La Clé Ecossaise à Bruxelles et Seraing

Publié par Jiri Pragman
Dans Divers

L’excellent documentaire La Clé Ecossaise (The Scottish Key) de Tristan Bourlard et François De Smet va sortir du pays !

Après sa présentation ce lundi 10 décembre 2007 à 20h à l’auditoire Paul-Emile Janson à l’ULB (en présence des auteurs et avec débat), le film partira pour la Principauté de Liège. Il sera en effet projeté au Centre culturel de Seraing (rue Renaud Strivay, 44 – 4100 Seraing) le jeudi 20 décembre 2007 à 20h. Cette projection sera introduite par Arthur Bodson, recteur honoraire de l’Université de Liège.

P.A.F. : 5 euros
Renseignements et réservations : +32 (0)4 337 54 54 – contact@simongo.be

dimanche 9 décembre 2007
Étiquettes : , , ,
  • 9
    dohet emile
    4 janvier 2010 à 14:41 / Répondre

    depuis un an en belgique j etais maitre ( memphis misraim loge de thot a nice) es t il possible retravailler a bruxelles?????????? j habite ganshoren

  • 8
    Yack
    16 décembre 2007 à 14:40 / Répondre

    Un Maçon que je compte parmi mes proches et qui me guide dans ma démarche qui peut-être un jour me mènera à la Porte du Temple m’a convié à cette soirée à l’ULB ;

    En tant que profane, j’ai vraiment beaucoup apprécié ce documentaire, qui m’a d’une part appris beaucoup, et d’autre part, qui m’a conforté dans certaines choses que je pensais à propos de la Maçonnerie….c’est vraiment quelque chose de très beau.

    Ce qui m’a vraiment frappé, c’est que même dans les toutes premières Loges « contemporaines » (soit après 1717), il y avait ce désir d’établir premièrement un certain oecuménisme, mais ensuite, plus largement, tout simplement une Tolérance entre les hommes, entre les peuples….Je ne veux SURTOUT pas ouvrir le débat « régulier-irrégulier » (si cela veuille dire quelque chose de toute façon), d’autant plus que je suis profane et n’ai pas à me mêler des affaires de nos Amis Maçons, mais, à mes yeux, je crois que la Maçonnerie adogmatique a très bien su prolonger cet élan d’ouverture, de Tolérance, en ouvrant d’une part les Loges aux femmes, et aussi, en créant un cadre permettant à tout un chacun de s’y insérer, quelque soit ses éventuelles croyances religieuses et/ou ses convictions philosophiques.

    Oui, comme le soulignent très bien nos Amis Jiri Pragman et Jacques Cécius de par leur Travail, certains voudraient effectivement rattacher la Maçonnerie à certaines traidtions occultes, Templières, voire même parfois « surnaturelles »…Ok, si certains y trouvent leur compte, mais n’est-il pourtant pas plus beau de penser que la Maçonnerie émane de l’Homme, qu’il s’agit d’un élan d’ouverture instauré et perpétré par les hommes et les femmes d’aujourd’hui….En tout cas, c’est ce que je cultive, d’autant plus que c’est ce que l’histoire nous apprend en tant que science. Les Maçons des siècles passés et ceux qui Travaillent aujourd’hui peuvent être fiers de leur Tradition, dont ils peuvent, à mon sens, s’en attribuer le mérite et non à l’abandonner à une sorte de « dogme supérieur » véhiculé par l’occulte ou l’ésotérique.

    Savoir que la Maçonnerie se propose de réunir des hommes et des femmes qui, sans elle, ne seraient probablement jamais rencontrés est une des choses qui me plaisent le plus dans la Maçonnerie, et j’espère qu’un jour, on me fera le grand honneur de m’ouvrir la Porte du Temple.

    Avec toute ma sympathie, mon Amitié et mon profond respect aux Maçons du monde entier.

    Yack

  • 7
    Philippe
    14 décembre 2007 à 17:45 / Répondre

    « J’ai espoir qu’au travers de ce documentaire certains maçons vont enfin pouvoir se remettre en question et quitter les hautes sphères abracadabrantes pour se consacrer à une maçonnerie de 3 degrés…. »

    Il ne faut pas trop espérer.
    Il est des ténèbres que la lumière ne perce jamais

  • 6
    Serial Ripper
    13 décembre 2007 à 23:57 / Répondre

    Ce documentaire est sans doute une bonne référence et un pas de plus vers une meilleure communication de ce qu’est, une facette d’un réel maçonnique.
    Il serait peut-être temps de reconsidérer les actions et travaux des Loges au travers de celui-ci.

    N’oublions quand même pas que ce documentaire est la somme de multiples travaux déjà publiés depuis des années…

    On peut enfin mettre sur le côté toutes les foutaises Templières et autres qui loin de mettre la maçonnerie en valeur, n’a fait que la réduire à un objet loufoque digne d’une mauvaise plaisanterie.

    N’oublions donc pas sa vocation première: Humanisme et Action réelle dans le quotidien afin de sortir tous les Hommes de l’ignorance.

    J’ai espoir qu’au travers de ce documentaire certains maçons vont enfin pouvoir se remettre en question et quitter les hautes sphères abracadabrantes pour se consacrer à une maçonnerie de 3 degrés….

  • 5
    Jean Labrique
    12 décembre 2007 à 23:49 / Répondre

    Mon cher Philippe,
    Pour ton information et celle des autres je joins ci-après le lien pour le site officiel de « The Operatives »: http://www.operatives.org.uk/ . J’espère que cela t’aidera dans ta recherche de documentation.

  • 4
    Ray (bande annonce en français sur Youtube)
    12 décembre 2007 à 12:15 / Répondre

    Cher Philippe, je serai curieux de connaître votre avis sur ce film que vous avez commandé et qui est considéré par beaucoup comme une référence.

  • 3
    Philippe
    12 décembre 2007 à 10:36 / Répondre

    Des « operatives » en 7 grades elle est bien bonne mon cher F!!!

    1-Pour « savoir » la FM il est souhaitable de voyager à l’intérieur de celle-ci les yeux de la raison et du cœur grand ouverts en y emmenant dans la besace le sens critique, au moins 5 réunions par mois dans les ateliers d’appartenance bas et hauts (pour les assidus) + les visites à d’autres ateliers.
    2-Pour « approcher » la réalité des origines de la FM en s’en faisant une idée personnelle fondée sur les données actuelles de la science il faut apprendre la méthode historique puis devenir un érudit et enfin mettre ces acquis au service d’un objectif de recherche : la connaissance des origines de la FM.
    3-Ces activités sans délaisser sa famille, son métier etc … en y appliquant les valeurs maçonniques.
    Additionnons 1+2+3 : qui le fait ??? Personne !!!
    Mais beaucoup le font accroire !!! ou du moins omettent de préciser ce qu’ils font réellement parmi les activités 1-2-3 et ce qu’ils ne font pas.

    Quoiqu’il en soit, le surhomme n’existant pas, on ne peut que s’en remettre à des tiers, qui eux-mêmes ne cumulent absolument pas 1+2+3, et on ne peut au final, si l’on est pas un dogmatique, qu’avoir des connaissances de bric et de broc, très incomplète sur un point ou un autre.
    Dans cet humble cadre je me documente et j’ai donc commandé le DVD « la clé écossaise »

  • 2
    Jean Labrique
    11 décembre 2007 à 22:05 / Répondre

    Surtout parce qu’il permettra à d’aucun d’enfin apprendre que « The Operatives » est bien maçonnique, comporte sept degrés, commençant par celui d’apprenti, et ne peuvent en faire partie que des maçons spéculatifs…

  • 1
    Stéphane
    10 décembre 2007 à 07:26 / Répondre

    Ce documentaire est vraiment superbe ! A voir absolument !

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif