De la difficulté d’accéder au 33e Degré du Rite Ecossais Ancien et Accepté

Publié par Jiri Pragman
Dans Humour

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mercredi 10 octobre 2007
Étiquettes : , , , ,
  • 2
    Fox
    11 octobre 2007 à 22:08 / Répondre

    Rien à voir avec le REAA mais dans Les Echos du mardi 8 octobre on peut lire en dernière page un portait d’Augustin de Romanet, le Directeur de la Caisse des Dépots et Consignation.
    Beaucoup de choses sur sa carrière, mais on lit surtout à la fin, après l’énumération de ses difficultés à la CDC, que « Ce chrétien affiché en serait venu à croire à une cabale de Francs-maçons »…

  • 1
    Philippe
    11 octobre 2007 à 16:54 / Répondre

    Je ne sais pas si on a le droit aller plus avant dans « le rire »

    on voira

    Je reprends le dialogue imaginaire des deux FF… deux jours sans pouvoir parler de symboles …oui mais à jouer au cabaliste, puis au « cureton » (inri, la cène) puis au chevalier à dada à dada …

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous