Francs-Merlans. Je m’interroge toutefois sur l’erreur quant au nombre sacré affecté au « Salon » (c’est le nom traditionnel donné dans cet Ordre au temple) : 66 en lieu et place de 69. Peut-être une allusion discrète aux 66 hauts-grades ?

  • 2
    yonnel ghernaouti, YG 6 octobre 2019 à 06:34 / Répondre

    Une symbolique bien connue et souvent reprise sur l’enseigne même de ce type de commerce : salon de coiffure, barber shop ou salon de beauté masculin.
    Le rasoir « coupe-choux » pour un rasage de haute précision et le ciseau de barbier, pour tailler barbe et moustache de manière plus précise qu’avec une tondeuse, sont souvent entrecroisés.
    J’en veux pour preuve les photos déjà publiées sur Hiram.be sur cette thématique :
    • Le 28 août 2016,
    https://www.hiram.be/blog/2016/08/28/photo-maconnique-dimanche-28-aout/
    • Puis le 5 juin de la même année,
    https://www.hiram.be/blog/2016/06/05/photo-maconnique-dimanche-5-juin/
    • Le 18 octobre 2015,
    https://www.hiram.be/blog/2015/10/18/la-photo-maconnique-du-dimanche-18-octobre/
    • Le 9 août 2015,
    https://www.hiram.be/blog/2015/08/09/la-photo-maconnique-du-dimanche-9-aout/
    Une photo que j’avais moi-même prise à Paris, au 34 rue Saint Louis en l’Île.
    • Ou encore le 31 mai 2015, celle d’un babrber shop,
    https://www.hiram.be/blog/2015/05/31/la-photo-maconnique-du-dimanche-31-mai/
    Visiblement, le port de la barbe reste toujours très tendance et perdure encore en 2019…
    Quid donc du rite de passage et de la riche symbolique du rasage, un geste qui marque l’appartenance au « clan des hommes ». À lire, éventuellement, l’ouvrage de Christine Castelain-Meunier, sociologue au CNRS, et auteure de « Les Métamorphoses du masculin » (PUF, 2005).

  • 1
    Luciole 6 octobre 2019 à 00:59 / Répondre

    Où Ockham remplace Hiram.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
pulvinar felis ipsum ipsum Aenean id, elit. tristique luctus