La franc-maçonnerie, moi, jamais

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mercredi 14 novembre 2007
Étiquettes : , ,
  • 16
    Philippe
    16 novembre 2007 à 23:03 / Répondre

    entre mes messages il m’a semblé en lire d’autres, j’en cite d’ailleurs un ?

  • 15
    Philippe
    16 novembre 2007 à 22:48 / Répondre

    « Pour apprendre à penser, il y a l’école, l’université, la philosophie, notre quotidien »

    Ces structures nous apprennent des « prêts à porter » très utiles mais non pas « à penser »

    Il n’y a pas par exemple « La Philosophie » mais DES philosophies qui sont « des prêts à porter », aucune d’entre elles n’est La vérité.

    L’initiation est un mot-gargarisme, pour paraphraser Diogène qui cherchait vainement un homme, on peut chercher vainement un initié.
    Oh bien sûr les initiés auto-proclamés sont légion !!!

    Il n’y a que des cherchants libres et en effet de trouver par eux-mêmes

  • 14
    Philippe
    16 novembre 2007 à 11:43 / Répondre

    JO
    Pour aller plus loin avec soi il faut au moins apprendre à penser, pour se dégager des prêts à porter !!!
    Je ne ne sais pas ce qu’est un vrai franc-maçon, çà c’est de l’arrogance identique à celle des cordons !
    il n’y a que des cherchants qui mouille leur chemise et des clubistes égarés par là qui viennent se distraire et passer le temps !

  • 13
    Jo
    16 novembre 2007 à 09:24 / Répondre

    Philippe,
    Chacun est libre de mettre la signification qu’il veut derrière les mots. Cependant les vrais Maçons qui se reconnaissent pour tels devraient éviter ces pièges. Que la Loge puisse être le prolongement de l’assoc caritative me déconcerte. La Maçonnerie n’est pas une école qui apprend à penser, elle est beaucoup plus que cela. Et appliquons à nous mêmes les paraboles évangéliques, car j’ai la conviction que nous sommes parfois trop arrogants avec une culture de la cordonnite qui relève de la contre-initiation, et que nous nous nourissons par nos comportements GREGAIRES l’Anti-Maçonnisme.

  • 12
    Philippe
    15 novembre 2007 à 17:58 / Répondre

    Mais ce n’est pas sale d’être clubiste !!! J’espère bien que vous avez eu des activités de clubiste sportif et ou caritatif. çà ne relève pas du code pénal.
    Simplement la FM n’est pas un club mais est une école très particulière qui apprend à penser ( à ne pas confondre avec celles qui apprennent UNE pensée), à penser sur soi le monde …
    On peut très bien entrer en FM en appréhendant pas cette dimension et même y rester, il n’y a aucun examen de passage, on peut même devenir 33ème !!!
    Les structures anti-maçonniques feraient bien d’appliquer la parole de Jésus à propos de la paille et la poutre. J’ai rappelé cette Parole sur des sites religieux, j’ai été censuré … comique !

  • 11
    Jo
    15 novembre 2007 à 17:13 / Répondre

    Pour répondre à philippe,
    Je ne suis pas tout à fait d’accord avec vous, il n’y a pas lieu de juger. Comme vous dites, si on est pas content, on change de Loge, mais attention toutefois, un authentique Maçon n’est pas libre de faire n’importe quoi à commencer par du clubisme, là je ne suis plus d’accord, nous avons des responsabilités envers nos frères et notre noble institution, à défaut de quoi, venons pas nous plaindre de l’anti-maçonnisme, si c’est nous, qui le nourissons.

  • 10
    Philippe
    15 novembre 2007 à 15:58 / Répondre

    Je rejoins Jiri dire d’un être : il est membre de la GLmachin ou du GOtruc est réducteur.
    Selon les époques tette ou telle structure est à la mode, les clubistes y rentre donc plus volontiers oui et alors.
    Si on est pas content on change de loge ou de fédération (loi 1901), on nous les casse menu avec les obédiences qui n’ont jamais fait le fm !!!

  • 9
    Jo
    15 novembre 2007 à 10:56 / Répondre

    A Jiri,
    Je n’ai pas un discours réducteur sur la GLNF. Je vois la courbe de croissance de cette obédience qui se développe dans des proportions incroyables, et en même temps, des anciens qui partent. Je ne suis pas le seul à franchir le pas à dire que la quantité est privilégiée à la qualité.

  • 8
    Jiri Pragman
    15 novembre 2007 à 08:48 / Répondre

    Pour ma part, je trouve extrêmement réducteur tout discours sur une Obédience, quelle qu’elle soit, considérée comme un tout. On ne peut assimiler une Obédience et toutes ses composantes aux éventuels comportements d’une ou plusieurs Loges de l’un ou l’autre membre. Pas plus qu’on ne peut identifier une Obédience aux seuls propos de son Grand Maître.

  • 7
    isis
    15 novembre 2007 à 08:40 / Répondre

    à la réflexion, et après lecture du post de Didier, qui a tout à fait raison, oui, l’aspect humaniste et recherche de la paix (fraternité) des clubs Service-Rorary, je ne connais pas les autres aussi bien – peut être vu comme le prolongement de la FM dans le monde profane.

    à titre perso, j’ai précisé dans mon actuelle démarche que la FM était pour moi une sorte de suite logique mais plus personnelleou individuelle de mon engagement rotarien

  • 6
    isis
    14 novembre 2007 à 20:59 / Répondre

    on ne « prend pas sa carte  » au Rotary, on y est intronisé après cooptation.
    on y a aussi une obligation d’assiduité.
    mais on peut, comme le 4ème personnage de l’Etat, être rotarien dans un club, et reconnaître qu’on s’en dispense (de l’assiduité), fonctions obligent… avec la bénédiction du Club en question , ça fait bien dans le paysage…

    à part l’aspect « bonnes oeuvres » je vois pas trop de rapport entre la FM et le Rotary.

  • 5
    Didier
    14 novembre 2007 à 19:47 / Répondre

    Bonjour,
    Il faut mal connaitre les clubs services pour avoir une idée aussi tronquée que notre ami Pascal. Pour information le Rotary comme le Lions comprennent nombre de FF et ont été créés par des FF. Ils ne sont que le prolongement dans le monde profane d’un certain humanisme. En France, les réseaux d’anciens élèves sont de loin bien plus influents que les LL ou les clubs service et qui s’en inquiète?
    Frat.

  • 4
    René
    14 novembre 2007 à 19:42 / Répondre

    A Jo,

    Quand vous parlez de FM de réseau… vous voulez aussi dire pouvoir visiter des loges partout dans le monde comme dans presque toutes les viles du Canada et des USA… Ne serait-ce pas la raison pour laquelle la GLNF a autant de succès?

    Et comme FM ne devriez-vous pas vous réjouir que des humains adhérent à la FM, régulière ou irrégulière ?

    Si c’est le sens de votre propos… oui effectivement à mon avis la GLNF est aussi une FM de réseau…. et à mon avis c’est très bien !

    Oui ,car la fraternité universelle est aussi une valeur maçonnique… cependant la médisance, elle, n’en est pas une.

    René

  • 3
    Pascal
    14 novembre 2007 à 13:25 / Répondre

    Bonjour,

    bizarre de dire « la FM moi jamais » au regard des risques de dérives « réseaux » et d’aller au Rotary alors que précisément, la FM est critiquable quand elle se transmforme en Rotary…

  • 2
    Stéphane
    14 novembre 2007 à 12:56 / Répondre

    A la lecture de l’article, on pourrait se demander si les Frères qui l’on approché (ou qu’il a approchés) n’ont pas, eux aussi dit « Philippe Mottet, lui, jamais ». Dans le genre politique-politicard, j’ai l’impression qu’on peut difficilement faire mieux.

  • 1
    Jo
    14 novembre 2007 à 09:49 / Répondre

    Bonjour,
    Nous avons en France, une Maçonnerie de réseau qui peut effrayer, il s’agit en particulier de la GLNF. Le paradoxe étant que le succès de la GLNF qui recrute sans cesse, alimente légitimement une forme d’anti-maçonnisme. Il est donc normal que des responsables commencent à se méfier. Nous ne savons pas jusqu’ou peut aller la GLNF dans sa course à la croissance, mais ça pose vraiment un problème, y compris du point de vue initiatique, mais ça, c’est leur histoire. Les autres obédiences font en quelque sorte les frais de la politique de cette obédience dite « régulière ».

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous