Croisière fraternelle interobédientielle en Egypte.

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 29 septembre 2007
Étiquettes : ,
  • 6
    Jacques
    22 juillet 2008 à 13:07 / Répondre

    Article qui soulève de nombreuses questions. En tout cas la croisière à l’air d’être intéressante.
    Bonne continuation.

  • 5
    Jacques Cécius
    2 octobre 2007 à 10:21 / Répondre

    Ce sera l’occasion pour les Frères et Soeurs de tenter, par l’intermédiaire d’une table tournante, d’entrer en communication avec l’esprit de Charles W. Leadbeater (évêque de l’Eglise catholique libérale, et dignitaire de la fédération anglaise du DH) qui fut, a-t-il écrit, initié dans une loge de l’Egypte ancienne !
    Bon voyage aux participants.

  • 4
    Daniel Fostroy
    30 septembre 2007 à 16:04 / Répondre

    Point 1: non pas la qualité des Maçons organisateurs mais l’Esprit fraternels de tous les participants.
    Point 2: Cela semble évident puisque ce voyage est ouvert à tous les Frères et Seurs et leurs amis discrets.
    Point 3: Tout à fait d’accord avec toi, mon cher Jiri, mais les participants à la première croisière ont « émis le souhait d’un voyage en Egypte ». Ai-je le droit de m’y opposer? Non… Qui plus est, ma participation est purement bénévole et ne me coûte que du temps! Pour mémoire, cette demande de croisière inter-obédientielle (initiative privée regroupant des Frères et Seurs de de toutes Obédiences) m’a été faite par des Frères et Soeurs connaissant mon ancienne activité de directeur de croisière. N’oublions pas que la Franc-Maçonnerie est universelle.

  • 3
    Jiri Pragman
    30 septembre 2007 à 10:53 / Répondre

    Je pense que Philippe Benhamou soulève une question très intéressante.

    Qu’est-ce qui fait le caractère « maçonnique » ?
    – s’agit-il de la qualité de Maçons des organisateurs ?
    – s’agit-il de la qualité du public visé ?
    – s’agit-il de la thématique du programme (mais aucun historien sérieux ne pense qu’une quelconque Franc-Maçonnerie remonte à l’Egypte ancienne) ?

    Autre question : peut-on parler d’une croisière interobédientielle ?
    L’expression pourrait laisser croire à une initiative « entre Obédiences ». En fait, il ne s’agirait que d’une initiative qui vise des Francs-Maçons, quelle que soit leur Obédience.

    Jiri Pragman

  • 2
    lt
    30 septembre 2007 à 10:42 / Répondre

    Croisiere fraternelle interobedientielle (Rotary, Lions club, etc..)

  • 1
    Philippe Benhamou
    30 septembre 2007 à 08:30 / Répondre

    Je cherchais l’aspect « maçonnique » de cette croisière. je l’ai trouvée :

    …où vous pourrez admirer les très célèbres et inégalables pyramides de Chéops, Chephren et Mykerinos (on ne visite pas l’intérieur) : toutes trois sous la garde vigilante du Sphinx immortel. Possibilité d’obtenir visite intérieure….

    Mais le Sphinx immortel connait-il les mots de semestres de toutes les obédiences ?

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous