Le vrai pouvoir des Francs-Maçons

Publié par Jiri Pragman
Dans Edition

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
jeudi 15 octobre 2009
Étiquettes : , , , ,
  • 39
    René (de Montréal)
    22 octobre 2009 à 0h00 / Répondre

    « N’importe quel citoyen ou profane peut connaitre la religion chrétienne ou musulmane sans avoir obligatoirement besoin d’y adhérer ou de fréquenter un lieu de culte !! Les enseignements du Coran et des Evangiles, les philosophies orientales sont disponibles pour tous et ne sont pas cachés dans la bibliothèque d’une loge !! »

    Cet argument n’est plus valide depuis plus de 200 ans, soit depuis qu’un dénommé Samuel Prichard les a divulgués… au XVIII siècle. Disponible à n’importe qui sachant manipuler les engins de recherches sur l’Internet… Sans compter les dizaines de milliers de livres qui ont été publiés sur le sujet et dont certains garnissent les bibliothèques publiques….

  • 38
    Apprenti63
    21 octobre 2009 à 19h24 / Répondre

    @ contest-à-terre (message 35)
    Je me permets de réagir à ton argument:
    « N’importe quel citoyen ou profane peut connaitre la religion chrétienne ou musulmane sans avoir obligatoirement besoin d’y adhérer ou de fréquenter un lieu de culte !! Les enseignements du Coran et des Evangiles, les philosophies orientales sont disponibles pour tous et ne sont pas cachés dans la bibliothèque d’une loge !! »

    Mais aucun des enseignements de la franc-maçonnerie n’est caché! Depuis les premières « divulgations » au XVIIIème siècle et le célèbre « Masonry dissected » de Samuel Prichard, tous les éléments de la Tradition initiatique sont accessibles au grand public.

    Soit tu ignores l’existence de tels ouvrages (il y a tout de même 2674 références sur Amazon quand on tape « franc maçonnerie » comme mot-clé…), ce qui m’étonnerait, soit tu fais preuve d’un tout petit peu de mauvaise foi 😉

    Je crois que tu ne parviens pas à comprendre ce qu’on appelle le « secret initiatique » : ce n’est pas le secret de l’initiation en elle-même, mais la manière dont chacun vit ce moment très fort et riche en émotions, qui est par essence difficilement communicable car il dépend du vécu de chacun.
    Le cheminement initiatique est spécifique à chaque Frère : Jiri, EDDH, Flupke ou moi-même sommes maçons, mais chacun de nous vit d’une manière personnelle ce processus de transformation intérieure.

  • 37
    EDDH
    21 octobre 2009 à 19h14 / Répondre

    @ Contest-à-terre
    je n’ai pas parlé que de religions mais aussi d’associations, de partis politiques et de syndicats.
    Tu peux connaître la FM sans y adhérer. Tous nos rites son depuis longtemps disponibles en librairie. Ainsi que de nombreux ouvrages faits par des francs-maçons ou des gens externes à la franc-maçonnerie sur ce qu’est la franc-maçonnerie. Comme souvent les visions de ce qu’est, de ce qu’a été ou de ce que devrait être la Franc-Maçonnerie est très variée et c’est heureux.
    Alors pourquoi tout à chacun n’a t’il pas le droit de venir à nos tenues ? Et bien comment te dire. Je fais aussi partie d’un mouvement politique et il ne viendrait pas à l’idée que des non-adhérents viennent à chacune de nos réunions, en effet il pourrait y avoir des malveillants. De même je suis aussi Catholique (et oui n’en déplaise à certains) et je n’aimerai pas que des personnes viennent troubler la sérénité d’une messe sans y être inviter. Je prends exprès deux registres très différents pour essayer de faire une analogie même si la FM n’appartient à aucune des deux catégories.
    Tu sais Contest-a-terre je prends le temps de te répondre car j’aimerai que tu puisses accepter l’hypothèse que réellement (de ce que j’en ai vu) la FM n’est qu’un rassemblement de personnes imparfaites mais perfectibles cherchant parfois avec maladresse, parfois avec de la réussite à s’améliorer.
    Alors les résultats ne sont pas toujours « miraculeux » mais pas plus que dans les autres groupes humains que j’ai eu l’occasion de fréquenter.
    Et non je ne pense pas que les profanes veulent ma fin, ni tous , ni la majorité d’entre eux, ni même une minorité signifiante. Quelques groupuscules isolés peut-être.
    Pour conclure je te livrerai cette pensée personnelle : le complot c’est toujours l’autre.
    Je m’explique je me suis beaucoup intéressé aux théories du complot sur internet. Elles viennent d’horizons très différents et souvent dans le complot sont englobés toutes les catégories de personnes sauf celle à laquelle l’auteur appartient. A partir de là on peut juger que le propos est excessif quand il n’est pas simplement délirant. Et comme tout ce qui est excessif est insignifiant …. je te laisse conclure.

  • 36
    contest-a-terre
    19 octobre 2009 à 10h47 / Répondre

    @ EDDH

    Je comprends bien ton point de vue, chaque communauté a le droit de protéger ses membres.
    Donc je suis d’accord sur votre secret d’appartenance, mais ne compare pas la FM avec les religions juste quand ça t’arrange !! Puisque vous insistez souvent pour dire que la FM n’est pas une religion !!!
    N’importe quel citoyen ou profane peut connaitre la religion chrétienne ou musulmane sans avoir obligatoirement besoin d’y adhérer ou de fréquenter un lieu de culte !! Les enseignements du Coran et des Evangiles, les philosophies orientales sont disponibles pour tous et ne sont pas cachés dans la bibliothèque d’une loge !!

    La franc maçonnerie utilise des methodes sectaires pour vous controler, etes vous surs que tous les profanes veulent votre fin ? C’est un bien bel argument !!!!!

    Protégez les personnes mais libérez les pensées !!!

  • 35
    Erchinoald
    18 octobre 2009 à 19h51 / Répondre

    réponse au commentaire 19: je ne prétends pas que le libellé à rallonge de l’OMMIDH soit dû à une volonté de puissance ou à un appétit forcené de pouvoir mais c’est tout de même un nom plus compliqué que de s’appeler simplement Grand Orient ou Grand Loge. C’est vrai qu’au moins ça indique bien sa mixité et son internationalisme.

  • 34
    Pavé Mosaïque
    18 octobre 2009 à 11h37 / Répondre

    Posté sur un autre blog => »Mouai… » Nous formons un ordre discret et la mode de la transparence a je pense ses limites… Quand les anti-maçons et autres zinzins en quête de sens « discutent gentillement » avec nous en nous demandant de la transparence, ce n’est pas pour être rassurer, car ils savent qu’on leur dit la vérité à travers ton blog ou celui de Jiri; Ce qu’ils veulent c’est être en tenue, en loge sans être « initiés » pour tout « voir et savoir » au mieux, ou nous reconnaitre au pire. Les 2 raisons étant malsaines puisque dans le 1° cas les principes mêmes de notre ordre et sa ou ses raisons d’être ne seraient plus et dans le 2° nous nous mettrions en danger face à des hurluberlu extrémistes de tous poils « religieux, politiques… »

  • 33
    irisis
    17 octobre 2009 à 19h14 / Répondre

    Les profanes dénoncent souvent l’affairisme dans nos rangs.
    Je suis en accord avec Jaimekanigou qui évalue 10 à 20 % de faux frères.
    C’est trop!
    Nous manquons tous de courage pour remédier à cet état.
    Ce sujet devrait être débattu dans toutes nos loges pour évaluer les changements dans nos mentalités et trouver des solutions pour être plus propres.

  • 32
    Rethy
    17 octobre 2009 à 16h16 / Répondre

    Je proposerais bien au troll d’aller se faire voir sur les pages de l’Opus Dei, mais là évidemment il ne passerait pas la barre de l’administrateur.

  • 31
    Stéphane DC
    17 octobre 2009 à 7h14 / Répondre

    à DrXu (26)

    Si tu ne connais pas ce genre, j’en suis heureux pour toi. Ce tableau n’est pas apocalyptique, il est réaliste. En ce qui concerne la proportion « bons/moins bons », personnellement, je l’évaluerais plutôt à 90/10 qu’à 80/20.

    A contest-a-terre (20)

    Sans vouloir nourir le troll que vous êtes, je me permettrais de vous apprendre (mais vous le savez certainement, puisque votre seul but est mettre le brin sur ces colonnes) que toutes les Loges ne sont pas dans les « beaux quartiers » et que nombre de Frères et de Soeurs sont des « gens modestes ».

  • 30
    René
    16 octobre 2009 à 23h29 / Répondre

    @ DrXu
    De même pour moi. Mais je ne voyage peut-être pas assez. D’accord avec toi : que fait-il dans cette galère quand rien ne l’empêche d’aller voir ailleurs ?

  • 29
    EDDH
    16 octobre 2009 à 18h42 / Répondre

    @Contestàterre
    Il y a des loges dans les cités, les banlieues et il y a des gens modestes qui les fréquentent crois moi.
    Tu vois en fréquentant ce blog et en lisant le commentaire de JaimeKanigou tu viens de percer le véritable secret de la franc-maçonnerie : un regroupement de personnes ni pires ni meilleures que les autres, parfois rayonnantes, parfois décevantes, qui se réunissent pour essayer de vivre un idéal de fraternité souvent au dessus de leurs possibilités. Voilà une définition qui pourrait s’appliquer à beaucoup d’autres groupes humains non ?
    Et pourtant te viendrait il à l’idée d’exiger de chacun d’afficher ses opinions philosophiques, religieuses, politiques, syndicales ou autres. Accepterais tu que quelqu’un exige que l’état entre dans les Eglises, Mosquées, Synagogues et demandent les registres des croyants ? Trouverais tu normal que l’Etat exige des partis politiques, des syndicats et associations la liste de ses membres. Je suis sur que tu trouverais cela plus que dangereux et tu aurais raison. Alors pourquoi l’exige tu pour l’appartenance maçonnique ?

  • 28
    Flupke
    16 octobre 2009 à 17h05 / Répondre

    à DrXu

    à propos du commentaire de « Jaimekanigou »
    « si j’en avais rencontré une, j’en serais vite parti! »

    Ben il en parle.

    L’aspect qu’il décrit existe en FM avec d’autres plus agréables à vivre.
    Il explique la plupart des essaimage et même de création d’obédience par des déçus de la précédente même si cette réalité est gènante ne doit-on pas se regarder dans le miroir sans faux fuyants …………….
    Un « Dr » devrait connaître l’humaine nature !

  • 27
    DrXu
    16 octobre 2009 à 16h54 / Répondre

    Je n’ai pas l’impression que « Jaimekanigou » vive dans le même monde que moi.

    Peut-être existe-t-il un monde où les loges ressemblent à ce qu’il décrit:
    En tout cas, si j’en avais rencontré une, j’en serais vite parti!

    Et, si ce qu’il raconte est exact, que fait-il dans cette galère?

    En tout cas, ce tableau apocalyptique ne ressemble à rien de ce que je connais dans ma lointaine province.

  • 26
    stel
    16 octobre 2009 à 16h23 / Répondre

    merci fluo !!

  • 25
    fluo
    16 octobre 2009 à 16h18 / Répondre

    @ Flupke : Il s’agit du commentaire 20…

  • 24
    Flupke
    16 octobre 2009 à 16h07 / Répondre

    euh stel

    à qui tu t’adresses ?

    il y a 21 commentaires avant le tien

  • 23
    stel
    16 octobre 2009 à 15h54 / Répondre

    Les gens modestes ne se trouvent que dans les banlieues et les cités ? curieuse vision de la France …

  • 22
    Flupke
    16 octobre 2009 à 13h30 / Répondre

    à Jaimekanigou

    D’accord
    Tableau exact … très loin des fantasmes des « en dehors » (les profanes) et des « en dedans » (les francs-maçons).

  • 21
    contest-a-terre
    16 octobre 2009 à 9h39 / Répondre

    A Jaimekanigou

    En tant que méchant profane je rejoins l’avis de stéphane, et je vais meme faire un peu de provocation :
    Pourquoi ne pas ouvrir vos loges dans les cités, les banlieues, cela vous décoincerait un peu, et en plus c’est chez les gens modestes qu’il y a le plus d’humanisme !!

    Par contre en disant que la FM protège les profanes tu vas un peu loin là !!

  • 20
    raphodon
    16 octobre 2009 à 9h17 / Répondre

    pour le commentaire 15 : l’OMMIDH c’est tout simplement sa mixité et son internationnalité d’origine qui crée le libellé… ce n’est pas par excés de pouvoir , ni de puissance….
    Pour le livre, il ne peut intéresser que les nostalitiques de la 3° république qui voyait leur rang en majorité sur les bancs de l’assemblée. Ce temps est révolu , s’occuper de politique en FM ne devrait être qu’au minima…tout ne se resoud pas par la politique, l’évolution personnelle humaine passe par bien d’autres choses

  • 19
    choquer jean pierre
    16 octobre 2009 à 8h01 / Répondre

    Isis écrit:
    « Je crois que je vais regretter JP CH…au moins, lui avait l’excuse de se croire victime…. « 
    Serait-il possible de répondre à Isis étant critiqué sur ce site…
    Merci d’avance,
    Tout simplement pout démontrer malheureusement mon état de victime!
    A chacun de juger et de pouvoir m’aider si convaincu!
    Je vous conseille d’aller sur ce lien:
    http://www.dailymotion.com/relevance/search/conseil+municipal+marseillan/video/x16mq7_cm-marseillan-8_politics

  • 18
    Stéphane DC
    16 octobre 2009 à 7h35 / Répondre

    A Jaimekanigou

    Juste un mot sur ton commentaire : BRAVO ! Voilà un bon aperçu, réaliste et clair, loin des discours pontifiants – oserais-je écrire « cucul-la-praline » ? -, de ce qu’est vraiment la « Réalité Maçonique ».

  • 17
    René
    16 octobre 2009 à 2h41 / Répondre

    @Jaimekanigou

    La Franc-maçonnerie n’est pas à l’abri des dérives humaines, bien au contraire.

    Car même si il est si facile de trouver mille prétextes afin de justifier les manquements aux serments et aux devoirs qui sont pourtant ancrés si profondément dans nos traditions, la majorité de nos frères sont des hommes de paroles et des hommes d’honneurs.

    A l’intérieur d’une loge en harmonie la fraternité est le meilleur moyen de mettre en déroute les dérives.

  • 16
    Jaimekanigou
    16 octobre 2009 à 0h00 / Répondre

    Le vrai pouvoir des francs-maçons, c’est du bidon !
    Franc-maçon moi-même, je vais vous dire que ce je vis depuis toutes ces années en Loge
    Si 80% des Frères sont des personnes charmantes, intéressantes et honnêtes, les Loges tirent (ou trainent…) une petite population de personnes assez peu fréquentables
    Oui, il y’a de nombreux frères qui vivent de grosses charges émotionnelles suite à des échecs importants, notamment en affaires, et qui trouvent un plaisir malsain à essayer de faire du mal à d’autres frères pour assouvir des pulsions malsaines

    Rien de tel que mélanger la frustration et le pouvoir imaginaire du Tablier, cela pour concocter un cocktail explosif tout à fait redoutable pour les frères qui arrivent en Loges animés de bonne foi et de bons sentiments, qui se trouvent tout à coup soumis à des demandes, notamment des prêts d’argents, qui ne seront jamais remboursé ; j’ai vu des frères salis par d’autres sur la base de ragots, ou d’autres encore écartés, un peu comme par Mobbing, car ils n’avaient pas un caractère assez fort pour s’imposer vis-à-vis de leurs semblables, et pensaient trouver dans les Loges ce qu’ils ne trouvaient pas à l’extérieur, soit de l’écoute et de la compréhension

    La Loge Maçonnique est un environnement très dur : Celui qui y arrive ébloui par la Lumière, fait confiance et se dévoile risque de très nombreux problèmes, comme dans toute les sociétés d’hommes d’ailleurs, car la Loge n’est ni plus ni moins que cela, en rien mieux fréquentée qu’un club de football ou une amicale de pétanque

    Certes, j’admets volontiers que l’on trouve dans les Loges des individus bénéficiant d’une formation ou d’un pouvoir d’achat supérieur à la moyenne

    Mais pensez-vous VRAIMENT que l’argent ou les études DISPENSENT quelqu’un d’être malhonnête ou con ?

    Non, EVIDEMMENT ;>)

    Les problème des frères, c’est qu’ils ne récusent jamais les tordus toujours prêts à sévir, prétextant « le Pardon », « la Pierre brute encore à polir », « la Tolérance », « un Coup dur », ou toutes sortes de prétextes faisant que les problèmes ne sont jamais réglés, si ce n’est par l’ « essaimage », soit la création d’une nouvelle Loge par des frères qui généralement en avaient plein le cul de tel ou untel

    Bref, les problèmes ne sont jamais gérés, au risque de laisser pas mal de cadavres au bord de la route, et j’en ai vu déjà quelqu’un pourrit par ci ou par là

    Oui, il faut faire silence, ne rien dire, jamais juger, laisser faire, car la Maçonnerie n’est jamais en faute, seul la perception des frères est imparfaite, ce qui conduit bien entendu à de grandes injustices

    Lors de l’Initiation, on nous dit d’ailleurs que l’on ne pourra jamais être déçu par la franc-maçonnerie, mais seulement par des frères. Je ne pensai pas que cela serait si à propos

    Que les profanes se rassurent : Le pouvoir de la franc-maçonnerie n’existe pas !
    Les requins se bouffent entre eux dans les Loges, et ils n’ont plus la force ensuite d’aller chercher des noises à ceux de l’extérieur

    Quelque part, la Franc-maçonnerie protège les profanes en cloisonnant de la société des personnes qui feraient passablement de dégâts autour d’eux

    Pourquoi je reste en Loge ? Pour le 80% des personnes qui valent la peine d’être fréquentées. Il faut bien choisir ses relations, mais le problème est qu’au début, on ne connait personne, et c’est là qu’il faut être assez fort et malin (j’avoue ne pas l’avoir assez été…) pour rester très distant, n’accorder aucune confiance tout en restant diplomate pour ne pas froisser, bref, un vrai poker menteur

    Fréquenter les Loges m’a appris beaucoup sur l’attitude à avoir en société, et croyez-moi, cela s’est fait à mes dépends. L’apprentissage s’est fait dans la douleur, mais voilà, je faisais aussi partie ce ceux qui trouvent le monde très dur, et je pensais ainsi trouver un peu d’écoute et de cette fraternité dont j’avais entendu parler

    Les personnes que je respecte le plus sont celles qui mènent une vie honnête, sincère et exemplaire sans avoir à prétendre faire partie de ceci ou cela. En ce sens j’ai appris à reconnaitre l’immense valeur de ma Femme, et nous essayons de transmettre à notre fille les valeurs que je trouve digne de l’Humanité, soit l’effort dans le Travail, dans la recherche de la Connaissance, dans la Compréhension de soi-même et des autres, dans le respect mutuel, tout en sachant se préserver sois-même et échanger sans se dévoiler

    Je n’ai pas encore atteint cette maturité, mais j’espère y parvenir un jour, maintenant que j’ai compris qu’en vérité, nous sommes seuls à pouvoir faire notre vie, et qu’il est inutile de chercher quelque chose qui n’existe pas

    Bouddha disait : Soit ta propre lampe, éclaire ton propre Chemin

    D’ailleurs, j’y travaille

  • 15
    Erchinoald
    15 octobre 2009 à 21h55 / Répondre

    Sur les titres de dignitaires à rallonge, ce journaliste a raison pour le titre du grand maître de l’Ordre maçonnique mixte international le Droit humain (le nom de cette obédience est déjà tout un programme) puisque son nom est très puissant souverain grand commandeur, grand maître de l’Ordre. A part cet exemple, je ne doute pas que ce livre soit surtout une somme d’inepties.

  • 14
    Flupke
    15 octobre 2009 à 20h39 / Répondre

    Denis Cliche exprime notre point de vue nous qui nous réunissons dans une loge anonyme, discrète? Nous nous réunissons  » pour faire de la véritable franc-maçonnerie; c’est à dire: Faire d’hommes bons des hommes meilleurs. »
    Que certains d’entre nous cherchent à atteindre ce but en 1-2-3 que d’autres estiment avoir besoin de stades intermédiaires en sus pour le faire. Peu importe ils sont tous sous le niveau c’est à dire égaux.
    Certains que les profanes comme Contest-a-terre estiment « hauts » sont en position administrative (car au siège parisien ou Bruxellois) d’être contacté par un journaliste, ils croient devoir s’exprimer pour tous.
    Cela signifie simplement que nul n’est à l’abri d’une enflure brutale de l’égo, et comme au jeu de l’oie on peut se retrouver à la case départ de l’l’homme bon recommençant le chemin vers l’homme meilleur… c’est la grenouille désirant devenir un boeuf …

  • 13
    EMEREK
    15 octobre 2009 à 19h28 / Répondre

    @Jiri
    Suite au commentaire 3,
    Que les maçons travaillent paisiblement .
    Rien ne sert de ferrailler avec un journaliste a priori mal intentionné ,compte tenu du sujet et du besoin de sensationnel pour faire du tirage.
    Tous les renseignements sur la maçonnerie sont accessibles sur internet !
    Pour informations complémentaires écrire à l’obédience qui donnera éventuellement suite!!!!

  • 12
    Jiri Pragman
    15 octobre 2009 à 18h58 / Répondre

    Quelques remarques :
    – Commentaire 3 : les Grands Maîtres sont-ils les mieux armés pour parler de la Franc-Maçonnerie telle qu’elle se vit ? Ceux-ci, en donnant l’impression de parler pour leur Obédience, n’ont-ils pas le tort d’engager les Francs-Maçons de leur Obédience ?
    – Commentaire 5 : il n’est pas de « supérieur » en Franc-Maçonnerie. Ni un Grand Maître ni un « Haut Grade » ne sont supérieurs à des Maçons de Loge bleue et n’ont à leur donner d’ordre (un Grand Maître n’est pas un « gourou »; il n’est « que » le président d’une superstructure à vocation en partie administrative).
    – Commentaire 7 : je teste ma tolérance à l’intolérance.
    – Commentaire 10 : ce ne sont pas les Obédiences qui reçoivent des auteurs journalistes mais des Francs-Maçons qui agissent à titre individuel ou dans le cadre d’une fraternelle.

  • 11
    DrXu
    15 octobre 2009 à 18h53 / Répondre

    Merci à Jiri de nous avoir fait un résumé de ce livre; cela nous évitera de l’acheter…

    Mais je crois que nous sommes tous très las de ces articles, de ces livres, avec leurs sous-entendus fielleux, et qui passent à côté de l’essentiel…

    Je suis bien content d’être dans notre petite loge de province, si loin de tout cela et si fraternelle.

    La recherche du pouvoir? J’ai eu assez souvent dans ma vie de vraies responsabilités: elles nous valent plus de soucis que de joies.

    Je retourne à mes recherches personnelles, et je laisse ces « journalistes » à leurs erreurs: il n’y a aucun espoir de convaincre ceux qui sont sûrs de détenir la vérité…

    Saluts fraternels à tous les cherchants.

  • 10
    jaubertie
    15 octobre 2009 à 18h37 / Répondre

    je ne comprends pas que des frères ou des soeurs invitent ce personnage lors d’une réunion de maçons.Ignorons-les.Que les obédiences ne les reçoivent plus.

  • 9
    Denis Cliche
    15 octobre 2009 à 17h25 / Répondre

    Étonnant de voir la disparité des opinions de ce coté-ci de l’Atlantique.
    Vivons nous sur la même planète ?

    J’étais à New-York dernièrement et les journaux font très bonne presse
    à la Franc-maçonnerie. Dans une bibliothèque publique, une conférence
    sur l’influence de la franc-maçonnerie dans la politique américaine, a bien
    mis les choses en perspective. Distinguant la franc-maçonnerie comme ordre
    initiatique qui a l’obligation de se soustraire par tous les moyens à la politique,
    des franc-maçons qui eux, comme tout citoyen, peuvent faire des gestes politiques
    au dehors des loges.

    Citant en exemple certaines obédiences européennes dont le GODF: La confrontation est inévitable lorsque l’on utilise les loges pour faire de la politique ou autre chose que de la véritable franc-maçonnerie; c’est à dire: Faire d’hommes bons des hommes meilleurs. Et espérer que cela faisant ils fassent progresser la société. Et non l’inverse !

  • 8
    STEPH
    15 octobre 2009 à 17h05 / Répondre

    Bon, ben c’est comme d’hab’ alors ? Koch, Coignard, Barbier et combien d’autres encore pour nous parler de la nécessaire transparence sans laquelle tous les trafics sont possibles ?

    Et bien moi mes amis, je suis CONTRE la transparence. Et je fais mienne cette phrase de Roger LEMAIRE, ex-sélectionneur de l’équipe de France de foot (sacrée référence, hein ?!) : « si mon chapeau savait pour qui je vote, je le brulerais! ».

    Je suis contre la transparence parce qu’elle est l’antithèse de la liberté absolue de conscience, mère de toutes nos libertés. Et j’ajoute que ceux qui sont prêts à sacrifier un peu de liberté contre un peu de sécurité ne méritent ni l’une, ni l’autre !

    Franchement, je ne me sens en RIEN visé par ce bouquin. Pas plus que par les critiques, les sarcasmes ou les injures proférées à tort et à travers. J’y suis indifférent. Vraiment. Mais je vous plains, François, Sophie, contest-a-terre, vous et vos coreligionnaires : pour être aussi méchants, vous devez être bien malheureux.

  • 7
    Isis
    15 octobre 2009 à 14h54 / Répondre

    Sincèrement, je me pose la question: jusqu’où peut aller la tolérance à la bêtise ?

    Je crois que je vais regretter JP CH…au moins, lui avait l’excuse de se croire victime….

    Isis
    PS: je ne lirai pas le livre en question, je n’achète plus l’EXpress , ni le Point d’ailleurs…

  • 6
    fluo
    15 octobre 2009 à 14h45 / Répondre

    @ Contest-a-terre : le secret maçonnique n’est un problème que pour les complotistes…
    Tout à l’heure, je lisais dans des commentaires d’articles de presse que la candidature du fils du président à l’EPAD était orchestrée par les Francs-Maçons!!! Ca va finir par en devenir risible…
    Quant au «maçon de bas étage» que je suis (terme qui me fait rire, car complètement inapproprié), ça m’étonnerait que je croise un journaliste, ils ne connaissent pratiquement que la rue Cadet, ce qui limite forcément leurs sujets….

  • 5
    Contest-a-terre
    15 octobre 2009 à 14h01 / Répondre

    @ EMEREK
    Ton commentaire prouve-t-il l’incapacité des maçons de bas étage à se défendre devant la curiosité des profanes ?
    – Allez voir mes supérieurs, si je dis des betises je vais me faire taper sur les doigts par mon gourou MDR !! –
    J’espere que tes confreres ne sont pas comme toi, as tu peur d’admettre que la corruption existe meme chez les humanistes de haute lignée …
    Faut il faire appel à la justice pour tout désaccord idéologique ?
    Vos loges qui ont subie la répression des régimes totalitaires doivent elles vous orienter vers des sociétés ultra sécuritaires ou tout est caché, tabou, controlé par les hautes sphères ?

    Veuillez comprendre que le secret maçonnique est un gros probleme dans le sens ou il n’engage que vous, les profanes ont le droit de dire ce qu’ils veulent (tout de meme dans le respect de l’Homme) meme lorsqu’ils se trompent puisque on est obligé d’etre initié pour savoir la vérité !!! Enfin façon de parler …

  • 4
    cp
    15 octobre 2009 à 13h45 / Répondre

    que c’est fatiguant de lire les memes choses.Enfin pendant ce temps-là,on ne parle pas d’autres choses.Le pouvoir de la scientologie par exemple.

  • 3
    EMEREK
    15 octobre 2009 à 13h06 / Répondre

    « Exécrable fringale de l’or »( Virgile,Enéide)

    Pour moi … :

    -ne pas acheter le livre(ou les hebdomadaires) afin de ne pas engraisser ce genre de démarche.
    -ne jamais recevoir de journaliste à ce sujet .
    -les orienter vers les représentants des obédiences
    -traduire en justice maçonnique tous les manquements au serment faits par les maçons.
    -traduire en justice les hebdomadaires pour atteinte à la vie privée en cas de délation.

  • 2
    fluo
    15 octobre 2009 à 11h36 / Répondre

    Et bien, tu vois, Jiri, rien qu’à la lecture de ton résumé, je n’ai pas du tout envie de lire ce bouquin. Déjà que les articles et « enquêtes » de Monsieur Koch me font bondir, alors tout un bouquin….

  • 1
    Roro
    15 octobre 2009 à 11h10 / Répondre

    Après une lecture attentive de ton article (je vais pas engraisser l’Express), j’ai le sentiment que l’on reproche au Franc maçons, ce que l’on ne cherche plus à reprocher au autres collectifs humain. A quand un: le vrai pouvoir de l’UMP ? Le vrai pouvoir de l’association des boulistes de Cosne sur Loire ? Le vrai pouvoir des Banquiers ? Le vrai pouvoir des mémés qui nourrissent les pigeons ?Il y a DES franc maçonneries et DES franc maçon. Effectivement, je me sens très éloigné du pouvoir, je ne suis pas particulièrement frustré et surtout je ne prétend pas que les échecs que j’ai pu rencontrer dans l’existence sont du fait de tel ou tel groupes. Quand à mon égo, il se porte bien avec ou sans tablier.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous