Le Blog Maçonnique lit le Blog Catholique…

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mercredi 14 juillet 2010
  • 6
    xul
    15 juillet 2010 à 23:23 / Répondre

    À jean serlun 4,

    Comme vous devriez le savoir, l’Église Catholique Romaine a, dès le 14ème siècle, volontairement rompu avec ses liens ésotériques. C’est donc elle qui devrait prendre l’initiative en voie d’une éventuelle réconciliation, si elle en souhaitait. Au contraire, elle s’est obstinée et s’est enfoncée depuis dans son rejet de la notion même d’un ésotérisme complémentaire, comme d’ailleurs certaines mouvements de l’Islam, par exemple le wahhabisme. Prétendre une ouverture de pareilles organisations manque de réalisme. Souvenons-nous d’ailleurs qu’Abraham fut le vassal de Melkitsédeq et par qui Jésus fils de Marie fut oint, devint «Christ» (christos = oint).

    L’efficacité d’une prière dépend entre autre du niveau auquel elle s’adresse. Dans une lettre à Alain Deniélou, René Guénon, à qui vous vous référez, écrit de la qualité «inconvertissable» de quoi que ce soit à quoi que ce soit de celui qui sait se placer à une perspective adéquate. Celle-ci n’est certainement pas théologique.

  • 5
    Roro
    15 juillet 2010 à 21:28 / Répondre

    GADLU

    Eternel auteur du monde, ramène à toi les catholiques intégristes terrorisés, eux qui les yeux tournés vers ce qu’il croit être ta lumière mais qui n’est que le reflet d’une peur sans nom, toi qui a donné aux maçons les outils pour interroger librement le monde, permet que ces ouvriers égarés reviennent sur le chantier, cessent de vivre dans la crainte et le mensonge que des gourous à l’égo sur-dimensionné leurs prodiguent à longueur de journée. Toi qui sait que l’angoisse de la mort ne se combat pas dans la servitude du vivant, permet à ces ânes égarés d’accepter que la connaissance ne jauge pas qu’à la lumière des fables.

    Nous aussi ont peu faire des prières

    Romain (Athée militant)

  • 4
    jean serlun
    15 juillet 2010 à 14:15 / Répondre

    Ce n’est pas parce que la plupart des catholiques – y compris parmi leurs pasteurs – ont oublié qu’aucun exotérisme ne peut survivre durablement sans son volet ésotérique qu’il faut que les francs-maçons renoncent à la doctrine traditionnelle.

    Trop de chrétiens sont dans l’ignorance et ne se rendent même plus compte que, coupés du Centre, il ne peuvent plus être vivifiés par lui.

    Je persiste à penser qu’il faut maintenir l’idée de renouer le lien rompu et que, dans la Tradition occidentale, la franc-maçonnerie est le réceptable des ésotérismes qui l’on précédé comme le christianisme est celui des exotérismes qui l’ont précédé. Tous deux forment les deux volets indissociables de la Tradition telle qu’elle nous est parvenue aujourd’hui.

    Par ailleurs, j’ai quelque difficulté à comprendre le sens de la phrase « les prières ne sauraient avoir aucune influence sur un franc-maçon qui reconnait l’Etre suprême ». En quoi le fait de reconnaitre l’Etre suprême empêche-t’il la pratique d’un exotérisme et donc des prières qui accompagnent l’action de son égrégore ?

    Oserais-je, sans craindre de susciter le trouble et la colère, recommander la lecture du chapitre XXIV (page 165) des « Aperçus sur l’Initiation » de René Guénon, chapitre intitulé « La Prière et l’Incantation » ?

  • 3
    xul
    15 juillet 2010 à 10:05 / Répondre

    Ne se référent nullement à l’Être Suprême mais à un niveau subordonné et théologique, les prières (voir les deux premiers liens) ne sauraient avoir aucune influence sur un Franc-Maçon qui reconnaît l’Être Suprême, condition sine qua non de réception en Franc-Maçonnerie traditionnelle et régulière.

    Le texte du troisième lien se réfère à la franc-maçonnerie comme une «secte» mais n’indique pas de quoi. M. Jiri Pragman a raison en pensant que l’acception courante de certains mots se détache quelques fois des origines étymologiques, une confirmation épatante de la dégénérescence intellectuelle qui caractérise notre époque. De toute façon une telle pratique est indigne d’une institution qui se veut vaisseau des enseignements d’un Saint Albert le Grand et d’un Saint Thomas d’Aquin.

    En lisant les liens, ceux parmi les franc-maçons qui aiment penser que leurs organisations soient «l’aile ésotérique» du christianisme devraient réfléchir sur la validité de tels propos. Les textes cités du site internet d’une Loge Franc-Maçonnique, par contre, pourraient bien avoir des effets contraires à ceux souhaités par les auteurs du Blog Catholique.

  • 2
    Jacques Ashmole
    15 juillet 2010 à 09:37 / Répondre

    Je suis toujours rempli de tristesse et d’incompréhension quand je vois ce torrent de haine déversé par certains de mes frères catholiques envers notre Ordre. On ne peut que conseiller à ces pauvres ouailles de relire et de mettre en application les évangiles.

    Dieu est le centre du cercle, et il y a autant de chemin pour parvenir à Dieu, qu’il y a de rayons dans le cercle.

  • 1
    jean serlun
    15 juillet 2010 à 00:20 / Répondre

    Je viens de consulter le « blog (qui se prétend) catholique » et je signale à ceux qui veulent en faire autant qu’il faut une bonne dose de recul et de sagesse pour ne pas se désespérer devant tant d’ignorance, d’incompréhension et de déformation de la Franc-maçonnerie.

    La seule chose qui peut paraitre assez amusante, dans tout ce fatras d’absurdités, c’est la publication du texte intitulé « exemples d’arguments pour vous emmener doucement chez les francs-maçons ». Si quelque lecteur de ce blog a une petite dose de bon sens, il se rendra compte que ce qui est écrit là contredit totalement tous les anathèmes dont par ailleurs la maçonnerie est assaillie.

    Je pense qu’il va falloir que tous les francs-maçons chrétiens prient beaucoup et très fort pour que ces gens là soient délivrés de l’hystérie qui les emporte.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous