Comme chaque été le Blog Maçonnique Hiram.be prend des vacances entre le 14 juillet et le 15 août.

Rendez-vous le mardi 16 août pour la reprise

Et si d'ici là il se passait quelque chose d'important on réveillerait tout de même le blog avec un petit article, et vous en seriez informé par une newsletter (y êtes-vous bien abonné ?)

Profitez de ces vacances pour visiter les archives du site : plus de 15 000 articles y sont stockés !

Le GM du GODF à Toulouse

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mercredi 21 janvier 2009
  • 5
    L'Adepte
    22 janvier 2009 à 10:52 / Répondre

    Merci Jiri pour cette précision.
    Je constate avec consternation que certains frères ont trouvé comme principale occupation de
    leur vie de créer de polémique là où il n’y en n’a pas. Et cela prend des formes ridicules quand il s’agit du GODF. Ces frères gagneraient à trouver d’autres objets de réflexion. L’univers maçonnique regorge de thèmes qui pourraient valablement occuper leur cheminement. Il suffira de chercher et de chercher.

  • 4
    Stéphane
    22 janvier 2009 à 05:41 / Répondre

    A EMEREK,

    Personnellement, je préfère utiliser le terme « Régulières » pour les Obédiences reconnues par Londres, et « Libérales » pour celles qui ne le sont pas. J’évite par contre « dogmatique » et « irrégulier » qui ont trop de connotations négatives. Mais c’est là un choix qui n’engage que moi.

    A noter dans l’interview de Pierre Lambicchi, sa réponse inhabituellement nuancée pour un Grand Maître du GODF : « Qu’est-ce qu’être franc-maçon aujourd’hui ? Être franc-maçon du Grand Orient de France aujourd’hui, c’est… ».

  • 3
    Franck
    21 janvier 2009 à 23:30 / Répondre

    Rien de politique en effet.
    La franc-maçonnerie est plurielle mais elle est universelle et les guéguerres entre obédiences sont méprisables. Le terme franc-maçonnerie libérale me semble le plus juste pour qualifier un courant sans en stigmatiser un autre.
    Je pense que c’est ce qu’a voulu dire Emerek.

  • 2
    Jiri Pragman
    21 janvier 2009 à 22:15 / Répondre

    En Belgique, il n’est pas rare de parler de Franc-maçonnerie libérale ou adogmatique. Rien de politique là-dedans.

  • 1
    EMEREK
    21 janvier 2009 à 22:10 / Répondre

    Ai-je bien lu le GM utilise le terme de « Maçonnerie Libérale » en lieu et place de l’habituelle « Maçonnerie Adogmatique »…???
    Alors là ça décoiffe….!!!
    J’en connais qui ne vont pas en revenir…
    C’est vrai que « adogmatique » ça commence à faire un peu ringard…

    Ce serait intéressant de savoir s’il s’agit d’une référence aux humanités médiévales???
    Cela m’étonnerait ,je pense plutôt à un lapsus….qu’à un tremblement de terre…..

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous