JP Bocquet Teteghem

VITRIOL, le dernier polar de Jean-Pierre Bocquet

Par Géplu dans Dans la presse, Edition

Le dernier polar du dunkerquois Jean-Pierre Bocquet, déjà auteur de Quai des cadavres, Un grand-maître dunkerquois, ou Le maître du sceau, est présenté par La Voix du Nord. Jean-Pierre Bocquet publie dans une nouvelle collection la suite des aventures de ses enquêteurs francs-maçons, qui recevront l’aide indirecte d’un mystérieux alchimiste, l’Anonyme d’Anvers. Les deux mondes sont au centre de son roman, baptisé « V.I.T.R.I.O.L. »

« Une enquête qui mènera le duo de policiers francs-maçons Mac-Benah dans toute la France, au gré des exactions commises par « un gang de tordus assez atroces qui ont décidé de liquider la franc-maçonnerie en assassinant, aux deux bouts de l’échelle, à la fois un profane qui va être initié et un des plus avancés dans l’échelle initiatique de la loge ». Dans V.I.T.R.I.O.L, un acronyme commun à l’alchimie et à la franc-maçonnerie, deux époques, deux styles de recherche ésotérique se mêlent dans une énigme policière sanglante. » Le livre sera présenté pour la première fois ce dimanche au salon Théodolivres de Téteghem.

______________________________
V.I.T.R.I.O.L. de Jean-Pierre Bocquet, aux Presses du midi, chez Amazon ou de préférence dans la librairie la plus proche de votre domicile. ISBN : 978-2812710988 .

dimanche 13 octobre 2019 Pas de commentaires

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
luctus accumsan Phasellus vel, ut felis in mattis eleifend at ultricies