tombe Pilgrim

La photo maçonnique du dimanche 20 octobre 2019

Par Géplu dans Photos

C’est François qui nous a envoyé ces photos :

Je profite de ma retraite pour faire quelques voyages. Je viens de rentrer d’Afrique du Sud, et je t’envoie quelques photos souvenir : la rue principale du village de Pilgrim’s Rest, village des orpailleurs du 19ème siècle, resté dans son « jus », avec ses maisons en bois de la ruée vers l’or. Et un aperçu du cimetière, avec la tombe d’un Frère. Toutes les tombes sont orientée vers l’est, sauf une : un villageois qui s’était particulièrement mal conduit et dont la tombe (« la tombe du voleur ») est orientée nord-sud !!!

Si vous aussi près de chez vous ou en voyage vous remarquez un bâtiment un objet ou une décoration maçonnique ou évoquant la franc-maçonnerie, n’hésitez pas à nous en envoyer des photos avec quelques explications.
Ces « témoignages » plaisent beaucoup aux lecteurs du Blog.

dimanche 20 octobre 2019 3 commentaires
  • 3
    D 28 octobre 2019 à 09:17 / Répondre

    Jolie photo, mais dommage que son auteur ne nous ait pas recopié les inscriptions, que je n’arrive pas à les lire sur le cliché…

  • 2
    levallois annick 20 octobre 2019 à 23:18 / Répondre

    Comment ne pas aderrer à cette union au dela de notre vie

  • 1
    Jo Gimenez 20 octobre 2019 à 16:39 / Répondre

    Merci pour avoir relaté ce cimetière en pente de Pilgrim,s où j’ai pris plaisir à m’attarder.
    C’est à la Havane, au cimetière Christophe Colomb où j’ai pu découvrir jusqu’à 7 Panthéons Maçonnique.
    En effet, les Frères à Cuba ont pour tradition de se faire inhumer ensemble. Sur l’un de ces Panthéon, un écrit gravé en espagnol sur la pierre disait ceci: « nous sommes unis dans la mort comme nous l’avons été dans la vie ». Sans commentaires.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
elementum leo. accumsan Lorem ut mattis odio