La franc-maçonnerie vue par la droite extrême

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
dimanche 14 octobre 2007
  • 8
    Philippe Benhamou
    20 octobre 2007 à 01:36 / Répondre

    tu peux développer ta pensée Darx ?

  • 7
    Darx
    17 octobre 2007 à 19:34 / Répondre

    Vous preferez le mode de pensée de Che Guevarra avec ses 11 millions de morts surement ?

  • 6
    jeje30
    14 octobre 2007 à 18:40 / Répondre

    Comme ils se copient tous les uns les autres, les articles se ressemblent, ils utilisent les mêmes arguments vaseux et chacun y va en plus de son analyse…Bref, j’ai pris pour habitude de pousser un petit rire consterné devant ce type de site.
    Il est toutefois malheureux qu’après plusieurs millions de morts…certains n’aient pas compris la débilité de ce mode de pensée.

  • 5
    Stéphane
    14 octobre 2007 à 14:12 / Répondre

    Entièrement d’accord avec toi, Jiri. De plus, leurs arguments sont d’autant plus faciles à démonter qu’ils appliquent à peu près les mêmes à tout et n’importe quoi. Le fait de toujours traiter les provocations des extrémistes par un mépris silencieux ne peut que leur permettre de conforter leurs positions.

    Incidemment, la coquille de début d’article (néo-naziz) est phonétiquement savoureuse 🙂

  • 4
    Jacques Cécius
    14 octobre 2007 à 11:13 / Répondre

    Je plaide depuis longtemps pour l’engagement des maçons dans les mouvements qui s’opposent à l’extrême-droite. Hélas, certains refusent de voir la réalité, et contibuent à ainsi à aider les fachos à dénigrer notre Ordre. De braves gens se laissent prendre par la propagande nauséeuse néo-naze ou « nationaliste ». Voir le succès du V.Belang dans les grandes villes flamandes et limbourgeoises. Tous leurs électeurs ne sont pas des crapules, mais beaucoup sont des naïfs qui croient que la haine de l’autre, de l’étranger, du franc-maçon, etc. va rendre notre société plus « propre ».

  • 3
    Jiri Pragman
    14 octobre 2007 à 10:38 / Répondre

    On peut nier la réalité et continuer à se rendre dans les Temples en rasant les murs. Ou évoquer la question, les arguments de l’extreme droite. Pour mieux les contrer par une véritable déconstruction de leurs déclarations. Et par l’attitude que chaque Franc-Maçon doit adopter dans le monde où il devrait rayonner.

  • 2
    jcdr
    14 octobre 2007 à 10:32 / Répondre

    en parlant c’est aussi répandre leur merde. pas forcément une bonne idée

  • 1
    Pierre-Jean
    14 octobre 2007 à 02:28 / Répondre

    Ils ont oublié un point important : l’infiltration de TOUS les postes d’enseignement des mathématiques au collège et au lycée. N’est-il pas honteux de voir si souvent à côté des tableaux NOIRS une Equerre et un Compas?

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous