Comme chaque été le Blog Maçonnique Hiram.be prend des vacances

Rendez-vous le lundi 16 août pour la reprise

Et si d'ici là il se passait quelque chose d'important on réveillerait tout de même le blog avec un petit article,
et vous en seriez informé par une newsletter (y êtes-vous bien abonné ?)

Profitez de ces vacances pour visiter les archives du site : 14 160 articles y sont stockés !

Elévation

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
vendredi 27 avril 2007
  • 6
    Lemasson
    9 septembre 2015 à 00:56 / Répondre

    « Elevation » devrait être logiquement réservé à la Maîtrise en bonne traduction de « Raising ». Les Maîtres comprendrons la logique….

  • 5
    Pierre-Jean
    28 avril 2007 à 02:25 / Répondre

    Il me semble que la succession est Initiation – augmentation de salaire – exaltation.

  • 4
    JAHEB
    27 avril 2007 à 21:18 / Répondre

    Bonjour,
    Je pense que Patrick est plus dans le vrai

  • 3
    Patrick
    27 avril 2007 à 15:20 / Répondre

    Je peux me tromper, mais il me semble que « élévation » fait précisément référence à l’accession à la maitrise, l’obtention du grade de compagnon étant désigné par le « passage ». « Initiation » étant réservé à l’accueil des profanes, même si de nombreux frères parlent « d’initiation au 2° » ou au « initiation au 3°.
    Quant à « l’exaltation », ne s’agit-il pas d’un terme propre aux hauts-grades ?

  • 2
    Wavounet
    27 avril 2007 à 14:11 / Répondre

    Merci pour l’explication trés compléte Fred29

  • 1
    Fred29
    27 avril 2007 à 12:02 / Répondre

    Bonjour,

    Le terme « Augmentation de salaire » est symboliquement tiré du domaine professionnel, celui des maçons opératifs ou de métier.

    Il signifiait le passage d’un statut social à un autre à l’intérieur de la guilde ou de la confrérie, comme le passage d’aprrenti-maçon à celui de compagnon, qui implique une revalorisation du salaire payé pour une tâche accomplie.

    En FM, par analogie, il signifie au départ le passage du grade d’apprenti à celui de compagnon, et a été généralisé à tout passage de grade.

    A noter que le terme « élévation » peut être synonyme d’ « exaltation », du moins c’est l’usage que j’ai remarqué en France, et désigne alors spécifiquement le passage au grade de Maître.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous