20 ans Averroes

Une TBO pour les 20 ans de la loge Averroes

Par Géplu dans Divers

Pour son 20e anniversaire, la loge de la GLDF Averroes à l’Orient Roubaix organise une Tenue Blanche Ouverte qui aura lieu le Samedi 19 Octobre à 10 heures à Ronchin.

Cette cérémonie qui peut accueillir les proches, des profanes (accompagnés), et bien entendu les Frères et les Sœurs de toutes obédiences, prendra la forme originale d’une déambulation poétique, musicale et philosophique accompagnée d’une petite conférence.

L’atelier Averroes de la Grande Loge de France est né de la volonté d’un certain nombre de frères de promouvoir un espace de tolérance, de liberté et de convivialité, dans le respect strict du rituel, du rite et des règlements généraux. Nous souhaitions mettre en pratique notre principe de recherche sans limites de la vérité. Ces frères étaient issus pour la plupart de la loge « l’Universalité » . Voilà pour le point de départ. Mais il faut ajouter ici une double décision. Nous avons, collectivement et unanimement, décidé de situer la loge à l’Orient de Roubaix, et de lui donner le titre distinctif d’Averroes. Ces deux décisions sont liées. Décider d’être à « l’Orient de Roubaix », de manière prosaïque, pour certains d’entre nous, c’était rester fidèle à la ville qu’ils habitaient, ou dans laquelle ils avaient passé leur jeunesse, c’était rendre hommage à une histoire qui depuis « la Parfaite Solidarité », première loge de Roubaix, a marié l’attention à un projet culturel et politique fondé sur l’instruction et la laïcité et une volonté d’universalité. De manière maçonnique et plus initiatique, choisir de demeurer à l’Orient de Roubaix c’était conserver un lien durable avec notre Loge Mère L’Universalité, c’était aussi choisir de marquer notre fidélité à la qualité et au niveau du travail de cette Loge, dans laquelle nous avions été initiés.
Choisir comme titre distinctif Averroes est un geste fort puisque cet intellectuel fut un philosophe arabo-musulman et européen, puisque andalou, qui, à la fin du XIIe siècle a permis aux intellectuels européens de s’approprier l’héritage grec d’Aristote, nettoyé de ses traductions trop platoniciennes. C’était aussi marquer une volonté de relire notre tradition dite « judéo-chrétienne » en y réintégrant l’apport musulman, ouverture non limitative, ouverture vers d’autres univers, d’autres civilisations, d’autres modes de pensée, de croyance et de comportement. C’était aussi signaler l’axe de gravité de notre réflexion entre foi et raison, entre philosophie et religion.
Ibn Rushd a prolongé l’oeuvre d’al Kindi et Al Farabi, a dialogué avec Maïmonide, a croisé Ibn’Arabi, a disputé tant avec les Mutazilites qu’avec Al Ghazali pour positionner intelligemment à son époque cette articulation entre foi et raison :
– Eviter le rationalisme étroit comme la fièvre irrationnelle
– Penser l’autonomie de l’activité intellectuelle par rapport à la sphère religieuse. Ce geste préfigure l’émergence de la notion de libre arbitre et la conception laïque de la séparation du religieux et de l’espace public.
– Préserver de même l’espace de la foi en déclarant que la foi n’est pas au service de la raison et ne lui est pas inférieure, que la raison n’est pas soumise à la foi et ne lui est pas inférieure, mais que la foi et la raison sont deux voies d’accès à une Vérité unique.
C’est pour cela que dans la lecture du texte sacré il inscrit l’existence de deux niveaux de lecture et d’expérience, le niveau exotérique et le niveau ésotérique, le niveau ésotérique permettant d’accéder au sens caché, et il n’est accessible qu’aux initiés, le sens exotérique correspondant à l’expérience « naïve » de la Foi, ce qui ne la rend pas moins respectable, sincère et totale. Si Foi et Raison ne se confondent pas, elles sont deux voies respectées comme la franc-maçonnerie articule expérience initiatique et outillage rationnel. L’apport d’Averroes rejoint au-delà des siècles l’idée contemporaine d’Edgar Morin que la complexité requiert une méthode dialogique, soit l’idée que la vérité a à voir avec la pluralité de visions différentes, contradictoires et pourtant complémentaires. L’approche dialogique promeut le ET plutôt que le OU, sans pour autant dire que tous les points de vue, juxtaposés, se vaudraient.
Bien entendu, lier Averroes et Roubaix, c’est dire enfin que nous devons nous préoccuper solidairement d’une qualité de dialogue entre spiritualités rejetant toute forme d’exclusion, tout en permettant une lecture critique féconde de notre expérience maçonnique qui a confondu longtemps espace judéo-chrétien et universalité, au risque du colonialisme, tout en fondant des valeurs de Liberté, Egalité et Fraternité, oh combien utiles de nos jours. Notre projet est difficile, voire inatteignable. Nous voulons œuvrer à notre mise à l’ordre, mise en ordre. Notre chemin, figuré par le « pavé mosaïque » , est ténu : il s’agit de découvrir et de demeurer le plus possible dans une voie étroite : celle qui réconcilie des antagonismes, voie nécessaire pour répondre à deux questions fondamentales : pour quoi Vivre? Et comment vivre?
Voilà quel est notre projet. Nous l’avons mis en oeuvre. Ainsi, au nom de l’ouverture à l’Autre, nous avons invité Bruno Etienne pour faire dialoguer Islam et Occident, et nous avons accueilli aussi Nadia Amiri qui s’oppose frontalement au nom de la laïcité et du féminisme à l’islam intégriste. L’un n’exclut pas l’autre même s’il le contredit parfois, et l’écoute des deux enrichit celui qui fait cet effort de synthèse. Dialogue et ouverture, valeurs universelles réaffirmées, pluralisme des points de vue. De même, notre « recrutement » illustre aussi la volonté d’accueillir des frères de toutes tendances, dont les engagements personnels de toutes natures, culturels, politiques, religieux ou autres ne sont pas pris en compte pour leur entrée dans notre Loge, nous accueillons toute personnes, actuellement masculine, à l’exclusion des extrémistes de tous bords, dans la mesure de notre capacité à jauger l’extrémisme. Ce chemin n’est pas facile et nous devons éviter les principaux écueils. Notamment nous évitons de dériver vers des préoccupations profanes sans nous séparer du « Monde », en recherchant le point d’équilibre entre Sacré et profane, Temple et extérieur. En cela nous oeuvrons pour une spiritualité laïque du XXIe siècle à laquelle la maçonnerie peut apporter sa contribution décisive.
Ceux qui nous rejoindront doivent savoir qu’ils n’entrent pas dans un club, une association, un cercle de réflexion politique ou sociétale. Ils seront au contraire invités à travailler sur eux-mêmes afin de « mieux se connaître » et à s’engager dans la voie ardue de la transformation de soi à travers l’initiation, qui suppose la pratique du rituel et le travail sur les symboles. La loge n’est pas un club ouvert sur la société ; c’est un lieu sombre et tranquille, à l’écart de la société, en retrait, dans cette pénombre qui permet de dire que « la lumière brille au milieu des ténèbres ». Et cependant nous sommes pleinement de notre temps car les désordres de notre société montrent combien nous sommes en quête d’une refondation spirituelle de l’homme et de la société.

Tous renseignements et inscriptions : secretariat.averroes.rx@gmx.com 
La TBO sera suivie d’agapes. Triangle de 28 euros, réservation indispensable.

Une seconde manifestation en présence du Grand-Maître de la GLDF Pierre-Marie Adam et avec une conférence d’Olivier Berut aura lieu le Jeudi 5 décembre à 20 heures.

vendredi 18 octobre 2019 1 commentaire

Étiquettes : , , , ,

  • 1
    MG RENAULT 18 octobre 2019 à 18:23 / Répondre

    Chaleureuses félicitations pour l ‘organisation : « prendra la forme originale d’une déambulation poétique, musicale et philosophique accompagnée d’une petite conférence. » Bon courage à tous FRATERNITE

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
suscipit porta. justo quis tristique consectetur Praesent libero massa