La loge Thebah

Patrick Négrier et la Loge Thébah

Par Géplu dans Edition

L’un des fondateurs de la loge maçonnique Thébah de la Grande loge de France en 1901, le martiniste Pierre Deullin, était par ailleurs un membre du Mouvement Cosmique créé par Max Théon (1848-1927), courant ésotérique juif et plus précisément kabbalistique qui constituera en France une véritable tradition représentée également en Inde par la Mère de Pondichéry, Sri Aurobindo et Satprem. Cependant Thébah n’attira pas à elle seulement des sympathisants du Mouvement Cosmique mais aussi René Guénon ainsi que des personnes ayant des affinités avec la philosophie de ce courant ésotérique comme des alchimistes et des surréalistes. Or le martinisme, le Mouvement Cosmique, l’alchimie et le surréalisme véhiculaient des idées étrangères à la tradition maçonnique des années 1630-1751. Après avoir constaté que Guénon n’apprit ni ne retint quasiment rien du Mouvement Cosmique, sauf peut-être la notion de « tradition primordiale » qu’il rencontra également dans le rite de Memphis-Misraïm, Patrick Négrier s’interroge ici sur la cohérence problématique de ce faisceau de courants culturels au sein de la loge Thébah en concluant son analyse par une redéfinition de l’identité maçonnique à la lumière de son histoire récente allant de 1820 à 1877.

Patrick Négrier, né en 1956, est un philosophe de la tradition du Proche-Orient ancien (Egypte, Mésopotamie, Israël). Il a publié une vingtaine d’ouvrages notamment sur la voie des maîtres (Parménide, Evagre du Pont, Gurdjieff) et sur la voie des rites (franc-maçonnerie, architecture sacrée).

________________________
La loge Thebah et le « Mouvement cosmique » 1901-2000, par Patrick Négrier, aux Editions La Pierre Philosophale, chez Amazon ou de préférence dans la librairie la plus proche de votre domicile. ISBN : 978-2-36353-103-2

lundi 04 novembre 2019 3 commentaires
  • 3
    Désap. 10 novembre 2019 à 17:21 / Répondre

    Mon TCF BIDOU,
    Il me semble que bien plus que les écrans, il y a cette religiosité galopante qui envahit les loges de sa Révélation étriquée assortie d’un complexe identitaire.
    D’où l’appauvrissement de la réflexion maçonnique qui fait dun pis-aller spirituel le centre de toutes ses préoccupations.
    Relisons Guénon, Symbolisme de la Croix et Les Etats Multiples de l’Etre, en attendant de lire un Jour Patrick Négrier sur les mêmes thèmes.
    Bien Frat.

  • 2
    BIBOU 10 novembre 2019 à 12:01 / Répondre

    Mon TCF DÉSAP,
    Tu as certainement raison de nous conseiller de lire cet ouvrage.
    Avant tout c’est se connaître soi-même et reconnaître de posséder ou non la compétence que tu évoques.
    Je crois pouvoir dire ici que l’effondrement de l’érudition maçonnique provient en partie de l’emprise des écrans de toutes sortes qui anesthésient les cerveaux .
    Combien de gens lisent ou écrivent encore ?
    Combien vivent leur quotidien axé sur le bon sens ?
    Combien préfèrent paraître au lieu d’être ?
    TBF

  • 1
    Désap. 6 novembre 2019 à 22:06 / Répondre

    Évidemment il faut lire ce nouvel ouvrage de Patrick Négrier.
    Je réitère mon souhait : Guénon a fait un travail important de démystification et très supérieur sur le symbolisme. Il est suspendu depuis 1951, il faut le reprendre.
    On pourrait presque affirmer que c’est un devoir pour celui qui en a la compétence, ceci au regard de l’effondrement de l’érudition maçonnique.
    Mon cher Frère.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
massa non neque. Sed fringilla dictum