L’ordre règne-t-il à Memphis ?

Publié par Jiri Pragman

Un titre quelque peu « western » pour notre billet de jour ! Les visiteurs se souviennent peut-être d’un article paru dans le Blog Maçonnique ce dimanche 9 septembre 2007 et axé sur la Confédération Internationale Franc-Maçonnique. Nous relevions que ce site avait été développé par le Club des Internautes et faisait allusion au Grand Hiérophante Mondial Gérard Kloppel. Ce n’est pas le seul puisque 4 sites « égyptiens » sont apparus sur le web, une salve qui a parfois été accueillie avec des froncements de sourcils.

Ainsi, à un niveau national, apparaît le site de la Grande Loge Egyptienne de France, une Obédience constituée en fédération de Loges et qui fait référence à l’Ordre des Rites Unis de Memphis & Misraim (ORUMM). Cette GLEDF (www.gldef.org) appuie ses rituels (d’autres parleraient de liturgie) sur une transmission matérialisée par une patente visible et non sur un quelconque « copié-collé » glané ici ou là. Cette association 1901 laisse (…) ses Ateliers libres de travailler en masculinité, en féminité ou en mixité mais aucun ne peut refuser l’accès à un Frère ou à une Soeur. Elle intègre de même les Maçons et les Maçonnes venant d’autres obédiences et éventuellement désireux d’y conserver une attache parallèle, conscients d’avoir à assumer les différentes charges de cette double appartenance. La page Les Loges ainsi que les pages de liens et de contact étaient en construction au moment de notre visite.

Le site de l’ORUMM déjà cité est placé sous l’égide du Grand Hiérophante International Gérard Kloppel 33.66-90.95.99° du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm et du Suprême Conseil des Rites Confédérés et le Grand Maître International des Rites Unis Joseph Castelli GP.33-90.95.97° souhaite la bienvenue sur le site web officiel de l’Ordre des Rites Unis de Memphis & Misraïm. Les notations chiffrées qui accompagnent ces noms ne correspondent pas à la longitute et à la latitude mais, vraisemblablement, aux degrés atteints par les personnes évoquées.

La présentation de l’ORUMN nous amène à une histoire qui n’est pas des plus simple puisqu’on y apprend que jusqu’en 1998, la Grande Loge Française de Memphis-Misraïm est la structure exotérique officielle de l’Ordre International du Rite Ancien et Primitif Memphis-Misraïm, dont (…) Gérard Kloppel Grand Hiérophante International et Président du Suprême Conseil des Rites Confédérés assure la continuité. Cette association fondée et déclarée par Robert Ambelain est alors dissoute par décision judiciaire. Au passage, Kloppel lance : Différentes dérives ont conduit à cette implosion et certaines survivent toujours, notamment la reprise du nom primitif mais sous formes génériques pour éviter que l’administrateur judiciaire ne réclame la couverture du passif, sans parler des créations et autoproclamations ou bien encore l’affichage de positions non confirmées par une quelconque patente régulière. C’est l’occasion de constater que les vieux démons qui habitent l’Homme ne sont, hélas, pas prêts de disparaître.

C’est en juillet 2007 que, convaincu qu’il fallait retrouver le fil rouge de la Tradition, le successeur (de) Robert Ambelain, Gérard Kloppel décide, en vertu de ses pouvoirs, de restaurer avec l’aide de Frères connaissant bien les Rites Égyptiens particulièrement attachés à la notion de régularité, l’Ordre des Rites Unis de Memphis & Misraïm (…). L’ORUMM dont le siège social est en France se compose maintenant de 2 instances : le Souverain Sanctuaire Egyptien et la Grande Loge. A lire absolument : la page sur le Souverain Sanctuaire International avec notamment les descriptifs des fonctions et prérogatives du Grand Maître International 97e degré et du Grand Hiérophante 99e degré

Celui-ci dispose donc de son propre site web à l’adresse www.gerard-kloppel.org. Il y accorde une interview à Yonnel Ghernaouti. C’est là qu’il explique son parcours et raconte qu’il a tenté de transmettre sa fonction de Grand Hiérophante International du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm mais, malheureusement, les Frères qui pouvaient la recevoir ont tous échoués. Il ajoute : j’ai du reprendre la fonction de Grand Maître Mondial du Rite, après l’avoir quitté deux ans, au vu de ce que cela a donné… Ce fut une catastrophe.

Voilà des propos qui vont sans doute rester en travers de la gorge de quelques autres « égyptiens ». Gérard Kloppel rempile donc alors que, sur le site de l’Ordre Maçonnique International du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm, la page consacrée à Memphis-Misraïm et, plus particulièrement, au Souverain Sanctuaire International, reproduit un document de Gérard Kloppel, Passé Grand Maître Mondial, signalant la nomination de Cheickna Sylla comme Grand Maître Mondial du Rite ancien et Primitif de Memphis-Misraïm, Grand Hiérophante (99e Degré dans la lignée de R. Ambelain. Cheickna Sylla signe en 2006 un courrier qui désigne Willy Raemakers comme Grand Maître Mondial du Rite 99e degré. Lors de cette passation de pouvoir, Cheicka Sylla indiquait dans une lettre : Quelques regrets cependant : le piteux spectacle de déchirements, sur fond parfois de calomnies et de mensonges, auxquels se livrent avec une délectation presque luciférienne certaines grands dignitaires de l’Ordre (citant nommément Gérard Klopel).

Bref, tout cela n’est pas simple et une momie n’y retrouverait pas ses bandelettes. En fait, l’histoire de la maçonnerie égyptienne semble un éternel recommencement. Dans Occultistes et francs-Maçons, Jacques Cécius note : Lors de la nuit de la Saint-Sylvestre 1984, il (Robert Ambelain) remet son mandat de Grand Maître ad vitam au frère Gérard Kloppel avec lequel il se brouille rapidement. Il s’ensuit la refondation de Misraïm-France qui, tel le Phénix, renaît de ses cendres, par l’irascible et infatigable Ambelain.

jeudi 13 septembre 2007
  • 374
    la vérité
    13 mars 2009 à 14:07 / Répondre

    Lanterne ce n’est pas une seule personne mais deux !! voila pourquoi personne même auprès d’eux ne pouvait savoir, car quand l’un est là en loge ou au restaurant etc, l’autre pouvait etre sur le forum et inversement etc…

    je vous préviens c’est un vrai scoop pour vous tous, lanterne est un couple d’homosexuels le premier s’appel O:. M:., c’est un nord africain d’une cinquantaine d’année
    l’autre s’appelle J-L:. M:. un parisien qui à à peine plus de soixante ans.

    Ils sont gérants d’un club échangiste ou homo sur paris, c’est pour ça qu’il se sont fait virer de la GLMMM, ça plaisait pas à sylla, tout cela s’est fait dans la discrétion la plus totale vous vous en doutez…

    la vérité

  • 373
    maximilien
    13 octobre 2008 à 22:33 / Répondre

    Je tiens à exprimer toute ma reconnaissance à Horus pour l’Or d’un tel partage.

  • 372
    HORUS
    7 octobre 2008 à 01:19 / Répondre

    un commentaire de ce forum faisait fort judicieusement remarquer en parlant des celtes « Dans les filiations vous avez des « trous » on pourrait dire la même chose des ordres maçonniques et de leurs rituels. On sait tout juste ce qui c’est passé pendant la dernière guerre et certains au 21 ème siècle, voudraient se revendiquer de filiations authentiques sans interruption avec une lignées pour certains jusqu’aux apôtre. On croirait avoir à faire à des enfants qui ont besoin de patentes et de reconnaissances pour pouvoir agir ou exister. Ils ne sont pas encore assez grands pour savoir qu’ils ont en eux une parcelle divine, qu’ils sont libres et adultes et peuvent agir sans le truchement de quelconques grossistes de la foi ou tenants de la vérité.

    Quelle est la motivation profonde de ceux qui décorent les colonnes, ils sont là parce qu’ils n’ont pas d’amis, pour boire force verres aux agapes, pour le pouvoir l’argent et la gloire (c’est le cas de ceux qui ont un égo démesuré) pour qu’une obédience prenne en charge tous leurs déplacements comme le faisaient dans leur enfance leurs parents.

    Ou alors ils sont là pour tenter de s’améliorer en tentant de donner un petit coup de pouce à leur partie invisible vers le beau le bon le véritable.

    Notez ces quelques truismes :
    – toute les fois que votre décor vous transformera en « sapin de noël » digne des « mille et une nuit », votre regard ne sera que très peu tourné vers l’intérieur et se focalisera sur l’extérieur, sur le clinquant de la matière, vous louperez alors le plus précieux à atteindre c’est à dire vous même.
    – Est-ce que tant de capitations, de temples et de décors, aident vraiment votre évolution, pas celle de l’intéllect et des symboles qui sont trop souvent des voies de garages dorées, mais celle de la véritable réalisation de vous à vous avec une véritable rencontre du soi et de l’harmonie intérieure.
    On vous culpabilise souvent (même méthode que les religions) en vous disant pensez à la bienfaisance et aux autres, mais on omet de vous dire pensez d’abord à vous avant de pensez aux autres ! Ce n’est pas égoïste, vous êtes ici et sur cette terre, pour vous réaliser, et à ce titre là vous pourrez aider encore mieux autour de vous car l’harmonie sera en vous. N’abandonnez pas l’harmonie à celui qui tient la colonne d’harmonie prenez la pour vous mettez la en vous.
    Les grands maitres et les grands initiés qui sont encore aujourd’hui les phares de quelques uns, ne faisaient que très peu de guérisons intentionnelles. Là où ils étaient les gens guérissaient tout simplement parce que ces maitres là étaient dans l’être; seul lieu à partir duquel vous pouvez venir utilement en aide aux autres.

    Prenez votre vie en main devenez de véritables initiés en regardant en vous même (ce qui ne veut pas dire se regarder le nombril) , là est la solution. N’attendez plus une solution du dehors, il n’y en a pas…car le dehors n’est que le reflet de nos pensées intérieures, vous comprenez alors que très peu de gens pensent bien…

    Balayez devant votre porte avant de vous occuper de celle qui est à l’autre bout de la rue.

    Que la joie soit dans votre vie….

  • 371
    ANDJ
    11 septembre 2008 à 15:40 / Répondre

    A Bastet

    Si les grandes obédiences résistent c’est parce qu’elles sont structurées justement. Quand à l’esprit libre des FF et SS qui les composent c’est dans leurs loges que cela se vit, car la Loge reste souveraine. Tous les ans, je ne t’apprends rien, un convent permet de débattre de tout ce qui n’est pas bon , un vote est effectué, tout y est démocratique ( même si rien n’est parfait). A chaque FF ou SS de veiller aux dérives, en toute honneteté et de mettre à l’écart, voir dehors, tous les éléments ambitieux, magouilleurs, intolérants et néfastes pour l’ordre. Que ce système ne te plaise pas, c’est ton choix et je l’accepte et peux le comprendre. Mais si l’on veut travailler dans un esprit maçonnique, il faut trouver un compromis qui va permettre de vivre en bonne intelligence et en fraternité , ce qui est la base de notre Ordre avec les FF et SS de ta loge .Et pouvoir éventuellement avec les Maçons des autres Loges et obédiences ou groupement reconnus afin de s’élever dans un esprit universel. Chose que la Loge Libre ou sauvage ne pourra jamais faire. L’isolement inéluctable pèsera à certains FF que vous aurez recruté et qui vous quitterons peut être pour rejoindre des structures reconnues.Sans précipitation, il faut chercher à trouver un compromis pour structurer les Loges de M&M, à celles qui le veulent bien, travailler aux Ritesde M&M dont les richesses sont immenses. Ils forment de « véritables Initiés ».
    Les tabliers et leurs décors du Maître au Gd Yaka ne sont pas annodins, ils représentent toute la symbolique et la sagesse des grades, c’est pourquoi le tablier de l’App est si simple. Simplement, certains cachent leur ambition derrière ces tabliers et là est le coté critiquable.
    C’est ma dernière intervention sur ce blog, car en réalité, je ne cherche nullement à convaincre, mais je mets ma petite expérience et toute ma foi maçonnique au service de chacun.

  • 370
    BASTET
    10 septembre 2008 à 11:06 / Répondre

    Bonjour SONATA
    Tout à fait d’accord avec toi. Peu importe le lieu, seul compte le travail ; c’était le sens de ma réflexion. Pour les clercs, tu as tout à fait raison mais on n’est pas obligés de les subir.
    De plus en plus de FF et SS les renvoient à leurs délires et cela nous ramène aux difficultés des loges égyptiennes qui essaient de s’organiser, au risque d’être qualifiées de « sauvages »

  • 369
    Sonata
    10 septembre 2008 à 09:25 / Répondre

    Bastet,
    Le problème n’est pas la cabane ou la cathédrale, ce sont les clercs, je vais à la rencontre de frères qui vont m’apporter de la connaissance, de la sagesse. Je me détourne des officines qui ne peuvent qu’apporter que du clinquant, des jolis sautoirs avec des bijoux, des tabliers et breloques, etc…. Ces trucs ne m’intéressent pas, c’est là le sens de ce que j’écris.
    Une Cathédrale comme le Grand Orient de France ont des ateliers qui travaillent remarquablement, ils n’ont pas de 90eme et plus, ou est le problème ?

  • 368
    BASTET
    9 septembre 2008 à 19:46 / Répondre

    S’il est certain qu’une forme de travail philosophique et spirituel nous unit tous, la Franc maçonnerie reste une chaine humaine soumise à l’ego. Nous sommes des gens de bonne moeurs, mais aussi des hommes libres et ce terme n’est pas innocent : libres comme libre-penseurs
    Je vois le FM des origines comme rebelle aux idées reçues, un « chercheur en humanisme », un inventeur des droits de l’homme…c’est tout dire. Alors comment discipliner ces hommes libres dans un contexte unique ?
    Je suis pour ma part étonnée que les grandes obédiences très structurées résistent si bien à la durée. Mais j’en suis aussi à me demander si l’esprit de chacun y est toujours aussi libre ?
    Il serait peut-être important (et élémentaire) que l’on retienne entre FF et SS le principe de tolérance.
    Nous sommes tous dans une démarche de recherche. Certains se sentent mieux dans une cathédrale, et d’autres dans une cabane au fond des bois.
    Où est le problème ? Seule compte la sincérité du cheminement
    Fraternité
    BASTET

  • 367
    Sonata
    8 septembre 2008 à 11:33 / Répondre

    Andj, quoiqu’on en pense, les rites Egyptiens sont élitistes, je pratique depuis de très nombreuses années et en toute sincérité, je ne suis pas un grand spécialiste.
    J’ai l’honnêteté de le dire et j’ai refusé que l’on me « propulse » dans les hauts grades. Par contre, et en toute sincérité, j’en connais un max qui pavoisent avec des hauts degrés stratosphériques et qui n’ont jamais rien fait, n’ont jamais pratiqué. Si, certains ont plagié, font des copié-collé, etc…
    Je pense que bon nombre de ces stratosphériques seraient mal, si ils devaient confrontés leurs travaux avec certains apprentis !!
    Les hauts grades, c’est contre-initiatique, ce sont les métaux maçonniques, c’est de la franc-maçonnerie bling-bling.

  • 366
    ANDJ
    7 septembre 2008 à 15:44 / Répondre

    A Noble Voyageur,
    Pourquoi vouloir abandonner les Obédiences et les Ateliers Supérieurs, certaines et certains fonctionnent trés bien et comprennent de trés nombreux FF et SS. Nombreux sont ceux et celles qui y trouve leur nourriture initiatique. Aucune n’est parfaite car là aussi des FF et SS peuvent se dévoyer de leur route. Des Gds Maitres ou Maitresse sont remplacés tous les 3 ans, leur Conseil Fédéral également. Pourquoi ne pas se rapprocher de ce système pour M&M. Il faut y penser sérieusement. Un Président qui pourrait être remplacé démocratiquement etc…
    Quand à une multitude de « Loges Libres », personnellement je suis contre car la porte est ouverte à toutes dérives et nous prendrions le risque de voir emmerger des futurs « gourous ». Bien entendu, je n’ai rien contre celles qui existent déjà, j’en connais qui n’ont pas eu le choix de faire autrement et qui travaille, à leur Rite, le plus correctement possible et auquelles je souhaite longue vie.
    Trés fraternellement
    Andj

  • 365
    NOBLE VOYAGEUR
    6 septembre 2008 à 10:48 / Répondre

    La seule solution est d’ abandonner les Obédiences . Ne plus reconnaitre leurs directives et devenir des Loges libres avec une fédération entre elles pour des libres échanges. Renforcer l’enseignement et le contenu des trois grades qui contiennent l’essentiel pour éliminer les grades de Perfection.Ils existent du fait de l’inconsistance voulue des trois premiers. Plus de Conseillers , d ‘ Installateurs auquels le Vénérable laisse le Maillet , chose incompatible avec les Régles de la Maçonnerie. Osons , il est temps.Seulement à cette condition nous épurerons notre Ordre .

  • 364
    samy
    5 septembre 2008 à 18:30 / Répondre

    pareil pour moi avec une nuance ou deux peut etre mais sinon j’adhere completemnet cette fois…

    A+

  • 363
    Mercure
    5 septembre 2008 à 17:47 / Répondre

    Merci Sonata,

    ton dernier commentaire précise mieux ta position vis à vis des rites égyptiens que j’avais mal interprété.

  • 362
    Sonata
    5 septembre 2008 à 13:04 / Répondre

    Union, quand tu parles que les grades volent de maître à 95eme en deux mois à la glef, je pense que tu écris GLEDF, le machin à Kloppel ?
    En lisant tout ce blog, ce type de reproches a été déjà écrit par Claude Koudhrym à l’encontre des adhérents et maîtres de cette obédience.
    Je pense que les hauts-grades sont des récompenses administratives pour des adhérents.
    Et toute obédience créée ex-nihilo souhaitant d’entrer « travailler » à tous les degrés a forcément la tentation de pousser la roue pour faire monter à grande vitesse, et puis ça flatte l’égo.
    Cela dit, ce n’est pas une exclusivité de la GLEDF, je connais dans d’autres obédiences des types qui sont passés d’apprenti à maître en un an, c’était dans des Loges fragiles, et il fallait rendre vite les Loges justes et parfaites pour ouvrir sans problèmes. Nous sommes dans l’administratif pas dans l’initiatique.
    J’ai trente ans de maçonnerie, et je pense que la plupart des obédiences sont des machins contre-initiatique, personne me fera croire que l’on peut transmettre quoi que ce soit dans une Loge avec 15 frères et beaucoup plus.
    Mon expérience me prouve que la logique des obédiences est de faire du chiffre d’affaires !
    Voilà une vérité incontestable, on voit bien la course au nombre dans laquelle s’est engagée la GLNF, il suffit de regarder la courbe de croissance, c’est édifiant.
    Concernant les rites Egyptiens, je pense que ce sont des rites très exigeants qui demandent de vrais initiés qui s’engagent vraiment à vivre tous les jours leurs rituels en bossant et vivant les sciences hermétiques, ce ne sont pas des rites type club, du coup, je pense vraiment que ces rites ne peuvent que fonctionner dans des loges indépendantes en nombre restreint, et encore une fois, ces loges indépendantes ou sauvages se foutent complètement des hauts-Grades !
    Je dis et redis, un vrai maçon se tape complètement des hauts-grandes, les latitudes longitudes avec énième degrés, c’est pour flatter l’égo et en mettre plein la vue, c’est une vaste blague.

  • 361
    union
    4 septembre 2008 à 21:50 / Répondre

    quand je vois toutes ces paroles,toutes ces betises de M.M je me desole,dans la glef les grades volent du maitre au 95° et en deux mois,avec des gens qui ne savent meme pas pratiquer le rite et on dit je suis le maitre du monde,on organise des ceremonies ou les « grands  » critiquent tout le monde et humainement ne laissent aucune chance,alors soyons serieux aidons nous a faire une reconnaissance de freres libres et de bonnes moeurs et creons un M.M puissant en nombre et digne de voir un jour ce rite apprecié de tous,il est riche et beau a ceux qui le travailleront

  • 360
    samy
    4 septembre 2008 à 15:23 / Répondre

    oh si justement je l’ai parfaitement compris…mais c’est une grave erreur
    ce ne sont pas les rites qui sont dissident mais les grandes loges et obédiences qui naissent sans arrêt, ce rite était là avant beaucoup d’autres, alors l’idée de dissidence…

    par contre et je pense que c’est ce que tu voulais dire, on y trouve les dissidents des autres structures…oui c’est un peu vrai, les bons comme les mauvais, mais vois-tu la stabilité dans les grosses boutiques est pour moi quelque chose de suspect.
    Un vrai travail sur soi nous amène indubitablement un jour à remmetre en cause les fondement du monde en général, ou alors c’est que l’on fait le mouton et qu’on apprend à penser comme tous les autres frères en répétant les même ânneries.
    d’ailleurs dans ces boutiques plus on moutonne plus on monte, et me dit pas que tu ne l’a jamais vu.
    en ce moment je suis de près une loge de de la GLDF, je suis mort de rire de voir la lutte de pouvoir qui s’organise !!! alors c’est vrai de l’extérieur c’est stable, c’est propre, pas de farfelus ou d’exentriques, pas de gueridon qui tournent …
    oui mais…. pas de maçonnerie non plus !

  • 359
    Sonata
    4 septembre 2008 à 09:30 / Répondre

    Samy,

    Je ne veux pas perdre mon temps à polémiquer, mais contentons nous des faits, le piteux spectacle que nous offre les rites Egyptiens, au travers de ces polémiques bassement humaines de personnes affamés de pouvoir, est suffisant pour s’en faire une opinion.

    Que dire de tous ces cultes de la personnalité savamment entretenus ? Est ce que cela ne va pas à l’encontre de l’essence même de la Franc-maçonnerie qui est une école de liberté ?

    Je pense (et je ne suis pas le seul à le penser) que les rites Egyptiens sont vraiment à part de la maçonnerie, ils ont certainement un avenir, mais hors toutes obédiences et toutes structures hiérarchiques, si vous n’avez pas compris que ce sont des rites dissidents, vous n’avez rien compris.

    Lisez Cagliostro, allez à la source !

  • 358
    samy
    4 septembre 2008 à 00:58 / Répondre

    j’ai seulement voulu montrer que vos attaques pouvaient tout aussi bien concerner un autre rite, personnellement je me fout du rectifié, et je vais pas aller les attaquer la dessus, contrairement à vous je n’essai pas de donner des leçons sur vos loges sur ce qu’elles devraient être ou pas, donc si vous ne faites pas parti de ces rites restez chez vous , passez votre chemin, comme si on vous avaient attendu pour constater et déplorer ce que vous décrivez…il n’y a pas que des mystiques évanescent dans ces rites…

  • 357
    Mercure
    3 septembre 2008 à 21:17 / Répondre

    Bonsoir,
    @ Noble voyageur :
    Je te réponds en tant que fondateur du Forum egyptien dont tu fais la critique.

    « Pas un intervenant n’est d’accord sur le même sujet » encore heureux que chacun garde sa façon de penser qu’en à la partie egypto christo pourra tu me la signaler car je ne l’ai pas trouvée sur l’ensemble du forum.

    @Sonata : Je connais suffisamment les divers rites Maçonniques pour me garder de critiquer l’un ou l’autre. Tous reposent sur les mêmes bases, les rites égyptiens pratiqués de nos jours étant souchés sur le rite français.Tous ont leur valeur et chaque rite constitue un ensemble cohérent en lui-même. Les rites égyptiens ont une histoire au moins aussi respectable que les autres rites et ne souffrent pas, pour te citer, d’une débilité chroniques. Que maintenant, il y ait des brebis galeuses, donne moi un seul exemple où ce n’est pas le cas.

    Un des but de ce forum est justement d’expliquer les rites égyptiens au delà des élucubrations des uns et des autres, dues soit à leur soif de pouvoir soit à leur ignorance.

    Deux derniers mots au noble voyageur (une référence à Cagliostro ?), pourquoi ne pas venir faire tes critiques constructives sur le forum lui-même plutôt que sur ce blog et une dernière chose, ne change pas trop de pseudo ici, cela pourrais rappeler trop de choses aux lecteurs de ce blog.

    Bonne soirée et à bientôt sur ritesegyptiens.forumactif.net

    Mercure

  • 356
    Sonata
    3 septembre 2008 à 18:42 / Répondre

    Samy, ne te plains pas que l’on critique les rites Egyptiens, n’as tu pas montré l’exemple en critiquant le Rectifié ?
    Or le Rectifié pose moins de soucis que les Egyptiens….

  • 355
    Sonata
    3 septembre 2008 à 10:39 / Répondre

    Grand voyageur, je fais la même constatation que toi. Je pense en toute sincérité que les Rites Egyptiens sont marqués d’une forme de débilité chronique.
    Derrière tous ces grades se cachent une grande misère, certains diront qu’un Egyptien se doit de pratiquer les sciences d’Hermès, théurgie, alchimie, astrologie, certains te diront que ce n’est pas cela.

    J’ai été « égyptien » moi-même, j’ai fuit ce tohu-bohu informe et délétère au galop. Mis à part quelques Loges indépendantes qui travaillent vraiment, la plupart, et en particulier dans toutes les obédiences, c’est le bazar new age.

    Je nommerai évidement pas de Loges, mais j’en ai fréquenté plusieurs, certains bossaient sur du Franz Bardon !!!, d’autres sur les Kabbales, d’autres sur le druidisme, c’était absolument n’importe quoi.

    Quand ils parlent des Arcana, il en circule plein sur le net et ailleurs, pas besoin d’être 98 du truc bidule de tel machin, des auteurs sérieux ont largement démystifié avec bonheur ces Aracana..(leurs ouvrages se trouvent facilement, cherchez!)

    Les « arcana » et autres pseudo savoir sont des tartes à la crème pour faire croire au niais qu’au bout du chemin, se trouve LA VERITE, or c’est une connerie absolue de penser cela. il avance d’un grade à un autre, en lui laissant croire que c’est au grade (ou degré) suivant qu’il percevra une parcelle de lumière. La Franc Maçonnerie peut devenir complice d’une certaine forme d’escroquerie intellectuelle.

    ça ne peut qu’être le bazar, il y a des confusions terribles qui se font entre les rites de M&M et les autres et ceux de « Cagliostro ».

    Et pour finir de bien ajouter à de la confusion, la plupart des hauts-gradés de ces rites Egytiens sont des collectionneurs de divers degrés et grades de tous les rites.
    Certains ont taté du Français,du rectifié, du REAA, du Cerneau, du Cagliostro, du Martinisme, c’est carrément effrayant !!

    Sans parler de ces egyptologies et egyptomanies crasses, et n’oublions pas encore que là dessus vient se greffer des églises gnostiques !!

    C’est un fatras dément de bricoleurs, pas étonnant que l’on ne puisse rien bâtir de sérieux autour de ça.

    Salut

  • 354
    samy
    3 septembre 2008 à 10:38 / Répondre

    ce blog n’est pas là pour traiter de la démarche maçonnique ! mais pour échanger sur l’organisation ( ou plutot la désorganisation) du rite egyptien en france, c’est donc « politiqe » si on peut dire, le mieux pour toi si tu veux comprendre la démarche c’est d’y aller en visite !

    quand aux rites et ce qu’ils valent, vous pourriez avoir le respect de l’ancienneté.
    le nombre n’a jamais été un critère de vérité, et parler d’élucubration theurgique comme s’il s’agissait d’une hérésie alors que l’on pratique des RITUELS construit précisément sur des règles théurgiques…ça me fait doucement rire…

    Mais bon je dois avoir tord d’étudier ces balivernes, c’est vrai l’alchimie c’est n’importe quoi, les anciens ont dû se tromper en mettant le sel le souffre et le mercure dans le cabinet de réflexion, c’est vrai se sont des symboles de bâtisseur ça ( lol ), ouverture fermeture rituelle avec invocation, ça n’a rien à voir avec la théurgie…l’initiation par les quatres élément il est clair que c’est de la maçonnerie comme initiation…
    non vraiment je dois être idiot pour penser qu’il s’agit de symbôles alchimiques…

  • 353
    NOBLE VOYAGEUR
    3 septembre 2008 à 09:28 / Répondre

    Pris de remords d’avoir ainsi malmené dans mes propos nos Fréres tourneurs de guéridons, j’ai visité le forum mis en place sur les Rites Egyptiens.Pas de grande fréquentation pour défendre ou mieux expliquer la démarche mais j’ai quand meme essayé de comprendre les divers Rites. Pas un intervenant n’est d’accord sur les memes sujets , c’est dire que tout est sujet à interprétaton.Pas étonnant que des scissions chroniques soit le lot de l’ EGYPTOMANIE. Je n’y ai pas trouvé de démarche Maconnique si simple soit elle.Du haut vol dans l’élucubration pseudo théo-magico -égypto-christo ! J’ai eu chaud !

  • 352
    Sonata
    2 septembre 2008 à 09:47 / Répondre

    Samy, Eh bien quelque part tu as raison avec Willermoz et ses …… Hauts Grades. Pour bien le connaître et l’avoir pratiqué, je pense que le Rectifié est vraiment bien jusqu’au Maître Ecossais de Saint André, ensuite l’Ordre intérieur et au sommet le tsoin-tsoin Profes et +, et là tu as raison, c’est du bidon, c’est ce que j’appelle du tricotage.
    Et c’est bien justement là que je coince, quand je vois certains 90 eme et plus du M&M qui signent Grand Profes, je me dis que ce sont des collectionneurs de grades et titres divers, car si ils savaient réellement ce que c’est, ils ne signeraient pas avec toutes ces dénominations totalement ridicules.
    Les Loges bleues sont suffisantes, même si tu as raison, on peut déjà s’y tromper et s’y fourvoyer.
    Salut.

  • 351
    samy
    1 septembre 2008 à 20:56 / Répondre

    je regrette mais à ce compte là meme les grades bleus ne valent pas tripette quand o sait de quoi ils sont fait et surtout avec quelles idées ils ont été conçues…

    ce n’est donc pas le probleme des haut grades au du bleu c’est un probleme purement humain qui peut débarquer chez toi du jour au lendemain…

    qu’il y ai des gens pas à leur place dans ces grades c’est évident !!! mais c’est pareil même en loge bleue ou certain ne devrait même pas être là, c’est pourquoi je n’accepte pas qu’on attaque sur ces arguments une maçonnerie particulière, surtout quand celle ci a été le vecteur d’une véritable voie hermétique à un moment de son histoire.

    mais si l’on attaque le rite egyptien, que dire alors de cette contrefaçon qu’on appel RER par un cancre comme willermoz, dont les grades de CBCS de PROFES et de GPROFES sont d’un initérêt initiatique absolu, lui qui n’a jamais su suivre la voie tracée par pasqually !!

    je prend un cas particulier bien sur mais il y en a tant ! il ya tellement de rite dont on ne parle pas et qui revêt pourtant un vrai caractère initiatique….

    le problème n’est pas dans les grades, mais dans les maçons, ils sont trop « humains »

  • 350
    Sonata
    1 septembre 2008 à 11:14 / Répondre

    Samy, Dans ma Loge, nous travaillons tout simplement sur les trois grades, apprenti, compagnon et maître.
    Les 33 trucmuchs et 66eme avec parfois des cléricatures maçonniques adossées sont d’une fadaise à mourir de rire pour des types qui disent haut et fort qu’ils ne prient jamais entres autres, ou qu’ils n’ont jamais été au fourneau pour d’autres.
    Tu trouveras dans ces machins, des grands pontes qui connaissent queudalle aux sciences d’Hermès.
    Et Sincèrement, j’ai besoin de me pincer quand j’en vois certains qui sont dans les 90eme rugissant.
    Je n’ai pas l’orgueil de croire que je travaille dans une Loge exceptionnelle, mais toutes les vraies Loges que je connais, dont une célèbre, ignore et surtout ne veulent pas entendre parler des « hauts-grades ».
    J’ai beaucoup lu sur la Grande Hiérophanie ici sur hiram.be, c’est un machin qui a été inventé de toutes pièces au 20eme siècle par des vaniteux.
    A été évoqué Robert Ambelain, c’était certes un grand monsieur de l’initiatique, mais il a eut beaucoup de remords sur certaines passations….
    Et de fait Robert Ambelain a fait beaucoup de bêtises, pas uniquement dans les charges qu’il a confié à certains quidams, mais tout simplement de nombreux écrits signés par lui ne valent pas tripette et aussi dans ses inventions abracadabrantesques de certaines fonctions…Il était dans des prises boulimiques inquiétantes qui ne respirent pas la sérénité.
    C’était du tricotage initiatique, sans plus.
    De toutes façons, tu reconnais un mec qui pratique par son auto-dérision, c’est pourquoi j’ose croire que ces grands pontes 90eme et plus doivent en rire autant que moi.

  • 349
    samy
    1 septembre 2008 à 08:11 / Répondre

    ah bon pour quoi ils sont moins ronflant chez toi ?

    ce qui compte ce n’est ni le nombre ni le nom des titres n’est-ce pas ?
    c’est s’arrêter à cette apparence qui est ridicule, quand on sait que ce rite à plus de deux cent ans…

    Je ne comprendrai décidément jamais ces maçons qui pensent savoir ce qu’est la maçonnerie, ce qu’elle devrait être, et surtout ce qu’il faut éviter de faire etc
    ce sont les pires ils ne peuvent plus rien découvrir du haut de leurs certitudes…

  • 348
    Sonata
    31 août 2008 à 11:46 / Répondre

    Vraiment trop marrant tous ces titres des rites Egyptiens, c’est ronflant, pompeux, Dieu le père reviendrait sur Terre refuserait toutes ces appellations,, l’homme est vraiment compliqué, obséquieux, et ridicule, mais il est souvent intéressé, ceci expliquant cela. Alors jeunes Maçons, ouvrez les yeux, ne vous laissez pas aveugler par ces titres qui ne veulent rien dire.

  • 347
    Diogéne
    29 août 2008 à 12:24 / Répondre

    je voulais répondre au frére Cambier.
    Cher Cambier, oui tu as raison vu de l’extérieur, la maçonnerie égyptienne parait bizarre, et ces grand maitres ad vitam paraissent être des tyrans. Mais je te demande de te renseigner , nous avons notre recherche, notre interprétation du corpus maçonnique, qui a sa valeur. Et je préfére appartenir aux honnétes maçons tourneurs de guéridon, qu’aux obédiences compromis dans des affaires, résaux mafieux et politiques, et autres. Quant au pontes, les grandes obédiences , ont leurs lots de tyrans et de péres la magouille, et je peux te garantir que question sérieux la maçonnerie à beaucoup perdu, plus par les affaires , que par « l’occulte ». Fulcanelli appellait les maçons « les chevaliers de l’estomac » mettant en avant le déclin de l’aspect initiatique de la maçonnerie. J’espére dans les nouvelles générations.

  • 346
    lanterne
    26 août 2008 à 14:00 / Répondre

    salut slider,

    pour info, le nouveau forum pour débattre de ces problèmes spécifiques :

    http://ritesegyptiens.forumactif.net/

    il commence à y avoir du monde ça devient intéressant !

    merci pour ton intervention

  • 345
    Slider
    26 août 2008 à 12:30 / Répondre

    En reprenant tout ce qui a été dit, je suis très en phase avec ce qu’écrit Lanterne, très justement, sur tous les points qu’il a abordé et précisément sur la grande hiérophanie.
    Pour les amateurs de filiation, de reconnaissance ou de régularité, seul Willy Raemakers pourrait à la rigueur l’être, dans la mesure ou il est le successeur de cette filiation tant revendiquée.
    La régularité, les patentes, j’ai l’intime conviction qu’il y en a pas une seule sans tâche, je pense que c’est une grosse idiotie d’apporter de l’importance à ces choses là.
    Cela n’empêche pas de pratiquer les rites.
    Des tas d’obédiences pratiques les mêmes rites, et alors ? Ou est le problème ?
    Mon avis est que tous pratique véritablement,
    si j’arrive pour dire, je suis moi, le grand manitou de tel rite, que seul le rite sous mon aile est le vrai, le pur, l’authentique, ça veut dire quoi ?
    Ma réponse est peut être toute bête, mais c’est juste une pensée, est ce que derrière cette volonté de dire que l’on est le seul et l’authentique, ne se cache pas une volonté de dominer pour imposer tout simplement des « copyright » et encaisser les « royalties » qui vont avec ?
    Je ne vois pas pourquoi certains ne tenteraient pas de prendre possession d’un rite, il faut être naïf pour croire que derrière cela, il ne s’agit que d’initiatique, il faut être réaliste.
    J’ai parlé des rites en général, et je pense que c’est au moins aussi vrai pour le memphis&misraïm.
    Je pense que ne serait ce que du point de la liberté de pratiquer librement, tout maçon libre et digne de ce nom doit dénoncer toute tentative de prise en main d’un rite par qui que ce soit, même par le plus grand « initié » soit il.
    La vraie Maçonnerie est libre et devrait être gratuite afin que tous puisse accéder à cette grande sagesse.
    Je trouve très regrettable ce problème de sous, d’avoir à payer des rituels et une cotisation. La FM est trop chère pour la majorité des gens, surtout en cette période de crise économique.
    Militons pour une Franc-Maçonnerie totalement gratuite, et vous verrez que tout ira mieux !

  • 344
    CAMBIER
    22 août 2008 à 16:40 / Répondre

    Soyons sérieux . Ou est la Franc Maçonnerie dans tout ce fatras d’obédiences et de Rites plus farfelus les uns que les autres: absente.Nous entendons parler d’occultisme ,d’ésotérisme , de Hiérophante ,c’est quoi au juste?Ah oui ! Un gars qui se déclare grand Ponte . Un gourou à vie quoi! La Franc Maçonnerie peut et doit se passer de ces tourneurs de guéridons pour etre prise au sérieux.
    Fraternellement.

  • 343
  • 342
    Mercure
    20 août 2008 à 10:05 / Répondre

    @ Louis :

    Merci à ceux qui vont s’inscrire et contribuer.

  • 341
    Louis
    19 août 2008 à 14:04 / Répondre

    Merci à ceux qui s’en sont chargé 🙂

  • 340
    Mercure
    18 août 2008 à 12:21 / Répondre

    Pour le forum dont vous avez demandé la création, voici son adresse :

    http://ritesegyptiens.forumactif.net/

    A bientôt

  • 339
    gerard
    18 août 2008 à 01:26 / Répondre

    @lanterne,

    merci pour ta reponse.
    cela confirme ma conviction ,tant pour la GLTMM que pour la notion de « regularite ».

    puisque tous le monde a sa propre verite, et defend son point de vue avec une conviction intime, ce n’est pas evident avec mon regard exterieur de  » taper » à la bonne porte.
    je vais donc poursuivre mes recherches et lectures  » egyptiennes »…. a bientôt et encore merci

  • 338
    Béatrice
    17 août 2008 à 20:26 / Répondre

    Personnellement, je suis pour ce forum mais à certaines conditions…A toute action/réaction…! Alors sachons rester courtois : premier préalable.
    Le deuxième, c’est que nous soyons convaincus que la Franc-Maçonnerie égyptienne mérite d’être préservée.
    Troisièmement, dès lors, ce forum aurait pour vertu de réfléchir sur ses principes intangibles, ses spécificités, pour les mettre en perspectives…
    Les enseignements à tirer de nos erreurs passées et récentes ne doivent pas être craints mais souhaités…

    PS / Qu’en est-il de l’anonymat. ? Si Ringman ne s’est pas trompé en message 329, il apparaît que des démarches peu honorables peuvent être conduites par ce biais d’autant quand elles émanent de responsables maçonniques ou d’églises gnostiques qui occulteraient ainsi leurs véritables intentions pour exploiter la situation à leur unique profit…

  • 337
    Mercure
    17 août 2008 à 18:27 / Répondre

    Je viens de lire ceci :

    https://www.hiram.be/Ordre-Initiatique-Egyptien-de-France_a1750.html

    et cela m’inspire deux remarques :

    – L’idée d’une union semble faire son chemin (si j’en crois les messages reçu sur :
    unionmm@canada.com)

    – En même temps, si chacun fait les choses de son côté nous risquons de rendre les choses plus confuses.

    Les auteurs de ce nouveau blog ont sans doute lus les différents commentaires postés ici et je les encourage à nous parler de leur démarche.

    L’idée d’un blog ou d’un forum spécifique est intéressante voire même la création d’une fraternelle égyptienne qui a l’avantage de réunir les Frères et Soeurs en dehors de tout cadre hiérarchique.

    Qu’en pensez vous ?

  • 336
    lanterne
    17 août 2008 à 12:57 / Répondre

    @ gérard,

    comme tu as pu le lire la régularité est souvant une affaire d’histoire plus que de transmission, cela dit et afin que tu ne t’y perde pas trop, tu peux aller presque partout en réalité. Comme tu as pu le constater aussi la vie maçonnique de ce rite est mouvementée ainsi donc ton intérêt serait de trouver également de la stabilité et à ce titre ton choix éventuel de la GLTMM serait un bon choix.

    hiram7200@ifrance.com

  • 335
    Louis
    17 août 2008 à 11:32 / Répondre

    J’évoquais un forum par pur pragmatisme.
    De simples commentaires sur un billet, nous sommes passés à des discussions assez lourdes de sens, et qui se diversifient. Les sujets évoqués se multiplient, on ne s’y retrouve plus. On gagnerait en clarté en ayant des fils de discussions ouverts pour chaque sujet. En vrac, entre la filiation Ambelain-Kloppel, l’historique des rites égyptiens, les AA, les guéguerres de « dignitaires », les problèmes dans plusieurs obédiences égyptiennes… pas mal de sujets, qui dérivent tous de l’initial, ont été abordés. Certains mériteraient sûrement qu’on les approfondisse, mais ce blog n’est pas le lieu pour le faire. Et Jiri Pragman va finir par penser qu’on le squatte 😉
    Quant au fait d’en avertir ici, si ça se fait, ça me semble la moindre des choses. Beaucoup de lecteurs de ce fil seraient surement intéressés par un tel forum.

  • 334
    Gérard
    17 août 2008 à 10:37 / Répondre

    bonjour à tous,
    je profite de trouver enfin un lieu de discussion qui ne date pas de 2007.
    je souhaiterais recentrer un peu le sujet en vous posant une simple question, qui est celle d’un profane cherchant à savoir où il doit aller dans le labyrinthe d’information et de contre-information, dans le but à court terme de se « lancer ».
    j’ai passé plusieurs heures sur internet à essayer de comprendre ce que devient ce rite en france, mais le nom des obediences et des loges changent sans cesse au fur et à mesure de mes recherches.
    en aout 2008, où en sommes nous?
    vers quelle obedience me tourner pour etre sûr d’être dans la  » régularite »? qui est encore activité? et qui ne l’est plus?laquelle est de l’heritage direct des grands noms du rite?
    peut etre le GLTMM?
    (en fait cela fait plusieurs questions ; )
    merci pour vos reponses….

  • 333
    Béatrice
    16 août 2008 à 22:29 / Répondre

    Merci Louis de cette précision. Elle est d’importance même si je souhaitais que l’on arrête de citer l’un ou l’autre pour s’éviter de penser par soi-même…

    Effectivement le complément d’explications de Malraux pose toute la question mais en Franc-Maçonnerie, doit-il y avoir des gourous, des modèles exemplaires sur lesquels se conformer ? N’est-ce pas à chacun de tailler sa pierre ? Certes, de bons administrateurs sages, honnêtes voire éclairés sont indispensables car on ne peut que déplorer les dérives quand ils ou elles nous font défaut. C’est une catastrophe plus grave encore dans l’initiatique !

    Quelle est la solution ? Car c’est toujours la même chose même quand il y a élection, on peut être grugé…n’est-ce pas ? Beau discours, belles paroles et après… ? On a plus que nos yeux pour pleurer !
    La théocratie du Dalaï Lama où la loi du Karma le fait reconnaître, c’est pas mal quand on voit l’envergure de ces hommes, mais sait-on faire ? La grande hiérophanie alors ? Mais j’en ai assez que l’on déifie Ambelain qui a probablement réintroduit des apports considérables sans prendre en compte des facteurs simplement humains…Du reste, quel sorte d’homme était-il lui-même nonobstant sa « science » ?

    Ce convent sans ostracisme est une bonne chose mais il me semble qu’une condition préalable devrait s’imposer à tous les intervenants responsables : accepter des règlements qui font descendre de charge celui ou celle qui n’est pas à la hauteur de ….la charge. Et cela sans craindre de se faire radier parce que l’on est pas d’accord !

    Cela fait longtemps que l’on se plaint que la FM n’est plus une boîte à idées pour le monde profane…Nous aurions là un bel exemple dont la société civile pourrait s’inspirer…

    Enfin, Louis, pourrais-tu nous expliquer la différence qu’il y aurait si nous « déménagions » sur un forum comme tu le dis ? Qu’est-ce que cela changerait ?
    Merci de me l’expliquer.
    Merci de l’expliquer.

  • 332
    Louis
    16 août 2008 à 17:40 / Répondre

    @Béatrice :
    En fait, Malraux s’est toujours défendu d’avoir dit ça. Il aurait plutôt dit que le grand problème du 21ème siècle serait celui des religions. Il a évoqué cette pseudo-citation souvent : « On m’a fait dire : Le XXI° siècle sera religieux ou ne sera pas. La prophétie est ridicule ; en revanche je pense que si l’humanité du siècle prochain ne trouve nulle part un type exemplaire de l’homme, ça ira mal ».

    D’autre part, ne vaudrait-il pas mieux « déménager » cette discussion sur un forum, en l’annonçant sur ce post ? Je n’ai pas d’adresses à proposer, mais peut-être quelqu’un pourrait-il nous renseigner ?

  • 331
    Ringman
    16 août 2008 à 12:27 / Répondre

    Alors là ça commence à s’éclaircir même si y’a de quoi s’inquiéter…
    C’est pas les loups qui sortent du bois mais les couleuvres de MM !!!
    Lanterne note bien ça dans tes archives …

    Ed… l’épicier, euh pardon le gnostique qui vient faire ses courses….Et d’un pour le champion de la compil’ en eaux troubles ! On croit rêver : il ose nous parler de l’ A.R.O.T. sombre officine aux mille et un forfaits ténébreux …

    Naash quel beau pseudo ! Naash le serpent qui même pour Guaita est synonyme de Satan, c’est dire !! Et de deux.
     » En un an la vipère a défait ce que d’autres en 7 ans ont fait » bel épitaphe qui ne saurait tarder…
    Il te faut ce courrier pour achever ton obédience l’Ante Triste???

    Et de trois, ils nous prennent vraiment pour des c…!!!

    Alors moi je veux bien tout mais c’est pas avec des gens comme ça qu’on va s’en sortir…Je serai d’avis qu’on attende un peu : pas impossible qu’on y voit plus clair dans quelques semaines !!!!!!!!!!

    PS : il paraît que c’est le privilège des bouffons de dire la vérité, même aux roitelets et à leurs chèvres égarées…

  • 330
    lanterne
    16 août 2008 à 10:50 / Répondre

    un peu de redite….

    l’analyse de l’histoire en maçonnerie, quel que soit le rite a constamment permis une chose…
    aucun ne peut se prévaloir de la primauté sur les autres, et les irréguliers d’hier sont les réguliers d’aujourd’hui etc.
    notre rite n’y échappe pas et son étude à le mérite d’éviter que ne s’évapore le mental surchauffé de certains qui aimeraient pourtant être les seuls etc..

    donc on en revient à la proposition de mercure, puisque que personne ne peux prétendre quoi que ce soit, autant le prétendre tous ensemble….
    tout le monde à intérêt à ce que ça fonctionne, y compris ceux qui arrivent et qui ne peuvent suivre une progression normale etc

    donc puisque la discussion semble aller dans ce sens allons y !!!!

    mais que nos gourous prennent garde on ne les oublie pas, on ne manquera pas de signaler tous leurs abus le cas échéant…

    hiram7200@ifrance.com

  • 329
    Béatrice
    15 août 2008 à 22:41 / Répondre

    Puisque je pose des questions auxquelles on ne me répond pas…sois tranquille Nemo…
    Dis-moi tu es venu pour casser les Maçons et la Maçonnerie, régler tes comptes avec le judéo-chistianisme, ta voisine, ton frère, ta femme, ton père, etc. ?
    En l’occurence la Maçonnerie égyptienne plonge ses racines dans d’autres cultures, d’autres religiosités que celle que tu cites. Pourtant ce n’est pas faute de ta démonstration avec la Grèce antique et la Grande Hiérophanie…Déjà tu ne penses pas te contredire ?.
    J’aime bien ton pseudo car au moins il nous indique dans quelles eaux profondes tu navigues…

    Malraux a dit puisque tu aimes les citations et au moins celle-ci nous changera de Péguy …que le XXIème siècle sera religieux ou ne serait pas ? Est-ce une raison pour se faire moine ? Tu casses des idoles pour nous en recaser d’autres…?

    Ambelain a dit des choses fort justes mais il a fait beaucoup d’erreurs. Et on en paie encore le prix… Tu ne m’en voudras pas d’être iconoclaste ?

    L’Arot ne sait pas toujours distingué par des choses jolies-jolies…Et elle a même fermé boutique hormis quelques nostalgiques de gris-gris, jeteurs de sort, mari jaloux, etc. n’est-ce pas ?

    Alors sois gentil écoutes avant de « gueuler » comme tu le dis et ne cherches pas à casser ce frémissement enfin positif. La recherche de la vérité doit-elle se passer de la Franc-Maçonnerie ? Si tu penses que oui, qu’attends-tu pour te mettre en sommeil – si ce n’est pas encore fait contraint ou consentant – et laisser en paix ceux à qui elle apporte beaucoup et qui pense qu’elle mérite mieux que des coups de gueule ?

    Personnellement, j’aimerais bien aussi que la sérénité l’emporte et que des choses bougent. Merci de remonter à la surface !

    Béatrice

  • 328
    naash
    15 août 2008 à 22:10 / Répondre

    Ce message est pour Nemo.

    Pourriez vous m’envoyer pas e-mail une copie de la lettre de Robert Ambelain que vous donnez en parti dans votre commentaire?
    Voici mon e-mail: memphismisraim@hotmail.fr

  • 327
    Mercure
    15 août 2008 à 12:00 / Répondre

    Merci Maximilien pour ton message.
    Tu as entièrement raison sur le fait qu’aucun responsable ne va s’exprimer ici compte tenu des récentes critiques.
    Tout le monde sait que Memphis Misraïm est explosé, tout le monde devrait savoir qu’il n’y a jamais eu de rituels de Memphis-Misraïm avant Ambelain (du moins en france). Chevillon travaillait avec des rituels dépouillés proches du rite français. Il n’y a que des rituels de Memphis ou de Misraïm.Mais là n’est pas la question…
    Critiquer le passé et les différents acteurs ne fera pas avancer les choses. C’est pourquoi j’ai évoqué un grand convent sans ostracismes quels qu’ils soient.
    Nous savons que l’ordre n’a pas régné, qu’il ne règne pas, mais qu’il peut le faire.
    C’est d’une réconciliation dont tout le monde a besoin pour construire l’avenir, je vous renvoie à la phrase de Goethe tirée de l’initiation au premier degré…
    Je renouvelle mon appel à l’union aux différents dirigeants, vous pouvez m’envoyer un message à unionmm@canada.com.
    Je garantis la confidentialité des propositions qui pourront m’être adressée. Je mettrais en contact ceux qui veulent construire. Je pourrais faire écho de l’avancement des travaux sur ce blog sans citer ceux qui ne veulent pas l’être.
    Je crois qu’une chance se présente et c’est aux maçons de le vieille Egypte de la saisir pour le bien de l’ordre en général.

  • 326
    Nemo
    15 août 2008 à 11:58 / Répondre

    Aucune religion n’est supérieure à la Vérité !

    « Celui qui ne gueule pas la Vérité, quand il sait la Vérité, se fait le complice des menteurs et faussaires » (Charles PEGUY).

    Par conséquent ceux qui disent la Vérité, sur ce forum, manifestent une vertu qui les honorent.

    Après avoir beucoup réfléchi, j’ai choisi de publier un extrait d’une lettre – non confidentielle – de Robert AMBELAIN, que je possède par devers moi et dont je puis adresser la copie par e-mail, à l’adresse de messagerie qui me serait confiée, ici-même. Lisons donc :

    « Courrier du 17.11.1967 ».

    « Quant au Martinisme, à la Maçonnerie, comme l’Eglise, ils sont polarisés sur Jérusalem. Ils disparaîtront avec elle. Il s’agit, maintenant, de préparer quelque chose pour perpétuer l’Initiation, pour faire durer la Connaissance ésotérique, cela pour l’an 2.000, dans 33 ans. Le judaïsme est mort en 70, avec la prise de Jérusalem et les ruines du Temple. Plus de sacrificateurs, inutile de reconstruire le Temple par conséquent. Ce n’est qu’une communautéde prières… » Etc…

    (Fin de citation).

    Dans la foulée, Robert AMBELAIN avait donc créé l’A.R.O.T., à cet effet.

    C’est tout.

  • 325
    Maximilien
    15 août 2008 à 00:09 / Répondre

    Il y a quelques jours un appel a été lancé aux responsables en vue d’une unité possible… Il y avait une idée remarquable, une prise en compte d’autres possibles… et à mon niveau je me suis véritablement employé à m’en faire l’écho à qui de droit, voire même à m’en faire l’ardent défenseur. Je fus écouté. Mais il serait souhaitable de cesser les invectives car aucun responsable maçonnique digne de ce nom acceptera cette façon de débattre que tout Vénérable ferait cesser au 1er coup de maillet et nous lui donnerions tous raison ! Le pseudo c’est pratique d’un point de vue psychanalytique aussi : on se décharge de toutes ses frustrations, de ses aigreurs, etc.sans avoir à les assumer qui plus-est. Ringman m’a plus fait pleurer que rire car ses outrances n’étaient que le miroir, certes caricaturé voire grotesque, de trop d’interventions. En résumé, ce blog ne débouchera sur rien de constructif si on continue ainsi et on ne le voit que trop avec les dernières interventions…On tourne en rond et pas avec bon sens ! Ceux qui jouent un rôle moteur, qu’on le veuille ou non, ont tous, ou presque été cités voire conspués. A leur place vous rentreriez dans une telle mêlée ? Ce qu’il y avait de plus sincère, de plus pertinent et de mis en perspectives, a été occulté par la négativité de trop d’interventions.. Même Gérard Kloppel a du s’en moquer ! Le silence est aussi le pire des mépris et le mépris ne doit pas signer la fin de cette belle aventure, à mon humble avis. C’est dommage. Est-il trop tard ? C’est à craindre… CQFD : on aurait alors que les chefs que l’on mérite ? La Maîtrise de soi est le pire ennemi de tous les mauvais compagnons et l’intempérance, même justifiée, dessert toujours la plus noble cause…On a tous payé pour l’apprendre soi dit en passant mais avec ce blog et les véritables enjeux en oeuvre, nous n’avions pas le droit à la faute ! Alors personnellement, j’en arrive à me dire que trop de « base » tue la base pour n’être que le faire-valoir de petits chefaillons qui savent la flatter et l’anesthésier . Logique implacable. Mon salut est dans mon SERMENT. Ni pour un homme ni pour une femme quelle que soit leur valeur même au pyramidion. Simplement faire confiance là où Sa providence m’a conduit et ne cesser de travailler grâce à notre magnifique instrumenta….Le reste m’est égal, voire indifférent. J’ai opté pour une voie et je l’ai confirmée : l’outil ne sera que le moyen et la finalité me forme, me dépasse et m’englobe car c’est par ma Conscience que… Bien Fraternellement.

  • 324
    lanterne
    14 août 2008 à 13:53 / Répondre

    les rituels de l’époque garibaldienne….lesquels ?

    l’unification était politique, pas rituelle
    en france on travaillait les rituels de yarker, en italie d’autres etc…
    c’est un peu comme si aujourd’hui on fusionnait 7 ou 8 obédiences de différents pays avec des rites différents (il existait au moins 6 memphis différents à l’époque), tout le monde seraient regoupés en une structure (sur le papier en tout cas) mais chacun continuerait de travailler son rite en changeant seulement l’appellation.
    c’est de cette façon que le rite ancien et primitif en 33 degré de YARKER est devenu le rite ancien et primitif de memphis misraim en 95 degrés…
    d’ailleurs garibaldi n’est pas resté un an grand hiérophante il est mort la même année, il n’a donc pas fait grand chose de ce point de vue.

    les puristes des rites égyptiens devraient s’employer à retrouver un rite qui fusionne seulement les deux rites originaix de misraim et memphis, en sachant toutefois que les haut grades, à part les AA sont empruntés à d’autres rites.

    le rite que l’on pratique dans toutes les obédiences de MM ne reprennent rien de misraim ou presque.
    il n’y a pas de surveillant mais des assesseurs (rituels originaux d’armand gaborria 1800 1815) le temple est rouge, l’ordre des éléments est différent etc…

    Le retour aux sources est avant tout un retour au travail réel, à quoi servirait d’avoir les rituels originaux si c’est pour continuer à se battre pour le pouvoir.

  • 323
    Pierre Quiroule
    14 août 2008 à 09:25 / Répondre

    Il en manque quelques uns sur cette déjà longue énumération Chevalier,; Ki, JPP, MV, CAR, LBS, sans compter les « grosses obédiences libérales » qui pratiquent de façon marginale et exotique ce Rite en 33 degrés et qui souhaiteraient bien s’en débarrasser, mais manque de pot, ça fait quand même des loges qu’on essaie bien de diriger vers autre chose mais qui résistent. au Français.
    Sans compter le GSA +JD déjà cité + quelques dizaines d’autres rénovées, rectifiées, traditionnelles, fusionnées, divisées, réunifiées, localisées…
    Sans compter certains groupes classés secte par les rapports gouvernementaux qui se sont appropriés les rituels publiés et les pratiquent.
    Sans compter des rituels où chaque grand chef met sa patte ou plutôt sa griffe sous le prétexte que lui seul a la compréhension plus ou moins cosmique et détient la vérité. Un rituel doit être vivant mais jusqu’où ?
    N’allons pas très loin mais qui détient et pratique les rituels les plus proches de l’époque garibaldienne ? Pourquoi ne pas y revenir ?
    Quelqu’un a t-il une idée ?

    Si l’on tape Nil sur Google, on va y trouver le « virus du Nil » et la perche du Nil. Cette dernière est sur nos étals mais après avoir vu le film le Cauchemar de Darwin plus personne autour de moi n’en mange.
    Par contre le « virus » du Nil n’est -il pas en train de contaminer tout l’Occident ?

  • 322
    eques_a_magdalena
    13 août 2008 à 14:28 / Répondre

    Pour revenir au titre, l’ordre règne-t-il à Memphis….
    Un topo actuel (qui excusez moi rime avec bordel) :
    Le groupe GK&JC aurait radié DF qui aurait conservé la présidence des loges bleues (au moins du point de vue associatif). Ce groupe se revendique d’être la seule et unique voie légitime (humour). A quand la première dispute entre GK & JC, on va rire !
    Les Robes Blanches se plaignent d’être gouvernées comme une oligarchie…
    La GLSF se plaint de même d’être dirigé comme une théocratie plus proche de l’Eglise Gnostique de AD que de la Franc-Maçonnerie et qui pour tout cimenter donne à tour de bras des initiations martinistes !!!
    Le groupe Francoz est à l’agonie avec toujours à sa tête celui qui se prend pour le nouveau Chevillon de l’ère du verseau… et qui promet de développer les voies internes du rite dans des cercles intérieurs !!!!
    Le Groupe Lovat qui se dit qu’un jour il va bien récupérer des miettes…
    La GLISRU avec un dictateur, JC différent de celui du groupe GK mais tout autant certain de détenir la vérité du Rite
    Le groupe filiation Prevost-Bernadac qui se meurt… reste peut être une L et un Tr…
    La voie Di R et Schmitt qui végète doucement…..
    La voie Masculine de la filiation GK, CS et WR qui ne se relève pas de sa précédente scission…
    Et enfin la voie mixte de la filiation GK, CS et WR qui est au bord de l’explosion avec un président du bleu qui en 7 mois de présidence a détruit 7 ans de travail et qui s’accroche au pouvoir plutôt que de démissionner !!!
    Quel Rite ! Le Naos Brille mais attention il brûle……

  • 321
    lanterne
    12 août 2008 à 00:34 / Répondre

    bonjour à tous,

    une petite précision concernant une rumeur à mon sujet qui m’est revenue plusieurs fois déjà…

    depuis quelques temps j’intervient sur ce blog, en espérant à chaque intervention permettre l’emergence de certaines vérités , beaucoup m’ont témoigné leur sympathie, soit pour les éclaircissements sur des points d’histoire soit plus simplement pour mes positions.
    parmi les messages que j’ai reçu certains concernaient le choix éventuel d’une obédience, en effet tout le monde aujourd’hui peux noter le flou qui règne sur nos rites et beaucoup cherchent de la stabilité.

    la rumeur en question fait état d’un groupe ou loge se nommant « la lanterne » qui semble être d’une façon plus ou moins directe reliée à une branche pour le moins curieuse de MM (dont on m’avait proposé la grande maîtrise pour la france directement par internet sans même me connaître !!! ).
    cela dit mes informations sont à prendre avec réserve, je ne connais pas la situation exacte de cette loge ou groupe.

    que tout le monde sache donc ici que je n’ai absolument aucun rapport avec cette lanterne là, ni de près ni de loin.

    je ne veux attaquer personne encore une fois, mais j’invite celles et ceux qui démarchent une obédience à bien se renseigner sur l’ordre auquel il souhaite se rattacher, surtout quand il suffit d’un mail pour être grand maître…

    hiram7200@ifrance.com

  • 320
    Mercure
    6 août 2008 à 14:33 / Répondre

    @ lanterne :

    Je viens de lire ton message aprés avoir posté le mien.

    Je voulais juste rajouter que pendant ce temps, il y a des ateliers qui ne savent plus trop où ils sont…

  • 319
    Mercure
    6 août 2008 à 14:31 / Répondre

    Comment arriver à l’unité, comment échapper aux anciens démons du passé, que peut on proposer ?

    Vaste question dont la réponse est cruciale.

    Je sais que ce que je vais dire (redire) est utopique mais bon, je vous soumet ces propositions en attendant votre commentaires et critiques

    Une première étape serait d’organiser un grand convent regroupant les diverses branches de la FM egyptienne, sans aucun ostracisme.

    De définir des constitutions communes avec l’élection du GM par un souverain sanctuaire réunifié, élection temporel et non ad vitam (même si j’incline pour l’ad vitam personnellement).

    D’inviter des responsables de grandes obédiences françaises à ce convent pour qu’ils puissent juger que la majorité des Frères et Soeurs de MM ne sont pas des illuminés (terme pris ici dans un sens péjoratif).

    D’aboutir à des accords de reconnaissances entre les différentes associations égyptiennes le temps de structurer l’ensemble des associations.

    La plupart des Frères et Soeurs qui se sont exprimés ici veulent l’union, alors qu’est ce qui l’empêche sinon des individus avec des intérêts partisans.

    Maintenant, si les Frères et Soeurs hauts gradés ne peuvent se mettre autour d’une table et discuter ensemble, s’oublier au profit du rite alors ce n’est plus de la Maçonnerie.

    J’invite les divers représentants des différentes obédiences à donner leur avis ici.

  • 318
    lanterne
    6 août 2008 à 14:23 / Répondre

    oui mon cher chevalier, j’ai une idée de la chose,
    mais je ne suis personne dans ces systèmes et n’ai donc aucune légitimité pour donner une direction ou quoi que ce soit, ma seule force réside dans mon travail, bon ou mauvais d’ailleurs.

    cela dit pour que ça marche il faut quelques bonnes volontés, on ne peut rien faire seul, pour moi il n’y a pas de nouvelles structures à créer, une première étape pourrait très bien consister à faire se rencontrer les structures existantes, sans aucun engagement, ça ne coute rien et tout le monde est gagnant.

    Une simple reconnaissance mutuelle officielle et largement diffusée, avec une rencontre ou deux annuelle officielle style st jean pourrait servir de lien etc

    après deux ou trois ans et seulement après cette étape, peut etre un rapprochement des structures plus important, fusion ou autres, harmonisation des rituels ou que sais je encore ? harmonisation des fonctionnements internes afin de facilité une fusion potentielle ultérieure, bref les voies sont ouvertes, à ceux qui le souhaitent.

    mais il est clair qu’il y a du ménage à faire, il faut savoir ce que l’on veut, et ce qu’on est prêt à perdre pour y parvenir.

    mais un point reste fondamental selon moi quel que soit le cas de figure, c’est la valorisation du travail comme échelle de valeur absolue, il faut que nos grand maîtres nos vénérables soientt dans la mesure du possible des frères et des soeurs cultivés, qui connaissent l’histoire un minimum, les rites les ordres etc.

    On dit souvant que les livres ne servent à rien, que le livresque n’est pas important… c’est vrai !…mais ceux qui le disent sont souvant ceux qui ont lu beaucoup, et on a rarement vu des ignares écrire des traités de kabbale ou d’alchimie.

    la pratique de la rigueur dans les rituels me parraît évident comme vecteur de stabilité, n’est-ce pas d’ailleurs cet aspect que nos visiteurs retiennent le plus souvant ?!

    on pourrait très bien imaginer un souverain sanctuaire composé des divers grands maîtres des branches, c’est une idée comme une autre.

    encore une fois peu importe la forme, ce n’est là aussi qu’une question d’hommes et rien d’autre, personnellement, je serait vraiment fier que l’on parvienne à un tel résultat.
    ça permettrait de refaire fonctionner des atelier sup comme il faut, de réactiver dans de bonnes conditions des voies qui végètent et donc de faire en sorte que la source se remmette à couler comme il faut.

    j’ai des idées plus précises bien sur, mais rien ne sert de tirer des plans sur la comète, il faut d’abord un premier pas, et nous avons la chance de savoir ce qu’il coûte.

  • 317
    eques_a_magdalena
    6 août 2008 à 12:47 / Répondre

    Pour revenir au sujet :
    Si GK et JC n’ont aucune légitimité, eux qui se posent comme des « rassembleurs », quelqu’un aurait-il une idée pour rassembler les maçons de la vieille égypte ?

    Lanterne, je suis convaincu que tu as une idée, peut être même un projet ?

  • 316
    Nemo
    6 août 2008 à 12:11 / Répondre

    Lorsque l’on dit qu’un Politicien est menteur, il s’agit d’un pléonasme. Car, pour réussir en politique il faut être celui, celle, qui mentira le mieux et le plus longtemps !

    Le mensonge par omission est le plus largement répandu et, en alléguant quelques vérités, on accréditent la thèse que l’on dit tout ! Alors que c’est faux. D’ailleurs, quel est le serment que prête le Témoin lors d’un procès ? Je jure de dire la vérité, toute la vérité, rien que la vérité…

    Quel est le non dit dans mes propos ?

    Bon, on sera gentil. On en restera là !

  • 315
    lanterne
    6 août 2008 à 11:28 / Répondre

    le sujet est en train de glisser vers une autre question.
    Le problème n’est pas dans les hauts grades mais dans les hommes qui les reçoivent.
    La hiérachie est dans tout l’univers et un Ordre par nature se doit d’être l’image de cet hiérarchie universelle. Le problème n’est donc pas de savoir comment les agenccer pour éviter les soucis, car quel que soit le système si ceux qui le font tourner sont des margoulins ça ne marchera pas. A l’inverse l’idee du grand maître ad vitam est intéressant en tant que symbole, que je sache le grand architecte n’est pas elu pour 3 ou 7 ans !!! donc si le frère qui se trouve à ce poste ad vitam tient la route c’est toute la structure qui tient la route, ce n’est donc pas un problème de systèmes qu’il faut résoudre et les degrés faut bien les hiérarchiser, et si tout le monde travail normalement il n’y a rien à changer…
    après, chaques obédiences peut opter pour l’ad vitam ou pas, l’un et l’autre se justifie parfaitement, c’est une question d’organisation et de vision des choses et rien d’autre, en tout cas il ne faut pas que ce soit un sujet de discorde.

    mais pour être plus précis le défaut de l’ad vitam et de la hiérophanie, et bien c’est quand ça tombe dans des mains non qualifiées, quand s’opère un transfer de la fonction dans l’ego de celui qui en a la charge, ce qui est tout à fait le cas selon moi avec l’actuel prétendu grand hiérophante, effectivement dans ces cas là c’est une catastrophe.
    d’un autre côté quand il y a des élections ça créer des envies et parfois des situations profanes qui n’existent pas quand il y l’ad vitam, c’est donc comme je le disait plus haut une question d’homme et rien d’autre.

    mais dans les deux cas la solution est la même : le recrutement et la « formation » en loge bleue, le respect des temps minimum de passage, la culture du travail, et donc la responsabilité totale des maîtres et VM.
    si cette base est respectée tout fonctionnera bien dans les ateliers sup, vouloir changer de système c’est mettre un pansement sur une jambe de bois

  • 314
    Béatrice
    6 août 2008 à 02:33 / Répondre

    cher veilleur, tu dis « qu’il faut être honnête avec soi-même »… qui pourrait te contredire ?

    Pourrais-tu nous expliquer comment on peut à la fois appartenir à des ateliers de perfection, donc être dans les hauts grades et les reconnaître par conséquent, et adopter la position que tu défends à savoir ne pas les considérer comme de la Franc-Maçonnerie ?
    Ce serait utile pour le débat et tu devrais pouvoir nous y aider. Comment pourrais-tu comparer le bleu et les HG si tu ne connaissais ni l’un ni les autres ?
    Si j’ai bien compris la question n’est pas de rejeter ces enseignements
    mais de les positionner autrement ? Et si oui comment alors ?
    Et ça sans retomber dans les dérives des sectes car la FM, comme il a été dit plus haut, est collégiale donc un garde-fou.

    Pas étonnant alors que…
    On semble ainsi devoir conclure, à la lecture des messages précédents, qu’il y a bien, hors des structures maçonniques, donc irrégulièrement et non collégialement, une transmission marchandée de hauts grades. (Est-ce si étonnant à notre époque où le marché dicte sa loi ? ) Mais je ne relativise pas du tout en disant cela contrairement à veilleur. Ce n’est pas anodin pour moi et je trouve ça très grave. On a bien fait de soulever ce qui ne peut que creuser des tombeaux à la vertu et ériger des autels aux vices !

    PS y-a-t-il des stages dans ces îles dont tu nous parles ? et toutes relations entre ces dignitaires et les dérives constatées seraient-elles alors purement fortuites ?

    Une amie de DANTE

  • 313
    lanterne
    5 août 2008 à 23:16 / Répondre

    cher veilleur,

    s’il y a des frères prêt à payer des grades, je dis qu’on ne leur fait pas payer assez cher !!! c’est tout ce qu’ils méritent.

    Aux USA un 33 peut atteindre le million de dollars. actuellement en france je pense que tu fais référence à jojo D c’est bien ça ?

    je le connais bien celui la aussi, il est meme franchement allumé, mais il a tellement donné à tout le monde que personne n’ose dire que ça vient de lui !!! lol

    pour le stage en 10 leçon on en est pas loin….

    pour l’OOE je doute de cette possibilité, bien qu’actuellement certains français s’en réclament à tord !

    mais c’est un autre sujet…

  • 312
    le veilleur
    5 août 2008 à 20:12 / Répondre

    Ringman, je crois que ma position sur les hauts grades est claire, pour moi la FM ca s’arrete au grade de Maître, après ce n’est plus de la Franc- Maçonnerie.

    Pour en revenir a ta question, si certain achètent les grades c’est que d’autres les vendent , c’est un commerce comme un autre, on vend bien des rituels ou des livres sur les secrets de la FM, des video sur les initiations etc. les patentes que yarker a donné a Reuss par correspondances, l’ont peut être été contre monaie sonnante et trébuchante, qui peut savoir , yarker n’était il pas le J D de son époque?

    Certains Grands!!! se sont fait récement payer des voyages dans les iles par les Frères pour installer des loges.
    si les Frères sont près a payer tant pis pour eux , ou tant mieux, ça veut dire qu’ils ont de l’argent a jetter.

    aux US on monnaye règulièrement les grades, et notement le 33 qui peut atteindre des sommes astronomiques.

    c’est du business ésotérique ( je me permet un petit lol discret qui soit dit au passage veut dire éclat de rire dans le bon sens du terme, et non un ‘je me mare’ de manière sarcastique)

    je ne juge pas, ça les regardes, aux autres de ne pas être dupes, s’ils sont près à faire entrer maillets battants ces grands dignitaires dans leurs Loges c’est qu’il doivent sacrément aimer se baisser pour ramasser les savons dans les douches.

    il serait interressant de savoir combien de Frères ( toutes obediences confondues) se sont jettés sur les ouvrages de JC traitants des haut grades en espérant y découvrir quelques secrets.

    Peut être vaut il mieux acheter un grade en sachant ce que cela ne vaut rien , plutôt que de le recevoir a gand coup d’épée sur la tête et croire que l’on est devenu un Grand Immortel au corps glorieux, detenteur des secrets alchimiques les plus puissants, missionné par le Grand Architecte lui même.? ( c’est une question pas une affirmation)

    combien de Frères seraient près payer des sommes conséquentes si on leur proposait de manière sure et efficace un stage pratique sur ‘ les arcana en 10 leçons’ avec en prime la variante ‘Grand Magistère a la carbonara’ et au final intégration possible dans l’ OOE.

    et la il il faut être honnète envers soi même quelle serait notre vraie attitude.

    bien que ce soit déja presque fait , puisque l’on peut trouver , pour ceux qui pratique la langue de Dante et qui cherchent sérieusement , une littérature très abondante a ce sujet , les stages c’est pour plus tard.

  • 311
    Mercure
    5 août 2008 à 19:08 / Répondre

    @ Ringman :

    Dans ton message 305, insinue tu que à MM, les hauts grades se vendent ?

    As tu des preuves certaines ou est ce basé sur des on-dit ?

    Pour ma part, je n’ai jamais eu connaissance de telles pratiques dans les obédiences égyptiennes que je connais.

  • 310
    Nemo
    5 août 2008 à 18:44 / Répondre

    Il y a ceux qui vendent des grades et d’autres des livres de compilation dans les loges… On pourrait en rajouter mais, avant de balayer devant la cour des autres, il convient de le faire devant la sienne propre !

    Car, et ainsi que le dit le grand Charles PEGUY : « Celui qui sait la vérité et ne dit pas la vérité, se fait le complice des menteurs et faussaires. »

  • 309
    Danièle Fortin
    5 août 2008 à 18:38 / Répondre

    En général on résume cela en simplement quelques mots :
    « l’habit ne fait pas le moine »
    Côté décors, je connais, j’en ai toute une collection qui ne peuvent même pas me servir pour faire la vaisselle, mais j’y tiens car ils m’ont été remis par mes initiateurs, hormis le dernier auquel je ne tiens pas du tout et qui est pour moi le symbole d’une variante de FM décadente.

    Acheter des initiations, ce n’est ni plus ni moins que de la simonie. mais ça va plus loin dans la mesure où l’on ne peut transmettre que ce qui est passé par soi.
    Si l’on est équipé en 110, il va être difficile de recevoir du 380.
    Ce n’est pas parce que l’on scanne un rituel qu’il va vous élargir les canaux, c’est- du papier et de l’encre, et surtout pas une énergie égregorielle.

    Le Qohélet vous connaissez ?
    Parole de Qohélet fils de David, roi à Jérusalem
    « Vanité des vanités, tout est vanité « etc…

    l’occidental est habitué a ce que tout descende vers lui. Il ne fait aucun effort pour « monter » et c’est là le problème de beaucoup de pratiques et même du pas de pratiques du tout.. Quand il se met à prier c’est pour réclamer quelque chose au Divin et il s’étonne que ce dernier ne lui réponde pas.. Aucun sacrifice en contrepartie, l’assistanat complet.
    Tout doit arriver, comme ça, sans aucun effort.
    Quoi que, pour les efforts, il y a le « jouage de coude », le cirage de pompes, les petits cadeaux , les bonnes bouffes et parfois les blocages.. surtout ne pas être dépassé par l’adepte……Je suis certaine que vous en connaissez…

    Oui certains Degrés ( je n’aime pas le mot grade, on n’est pas à l’armée), demandent un travail considérable, les bipasser est une erreur fondamentale car cela ne pourra jamais être rattrapé. Il y a des marches à gravir afin que la transformation se fasse.
    Suis bien d’accord que certains degrés pourraient être transmis en dehors du contexte Maçonnique ou bien pas forcément transmis.
    Il n’y a pas de « DÛ », en Maçonnerie, l’initiation n’est pas un dû. Ne dit-on pas non plus que lorsque l’élève est prêt le maître arrive ?

    Pour Flupke
    Tu as raison pour John Toland 1670-1722 ( entre autres, il ne fut pas le seul)
    Mais Il n’y a pas que le Druid Order puisqu’il participe d’abord à la fondation de la « Grand Lodge » maçonnique d’Angleterre le 24 juin 1717 à la St Jean d’été à la Taverne de l’Oie et le Grill et ensuite au Druid Order le 23 septembre à l’équinoxe d’automne à la Taverne du Pommier.
    Il sera même ELU le premier Grand Druide jusqu’à sa mort en 1722.

    Il ne faut jamais oublier ce que nous a apporté le « Siècle des Lumières »
    DF

  • 308
    eques_a_magdalena
    5 août 2008 à 16:40 / Répondre

    Ringman,
    Les Frères comme les Soeurs qui achètent des Hauts Grades pensent ainsi arriver plus vite au bout du chemin alors que leur travail ne fait que commencer… ils se bercent d’illusions… ce n’est pas le grade qui confère l’initiation mais la transformation intérieure qui en découle par la digestion du choc psychique (s’il existe) et par l’étude du contenu du grade, un titre reste un titre… et le mauvais coté de l’égo demeure…
    Quant à ceux qui parfois les vendent, l’un d’eux a dit récemment qu’il n’avait rien transmis à ceux qui lui achetaient des degrés mais qu’avec cet argent ils pouvaient se déplacer pour transmettre à des cherchants méritant !!!

  • 307
    Ringman
    5 août 2008 à 16:05 / Répondre

    J’aimerais poser une question à « veilleur » comme à d’autres? Que pensent-ils de ces FF qui achètent des hauts grades ? Que pense-t-il aussi de celui ( ceux) qui les vend (ent)….?

    Une obédience maçonnique régulièrement constituée l’empêche par la COLLEGIALITE.

    Ce n’est pas ça le débat aussi ?

  • 306
    lanterne
    5 août 2008 à 16:01 / Répondre

    fabuleuse intervention de nemo !!

    pour en rajouter une couche….on peut également considérer que certaines praxis, certaines voies aient pu être conservées malgré tout plus ou moins intactes depuis l’égypte. S’il est difficile de l’admettre je l’avoue, l’exemple oriental avec certaines voies rattachées aujourd’hui au bouddhisme en est pourtant un vivant exemple.

    On ne peut pas remettre en cause ce qu’a dit nemo sur le fil de l’histoire, sur l’egyptomanie du 18eme avec ses exagérations mythiques et mystiques, sur le rôle d’alexandrie etc mais, pour avoir vu de près les documents relatifs aux AA d’origines (non maçonnique), il est très probable que cela soit antérieur, cela tient aux symboles employés qui sembles être beaucoup plus anciens ne serait ce que par la tradition à laquelle ils appartiennent. On n’y trouve pas les défauts de la pensée analytique moderne et son mysticisme exacerbé , on est loin par exemple d’une kabale extrêmement intellectuelle, et compliquée qui reflète d’ailleurs l’esprit de notre époque avec ses valeurs bien plus que la tradition.

    Je pense donc que des courants initiatiques authentiques ont pu passer à travers l’histoire, ces courants ont survécu dans les milieux aristocratiques et c’est d’ailleurs stratégiquement logique, faut il rappeller que c’est grâce à des membres de l’ordre de malte que cagliostro à pu approcher de grandes familles et donc composer sa maçonnerie « egyptienne » !

    Nul doute que certains secrets initiatiques sont encore conservés de la même façon…
    Pour ma part je pense que misraim doit sont existence à une tentative d’extériorisation de l’une de ces voies, les tuileurs des quatres derniers degrés sont une image d’une voie alchimique extrêmement précise techniquement, la pratiquer réclame une ascèse redoutable comme toute voie réellement initiatique.

    Ce n’est pas le lieu de faire un historique et un descriptif sur les sociétés secrètes, mais j’invite vivement les chercheurs qui veulent comprendre à s’intéresser au phénomène, à le comprendre, à étudier la genèse et surtout à analyser ce qu’il y a en commun entre toutes ces structures. Cela permet de repérer des indices et des façons d’opérer, cela permet ensuite de retrouver dans l’histoire les mécanismes universels qui président à l’apparition des ordres ésotériques et donc de voir l’histoire « secrete » se dessiner derrière les évènements.

    Qui veux trouver une voie réelle doit trouver les Ordres derrières les ordres…,

    quand apparaît un ordre ésotérique il ne sort jamais de nul part, leur créateur invente des maîtres invisibles des filiations etc mais il n’y a que les petits enfants pour croire au père noël, en réalité ces ordres apparaissent parce que un courant choisit de se manifester, on invente des rituels pour l’occasion mais le courant d’origine n’est jamais exposé directement c’est pourquoi il ne peut être historiquement saisi, on peut comprendre ainsi des manifestations comme celle des rose croix d’or, misraim, la FTMM de kremmerz ou même des élus cohens par exemple (pas les modernes evidemment) etc
    bien sur ce n’est pas toujours le cas, memphis par exemple est une tentative de concurrence de misraim cette création de rite n’apporte rien de plus.

    Beaucoup pensent que notre époque est une époque de révélation, c’est un peut à la mode dans les milieux new age, avec tous les délires sur l’ère du verseau et toutes les fadaises sentimentales qui les accompagnes, je crois au contraire que nous sommes dans une période d’occultation, la surinformations est pire que la désinformation.
    Il n’y a jamais eu à notre portée autant de moyens de communication, autant de livres à dispositions, et autant d’ordres d’ailleurs aussi !! et pourtant je trouve que l’on a jamais été aussi loin de l’esprit de l’initiation.
    Tout le monde y va de son petit livre et de son interprétation, les revues ésotériques pullulent et nous trouvent dix éveillés par semaines, les potions alchimiques envahissent le web et se vendent par litres . Où va t’on ?!

    Alors les acharnés finissent par s’en sortir et s’en dégager, mais les autres restent noyés dans toutes ces considérations fantaisistes et beaucoup tourneront en rond pendant des années, finissant même par adhérer à ces mirages, ils y croiront même tellement qu’ils finiront par écrire de nouveaux livres alimentant encore un peut plus la machine à rêver sur laquelle tout le monde est branché désespérément.

    L’homme à toujours préféré le rêve à la réalité, c’est comme ça….!

    Si l’on s’affranchit du rêve et donc que l’on prend le pouvoir sur le serpent, alors le regard que l’on porte sur le monde et son histoire s’éclaire peut à peut, tout deviens plus clair et plus simple mais surtout tellement plus profond !!
    mais il est périlleux d’abandonner ses espérances, ses rêves, ses désirs, la nature marche droit
    seul l’homme invente des détours.

    La hiérophanie de kloppel participe de ces mirages dans lesquels lui-même semble être tombé, le problème c’est que beaucoup de jeunes frère ou sœur sincères peuvent le suivre pensant que c’est ce qu’il y a de mieux à faire, c’est une grave erreur selon moi, ses interventions sur le blog sont là pour le démontrer.
    Si ambelain n’a pas connu lui-meme ces problèmes c’est tout simplement lié à sa personnalité, beaucoup savaient ce qu’était sa hiérophanie mais il ne l’agitait pas pour exister, il n’en avait pas besoin. Je ne veux pas être méchant gratuitement mais un kloppel face à un ambelain y’a pas photo, ça suffit à tout expliquer.

    hiram7200@ifrance.com

  • 305
    eques_a_magdalena
    5 août 2008 à 14:19 / Répondre

    A lire ceci :

    Le 30 septembre 1919, le Suprême Conseil des Rites Confédérés des États-Unis adressa à Jean Bricaud, successeur de Charles Détré (Teder), une patente lui conférant les pouvoirs de constituer des loges, chapitres, etc, au Rite de Cernau (équivalent au Rite Ecossais Ancien Accepté), au Early Grand Scottish Rite (Rite Ecossais Primitif), et au Rite de Misraïm.

    le lien est : http://geocities.com/riteecossaisprimitif/scrc.html

    Cette obédience fut créé par Ambelain avant sa mort.
    Regardez, les Rites confédérés ne semblent être qu’au nombre de 3 ???

  • 304
    eques_a_magdalena
    5 août 2008 à 13:53 / Répondre

    Bonjour à toutes et à tous,

    En ce qui concerne le Grand Hiérophante et les Rites de Memphis-Misraïm, il est tout d’abord à noter que c’est Marconis de Nègre qui institue cette fonction lorsqu’il crée le Rite de Memphis. Il ne mentionne en aucun cas la présence d’un dépôt initiatique particulier au sein de cette fonction maçonnique.
    Il est vrai que la famille de Nègre était proche de celle des Chefdebien, elle même proche de Cagliostro mais de là à en tirer un dépôt initiatique…
    Soulignons que cette fonction n’existe pas au sein du Rite de Misraïm.
    Avec la fusion des deux Rites, cette fonction est devenue semble-t-il une dignité, un titre maçonnique qui était donné à celui qui siégeait à la pointe de la pyramide du Rite.
    De Garibaldi, en passant par Yarker, Reuss, etc… aucun d’eux n’a jamais signé le moindre balustre en tant que Grand Hiérophante, pas même Robert Ambelain.
    A noter que sur la tombe de Jean Bricaud, il est marqué « Grand Hiérophante pour la France ».
    De plus pour mémoire, dans les Grandes Constitutions et Règlements Généraux de 1983 donc toujours sous Ambelain comme dans celles de 1992 signées de la main de G.K. il est dit que le Grand Maître Mondial revet le titre de Grand Hiérophante lors de cérémonie initiatique particulière, c’est tout.
    Il ne peut donc s’en prévaloir que dans l’initiatique et non dans l’administratif et la gestion d’un Ordre. Il est (et c’est déjà beaucoup) Très Sublime Frère, Très Puissant Souverain Grand Commandeur, Président du Souverain Sanctuaire International, Grand maître Mondial (je préférais à l’époque d’Ambelain Grand Maître Général).
    Au plaisir de vous lire

  • 303
    Louis
    5 août 2008 à 13:04 / Répondre

    Ringman, je ne sais pas ce que tu prends comme substances, mais ça a l’air bien… Quoique ça ne fasse pas trop avancer le débat.

  • 302
    Flupke
    5 août 2008 à 09:43 / Répondre

    complément à la note 297

    Excusez mais euh euh euh nous sommes aussi une terre celte

    septembre 1717 druid order avec le spinoziste John Toland

    Dans les filiations vous avez des « trous »

  • 301
    le veilleur
    5 août 2008 à 09:43 / Répondre

    ce blog devient de plus en plus interessant, il faut avouer qu’il m’amuse beaucoup aussi. ( au moins certains sont lucides sur leur état, c’est rare)
    ( lanterne, tu as vu, tu as tes défenseurs de véritables molosses on ne peut pas te poser une question sans qu’ils essayent de mordre, c’est pas toi qui les a parrainé au moins ) .

    Mercure je suis d’accord avec toi sur bien des points.

    Mais il faudrait pour que le débat gagne en clarté etre impartial
    ce qui ne semble pas être le cas , si l’on remet en cause GK il faut remettre en cause RA et autres, ainsi tous les grades et patentes qu’ils ont donnés.

    alors on veut l’unité, afin de conserver ce formidable dépot, très bien, louable intention, on ne peut qu’ adherer. comment procède t on ? on remet tout a plat ,plus aucune obédience? on ne reconnait plus aucun grade au dessus de celui de Maître (la il n’y a pas d’autre solution)? qui prend les commandes? et a quel titre? on crée une Nieme obédience ( ça pas possible on retombe dans les travers déja cités)? que fait on des donneurs de leçons et des prétendus arcana arcanoroumé?
    comment faire alors? loges libres sans pyramidion?donnez vos solutions ?

    rappelons toutefois pour défendre GK ( il faut être impartial n’est ce pas, même s’il na pas les AA) que l’unité y était avant 98 et qu’a l’époque de RA personne n’a osé remettre ouvertement et publiquement ( pas même RA malgré ses courriers personnels ) en question sa hièrophanie ni son autorité sur le rite . (aujourd’hui on débale lettres et documents divers souvent personnels) .pourquoi ? .

    et puis d’un seul coup d’un seul en 98 on veut devenir calife a la place du calife, il faut virer l’usurpateur on l’accuse de mille maux on le met au pilori il faut a tout prix recuperer le rite,on explose les loges, de quels droits: un seul mot infamie ( ils ont quand même attendu par respect ou par peur ) que RA passe a l’orient eternel.

    Comme quoi il faut bien choisir ses FF !.
    comment ! vous avez parlé d’unité oui bien sur, je vais quand même rester appuyé contre mon mur sans attendre personne. le dos au mur ça évite les surprise désagréables. et au moins on peut voir venir.

  • 300
    Ringman
    5 août 2008 à 04:05 / Répondre

    Mercure, t’es trop charitable avec ces oiseaux de nuit….et en plus ils vont rien comprendre à ce que tu dis…
    Avec ou sans plumage, tant mieux pour le ramage ! on continuera à ouvrir notre boîte à camembert…et c’est qu’un début…

    qui veille sait qu’au royaume des illusions, tout se vend et tout s’achète…on a tous un DAB en bas de chez soi !

    Grenouilles sans espèces s’abstenir ! Le bovin n’en a cure…

    66°, 95°, AA, grand hiérophante, no problem !!! y’en a qui ont tout ça dans leur melon et leurre les dindons impatients…qui en spéculent déjà !

    On les connaît que trop bien et leurs leçons de morale on en a soupé même chez les c…!

    Des noms, des noms, ??? Pas la peine, ils nous font hurler de rire… sonnez , sonnez trompettes… !

    Ce coup-ci c’est pas une baf que je vais me prendre mais un RM !!!

    Risiblement Maçon…pour le bouffon que je suis !

    RING ! RING MAN !

  • 299
    Nemo
    4 août 2008 à 23:13 / Répondre

    La grande hiérophanie est un grade administratif, relativement nouveau. Il a été rattaché arbitrairement à l’Égypte ancienne bien qu’il n’en dépende point. En effet, le hiérophante était, autrefois, un grand Prêtre des temples grecs. La confusion provient d’Alexandrie, créée par les Grecs en Égypte (confer : la colonne de Rosette).

    Les Écoles de Mystères n’existaient point dans l’Égypte des Pharaons, tel que le folklore initiatique les relate et les conçoit. En effet, l’histoire officielle ne retient pas plusieurs réalités :

     Alexandrie, ville cosmopolite créée par les Grecs en Égypte, fut le véritable berceau de la philosophie vétéro égyptienne ; c’est en ce haut lieu que s’initièrent les authentiques Écoles dites de Mystères.

     Les Enseignements prodigués étaient le fruit de syncrétismes divers et variés, de mythes empruntés à l’Égypte antique : d’Osiris et d’Isis, et cœtera. Outre des textes attribués à Hermès-Mercure (dieu grec).

     L’Égypte ancienne résuma les thèmes hermétiques à travers un « Corpus Hermeticum » que, fallacieusement, la prospérité attribua à de pseudo Écoles de Mystères, d’obédience pharaonique. L’erreur des historiens, maçonniques principalement, fut de considérer que l’Égypte pharaonique, selon l’idée d’Hérodote d’HALICARNASSE, était à l’origine de l’Hermétisme ; alors que la source doctrinale était, plus réellement, « alexandrine » ! La nuance est de taille.

    L’ancienne Égypte fut donc confondue avec le creuset d’une Révélation divine par la sacralisation en découlant, pour la terre elle-même. Comme pour notre monde, que le Coran et l’Apocalypse ont vocation dogmatique à transformer en centre symbolique de l’Univers (la Jérusalem céleste), l’antique Égypte n’occupait plus une unique position géographique ; elle se doublait d’une situation « divine », symbolique, par rapport au reste du Monde cosmique et stellaire. Cette usurpation idéologique n’est pas apparue suffisamment aux exégètes et philosophes.

    L’égyptomanie du XVIII° siècle déteignit jusqu’à nos jours. Avec l’Académie platonicienne de Florence, fondée en 1450, l’engouement pour les mythes égyptiens fleurit. Le « Corpus Hermeticum » fut traduit du grec en latin vers 1471 par Marcile FICIN. Puis, les hiéroglyphes captèrent l’attention de certains chercheurs. Athanase KIRCHER (1652) le disputa à RAMEAU, l’abbé TERRASSON, helléniste et académicien, Von KÖPPEN et Von HYMMEM dans la publication de savants traités discutables car opportunistes quelque peu.

    Le phénomène s’amplifia avec le pasteur ANDERSON, le Chevalier RAMSAY, NAPOLEON 1° qui s’empara d’Alexandrie et défit les Mamelouks devant les pyramides. De nombreux chercheurs visitèrent donc les lieux ; le capitaine BOUCHARD trouva, à Rosette, une stèle comportant un décret en trois langues : hiéroglyphique, démotique et grecque. François CHAMPOLLION déchiffra les documents pharaoniques ; il communiqua ses travaux sur la hiéroglyphique, le 17 décembre 1822.

    Les conséquences furent aussi maçonniques. Alors que les premiers Francs-Maçons anglais célébraient leurs rites dans des restaurants où l’on se contentait à réciter les rituels et cantiques, rapidement la situation changea. Un mouvement s’amorça vers la reproduction des temples égyptiens en intégrant, dans diverses doctrines, le symbolisme et les panthéons pharaoniques.

    Les religions judéo-chrétiennes s’articulent autour de la Genèse, que l’on attribue à un être mythique : MOÏSE ; l’ancien testament qui tourne autour de l’Égypte, les écrits néo testamentaires et l’apocalypse. Or, ces récits dits « révélés » ne sont que le syncrétisme de traditions enfouies dans l’inconscient collectif, pour l’essentiel, depuis des millénaires. Afin de les légitimer, pas toujours honnêtement d’ailleurs, certains théologiens ont voulu les rattacher à l’ancienne Égypte pharaonique, singulièrement. Alors que, en réalité, c’est la Philosophie grecque qui animera le corps doctrinal du christianisme, à travers CLEMENT d’ALEXANDRIE et ORIGENE son disciple, notamment. Outre tous les philosophes grecs qui concrétisèrent ce que l’on appelle le « miracle » de cet ordre, alimentant les défis religieux, anciens et contemporains, la Réforme et la Révolution, le 20° siècle.

    En ce contexte la Grande Hiérophanie est une invention dès lors qu’on la rattache péremptoirement à l’antique Égypte. En réalité, le Hiérophante était un Prêtre de la Grèce antique ! Il s’agit donc d’une erreur grave, d’une confusion qui égare les néophytes si l’on persiste à énoncer le contraire.

  • 298
    occitanie
    4 août 2008 à 20:40 / Répondre

    Bonsoir à toutes et tous.
    J’ai lu avec intérêt la totalité de ce blog.
    Je connais peu les rites egyptiens (hors ce que j’ai pu en lire), mais on pourrait penser qu’il y a presque autant de ‘grands maîtres’ que de loges….
    Ce doit être une grande déconvenue pour notre (…) Kaktee, je formules des voeux pour qu’elle s’en remette rapidement.
    Moi avec le REAA et le SC, je n’ai aucun problème….

  • 297
    Mercure
    4 août 2008 à 18:21 / Répondre

    La lumière est aveuglante pour les oiseaux de nuit…

    Rite de trafiquants de grades…Certes cela a été dit de nombreuses fois sous des formes diverses. L’échelle des hauts grades de MM a toujours subie les mêmes critiques venant la plupart du temps d’esprit jaloux. Critiques qui d’ailleurs ont revendiqués haut et fort leurs hauts degrés de ces même rites avec des transmissions pas bien claire…

    Pour faire écho à diverses interventions et bien comprendre le cœur du problème, il faut séparer les 3 premiers degrés des suivants.
    Les trois premiers degrés constituent l’ensemble de la voie maçonnique en concentré. Il semble évident à tout le monde que le maître réellement présent en chambre du milieu aligné verticalement n’a que faire des hauts grades.
    Il ne peut plus s’accrocher à ces hochets de l’égo quand ils sont considérés comme des acquisitions, des buts et non plus comme des moyens.

    Les anglo-saxons parlent de side-masonry pour les hauts grades, nous parlons nous de degré de perfection quand il faudrait entendre de perfectionnement…
    Un 28° degré n’a de sens que pour celui qui s’engage ou s’engagera dans une alchimie opérative qu’elle que soit la voie choisie. En aucun cas, il ne sera supérieur à un 18°ou un 20°.
    Reste la beauté de la maçonnerie en général et celle dite égyptienne en particulier.
    La FM est doit rester un centre d’union permettant à chacun de faire son chemin en fonction de la charge de vérité qu’il est prêt à assumer.
    L’unité passe par une organisation aux services des FF et SS qui la composent et non l’inverse. Quiconque se dresse contre cela se dresse contre le rite, quiconque oppose détruit.
    Je ne vais pas revenir sur ce que j’ai déjà dit sur l’union possible mais je regrette que peu de messages aillent dans ce sens alors que certains viennent jeter de l’huile sur le feu comme l’on souhaite exciter des coqs avant un combat.
    Tout ceux qui ont lus les commentaires depuis le début et qui sont beaucoup plus nombreux que ceux qui en ont écris ont pu constater trois choses :

    Il existe au sein de la FM égyptienne (et pas que là d’ailleurs) des dépôts intelligibles par ceux qui ont des oreilles etc…dépôts qui ne constituent pas des secrets à garder jalousement mais qui peuvent servir d’appui à des praxis.

    Ces dépôts ne sont pas entre les mains d’un unique individu mais sont accessible à ceux qui cherchent. Les interventions de lanterne, de frédéric garnier et d’autres ont montrés et démontrés que cela est possible à celui dont la volonté est réelle.

    Garder ou plutôt redonner une stabilité aux rites égyptiens permettra de garder une voie ouverte vers ces dépôts (qui d’ailleurs existeront toujours).

    Il s’agit donc de la volonté de tous pour que MM ne soit pas une multiplicité d’officines qui peut favoriser dans certains cas des dérives sectaires.

    A tous les cherchant, salut !

  • 296
    Ringman
    4 août 2008 à 17:16 / Répondre

    Allez vlan ! Maintenant c’est au tour de notre Lanterne…

    Les concours d’autruches sont peut-être périmés mais les paries de catch, ça y va bon train !!! moi j’attends avec impatience qui va se prendre une bonne baf..en suivant…
    Cool les gars ( zen c’est trop new age à éviter…) Et je te fais une acc frat par ci, tribises par là, et vlan, prends-toi ça !
    Ca va être mon tour, je le sens…Mais allez-y les gars ( même les filles s’y mettent…) ça devient trop rigolo, je veux me bien me sacrifier à la mode osirienne !
    Le 40ème rugissant, vous connaissez ? Eh ben paraît que c’est le HG qui fait recette cet été…une seule devise LOL ! LOL ! LOL !
    Pour les décors : bassines et casseroles…
    La cuisine égyptienne et ses petits chefs étoilés, ses marmittons …ça vaut le détour…Micheline !
    Truculent !

  • 295
    lanterne
    4 août 2008 à 16:40 / Répondre

    tout à fait cher veilleur,

    il me semble avoir déjà donné mon point de vue sur cet aspect…
    la filiation yarker—reuss—bricaud—-chevillon—dupont—debeauvais—dupont— ambelain—kloppel

    provient non pas de l’unification garibaldienne mais du rite ancien et primitif

    quand garibaldi « unifie » les rites c’est sur le papier, d’ailleurs il meurt la même année et yarker s’autoproclame dans la foulée.

    donc yarker utilise ses propres rituels !!! ni memphis ni misraim, il s’agit du rite ancien et primitif en 33 degrés qu’il modifie pour l’occasion, c’est en réalité une modification de MEMPHIS (en particulier de la version du rite présenté par MARCONIS en 1861 dans le Rameau d’or d’ELEUSIS)

    cela étant posé on comprend pourquoi les belges ont voulu s’écarté des français qui ne pratiquaient pas l’échelle de naples !! et pour cause les rituels ne sont pas ceux de misraim et n’ont meme rien à voir puisqu’il s’agit du rite ancien et primitif transformé en memphis misraim.

    le 66 eme doit d’ailleurs son apparition à bricaud, il n’existe pas ce degré avant lui.

    donc effectivement cette filiation yarker d’un point de vue légitimité ne vaut pas grand chose ( je ne parle même pas de la hiérophanie !!!), mais au fond quel est la filiation qui peut se vanter d’avoir une transmission initerrompue ? pas beaucoup à mon avis voir pas.

    Cependant il faut apprécier le travail de certains souverain sanctuaires dans le domaine de la recherche, certaines filiations ont réuni admirablement les rites de misraim et memphis sans ajout d’autres rites, et ont su conserver « l’esprit » plus que la filiation. certaines sources sont en ligne continue en rite séparé (pour memphis seulement), elles ont été déjà signalée dans les livres.

    en effet bricaud parle de « traficant de grade », mais un autre grand dignitaire du rite sera encore plus virulent que lui, jean henri prosbt biraben dira dans une lettre du 12 octobre 1944 à propos du rite « Artificiel, sans valeur maçonnique – mystiques, rêveurs, amateur de titres – amusant rien de plus »

    il y a la de quoi réfléchir…

    on en revient donc à notre grand hiérophante actuel !! comment croire à son super pouvoir hiérophanique ? en fait c’en est presque drôle !

  • 294
    le veilleur
    4 août 2008 à 14:23 / Répondre

    petite rectification au message pécédent « aurai avoué »

  • 293
    le veilleur
    4 août 2008 à 14:06 / Répondre

    Lanterne, a quoi bon briller, si l’on n’éclaire personne, tu t’evertues a demonter les arguments de GK et JC c’est bien, ils le merittent surement ; mais alors il faut aller plus loin, en bon cherchant je suis sur que tu as une opinion sur l’authenticité des filiations yarker et reuss.
    G Ventura dans son livre en a fait une analyse pertinente et sans complaisance, divers spécialistes français ont été moins critiques ( mercantilisme, copinage ou réalité?)

    Bricaud lui même a avoué que MM était un Rite destiné « aux trafiquants de grades  » ( je suis sur que tu as cette info)
    qu’en penses tu?

  • 292
    Nemo
    4 août 2008 à 12:52 / Répondre

    A l’observation des interventions des uns et des autres, sur ce forum, il s’avère que l’essentiel est oblitéré. En réalité il existe un vrai problème, d’ordre éthique, moral et déontologique.

    Si tous les faits relatés, ici, sont exacts (c’est au conditionnel) alors il faut s’interroger sur la qualité des individus qui y sont attachés. Autrement dit, si les personnes ne correspondent pas, ontologiquement, aux grades « initiatiques » dont ils se délectent, s’ils sont déguisés en moutons – de Panurge – alors le vrai sujet de ce blog pourrait être celui de l’adéquation individuelle – ou l’inadéquation – à l’accession aux grades maçonniques. Surtout les dits « hauts grades »… Et, enfin, les modes de recrutement sur les Colonnes avec leurs conséquences aléatoires si tout le monde peut entrer en Maçonnerie et occuper les « postes » de Pouvoir !… Sans en avoir manifesté les Vertus es qualité… au préalable.

    Un Franc-Maçon, « normal », ne commet aucun des actes que certains ont dénoncés, ici même et sous réserve qu’ils s’avèrent, bien entendu !

    En cette conjoncture, les différends qui opposent les uns aux autres, au sujet de la Régularité de tel ou tel Maçon, de telle ou telle Loge, sont secondaires. La qualité des indidus prime sur tout le reste car c’est elle qui articule les Institutions ; son absence aussi qui peut résider dans des structutes dites « régulières »…

    Les concours d’autruche sont périmés…

  • 291
    lanterne
    4 août 2008 à 12:10 / Répondre

    bonjour à tous,

    restons sur le sujet de ce blog, c’est à dire la gledf l’orrum kloppel etc..

    certains documents sont en circulation depuis un petit moment, ils concernent des courriers sur les rites confédérés où ambelain précise transmettre ces rites à d’autres que gérard kloppel, je passe sur les attaques de robert ambelain sur GK qu’on peut y lire cela ne nous regarde pas, ce qui est important c’est que l’on peut voir que GK à usurpé les rites confédérés (à moins qu’il n’ai pas été au courant de ces transmissions ce qui est peu probable mais possible), cela veux donc dire que les sites de l’orumm etc sont mensonger volontairement ou non.
    gérard kloppel n’est pas président des rites confédérés…donc castelli ne peut rien y être non plus,

    certains de ces documents sont manuscrits et après vérification il s’agit bien de l’écriture de R Ambelain.

    avez vous vu ces documents et surtout qu’en pensez vous ?
    une intervention de GK ou JC serait la bienvenue sur ce point..

  • 290
    Nemo
    4 août 2008 à 11:09 / Répondre

    Au sujet de Kundalini, l’affirmation péremptoire que cette « Énergie est la voie d’accès à la supra conscience » est lourde de conséquences ! Parce qu’elle suppose, chez les auteurs de cette formule à l’emporte pièce, qu’ils aient atteint, eux-mêmes, cette putative supra conscience et qu’ils en donnent les preuves au quotidien à travers un comportement exemplaire sur tous les plans.

    Leur revendication à la supériorité ontologique exige leur perfection… Autrement dit, il leur faut impérativement prouver qu’ils possèdent toutes les vertus qu’il exige des autres et, s’ils ne les manifestent point, ils devront en conclure qu’ils ne sont que des Illusionnistes.

    Enfin, Robert AMBELAIN était contre Kundalini… C’était de notoriété publique.

    Dont acte !

  • 289
    le veilleur
    4 août 2008 à 09:25 / Répondre

    Bravo Ysia que c’est beau j’en pleurerais, mais sais tu que c’est pas bon pour la santé de s’énerver comme cela . alors tu as raison il vaut mieux te taire.

    relis mes messages ( il te faut des lunettes), il n’y a aucune amertume, n’y attaque ou manque de respect envers qui que ce soit et encore moins envers toi (je n’ai jamais attaqué le GO n’y la GLNF, je répondais a une comparaison faite par un F) , . Je pose seulement des questions et donne une opinion sur la nécéssité absolue d’ avoir des grades de « perfection » en FM.
    si cela t’agace, redescents quelques marches de t’on echelle (qui doit avoir au moins 89 marches a ce que j’en juge, je crois que tu les as monté trop vite). le travail d’une vie de Maconnerie, ça fait peur.

    Remets toi au travail avec le maillet et le ciseau: un petit conseil, c’est sur le ciseau qu’il faut frapper pas sur les doigts et encore moins sur ceux des autres.

    En travaillant correctement ( il faudra du temps comptes en années pas en heures) tu pourras peut être comprendre la différence entre Hiram et Osiris.

    et l’on ose me parler de calme de respect , de neutalité, d’amour
    quelle tristesse !!!

  • 288
    Isya
    4 août 2008 à 03:58 / Répondre

    Le veilleur, (selon ton pseudo) , sais-tu que l’on peut respecter un avis et le prendre en considération sans des ‘lol’ moqueurs, une ironie déplacée, des sarcasmes et des outrances ? Voir 266- 267- 279- 283. Tout le monde y passe, le GO, la GLNF, Memphis-Misraïm, etc.etc. D’une façon plus générale, pourrais-tu accepter que l’on ne soit pas d’accord avec toi sans tout rejeter, sauf à l’avoir été toi-même ?

    Inutile même d’être initié pour être quelqu’un de ‘Bien’ et respecter autrui. Qui plus-est, les intempérances que tu manifestes déshonorent la Franc-Maçonnerie et les Francs-Maçons.

    Ce xième sarcasme de ta part, en soulevant ce degré alchimique est justement mentionné par Lanterne, en 55. Il mérite que l’on y revienne, pour être quasiment prémonitoire, et que ainsi, la PAIX préside à nos travaux. !!! (89°-d) ‘…sensation collective, présence invisible qui apportent aux assistants, aide, amour, illumination…’

    Que veilles-tu en vérité ? L’épée ne saurait être forgée d »amertume…Les raisins étaient-ils trop verts… ? Ou l’échelle si courte ? Depuis nombre de messages, la DIGNITE était revenue dans nos échanges, quelles que soient les divergences d’opinion. Pourquoi attiser les braises ? Pour nous soustraire cette réflexion de fond bien engagée et que tu tentes à chaque fois d’interrompre ?

    Alors, que ton contre-exemple puisse nous enseigner intégralement, sur ce blog comme dans nos coeurs: ce n’est pas avec des invectives, du fiel et de la bile, que l’on résoudra les problèmes cruciaux auxquels nous sommes tous confrontés. Mais c’est avec calme, respect et neutralité. Et plus encore avec AMOUR Fraternel. N’est-ce pas du reste ces vertus qui nous font reconnaître le Maître Maçon ? Ce que tu donnes à lire va à l’inverse du noble idéal que tu sembles vouloir servir. En vérité, tu nous conduis même à nous interroger : Osiris ou Hiram, est-ce une différence si lourde de sens quand on peine à renaître à soi-même ?

    Bien à toi. Bien fraternellement à tous les Soeurs et Frères.

    PS : pour ma part ‘ J’ai dit !’ et je m’y tiendrai. J’ai délivré, en mon âme et conscience l’essentiel d’une vie maçonnique. J’ai Foi. Je n’ai pas la substance d’un Lanterne, ni même d’un Mercure, alors mieux vaut savoir faire silence. Merci à tous ces Frères et ces Soeurs de tous horizons pour avoir défendu leur idéal et de l’avoir fait avec HONNEUR…Que le Sublime Architecte des Mondes nous éclaire pour Ce qui est à l’Oeuvre !

    Une petite soeur, Isya

  • 287
    Adrien
    3 août 2008 à 23:50 / Répondre

    Nous ne savons pas de quel kabbale nous entretient Isya comme voie d’éveil. C’est vraiment imprécis. Cependant, je suis quelque peu amusé par toutes les « voies » qu’empruntent certains « égyptiens » que j’ai pu rencontrer ces derniers mois. J’en ai vu qui partait à bloc sur la Sagesse de la Kabbale selon les cours diffusés par Bnei Baruch, d’autres sur la Magie Évocatoire de Franz Bardon, et d’autres sur le Boudhisme, et encore d’autres sur le druidisme.
    Quel binse !
    C’est du bric à brac new age, pas de la Maçonnerie.

  • 286
    lanterne
    3 août 2008 à 22:37 / Répondre

    bien évidement non, mais ces degrés ont été apportés d’ailleurs, ils ont une forme maçonnique mais c’est tout, dois-je rappeller que dans des courriers échangés avec les états unis papus disait vouloir créer des haut grades maçonnique avec son martinisme !!
    ainsi l’ordre actuel martiniste aurait très bien pu être dans une hiérarchie de grade post maçonnerie bleue ! et non un ordre à par entière.

    la maçonnerie est une compilation de grade et de voie, vouloir les hiérarchiser par ordre de valeur est une erreur pour beaucoup d’entre eux.

    mais il est vrai que pour certains on ne peut les aborder sans avoir de bases solides, et cette raison suffit à justifier leur présence et leur place à la fin de notre échelle.

    alors oui la FM c’est trois degrés, et bien que tout s’y trouve je ne voit pas ce que pourrais faire avec, quelqu’un qui souhaite s’adonner à l’alchimie de laboratoire, maintenant si quelqu’un souhaite connaître certains aspects pratiques de ces voies, le 28eme peut servir à réunir ceux qui cherchent en ce sens et surtout à leur donner des clés, le rituel en est plein.

    dans le même ordre d’idéesles AA ne sont ni plus ni moins que l’histoire d’une voie interne gréffée sur la maçonnerie dont l’origine historique semble nous provenir sinon de l’egypte mais au moins de la grèce, cette voie étant une voie de réintégration ultra verticale, elle ne peut être abordée par le premier venu, et pour faire écho à un certain gurdjieff à propos de la quatrième voie…elle doit être trouvée c’est le premier test.

    cela étant poser il devient évident qu’il ne suffit pas de recevoir le 90eme, les AA ne dépendant pas de cette réception.

    une considération particulière est à faire avec le système de cagliostro, mais même pour lui, je défie quiconque de mettre en pratique son système, il est très incomplet il ne donne pas beaucoup d’élément technique, et, plus important encore, on est très loin de l’aspect pratique des AA d’origine .

  • 285
    le veilleur
    3 août 2008 à 20:43 / Répondre

    je cite Isya
    « C’est ainsi le mérite des grades de Perfection que d’ouvrir sur d’autres voies d’éveil, dont la Kabbale en l’occurrence … « 

    quelle patience , ou quelle perte de temps ( c’est au choix)! attendre les grades de perfection pour étudier les différentes voies d’Eveil .

    je suis admiratif.

    ( question : de quelle kabbale parlez vous ?)

    Dans un Rite dit Egyptien : déja la maîtrise par Hiram est une Hérésie (avec un H SVP)

    pour Lanterne, avait on besoin de créer un degré alchimique ?

  • 284
    lanterne
    3 août 2008 à 11:40 / Répondre

    les AA et l’enseignement de cagliostro proviennent d’une même source, mais ni l’un ni l’autre ne sont la source en question.

  • 283
    Isya
    3 août 2008 à 02:34 / Répondre

    C’est une plaisanterie ? Lanterne, pour t’avoir un peu, beaucoup, etc. re-connu…Pas toi !  » Faîtes ce que je dis mais pas ce que je reçois… » D’abord érésie prend un « H ». Pas rien cela ! C’est ainsi le mérite des grades de Perfection que d’ouvrir sur d’autres voies d’éveil, dont la Kabbale en l’occurrence … A chacun d’en faire son miel ( et pas son fiel !). Assez de les dénigrer parce que l’on en fut ajourné ou que les ayant reçus, on craint d’avoir à les assumer. On arrive à presque 300 commentaires et résultat : Kloppel et ses avatars, KO ! GO c’est pas l’enthousiasme…GLMMM éclatée, Grande Hiérophanie omniprésente même conspuée…Le silence, certes, c’est de savoir se taire. Et de montrer, dès lors, les vertus de la parole, voire du verbe à bon escient. Bel exemple de cette éthique, Lanterne, dont tu n’as eu de cesse de relever les manquements et en cela, nous t’en remercions. Moi la première. Maintenant quid ? Tu es trop érudit, comme d’autres, tel Mercure, etc. pour ne pas ignorer que la Transmission fut mise sous le boisseau pendant des siècles avec toutes les dispersions, les mises en sommeil, etc. obligées pour La protéger. Petit à petit, « ce qui est épars est réuni » ( pas besoin d’attendre effectivement les HG pour s’y préparer…) La Franc-Maçonnerie fut élue au XVIIIe pour devenir ce corps-réceptacle et Athanor tout à la fois. Nous n’avancerons pas si nous pensons que tout est  » fixé » depuis Anderson. D’ailleurs, nos Soeurs en témoignent., et plus encore ces FF qui les ont reconnues par anticipation, et non par adoption. Le plan de conscience de l’Humanité va et ira de pair avec les enseignements prodigués et vice versa. Beaucoup est à redécouvrir et à ré-insuffler… Pas tout, car il faut expérimenter … L’enseignement de la Grande Hiérophanie pré-existait à Ambelain qui l’a réintroduit en FM, certes égyptienne, et pas dans un ordre hermétique. Pourquoi ? ( cherchez et vous trouverez, n’est-ce pas Lanterne et d’autres ! ). Idem avec Cagliostro et le secreto secretorum rétro-injectés par les arcana arcanorum. Cette désoccultation, nous devrions nous en réjouir car elle augure un autre temps : celui de l’émancipation. Là où je ne suis pas d’accord, c’est que le principal intéressé pour s’en prévaloir, ne puisse soutenir un tel questionnement. Alors, merci à ce blog et merci à toutes celles et tous ceux qui ont refusé ce jeu de dupes devenu intolérable. Pour autant, ce n’est pas si simple…Ni boule blanche, ni boule noire, mais rubifico ardens…!
    PS : il n’y avait effectivement que trois degrés aux rites égyptiens de Cagliostro. Le 3ème dépassant largement ( quarantaine, etc) le plus opératif du 89°-d. L’échelle, même si elle y conduit, ne saurait être la Vérité en Soi…

  • 282
    lanterne
    2 août 2008 à 22:54 / Répondre

    parfaitement d’accord sur le fond avec le veilleur, la FM classique et véritable s’arrête au grade de maître, la facilité avec laquelle on fait passer ces degrés est absurde, c’est à cette étape là que l’on enracine les futurs problèmes.
    on est apprenti qu’un an dans une vie maçonnique et maître tout le reste c’est invraissemblable, il faut selon moi au moins deux ou trois ans par grade si l’on veut vraiment travailler le rite et le grade et surtout le comprendre.

    j’ai un petit désaccord sur les haut grades, certains d’entre eux ne sont pas maçonnique et permettent de dévoiler des clés opératives qui ne sont que symbolique dans les trois premiers degrés, je pense par exemple au 28 qui développe une voie alchimique complexe qui ne peut être abordée aux premiers.
    Mais c’est vrai qu’ils peuvent être séparé des trois premier qui forment un tout

    les loges bleues sont une école de présence à soi même, donc de rectitude et de contrôle, cette ascèse, universelle quand à sa nature, reste le fondement de toute école véritablement initiatique, c’est aussi bien l’essence du dzogchen que du tantrisme ou même de l’alchimie, car la présence à soi est conscience de soi, et la conscience de soi qui s’accroit, accroit la Co naissance de Soi le serpent se mort la queue….

    ainsi la symbolique des loge bleues sont un appel au silence mental, le silence qui permet de laisser emerger la conscience centrale, et croire que ce travail se fera dans des grades supérieur est une érésie, ce que l’on ne fera pas au premier degré on ne le fera jamais plus aux autres dégrés.

    ————

    hiram7200@ifrance.com

  • 281
    le veilleur
    2 août 2008 à 18:44 / Répondre

    la FM mal comprise, ne fait qu’amplifier les travers profanes.
    les hauts grades, quels qu’ils soient ne servent a rien et surtout pas a mieux comprendre les trois premiers.

    les 3 degrés s’ils sont correctement compris et surtout travaillés sont largement suffisants.
    Dans l’évolution de l’Homme, on ne peut rien trouver au dessus du grade de Maître, une fois dans l’axe le F Maître est dans la plénitude de ses droits et devoirs ; ou alors il y a problème ( et c’est généralement le cas) .

    problèmes dans :

    1) le recrutement ( trop rapide, et les vraies motivations sont trop souvent obscures)
    2) les instructions ( on entend trops souvent dire  » ce n’est pas de ton grade », signe manifeste que le F a qui on a posé la question est incapable d’adapter une réponse au grade de son interlocuteur)
    3) la rapidité de passage d’un grade a l’autre: en moyenne une centaine d’heures pour être Maître et « connaître toutes les subtilités de la personnalité humaine » ……. lol
    nous viendrait il a l’idée d’aller chez un Médecin qui a reçu 100 heures de formation!!!!!!

    ah oui j’oubliais, il y a les hauts grades !!!!!!!!! véritable masturbation de l’Ego

  • 280
    Flupke
    31 juillet 2008 à 17:45 / Répondre

    à Daniel Fortin
    le concept de « grades » a la facheuse tendance à titiller chez le grand singe appelé l’Homme les désirs mimétiques plutôt que les désirs rationnels il s’en suit une escalade de l’aggressivité de tous contre tous car tous haient le congénère qui vise comme eux le grade du dessus (un concurrent pour parler langage commun).
    La soupière « hauts grades » (surtout avec 99 !!!, déjà avec 7 ou 33) devrait exploser mais heureusement un « dignitaire » est là pour servir de bouc émissaire offert au sacrifice de l’exclusion du groupe et ainsi votre système perdure en calmant le groupe repartant vers de nouveau une augmentation de son aggressivité endogène …. etc .etc

  • 279
    Danièle Fortin
    30 juillet 2008 à 19:05 / Répondre

    Il y a une dizaine d’années, Vénérable à l’époque, j’avais proposé aux Maîtres de la Loge ( moi y compris) de passer 3 mois soit 6 Tenues sur la Colonne du Nord. Sur tous les Maîtres de l’atelier, nous ne fumes que deux à en accepter le principe..
    Essayez donc chez vous, ça éviterait à certains de se prendre pour des cadors, et je ne parle pas qu’au RAPMM, mais partout.
    Ré-apprenez à monter le Temple, à faire les Agapes, à servir au lieu d’être servi, à écouter dans le silence, retourner au commencement.
    Demandez autour de vous qui est prêt à faire cette expérience, vous allez être surpris.
    Mais ce n’est qu’un avis.
    DF

  • 278
    Maximilien
    30 juillet 2008 à 17:31 / Répondre

    Lanterne, nous sommes tout à fait d’accord en vérité. Relis bien ce que j’ai écrit car, justement, je déplore que l’initiatique ne pénètre pas plus au coeur des Hommes… Les sécessionnistes arrivistes de la GLMMM, pour prendre cet exemple, comptent probablement parmi eux des FF outillés, qui pratiquent la théurgie, travaillent leurs degrés, etc. Cela je ne me permettrai en rien de le leur contester. Et c’est bien là le drame ! Qu’en ont-ils fait de ces enseignements ??? Inutile de revenir sur ce que dit Louis justement. Sur ce point aussi, nous sommes d’accord, il y a matière à s’Initier en FM égyptienne… Là, où je ne suis plus d’accord, bien que ton dernier message y remédie, c’est que l’on n’insiste pas assez sur des vertus essentielles. Notre société nous montre cruellement aujourd’hui que « Science sans Conscience n’est que ruine de l’Âme » ! C’est le problème de fond et qui atteste bien que l’on ne peut dissocier profane et sacré… Plus que jamais, la substance de la FM, et en l’occurrence celle de la FM égyptienne, ne peut passer outre la dimension morale, non petite-bourgeoise, mais en terme d’Ethique. J’ai confiance et je veux espérer une issue favorable car une prise de conscience est de plus en plus perceptible…y compris sur ce blog. Patientons un peu, car il faut toujours du temps pour résoudre des crises… Mais on avance et c’est visible. Il n’est pas impossible que l’on aboutisse à une refondation où, à la fois la base et le sommet de la pyramide ( pour rester dans la symbolique…) se soumettront à la même Règle ! Chacun devenant à la fois son propre garant et celui de l’Ordre tout entier, quels que soient son degré et sa fonction.  » I made a dream » mais on se réveille sur tous les points du Triangle ! et le jour se lève…

  • 277
    lanterne
    30 juillet 2008 à 16:19 / Répondre

    salut louis,

    je suis tout à fait d’accord avec toi, et mon message vient l’appuyer
    je ne veux « embarquer » personne mais il y a quelques structures tout à fait stable de nos rites.

    mais effectivement les kloppel et autres mamamouchis qui ont des prétentions démesurées du même acabit sont à éviter, et je te rejoint complètement sur ce point.

    C’est d’ailleurs pour cette raison que je me suis employé à démontrer l’inexistance de la hiérophanie telle que définie par kloppel tout au long de mes messages

    A+

    hiram7200@ifrance.com

  • 276
    Louis
    30 juillet 2008 à 13:38 / Répondre

    @ Lanterne :
    Tu écris « il y a des choses qui existent vraiment et il est dommage de passer à côté « .
    Je veux bien te croire, mais, pour ce qui est de mon cas par exemple – et je ne suis probablement pas unique :
    – Je refuse d’intégrer une obédience égyptienne qui marche derrière Gérard Kloppel
    – Je refuse de suivre les « sécessionnistes » de la GLMMM. (Décider de faire sécession à 8 ou 9 et entrainer son obédience derrière soi, en mettant les autres devant le fait accompli, c’est inacceptable. J’espère que ces gens là ne se prétendent pas démocrates).
    – J’aimerais continuer à travailler – mais vraiment travailler – au(x) rituel(s) égyptien(s)

    Quels sont les choix qu’il me reste ? une loge égyptienne au GO ?

  • 275
    lanterne
    30 juillet 2008 à 11:40 / Répondre

    un petit point fondamental…

    je trouve que l’on a tord d’opposer l e profane et l’initiatique, et donc que l’on a tord d’opposer les problèmes d’Ordre er de désordre.
    la distinction sacré profane est une distinction pédagogique et rien de plus, elle n’a pas de réalité tangible.
    De même un éveillé l’est en dehors de la loge et même quand il est aux toilettes.
    De ce fait, il n’est pas possible de balayer « les petits détails » « les pratiques » « les aa » etc comme il est dit un peu dans le message précédent, car même si je partage ce qui y est écrit il s’agit encore d’un positionnement générateur de divisions.
    Je crois au contraire qu’il faut tout englober tout analyser car la politique est une expression d’une vision du monde et quand on est dans un Ordre, on ne saurait s’en passer. La politique, la stratégie, les pratiques, les voies, sont tous des aspects de nous même, on fait de la politique et de la stratégie avec ses propres enfants quelque fois même rudimentairement, c’est l’essence de notre mode de vie.

    Pour que l’ordre se rétablisse, il faut selon moi s’arrêter sur tout ces aspects, on ne peut pas faire que de « l’ésotérisme », d’ailleurs il faut se confronter au monde pour valider nos états de consciences, ce n’est pas quand je médite sur mon coussin le soir à 20h00 pile que je comprend, mais bien quand ensuite je me jette dans la fosse aux lions et que je vois ce qu’il reste de mes principes et de mes découvertes.

    la difficulté est de savoir équiibrer le tout.

    la gledf et l’orumm, la glmmm étaient un nid de politicien qui sont passé à côté de l’essentiel, à chaque fois on y retrouve les même en plus, il n’y a donc rien d’étonnant.

    dans l’un de mes premiers message à propos de la gledf, je disait que ça ne durerait pas longtemps, pas parceque c’est un probleme de filiation, mais parcequ’il s’agit d’un probleme de psychologie et rien de plus…

    il ne faut pas non plus que le rejet des haut grades par les plus jeunes perdure, on entend trop souvent que ça sert à rien quand on voit ceux qui y sont etc..

    1 il ne faut pas confondre les hauts grades et les hommes qui y sont
    2 il y a des choses qui existent vraiment et il est dommage de passer à côté

  • 274
    Acacia
    30 juillet 2008 à 10:47 / Répondre

    Bonjour,

    « En marge » des querelles (ordres et désordres) des Rites Egyptiens, je souhaiterai contacter Robert Mingam car j’ai beaucoup apprécié son site « Egyptissimo ».
    Merci, donc.
    acaciaconseil@wanadoo.fr

  • 273
    Maximilien
    30 juillet 2008 à 01:45 / Répondre

    Bravo Louis ! Tiens bon ! Tant que nous aurons des Frères et des Soeurs comme toi, la Régularité ce sera d’appliquer et de vivre en Soi des Préceptes, voire un Principe ! Non de les exploiter à des fins dérisoires et ridicules aux portes de l’Orient éternel…Tu vois, ce qui est terrible, c’est qu’il y a de ‘vieux’ maçons pourtant sur ce blog, termes des plus élogieux en FM. Et ils n’entendent plus cette juste révolte ! Trop occupés encore à discourir sur les moyens et non sur la finalité…. A préférer la lettre à l’Esprit ? Tellement blasés et accoutumés à de tels forfaitures que cela ne les choque même plus…On fait semblant et de cela il y a en a assez ! Eux aussi pouvaient tout empêcher mais on devise, on commente, on se prend la tête avec des détails tellement éloignés de Ce qu’il faut transmettre. Ton commentaire est passé à la trappe comme tout ce qui peut remettre à l’Ordre ? La GLMMM est une grande déception pour nous tous, même pour ceux et celles qui n’en seront jamais membres. Et pour cause ! Elle portait beaucoup d’espoirs et pschittttttttt! ces petit grands officiers qui ont tout fichu en l’air et pire leurs petits califes marionnettistes qui se voyaient déjà Grand-Hiérophante au point daller prendre leurs ordres chez GK ou d’une pseudo-société davincicodesque …Nous y voilà ? Mais cela ce n’est ni la faute de la Franc-Maçonnerie, ni même égyptienne, simplement de ceux et de celles pour qui les voix (voies) de la Sagesse restent vaines.. Qui a dit que s’initier était facile ? Tu verras Louis…ils feront encore semblant et vont discourir sur tel 90°, tels AA, quid de Cagliostro ou l’on ne sait de quel procédé illusoire. Parce que tout cela est vanité, celle de se servir et non de Servir ! Debout, on est à l’Ordre ! c’est simple pourtant. Faut-il être Apprenti pour le savoir encore ?

  • 272
    Adrien
    29 juillet 2008 à 16:50 / Répondre

    Le Veilleur,
    C’est juste cette « histoire » de régularité que je trouve pas sain. Nous avons discuté de ça avec des frères, la prochaine fois que nous avons des « GLNF » qui viennent visiter nos ateliers, c’est pas compliqué, ils paraphent obligatoirement les registres (sinon dehors), et copie envoyé direct à Paris à la GLNF, juste pour aider les ambigus au sujet de la régularité.
    Ces histoires de régularité, c’est qu’une combine de rendre des gens captifs d’une obédience.
    Visiblement, j’en ai trop dit en parlant de théurgie, parlons tout simplement de spiritualité laïque dans le MM, ça marche aussi dans certains ateliers, là je suis pas le seul à me marrer !

  • 271
    Frédéric Garnier
    29 juillet 2008 à 16:12 / Répondre

    Salut Veilleur le rendez vous sur la montagne sacrée est plus une private joke, qu’un fait , je ne parle ni de théurgie , ni de maçonnerie ( à voir absolument ce film de Jodorowski, »la montagne sacrée », interessant avec la folie des années60). D’ailleur je ne suis qu’un trés humble vermiseau moi aussi. Je pense qu’Adrien parle notament de l’enseignement du Frére Labouré qui à fait une belle synthése de certaines pratiques et doctrines issu de Cagliostro, de Kremmerz ,des arcana de Rambaut et autres . Il existe des pratiques du type théurgique, dans les tenues de grades de differents MM italiens et même belge, notament le 90.

  • 270
    Louis
    29 juillet 2008 à 15:24 / Répondre

    J’ai appris il y a peu ce qu’il se passait aussi à la GLMMM – et qui est à rapprocher de tous ces remous – , où quelques grands officiers – quelques – ont pris une décision grave, qui concernait selon moi toute l’obédience. C’était d’un mépris absolu de tous les membres de l’obédience. Visiblement, la cordonite provoque des pertes de mémoire, on en oublie les rituels où interviennent des mots comme « égalité », ou encore unité, stabilité, continuité…
    En ce qui me concerne, je ne veux plus rien avoir à faire avec ces gens-là, dont l’attitude est très très loin de la maçonnerie. Plus on a de responsabilités, plus on doit être exemplaire. A la GLMMM, ça semble être le contraire…

  • 269
    le veilleur
    29 juillet 2008 à 14:53 / Répondre

    le GODF plus sain que la GLNF, ca me fait bien rire ce genre de discours ,mais là nous nous égarons .

  • 268
    le veilleur
    29 juillet 2008 à 14:42 / Répondre

    Adrien, soyons serieux , de la théurgie dans MM ……. a quel degré ? au 112eme peut être et encore je suis pas sur , au fait c’est peut être au sommet de la montagne, là ou il y a Lanterne et Fred.

  • 267
    Adrien
    29 juillet 2008 à 11:21 / Répondre

    Le GODF est une fédération de Loges, vraiment dans les faits, une vraie fédération de Loges qui fonctionne parfaitement et démocratiquement, avec un grand respect de liberté pour chacune des Loges et chacun de ses adhérents, dans sa démarche qui lui est propre.
    Par ailleurs, le GODF n’a pas de discours discriminatoire envers les autres obédiences.
    Je ne cite même pas les obédiences en question dans ce blog, je m’en fiche complètement.
    Je dirais simplement que le GODF est plus sain que la GLNF, je me marre de voir la GLNF se glorifier de sa régularité, on sait ce que ça vaut, à commencer par les propres adhérents de la GLNF qui viennent souvent nous visiter en catimini…

  • 266
    Cyrano 32
    29 juillet 2008 à 00:56 / Répondre

    Pour « La Régulaité »: merci, en regrettant toutefois que cela n’ait pas été dit
    plus tôt, évitant de ma part, et, vraisemblablement de la part d’autres,un amalgamme aussi hâtif que malvenu. Il est vrai que sur Internet, les « Trolls »
    malicieux ou provocateurs peuvent être utiles.Seuls lesmalfaisants sont à
    éviter.

  • 265
    Frédéric Garnier
    29 juillet 2008 à 00:03 / Répondre

    Lanterne pas de compét entre nous, on a déjà le principal! rendez vous au sommet de la montagne sacrée ‘pour l’effet levier’ (une pensée à notre osirique ami). Juste une question à tout nos fréres et soeurs au 19e Misraim avait la réputation d’être un nid de dangeureux carbonari et autres agitateurs. Y a t il encore des anarchistes mystiques dans nos rites ? (…) Adrien j’aime bien le fait que le GO voit ces rites comme marginaux, et les pratique en son sein , je trouve ça trés sain.

  • 264
    La Régularité
    28 juillet 2008 à 17:38 / Répondre

    Pour info.

    Le site http://www.grandelogefrancaisedememphismisraim.org
    Apartient à Gérard LOVAT.

  • 263
    Cyrano 32
    28 juillet 2008 à 15:32 / Répondre

    Pour faire suite à l’intervention N° 247

    A propos du site ‘ http://www.grandelogefrancaisedememphismisraim.org ‘ et de ses ambiguités:
    Un grand nombre d’indices laissent penser que ce site déclaré en Préfecture du Vaucluse le 19-
    -07-2007 n’était qu’un ‘ballon d’essai’ avant l’apparition:
    – du C.I.F.M.M./28-07-2007 >Préf. des Alpes maritimes.
    -de la G.L.E.D.F./17-11-2007>Préf des Alpes maritimes.
    – de l’O.R.U.M.M./24-11-2007>S/-Préfect. de Nyons (Drome).

    La difficulté qu’aurait présenté la contestation de l’usage par une obédience ayant ,aux yeux de la Loi,une existence antérieure, du nom de ‘Grande Loge de M.-M.a peut-être déclenché l’étape suivante et évité un coûteux échec, les Tribunaux ayant une logique juridique des plus rigoureuses.

    Qu’on m’entende bien:je ne juge pas,je constate et ce que je vois ne brille pas par sa clarté.Le
    reste, n’a pas,à mon avis,sa place sur Internet.

    Pour info: je n’appartiens à aucune Loge ou Obédience, du moins pour le moment, et s’il devait en être autrement, j’irais vers un Rite sans Grand Hiérophante , a fortiori ‘ad vitam’ !

  • 262
    lanterne
    28 juillet 2008 à 11:23 / Répondre

    ah fred tu as été plus rapide que moi sur ce coup la !!
    j’ai pas pu avoir la copie des doc du du chavalier d’aquino bien vu !!

  • 261
    Frédéric Garnier
    27 juillet 2008 à 21:59 / Répondre

    Chère Danielle,
    Je vais trouver un moment pour retourner dans le sud-ouest que j’aime tant, et ça sera avec plaisir que je te reverrai. Pour lol c’est une abréviation anglaise de « Laughing out loud. » utilisée sur les chats et Internet qui veux dire : Je me marre bruyamment ou très fort . C’est notre ami le Veilleur qui l’utilise dans le post 251.

    Cher Adrien,
    Tu as raison à l’origine MM est un rite pour spécialistes en hermétisme pratique, la politique est pourtant en ce moment d’amener les foules, dans les différentes obédiences. Les choses évoluent, en bien ou en mal, mais elles évoluent. Le rite de Cagliostro n’a rien à voir avec MM, si tu parles de la théurgie de Cagliostro il existe un ensemble de manuscrits écrits de sa main dans les pays anglo-saxons notamment une « magie sacrée » ça ne correspond pas aux autres documents que j’ai pu consulter, fussent- ils du chevalier d’Aquino (merci à A.R de Naples).
    Il y a beaucoup à gagner à voyager
    (…)

  • 260
    Adrien
    27 juillet 2008 à 20:03 / Répondre

    Frédéric, au sein de MM, je suis plutôt « orienté » théurgie.
    Le MM n’est pas fini pour autant, mais en visiteur au GODF. Au Grand Orient de France, il n’y a pas tout ce bazar autour de personnes.
    Je lisais des écrits de Serge Caillet, qui explique que le MM est un rite marginal. Il est admis comme tel au GODF et c’est pas si mal.
    Avec Cagliostro, on peut aller plus loin, en disant qu’il s’agit d’un rite de dissidents.
    Toutes ces tentatives de mettre le grappin sur ce rite au nom de je ne sais quoi est contre la nature de Memphis&Misraïm.
    Ce rite n’est pas fait pour le grand nombre, il y a vraiment que très peu de gens qui pratiquent vraiment les sciences hermétiques.
    Le MM attire beaucoup de badauds pour l’aspect merveilleux, mais ça mène pas loin.
    Ceux qui bossent vraiment, se tiennent à l’écart de toutes ces querelles de personnes.
    Salut.

  • 259
    Danièle Fortin
    27 juillet 2008 à 19:06 / Répondre

    Excuse-moi mon Frère Fred, mais peux-tu m’expliquer ce que veut dire lol ?
    Suis plus à l’aise à ingérer un Rituel qu’avec le langage du net..

    Un coucou en passant d’ailleurs, descends vers le Sud Ouest au lieu de t’arrêter en Poitou-Charentes, ça fait bien longtemps que je ne t’ai point vu.

  • 258
    Frédéric Garnier
    27 juillet 2008 à 17:25 / Répondre

    J’espère que le Frére Robert Mingam , ne donnera pas sa patente aux Rites Unis, premièrement car si Ambelain lui a donné la direction du rite de Misraim c’est qu’il en avait toutes les qualifications , de plus il a une bonne réputation ! C’est rare. Il fait honneur à son mandat, qu’il continue !! puisse le GADLU nous donner plus de Mamamouchis comme lui.

  • 257
    Frédéric Garnier
    27 juillet 2008 à 15:51 / Répondre

    Mais qu’entends-je des « lol » sardoniques du frère veilleur enveloppé dans sa superbe conscience au niveau le plus spirituel qui soit ! Brodé de magnifiques moments de fraternité, contemplant du haut de sa pyramide, le frère petit vermisseau lanterne(ça fait très moine de montagne, j’adore) dans la vallée de Memphis. Et l’on voit habillés de noirs suaires les grands « éveillés » de Memphis (faudra me les présenter, je les ai pas dans ma collection cela) adorateurs de l’anneau unique- hiérophanie au côté de Veilleur prêts à tomber sur le blasphématoire lanterne, tel le Nazgul vengeur.
    Mais il semble que le silence promis à vermisseau lanterne accable nos princes des ténèbres hiérophaniques, se seraient-ils trompés dans leurs incantations, ou le sort de silence a fait un choc en retour (la suite bientôt sur vos écrans, dans « Les Seigneurs du Pipeau II ») …Lanterne je crois qu’ils se sont trompés, tu n’es pas un vermisseau, du haut de la pyramide on voit mal, tu es une couleuvre qu’ils ont du mal à avaler. Trèves de plaisanteries, il est dommage que des gens comme Adrien aient souffert des Iznogouds, Gollums, autres magouilleurs et petits chefs. Les hommes ne sont pas toujours à la hauteur des filiations dont ils sont les supports. Même si on en parle moins, nous trouvons aussi ces problèmes dans les grandes obédiences. Ce qui est fabuleux, c’est que nous pouvons nous exprimer, les rites égyptiens sont particulièrement créatifs, riches et ce n’est pas pour rien que le GO et la GNLF ont voulu leurs propres rites MM, ces commentaires de l’article de Jiri le prouvent. Quant à la Hiérophanie, Arcana , etc nous sortons de la maçonnerie, c’est à chacun de se faire une idée. Je pense que Gérard Kloppel est un homme d’une grande érudition ésotérique, et qu’il peut, et doit continuer à faire perdurer ses transmissions. J’ai rencontré plein de gens fabuleux, dans tous les ordres et rites que j’ai croisés, donc pour cela je ne regarde pas la faillite humaine de certains. J’espère mon très cher frère Adrien que tu vas croiser un de ces jour des gens avec qui tu auras des atomes crochus et que tu reviendras dans MM, ces rites ont besoin de gens sincères et honnêtes si ils partent tous, on est dans de sales draps !

  • 256
    Pierre Quiroule
    27 juillet 2008 à 14:45 / Répondre

    Je suis heureux qu’il y ait enfin une bonne nouvelle.

    Après ce qu’il a mentionné, Robert Mingam ne peut que s’engager et engager son groupe à rejoindre Gérard Kloppel puisque dit-il « si ce dernier veut reprendre la direction de notre Rite il en a le droit. »

    D’ailleurs Robert Mingam , s’il lit bien le décret de restauration édicté par GK et JC n’a plus le droit d’utiliser le vocable de misraïm..

    Alors, à quand le mariage ?

  • 255
    Adrien
    27 juillet 2008 à 13:39 / Répondre

    Le veilleur, je suis complètement en accord avec ce que tu écris concernant ces grands initiés et leurs égos démesurés, nous n’avons pas envie de rejoindre ces grands initiés, ce que Mme Fortin a écrit est édifiant.
    Pour Ambelain, lui était vraiment un grand initié, mais ce n’est pas non plus Dieu le père ! Quand tu lis certains de ses ouvrages, comme « Jesus ou le mortel secret des Templiers », ou bien « la vie secrète de Saint Paul », Monsieur Ambelain était à côté de la plaque.
    Alors, ces « Ambelain » par ci, et ces « Ambelain » par là, ça m’agace. Laissons le en Paix !
    Les rites Egyptiens gagneraient à s’émanciper de tous ces patronages.

  • 254
    lanterne
    27 juillet 2008 à 11:46 / Répondre

    pour cette raison et parceque tu poses la bonne question mon cher veilleur, il faut éclairer les zones d’ombre de notre rite, celles -ci sont trop souvant l’objet d’un mystère qui sert plus à se donner de l’importance qu’à travailler.

    il peut y avoir des secrets, mais ils se rapportent à l’accomplissement de techniques spéciales, rituelles ou non, qui ne concernent que ceux qui les pratiquent. A ce titre le secret sert non pas à cacher, mais bien à éviter d’exposer des doctrines qui ne peuvent être comprise de l’extérieur, le faire revient à l’exposer aux critiques de ceux qui ne les comprennent pas.
    Cela dit il n’est pas nécessaire de cacher les voies, je dirai même qu’il est nécessaire de les signaler et pourquoi pas d’en exposer les principes dans certains cas,et cela sans violer aucun secret.

    quand nos soi disant dignitaires comprendront qu’il s’agit d’outils et seulement d’outil, et bien je pense qu’il n’y aura plus de problème.

    ce qui est pourris à MM ce sont les hommes ce n’est pas le rite.

    la maçonnerie amplifie par ses rites les potentialités en chacun de nous,
    je n’ai rien contre les autres rites, mais je pense que le notre  » fonctionne » sur un plan théurgique, et non sur un plan purement symbolique comme c’est le cas souvant dans des loges ou l’on a tout supprimé.
    Je crois donc qu’il est logique que ceux qui ne sont pas préparés dévellopent en réalité leur faiblesses plus que leurs qualités, les énergies qui se mettent en marche au fond de nous sont neutre et comme l’eau elles s’écoulent toujours par le chemin le plus facile, ainsi en nous s’écoule une énergie qui, si elle n’est pas canalisée, s’expriment par les faiblesses de notre ego nos envies de pouvoir de richesse d’honneur, j’ai connu moi-même ces aspects pour y être tombé il y a longtemps.

    Cela revient donc à reposer le problème autrement :

    comment s’y prendre pour que ceux qui pénètrent dans nos temple ne tombent pas dans ce panneau ?

    c’est le problème de l’ascese maçonnique qui est posée et donc de la rigueur dans l’attitude et l’application du rite, il n’y a que par cette approche, selon moi, que l’on peut « canaliser » se qui se passe en nous et contrôler dans notre quotidien notre propre comportement mais il s’agit là d’un point de vue tout à fait personnel…

    Donc pour en revenir sur le fond du sujet de ce blog…

    y a t’il une hiérophanie ??

    ma réponse est définitivement non !!!! dans l’histoire du rite même si le mot de « hiérophante  » apparait quelque fois, il ne définit à chaque fois qu’une fonction administrative et non une espece de fonction supreme rituelle tout à fait farfelue que kloppel essai de nous faire gober pour réparer ses décisions prises dans le passé.

    que ceux qui ne sont pas d’accord avec moi fassent leur propres recherchent dans l’histoire de notre rite, qu’ils essaient de voir comment elle s’est transmise, y avait il un des rituels sur 10 ans etc, s’ils trouvent !! qu’ils viennent sur ce blog pour exposer leurs références elles seront analysées par tous et tout le monde pourra aller lire les livres en question, je pense qu’on ne peut pas faire plus ouvert comme approche.

    donc s’il n’y a pas de hiérophanie…

    à partir de ce point s’en suit toute une suite d’effet :

    plus de hiérophante donc plus de possibilité pour kloppel qui n’est plus grand maître non plus de pouvoir créer des loges ou obédience, donc ORUMM etc ….plus rien !!!
    complètement irrégulier

    critères de régularité simplifié pour la situation actuelle française, il ne s’agit pus que de bon sens et les gens intelligent doivent pouvoir se rencontrer, il suffit de le vouloir et être capable d’accepter de perdre un peut de pouvoir, je pense que c’est quand même pas grand chose.
    à la limite on peut très bien imaginer plusieures étapes de rapprochement,
    une première qui consisterait à se reconnaître serait pas mal non, une deuxieme permettant des visites réciproques et une tenue commune à la st jean pourquoi pas etc etc

  • 253
    le veilleur
    27 juillet 2008 à 09:40 / Répondre

    ce blog est vraiment passionant , les dignitaires les hauts gradés et autres mamamouchis de MM montrent enfin leurs vrais visages leurs grandes qualités initiatiques et surtout leur Ego démeusuré . c’est bien la le signe d’une parfaite maîtrise des grades en général et des fameaux des AA (dont le troisième il me semble doit être l’Eveil, selon R Ambelain)en particulier.

    Pauvre Lanterne tu t’es fourré dans un drôle de guêpier. les grands eveillés de Memphis vont te reduire au silence…lol

    d’ailleur pauvre petit vermisseau on constate dans tes interventions que contrairement a certains tu n’as pas vecu des moments de fraternite n’y eleve ta conscience au niveau le plus spirituel qui soit…..lol

    il y a t’il quelque chose de pourri au royaume de Memphis?????

  • 252
    lanterne
    27 juillet 2008 à 02:24 / Répondre

    robert c’était pas le grand architecte que je sache !!!
    pour moi kloppel n’a plus aucun droit , il n’a plus rien du tout sur le plan administratif, parait même qu’il n’est pas membre de la GLEDF c’est à dire pas membre d’une loge bleue ( quelqu’un de la GLEDF peut il nous répondre sur ce point ), donc lorsqu’il brandit la hiérophanie pour reprendre le rite, je dit qu’on est dans le profane et rien d’autre,

    il n’a selon moi que le devoir de respecter ses propres décisions « hiérophanique », c’est à dire au moins de ne pas foutre la zizanie partout.

  • 251
    MINGAM
    26 juillet 2008 à 15:30 / Répondre

    Pourquoi toutes ces elucubrations, tous ceux qui comme moi ont vecus des moments de fraternite et eleve leur conscience au niveau le plus spirituel qui soit, se dechirent aujourd hui pour quelques soit disants honneurs qui n en sont pas, pour une regularite de patente qu ils ne possedent pas. Beaucoup d entre nous se sont trouves abandonnes lorsque memphis misraim a eclate. beaucoup se sont reconstruits en conservant ce rite et en le faisant vivre en loges souveraines. Vous qui aujourd hui vous coñplaisez dans un verbiage de petits chefs, qu avez vous fait pour reunir ce qui est epars. Personnellememt je possede les grades dont vous vous glorifiez, mais a quoi ceux ci vous ont servi. Memphis Misraim ne vous appartient pas. Faites vivre ce rite ainsi que tous ceux qui s y rattachent, et arrètez de critiquer ceux qui cherchent la lumiere sans pour autant se desciller les yeux devant votre fatuitee. Soyez humbles et reconnaissez que la seule autorite recevable est celle du coeur. Notre rite est superbe, mieux vaut avoir une filiation spirituelle et garder notre liberte que de suivre ceux qui cherchent le pouvoir de detenir une patente historiquememt contestee. J ai bien connu Robert Ambelain, il a voulu s eloigner de toutes ces turpitudes que vous lui imposiez. Si aujourd hui Gerard Kloppel veut reprendre la direction de notre rite, il en a le droit car ROBERT LE LUI A ACCORDE, mais il ne pourra pas je pense reunir ce qu il a contribue a affaiblir.
    Robert MINGAM

  • 250
    Adrien
    26 juillet 2008 à 14:42 / Répondre

    J’avais fait un post, mais semble t’il, il n’est pas passé, j’ai fait une mauvaise manoeuvre.
    Je vais reprendre ce que j’avais écrit en affinant quelque peu ma réflexion qui devenait très critique envers la franc-maçonnerie.
    Tout d’abord, je ne suis pas surpris, ni déçu par ce déluge dans ce blog.
    Quant aux anciens maçons qui se disent éternels apprentis, j’aime bien voir la tête qu’ils font lorsqu’on ne leur trouve pas de fauteuil à l’Orient.
    Les mots, toujours les mots.
    Les métaux sont comme le naturel, plus on les chasse, plus ils reviennent.
    J’en suis arrivé à douter au point de penser que la franc maçonnerie n’est pas une vraie voie d’éveil.
    En Franc – Maçonnerie, des maîtres, il y en a trop, comme de l’égo d’ailleurs, et des métaux de toutes sortes, au point que les discussions sont impossibles autrement que des menaces profanes. De quoi, désespérer définitivement de notre institution.
    Peut être pas,
    Dans la mesure, ou ces déchirements sont très particuliers aux rites de memphis et misraïm,
    C’est plus calme ailleurs.
    Faut il donc jeter au diable ces rites Egyptiens ?
    Pour ma part, c’est ma décision. Je ne veux plus pratiquer ces rites.
    J’ai constaté que le MM était un beau rite en Loge, mais développé des égrégores toxiques, voir dangereux.
    Ou que l’on aille, ou que l’on se tourne, c’est toujours comme ça avec ces rites, c’est la crise permanente, des déchirements, des éclatements, des coups de gueule, voir de la méchanceté.
    Un frère me dit que les choses sont beaucoup plus calmes dans les Loges indépendantes,
    Mais bon, l’expérience ne me tente pas.
    Si j’ai un conseil à donner aux jeunes, c’est d’aller voir ailleurs, dans une franc maçonnerie apaisée, loin des querelles de tout ce que l’on veut, ils s’en porteront que mieux dans leur expérience.

  • 249
    Cyrano 32
    26 juillet 2008 à 14:39 / Répondre

    1- ‘G.L.F.M.M. bis’

    J’ai précédemment signalé le site ‘ http://www.grandelogefrancaisede…/memphismisraim.org ‘ et ses

    ambiguités.Pour information, un courriel qui avait été envoyé par un proche, fin 2007,n’a jamais reçu de réponse.

    Le site concerné mérite, à mon avis, autant d’attention que ceux de l’O.R.U.M.M. et pourtant ‘silen
    ce radio’ !

    2- Base et sommet de la pyramide

    Si l’on en croit certaines interventions, on se bousculerait pour être ‘Grand ceci…’ ou ‘Sublime cela’:

    Soit, mais se bouscule-t- on sur les parvis?

    Les profanes, et peut-être pas seulement eux, ne s’éloigneront-ils pas des rites égyptiens ou pire

    de la F.M. après avoir lu certains messages?

    Beaucoup plus efficace qu’un site antimaçonnique,non?

  • 248
    Pierre Quiroule
    26 juillet 2008 à 11:39 / Répondre

    Entropie, néguentropie…
    Vous connaissez peut-être ces termes surtout utilisés en physique mais qui sont de plus en plus appliqués à d’autres systèmes y compris sociaux.
    La Franc-Maçonnerie et surtout Memphis Misraïm n’y échappent pas.

    Pour comprendre un peu ce qu’est l’entropie :
    http://www.astrosurf.com/luxorion/chaos-thermodynamique2.htm

    La néguentropie est un concept d’origine thermodynamique signifiant  » Entropie négative « .

    Ce terme a été introduit par Léon Brillouin pour caractériser la quantité d’informations dont on dispose au sujet d’un système. De même que l’entropie caractérise le degré de désordre qui règne dans un système, la néguentropie, quantité qui varie en sens inverse, caractérise le degré d’ordre introduit par l’information que l’on possède sur l’état du système.

    Une organisation est dite néguentropique si elle est dotée de vertus organisatrices actives pouvant sans cesse reconstruire l’intégrité et/ou l’intégralité de l’être-machine à partir d’une boucle récursive, cyclique ou rotative.
    Pour E. Morin, néguentropie, générativité, réorganisation permanente, organisation productrice-de-soi sont des concepts quasi-synonymes.

    Et là, on en est tout dans tout ce fatras ? Dans quelle phase, entropie ou néguentropie ?
    Le problème est surtout le nombre de « chefs » qui veulent bien rassembler et organiser mais surtout que le regroupement se fasse chez eux partant du principe qu’il vaut mieux être « petit chef chez soi que sous-chef ou sous-sous chef chez un autre.
    Sans compter que lorsqu’il y a de la « bagarre », il y a souvent des places à prendre si l’on sait jouer un peu des coudes…On ne connait rien au Rite, pas grave surtout si l’on a une bonne mémoire !

  • 247
    RBG
    25 juillet 2008 à 23:26 / Répondre

    (…)

    Je suis surpris par tout ce que je viens de lire. Non pas par le fond mais plus par la forme.

    Je ne connaissais pas votre rite mais je pense qu’avant tout nous sommes des maçons et nous sommes liés par la fraternité. Chacun d’entre nous travaille sa pierre afin de batir cet édifice spirituel eternel dans les cieux…
    Nous devons certes chercher la vérité mais doit on le faire à n’importe quel prix ? Est il utile de générer autant de tensions et de haine ?

    Il est vrai qu’il existe toujours des ‘luttes internes’ pour obtenir bijoux, apparats et tabliers mais un ancien m’a dit un jour que nous restions des eternelles APP.

    Pour ma part, je considère l’art comme un chemin que chaque Frère suit et chacun d’entre nous doit oeuvrer à batir et rassembler.

    Que le GSDLU veille sur chacun d’entre vous et vous permette de retrouver l’harmonie dans vos ateliers.

    (…)

  • 246
    Séraphina
    25 juillet 2008 à 21:27 / Répondre

    Enfin des paroles de Sagesse…Ouvrons nos yeux et nos oreilles et que notre âme comprenne ! Nonobstant la pertinence de certains arguments, ce n’est pas avec du désordre que nous nous remettrons à l’Ordre !
    Sauf à dose homéopathique et surtout après avoir fait le bon diagnostic…

    Très fraternellement

  • 245
    MINGAM
    25 juillet 2008 à 17:33 / Répondre

    je trouve dommage que Memphis Misraim en soit reduit a de tels dechirements apres l affaire qui nous a tous desintegres, un certain nombre de freres dont j etais, ont ete voir robert ambelain. Il nous a delivre une patente de misraim que nous ne brandissons pas mais que nous respectons. je respecte egalememt gerard kloppel qui malgre ses erreurs a su faire de memphis misraim ce rite que nous aimons tous. arretez donc de vous dechirer pour des degres qui ne ne vous donne que le pouvoir de servir. Robert Mingam

  • 244
    La Voie
    24 juillet 2008 à 10:42 / Répondre

    Tout à fait Cyrano, d’autant plus étonnant que la GLNF a toujours refusé -malgré des demandes de FF.’.-toute pratique, en son sein, de Rite dit Egyptien.

    Plus étonnant, il paraîtrait que d’autres Temples de la GLNF sur le territoire national accueillent les Travaux de la GLEDF, cela étant contre Métaux…

  • 243
    cyrano 32
    23 juillet 2008 à 16:24 / Répondre

    Bonjour,

    Quelques remarques pour sortir du débat sur l’O.R.U.M.M.,
    la Hiérophanie, etc…

    1- SITE  » grandelogefrancaisedememphismisraim.org « 

    – Il y a environ un an, est apparu sur Internet un site
    « grandelogefrancaisedememphismisraim » (ne pas confondre
    avec « glfmm.org »). Il n’a pas été, à ma connaissance, men-
    tionné sur ce blog. L’association culturelle éponyme est
    domiciliée à L’isle-sur-la-Sorgue (Vaucluse).
    – A ce jour, le site existe toujours mais n’a connu aucune
    évolution au cours des 12 derniers mois.
    – On trouve à la section « Obédience »:
    – des menaces de pousuites judiciaires à l’encontre d’un
    « groupuscule se réclamant du nom de Grande Loge francaise
    de Memphis-Misraim …ayant même un site internet sous
    l’appellation  » glfmm ». »
    Le style n’est pas sans rappeler certaines menaces profé-
    rées ici.
    – une référence ambigue au G:. M:. W. Raemakers, cité sans
    être explicitement reconnu ou rejeté.
    Cette « G.L.F.M.M. bis » n’et pas pour autant présente sur les
    sites relevant de W. Raemakers ( memphis-misraim-interna
    tional.org et memphismisraim.fr).
    La situation mériterait d’être éclaircie.

    2- TENUE DU 28 JUIN A BORDEAUX.

    Cette assemblée, houleuse, semble-t-il, s’est réunie dans un
    Temple de la province Guyenne-Gascogne de la G.L.N.F.,
    habituellement plus pointilleuse sur la régularité. (Informa-
    tions extrapolées de l’invitation lancée publiquement par la
    G.L.E.D.F. et du site de la G.L.N.F.)
    Il y a certainement des explications relevant de la méthode
    casuistique. Elles n’empècheront ni l’étonnement ni les inter-
    rogations.

    Merci d’avoir lu ce qui précède

  • 242
    lanterne
    22 juillet 2008 à 11:15 / Répondre

    je sais bien fred,

    mais tu sais aussi que le 99 à été inventé par rombaut et non par reuss ou lewis…il s’agissait (voir le même livre que tu cites) d’une manoeuvre pour s’approprier le rite sans trop faire de remous, à l’époque ce qui venait des états unis pouvait être blanc comme neige, il n’y avait pas autant d’infos que maintenant donc personne pour contredire ce titre, à vrai dire ça intéressait tout le monde ce titre chacun essayant de donner de l’importance à son ordre ou rite, la FUDOSI permettait de légitimer tous les membres.

    je te rappel aussi qu’il avait deux adjoint qui portaient également ce titre de hiérophante un pour le mixte et un pour le masculin, eux même ayant des GM adjoint…ce n’était donc pas la même chose que ce truc que kloppel agite en tapant de pied.

    je ne remet pas en cause la transmission d’ailleurs, mais la création du degré et surtout sur l’importance suposée de ce titre qu’on essai de nous faire gober …

    pour ce qui est de la filiation prévost bernadac et ses sources… tu sais comme moi ce qu’il en est…

    tu avoueras aussi que des trucs bizzares qui s’appellent arcana y’en a plein aussi…d’ailleurs tu en sais autant que moi la dessus…

    —–
    c’est effectivement marconis qui a créé le titre de hiérophante pour la première fois pour le rite de memphis ( misraim n’ayant pas de hiérophante), mais il s’agit d’une appellation dont la pratique n’a rien a voir avec la hiérophanie telle que définie par kloppel, il aurait très bien pu la remplacée par grand maître, c’était une fonction, il ne faut donc pas regarder le mot mais bien la fonction.

    à ce titre même la hiérophanie de garibaldi était une fonction, il a été nommé !!! à sa mort la même année, sans aucune transmission c’est yarker qui s’est autoproclamé.
    Je précise d’ailleurs que, bien que les rites aient été unifié ce n’était pas le cas encore pour les rituels, le MM de yarker travaillait avec d’autres rituels.
    ceux ci venaient du rite ancien et primitif de Harry J Seymour (rite en 33 degrés) l’ayant lui-même reçu de berjeaux qui a créé un rite de memphis aux US en 33 degrés aussi, rite sans aucun liens avec celui de marconis.
    donc une hiérophanie dans ce mic mac….je vois pas…

  • 241
    Lecteur
    22 juillet 2008 à 10:24 / Répondre

    Nous n’avons pas le droit de dévoiler quiconque et il est un des droits les plus élémentaires que des Maçons s’expriment sous un pseudonyme, comme le font d’ailleurs les profanes sur leurs forums. Que certains se dévoilent, comme les « patrons » de grandes obédiences, c’est inévitable, ils dévoilent leurs identités sur leurs propres sites, et peuvent être amenés à s’exprimer dans des médias comme tel ou tel GM de n’importe quelle obédience, mais qu’ils ne se plaignent pas qu’on les cite sur un blog, considérant les fonctions qu’ils occupent, ils sont des hommes publics, qu’ils soient nommément cités ne relèvent pas de la diffamation.
    Je ne trouve pas qu’il y ait matière à redire sur ce blog.

  • 240
    Frédéric Garnier
    22 juillet 2008 à 00:49 / Répondre

    une référence au message 185 de Lanterne

    « Toujours d’après Chevillon, Rambauts put obtenir de Harvey Spencer Lewis, Imperator de l’AMORC (Antiquus Mystiusque Ordo Rosae Crucis) aux Etat-Unis, une charte qui l’investissait du titre de Grand Hiérophante Mondial inconnu (99e) pour l’ordre de Memphis-Misraïm, sous le nom initiatique d’OR-ZAM. L’Imperator Spencer Lewis avait reçu de Reuss les plus hauts grades de Memphis-Misraïm (33e 90e 95e). Spencer Lewis se réclamait aussi d’une charte, délivrée en 1921 par un mystérieux Oriental, Sri E.L.A.M.M. Massananda Khan, qui le désignait comme sucesseur de ce dernier à la tête de la « section occidentale de la G.W.B.L. » ( Great White Brotherhood Lodge) ( en français : la Grande Loge de la Fraternité Blanche) sous le nom de Sri Sobhita Bikku. »
    page 342 de Maçonnerie égyptienne, Rose-Croix et Neo-Chevallerie par Gerard Galtier, éditions du Rocher

  • 239
    Frédéric Garnier
    22 juillet 2008 à 00:02 / Répondre

    Bonjour à tous,
    pour ce qui est de la hiérophanie, le seul document que j’ai eu en main, c’est un document écrit par Jean Prevost; un rituel de consécration et d’invocation de l’ange de la nation?!!! un truc bizarre, j’ai comme un doute… En fait à quelle époque voit on apparaître ce terme de hiérophante? Marconis ou avant?
    pour ce qui est d’avoir un pseudo sur ce blog, il est normal que des soeurs ou des fréres ne se dévoilent pas, puisqu’il est public,alors le dévoilement peut se faire ailleurs, sans haine ni rancoeur.
    amicalement

  • 238
    Pierre Quiroule
    20 juillet 2008 à 21:27 / Répondre

    Juste un petit conseil Cherchant :
    il faut toujours accepter un héritage « sous bénéfice d’inventaire », comme celà les dettes ne seront pas à assumer.

    Dans le même ordre d’idées, au passage à l’orient éternel de RA, restait-il dans sa musette initiatique quelque chose à récupérer par le dauphin désigné en 1985, d’autres donations postérieures ne seraient-elles pas intervenues laissant l’héritier nu comme un ver ?
    That is the question….

  • 237
    Cherchant
    20 juillet 2008 à 19:27 / Répondre

    Bonjour à tous,
    mais quel est donc ce procès que l’on intente à Lanterne et au responsable de ce blog ? Quel est donc ce forfait si terrible que Lanterne soit l’objet des vindictes et des insultes des tenants de la bien pensée maçonnique. Et quelle doit donc être la situation du gestionnaire de ce site pour qu’il soit obligé de venir ici justifier de sa probité…
    Plusieurs questions ont été posées. Elles sont simples:
    – Mr Kloppel peut-il faire la preuve de la transmission qu’il prétend détenir s’agissant des Rites Confédérés. La lettre exposée sur son site ne prouve rien… Savez vous que j’ai adressé une lettre à ma cousine pour lui dire que j’avais légué ma modeste fortune à mon épicier… La bien aimée cousine est très inquiète, non pas pour ma fortune, mais pour le pauvre épicier qui devra assumer mes dettes… lol … Tout cela pour dire qu’un tel document n’a aucune valeur… Nous attendons donc LA preuve…
    – Mr Kloppel indique qu’il est le seul à pouvoir prétendre vivifier le R.A.P.M.M. et que donc les autres devraient probablement faire allégeance devant sa grande autorité… Mr Kloppel pourrait-il nous apporter la preuve signée de la Grande Hiérophanie dont il se réfère pour attester de la légitimité de son mouvement….
    – S’agissant de la Grande Hiérophanie, il doit bien exister des documents ou archives attestant de sa réalité et donc de la légitimité de ceux qui s’en réclament…. Nous attendons…

    Ainsi donc, Lanterne et d’autres ont posé des questions… Certes cela peut sembler inconfortable à quelques tenants d’un mysticisme particulier où cela ne semble pas important, mais faut-il le rappeller, il s’agit de Franc-maçonnerie et non de courants sectaires et l’absence de réponse des dirigeants de la GLEDF ne peut que conforter une certaine image négative de ce mouvement.

    Ce blog est lu par des franc-maçons et des non membres.
    Les insultes et autres quolibets sont autant de positions qui conduisent à déshonorer la franc-maçonnerie et ce rite… Les tenants de la bonne pensée maçonnique égyptienne devraient réfléchir avant de vomir…

    Bien à vous…

    Cherchant…

    PS: Pourquoi un temps de réponse si long quand on écrit un message…

  • 236
    Jiri Pragman
    20 juillet 2008 à 07:58 / Répondre

    J’invitais ceux ‘qui ne savent pas lire’ à tenter de décrypter le commentaire 139 ou l’article ‘Vos commentaires sont observés’ (www.hiram.be/Vos-commentaires-sont-observes_a1665.html).
    Il ne s’agit pas d’une distance mais du rappel d’une constance dans l’édition d’un blog maçonnique.

  • 235
    Séraphina
    20 juillet 2008 à 03:04 / Répondre

    Ai-je touché au coeur du désordre pour que notre modérateur s’en distancie à ce point ? Dont acte. Merci JIRI.

  • 234
    Jiri Pragman
    19 juillet 2008 à 22:55 / Répondre

    J’ai posé une question : « L’ordre règne-t-il à Memphis ? ». Cette question traduisait mon étonnement par rapport à l’apparition de 4 sites égyptiens et aux propos qui y étaient tenus.

    Qu’on me relise, je n’y ai jamais tenu de propos insultants, ni dénigré les rites égyptiens en eux-mêmes. Tant sur la 1re version du Blog Maçonnique que sur celle-ci, les « égyptiens » (sites, obédiences, loges) ont été évoqués à plusieurs reprises. Cherchez et vous trouverez. Assimiler mon approche aux commentaires de tiers est pour le moins réducteur.

    Jiri Pragman

  • 233
    Séraphina
    19 juillet 2008 à 22:21 / Répondre

    Jiri, Jean, etc. vous cherchiez à répondre à la question posée par ce blog ou vous vouliez simplement mettre en lumière l’incapacité des Maçons égyptiens d’être à l’Ordre ? Avoir raison est une chose, écrire et faire n’importe quoi pour le démontrer en est une autre. Pourtant, et Lanterne fait parti de ces cherchants, il y eut des communications incontestablement dignes de foi. La vulgarité et la bassesse trop souvent présentes poussent à ce déplorable constat : sans une dorsale solidement perpendiculaire au sol, les esprits s’écroulent. Grande Hiérophanie ou pas il s’agirait déjà d’avoir une éthique. Sans cela, tout le reste n’est que vanité et s’il s’agit d’être calife à la place du calife, il ne manque pas de prétendant(s) sur la place…Faut-il discourir 230 fois pour ne pas en être dupe ? En revanche, rien sur l’Ordre et ce qu’il infère. Rien de la Sagesse, rien de la Force, rien de la Beauté de notre Rite ! Je vais finir par croire que l’on ne lui prête Serment que pour le parjurer. Je ne serai jamais de cette clique. J’ai reconnu la Maçonnerie égyptienne avec ses spécificités. Je les ai adoptées et je m’en démettrais si d’aventures elles devenaient une atteinte à mon intégrité. Et avec le plus grand respect : celle de la reconnaissance d’avoir été éprouvée. Même les joueurs de poker ne changent pas la règle du jeu en cours de partie ; ils quittent la table ! La Franc-Maçonnerie est une grande dame, aux formes multiples et variées. Que chacun entende la voix de Sa conscience mais qu’il respecte celle d’autrui. Instruire eût été noble : conspuer sans pouvoir se distancer n’est pas recevable au Naos. Il nous a été offert ce magnifique outil de communication et d’échanges, et nous passons notre temps à nous salir…CQFD. Sales gosses pourris et gâtés ! voilà le triste spectacle que nous offrons sauf à craindre que les enfants d’Isis ne reconnaissent plus leur mère…

  • 232
    lanterne
    19 juillet 2008 à 01:27 / Répondre

    oui sympa ce début de message…

    dommage que les choses aient mal tournées…
    c’était une bonne initiative, mais qui sais, les choses
    ne sont pas toujours ce qu’elles paraissent…

    pour juris :

    bien je suis heureux d’avoir un tel record, j’aurai aimé que mes interlocuteurs me talonnent, mais à en juger par le vide sidéral qui constitue l’ensemble de leur message il ne pouvait en être autrement.
    j’ai été un mauvais apprentis, j’ai pas dû supporter le silence lol

    si tu as du temps, pourrais tu mon cher juris calculer le pourcentage d’insultes et de menace en rapport avec le nombre de mots, je crois que là je serai loin derrière non ? en tout cas j’ai trouvé ton calcul intéressant, je ne pensais pas avoir autant pris de place…merci j’ai trouvé ça drôle un peu d’humour ça fait pas de mal…

    pour ma défense, faut dire que je me suis essayé à quelques démonstrations, c’est pas toujours simple, et puis , il fallait au moins ça pour avoir nos grands maître en direct, ça valait le coup non ?!?!

    A+

  • 231
    Pierre Quiroule
    18 juillet 2008 à 21:03 / Répondre

    Et le nombre de lignes Juris, tu as compté le nombre de lignes ?
    Et pendant que tu y es, tu peux compter le nombre de voyelles et de consonnes.
    Ca, c’est de l’initiatique avec une majuscule !
    Ca me rabiboche à nouveau avec les Rites égyptiens !

    je voulais remercier « la régularité » sur son allusion au corbeau ; c’est un oiseau que je connais mal mais je voulais en connaitre plus, savoir sur cet extrait  » Comme corbeau vous ne savez que voler a l’envers « . C’est quoi ce truc ? Je n’ai rien trouvé à ce sujet dans la famille des corvidés.

    Par contre, ce qui suit me plait bien :
    Dans plusieurs cultures anciennes, incluant celles de la Scandinavie, de l’Irlande, du Pays de Galles, du Bhoutan, de la côte nord-ouest de l’Amérique du Nord, de la Sibérie et de l’Asie du nord-est, le Grand Corbeau a été révéré en tant que dieu ou symbole spirituel.
    Sympa non ? Saviez pas ça la régularité n’est ce pas ?

    Début de post très intéressant que celui de La Voie n° 224.. Faudra y revenir.

    Bonne soirée à tous

  • 230
    Juris
    18 juillet 2008 à 17:40 / Répondre

    Bonjour
    J’ai gardé mon côté analytique et me suis amusé à faire quelques calculs.
    Il faut savoir sourir le plus souvent possible.
    Alors d’après vous …. qui porte le maillot jaune aujourd’hui ???

    Ne cherchez pas, je vous donne son pseudo : LANTERNE.

    Oui monsieur, vous avez été le plus locace après 227 commentaires.
    Je vous donne les chiffres.
    A vous seul, vous vous êtes manifesté 71 fois soit plus de 31% des commentaires et …..
    Vos commentaires représentent 48 % des écrits.

    J’espère que vous n’être pas dopé à l’EPO, que l’on ne vous arrêtera pas et que vous ne sezez pas obligé de faire un triple Xaxel pour retomber.

    Salutations à tous.

  • 229
    La Voie
    18 juillet 2008 à 13:23 / Répondre

    Dans ‘Initiations’ n° 20 (Maître GUENON en couverture), on apprend que la GLISRU ‘possède dans son corpus nitiatique’ le Rite féminin dit de Constant Chevillon et a réveillé celui-ci en 2006 par la création de la Loge ‘Isis’, ‘loge d’étude’ ; l’entretien est réalisé par Abelle Cahun (modéré) à l’attention de Yvonne Bourg.

    Quand la GLISRU interroge la GLISRU…

  • 228
    lanterne
    18 juillet 2008 à 12:15 / Répondre

    pour la glisru….

    je n’ai pas grand chose à dire sur le principe, son existence fait parti de l’histoire et je n’ai rien à dire sur ce qui en est fait, ça ne me concerne pas ou très peu.

    je n’ai pas lu les articles en question, je passe donc peut etre à côté de certaines choses, mais d’ores et déjà je crois qu’il ne s’agit pas du tout du même cas que celui de la gledf etc

    je ne suis pas pour la pub en général et à part cet aspect je ne voit rien à dire.

    du point de vue des filiations en réalité on peut toutes les regarder et trouver pour chacune des « irrégularité » ou à l’inverse tout un tas de chose qui les valident, c’est donc sans fin.

    ce que j’ai dénoncé dans ces messages était tout autre chose…
    il s’agit d’une tentative d’appropriation absolu des rites égyptiens, car c’est bien cela qui se dégage des sites que l’on peut voir c’est en tout cas ce que moi je ressent quand je visite les sites de l’orumm, et il semble que je ne suis pas le seul.

    quand, pour tenter de valider cette appropriation on agite une hiérophanie soit disant indispensable, je dis que là on tombe dans la manipulation, ainsi ceux qui savent ce qu’il en est doivent parler.

    je ne suis pas un historien, mais je prétend connaître nos rites égyptiens, à ce titre je refuse de laisser des hiérophantes qui n’ont jamais existé sous cette forme tenter de voler le rite.

    quand dans le meme temps apres plus de 200 messages, je n’ai eu ABSOLUMENT AUCUNE PREUVES de son existance, et qu’ en guise de réponse je n’ai eu que des menaces, j’ai tendance à penser que c’est là la preuve que j’attendais.

    Les insultes sont la dernière rambarde avant l’abdication, et j’entends bien l’obtenir.

    la glisru est une vieille structure multi rites (6 ou 7 je crois), je vais essayer de me procurer ces articles….

  • 227
    lanterne
    18 juillet 2008 à 08:40 / Répondre

    je n’attaque les personne, j’attaque les fonctions et prérogatives auxquelles vous prétendez.

    j’attaque la valeur de votre transmission des rites confédérés et votre hiérophanie.
    l’ayant exposée sur internet vous devez accepter l’idée d’être attaqué sur ce point, ou alors il fallait rester discret, ce n’est pas en m’insultant que vous parviendrez à me faire taire mais bien en me démontrant vos capacités à prouver votre hiérophanie et vos rites confédérés.

    Si donc ne pas être d’accord avec vous constitue une insulte, je n’ai donc rien à vous dire personnellement,
    si ne pas être d’accord constitue le moyen de prouver votre bonne foi alors profitez en, mais peut etre n’avez vous pas les moyens de prouver vous même ce que vous dites, et je comprends mieux vos réactions.

    La hiérophanie : il est abondamment prouvé par l’histoire elle même qu’elle n’existait pas avant vous ou ambelain sous cette forme, il suffit d’observer la façon dont ce titre est apparu puis disparu, la façon dont il s’est transmis etc..
    effectivement sur ce point vous ne pourrez pas prouver le contraire, donc je comprend que ça vous agace.

    pour les rites confédérés c’est plus délicat, je suis convaincu que le document que vous avez affiché sur internet pour que tout le monde le voit est parfaitement vrai, seulement c’est un testament qui date …
    et vous devez donc admettre que s’il existe une transmission postérieure à la ce testament il devient caduque, la question est donc existe il une telle transmission ?

    qu’en pensez vous ?

    trouvez vous ça insultant comme question ?

    moi je suis sur qu’un tel document existe, et c’est mon droit le plus strict, je suis presque sur qu’en 1994 ambelain est tout donné, c’est mon droit de le penser non.
    j’ai même le droit de rechercher ce document et de le transmettre à qui bon me semble, robert ambelain ayant la facheuse habitude de doubler les courrier pour que rien ne se perde.

  • 226
    La Voie
    18 juillet 2008 à 07:29 / Répondre

    C’était tout de même plus sérieux avec le Groupe de Thèbes et le Cercle d’Alexandrie !

    Que pensez-vous, Lanterne, de l’utilisation des Rites Egyptiens par la GLISRU, dont on parle bien peu sur ce blog… mais qui se fait depuis deux numéros une publicité d’enfer gratuite dans « Initiations Magazine » devenue son organe préféré…

  • 225
    Gérard KLOPPEL
    17 juillet 2008 à 20:49 / Répondre

    Vous m’ae4 5se 555555555p555e55555r555555m55e55555555t5555 55

    Pour se permettre d’attaquer nominativement un Frère, il faudrait avoir le courage de se dévoiler soi-même, mais il est sans doute plus lâche et plus facile de propager un certain nomnbre de mensonges sous un pseudonyme et , qui plus est, dans un message rempli de fautes d’orthographe! Bravo!

    +

  • 224
    La Régularité
    17 juillet 2008 à 19:22 / Répondre

    Monsieur vous vous cachez derrière le pseudonyme anonyme LANTERNE,
    votre comportement est celui d’un corbeau (en terme clair calomniateur).

    Vous n’osez par vous dévoiler.

    Comme corbeau vous ne savez que voler a l’envers pour mieux voir votre misère,
    car vous n’êtes réellement qu’une misère.

    Pauvre misère que vous-êtes.

    Toutes vos insultes font partie de votre misère, vous vous garderez bien profondément.

    Salut sale corbeau.

  • 223
    lanterne
    17 juillet 2008 à 13:15 / Répondre

    enfin de retour…

    ah que dire de cette folle embardée, trois noms de grande loge en quelques jours ouah, heureusement que le ridicule ne tue pas !!! c’est presque autant que le nombre de grand maître depuis six mois ou un an …mort de rire

    maintenant que cette grande loge et cette pseudo-hiérophanie sont au point mort je pense qu’un petit retour sur la situation des rites confédérés dont ils se prévalent serait intéressant, car si kloppel n’a que ce testament d’ambelain je crainds qu’il ne vaille pas grand chose !! en effet les milieux informés savent parfaitement ce qu’il en est.

    Ambelain à transmis les rites confédérés avant sa mort écartant de fait kloppel et rendant par cet acte le testament sans effet (voir site de kloppel et castelli).

    On ne peux léguer que ce que l’on a, mais si ça se trouve kloppel n’est pas au courant de cette transmission ( ce dont je doute mais laissons cette porte ouverte on ne sais jamais )

    je peux léguer un million d’euro à mon fils par testament, mais si je les dépenses 2 mois avant il n’aura rien ainsi donc, kloppel n’ayant que ce testament ( ou alors qu’il prouve ce qu’il avance avec d’autres documents), ne peut se prévaloir des rites confédérés ambelain n’en étant plus le dépositaire.

    qu’en pensez vous ?

    hiram7200@ifrance.com

  • 222
    Lecteur
    14 juillet 2008 à 20:17 / Répondre

    Les webmasters des sites de la gledf ont pris leur parti d’en rire et de ne pas abonder dans un débat stérile, la Grande loge masculine s’est transformé Grande loge magistrale ! et de fait une attention pour la curiosité de lanterne, il est dit que la gledf et l’orumm se portent très bien, tant mieux, et un bon point pour l’humour.

  • 221
    Pierre Quiroule
    14 juillet 2008 à 20:14 / Répondre

    Et bien Charly, tu peux y retourner. sur ce lien.

    C’est à présent devenu ;
    La Grande Loge Magistrale Française de Memphis-Misraïm… Meu woui….

    Après la Grande Loge Masculine française de Memphis Misraim
    et la Grande Loge Mixte Française de Memphis-Misraïm

    Un vrai feu d’artifice, on voit bien que c’est le 14 juillet !

    Vous avez autre chose pour les jeux de mots avec un M ? Moi oui, mais je n’ose pas le dire, je vais avoir un procès…

  • 220
    Charly - Jazz Line
    13 juillet 2008 à 10:56 / Répondre

    Hier soir, je suis allé sur le lien que nous a indiqué Lanterne, et j’ai vu avec grand amusement la petite mention pour lui.
    Un peu d’humour ne fait pas de mal, tant mieux.
    Salut à tous.

  • 219
    La Voie
    12 juillet 2008 à 22:14 / Répondre

    Et oui, Lanterne, et les fonctions des deux hauts dignitaires de l’Ordre ont été modifiées…

    Ce qui confirme que le post de G. Kloppel émanait probablement de son auteur déclaré, puisque tu as été « logé » (comme l’on dit dans les services discrets)

  • 218
    lanterne
    12 juillet 2008 à 19:26 / Répondre

    petits changements,

    le lien que je vous ai mi a changé, c’est devenue une grande loge MIXTE.
    et puis je suis cité en bas de page !!

    merci beaucoup pour cette attention !!

  • 217
    Mercure
    11 juillet 2008 à 20:13 / Répondre

    @ Lanterne :

    Quand tu dit que GK est intervenu sur ce blog, je pense que tu parles du message N°188.

    Personnellement, j’ai un doute. Le GK que je connais est suffisamment lettré pour ne pas faire autant de fautes (voir le rendé-vous).

    Je me demande qui a pu écrire cela et pourquoi ?

    Il serait bien que le principal concerné ôte le doute !

    @ charly : que tu ne sois pas intéressé ne m’étonnes pas 😉

    Au fait, la GLEDF elle devient quoi ?

  • 216
    Charly - Jazz Line
    11 juillet 2008 à 18:42 / Répondre

    En effet Lanterne, je suis allé voir ce lien qui donne qu’une page, il n’y a pas de déclaration ou de présentation. Mais comme la GLEDF reste en ligne, c’est qu’ils font une nouvelle obédience, cette fois, masculine. Monsieur Gérard Kloppel Grand Hiérophante, et Monsieur Castelli, Grand maître adjoint de France. Comprenne qui pourra, en tout cas, moi j’y comprend rien. Pour ma part, je vois cela de loin, simple curiosité autour des rites de MM que nous aimons. Personnellement, je ne suis pas du tout intéressé de rejoindre ces structures. Salut à tous.

  • 215
    lanterne
    11 juillet 2008 à 16:07 / Répondre

    je ne pensais pas être visionnaire !!!
    je crois que j’ai des dons de voyance !!!

    il semblerait que castelli et kloppel remette ça avec une nouvelle obédience !!

    voici l’adresse, il n’y a que la première page (ben oui ça prend du temps toutes ces obédiences ) :

    http://www.glmfmm.org/

    cette fois la particularité c’est qu’on peut y lire que gérard kloppel outre qu’il se proclame grand hiérophante est grand maître de france, joseph castelli quand à lui est rétrogradé de grand maitre internationnal à grand maître adjoint de france !!!

    quand on voit la vitesse avec laquelle les grand maîtres nationaux passent…
    alors un grand maître adjoint…

    c’est à n’y rien comprendre….
    mais à mon avis il y a de l’eau dans le gaz…

    j’ai hate de voir quels vont être les arguments de cette nouvelle grande loge, car après nous avoir sorti le discours rassembleur avec la mixité etc, je me demande bien quelle va être la justification de cette grande loge masculine lol

    bon sang mais quand cela va t ‘il s’arrêter…?

  • 214
    lanterne
    10 juillet 2008 à 22:49 / Répondre

    quequ’un a t’il du nouveau pour cet ORUM et cette GLEDF?

    il semblerai que ça marche plus terrible cette super obédience qui fédère tout le monde lol

    le peu de frères et soeurs qu’il y avait partent de ces structures, il y en a même qui nous ont téléphoné pour savoir si….
    enfin bref..
    ç’était voué à l’echec en réalité, dans nos premiers messages nous avions tous signalé cette incroyable tentative d’OPA par internet des rites égyptiens, c’est ce qui leur a causé du tord.

    le ponpon ayant été atteint avec l’intervention de castelli et kloppel en direct live sur le blog, du jamais vu !!! même dans le bêtisier…
    particulièrement drôle et significatif en fait

    c’est encore une leçon pour nous, on ne construit pas sur du sable, ce sont des vérités absolues qui se vérifie toujours, rien ne sert de donner des grades, de favoriser les uns au mépris des autres , déjà ambelain en son temps avait fait ce reproche à kloppel, celui-ci aux dires d’ambelain n’avait pas un comportement très « catholique »,
    pas besoin de vociférer, ambelain ayant la bonne habitude d’envoyer ses courriers en double à d’autres qu’aux destinataires justement pour que ça ne se perde pas…

    En vérité avec le recul, et après cet évènement de la GLEDF et de L’ORUMM, je comprend pourquoi le rite a éclaté en 1998, en fait c’était inévitable.

    Il ne reste plus maintenant qu’à attendre pour voir si nos deux grand maître et hiérophante ne vont pas tenter de créer une nouvelle obédience à grand coup de hiérophanie et de rites confédérés.

    En tout cas monsieur castelli peut commencer à écrire son deuxième tome sur « l’Ordre et les désordres »…lol

  • 213
    Mercure
    10 juillet 2008 à 18:25 / Répondre

    Sathya,

    Il ne faut jamais oublier l’impulsion qui nous a poussé à frapper à la porte et la garder pure.
    Les grades en FM, les différentes initiations ne sont que des moyens qui nous sont donnés pour travailler en aucun cas des buts…

    Il ne faut pas confondre régularité et reconnaissance, ce qui est trop souvent fait.
    La régularité vient de l’initiation par un minimum de 7 Maîtres, la reconnaissance est affaire d’obédience.

    La question que se pose légitiment le maçon égyptien est : Pourquoi sommes nous séparés ? la réponse est trop souvent une question d’égos individuels qui veulent briller au firmament du rite et qui ont oubliés l’humilité, qualité de base du FM.

    Dès lors, une fois balayé les chimères du passé, les positions infondés d’un autre âge, l’occasion est bonne pour qu’ai lieu une réunification comme je l’ai dit à plusieurs reprises. Trois Souv sanct, c’est peut être deux de trop.

    Poser la question autour de vous à vos FF et vos SS, que veulent ils, que ressentent ils, qu’est ce qu’il empêche cette union ?

    Ainsi chacun sera à même de se forger une opinion de l’obédience dans laquelle il se trouve.

    Cette union hypothétique que j’appelle de mes vœux passera sans doute par une réforme des habitudes « ad vitamesque » des obédiences égyptiennes, pratique somme toute plus conforme avec l’ensemble des grandes obédiences constituant la maçonnerie française.

    Ceci permettrait de retrouver une sérénité nécessaire et pousserait nombres d’anciens à réintégrer le rite avec leurs connaissances parfaites des rites égyptiens.

    Cela peut paraître utopique mais une utopie peut se transformer en réalité si nombreux sont ceux qui la croit possible…

  • 212
    lanterne
    10 juillet 2008 à 00:20 / Répondre

    dommage que ce monsieur ne vienne pas nous expliquer sa régularité, ça pourrait être drôle…

  • 211
    Cherchant
    9 juillet 2008 à 22:26 / Répondre

    Bonjour sathya,
    Je comprends votre désarroi. Lorsque l’on vient de s’engager sur la Voie on désire un monde plein de paix et de fraternité. Biensûr que toutes les obédiences ont le droit d’exister ( même si on peut s’interroger sur les raisons de cette multiplicité), cependant il est du devoir des Maîtres maçons de veiller à l’expression de la vérité. S’ils le font, c’est pour que vous puissiez éviter de faire des erreurs…
    Or devant quel type de structure sommes nous ? Une obédience incapable d’apporter des documents officiels pour justifier de ce qu’elle affirme, des dirigeants qui menacent, des dirigeants qui sanctionnent et radient ceux là même qu’ils viennent d’installer, des dirigeants qui acceptent en leurs rangs des radiés d’autres courants du même Rite, des dirigeants qui ne sont même pas membres des structures qu’ils prétendent diriger, et surtout, des dirigeants qui prétendent être les seuls détenteurs de la capacité à vivifier la maçonnerie egyptienne, autant de comportements qui doivent conduire les nouveaux membres à s’interroger sur la probité et le sérieux de leur obédience.
    L’initiation ne laisse aucune place au sentimentalisme et à l’émotion et la rigueur doit présider à nos actions. Voila pourquoi ceux qui ont détecter des problèmes ont exposé leurs doutes sur ce blog…
    La vérité est une, dites vous, certes, mais elle ne saurait s’exprimer dans le mensonge…
    Bien à vous.

  • 210
    Sathya
    9 juillet 2008 à 15:07 / Répondre

    jeune initiée, j’avoue avoir été extrèmement surprise par la virilence de propos tenus par le responsable des éditions maçonniques alors que je le contactais pour acheter un ouvrage. En effet, sans embages, alors que je lui donnait l’information de là où je suis née, il a orienté la conversation sur ce qui c’était passé à Bordeaux, me faisant savoir dans tous ce déballage de paroles que mon obédience était irrégulière. En frappant à la porte du temple, je croyais me tourner vers un monde fraternel…un monde qui est en recherche de la lumière…un monde où abandonner les métaux a un sens…
    Nous sommes un petite obédience. N’y a t-il pas de place pour tous?l’homme est il si orgueilleux qu’il ne puisse admettre que les voix d’accès soient multiples, même si la vérité ultime est une…
    (…)
    Sathya

  • 209
    HISTOIRE DE L’ORDRE DES RITES UNIS DE MEMPHIS & MISRAÏM
    9 juillet 2008 à 14:35 / Répondre

    HISTOIRE DE L’ORDRE DES RITES UNIS DE MEMPHIS & MISRAÏM

    1881 Le F Jean Baptiste PESSINA convoque le Grand Convent de Misraïm et Memphis à Rome pour compléter l’unification des deux Rites dans le monde entier.
    Le F Giuseppe GARIBALDI, devenu Grand Hiérophante, unifie les deux Rites de Memphis et Misraïm, en un seul et unique Ordre.
    Le F Giuseppe GARIBALDI déjà Grand Maître du Rite de Misraïm en 1860, élu Grand Hiérophante Général en 1881, en vertu de ses pouvoirs souverains, unifie les deux Rites de Misraïm et Memphis lesquels, sur le plan formel, étaient restés séparés jusqu’à cette date.
    Jacques-Etienne MARCONIS DE NÈGRE, entre temps, s’était autoproclamé G H G du Rite Ancien et Primitif de Memphis, en opposition avec Frère Giuseppe GARIBALDI, G H G du Souverain Sanctuaire de Memphis de Palerme, duquel Jacques-Etienne MARCONIS DE NÈGRE tenait sa Délégation. Pour mettre fin à ces velléités d’indépendance des seuls Memphis de Palerme et de France, le Frère Jean Baptiste PESSINA déposa ses pouvoirs au sein du Convent.
    Le Frère Giuseppe GARIBALDI est alors élu G H G de l’Ordre des Rites Unis de Memphis et Misraïm.
    Tous les Memphis et les Misraïm qui, après un « temps raisonnable », ne fusionneront pas seront automatiquement déclarés séparés.
    Palerme se plie à l’ordre car émanant du Grand Hiérophante Général que les Frères de Palerme reconnaissaient déjà : le Frère Giuseppe GARIBALDI, « héros des deux mondes ».
    Le Frère Giuseppe GARIBALDI prend alors pour Substitut (avec droits de succession et Membre Officiel du Souverain Sanctuaire de Venise), le Très Puissant Frère John YARKER d’Angleterre et qui est déjà Grand Maître du Rite Écossais Primitif, Grand Hiérophante du Royaume Uni de Grande Bretagne, d’Écosse et d’Irlande.
    En en cette même année, le Frère John YARKER reçoit la charte du Rite Réformé de Misraïm de Jean Baptiste PESSINA, en échange d’une charte du Rite de Memphis.
    1882 À Caprera, le 2 juin 1882, le Frère Giuseppe GARIBALDI, passe à l’Orient Éternel, son Substitut, le Frère John YARKER prend automatiquement sa place. Il nomme à son tour son Substitut, le Frère VILARINO DEL VILAR, G H d’Espagne et Membre du Souverain Sanctuaire de Venise.
    1883 Le F Salvatore A ZOLA démissionne et nomme Ferdinand François DELLI ODDI comme successeur. La Grande Hiérophanie revient à Ferdinand François DELLI ODDI, Grand Maître du Souverain Sanctuaire d’Égypte, reconnu par les Souverains Sanctuaire d’Angleterre, d’Irlande, des États-Unis, d’Italie, de Roumanie, d’Espagne et d’Égypte.
    1889 Le 04 août 1889, le Rite de Misraïm célèbre sa fête d’Ordre en présence des Frères PROAL et OPPORTUN (le bien nommé), membre du Conseil de l’Ordre du Grand Orient de France.
    En cette même année 1889, le Rite de Misraïm compte 3 Loges à Paris, 8 en province, 2 à New-York, 1 à Buenos-Aires et 1 à Alexandrie. Ceci sous la juridiction française, sans compter la juridiction italienne qui est indépendante à cette époque.
    1890 Le 15 juin 1890, Salvatore SOTTILE réveille le Rite de Memphis à Palerme et devient Grand-Maître du Souverain Sanctuaire pour l’Italie.
    En 1890, au sein du Rite de Misraïm un nouveau conflit éclate entre une minorité de Spiritualistes et une majorité de Laïcisants. Conduits par le Grand Secrétaire Henri CHAILLOUX, ils se rallièrent au Grand Orient. Le F CHAILLOUX avait en effet annoncé dans un discours : Si on peut lire dans notre déclaration de principe, imprimée en 1885, la Base fondamentale et immuable, l’existence de l’être suprême, l’immortalité de l’âme et l’amour du prochain ; aujourd’hui on peut lire dans notre Constitution réformée : « Autonomie de la personne humaine, justice et altruisme ». Une telle prise de position à l’encontre totale des Statuts et des Principes du Rite en excluait ipso facto son auteur.
    Néanmoins le rite de Misraïm perdure, dirigé par le Grand Président OSSELIN et avec une seule Loge, Arc en Ciel (Loge Mère du Rite) et ce jusqu’en début du XXème. En étaient membres des ésotéristes de haute valeur et c’est sous son patronage que parait la « Bibliothèque Rosicrucienne », cette dernière rééditant un certain nombre de grands classiques de l’occulte.
    1899 Les Constitutions et Règlements Généraux le disent à l’article 13, les Rites confédérés de l’Ordre des Rites Unis de Memphis et Misraïm, de part leur fusion en 1899, fusion préparée par le Grand Maître Giuseppe GARIBALDI dès 1881, constituent l’Ordre des Rites Unis de Memphis et Misraïm.
    1900 Le F Ferdinand François DELLI ODDI le 30 mars 1900 est reconnu Grand Hiérophante par les Souverains Sanctuaires des États-Unis, d’Angleterre et Irlande, de Roumanie, d’Italie, d’Espagne, et d’Égypte. Il nomme Substitut Grand Maître Général avec délégation pour l’Europe le F John YARKER qui lui succédera en 1902.
    Le 24 septembre 1902, John YARKER délivre à Théodore Reuss une Charte de l’Ordre des Rites Unis de Memphis et Misraïm constitutive d’un Sanctuaire pour l’Allemagne. Cependant, dans le but de diviser sa succession, John YARKER initia au 97ème degré du Rite Écossais et Primitif le Frère Pa Me d’Italie et donna désignation au Frère Eduardo FROSINI d’Italie pour l’Ordre des Rites Unis de Memphis et Misraïm.
    1902 En 1902, à la suite d’un conflit avec le Grand Orient d’Égypte le Grand Hiérophante du Rite de Memphis, Francesco DELLI ODDI, démissionne de ces fonctions. John YARKER se considère alors « de facto » comme le nouveau Grand Hiérophante de l’Ordre des Rites Unis de Memphis et Misraïm. Bien évidemment, cette nomination n’est pas entérinée par l’Égypte et en 1903, Francesco DELLI ODDI transmet ses titres de Grand Maître du Grand Orient d’Égypte et de Grand Hiérophante du Rite de Memphis, au frère Idris Bey RAGHEB.
    Théodore REUSS, Grand Maître du Souverain Sanctuaire d’Allemagne par une charte reçue le 24 Septembre 1902 de John YARKER, dirige l’Ordo Templi Orientis (O.T.O.) et diverses petites sociétés paramaçonniques. John YARKER institue un Grand Orient des Rites de Memphis, Misraïm et Écossais qu’il conserve séparés avec des équivalences.
    1906 En 1906 Théodore REUSS doit fuir l’Allemagne et nomme Rudolf STEINER, Grand Maître pour les pays de langue Allemande, sans avoir l’autorité pour le faire, puisqu’il n’était pas Grand Maître Général. En Juin 1908, il accorde à Berlin la constitution, à Paris, d’un Suprême Conseil et Grand Orient du Rite Ancien et Primitif alors que John YARKER, chef mondial du rite est le seul habilité à créer de nouveaux Souverains Sanctuaires. Ainsi s’ordonnance une filiation autour d’un vice de forme manifeste.
    Le Suprême Conseil Français se trouvait dans une position plus qu’ambiguë. Il n’avait pas rang de Souverain Grand Sanctuaire, nom qui est donné aux Grandes Loges dans l’Ordre des Rites Unis de Memphis et Misraïm et ne pouvait donc pas fonder de nouvelles loges. Le texte de la Patente Berlinoise ne fut connu que par le compte rendu du convent de Juin 1908. Cette patente ne prévoyait pas la possibilité de créer des organismes subordonnés (Loges, Chapitres). Il faudra attendre pour que, de nouveau, après les Loges de Memphis et celles de Misraïm séparées, l’Ordre des Rites Unis de Memphis et Misraïm pointe au firmament de la Franc-Maçonnerie de la Vieille Égypte en France.
    En France, PAPUS, (Gérard ENCAUSSE), a de nombreuses activités à la fin du 19ème siècle. Il est Compagnon de la Hiérophanie et l’animateur passionné du mouvement occultiste auquel il voue toutes ses forces. PAPUS reçoit, le 15 novembre 1906, une Patente pour la constitution d’un Atelier à Paris. Cette Loge deviendra, grâce à une charte de John YARKER 97ème, Grande Loge de France de ce Rite.
    1908 PAPUS est nommé garant d’amitié du Souverain Sanctuaire d’Allemagne et de celui d’Angleterre, par Théodore REUSS et John YARKER le 15 mars 1908. Il organise le Convent maçonnique des Rites spiritualistes en juin de la même année à Paris. Ce Convent décide la création d’une Fédération maçonnique universelle, travaillant à la Gloire du Grand Architecte de l’Univers avec les anciennes Grandes Constitutions de 1717.
    Le 7 juin 1908, à l’Orient de Paris, au 5, rue Jules Breton 75013, un convent est tenu dans les locaux de la Grande Loge du Droit Humain, au cours duquel sont réunies les puissances maçonniques de nombreux pays, dans le but de bâtir la Fédération Maçonnique Universelle.
    La présidence d’honneur est donnée au Frère John YARKER 97ème, la présidence réelle au Frère Gérard ENCAUSSE (PAPUS) et le secrétariat au Frère TEDER (Charles DETRE) 33ème. Avec la permission du Frère John YARKER 97ème et en présence du Frère Eduardo FROSINI 96ème et du F Henry MEYER 95ème et aussi des Délégués des Suprêmes Conseils, le Grand Maître d’Allemagne, Théodore REUSS 96ème, donne patente de 96ème degré au Frère (PAPUS) Gérard ENCAUSSE comme G H pour la France. Il est décidé de constituer un Suprême Grand Conseil. Théodore REUSS en accorde la Patente à PAPUS le 24 juin 1908. Avec la parution en octobre 1908 de la Revue l’Initiation, PAPUS apporte au Rite, par les articles sur la Maçonnerie, une première porte ouverte vers les cherchants. C’est également en 1908 que le F Eduardo FROSINI 96ème bâtit le Souverain Sanctuaire d’Italie.
    1911 Un autre apport va intervenir en 1911. En effet un traité d’amitié est signé entre l’Ordre des Rites Unis de Memphis et Misraïm, l’Ordre Martiniste et l’Église gnostique universelle de Jean BRICAUD. Ce traité fera couler beaucoup d’encre. En effet, l’Ordre des Rites Unis de Memphis et Misraïm est le vecteur des hautes sciences et secrets de l’hermétisme et de certains aspects de l’alchimie interne, techniques qui ne se retrouvent pas dans le Martinisme. Tout va pourtant cohabiter. L’Ordre et le Rite absorberont ces apports, chacun restant sur sa voie.
    Le 20 Mars 1913, le Grand Hiérophante John YARKER 97ème passe à l’Orient éternel, Théodore REUSS lui succède. Le Souverain Grand Sanctuaire constitué de Théodore REUSS, Aleister CROWLEY 95ème, Henry QUILLIAM 95ème, Léon ENGERS-KENNEDY 95ème se réunit à Londres le 30 Juin 1913 et, à l’unanimité, le F Henry MEYER est nommé Souverain Grand Maître Général 96ème.
    Théodore REUSS 97ème, Souverain Grand Maître Général ad vitam pour l’empire germanique et Grand Inspecteur Général participe à cette réunion.
    Après le passage à l’Orient Eternel du Frère John YARKER 97ème , le Souverain Conseil Universel, siégeant à Naples, considérant la désignation faite par le Frère John YARKER 97ème et aussi pour contrer les menées du « serviteur du KAISER », le Frère Théodore REUSS (qui cherchait à se faire élire au sommet de la hiérarchie pour offrir cet honneur à l’Allemagne), donne le titre de Grand Hiérophante Général au F Eduardo FROSINI (Membre du Souverain Sanctuaire de Venise et initié dès 1900 au 33ème 90ème 95ème et au 96ème du Rite Écossais Primitif par les Frères John YARKER et Vilarino DEL VILAR).
    Le Frère Théodore REUSS, quant à lui, s’autoproclame 97ème, pour frapper Venise et se venger des Italiens et du Frère Giuseppe GARIBALDI 97ème (le diable pour les Allemands). Il milite contre le Congrès de Rome de 1881 et, lâchement, donne une patente au Sanctuaire de Memphis de Palerme qui avait, un temps, adhéré aux Rites Unis de Memphis et Misraïm, comme Sanctuaire du seul Memphis. Voilà comment Théodore REUSS trahit la vie unifiée des Rites Unis pour mener à bien ses propres buts de basses vengeances.
    Le Frère Eduardo FROSINI devient le légitime et régulier Grand Hiérophante Général 97ème, fonde ensuite le Rite Philosophique Italien (qui, sur son ordre, en 1921 se fondra avec le Rite Écossais). Plus tard, il remettra le tout entre les mains du Frère Marco Egidio ALLEGRI 96ème, de Venise, Membre du Grand Sublime Sanctuaire et du Souverain Conseil Universel.
    L’Ordre Oriental Ancien et Primitif de Memphis et Misraïm fut la voie et la souche sur laquelle fut bâti le Grand Orient d’Italie.
    1916 Le 25 octobre 1916, PAPUS 96ème, Grand Maître de France passe à l’Orient Eternel, suite à une maladie contractée aux armées. Le Frère TEDER (Charles DETRE) devient Grand Maître des Rites Unis de Memphis et Misraïm.
    1918 Le 25 septembre 1918, Charles DETRE (TEDER) passe lui aussi à l’Orient éternel, il nomme, oralement à son chevet, Jean BRICAUD pour lui succéder. Le F Jean BRICAUD devient donc le Grand Maître de France des Rites Unis de Memphis et Misraïm.
    1919 Après la 1ère guerre mondiale, en union étroite avec l’Ordre Martiniste (dissident de Jean BRICAUD comme beaucoup d’autres ordres martinistes italiens, car Jean BRICAUD, pour eux, s’étant autoproclamé Chef de Memphis & Misraïm en France, les Italiens le considéraient comme irrégulier et s’en étaient séparés).
    A l’avènement du fascisme, celui-ci ayant dissous la Franc-Maçonnerie, l’Ordre doit s’occulter tout comme au temps de l’invasion autrichienne en Italie, en se cachant notamment sous le couvert de la Société Théosophique. Il continue cependant de travailler en grand secret, assurant la continuité de la Tradition.
    Jean BRICAUD reçoit du « Suprême Conseil des Rites Confédérés », branche américaine du « Grand Conseil des Rites Unis », diverses patentes pour la France dont une pour le « Early Grand Scottish Rite », Rite Écossais Primitif (R E P).
    Le 10 septembre 1919, le F Jean BRICAUD 96ème, reçoit de Théodore REUSS 98ème Grand Hiérophante Mondial, une Grande Charte pour constituer un nouveau Souverain Sanctuaire en France ; le Rite ayant été plus ou moins en sommeil pendant la Grande Guerre. Il reçoit en outre, du Suprême Conseil des Rites confédérés (États-Unis) une série de Patentes qui seront fidèlement retransmises : Le Rite Écossais Ancien et Accepté, l’Ordre Royal d’Écosse, le Rite de Cerneau, le Rite de Misraïm, le Rite de Memphis, Rite Écossais Primitif. Ce Suprême Conseil va se développer pendant quelques années avec un dynamisme accru.
    1920 En 1920, on note des créations de Loges. Théodore REUSS s’appuie de plus en plus sur le Souverain Sanctuaire de France et lui confie toute l’Europe.
    1921 Réveil du Rite de Memphis à Palerme par les trois Patriarches Giuseppe SULLIRAO, Giovanni SOTTILE et Gambier MAC BEAN. Le F Gambier MAC BEAN devient le Grand Maître Général pour l’Italie et ses dépendances.
    1922 Le F Jean BRICAUD 96ème, devient Vice Grand Hiérophante.
    1923 Le 28 octobre 1923, Théodore REUSS 97ème passe à l’Orient Eternel, le F Jean BRICAUD 96ème se considère comme le légitime héritier de Théodore REUSS et transforme le titre de Grand Hiérophante en celui de Grand Maître Général.
    Le 23 novembre 1923, le F Gambier MAC BEAN donne les pleins pouvoirs par une patente à Marco Egidio ALLEGRI pour l’instauration actuelle et dans les temps à venir des organismes maçonniques que les difficiles contingences du moment permettront sur les terres de Vénétie et Lombardie pour le Rite de Memphis.
    1925 Marco Egidio ALLEGRI est promu Suprême Grand Conservateur à vie du Rite de Misraïm. En cette même année, le Rite de Memphis est mis en sommeil à cause de la situation italienne qui fait craindre des persécutions contre les francs-maçons.
    1930 En 1930, trahi par un espion de l’Église, le F ALLEGRI est emprisonné sous l’accusation d’avoir réorganisé la Franc-Maçonnerie. Mais bientôt, grâce au silence et à l’intelligence de ses FF, le G H G peut sortir des geôles de la patrie.
    Le F Jean BRICAUD 96ème, publie en 1930 la Constitution et les Règlements Généraux de l’Ordre. Avec des bonheurs divers il va s’occuper du Monde. Les premiers déboires viendront de la Belgique.
    1933 En septembre 1933 est constitué le Suprême Conseil International du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm, par les Frères Belges dissidents.
    Le F Jean BRICAUD 96ème, qui se prévalait d’une filiation avec les Élus Cohen de Martinez DE PASQUALLY au travers de WILLERMOZ et ses successeurs à Lyon, reçoit de Théodore Reuss une charte pour la reconstitution d’un Souverain Sanctuaire de Memphis-Misraïm en France, qu’il établira à Lyon.
    Le F Jean BRICAUD 96ème peut alors boucler le lien entre Église Catholique Gnostique, Martinisme et Maçonnerie en modifiant le grade Patriarcal de Consécrateur du 66ème degré de Memphis-Misraïm par l’introduction d’une cérémonie de consécration épiscopale.
    En réaction, Victor BLANCHARD fonde l’Ordre Martiniste et Synarchique, qui admettait les femmes et n’exigeait pas de qualification maçonnique.
    1934 Dans la suite de l’entre-deux guerres, la maçonnerie « égyptienne » française conserve cette double mouvance qu’il serait fastidieux de détailler, avec d’une part Constant CHEVILLON, qui a pris la tête des loges lyonnaises de Memphis-Misraïm et des autres organisations dirigées par le F Jean BRICAUD 96ème ; et d’autre part Georges BOGÉ de LAGREZE, Jean-Henri PROBST-BIRABEN et Victor BLANCHARD, qui fondent en 1934 la FUDOSI (Fédération Universelle des Ordres et Sociétés Initiatiques) avec Spencer LEWIS (Imperator de l’AMORC) et Émile DANTINNE (Sâr HIERONYMUS, R+C Universelle continuatrice de la R+C Catholique de Péladan) Finalement, le rite de Memphis-Misraïm (qui avait été fixé par le convent de 1934 en 90 degrés de travail et neuf degrés administratifs) est exclu de la FUDOSI.
    Les frères français se rallient au Souverain Sanctuaire de Constant CHEVILLON 96ème à Lyon avec ouverture de loges de Memphis-Misraïm en France et à l’étranger jusqu’à ce que survienne la 2ème guerre mondiale[1].
    Le 21 février 1934, le F Jean BRICAUD 96ème passe à l’Orient Éternel, le F Constant CHEVILLON est nommé par les Souverains Sanctuaires, Grand Maître Général.
    Le F Constant CHEVILLON succède à Jean BRICAUD dont il reçoit les patentes du « Suprême Conseil des Rites Confédérés », branche américaine du « Grand Conseil des Rites Unis », diverses patentes pour la France dont une pour le « Early Grand Scottish Rite » Rite Écossais Primitif (R E P).
    1935 Fondation de l’Association pour la Rénovation de l’Occultisme Traditionnel, signe abréviatif A.R.O.T… Le Comité Directeur de l’A.R.O.T. est composé de : Robert AMBELAIN, Jules BOUCHER et Georges CLOUZET.
    1936 Au convent International de 1936 à Bruxelles, de l’Ordre Initiatique Oriental du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm,[2] le F Guérino TROILO (Argentine) devient Grand Hiérophante Mondial 98ème degré, avec comme Substitut Grand Hiérophante 97ème degré le FGeorges BOGÉ de LAGREZE (France) à la tète du SOUV SANCT POUR LA FRANCE ET SES DÉPENDANCES[3].
    De 1936 à 1939, le Grand Hiérophante Mondial Guérino TROILO 98ème connait une période prospère, pendant laquelle le Grand Maître Général Constant CHEVILLON 96ème degré, ouvre de nombreuses loges en France et à l’étranger.
    En 1936 en Italie, le F ALLEGRI prend la filiation de la Stricte Observance Templière et des Chevaliers Bienfaisants de la Cité Sainte. Sous son emprise, Memphis & Misraïm s’étend jusqu’en Autriche, malgré le nazisme. Parallèlement, il maintint les contacts avec la Roumanie, la Hongrie, la Grèce, la Pologne et l’Amérique.
    1937 En Belgique, il faudra attendre 1937 pour que cesse la dissidence Belge et que commence une période florissante pour l’Ordre jusqu’à la Guerre (39/45) : 14 Loges vont s’ouvrir.
    Le Souverain Sanctuaire International a son siège en France et dirige avec sagesse le monde entier, présidé par le Grand Maître Général Constant CHEVILLON 96ème dont la haute autorité morale et spirituelle n’est discutée par personne.[4]
    1939 Robert AMBELAIN (un éminent ésotériste, favorable au maintien de la tradition initiatique telle qu’elle existait à travers PAPUS et Eliphas LEVI, symboliste doté d’une bonne logique et d’un esprit critique) est initié la Maçonnerie Traditionnelle, par le F Constant CHEVILLON 96ème, au début de l’année 1939, à la Loge HUMANIDAD à Lyon.
    Le F Robert AMBELAIN, le 15 août 1939, pour raison de force majeure en temps de guerre et pour services rendus à l’Ordre durant cette période d’occupation, est proclamé 95ème degré de l’Ordre Initiatique Oriental du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm.
    Le FGeorges BOGÉ de LAGREZE Grand Hiérophante Substitut 97ème, du Grand Hiérophante Mondial Guérino TROILO 98ème, déclare [5] :
    NOUS, Grand Maître Général, Président du Souverain Sanctuaire pour la France et ses Dépendances de l’Ordre International Oriental du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm, membre du Suprême Conseil International, Grand Hiérophante Substitut décrétons ce qui suit. En date de ce jour, élevons et proclamons Notre T Ill F Robert AMBELAIN : 95ème degré de Notre Rite, et Membre du Souverain Sanctuaire de France, en qualité de Substitut Grand Maître, et ordonne à tout Membre du Rite de le reconnaître comme tel, lui donne pouvoir de créer, installer, diriger, tout collège symbolique, capitulaire, et mystique de notre Ordre y compris les Grands Conseils des Sublimes Maîtres du Grand Œuvre 90ème degré, de notre Hiérarchie.
    En foi de quoi la présente patente lui est remise pour lui servir de titre authentique et régulier auprès les de tous Membres de l’Ordre et des Frat affiliées.
    Donnée en la Vall Egyp de Memphis, au Zénith de Paris, timbrée et scellée par nous, le 15 août 1939.
    Signé : Le Grand Maître Général, Grand Hiérophante Substitut : Georges BOGÉ de LAGREZE 33ème 96ème 97ème.
    1940 Naissance de Gérard KLOPPEL le 5 mars 1940 a Puteaux 92800 (Hauts de Seine)
    1941 En septembre 1941, l’Ordre International Oriental du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm, subit les perquisitions par la milice de Vichy et les archives PAPUS & TEDER sont enlevées, ainsi que les manuscrits du F Constant CHEVILLON.
    1942 Pendant la seconde guerre mondiale, la Franc-Maçonnerie et toutes les activités initiatiques sont interdites. C’est le F Robert AMBELAIN 95ème, disciple F Constant CHEVILLON 96ème, qui maintient à son domicile, de 1942 à 1945, une Loge clandestine, Alexandrie d’Égypte, et ce, au péril de sa vie. C’est dans celle-ci qu’est initié Robert AMADOU en 1943.
    1943 En 1943, Constant CHEVILLON 96ème qui voyageait comme Inspecteur de Banque se trouve en mission à Clermont-Ferrand. Un matin, un inspecteur de police vient le chercher à son bureau, l’emmène à son hôtel, visite sa chambre et rafle tout ce qui était à lui, valise, papiers, manuscrits qu’il préparait pour l’édition. Ramené à la Sûreté, il y est interrogé tout le jour avec des intervalles où il est mis en cellule avec des détenus de droit commun.
    1944 Aux environs de Lyon, le 25 mars 1944, le F Constant CHEVILLON 96ème passe à l’Orient Éternel, sauvagement assassiné par la milice de Vichy (Doriotiste) pour son idéal de liberté et de fraternité.
    1945 La Libération permet la reprise des activités de l’A.R.O.T., avec la constitution d’un Comité Directeur de reprise des travaux, comprenant trois membres qui sont, toujours par ordre alphabétique : Robert AMBELAIN, Jules BOUCHER et Robert CABORGNE. Ils créent une fondation rituelle et occulte, avec projection d’un germe d’égrégore en astral.
    Au début de l’année 1945, le Grand Maître Pierre DEBEAUVAIS 96ème démissionne et rend la Grande Maîtrise à Charles-Henry DUPONT 96ème.
    Fondation, le 16 mai 1945, du Souverain Sanctuaire Adriatique des Rites de Misraïm et Memphis par Marco Edigio ALLEGRI (FLAMELICUS). Lui succéderont à la tête du Souverain Sanctuaire et des classes secrètes Arcana Arcanorum, le Comte Ottavio Ulderico ZASIO (ARTEPHIUS), Gastone VENTURA (ALDEBARAN).
    En Belgique, le F Georges DELAIVE, Grand Maître d’un Rite Mixte de Memphis-Misraïm participe à la résistance. Il est fusillé par les Nazis en 1945, pendant la débâcle Allemande.
    Au cours de l’année 1945, le Charles-Henry DUPONT 96ème démissionne et redonne la Grande Maîtrise à Pierre DEBEAUVAIS 96ème.
    1946 A Angers, le 27 avril 1946 le Grand Hiérophante Mondial Georges BOGÉ de LAGREZE 98ème passe à l’Orient Éternel dans sa 64ème année.
    1949 A Venise, rendu malade par ses divergences d’opinion et d’action avec son Substitut, le Comte Ottavio ZAZIO, 96ème, le FALLEGRI, 97ème, passe à l’Orient Eternel à Venise en 1949, laissant l’Ordre sans substitut.
    1960 Le Grand Maître Général Charles Henry DUPONT 96ème degré, désigne le 13 août 1960 par écrit le F Robert AMBELAIN 96ème comme son successeur à la tête des Rites Unis. Le F Robert AMBELAIN est nommé Substitut Grand Maître par Georges BOGÉ de LAGREZE, charte de John YARKER en 1909 et de Jean BRICAUD en 1921.
    Au Zénith De Coutances, le 13 août 1960, le Souv Sanct de Memphis-Misraïm et SupGrCons des Rites Confédérés pour la France et ses Dépendances.
    Nous, Souverain Grand Maître, du Rite de MEMPHIS-MISRAÏM pour la France & ses Dépendances, Président du Souverain Sanctuaire de France, désireux de permettre le réveil et l’épanouissement du Rite de MEMPHIS-MISRAÏM en France, confions à dater de ce jour, pour les Territoires susmentionnés, la Charge de GRAND-ADMINISTRATEUR du Rite au T Ill F Robert AMBELAIN, déjà 95ème du Rite depuis 1943, le dit Frère étant de ce fait et ipso facto désigné comme mon Successeur à la Charge de GRAND-MAÎTRE du Rite de MEMPHIS-MISRAÏM pour la France et ses Dépendances.
    Donné au Zénith de COUTANCES, ce 13ème jour d’Août 5960.
    (Signé) Henry-Charles DUPONT, Souverain Grand-Maître.[6]
    Le nouveau Grand Maître Général AMBELAIN 98ème, établira des liens avec le GODF, la GLDF, la GLTSO, il fonde la Grande Loge Française de Memphis-Misraïm en 1960 et déposée sous la loi associative de 1901, le 22 juin 1963.
    A Coutances le 1er octobre 1960 Charles-Henry Dupont, passe à l’Orient Éternel dans sa 84ème année.
    1963 Le 22 Juin 1963, le Grand Maître Général Robert AMBELAIN 98ème, (successeur en 1944 à la mort de Georges BOGÉ de LAGREZE 98ème Grand Hiérophante Mondial) rétablit le Rite de Memphis-Misraïm, réussissant au cours des années qui suivirent à mettre sur pied une dizaine de loges travaillant remarquablement, au sein de la Grande Loge Française de Memphis-Misraïm.
    1965 C’est en 1965 que Robert AMBELAIN Grand Maître de l’Ordre alors strictement masculin, ouvre une première loge féminine, HATHOR travaillant au Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm.
    1966 En 1966, au troisième Convent International du Rite, le Grand Maître Général Robert AMBELAIN 98ème degré, est installé Grand Maître Mondial 99ème degré, puis il nommé Grand Hiérophante Mondial car il avait déjà reçu toutes les transmissions par son prédécesseur, le Grand Hiérophante Mondial Georges BOGÉ de LAGREZE.
    1982 En 1982 le Grand Maître Mondial Robert AMBELAIN 99ème degré nomme comme Substitut Grand Maître Mondial le F Gérard KLOPPEL 98ème degré.
    1984 Le 29 Octobre 1984, le Grand Maître Mondial Robert AMBELAIN 99ème degré, reconnaît l’indépendance de la Grande Loge Féminine du Rite du 1er au 33ème degré.
    Dans la nuit du 31 Décembre 1984, le Grand Maître Mondial Robert AMBELAIN 99ème degré transmet sa charge de Grand Maître « Ad Vitam » à Gérard KLOPPEL, qui devient le nouveau Grand Maître Mondial 99ème degré.
    1984 L’appellation « Ordre International du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm » a été déposée à l’INPI, le 10 avril 1987 sous le n° 14022643, par le F Gérard KLOPPEL, « en son nom ».
    1984 Courant 1987, le F Gérard KLOPPEL reçut les transmissions de ses prédécesseurs Georges BOGÉ de LAGREZE 98ème et Charles Henry DUPONT 96ème, par le Grand Maître Mondial Robert AMBELAIN 99ème la transmission intégrale et traditionnelle de la Grande Hiérophanie.
    Dans un désir de créer une Franc-Maçonnerie très axée sur la Tradition des anciens mystères, le nouveau Grand Maître Mondial et Grand Hiérophante Gérard KLOPPEL 99ème s’entourera de Frères désireux de conserver un aspect initiatique empreint d’occultisme et de sciences sacrées. A cette fin, il privilégia le sérieux dans le travail au détriment du nombre en donnant à qui pouvait le recevoir une partie des Initiations dont il était en possession.
    De 1985 à 1988, avec le sérieux travail du Grand Maître Mondial et Grand Hiérophante Gérard KLOPPEL 99ème, à permis de doubler les effectifs de la Grande Loge Française de Memphis-Misraïm[8], après trois années seulement.
    Le siège central de l’ordre International du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm est de préférence en France.
    1991 En 1991, la branche féminine de la Grande Loge Française de Memphis-Misraïm, la Grande Loge Féminine de Memphis-Misraïm, (les robes blanches) souhaita prendre une totale indépendance avec le Grand Maître Mondial et Grand Hiérophante Gérard KLOPPEL 99ème et se constituèrent en organisation internationale, reconnue aujourd’hui par toute la Franc-Maçonnerie Universelle, et membre de l’union des « Neuf Obédiences Françaises ».
    1998 Le 24 Janvier 1998, les fils spirituels du Grand Maître Mondial et Grand Hiérophante Gérard KLOPPEL 99ème, ceux qu’il avait lui même promu aux plus hautes fonctions, les FF GCV, RG, A. D, et B. V, ont créé une scission, et ont constitués la «Grande Loge Symbolique de France », ainsi qu’un nouveau Souverain Sanctuaire International de Memphis-Misraïm, avec comme Grand Maître Mondial le F GC. V.
    La structure « associative régie par la loi du 1er juillet 1901» de l’Ordre International de Memphis-Misraïm se désintègrera en raison du changement de Président du conseil d’administration en remplaçant le F Gérard KLOPPEL, par le F GC. V au sein de l’association.
    Suite à ce chambardement, la structure « association 1901» Grande Loge Française de Memphis-Misraïm de l’Ordre International du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm, qui par une décision du Tribunal de Grande Instance de Créteil, avait nommé un administrateur judiciaire (profane), qui fut amené à demander la dissolution de l’association.
    Le Grand Maître Mondial et Grand Hiérophante Gérard KLOPPEL 99ème, et ses proches cherchèrent des solutions pour continuer indépendamment à ce problème. Le F Gérard KLOPPEL maintiendra la lignée traditionnelle de la défunte « Grande Loge Française de Memphis-Misraïm » en attendant la réunion à Lyon les 13 et 14 mars 1998 ÈV du Souverain Sanctuaire International de l’Ordre International du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm.
    Au Zénith de Lyon les 13 et 14 mars 1998 ÈV, le Souverain Sanctuaire International, Instance Suprême de l’Ordre International du Rite ancien et Primitif de Memphis-Misraïm s’est réuni, en Assemblée Extraordinaire au Zénith de Lyon en France, sur convocation du Grand Maître Mondial et Grand Hiérophante Gérard KLOPPEL 99ème et conformément aux articles des Grandes Constitutions du Rite.
    Les décisions suivantes ont été prises : de recevoir le jour même au 95ème degré les FF J. L – C. S – Y. K.
    Comme prévu à l’ordre du jour, après avoir été reçu le 95ème degré, le Frère C. S prête solennellement son obligation envers le Grand Maître Mondial, sa nomination comme Grand Maître Mondial Substitut est entérinée. Il en est fait communication à toutes les Instances de l’Ordre et aux Instances Maçonniques amies.
    Le 28 mars 1998 EV Souverain Sanctuaire International. « NOMINATION » : Je soussigné, Gérard KLOPPEL, Grand Maître de France, Grand Maître Mondial et Grand Hiérophante du Rite Ancien et primitif de Memphis-Misraïm, déclare nommer ce jour, le TSF J. L 95ème degré du Rite, a la fonction «Ad-Vitam» de : GRAND MAITRE DE FRANCE (et pays associés) 97ème degré du Rite de Memphis-Misraïm. Fait ce jour au zénith de Paris, le 28 mars 1998 EV. (Signé) Le Grand Hiérophante International « GERARD KLOPPEL ».
    Les Attaques seront tellement nombreuses après le 14 mars 1998, envers le Grand Maître Mondial Gérard KLOPPEL 99ème que celui-ci, découragé par la situation, décida de transmettre sa charge de Grand Maître Mondial à son Substitut Grand Maître Mondial le T S F Cheickna Sylla 98ème le 6 mai 1998 à 0 heure, dans une lettre datée du 5 mai 1998, signée à Coustellet (Vaucluse).
    Le F J. L nouveau Grand Maître de France et pays associés 97ème degré du Rite de Memphis-Misraïm «Ad-Vitam» refusa de travailler sous l’autorité du T S F Cheickna Sylla 99ème , pour la France et pays associés, car le nouveau Grand Maître Mondial n’avait aucun pouvoir sur la patente détenue par le F J. Ldélivrée par son prédécesseur le Passé Grand Maître Mondial Gérard KLOPPEL 99ème. (Voir la nomination et la patente pages 143/144 du livre « LA VÉRITÉ SUR L’ORDRE ET LE DÉSORDRE DU RITE ANCIEN ET PRIMITIF DE MEMPHIS-MISRAÏM » Éditions Maçonniques 2004).
    Plusieurs Loges masculines et Ateliers des Hauts Grades, très fidèles de la défunte « Grande Loge Française de Memphis-Misraïm », dont l’association a été dissoute, suivirent le nouveau Grand Maître de France et pays associés du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm J. L97ème, avec la bénédiction du Passé Grand Maître International Gérard KLOPPEL 99ème et toujours Grand Hiérophante International.
    Suivant les dires du Passé Grand Maître Mondial Gérard KLOPPEL 99ème, quelques jours après le 6 mai 1998, le nouveau Grand Maître Mondial Cheickna SYLLA 99ème est passé voir le F Gérard KLOPPEL à son domicile, très pressé le F Cheickna SYLLA ne restera en tout pour tout qu’une heure, et à ce moment là le F Gérard KLOPPEL lui a remis des documents ainsi que les cachets de l’Ordre, depuis ils ne se sont plus jamais rencontrés. Et cela veut dire en clair que le F Gérard KLOPPEL, toujours Grand Hiérophante et Grand Maître Mondial de l’Ordre International du Rite ancien et Primitif de Memphis-Misraïm.
    Par tradition la Grande Hiérophanie se transmet de cette façon : La Grande Hiérophanie, ne concerne que deux personnes, même si certains 95ème ont reçu la phase « I » de la première partie : cinq FF au niveau international pour être très précis. La Grande Hiérophanie demande plusieurs années, 6 à 7 ans, pour être transmise intégralement, et n’est détenue que par le Rite authentique de Memphis-Misraïm et certainement pas par les nombreux «succédanés» sans valeur. La Grande Hiérophanie, ne peut être transmise actuellement qu’à un homme, voir les lettres de Robert Ambelain qui traitent de ce sujet.
    Le nouveau Souverain Sanctuaire de France du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm informe toutes les SS et tous les FF, tous les Suprêmes Conseils et toutes les Obédiences Amies que les Loges et Triangles travaillant du 1er au 3ème degré dans l’Ordre et le Rite ont procédé à leur Convent National, suivant les Grandes Constitutions qui les régissent, dans le courant du mois de mai 1998 È V, suite à la dissidence de certaines Sœurs et certains Frères qui ont créés d’autres structures Maçonniques
    Le Convent de l’Obédience Masculine s’est tenu le lundi 17 mai 1998 È V, 17 Loges et Triangles masculins se sont manifestés.
    Le nouveau Grand Maître G. L reprit le même nom de l’Obédience Masculine que Robert AMBELAIN avait fondé en 1960 et déposée sous la loi associative de 1901, le 22 juin 1963 la « Grande Loge Française de Memphis-Misraïm ». Aux autres Obédiences Françaises G. L fit croire que sa nouvelle Obédience était la même que l’ancienne de Robert AMBELAIN.
    Le Convent de l’Obédience Féminine (les robes jaunes) s’est tenu le samedi 22 mai 1998, 6 Loges et Triangles Féminins se sont manifestés. La Sœur M. B (épouse de GC. V) a été élue Grand Maître de l’Obédience Féminine pour 3 ans.
    Le Convent de la Grande Loge Mixte Française de Memphis-Misraïm s’est tenu le dimanche 23 mai 1998, 12 Loges et Triangles Mixtes se sont manifestés. Le F PG. F a été nommé Grand Maître pour 3 ans.
    Le Souverain Sanctuaire de France constate donc que 35 Loges et Triangles travaillent suivant leurs spécificités propres, au Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm sous les Auspices de l’Ordre International, en 3 Obédiences distinctes, dont les Grands Maîtres sont tous élus pour 3 ans. Il informe, en outre, les Suprêmes Conseils, les Obédiences Amies, que chaque Obédience du Rite, possède un Suprême Conseil et un Très Puissant Grand Commandeur qui régit les Ateliers du 4ème au 33ème degré, qui est élu pour 5 ans.
    Le Président du Souverain Sanctuaire est proposé et élu par le Souverain Sanctuaire de France pour 7 ans.
    Le Très Puissant Souverain Grand Commandeur du Souverain Sanctuaire de France de l’Ordre International du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm le F G. R 97ème degré par sa fonction, (Radié du rite ad vitam une dizaine d’années auparavant par F Gérard KLOPPEL et réintégré par le T S F Cheickna Sylla le 30 mai 1998).
    2000 Le 2 mars 2000 à Bruxelles, le Grand Hiérophante du Rite Gérard KLOPPEL, organisa un Souverain Sanctuaire International, Instance Suprême de l’Ordre International du Rite ancien et Primitif de Memphis-Misraïm.
    En présence des Instances Internationales de l’Ordre, le Grand Hiérophante Gérard KLOPPEL décide de destituer le T S F Cheickna Sylla de sa charge, comme le prévoient les constitutions et les règlements généraux, il obtient la majorité voix sauf une. (Voir document pages du livre « LA VÉRITÉ SUR L’ORDRE ET LE DÉSORDRE DU RITE ANCIEN ET PRIMITIF DE MEMPHIS-MISRAÏM » Éditions Maçonniques 2004).
    DECRET MAGISTRAL DU GARDIEN DES TRADITIONS MACONNIQUES
    DU RITE ANCIEN ET PRIMITIF DE MEMPHIS-MISRAIM.
    Le GTM du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm, agissant en sa qualité de Conseil Constitutionnel du Rite a décidé, en date du 2 mars 2000, EV de : Destituer le T S F Cheickna Sylla de ses fonctions de Grand Maître Mondial du Rite.
    1) LES FAITS
    – en ce qui concerne la Grande Maîtrise Mondiale, il a été nommé par une circulaire en date du 5 mai 1998, E V
    – en ce qui concerne la Grande Hiérophanie, une première partie de celle-ci (sur cinq) lui a été communiquée et expliquée à titre probatoire quelques semaines après cette nomination.
    – en ce qui concerne les quatre parties restantes de cette Grande Hiérophanie, elles ne lui ont jamais été communiquées.
    – par ailleurs, il n’a jamais reçu l’initiation rituélique de la Grande Hiérophanie, qui ne peut être transmise qu’au bout de plusieurs années de probation et qui confère le titre de Grand Hiérophante.
    – (Voir lettre du passé Grand Hiérophante Robert AMBELAIN, aux archives de l’Ordre).
    2) LES MOTIFS
    Les TT SS FF du GTM, agissant en tant que Conseil Constitutionnel, déclarent que : Le T S F Cheickna Sylla n’a pas mandaté, comme il se doit dans les Constitutions et Traditions Maçonniques, trois enquêteurs du 95ème Degré pour s’enquérir des motifs de la démission du SérGMM Gérard KLOPPEL, afin que celle-ci soit entérinée par le Souverain Sanctuaire International comme cela a été fait pour le Passé SérGMM Robert AMBELAIN.
    Cette démission est donc nulle et non avenue pour le GTM.
    D’ailleurs, par Bal du 5 mai 1999, le SérGMMGérard KLOPPEL a signalé, étant donné les circonstances qui seront évoquées ci-dessous, qu’il était de « son devoir de reprendre des activités au sein du Rite, en vertu des serments prononcés par lui-même en qualité de Grand Conservateur, puis de Grand Maître Mondial ».
    Depuis sa nomination, le T S F Cheickna Sylla s’est permis de réintégrer dans le Rite des FF antérieurement exclus de ce Rite ad-vitam sans en aviser les Grands Conservateurs (dont le Grand Hiérophante Gérard KLOPPEL).
    Un certain nombre de FFont accédé en quelques mois aux plus hauts degrés du Rite (9ème au 90/95ème), ceci sans respect des Règlements qui exigent un minimum de délai de probation et un travail préalable.
    – en outre, souvent les Rituels utilisés n’étant pas ceux du Rite, les FF, qui ont reçu ces pseudo-élévations ne peuvent être reconnus comme détenteurs authentiques et réguliers de ces grades (du 30ème au 95ème)
    – par ailleurs le T S F Cheickna Sylla a fait de la rétention d’informations vis-à-vis du Souverain Sanctuaire International.
    – Ce qui est beaucoup plus grave :

    – le T S F Cheickna Syllan’a jamais appliqué les Constitutions spécifiques du Souverain Sanctuaire International, ni la Charte des Successions Magistrales ci-jointes, en particulier, en vertu de l’article 15, il n’a jamais pris position quant aux dérives du Rite qui se sont perpétuées en France.
    – le T S F Cheickna Sylla s’est permis, en se référant à sa qualité de Grand Maître de Memphis-Misraïm, de s’immiscer dans un Ordre Fraternel ami, dans lequel il venait de recevoir depuis quelques mois le denier des degrés « bleus », ce qui n’était ni de sa compétence, ni de ses prérogatives.
    Enfin :
    – C’est le passé Grand Maître Mondial qui désigne le Substitut du Substitut (R.A-GK-PC) ; or, le T S F Cheickna Sylla a désigné un Substitut qui était parti sans laisser d’adresse.
    – le TSF T S F Cheickna Sylla a désigné un Grand Maître de France ad-vitam qui avait quitté le Rite avec l’approbation de tous.
    Cette décision prend effet à partir du 2 mars 2000 EV
    (Signé) le Grand Hiérophante du Rite Gérard KLOPPEL.
    (Voir document pages 150/151 du livre « LA VÉRITÉ SUR L’ORDRE ET LE DÉSORDRE DU RITE ANCIEN ET PRIMITIF DE MEMPHIS-MISRAÏM » Éditions Maçonniques 2004).
    2001 COMMUNIQUE POUR TOUS LES FRERES DE MEMPHIS-MISRAÏM
    La Grande Hiérophanie du Rite s’étant réunie le 21 octobre 2001 EV nous vous informons qu’il a été décidé ce qui suit, à l’unanimité des présents :
    – Tous les Degrés, à partir du 33ème transmis en France, après le Convent de Lyon, de Mars 1998 E V sont considérés comme non valides. D’ailleurs, comme vous le savez tous et conformément à nos Grandes Constitutions, seul le Grand Maître Général, Grand Hiérophante, est habilité à les délivrer. La Grande hiérophanie a été consternée de voir que des FF ayant 2 ou 3 ans de maîtrise se retrouvaient sans scrupule aux Degrés les plus hauts de notre Pyramide (95, 96 voire 97ème).
    – Ceci est valable pour toutes les Obédiences qui se réclament de la Filiation de Robert AMBELAIN, à l’exclusion de la Grande Loge Féminine de Memphis-Misraïm qui a reçu en son temps une Charte à cet effet, émanant du Grand Hiérophante.
    – Une commission de reconnaissance des Degrés a été constituée sous la responsabilité directe de la Grande Hiérophanie afin d’examiner chaque cas particulier (de repasser les initiations si besoin), notamment en ce qui concerne les passages effectués sous le bref mandat de C….S…., c’est-à-dire jusqu’au 2 mars 2000 EV
    Fait au Zénith de Paris, ce 25 octobre 2001 EV.
    Signé par le Grand Hiérophante du Rite Gérard KLOPPEL 99ème (Voir document page 174 du livre « LA VÉRITÉ SUR L’ORDRE ET LE DÉSORDRE DU RITE ANCIEN ET PRIMITIF DE MEMPHIS-MISRAÏM » Éditions Maçonniques 2004).
    2007 Le 12 juillet 2007 dépôt et enregistrement des statuts en préfecture de Nice, pour la Création de la Confédération Internationale Franc-Maçonnique,.
    ART 1 : Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er Juillet 1901 et le décret du 16 Août 1901 ayant pour titre, et les textes subséquents «Confédération Internationale Franc-Maçonnique». (Site web: http://www.cifm.eu)
    ART 2 : Cette Confédération est une association culturelle et philosophique de rayonnement, locale, nationale, et internationale qui a pour but de confédérer des fédérations et des associations, avec des hommes et des femmes de bonne volonté et de les encourager à travailler ensemble pour les aider à mieux se comprendre dans une institution philosophique et progressive de recherche de la vérité, d’étude de la morale et de l’exercice de la solidarité par des rituels maçonniques anciens, ainsi que des travaux de recherche aux «Arcana Arcanorum».
    Avec des hommes et des femmes qui se réunissent sur un pied de complète égalité, participent aux mêmes travaux suivent les mêmes règles et accédant et endossant les mêmes responsabilités.
    La raison principale concernant la création de la « Confédération Internationale Franc-Maçonnique », est la Restauration de l’Ordre des Rites Unis de Memphis & Misraïm (1881).
    Cette Restauration s’appuie sur l’Ordre des Rites Unis de Memphis & Misraïm, avec un règlement général et une constitution agrées par le Grand Hiérophante Mondial Gérard KLOPPEL (33.66-90.95.99) pour respecter l’observance de l’Ordre. Cet Ordre au XIXème siècle connut un important développement, notamment grâce à l’action de GIUSEPPE GARIBALDI en 1881 avant son passage à l’orient éternel.
    Le Grand Hiérophante Mondial Gérard KLOPPEL (33.66-90.95.99), Président d’Honneur de cette association, se porte garant de la régularité de la Restauration de l’Ordre des Rites Unis de Memphis & Misraïm.
    Cette Restauration deviendra effective avec le dépôt et enregistrement des présents statuts en préfecture de Nice et au Journal Officiel. (Date du dépôt le 12 juillet 2007).
    Le 21 juillet 2007 le Grand Hiérophante International Gérard KLOPPEL (33.66-90.95.99) déclare dans un Bref écrit et signé de sa main.
    Souverain Sanctuaire International
    Au zénith de Chateaurenard le 21/07/2007.
    Je soussigné, Gérard KLOPPEL Grand Hiérophante du Rite de Memphis-Misraïm et Président du Suprême Conseil des Rites Confédères, certifie le TSF Joseph CASTELLI, au degré de 97ème du Rite, dans le cadre de la réunification des Rites Unis dont il a été chargé.
    Fait au Z de Châteaurenard et signé de ma main, le 21 juillet 2007 EV.
    NOTES
    [1] Ici commence la confusion du Souverain Sanctuaire de Constant CHEVILLON 96ème avec les véritables instances internationales du convent International de 1936 à Bruxelles, de l’Ordre Initiatique Oriental du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm, le F Guérino TROILO (Argentine) devient Grand Hiérophante Mondial 98ème degré, avec comme Substitut Grand Hiérophante 97ème degré le FGeorges BOGÉ de LAGREZE (France) à la tète du SOUV SANCT POUR LA FRANCE ET SES DÉPENDANCES.
    [2] Au convent International de 1936 à Bruxelles, Memphis & Misraïm, devient Memphis-Misraïm.
    [3] Voir le document page 131 de l’ouvrage du F Joseph CASTELLI « La Vérité sur l’Ordre et le Désordre du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm » Éditions Maçonniques 2004.
    [4] Entre le Grand Maître Général Constant CHEVILLON 96ème et le FGeorges BOGÉ de LAGREZE Grand Hiérophante Substitut 97ème, du Grand Hiérophante Mondial Guérino TROILO 98ème, (Une grande confusion existait encore à cette époque entre eux : qui était qui et qui était quoi) ?
    [5] Pour mieux comprendre voir le document page 131 de l’ouvrage du F Joseph CASTELLI « La Vérité sur l’Ordre et le Désordre du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm » Éditions Maçonniques 2004.
    [6] Voir le document page 132 de l’ouvrage du F Joseph CASTELLI « La Vérité sur l’Ordre et le Désordre du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm » Éditions Maçonniques 2004.
    [7] Voir le Film du Bicentenaire 1789-1989 du Convent International du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm de 1989.
    [8] La véritable Obédience.

  • 208
    lanterne
    9 juillet 2008 à 10:18 / Répondre

    bonjour à tous,

    après 2 ou 3 jours d’absence je constate une petite pause
    dans les échanges.

    toutefois après avoir mis mon adresse mail j’ai reçu plusieurs messages où des frères ou des soeurs me demandaient des éclaircissements sur la situation de leur branche.

    à cet égard je ne peux qu’avoir un avis et, bien que je puisse l’argumenter, il ne peut avoir d’autre valeur.

    ainsi une fois débarassée de la hiérophanie, force est de constater que la transmission de la grande maûtrise mondiale de gérard kloppel à cheikna est tout à fait valide, et comme il n’y a pas d’initiation pour ce poste, la démission transmission de kloppel est tout à fait authentique et donc actuelle.

    de ce point de vue après cette date tout ce qu’à fait kloppel en tant que grand maitre mondial ou grand hiériophante n’a aucune valeur, ayant démissionné de tout d’ailleurs.

    par conséquent , et puisque la grand maîtrise mondiale n’est pas une nécessité seul les souverain sanctuaire nationaux doivent être régulier administrativement et initiatiquement.

    Donc on peut considérer comme ‘authentique et régulier’

    Les SS nationaux rattachés à RAEMAKER (kloppel ayant transmis sa charge de GM mondial)

    Le SS nationnal rattaché à la GLSF puisqu’il date de l’époque kloppel et que sa présidence a été donnée à Vieilledent tout à fait régulièrement pendant sa charge et avant l’éclatement.

    Le SS national de la GLTMM créé par kloppel alors qu’il était encore en titre.

    voila pour répondre aux questions qui m’ont été posées, d’ailleurs il serait intéressant que ceux qui m’ont écrit s’expriment, il ne faut pas succomber à la peur des attaques, celles-ci sont une marque de faiblesse rien de plus.

    (modéré)

    restant à votre disposition

    hiram7200@ifrance.com

  • 207
    FRK
    9 juillet 2008 à 08:32 / Répondre

    Louis,

    Les épreuves font partie du très long processus de l’Initiation…

    Notre Rite est magnifique… nonobstant les agissements d’infatués qui ont oublié les bases de l’édification. Ceux-ci constituent assurément une épreuve…

  • 206
    Etienne
    8 juillet 2008 à 21:30 / Répondre

    Mon Très Cher Ami Louis,

    Je comprends ta déception, et ta frustration. Etant occupé ailleurs, je n’avais pas idée de la magnitude d’un tel événement dans la vie d’une obédience. J’ai rattrapé mon retard et (j’ai zappé 1 ou 2 articles, j’avoue), ça m’impressionne beaucoup que des choses d’ordinaire sous-la-table soit mis au grand jour.

    Il n’y a ss doute que peu de choses qu’il reste à dire. Je tiens toutefois à te t’assurer le soutien de tes frères, dans les autres obédiences, à d’autres rites d’accord, mais qui te recevront, et seront là pour t’épauler.

    Quant aux têtes de la chimère, il ne reste plus qu’à espérer qu’un jour elles se retourneront en réalisant « mais qu’est-ce que j’ai fait ?? ». Mieux vaut tard que jamais.

  • 205
    Louis
    7 juillet 2008 à 20:56 / Répondre

    Après avoir lu l’intégralité des commentaires, avoir parcouru les liens donnés, j’hésite entre rire et pleurer…
    Jeune compagnon, je suis en maçonnerie depuis quelques années, à la GLMMM. Je ne suis pas trop naïf, je pensais bien qu’il y avait là comme ailleurs des querelles de pouvoir, mais je ne pensais pas que c’était à ce point. Alors en gros, quand on est un initié de très haut grade, on va se créer sa propre obédience au lieu de contribuer à l’élévation spirituelle des autres ?
    J’aimais, au sein de ma Loge, me dire que je faisais partie d’un grand ensemble de frères et de soeurs. Je ne vais pas parler d’égrégore ou de quoi que ce soit dans le genre, mais j’appréciais – intellectuellement, disons – l’idée d’une communauté de pensée.
    Là, j’ai plutôt l’impression d’être dans une petite barque à la dérive perdue sur l’océan de la maçonnerie dite égyptienne. Alors je fais quoi ? je bosse avec les autres soutiers dans ma petite barque sans m’occuper du reste ?
    Je pensais également que le rituel conservait quand même quelques éléments réellement anciens, « éprouvés » au fil des générations. En fait, les rituels semblent être modifiés aussi souvent qu’il y a des assemblées nationales ou internationales dignes de celles où les ecclésiastiques comptaient les anges sur les têtes d’épingles…
    Bref, je fais partie des déçus, je souhaitais faire partie d’une obédience avec une réelle recherche spirituelle, je n’ai pas l’impression d’avoir frappé à la bonne porte.
    Ca ne remet pas en cause les frères et soeurs que j’ai pu cotoyer, mais un tel désordre, pour des personnes censées avoir un haut degré d’élévation spirituelle, c’est pitoyable…

  • 204
    Mercure
    7 juillet 2008 à 08:55 / Répondre

    Acta est fabula

  • 203
    FRK
    6 juillet 2008 à 19:11 / Répondre

    @ NIVE

    Veritas odium parit!

    @ Jacques Cécius

    C’est assez peu rationnel de généraliser pour l’ensemble du Rite à partir d’un exemple personnel, particulier et certes très farfelu, non?

  • 202
    Charly - Jazz Line
    6 juillet 2008 à 18:48 / Répondre

    Ce que m’a appris cette très intéressante discussion sur ce blog :
    Quelque soit l’obédience et les rites, ce sont les systèmes de hauts grades qui posent toujours des problèmes. C’est pour un tas de raisons plus évident dans le MM, mais c’est pareil ailleurs.
    On ne peut rien faire contre l’hommerie qui se fait piéger par une sorte d’enivrement des hauteurs. Un 33 sera plus difficile à gérer qu’un apprenti ou un Compagnon.
    Tous les matériaux initiatiques qui s’enseignaient exclusivement en Maçonnerie, se trouvent partout.
    En cherchant bien, on peut même trouver des stages sérieux d’enseignement hermétiques qui s’adressent à tous, maçons et non maçons, j’en connais de très sérieux en Bretagne.
    Il me semble que d’une certaine façon, la maçonnerie n’est plus exclusive pour transmettre, croire le contraire est une illusion. La maçonnerie symbolique des trois premiers degrés est la seule à être irremplaçable. La tenue en Loge est bien sur exceptionnelle.
    Je pense que l’on pourrait désormais se contenter de ces trois degrés pour appréhender la totalité de ce système.
    Je connais des Loges indépendantes, qui n’ont que les trois degrés, qui font un boulot très poussé. Des apprentis qui en connaissent plus que certains 33 de certaines obédiences (n’importe laquelle, je vise personne).
    La maçonnerie se doit de se libérer de certains de ces anachronismes au risque de se disqualifier totalement au regard des profanes, de ceux qui ont encore de l’estime pour notre noble institution.
    Sauvons ce qui peut l’être, il n’est jamais trop tard.
    Salut à tous.

  • 201
    lanterne
    6 juillet 2008 à 18:44 / Répondre

    bienvenue NIVE !!!
    tu viens de tomber dans le même piège que nous,
    car nous aussi on est d’accord avec toi !!

    Mais le serment que tu évoques m’engage aussi à défendre la vérité, même à mon désavantage.
    doit on accepter tout et n’importe quoi sous prétexte de tolérance et de fraternité (initiatique), je pense que fermer les yeux sur les agissements et les mensonges est en maçonnerie la pire des choses.
    Ne rien dire et ne rien faire c’est y participer, et c’est là que l’on trahi son serment.

    Pour en revenir à cette nouvele obédience, si tu connais ces structures, si tu vois leur site internet et si tu connais bien l’histoire, et bien on ne peut pas accepter cette tentative d’OPA sur un rite en agitant une pseudohiérophanie, (par ailleurs transmise ).

    Quand j’ai vu ce qui se passait, j’ai tenté d’apporter tous les éléments qui pouvaient tendre à démontrer que la hiérophanie n’existait pas, car à vrai dire,

    détruire le mythe de la hiérophanie de gérard kloppel ça revient à reconnaître tous les autres, ça revient à créér les bases saines d’un retour possible à l’unité, sans ça on recommencera de nouvelles obédiences meilleures que les autres etc.

    La manière qu’ils ont eu d’insulter les autres obédiences n’était pas acceptable,
    étaler sur internet des diplomes de 97eme n’est pas acceptable,
    attaquer d’autre frères en public par internet en publiant des scan de lettre n’est pas acceptable.

    En se conduisant ainsi, en révélant leur identité et celle d’autres personnes ils ont déshonoré le rite et donc par leurs méthodes ont accepté l’éventualité de subir les même attaques.

    Et je suis là pour ça, je suis un petit cailloux dans la chaussure, et il y a de plus en plus de petit cailloux…

    C’est pouquoi je m’amuse de voir des intervention de membres de cette obedience me dire que c’est pas bien d’étaler tout ça sur internet, je répond : 1 partout la balle au centre fallait pas commencer.
    et à en juger par la tournure des évènements le match pourrait bien finir très rapidement, je doute qu’ils ailles très loin maintenant,( j’avais prédit la fin de l’année ça pourrait bien etre l’ete.)

    je suis un internaute sans pouvoir, je n’ai que mon clavier pour m’exprimer, ainsi avec quelques autre anonymes on est quand même parvenu à faire s’exprimer tous les dignitaires de cette structure sur le blog
    gérard kloppel en personne (à vérifier), joseph castelli grand maître HONORAIRE (!!!!) mondial, je pense que ça en dit long non ?

    je ne savais pas que nos propos méritaient autant d’attention, à moins que…ils n’est été vrai…

    Que doit on en penser de ces histoires …?

    j’ai pris des dates les mêmes que celles citées par exemple dans les livres de monsieur castelli, les même documents, afin de ne leurrer personne, à la vue de tout ça la preuve est faite, après il n’y a pas pire qu’un aveugle qui ne veut pas voir…(merci MERCURE pour tes commentaires !!!)

    La vérité est une et chacun l’aborde selon sa méthode, les vérité relatives de chacun sont donc indiscutable et personne n’a tord en matère de spiritualité, par contre en matière d’histoire on sait ou on sait pas, il n’y a qu’une histoire, avec des documents des lettres etc.

    Il est facile de raconter n’importe quoi à ceux qui font confiance et à ceux qui ne s’intéressent pas à l’histoire, c’est de cette façon que tout le monde pendant un certain temps a gobé cette hiérophante, mais quand on gratte …

    d’ailleurs personne n’est venu depuis 200 messages nous apporter quoi que ce soit sur la hiérophanie !!! c’est quand même troublant…

    La hiérophanie est l’argument phare de monsieur kloppel et monsieur castelli qui sur leur sites publics, grace à elle, affirment être les seuls véritables détenteurs etc

    Je leur conteste cette possibilité,
    la hiérophanie est une invention de R ambelain, CA N ‘EXISTE PAS

    Je demande à tout ceux qui ne sont pas d’accord avec moi à bien relire les documents et livres, ceux de serge caillet et galtier en particulier, de prendre le temps de chercher les preuves ou contre preuves.

    Je ne suis pas là pour insulter tout le monde, si on m’apporte des arguments je n’envoi personne balader.

    Donc si monsieur castelli ou monsieur kloppel qui sont intervenu veulent bien nous aider à trouver les bons éléments je suis preneur, c’est à eux d’apporter les preuvent de ce qu’ils affirment sur leur site.

    à bientôt

    hiram7200@ifrance.com

  • 200
    Jacques Cécius
    6 juillet 2008 à 17:42 / Répondre

    Jiri a raison : dans une de ses intervention il parle du rationnel.
    Il n’y a rien de rationnel dans les Rites « égyptiens »
    Anecdote : nous trouvant avec un frangin dans une loge de Memphis – France, dans le Nord de l’Hexagone, nous avons entendu un frère de cette obédience affirmer que le rituel datait de l’Egypte antique et avait été retrouvé par Ambelain ! ! ! Plus fort que cela, tu défunctes…

  • 199
    NIVE
    6 juillet 2008 à 17:17 / Répondre

    Je suis édifié par ce blog, non pas par l’idée du blog mais par son contenu.Mercure, lampe, lanterne etc…, Mercure/Babar, Anacardia/fortin!!!, et oui, le pseudo peut être révélé par le style d’écriture..Quelle tristesse.Que faites vous tous de votre engagement?, du respect dont vous êtes redevables envers les Frères et Soeurs que vous avez surement initiés en tant que VM…Quelle image donnez-vous.Je suis F-Maçon depuis 15 ans et déjà j’ai pu voir et entendre jalousie et coup bas mais là, à vous le pompon… vous êtes minable.
    Il faut lancer une grande campagne pour un don d’organes ‘ foie et vésicule’ pour Lanterne, à force de déverser sa bile…

  • 198
    Mercure
    6 juillet 2008 à 15:27 / Répondre

    Espérons qu’un jour proche les diverses loges egyptiennes tiendront leur convent de wilhelmsbad.

    A prévoir, une porte trés basse à l’entrée…

  • 197
    Daniele Fortin
    6 juillet 2008 à 13:39 / Répondre

    Depuis mon post, le téléphone n’arrête pas de sonner et l’on me demande si je compte monter une nouvelle Obédience. La réponse est non en ce qui me concerne..
    Compte tenu du ton profane qui sévit par ci, par là et du malaise existant, je me demande si je ne vais pas passer une annonce sur e.bay dans ce style.

    « Plusieurs Loges et Triangles mixtes de Rites égyptiens divers très déçus de leurs expériences personnelles rechercheraient maison au toit pas trop pentu ( pyramide et clés de voute à vérifier), pour y déposer leurs Outils et travailler dans la sérénité et surtout dans la dignité loin des rumeurs des villes dans un Lieu très sain, très….(vous connaissez la suite…)
    Perspectives sup, propositions alléchantes de promotions malvenues, travail de fond basique souhaité dans la rigueur initiatique sans concessions.
    Faire offre boîte postale machin avec Règlements généraux et Grandes Constitutions ainsi que noms adresse et pédigrée initiatiques des dirigeants, montants des droits et cotisations détaillés.

    Qu’en pensez vous ? que ça va sembler curieux ? pourtant on en est où dans les Rites égyptiens divisés, dispersés, chacun lavant plus blanc que blanc selon l’expression coluchienne.

    Rien ne va plus :; la GLEDF inutile de faire un dessin, la GLMMM est éclatée, la Glisru perd ses troupes pour ne parler que des plus criantes.

    J’ai toujours pensé que le Rite était féroce et que l’égrégore ne faisait aucun cadeau à ceux qui voulaient se l’approprier, ça vient de se vérifier.
    Cela fait 26 ans que je le pratique, avec des hauts et des bas, je l’avais déjà écrit plus haut et j’y découvre en permanence la beauté des textes et la richesse de la symbolique.
    Alors c’est peut-être l’heure où l’on doit inverser le processus et réfléchir si l’obédience est là pour nous apporter quelque chose ou pas.
    Si c’est juste un rituel tout a été publié quand on recherche un peu, si c’est une transmission réelle initiatique OK mais à la condition que celui qui transmet n’en connaisse moins que nous, si c’est un échange d’idées et le besoin d’aller visiter grâce à des reconnaissances.
    Je ne crois pas que tout soit cumulable. Donc, un choix personnel à effectuer et il n’est pas simple.
    Quel que soit ce choix effectué, il sera honorable s’il correspond à la quête de l’individu, mais c’est lui face à lui-même et non par rapport au regard des autres sur lui.
    Que la Paix soit avec vous.

    DF

  • 196
    lanterne
    5 juillet 2008 à 20:07 / Répondre

    Ma très chère soeur danièle,

    que dire !!,

    bien que nous nous soyons « battus » à couteaux tirés sur ce blog, je trouve courageux que tu vienne t’exprimer sur ce blog après ce coup là, ça prouve que tu sais mettre ton ego de côté (je pensais pas te dire ça un jour au début de nos échanges !!! lol), je pense que ça va mettre un coup à l’ORRUM.

    je tombe des nues quand même, on s’y attendait pas tout de suite !

    du coup puisque le GLEDF est « autonome » juridiquement et associativement parlant, est-ce que GK et JC reconnaissent les loges sous ta direction Danièle, car s’ils ne t’ont pas radié de la GLEDF tu en est encore le grand Maître que je sache ?

    Je pense que ce nouvel épisode est encore plus éloquent qu’aucun des messages que l’on ai pu écrire !!

    hiram7200@ifrance.com

  • 195
    COMPAS
    5 juillet 2008 à 18:43 / Répondre

    Quelle surprise et quel étonnement ???!!!!
    Comment peux t’on traiter aussi légèrement un aussi beau rite que le Memphis & Misraïm ! J’ai assisté samedi 28 juin à ce qui était annoncé comme une fête maçonnique ! Le Grand Maître « Mondial », Le Grand Maître « International » ( la différence doit être de l’ordre cosmique) et enfin, moment attendu installation du nouveau Grand Maître pour la France Danièle Fortin. Jusqu’à ce moment là très bonne tenue et bonne ambiance malgré des « couacs » invraisemblables : comment le collège peux travailler sans avoir pensé à se munir de ses rituels , sans avoir fait de répétitions, en cherchant papiers à la main ils en sont et derrière cet aspect brouillon où à t’on jeter le serment que doit prononcer le futur G. M. confié au VM 5minutes avant l’entrée…mais quand le morceau d’architecture concernant la « Restauration » est fini j’ai assisté pour la 1ère fois de ma vie maçonnique
    à une discussion où il était demandé de façon très très très très insistante de
    poser des questions sur ce sujet. Dans mes ptites limites je croyais naïvement que cette règle (dans le sens Règlement) devait être considéré comme une Loi donc pas discutable mais apparement les 2 Super Grands Maîtres voulait en découdre et mal leur en prît puique tous les membres de plusieurs Obédiences posèrent des questions sur un ton fraternel, voire très conciliant , mais ces questions ont beaucoup « remués » nos instances qui se sont sentis agressés , à tort, et ont répondus avec agressivité et hargne, sans parler de divagations profanes sur la pédophilie …etc…. Les 2 pointes sous lesquelles je travaille dans les limites de mes compétences me rappellent qu’avant de prendre n’importe quelle décision, il faut toujours en référer à ses Frères, soumettre ses pulsions et enterrer avec le Vice son Ego, l’Umilité nous enseigne que ce qui est en Haut équivaut à ce qui est Bas….
    Sans procés équitable et motifs clairs d’accusation, source de tous leurs maux nos G.M. (GK & JC) ne me tentent pas d’assister à leurs enseignements qui semblent s’éloigner de la Rectitude élémentaire et du bon discernement entre le Bien et le Mal. Je ris en pensant cet adage « Tout travail mérite salaire »… et me demande ce qu’il ont à gagner en radiant le G. M. pour la France (DF) qu’ils ont installés après être venu la chercher…. Le Compas vous salue bien bas et souhaite une plus grande modération au sein de la GLEDF….Et la RL KNOUM n’a rien fait de mal au point d’être tout simplement « effacée » !!! Que deviennent ses Membres ???? Cela me fait penser à cette merveilleuse époque où les Nazis rayaient un village de la carte parce que cela ne rend pas l’homme intelligent mais qu’est ce que ça fait du bien !!!!

  • 194
    Mercure
    5 juillet 2008 à 15:42 / Répondre

    (note : salutations maçonniques supprimées par le modérateur) DF/Kaktée :

    Ta réaction fait honneur à l’Ordre.
    Il n’y a pas de honte à défendre la vérité à laquelle on croit !

    (note : idem)

  • 193
    lanterne
    5 juillet 2008 à 13:11 / Répondre

    bonjour à tous,

    autre curiosité,

    je ne trouve plus le lien du GSA sur les divers sites orrum etc
    quelqu’un sait il pourquoi ?

    lanterne

    hiram7200@ifrance.com

  • 192
    Charly - Jazz Line
    5 juillet 2008 à 10:28 / Répondre

    Je regrette la tournure des évènements, dommage. Relisez mes messages, j’ai déploré la personnalisation. J’ai essayé en vain d’apporter un peu de fantaisie pour dénouer les nerfs. J’ai nommé personne. J’ai écrit qu’il ne fallait pas mettre en causse l’intégrité intellectuelle ou l’honnêté des uns ou des autres. Nous sommes dans l’initiatique, ne l’oubliez pas. J’ai écrit qu’il y en avait marre de toujours mettre des noms. Je trouve dommage que des francs maçons ne puissent pas communiquer.
    Il n’est jamais trop tard pour bien faire.

  • 191
    Daniele Fortin
    5 juillet 2008 à 10:19 / Répondre

    Bravo !
    J’avais décidé de me taire pour la Maçonnerie toute entière, mais puisque je suis mise en cause je réagis.
    Je demande donc officiellement la raison de ma radiation, mais je considère comme un honneur d’être radiée par vous..
    Notons toutefois que je n’en ai pas eu communication écrite.

    Je demande aussi pourquoi 2 GM ont été radiés en moins de 6 mois. Le problème est donc en amont et non en aval, faudrait ressortir le bel Oracle egyptien qui permet parait-il un éclairage mais évitez de sortir votre Herem, suis blindée de ce côté là.

    Je demande aussi officiellement le pourquoi de la radiation de la Loge Khnoum à l’Orient de Bordeaux et remplacée sur le site par une entité qui n’existe pas…comme bien d’autres…

    En qualité de présidente de l’association profane qui couvre la Loge Knhoum à Bordeaux, je demande l’exécution de l’article 13
    «  »Tout membre actif ou honoraire, à jour de cotisation, peut connaître à tout moment et sans déplacement du trésorier, des écritures, comptes et documents. » »

    J’ajoute, petite chose rigolote que ni GK ni JC ne sont membres de la GLEDF, aucun n’en est président ni membre du CA et n’ont pas payé de cotisation. La Loge magistrale Garibaldi fait partie de l’ORUMM, n’est pas adhérente à la GLEDF, c’est l’inverse.
    Pas la peine de faire des écritures rétroactives même payées en liquide.

    Pour l’instant c’est l’asso profane GLEDF dont les Statuts ont été déposés à la Préfecture qui prévaut et ils sont accessibles à tout un chacun.

    En ce qui concerne les problèmes de justice les poursuites ne peuvent donc être entamées qu’à titre individuel et non au niveau de la GLEDF.

    S’il est décidé de me mettre dans le lot des poursuivis, va falloir que je ressorte ma licence en droit et mon CC, mais bon, aucun problème.

    Que diable suis-je donc venue faire dans cette galère ! je suis restée 9 mois, le temps d’une gestation d’un enfant mort né. Une expérience inoubliable que de côtoyer de « grands inités » auxquels je n’ai vrament pas envie de ressembler et qui, effectivement se sont révélés à leurs vrais visages ce samedi 28 juin.
    Généralement je pardonne à tous ceux qui m’ont offensée mais hélas encore trop terrestre, je garde la liste.

    DF

  • 190
    Jiri Pragman
    5 juillet 2008 à 08:13 / Répondre

    Une remarque : nous n’avons jamais la certitude, dans un blog, que les commentateurs sont nécessairement la personne qu’ils prétendent être. Néanmoins, le commentaire 189 semble l’être.

    Pour ce qui concerne les menaces de poursuite en justice (cfr commentaire 188), j’y réponds ici : https://www.hiram.be/A-propos-des-menaces-de-poursuite-en-justice_a1657.html.

    Jiri Pragman

  • 189
    Joseph CASTELLI et Gérard KLOPPEL
    4 juillet 2008 à 23:11 / Répondre

    lanterne,

    que dire de la Sœur Danièle FORTIN,
    premièrement, cela ne te regarde pas,
    car tu n’est pas membre de la GLEDF.

    Elle a été installée régulièrement par serment le 28 juin 2008, puis rayée de l’Ordre le 29 juin 2008 par moi-même Joseph CASTELLI, Grand Maître International, 97ème degré, Président du Souverain Sanctuaire International des Rites Unis, Vice Président du Suprême Conseil des Rites Confédérés, autorité suprême de l’Ordre des Rites Unis de Memphis & Misraïm, sur ordre du TSF Gérard KLOPPEL, Grand Hiérophante Mondial, 99ème degré et Président du Suprême Conseil des Rites Confédérés.

    Les raisons restent confidentielles.

    Voila, lanterne au sein l’ORUMM la rigueur est souveraine.

    Joseph CASTELLI et Gérard KLOPPEL

  • 188
    Gérard KLOPPEL
    4 juillet 2008 à 22:41 / Répondre

    Il convient de supprimer ces parasites de la F.M. qui n’ont même pas le courage de mettre leurs noms, alors qu’ils mettent le nom des frères sur internet..Une plainte a éré déposée, la police et la justice se charge de ces braves gens en France et en Beglique, ils risquent 3ans de prison ert 5OOO.OOOe d’amende.Ce qui les fera réfléchir..3 Acocats et deux procureurs s’occcupent d’eux, rendé-vous au Tribunal profane avavant celui de G.A….

  • 187
    TAURUS
    4 juillet 2008 à 22:02 / Répondre

    Chers Lampe et Lanterne et Mercure…
    Vos propos vont trop loin pour le M:.que je suis et souhaite rester pour l’instant…à chacun son rythme. Mais je vous appelle au secours !
    Depuis plusieurs années je travaille au rite magnifique de Memphis et Misraim…mais déjà 3 obédiences !
    Je suis las de la hiérophanie et de ses déviances. le républicain en moi l’emporte peut-être sur la maçon, mais franchement, le pouvoir de droit divin, je ‘y crois pas;
    La hiérophanie fabrique des ‘rois de Patagonie’ ridicules, dérisoires, vulgaires.
    Des G.K., J.C. et autre J.C. et Ch.R sont la triste concrétisation de la folie du pouvoir (et surtout des petits pouvoirs).
    Plus je sais…moins je sais. Ils oublient tous la base de la connaissance et deviennent LA connaissance.
    Qui peut me prouver que le Rite de Memphis et Misraim est obligatoirement lié à la hiérophanie ?

  • 186
    lanterne
    4 juillet 2008 à 20:35 / Répondre

    hey extraordinaire !!!!!

    vous avez vu ? suivez ce lien !!!

    http://www.gledf.org/web-pages/10contact.html

    CASTELLI est devenu grand maître de FRANCE !!
    la semaine dernière c’était Danièle FORTIN !!

    quelqu’un de la GLEDF peut nous expliquer, qu’est-ce qui se passe à la GLEDF

    hey LAMPE toi qui est au courant …lol

    tu m’avais pas dit que tout allais bien !! ? qu’est-ce qui se passe ?

    y aurait -il des soucis ?

  • 185
    lanterne
    4 juillet 2008 à 20:21 / Répondre

    bonsoir à tous,

    j’aimerai vous faire constater une erreur par omission (soyons sympa) sur le site de L’ORUMM

    voici le lien :
    http://www.orumm.org/web-pages/02histoire.html

    on y lit :
    ————

    1963 Le 22 Juin 1963, le Grand Maître Général Robert AMBELAIN 98ème, (successeur en 1944 à la mort de Georges BOGÉ de LAGREZE 98ème Grand Hiérophante Mondial) rétablit le Rite de Memphis-Misraïm, réussissant au cours des années qui suivirent à mettre sur pied une dizaine de loges travaillant remarquablement, au sein de la Grande Loge Française de Memphis-Misraïm.

    ———–

    on y comprend que AMBELAIN est le successeur de LAGREZE alors que la réalité historique est tout autre.

    tout d’abord qu’est-ce que ce titre de grand hiérophante ?
    voici l’organigramme de l’époque :

    OR-ZAM : grand hiérophante inconnu 99eme (en réalité armand ROMBAUT)
    or-zam nomme guerrino TROILLO grand hiérophante mondial 98eme
    or-zam nomme Raoul FRUCTUS grand hiérophante mondial 98em du rite mixte

    ce qui nous fait 3 grands hiérophantes !!!!!

    en France LAGREZE est nommé grand maître 97eme et substitut de guerino TRILLO 98eme.

    GEORGES LAGREZE n’a jamais été grand hiérophante.

    mais continuons plus loin dans notre recherche.
    qu’est-ce que LAGREZE à transmis à AMBELAIN ?

    dans un soucis d’objectivité je me suis reporté à la page 138 du livre de monsieur CASTELLI (la vérité sur ….), où l’on peut y trouver un scan du document original de la transmission de LAGREZE a AMBELAIN qui dit ceci :

    —————
    Nous, Grand maître général, Président du Souverain sanctuaire pour la france et ses dépendances, de l’or int oriental du rite ancien et primitif de MM, membre du sup cons int, Grand hiérophante substitut déclarons ce qui suit.
    ————-

    à ce stade se confirme mon explication qui est d’ailleurs très officielle :
    lagreze 97 substitut de troillo 98 lui meme « adjoint avec fructus de ROMBAUT 99.
    la suite ..

    ————

    En date de ce jours, élevons et proclamons notre très ILL Fr Robert AMBELAIN : 95eme degré de notre rite et membre du S S de France, en qualité de substitut grand maître.

    ———–

    On est quand même très très loin de Robert AMBELAIN 98 eme non ?
    c’est juste un diplôme de 95.

    ——–

    signé le grand maître général grand hiérophante substitut

    Georges BOGE LAGREZE 33 96 97

    ——-

    AMBELAIN est don nommé 95eme substitut grand maître 97 et rien d’autre.

    il faut également savoir que le degré de 99eme a été inventé en 1933 par ROMBAUT lui-même pour pouvoir se libérer de la france et tout diriger, Ce grade n’a donc absolument rien d’initiatique, puisqu’il n’existait pas de hiérophante avant.

    D’ailleurs moins d’un an et demi plus tard tout tournera au drame et il n’y aura plus de hiérophante pour ces rites puique le 99 ne sera jamais transmis, Armand ROMBAUT ayant selon ses propre paroles « retiré tout pouvoir spirituels »

    Cette époque n’a rien à envier à la notre, et déja à en 1933 une hiérophanie a ete créée ex nihilo pour retourner dans le vide presque immédiatement.

    geoges lagreze n’ayant jamais été grand hiérophante il n’a rien transmis d’autre qu’un diplome de 95 eme à ambelain et une qualité de substitut grand maître, n’ayant d’ailleurs rien à voir avec la grande maitrise de bricaud.

    Tous ces éléments sont disponibles dans les livres qui reproduisent les documents que je cite, y compris ceux de monsieur castelli.

    afin de bien oter toutes erreur il faut savoir également que la charge de grand maître sera transmise le 21 juin 1945 à Jean Henri Prosbt Biraben par election , lagreze devenant grand orateur.

    R AMBELAIN n’a donc jamais rien reçu de « hiérophaniqe » par lagreze

  • 184
    Jazz Line
    4 juillet 2008 à 19:42 / Répondre

    Jazz Line, c’est mon parfum, je l’ai choisi parce qu’il est bon, mais parce qu’il évoque la musique que j’aime, comme dirait johnny. La particularité du Jazz, c’est beaucoup d’improvisation, et un after beat, on appuie sur les temps faibles. sauf qu’il existe de nombreuses formes de Jazz, des dizaines, et le jazz n’est qu’un style parmi beaucoup d’autres qui composent la musique du monde. Il n’y a pas de grand hiérophante pour la musique du monde. Mozart, diront certains, et pourquoi pas Duke Ellington diront d’autres, Jellirah pour un Hindou. Et tant d’autres musiciens pourraient être réunis dans un Panthéon de la musique, car quand on aime la musique, on les aime tous, parce qu’ils sont des muses, des passeurs vers le divin, la musique est autant sacrée que nos rituels. Dans mon panthéon musical, je veux bien en mettre un petit deux cent et encore si je fouille bien dans ma petite tête, je vais monter à cinq cent, des défunts et des biens vivants. Autant de hiérophantes et de Grands maîtres ! Alors S’il vous plaît, je sais bien que la maçonnerie n’est pas la musique et vice versa, mais cessez de nous ressasser toujours les mêmes noms en Maçonnerie ! comme dirait Coffe,  » y’en a marre! « . Libérez vous!. La Franc maçonnerie est une école de liberté, sans maîtres, sinon vous, pour aller au devant du miroir, pour vous connaître, vous et votre soi, et connaître les Dieux ! Et ne dites pas que je diffame car comparer un Grand hiérophante franc-maçon à Mozart est plutôt flatteur.
    PS/ Je n’ai pas fumé la moquette.

  • 183
    lanterne
    4 juillet 2008 à 14:45 / Répondre

    merci juris pour avoir bien voulu considérer les propos des uns et des autres de façon égale même si, et tu ne t’en cache pas, tu adhère à la hiérophanie.

    pour ces documents je te renvoi aux divers écrits que tu connais, par exemple celui cité par mercure ou ambelain précise qu’il n’a pas reçu de hiérophanie, à sa déclaration officielle que j’ai déja cité lors de son investiture, ou il dit avoir reçu de façon presque rituelle la grande maîtrise.
    Il est également précisé qu’il est 96 et non 98 en effet ça n’existait pas à l’époque dans cette filiation dupont se déclarant 96 en tant que grand maître.

    Tout ces documents se trouvent libre de lecture dans les livres de serge caillet ou même de galtier.

    Robert ambelain ne devient grand hiérophante que bien plustard au 3eme convent alors qu’il est déja grand maître.

    Donc tous les documents que tu attend de nous ne sont pas secrets, ils sont sur la place publique, ils sont disponibles, c’est vrai qu’il faut du temps pour les lires et que ça demande un investissement personne, mais faut savoir ce que l’on veut, la vérité quel qu’en soit le résultat, ou un acte de foi aveugle.

    Pour ma part je préfère la vérité et la connaissance, je laisse la foi aux religieux .

    d’ailleurs comme le dit si bien mercure, je ne conteste pas la transmission de d’ambelain à kloppel comme grand maître mondial, ce que je conteste c’est l’existance de la hiérophanie.

    D’ailleurs ce que je conteste à kloppel, je pourrais tout aussi bien le contester à Ambelain, il lui a fait le même coup en 1990 en lui disant qu’il ne lui avait pas tout donné (voir mes mes msg précédents).

    C’est d’ailleurs un cercle vicieux, si elle est fausse cette hiérophanie, plus rien ne tient la route dans cette obédience, et si elle est vrai, on est obligé d’admettre qu’en 1990 kloppel n’avait pas la hiérophanie, c’est un truc sans fin et dans les deux cas comment on fait en plus.

    non franchement tout est dans les livres et un vrai regard objectif démonte cette hiérophanie en quelques pages.

    A l’epoque d’ambelain il n’y avait pas tout ces livres, internet etc, les archives de la bibliothèque d’alençon n’étaient pas connues , ainsi la vérité emerge petit à petit car il y a de vrai chercheur. les documents d’histoire sortent.

    ainsi que voulez vous de plus, on signale les documents on relève les incohérences,

    que ceux qui ont des oreilles entendent etc mais surtout surtout : que leur ame comprene

    hiram7200@ifrance.com

  • 182
    lampe
    4 juillet 2008 à 14:39 / Répondre

    mercure,

    il n’y a pas de surréalisme dans la tablette 12 de thoth l’atlante
    pour les véritables initiés.

    pour lanterne, lui ne doit pas avoir de problème a ce niveau.

    lampe.

  • 181
    Mercure
    4 juillet 2008 à 14:24 / Répondre

    errata :

    Il fallait lire (message N°179), le 5 Mai 1999, GK décide de reprendre le rite…

    Toutes mes excuses

  • 180
    Mercure
    4 juillet 2008 à 13:59 / Répondre

    Pour le texte intégral de lampe voir :

    http://les-editions-l-archange.ca/livredethoth/tablette12.html

    Là, cela devient surréaliste !

  • 179
    Mercure
    4 juillet 2008 à 13:54 / Répondre

    @ JURIS

    Bonjour,

    Ayant moi même suivi avec un regard analytique et n’étant pas étranger à la chose juridique (Quoique cela prenne une tournure, semble t’il, judiciaire). Je peux me permettre quelques remarques :

    Nulle part, n’a été contesté la fausseté de la transmission AMBELAIN/KLOPPEL concernant la Grande Maîtrise Mondiale du rite.

    Robert Ambelain a bien transmis la fonction de Grand Maître Mondial à GK. GK est entré en fonction le 1er Janvier 1985.

    De la même façon, GK a transmis cette fonction à Cheickna Sylla le 5 Mai 1998 à minuit.
    Il déclare cesser toute activité maçonnique à la même date.

    Tous les courriers de cette époque portent le tampon du Grand Maître Mondial du rite (qui est aussi appelé Hiérophante, appellation synonyme).

    Concernant la Grande Hiérophanie, je rappelle mon précédent message :

    « Papus, Téder, Bricaud, Chevillon, Dupont, ne furent jamais Grands Hiérophantes…Et de Dupont à Coutances, je n’ai reçu que la grande maîtrise pour la france en 1962. »
    Lettre du 17 décembre 1981 signé par Robert Ambelain dans les archives de Gérard Kloppel.

    Le 5 Mai 1998, GK décide de reprendre le rite en main. Il signe cette fois ci, le Grand Hiérophante du Rite.

    Objectivement, on ne peut qu’en conclure que la hiérophanie a fait son apparition entre ces deux périodes. Les éléments qu’elle contient, cités par Gérard Kloppel, montrent pour le moins que nous sommes plus proches d’un dépôt fait par Ambelain (dépôt qui d’ailleurs ne manque pas d’intérêts), que d’une transmission rituelle et initiatique de la fonction hiérophanique de lien entre le ciel et la terre (pour simplifier).

    La question de la hiérophanie est centrale car c’est sur cette fonction que GK s’appuie pour pouvoir reprendre en main le rite duquel il avait démissionné.

    Il n’y a pas eu de transmission de la grande hiérophanie avant Robert Ambelain.

    Je n’escompte plus de réponse de la part des principaux intéressés car après tant de demande, je n’ai rien eu. Ce que d’ailleurs, je ne comprends pas car il serait de leur intérêt d’éclaircir une fois pour toutes, ce point.

    Maintenant, n’importe qui peut créer une association loi 1901. Que GK et JC le fasse, c’est leur droit le plus strict. Mais la maçonnerie est elle une association comme les autres ?

  • 178
    lampe
    4 juillet 2008 à 13:51 / Répondre

    lanterne

    C= Caraïbes

  • 177
    lampe
    4 juillet 2008 à 13:40 / Répondre

    chère lanterne

    tu répond toujours a ta manière,
    relis bien tes textes.

    passons,

    tu me suspecte d’être JC et GK
    je te répond 1+1=1

    je suis lampe + JC + GK = 1

    écoutes laisse-les tranquilles
    tu ne pourra rien faire contre eux,
    en te cachant derrière ton pseudonyme.

    donc si ta sagesse te le permet,
    ton ennoia intérieure te permettra de comprendre cela.

    JC + GK = 1
    veulent répondre à ceux qui désirent réellement la véritable unité de la maçonnerie égyptienne, pas aux usurpateurs qui pratiquent du terrorisme intellectuel.

    chère lanterne si tu conteste les qualités de GK,
    cela est ton problème,
    prouve qu’il n’est pas l’héritier de Robert AMBELAIN,
    GK détient tous les brefs et diplômes de ce qu’il a reçu de son prédécesseur.

    lanterne,

    les secrets de la grande hiérophanie,
    concernent deux hommes,
    par des secrets oraux,
    les rituels sont codés,
    tu as le droit de tout contester,
    mais pour savoir tu devra devenir toi-même grand hiérophante.

    la GLEDF, la GLEDC, la GLEDB, la GLEDE,
    F=France
    C=Caribes
    B=Benelux
    E=Espagne
    de l’ORUMM, te contredise lanterne,
    nous construisons en grande pyramide,
    pas un nid de bécasses.

    il n’y a pas de hasard,
    si l’union doit se faire elle se fera,
    lanterne tu à été très déçus,
    écoutes la voix de tohth et tu comprendras,
    tu peux l’appeler quand tu veux,
    prononce son nom trois fois en ligne :
    CHEQUETET – ARELICH – VOMALITES…

    lanterne, que la paix soit avec toi.

    lampe.

  • 176
    Juris
    4 juillet 2008 à 12:31 / Répondre

    Bonjour,

    J’ai suivi avec un regard analytique et surtout juridique les divers commentaires et ai participer par un commentaire en N° 124.
    Force est de constater qu’à nombreuses reprises, il est indiqué des références avec des liens pour la validité des transmissions.
    Le discours est bien entendu intéressant, mais le discours seul n’amènes en aucun cas des preuves.
    Je suis allé sur les divers liens.
    J’y ai constaté les points suivants :
    En allant sur les sites GLEDF/ORUMM, j’ai lu les documents de transmission d’Ambelain vers Kloppel qui apparaissent comme juridiquement valables.
    J’ai également lu un document, que LANTERNE, dans sa contribution n° 117 déclare comme faux.
    Je me suis permis de tout saisir pour créer mon propre dossier.
    Je reste toutefois frustré, je n’ai pas encore eu la possibilité de voir les documents prouvant, comme il à été dit à nombreuse reprise, que la transmission AMBELAIN /KLOPPEL était fausse.

    Merci d’avance à ceux qui détiennent ces documents ou leur scan, de m’indiquer les liens me permettant de les consulter afin de pouvoir me faire une idée définitive.
    Je pense, en effet, q’une grande partie de la problématique serait résolue par la publication de ces documents et permettrait au paysage égyptien de redevenir harmonieux ou tout au moins plus clair.

    Bonne journée à tous.

  • 175
    lanterne
    4 juillet 2008 à 11:42 / Répondre

    chère lampe,

    j’ai déjà répondu dans mes divers messages sur la boule blanche et surtout sur la façon dont celle-ci s’est retrouvée dans le rite, je ne remet pas en cause la technique mais la provenance, car celle-ci est apparu avec l’affaire belge des années 30, donc relis mes messages la dessus.

    la hiérophanie je l’aborde dans pratiquement tous mes messages, j’argumente sans arrêt sur ce qu’elle est dans notre rite, c’est à dire rien.
    Maintenant l’idée de hiérophanie au sens réel du terme, comme je l’ai déja dit, des pharaons des rois ont tenu ce rôle et de façon effective, mais je regrette ça n’a rien à voir avec nous, c’est de l’histoire j’y peut rien.

    je n’ai pas peur de toi lampe ni même de JC ou GK, la seule chose que ça va donner, c’est un procès qui ridiculisera tout le monde, et personnellement je me vois bien au tribunal en train d’expliquer la hiérophanie, ça risque d’être pathétique, sans plus, un pauvre internaute attaqué par le grand hiérophante et le grand maître international, j’ose penser qu’ils seront plus réfléchis que toi sur la question.

    et n’attaque pas jiri, il nous préviens et nous reprend quand on dérape, et c’est ce que tu es en train de faire, reprend toi au lieu de faire des menaces.

    juste une question, quand tu dis de la part de JC et GK, est-ce que tu veux dire que c’est vous 2 derriere ce pseudo ?

  • 174
    lampe
    4 juillet 2008 à 10:02 / Répondre

    lanterne

    la boule blanche,
    cela représente quoi pour toi ?
    répond…

    attention piège

    la grande hiérophanie,
    cela représente quoi pour toi ?
    répond…

    au fait

    bientôt,

    tu devra répondre devant la justice de ton pays,
    tu ne feras plus le malin,
    répond…

    jiri tu est responsable de tout cela

    a bientôt au tribunal de la part de JC et GK.

    e finito la musica

    terminus pour moi

    ciao

  • 173
    Mercure
    4 juillet 2008 à 09:52 / Répondre

    J’ai du mal à suivre Etoile d’Egypte !

    Tu veux libérer lanterne par une sorte d’exorcisme collectif fait par les FM de ce blog (!!!???) et en même temps tu veux envoyer lanterne en prison…

    @ aux membres de la GLEDF qui interviennent régulièrement ici-même :

    Pourquoi ne pas répondre par des arguments objectifs et historiques aux critiques énoncées dans les nombreux messages ci-dessus ?

    Si lanterne à tort, cela doit vous être facile d’y répondre d’une façon courtoise avec des éléments objectifs et historiques. Sinon, il ne peut y avoir diffamation…

    Par ex : Si j’affirme que mon voisin est un voleur, il s’agit d’une diffamation sauf si effectivement il est prouvé que c’est un voleur.

    Dans tout ce que j’ai pu lire, je n’ai pas vu de critique personnelle, individuelle de JC et GK, mais seulement une critique de leurs affirmations.

    Si demain, je me déclare avec tambour et trompette Grand Maître Mondial du rite Français en affirmant que tous ceux qui pratiquent le rite français, en dehors de ma structure, sont irréguliers, je peux m’attendre à recevoir une volée de bois vert…Certains me demanderont, sans doute, d’où je tire ma légitimité, et si je ne leur réponds que par des menaces ou des insultes, je perds toute crédibilité…

    Mais finalement, je pense que par votre action, les différents SS et FF des branches égyptiennes vont se réunir, lassés de tant de conflits dus à des personnalités à l’ego démesuré, usés par tous ces prétendants à des grades de plus en plus élevés, abusés par des discours sur de mystérieuses transmissions et la course aux pouvoirs. Cette union se fera en dehors de vous et vous resterez dans votre vase clos que vous avez ouvert trop vite…

    Pour le reste et vos menaces…Nekamah Bealim Adonaï !

    Si vous ne pouvez répondre aux questions qui vous ont été posées ici, taisez vous et laissez travailler les Frères et Soeurs des rites égyptiens qui ne vous ont pas attendus pour commencer leur grand œuvre commencé le jour de leur initiation…

  • 172
    lanterne
    4 juillet 2008 à 08:09 / Répondre

    merci pour ton commentaire étoile d’Égypte,
    très éloquent.

    quelqu’un d’autre peut etre pour nous répondre ?

    lanterne
    hiram7200@ifrance.com

  • 171
    Cherchant
    4 juillet 2008 à 00:33 / Répondre

    Les agressions verbales et les menaces ne sont ni des solutions aux problèmes posés, ni des preuves de légitimités. Ceux qui insultent et menacent doivent savoir qu’en agissant ainsi il se coupent de cet Ordre qu’ils défendent et dont ils affirment qu’il a la primauté sur les autres. Si réellement un ordre est initiatique, c’est à dire qu’il est porteur d’un souffle particulier qui aide le cherchant à toucher la nature de ce qui le dépasse, alors il doit se conformer aux règles qui régissent l’Humanisme, à savoir celles qui construisent l’humain et l’élèvent.
    Les insultes et les menaces ne sont pas de cet ordre là, les auteurs de ces propos injurieux devraient y réfléchir…
    Tout ou presque a été dit sur le sujet de ce topic. Les résultats sont là:
    – Pas de patente des Rites Confédérés…
    – Une attribution exclusive ( et donc excluante ) abusive des Rites de Memphis, MisraÏm et Memphis-Misraïm…
    – Des menaces de la Grande Maitresse qui portent un discrédit total sur sa fonction…
    – D’autres menaces venant des membres de cette obédience, la GLEF, et qui en disent long sur leur ignorance.
    C’est vrai que cela fait beaucoup.
    En tout cas, c’est oublier la nature même du travail maçonnique qui doit être fait de recherches sérieuses, de travail sur soi et en aucun cas de se laisser aller à une quelconque compassion émotionnelle fusse-t-elle justifiée par la situation de certains.
    Quant à la Grande Hiérophanie et le Grand Hiérophante, il n’y a rien là qu’un machin très humain destiné à justifier une hiérarchie humaine et vu dans ce sens là, on est en droit de se poser la question du caractère réellement maçonnique de ces structures.

    Cherchant…

  • 170
    FRK
    4 juillet 2008 à 00:26 / Répondre

    Vu le niveau de la menace proférée par « lampe », il semblerait que la « bête » soit aux abois, on pourrait presque sonner l’hallali!

    On juge un arbre à ses fruits…

    Au regard des menaces, de l’absence d’argumentation, de l’évitement, de proclamations aussi tonitruantes que vides, de la volonté de voir effacés des commentaires qui les confondent… émanant des thuriféraires de l’engeance dont il est question…

    je pense que l’on peut être rapidement édifié quant à la nature de l’arbre qui produit de tels fruits…

  • 169
    lanterne
    3 juillet 2008 à 23:49 / Répondre

    salut lampe,

    une argumentation de qualité, oui c’est vrai je me sens convaincu, pour un peut je te prendrai pour le grand architecte en personne tellement c’est fort et profond ce que tu dis.

    bon et à part ça ? rien d’autre ? ok

    alors peux tu laisser la place à ceux qui ont des arguments s’il te plaît, ces insultes ça sert à rien ça fait perdre du temps à ceux qui essaient de suivre le fil.

    PS: continu pour les menaces, je trouve ça motivant !

  • 168
    Etoile d'Egypte
    3 juillet 2008 à 23:12 / Répondre

    Dis donc Lanterne, peut-on espérer que la lumière vienne enfin sur toi?
    Ce n’est pas le souci de la Vérité qui te motive, mais une haine profonde et ténébreuse.
    Es-tu réellement franc-maçon ? Je n’étais là le jour de ton initiation, mais il y a-t-il sur ce forum quelqu’un qui puisse attester que ce jour là tu as reçu la Lumière ?
    J’invite tous les authentiques FM qui visitent ce forum à se joindre à moi pour demander ta libération, car tu es le jouet de forces obscures.
    Pourquoi tant de fiel ?

    Souviens-toi de tes serments, Lanterne ! Demande l’aide du GADLU et des véritables frères pour t’arracher à cette spirale de la haine.

    Tu as franchis les limites, Lanterne.
    Si on ne peut te sauver, alors qu’on te mette hors d’état de nuire à toi-même d’abord, et à autrui ensuite.

    Je crois que l’heure est arrivée où tu devras répondre, à visage découvert, devant la justice profane, des flots de calomnies que tu croyais pouvoir déverser en toute impunité, à l’abri de l’anonymat.

    Il me paraît normal que ceux, en l’occurence GK et JC, qui sont victimes de la diffamation que tu orchestres, pour porter atteinte à leur honneur et à leur considération, demandent réparation du préjudice subi.

    Ce serait dommage que tes menées malsaines mettent en difficulté un blog qui n’est pas conçu pour l’usage que tu en fais.

    Que ceux qui ont des oreilles, entendent !

    Etoile d’Egypte

  • 167
    Charly
    3 juillet 2008 à 22:03 / Répondre

    Cette discussion qui devrait être courtoise, démontre que l’homme d’aujourd’hui à un seuil de tolérance très bas. On ne se supporte pas en autos, dans le couple, au travail, en affaires, pour un rien, ça dérape.
    Il ne faut pas s’enflammer comme ça. Il n’est pas question de mettre en cause l’intégrité intellectuelle ou bien l’honnêteté des uns ou des autres. Ce que l’on peut légitimement déplorer, c’est l’attitude qui pourrait laisser croire comme une sorte d’OPA sur le rite, ce qui n’est pas le cas, bien évidemment. Nous gardons notre liberté de pratiquer ou nous sommes, sans nous préoccuper des déclarations des uns ou des autres, là ou ils sont, libres de déclarer ce qu’ils veulent bien dire. Cependant, la personnalisation du rite n’aide pas à la sérénité. C’est pour cette raison que nous ne sortirons pas de ces chamailleries quasi infantiles tant que nous mettrons des noms d’individus, ça et là. C’est la raison pour laquelle il faut sortir de ces ornières humaines trop visibles, que sont ces postes* de grandes maîtrises ou autres hiérophanies si nombreuses et discutées. Je ne connais pas les « papous »* de mon rite de mon obédience, je m’en porte pas plus mal.
    Ce qui compte avant tout, c’est le rituel, et il en circule un certain nombre qui sont efficaces et permettent un authentique travail sur soi. C’est cela l’essentiel. La Grande Hiérophanie n’explique pas la vraie magie du plus beau moment du maçon, celui en tout cas que j’ai vécu, c à d mon initiation.
    J’ai la certitude que mon rituel fonctionnera de la même façon dans n’importe quelle obédience et à n’importe quel endroit, ce n’est pas le hiérophante ou le grand chef de mon obédience qui fait la Loge.
    Bonne soirée à tous.
    *Je dis « poste », Sylla dit de la Grande Hiérophanie qu’elle est un état d’esprit, nous avons tous compris que les définitions sont multiples et différentes et qu’il n’y a pas de consensus.
    *Je dis « papous » pour désigner les patrons de mon rite dans mon obédience, en toute honnêteté, j’en ignore les identités. Personne s’en plaint.

  • 166
    lampe
    3 juillet 2008 à 19:08 / Répondre

    lanterne = usurpateur
    un pauvre type calomniateur
    un gaga sans lumière
    la grande hiérophanie le rend furieux
    ce ne sera jamais son sujet
    arrête-toi de parler de cela
    car tu n’en sera jamais rien
    ni toi ni personne de ton espèce
    casse toi de la
    pour le moment nous somme gentils
    mais cela pourrais devenir pire
    de conséquences pour toi

    adieu faux frère

  • 165
    lanterne
    3 juillet 2008 à 16:52 / Répondre

    hors sujet LAFLAMBOYANTE,

    je ne savais pas que vous considériez castelli comme un gourou.
    le fait qu’il t’ai aidée est très bien, mais ce n’est pas le sujet, désolé.

    à bientot

    hiram7200@ifrance.com

  • 164
    LAFLAMBOYANTE
    3 juillet 2008 à 16:07 / Répondre

    VOUS N AVEZ QUE CELA A FAIRE DE DENIGRER NOS FRERES QUI VEULENT PROPOSER QUELQUECHOSE…..RASSEMBLER DANS LA FRATERNITE…VOUS PARAIISEZ ETRE DES DECUS DELA RENAISSANCE DE GK….JOSEPH CASTELLI A RAISON DE NE POINT VOUS REPONDRE DE VOS SARCASMES VANITEUSES QUI VIENNENT DE TRES BAS AU LIEU DE PARLER DU TRES HAUT….QUE DEVRAIS JE PENSER SI J ETAIS JEUNE APPRENTI DE VOIR VOS PROPOS NAUSEABONDS
    PARLANT D OBEDIENCE NOUVELLE…ET ALORS????RESTEZ CHEZ VOUS
    JE SUIS PARAPLEGIQUE…J AI ETE DANS LE COMAS…..J AI APPARTENU DURANT 18 ANS A UNE OBEDIENCE LE SEUL QUI M A AIDE AREVIVRE C EST JC…ET POURTANT JE NE L AI JAMAIS SUIVI SAUF EN CE MOMENT OU IL APPORTE AVEC TOUT SON AMOUR DE SA FORCE LA RENAISSANCE D UNE OBEDIENCE AVEC GK…….C EST UNE TEMPETE DANS UN VERRE D EAU VOS PROPOS……….APRES LE DECES DE SON EPOUSE VOICI SEULEMENT QUELQUES SEMAINES IL APPORTE SA LIBERTE A LA FRATERNITE AVEZC UNE ENERGIE QUE JE NE LUI AI JAMAIS CONNU…….RESPECTEZ AU MOINS LE COURRAGE QUE FONT PREUVE GK ET JC…L AVEZ VOUS FAIT DE CRERE UNE OBEDIENCE…DU TEMPS DE L ARGENT JAMAIS COMPTER SES HEURES…LE SOIR A DROITE ET AGAUCHE
    LE SAMEDI LE DIMANCHE
    QUE FAITES VOUS DANS LA VIE A PART CRITIQUER….SEULS LES USURPATEURS ONT LE TEMPS DE CRACHER LEUR VENIN SUR AUTRUI
    VOUS N ETES PAS DIGNE D ETRE FRANC MACON…….????
    VOUS DEVRIEZ PLANCHER SUR LA FRATERNITE MACONNIQUE..AU LIEU DE BRAILLER…VOUS ETES DES COLLECTEURS D EGOUT…
    BONSOIR MES FRERES

    DANIEL GREUX…REAA 18°

    (note du modérateur : les salutations maçonniques ont été supprimées puisque ce Blog est public. Remarque : il est demandé de ne pas utiliser les majuscules conformément à la nétiquette)

  • 163
    lanterne
    3 juillet 2008 à 11:47 / Répondre

    encore une autre preuve que kloppel et castelli sont a coté de la plaque et qu’ils sont parfaitement au courant de leurs inventions farfelues:

    voici ce qu’on trouve sur leur site :
    http://www.gerard-kloppel.org/web-pages/04RAPMM.html

    —————————–
    Le 13 août 1960, Le Grand Maître Général Charles‑Henry DUPONT 96ème degré,désignera (OUI OUI DESIGNE !!!) par écrit le F\ Robert AMBELAIN 96ème comme son successeur à la tête des Rites Unis.

    Le nouveau Grand Maître Général AMBELAIN 98ème ,

    ——-
    ( en fait c’était 96 car n’existant pas de 99 à cette époque ambelain ne pouvait pas etre substitut d’un 99eme qui n’existait , pas d’ailleurs les documents originaux parle de 96 et non 98 sans doute est-ce une erreur de frappe)
    ——-

    , établira des liens avec le GODF, la GLDF, la GLTSO mais ne sera pas rejoint par les rites non fusionnés de Memphis et de Misraïm, il fonde la Grande Loge Française de Memphis-Misraïm en 1960 et déposée sous la loi associative de 1901, le 22 juin 1963.

    A Coutances le 1er octobre 1960 Charles-Henry Dupont, passe à l’Orient Éternel dans sa 84ème année.

    Le 22 Juin 1963, le Grand Maître Général (OUI OUI GRAND MAITRE GENERAL PAS HIEROPHANTE) Robert AMBELAIN 98ème rétablit le Rite de Memphis-Misraïm, réussissant au cours des années qui suivirent à mettre sur pied une dizaine de loges travaillant remarquablement, au sein de la Grande Loge Française de Memphis-Misraïm.

    C’est en 1965 que le Grand Maître Général de l’Ordre Robert AMBELAIN 98ème alors strictement masculin, ouvre une première loge féminine, HATHOR travaillant Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm.

    En 1966, au troisième Convent International du Rite, le Grand Maître Général Robert AMBELAIN 98ème degré, est nommé Grand Hiérophante Mondial, Grand Maître Mondial 99ème degré.


    héhé NOMME !! et oui il est NOMME pas de transmission de hiérophanie

    j’ai trouvé ça sur leur site en plus !!!

    hiram7200@ifrance.com

  • 162
    Mercure
    3 juillet 2008 à 07:26 / Répondre

    @ Lampe :

    Merci de ta contribution si précieuse, me voilà éclairé.

    Ainsi, il n’est pas la peine de se pencher sur l’histoire du rite, de garder un esprit critique alors que le GMM Joseph Castelli détient la vérité.

    Un doute ? une incompréhension ? hop, je téléphone au Grand Maître qui me libérera par sa connaissance.

    Comment as t’on pu se passer de Maître Castelli jusqu’à présent ? je me le demande et pourtant, on l’ a fait pendant de nombreuses années.

    Maintenant quand je vois la teneur des messages (159, 76 etc…) je me dis qu’il y a des adeptes subjugués et quand je vois, la menaçante Grande Maîtresse de L’ORUMM expliquer que les allées et venues sur leurs sites sont enregistrés, je sens là comme une dérive.

    Pour moi tout ceci est plus proche du comportement sectaire (voir le pourquoi pas vous ?du début ) que de l’authentique maçonnerie qui est voie de liberté sans assujettissement à un quelconque individu.

    Je suis entièrement d’accord avec Charly sur l’inutilité de la hiérophanie dans la situation passée et présente de la Maçonnerie Egyptienne en France, elle n’a jamais de base comme l’a démontré lanterne.

  • 161
    lanterne
    2 juillet 2008 à 21:55 / Répondre

    pour lampe,

    message sans intérêt

    lanterne

    hiram7200@ifrance.com

  • 160
    Charly
    2 juillet 2008 à 19:21 / Répondre

    Cette personnalisation est contraire à la franc-maçonnerie, c’est puéril.

  • 159
    lampe
    2 juillet 2008 à 18:42 / Répondre

    Lanterne

    Je connais très bien Joseph CASTELLI.

    Toi lanterne tu ne le connais pas, car si tu le connaissais réellement, tu apprécierais sa connaissance.

    ORUMM et GLEDF se portent très bien.

    Alors si tu a le courage de lui parler de tes problèmes de compréhension, il pourra éclairer ta lanterne.

    Son numéro de téléphone se trouve dans les sites ORUMM – GLEDF – EDITIONS -MACONNIQUES.FR – FRANC-MACONNERIE.ORG, ou chez lui a MONTELIMAR dans l’annuaire.

    Lampe.

  • 158
    lanterne
    2 juillet 2008 à 16:53 / Répondre

    juste pour s’amuser un peu…

    ambelain kloppel ….

    signalé dans un balustre du 20 septembre 1990 de robert Ambelain à l’attention de G. K. suite à un désaccord entre les deux hommes :

    « …Tu ne le seras (Grand hiérophante) pleinement que lorsque je t’aurais remis les deux autres arcanes , car il y en a 3 en réalité, qui doivent s’ajouter à celui que j’ai t’ai confié lors de ton investiture… » )

    comme quoi notre grand hiérophante s’est attribué une qualité qu’il n’avait toujours pas en 1990 ( même si on sait que c’est ambelain qui a tout inventé)
    lui qui est bien à cheval sur les Règlements pour les autres…

    lanterne

    hiram7200@ifrance.com

  • 157
    lanterne
    2 juillet 2008 à 14:57 / Répondre

    l’idée de hiérophanie interpellera toujours le maçon égyptien, il ne peut s’en défaire totalement, car dans notre rite et tous les ordres « secrets » qui lui sont attachés, il est toujours question du respect de la transmission et bien sur de la validité de celle-ci, car une transmission rituelle irrégulière est inopérante ou en tout cas amoindrie…

    Maintenant doit on considérer la hiérophanie de gérard kloppel sous cet angle ?, j’avoue que c’est tentant, j’allais même dire, l’inverse est il possible ?

    C’est pourtant le cas :

    c’est bien là que naît la confusion car ce point de vue ne fonctionne que dans la mesure où un rite possède une hiérophanie depuis son origine et surtout quand sa transmission utilise la forme rituelle uniquement pour être transmise.

    ainsi peux t’on avoir avec notre rite une hiérophanie répondant à ces critères ?

    Force est de constater que l’histoire s’y oppose malheureusement, et gérard KLOPPEL pourra taper du pied tant qu’il voudra ça ne changera rien.

    La maçonnerie , et c’est sa force, est une compilation de grades et d’ordres divers acquis avec le temps, ce n’est pas une entité à part entière qui se transmet en ligne continue. Pour exemple tout le monde est capable de citer le nom de grades venu de l’extérieur comme les rose-croix, templiers et autres, certains d’entre eux étant parfois restés dans leur forme d’origine, c’est à dire non maçonniques, dans un tel mélange de sources et de rites, il n’est pas possible d’envisager une notion hiérophanique comme on essai de nous la faire admettre, en tout cas au moins jusqu’au 86 eme , mais j’y arrive…

    La maçonnerie bleue et tous les grades jusqu’au 33 ne relèvent donc de fait d’aucune hiérophanie et à dire vrai si les grades sont transmis selon les règles de l’art il n’y a rien à redire, d’ailleurs si l’on est traditionaliste, même la notion d’obédience et de grande loge est en soit déjà une absurdité, mais ce n’est pas notre sujet d’aujourd’hui…

    Le 66eme est un grade typiquement français et récent sur lequel tout a été dit ou presque et je renverrai le chercheur vers serge caillet dont la position envers ce grade est sans doute la plus sage.

    Pour égyptianiser le tout, la rituellie maçonnique a donc été adaptée depuis ses débuts, et l’on doit à ambelain ainsi qu’à beaucoup d’autres de ses prédécesseurs une adaptation à des règles rituelles, d’ailleurs souvent avec réussite, que l’on trouvent ailleurs que dans la maçonnerie, afin de rendre le rite opérant. Ces règles, pour la plupart empruntées à la vision kabbalistique, particulièrement développée dans notre culture ésotérique, ont été étudiées par beaucoup de frères et ont certainement contribuées à ce qu’une idée telle que la hiérophanie puisse prendre racine, tout au moins notre vision actuelle de celle-ci.

    Ainsi on doit se rapporter en bon chercheur à ce qui, dans notre rite, constitue la vrai essence du rite et la légitimité de son existence, et donc qui ne se trouve dans aucun autre rite.

    De ce point de vue et en ne prenant que les rites purs, Memphis reste une compilations de grades divers, (d’ailleurs mieux agencés que dans le misraim d’origine) et, même si marconis utilise le mot de hiérophante, celui-ci dans son contexte n’a aucun rapport avec le sens que nous lui donnons dans nos échanges et pourrait tout aussi bien être remplacé par celui de grand maître.

    Mais dans tous les cas le rite de memphis n’apporte rien de véritablement nouveau.

    pour misraim, on étudiera avec profit les manuscrits originaux d’armand gaborria (gaboria garcia et joly furent ceux qui introduisirent le rite en France avec échelle de Naples juste après les bédarides) qui se trouvent à la bibliothèque d’Alençon et date de début 1800. on y trouve :

    tous les degrés du rite de misraim sur parchemin avec les rituels d’origines, de la main même d’armand gaboria.

    On pourra constater que tout ces degrés dits de misraim sont les mêmes que ceux pratiqués dans les autres rites, mais à des places différentes.

    Donc quelles différences avec les autres rites pratiqués en France à cette époque ?

    les rituels du 1, 2 et 3 eme degré sont modifiés, on y trouve pas de surveillant comme dans l’écossais, mais des assesseurs, le temple est rouge mais il n’y a rien de véritablement spécifique, ni même d’égyptien d’ailleurs.
    l’ordre des éléments dans l’initiation est différent, justement en raison d’une vision hermético-kabbalistique de l’initiation, (on peut la retrouver sous cette forme avec le GSA qui a su synthétiser le meilleur des deux rites, j’y reviendrai).

    enfin, la vrai différence, la seule qui soit essentielle car elle forme un système à elle seule, c’est la suite des quatres derniers degrés, c’est à dire les quatres tuileurs ( sans rituels) identiques à ceux publié par RAGON dans son livre.

    Donc s’il existe une hiérophanie elle n’est possible qu’en vertu de ces quatre degrés qui n’existent nulle part ailleurs.

    Pourtant dès le départ il n’existe pas de rituels pour les quatre derniers degrés du rite, dont le dernier porte le nom de souverain grand maître absolu, donc pas de hiérophante non plus.

    Mais cette absence de rituel à un sens, ils existent mais ne sont pas dans misraim, les tuileurs servent de liens sans plus, c’est pourquoi personne n’a jamais été en mesure de produire de rituels originaux de misraim pour ces degrés, les plus anciens remontant à 1930 et n’étant qu’une création ex nihilo par les belges. (ce dont s’est servi ambelain d’ailleurs par la suite pour faire croire à sa filiation des AA, avec la fameuse boule blanche etc..)

    Une étude approfondie des ces degrés montre que, et afin d’être puriste, ceux-ci ne sont pas d’essence kabalistique même si certains aspects s’y trouvent.
    Et c’est bien là l’enjeu du problème, et les belges dans les années trente ne s’y étaient pas trompé, eux qui travaillaient le pythagorisme, s’étaient aperçu immédiatement du caractère égyptogrecque des tuileurs, en opposition avec le courant français de bricaud et chevillon et plus tard ambelain dont les fondement étaient essentiellement martiniste et gnostique (eglise gnostique ), ce que déclare par ailleurs gérard kloppel ( il reconnais également que cette branche n’avait pas les AA).

    ainsi donc dans un courant réputé kabalistique (rite de misraim ) se retrouve un tuileur dont l’architecture symbolique repose sur une autre tradition et surtout, et c’est là que se trouve la clé, sur autre voie que la kabbale …en l’occurrence l’alchimie interne ( à laquelle R ambelain est étrangé, son livre sur l’alchimie spirituelle le prouvant assez largement ), dont les règles de transmissions ne sont pas du tout les même, car il ne s’agit pas de rituels DONC PAS DE HIEROPHANIE…

    Cette architecture, et sans entrer dans le détail reprend la vision symbolique telle que développée dans l’hermétisme, toutefois et parce que ceux qui ont créé ses degrés étaient également férus en kabbale , on y retrouve aussi des références kabbalistiques .
    Ainsi avec le temps, et parce que l’aspect alchimique interne a été ( en apparence) moins vulgarisé que la kabbale, tout ceux qui ont eu ces degrés n’ont retenu que l’aspect kabbalistique, c’est pour cette raison que certains ont dit qu’il existait des branches « incomplètes », l’aspect alchimique ayant disparu dans presque dans toute les branches.

    Ainsi donc l’italie (mais aussi la grèce ou bien encore la belgique), origine (relais serait plus juste) de ces degrés à su conserver un système théurgique en rapport avec ces grades, je pense au GSA mais pas seulement, brunelli par exemple, héritier du courant d’ambelain en italie, personnage très informé, a procédé à quelques ajustement en secret du système d’ambelain qui en était dépourvu, mais il n’y a pas que lui, d’autres branches de rites égyptien dans ce pays ont su conservé certaines choses.

    Enfin ce qui compte c’est que les règles de transmission de ces AA, ne mentionnent à aucun moment la présence d’un hiérophante ou d’un équivalent, ce point est fondamental car il détruit toute tentative d’appropriation, il y a des règles certes mais rien pour confirmer cette hiérophanie, d’ailleurs la présence du grand maître n’est pas obligatoire .

    Si donc rien dans le rite, pas même la seule vrai spécificité de celui-ci ne vient confirmer l’existence d’une hiérophanie, quelle légitimité peut avoir kloppel ( qui a transmis sa charge d’ailleurs).

    Ainsi quand Gérard KLOPPEL nous dit qu’il est le seul vrai hiérophante, qu’il faut des années pour transmettre la hiérophanie, qu’il la détache des AA ( qu’il n’a pas ) alors qu’il s’agit de la seule chose véritablement spéciale et intéressante, je dis qu’il démontre ainsi son ignorance et qu’il démontre sa méconnaissance des fondements même de son rite qui pourrait lui donner un peut de légitimité, quand en plus de ça il déclare ouvertement que tous les autres sont irréguliers, je dis que soit il ment par désespoir, soit il délire, et dans les deux cas, je maintient qu’il ne peux plus assurer aucune des charges maçonniques qu’il prétend détenir.

    Quand à monsieur Joseph CASTELLI, son adjoint et accessoirement grand maître mondial, qui écrit des livres sur l’histoire de nos rites et qui cite les éléments historiques dont je me sert moi-même pour prouver que la hiérophanie, ça n’existe pas, il démontre par là même qu’il sait ce que vaut la hiérophanie, mais qu’il ferme les yeux, je laisse à chacun le soin d’en tirer ses propres conclusions.

    Enfin la grande maîtresse de la GLEDF, qui pendant des années ne reconnaissait pas la hiérophanie (GLSF), se met tout d’un coup à nous expliquer l’extraordinaire filiation dont elle est devenue grande maîtresse, sans commentaire !

    Pardonnez moi, mais ce tiercé gagnant me paraît douteux tant sur le fond que sur la forme, je les trouvent extrêmement peu crédibles, et je n’affirme rien afin de de rester poli et dans le cadre de la bienséance bien sur, et non pour céder aux menaces de cette même grande maîtresse dans son message NR 134 je cite (excusez moi je ne m’en lasse pas):

    —–
    Alors vous arretez la diffamation car malgré vos pseudos, toutes vos allées et venues sur nos sites ont été reperées, nous savons qui vous êtes et vos interventions relèvent de l’atteinte à l’honneur et à la dignité de la personne humaine.
    —–

    Donc en toute bonne foi, et bien que ce que je viens d’écrire est loin d’être exhaustif et peut être corrigé, il est difficile de cautionner le principe de hiérophanie dans notre rite, tant au niveau de la structuration de l’ordre c’est à dire symboliquement et rituellement, que historiquement ou il n’existe que des preuves de son inexistence.

    Ambelain a bénéficié du peu d’informations que l’on avait, aujourd’hui ce n’est plus le cas, il n’est donc plus possible d’arranger les choses à sa façon même avec une bonne intention, seule une vérité et transparence absolue peuvent sauver ce rite.

    Fraternellement
    restant à votre disposition pour toutes questions

    hiram7200@ifrance.com

  • 156
    Mercure
    1 juillet 2008 à 22:06 / Répondre

    Le hiérophante n’est pas un gourou (n’en déplaise à certains) régnant sur les Frères égyptiens. La hiérophanie peut être, à mon sens, une fonction temporaire, donnant tout son sens à la pyramide.

    Le Hiérophante n’a de légitimité que par les Frères qui le reconnaissent comme tel. Le Hiérophante n’a de ‘pouvoirs’ que ceux conférés par l’ensemble de la base, c’est une question de fonction, pas de personne.Il est relié en haut que parce qu’il est relié en bas.

    L’Ad vitam a l’avantage de ne pas générer de guerres de succession. A ma connaissance, le GSA fonctionne comme cela. Le successeur est désigné soit par testament soit par élection.

    L’inconvénient de la maçonnerie égyptienne en particulier est qu’il y a beaucoup d »élus’ mais peu d’appelés.

    Je comprends néanmoins la position des loges du Grand Ordre Egyptien du GODF, qui prouve que l’on peut s’acheminer sereinement dans les voies de l’initiation sans rien attendre de quiconque a condition de privilégier la verticalité à l’horizontalité.

  • 155
    Charly
    1 juillet 2008 à 10:06 / Répondre

    Je pense et je ne suis pas le seul à le penser que Memphis et Misraïm peut, mais doit se passer d’une grande hiérophanie. Notre rite est marginal au GODF, ce n’est pas une position de principe de l’obédience (qui ne peut en avoir en la matière), c’est un ressenti de tous les frères qui pratiquent ce rite.

    Pourquoi donc donner autant d’importance à une personne, comme une vénération, une sacralisation ? A l’inverse de cela, la Maçonnerie est une école de liberté, pas de maîtres, c’est la moindre des choses.

    Nonobsant, je suis entièrement en phase avec Mercure pour dire que l’autoproclamation comme Grand Hiérophante est suffisante pour se disqualifier, tout comme la modestie est la seule qualité dont on ne peut pas se vanter. C’est bien écrit.

    Liberté, égalité, fraternité.

  • 154
    Mercure
    30 juin 2008 à 20:13 / Répondre

    Ma Très Chère Soeur, quel beau pseudo !

    Tu parle de la régularité issue d’une grande hiérophanie et je lis, moi, une régularité issue de la transmission d’une grande maîtrise mondiale (quoique cela ne s’applique qu’a ceux qui la reconnaisse).

    Memphis et Misraïm peuvent il se passer d’une grande hiérophanie ?
    A mon sens, non, mais, la hiérophanie est dissociable de l’individu qui l’incarne.

    Un Grand Maître Général, Grand hiérophante, élu par les souverains sanctuaires cités par Lanterne serait régulièrement régulier ;-).

    L’autoproclamation comme Grand Hiérophante est suffisante pour se disqualifier tout comme la modestie est la seule qualité dont on ne peut pas se vanter.

  • 153
    Seraphina
    29 juin 2008 à 01:02 / Répondre

    Ces échanges sont très instructifs et je vous en remercie. Un grand questionnement chez d’authentiques cherchants se dégage…La Grande Hiérophanie n’a pas fini de faire parler d’elle… c’est peut-être cela qui me questionne le plus…. (Alors qu’il y aurait dèjà tant à comprendre du seul rituel d’Initiation à Memphis Misraïm…) Certes, la question de la régularité qu’elle infère est centrale : depuis Marconis de Nègre en revenant au Grand Copte Cagliostro en passant par Garibaldi pour arriver à nos contemporains déjà cités. La Grande Loge Mixte de Memphis Misraïm a décidé de se couper de la Grande Hiérophanie et savez-vous sous quelles auspices elle a ouvert sa dernière assemblée générale conventuelle ? Incroyable mais vrai : A l’Ordre International du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm dont la régularité ne vient que par la Grande Hiérophanie ( Kloppel-Sylla-Raemakers) ! La GLMMM renie son Grand Hiérophante mais en appelle à l’Ordre qu’il dirige. Regrets non assumés ou impossibilité de se couper des origines, voire les deux….? Est-ce la question du sens que pose la Grande Hiérophanie à tout Maçon de la vieille Egypte ? Celle de ses origines et/ou de son devenir ? La question de savoir qui duquel est le bon passerait dès lors au second plan pour ne faire valoir que la nécessité de la transmission…?

  • 152
    jeje30
    25 juin 2008 à 18:07 / Répondre

    Je crois dans le cas présent que l’existence ou non de la hiérophanie est sans importance. Le rite se suffit à lui même et le parcours initiatique est personnel et si il existe des Arcanes secrètes tant mieux, sinon tant pis !
    Mais au fond, chaque maçon avance selon le chemin tout personnel qu’il s’est choisi. La régularité ou non d’une obédience relativement à une autre est un conflit tout juste digne du café du commerce
    Si certains aiment les titres et les cordons qu’ils les prennent, la vrai ‘maîtrise’ ne se portera jamais autour du ventre.
    Il existe comme tu l?as dit et comme Babar a pu l?expliquer certaines obédiences « reconnues » qui travaillent au rite ancien et primitif de MM. Kloppel en a fait partie d?une (l?interview de son site est d?ailleurs extraite d?un bulletin de la GLTMM).
    Mais je trouve toujours dommage qu?une obédience qui se réclame de la maçonnerie universelle exclue toutes les obédiences qui pratiquent le rite en question.
    C?est finalement assez peu fraternel.

  • 151
    lanterne
    25 juin 2008 à 15:04 / Répondre

    en complément de babar,

    la situation revient à dire la chose suivante :

    en tant que gand maître mondial inconstesté kloppel c’est retrouvé à cautionner deux souverains sanctuaires patentés par lui :

    celui sur lequel est souché la GLSF et qui fut celui à partir duquel commença les éclatement et qui avait pour grand maître GC VIEILLEDENT.

    celui de J LEBENSOLD et donc de la GLTMM, que kloppel a créé tout à fait régulièrement après s’être séparé du premier.

    donc selon mon point de vue, je pense que l’autorité des deux souverains sanctuaires nationnaux sont complètement valides.

    gérad kloppel transmet ensuite sa charge de grand maître mondial à cheikna scylla.

    En ce qui concerne les souverains sanctuaires nationaux suivants je pense que celui créé sous l’autorité de scheikna et avant que kloppel ne déclare reprendre le flambeau est également valable car pendant cette période la grande maîtrise mondiale de scheikna n’est pas contestable, et non contestée d’ailleurs.

    donc cela fait selon moi trois souverains sanctuaire français qui peuvent transmettre les grades et initiations jusqu’au 95eme tout à fait régulièrement sans contestation. un souverain sanctuaire étant par définition, souverain.

    Après le retour de kloppel c’est une lutte sans vrai fondements et à peu près inestricable, les uns et les autres utilisant et interprêtant selon l’intérêt défendu, la hiérophanie et les règlements généraux, qui ont d’ailleurs été refondu plusieur fois…

    selon moi, gérard kloppel n’a plus aucun droit de créer de souverains sanctuaires sous son autorité pour deux raisons:
    1/ il a transmis sa charge de grand maître mondial tout à fait régulièrement,
    2/ ( et c’est la le vrai noeud du problème) la hiérophanie de kloppel n’existe pas

    En effet si tout le monde se rend compte que cette hiérophanie n’est pas réelle, c’est toute sa position qui devient fausse, car il ne peut plus rien reprendre, car il dit lui-même que ce qui lui permet de reprendre le rite en main c’est bien la hiérophanie !! tout repose la dessus.

    quand aux rites confédérés je maintient que ambelain à transmis patente
    bien après ce « testament » que nous présente kloppel en guise de transmission.
    document que je ne conteste pas.

    mais cette transmission dont je parle fera certainement l’objet de communication ultérieure, la décision ne m’appartenant pas.

  • 150
    BABAR
    25 juin 2008 à 14:47 / Répondre

    Tout d’abord, une petite précision, je suis déjà intervenu sur le fil des commentaires sous le pseudonyme de Mercure. Pourquoi Babar, je vous le dirais à la fin.

    Je crois que au stade où en est la discussion, un petit résumé des épisodes précédent est nécessaire pour nos amis lecteurs qui suivent ce fil avec passion.

    Il est apparu sur l’Internet trois sites liés les uns aux autres, celui de Gérard Kloppel, celui de la Grande Loge Egyptienne de France (GLEDF) et celui de l’ORUMM.

    En résumé, ces trois sites annonces la création d’une fédération de Loges travaillant à divers rites le tout sous l’autorité de Gérard Kloppel et d’un Grand Maître Honoraire (???) Joseph Castelli auteur de nombreux ouvrages de compilation, éditeur et Webmestre fonction pour laquelle il était Grand Webmestre de la Pyramide dans une obédience Egyptienne de laquelle il a démissionné.

    Gérard Kloppel est le successeur incontesté de Robert Ambelain qui lui a transmis le Grande Maîtrise Générale des Rites de Memphis-Misraïm (lettre du 22 Décembre 1984 signé par Le Grand Maître Mondial du Rite Robert Ambelain) puis les rites condéférés (Voir site de Gérard Kloppel). En totalité ou non est une autre question.

    Jusque là, pas de quoi susciter la polémique alors d’où est elle venue ?

    Des remous ont éclatés en 1998 au sein du rite de Memphis-Misraïm entraînant l’éclatement en plusieurs branches.

    Gérard kloppel a démissionné de ses fonctions en faveur de Cheikna Sylla qui lui-même a transmis sa charge à Raemekers. Il a nommé par la même occasion Jean Lebensold Grand Maître ad Vitam pour la France.

    Puis, Gérard Kloppel a décidé de reprendre ses fonctions de Grand Maître Mondial du rite en se prévalant de sa qualité de Grand Hiérophante.

    C’est là que les avis divergent.

    Hypothèse 1 : Gérard Kloppel est uniquement Grand Maître Mondial du Rite. La démission de sa fonction est donc valide et il n’a aucune prérogative sur l’ensemble des autres obédiences égyptiennes. Qu’il décide de créer une obédience maçonnique fait partie du droit de la liberté d’association et n’a pas à se discuter.

    Hypothèse 2 : Gérard Kloppel est Grand Hiérophante, leader inconstestable ad vitam des rites de Memphis et Misraïm et cela parce qu’il a atteint un degré de réalisation important et par le dépôt qui lui a été transmis comme Hiérophante. Dépôt qu’il est seul à pouvoir transmettre. Dans ce cas là, son ambition de réunir dans la légalité initiatique les rites de Memphis-Misraïm est justifiée.

    Sachant que des deux hypothèses, seule une est valable, laquelle est ce ?

    Les tenants de l’hypothèse 1 la justifie ainsi :

    Robert Ambelain le reconnaît lui-même dans une lettre du 17 décembre 1981 « Papus, Téder, Bricaud, Chevillon, dupont, ne furent jamais Grands Hiérophantes…Et de Dupont à Coutances, je n’ai reçu que la grande maîtrise pour la france en 1962. »

    « Le Rite de Memphis-Misraïm est un rite International. Onze Grands-Maîtres mondiaux appelés également Grands Hiérophantes… » Source : Propos du Sérénissime Grand Maître Général Gérard Kloppel Rite ancien et primitif de Memphis Misraïm SouvøSanctø International

    Le Hiérophante est donc uniquement un titre donné (éventuellement) au Grand Maître Mondial du rite.

    Toutes les allocutions de Gérard Kloppel sont signées du titre de Souverain Grand Maître Général à cette époque (1987), pas de trace de la hiérophanie.

    Si donc Gérard Kloppel est hiérophante, de qui tire t’il sa succession ?

    Pas d’Ambelain en tout cas (cf lettre plus haut) ou alors, il faut accepter que la hiérophanie est une création postérieure d’Ambelain. Ceci expliquerait que le dépôt qu’Ambelain lui a laissé contient des éléments d’interrogation (oromancie, oracle egyptien, etc..), un rituel d’exécration, des éléments sur la R+C, etc. Toutes ces choses étant des spécialités de Robert Ambelain.

    Tout cela est très intéressant mais cela constitue t’il un dépôt justifiant une autorité universelle de Gérard Kloppel sur la Maçonnerie Egyptienne ?

    Les tenants de l’hypothèse 2 la justifient ainsi, …

    Nous ne savons pas aucun n’ayant daigné nous répondre sur ce point qui est capital.

    L’autre question est celle des Arcana Arcanorum mais là je vous renvoie aux nombreux messages précédent s’y rapportant.

    Comment expliquer la violence de certains propos de part et d’autres ?

    Peut être que l’attitude du nouveau grand maître honoraire, J Castelli, porte sa part de responsabilité, en effet :

    Sur les divers sites, deux documents mis en avant annonce la radiation de Raemekers pour le premier, la seule et unique propriété des rites de Memphis, Misraïm, Memphis&Misraïm pour le second. On sent que le dialogue va avoir du mal à passer.

    Pour la radiation de Raemekers cela pose une autre question. Ce dernier à radié Kloppel pour usage abusif de prérogatives qu’il ne détenait plus ayant abdiqué en faveur de Cheikna Sylla, Kloppel ayant appartenu au rite ainsi qu’à l’obédience, on peut considérer qu’il puisse le radier (même si personnellement je ne l’aurais pas fait mais bon…Mais que Castelli, dirigeant une obédience radie le dirigeant d’une autre obédience, là il y a quelque chose qui coince. Imaginez le Grand Maître du Grand Orient radiant le Grand Maître de la GLNF…Je vous laisse envisagez la chose.

    A moins que tous simplement, des FF et SS, n’aient pas accepté la publication par Castelli de l’intégralité des divers rituels des différents rites, notamment les hauts grades (y compris ceux de MM). Là on se demande à qui cela peut servir, on les vit et on les connaît ou alors cela ne sert absolument à rien. Personne ne l’avait fait jusqu’à présent. Souvenons nous que les FF Bédarrides (propagateurs du rite de Misraïm) avaient étés accusés de trafic de rituels, veut on perpétrer cette tradition ?

    Je comprends tout à fait que cette nouvelle obédience soit vexée de se faire attaquer sur le fond à un moment ou est elle en pleine expansion et avant une tenue importante pour elle, le 28 à Bordeaux (voir détails sur site).

    Ce n’est pas une attaque personnelle sur les FF et SS qui la compose et qui, je n’en doute pas, œuvre en y croyant. Ce n’est même pas une attaque…C’est juste un devoir de vérité, de transparence et de clarté afin que chacun puisse juger en dehors de toute querelle partisane.

    C’est juste une exigence maçonnique, surtout lorsque le débat se déroule dans un lieu semi-couvert comme ce blog.

    Pour faire écho au dernier message de l’animateur de ce blog, cela peut se faire dans la courtoisie. Je le remercie au passage pour tenir tête aux pressions qui lui sont exercés.

    Vous voulez savoir pourquoi j’ai changer de pseudonyme ? C’est juste que si je vois passer un décret magistral de radiation de : lanterne, claude Kho et d’autres et de BABAR, je vous jure que je l’encadre

    Voilà pour un résumé qui me semblait nécessaire.

  • 149
    lanterne
    25 juin 2008 à 08:30 / Répondre

    voila qui est très clair, et pour ma part j’aurais été déçu de voir disparaître ces commentaires !!! et je trouve ce « blog » particulièrement intéressant, il reflète la réalité du terrain, je ne dit pas ça pour cet article mais bien pour l’ensemble de ce que j’ai pu y trouver pour l’instant.

    Dans cet ordre d’idée il aurait donc été dommage de voir disparaitre des articles ou la grand maîtresse de la GLEDF et substitut grand maître international (rien que ça !!) intervient elle même pour excusez moi de le dire et ce n’est pas une attaque, mais menacer ceux qui tel un miroir leur avait renvoyé la balle, avec il est vrai quelques petits dérapages qu’il faut mettre sur le compte de la réaction plus que sur celui de l’attaque gratuite, d’ailleurs ils se sont eux même manifesté par la suite pour corriger le tir.

    j’imagine bien le grand maître de la GLNF ou même du GO s’exprimer et se faire tacler sur un blog !!
    je crois que celui se ferait éjecter le lendemain même …

    je pense que ça en dit long et vient s’ajouter au comportement déjà méprisant qui se dégage de leurs sites internet ou l’on peut y lire qu’ils sont les seuls réguliers etc

    Ainsi j’encourage ceux qui peuvent avoir encore des choses à exprimer à le faire vivement, et j’aurais souhaité à titre personnel avoir comme contradicteur quelqu’un qui puisse défendre historiquement la hiérophante, parce que force est de constater qu’au bout de 149 message, il n’y a rien eu de concret de ce coté là.

    car je préfèrerait, plutôt que d’attaquer sur la forme, attaquer sur le fond de ce sujet qui mérite qu’on s’y attarde

    à bientôt

  • 148
    Jiri Pragman
    25 juin 2008 à 06:33 / Répondre

    Pourquoi je ne supprimerai pas cet article et ses commentaires

    Le Blog Maçonnique exerce une veille sur l’Internet à propos de la Franc-Maçonnerie avec le souci de traiter l’information journalistiquement.

    Je suis informé de l’existence de nouveaux sites de Loges, Obédiences, Juridictions, de sites maçonniques, de sites de boutiques « maçonniques »… par divers moyens dont le signalement par les membres ou responsables de ces Loges, Obédiences, Juridictions,… La plupart ont compris que ce Blog ne faisait pas du publi-reportage. Ainsi lorsqu’il traite d’un site (ou éventuellement d’un livre), il garde sa liberté de ton et son esprit critique.

    Après s’être montré soucieux que l’on évoque leurs productions sur le web, certains membres ou responsables des instances mentionnées dans l’article n’ont pas apprécié son contenu. Soit ! Mais, comme je l’ai indiqué dès le départ, comme journaliste et comme Maçon, je n’entends pas être censuré par qui que ce soit pour « plaire » à l’un ou l’autre. Je le répète : cet article ne crée pas en lui-même; il ne fait que répercuter et s’étonner du fait qu’une instance maçonnique se crée en jetant le discrédit sur d’autres.

    C’est cette attitude qui a amené un grand nombre de commentaires. Aujourd’hui, il m’est demandé de retirer l’article et les commentaires. On comprendra aisément que ce n’est pas en les effaçant de manière orwellienne que l’on supprimera les problèmes qui ont suscité des observations dans l’article et certains commentaires.

    Je n’ai pas l’intention de mettre fin au « fil ». Ce n’est pas l’usage dans ce Blog et je trouve curieux que ceux qui se sont parfois abondamment répandus demandent aujourd’hui que les autres ne puissent pas prendre la parole.

    Habituellement, ces « fils » meurent d’eux-mêmes. Après quelques commentaires, parfois dizaines de commentaires, il ne se trouve plus personne pour réagir mais rien n’empêche quelqu’un de réagir ultérieurement sur un sujet ancien.

    En conclusion, je ne supprimerai pas cet article. Je ne supprimerai pas les commentaires. Je ne mettrai pas fin à ce fil de discussion. J’engage simplement :
    – ceux qui n’ont rien à dire à se taire;
    – ceux qui ont déjà dit à ne pas se répéter;
    – ceux qui ont quelque chose à dire à le faire avec une plus grande correction.

    Jiri Pragman

  • 147
    jeje30
    24 juin 2008 à 21:46 / Répondre

    Cher Mercure

    Je dirai simplement que la GLTMM est en paix avec elle même et je ne ferai que rappeler une citation de Papus présente sur le site de ladite obédience :

    « Chaque Rite a la singulière prétention d’être le seul régulier. De là, les querelles et les excommunications sans fin. Il est évident que chaque Puissance Maçonnique constituée verra toujours d’un mauvais œil la naissance ou l’arrivée dans son lieu d’élection, d’une Puissance nouvelle ou venant d’ailleurs. Oubliant brusquement tous les enseignements de fraternité, de la tolérance et de la vérité enseignés dans les discours officiels on va se conduire avec la nouvelle création exactement comme une église se conduit avec une nouvelle église : appel à l’irrégularité, excommunication majeure ou mineure, défense de fréquenter les nouveaux venus ou de les recevoir, enfin tout ce que l’on reproche aux sectaires religieux. Que vaut l’excommunication d’une Obédience à l’égard d’une autre? Exactement ce que vaut l’excommunication d’une église à l’égard d’une autre. Les Réformés sont irréguliers pour les catholiques, qui eux-mêmes, ainsi que les réformés sont irréguliers pour les Orthodoxes et tous s’accablent de documents historiques pour affirmer leur seule régularité. De plus bien souvent, ceux qui parlent d’irrégularité sont obligés de jeter un voile discret sur leurs propres origines car « histoire n’a pas la complaisance des fabricants de Rituels et elle remet cruellement à leur place les excommunicateurs d’aujourd’hui qui furent souvent, sinon toujours les irréguliers d’hier». « 

    Dommage que les membres de cette obédience aient oublié les propos d’un de leur T:.S:.F:.

    Frat:.

  • 146
    FRK
    24 juin 2008 à 17:58 / Répondre

    Le Rite mérite beaucoup mieux.

    Pour autant il ne fallait pas laisser des prétentions grotesques ou des assertions ubuesques sans réponses; de nombreux commentaires ont bien permis de le mettre en évidence et avec éclat!

    Les auteurs infatués proclamant avec force tapage sur le web la seule légitimité de leur nouvelle engeance ne s’attendaient sans doute pas à ce répondant et leur pantomime a eu un salutaire effet boomerang…

    Je connais un jeune retraité qui ne sait pas quoi faire du temps libre que lui offre sa récente retraite. Pour occuper son temps, il s’invente des histoires de grandeur dont il est le centre et jette l’opprobre sur ses voisins ou sur ses connaissances passées…

    Il pourrait sans doute employer son temps plus utilement,
    et sans les hochets de la vanité,
    oeuvrer discrètement pour le Bien.

  • 145
    lanterne
    24 juin 2008 à 15:12 / Répondre

    je pense qu’il y a là assez d’éléments pour permettre à chacun de se faire un avis sur la question de la hiérophanie et surtout de cette gledf.

    même s’il est vrai qu’il est ridicule de s’entredéchirer sur un blog, comment peux on rester sans rien dire à la vue de leurs sites internets qui affirment hauts et fort qu’ils sont les seuls, les vrais, les réguliers etc
    cela me parait difficile de ne pas réagir, et j’èspère que nos dirigeants toutes branches confondues sauront répondre avec plus de classe, et j’espère aussi avec plus de discrétion surtout car ce site a fait beaucoup de mal au rite en général, les critiques commences à fuser et personne ne fait la différence entre les uns et les autres.
    J’espère que cet évenement conduira les uns et les autres à prendre des dispositions communes sur divers points, afin que, tout en conservant des différences elles puissent se rencontrer sur le fond, 10 ans ce n’est pas bien loin et avec un peu de volonté il est possible de faire beaucoup.
    Nul doute que la stratégie d’unification ne pourra reposer que sur des points fiables, et pas sur des hiérophanies qui outre le fait qu’elle n’existe pas est une cause de trouble et de division, ce blog est là pour en témoigner. C’est donc autour d’autres valeurs qu’une unification peut etre initiée, la première selon moi restant le travail et la recherche, parceque la connaissance, outre le fait qu’elle nous permet de comprendre le monde et nous même permet également d’éviter de tomber dans le piège de la politique maçonnique.
    Aujourd’hui se répend une génération de soeurs et de frères qui n’étudient plus, ne lisent plus, et j’ai peur que de cette généralisation de la médiocrité ne soit le commencement de la fin de ce rite dont la vocation première est de fédérer de vrais chercheurs en ésotérisme.
    La rigueur disparait des temples, les planches sont inconséquentes et , parceque la nature a horreur du vide, on la remplie par des disputes et des problèmes profanes.
    Je livre là un ressenti tout à fait personnel et j’èspère que le temps me donnera tord !!

  • 144
    Mercure
    24 juin 2008 à 13:54 / Répondre

    Entièrement d’accord,

    je ne pensais pas intervenir de nouveau mais je ne voulais pas non plus ne pas répondre à jeje30. Cela n’avait pas pour but de continuer le débat qui pour moi est clos, et bien avant l’intervention de notre Soeur DF…

    « que la chaîne…. »

  • 143
    Claude Khourym
    24 juin 2008 à 13:45 / Répondre

    Je pense que la plupart des interventions sur cette discussion, y compris les miennes sont intempestives dont je me désolidarise. Avec le recul, je m’aperçois qu’il se crée une forme de tension et nous partons dans une spirale inutile et les discussions virent à la con. Je pense vraiment que cette forme de discussion au travers de nos claviers sur la toile comporte une forme de perversité, ne nous laissons pas piéger par cela. J’ai remarqué ça ailleurs, les échanges de ce type ne poussent pas à la sérénité.

    Il y a des choses bien plus importantes dans la vie que de s’exciter derrière nos claviers pour des futilités, nous devrions éviter ses énervements intempestifs et quelque peu ridicules. Cela va à l’encontre de notre recherche de perfection, c’est là que je sens vraiment le ridicule de la situation.

    Après concernant ces histoires de hiérophanies et ces autres choses, autant laisser les dirigeants d’obédiences règler leurs problèmes entre eux si ils le jugent nécessaire et souhaitons qu’ils emploient les méthodes Maçonniques, ce n’est pas aux sbires de base à se déchirer là dessus.

    Je redis une nouvelle fois qu’il vaudrait mieux fermer cette discussion. A quoi bon poursuivre ce débat ridicule, nous dépassons les 140eme contributions, ça devient une farce. Nous sommes en train de traire des mouches avec des gants de boxes, c’est stupide.

    Maintenant, il ne faut pas se laisser emporter par une forme de méchanceté, nous savons que la GLEDF fait sa grande tenue d’exception ce Samedi 28, et que des Frères et Soeurs de cette obédience vivent dans l’enthousiasme de ce rendez vous, et bien respectons cela.

  • 142
    Mercure
    24 juin 2008 à 12:57 / Répondre

    Merci jeje30,

    la question était : comment peuvent cohabiter deux GM nationaux nommé par la même instance et ce sans confusion ?

    J’attendais une précision de la part des membres de la GLEDF que je n’ai pas eu !

    Merci en tout cas de ton intervention fraternelle…

  • 141
    jeje30
    24 juin 2008 à 12:42 / Répondre

    A mercure :
    « Quid alors de Jean Leb et de son obédience, lui qui a été nommé Grand Maître National pour la France Ad Vitam par Gérard Kloppel ?
    « 
    Il s’agit de la grande loge traditionnelle de Memphis Misraim. Dont J:.L:. est toujours le grand maitre, il existe un site internet qui n’est pas remis à jour.

  • 140
    Claude Khourym
    23 juin 2008 à 21:23 / Répondre

    Voilà pourquoi Jiri, je pense qu’il est vraiment préférable de mettre un terme à ce fil.
    Pour ma part, je pense que l’on peut se laisser aller quelque peu dans ce genre de discussions sur la toile, le progrès dans la communication a ses revers.
    la fin de mon précédent post,
    je voulais écrire : « vous voudrez bien croire en mes excuses les plus fraternelles » voilà c’est dit.

  • 139
    Jiri Pragman
    23 juin 2008 à 20:53 / Répondre

    === Précisions et considérations ===

    Le Blog Maçonnique a à maintes reprises analysé des sites web de Loges, Obédiences, Juridictions que certains qualifieront de plus ou moins sérieuses, plus ou moins fantaistes. Ces articles ne suscitent généralement que peu de commentaires.

    Il en a été tout autrement de cet article. La raison est sans doute due à certains des sites évoquaient qui ne se contentaient pas de se mettre en valeur mais, aussi critiquaient d’autres Maçons. D’où les réactions. On ne peut s’en étonner car ‘qui sème le vent récolte la tempête’.

    === Du rôle du modérateur ===

    J’ai déjà expliqué que le rôle d’un modérateur n’était pas celui d’un censeur. Je valide généralement les commentaires qui ne sont pas ‘illégaux’ (je reviendrai sur ce point plus tard).

    Je ne peux que rappeler de manière générale les règles de courtoisie en vigueur sur le web en général et entre Francs-Maçons en particulier. Je ne peux chaque fois le rappeler à chaque commentateur : il ne faut pas que ces échanges avec l’un se fasse au détriment du temps passé à la production d’articles pour tous.

    === De la charge et de la publicité de la preuve ===

    Visiblement, je n’ai pas été compris. Je réexplique :
    – dans le cas d’un délit ou crime, c’est à l’accusation de prouver la culpabilité;
    – dans le cas d’une affirmation telle que celle, par exemple, de posséder une ‘patente’, c’est à celui qui affirme la détenir qui doit le prouver; il ne revient pas à d’autres de prouver qu’il ne la possède pas.

    C’est assez simple et logique. Je donne un exemple : si j’affirme descendre directement du Christ, c’est à moi qu’il revient de le prouver; ce n’est pas à vous de prouver que je ne l’ai pas pour aïeul.

    Ceci dit, je trouverai assez normal que des documents maçonniques, même ‘faisant preuve’ ne soient pas étalés sur la place publique (mais cette réserve ne tient pas si l’instance maçonnique en question utilise déjà l’Internet pour étaler sa légitimité).

    === De la location des Temples ===

    A mon sens, il revient à chaque association gestionnaire de décider, en fonction de ses règles et usages, à qui et comment elle décide de louer un Temple maçonnique.

    C’est au sein des instances de ces associations que doivent avoir lieu les éventuelles interpellations sur le choix des locataires et les tarifs de location.

    === Internet et le droit ===

    Internet n’est pas une zone de non droit. Les lois s’y appliquent fort heureusement. Quelques exemples : le droit d’auteur, le droit à l’image.

    Si l’on s’en réfère au droit belge (le droit français n’en est pas éloigné), peut ainsi être puni (emprisonnement et amende) une personne qui incite à la discrimination, à la haine ou à la violence à l’égard d’une personne, d’un groupe, d’une communauté ou des membres de celle-ci, en raison du sexe, de l’orientation sexuelle, de l’état civil, de la naissance, de la fortune, de l’âge, de la conviction religieuse ou philosophique, de l’état de santé actuel ou futur, d’un handicap ou d’une caractéristique physique.

    Le code pénal belge prévoit l’emprisonnement et une amnde dans les cas d’atteintes portées à l’honneur ou à la considération des personnes.
    Art. 443. Celui qui, dans les cas ci-après indiqués, a méchamment imputé à une personne un fait précis qui est de nature à porter atteinte à l’honneur de cette personne ou à l’exposer au mépris public, et dont la preuve légale n’est pas rapportée, est coupable de calomnie lorsque la loi admet la preuve du fait imputé, et de diffamation lorsque la loi n’admet pas cette preuve.

    Attention : l’article 450 du code pénal précise que ‘les délits prévus par le présent chapitre, commis envers des particuliers, à l’exception de la dénonciation calomnieuse, ne pourront être poursuivis que sur la plainte de la personne qui se prétendra offensée’.

    Le commentateur doit donc éviter que, de la simple critique, il ne bascule à la diffamation et à la calomnie.

    === De l’identification des commentateurs ===

    Le webmaster d’un blog ou la plateforme qui hébergent ce blog ne transmettent pas les adresses IP permettant d’identifier un commentateur sauf si la demande est adressée par la justice.

    === De l’édition aujourd’hui ===

    Un commentateur a évoqué le travail d’un éditeur et ses faibles tirages permettant des ‘retouches’.

    Cette pratique ne doit pas être décriée, bien au contraire. Aujourd’hui, un éditeur qui gère bien son entreprise édite en quantité limitée de manière à ne pas immobiliser des moyens financiers pour constituer des stocks qui risquent d’être invendus. C’est ce que permet l’édition numérique. Entre 2 tirages, il est effectivement aisé de faire des ‘retouches’ c’est-à-dire corriger des erreurs, des coquilles ou actualiser le contenu. C’est évidemment mieux que conservé un contenu erroné ou obsolète pendant plusieurs années.

    === De la compétence des personnes ===

    Je n’ai pas à ‘juger’ des personnes mais je ne pense pas qu’on puisse reprocher à une personne de mettre au service de son instance maçonnique ses compétences dans le domaine de l’Internet, que ce soit pour réaliser un site, le référencer, établir des liens pour notamment asseoir sa ‘notoriété’ sur le web,…

    === De la lisabilité de l’information ===

    On dit d’une information sur le web qu’elle est ‘readable’. Ceci signifie qu’elle est ‘lisible’ (pour nos yeux) ou ‘lisable’ c’est-à-dire compréhensible par le visiteur du site.

    Je pense qu’il y a belle lurette que ces commentaires ne sont plus ‘lisables’.

    === De la Franc-Maçonnerie égyptienne ===

    Quelle image de la Franc-Maçonnerie ‘égyptienne’ donne ces anathèmes, luttes, rivalités,… ?

    Jiri (qui, pendant qu’il écrivait ceci, n’a pas pu rédiger d’articles)

  • 138
    Claude Khourym
    23 juin 2008 à 19:15 / Répondre

    Madame Fortin,

    Vu la tournure que prend cette discussion, et l’idée que je me fais de la solidarité et fraternité maçonnique, je préfère mettre un terme à mes contributions. Rien sert d’exaspérer et de s’exaspérer dans ce contexte.

    J’aurais du accepter votre invitation pour votre tenue d’exception de ce Samedi, malgré les reproches que j’ai pu faire du point de vue de son annonce. Après tout, cela aurait été plus sain que de s’exprimer sur ce blog. Mais ce n’est que partie remise, car il me semble que l’on peut toujours discuter et mettre à plat les griefs que l’on peut se faire les uns les autres dans un lieu plus calme, ce sera plus utile et plus instructif pour chacun de nous.

    Ce message appelle aucun commentaire, des uns ou des autres.

    Merci et bonne soirée.

    Vous voudrez bien

  • 137
    lanterne
    23 juin 2008 à 17:31 / Répondre

    pour aider à faire la distinction,

    juste avant l’éclatement du rite en 1998, georges-claude vieilledent est élu à l’unanimité à la tête du souverain sanctuaire national, gérard kloppel étant bien sur présent et ayant également voté pour vieilledent.
    Gérard kloppel n’est donc à partir de ce moment la que grand hiérophante et grand maître international.
    suite à divers problèmes qu’il n’y a pas lieu d’évoquer ici, le souverain sanctuaire français et GK se séparent.
    une coordination internationale est créée, plus de hiérophante et de grand maître mondial, mais divers souverains sanctuaires qui comme leur nom l’indiquent restent souverains mais en interrelation constante.

    ne rentrons pas dans une bataille inutile mais pour faire une petite précision, c’est gérard kloppel qui a tenté une manoeuvre (sur les mauvais conseils de personnes proches de lui) pour tenter de revenir en arrière, s’en suit tout un tas de choses qu’il n’y a pas lieu d’exposer ici.

    pour être honnête j’ai suivi à l’époque GC VIEILLEDENT , d’ailleurs il me semble de mémoire que la Grand Maîtresse de la GLEDF Danièle FORTIN
    qui veux aujourd’hui nous envoyer tous en prison avait suivi également la GLSF pendant un certain nombre d’années, il faut croire qu’à l’époque l’absence de hiérophanie n’avait pas l’air de lui poser problème, illustrant aujourd’hui à merveille les paroles de jacques dutronc…

    Gérard kloppel était donc à cette époque, tout à fait dans la légitimité et pouvait
    effectivement transmettre sa grande maîtrise et sa hiérophanie et bien sur créer un nouveau grand maître national tout à fait régulièrement.
    C’est ce qu’il fit en nommant J lebensold (GLTMM) grand maître ad vitam pour la france et ses dépendances avec patentes etc…dans la foulée gérard kloppel transmis sa charge de grand maître mondial et grand hiérophante à cheikna sylla. J lebensold ne voulu pas suivre cheikna sylla, et c’est donc contenté de sa patente nationale. quelques temps plus tard gérard kloppel voulant récupérer le rite déclara que sa transmission à scheikna sylla était irrégulière, et c’est là qu’il a commencer à développer à l’infini ses histoires de hiérophanie.
    gérard kloppel étant il faut le dire un peu tout seul, a fini par se rattaché à la GLTMM.

    il en a démissioné cette année je crois pour créer cette nouvelle aventure de la gledf etc
    Gérard KLOPPEL à memphis misraim c’est un peu notre TOLKIEN à nous!!

    voila en espérant avoir été assez concis.
    (il ya d’autres évènements que l’on peut prendre en compte mais là je n’ai fait que suivre ce qui se rapporte à kloppel)

    notre grande maîtresse de la GLEDF peut elle nous dire pourquoi elle a suivi la GLSF qui ne reconnait pas la hiérophanie, elle qui aujourd’hui la défend avec tant d’ardeur !!!?

  • 136
    lanterne
    23 juin 2008 à 15:46 / Répondre

    battons nous ! mais gardons notre calme !

    les agissements internes ne concernent que la gledf, et même si je pense que ce qui a été dit est vrai cela ne nous regarde pas, mais je peux comprendre les réactions.

    ma chère kaktée les allées et venues sur les sites publics sont protégés par la CNIL, ainsi l’utilisation que tu sous entend entreprendre de ces allées et venues est illégale et je t’invite à vivement stopper cette démarche, tes menaces me déçoivent beaucoup et ne sont pas admissibles.

    Ainsi donc nous qui avons consulté les sites de monsieur castelli en toute liberté avons été fichés pour être repéré, et c’est en tant que
    Grand Maitre de la Grande Loge egyptienne de France ( élu) et Grand Maitre International adjoint de l’ORUMM ( nommé) que tu annonce ça !

    je suis epoustoufler par ce comportement excuse moi mais là tu fais fort !!

    un grand maître internationnal qui intervient sur un blog pour menacer tout le monde !! ahah c’est à mettre dans le betisier mlaçonnique ça !!!

    pour ce qui concerne l’affaire vieilledent et pour essayer d’y voir clair :

    il ne faut pas confondre la grande maîtrise nationale et l’autre internationale.
    à froid comme çà il me semble que vieilledent était GM pour la france et GM adjoint internationnal ( à vérifier je n’ai pas les doc sous les yeux)
    ainsi il ne s’agit que d’un rejet de la hiérophanie, ainsi se battent ceux qui affrontent l’initiatique et l’administratif. D’un point de vue administratif la patente nationale reste « régulière », comme l’est également celle délivrée à jean lebensold pour la GLTMM. Mais pour les partisans de la hiérophanie le rite n’est valable que si le hiérophante est reconnu par la structure, voila à peu pres en quelques mots le fond du probleme.

    c’est pas très clair je corrigerai ça plus tard pour ceux que ça intéresse.

  • 135
    Mercure
    23 juin 2008 à 14:52 / Répondre

    La vie est truelle…

    Plus sérieusement, Kaktée, constructeur, etc, je vous remercie pour les documents mis en ligne sur les rites confédérés, vous devriez peut être expliciter plus les choses sur les autres points pour ne pas être sujets à la critique (qui vous le savez est facile surtout pour les rites égyptiens). Je préfère lire cela que des radiations…

    Éclaircissez une fois pour toutes la notion de Hièrophanie en précisant sa différences d’avec les AA, cela sera à votre honneur.

    Précisez ici ou ailleurs votre position sur les différentes obédiences de Memphis Misraïm existantes en France, je pense notamment à la GLTMM dans laquelle GK a trouvé asile un temps parce que sur votre site (celui de GK), GK précise que c’est la seule obédience régulière de Memphis Misraïm, il y a de quoi s’y perdre

    A Constructeur, on peut se tromper sur deux mots comme l’on peut se tromper en écrivant confédérés, cofédéré sur un logo, pas de quoi vilipender outre mesure l’autre.

    A Claude : Ce qu’écrit Kaktée est rigoureusement vrai concernant la paiement de la location des temples, ils sont identiques quelles que soient les obédiences qui s’y réunissent, il n’ a aucun favoritisme.Quant aux promotions express, l’accusation est grave, j’espère que tu as des preuves irréfutables…

    A tous, finalement le meilleur commentaire est le N°5

    A Martial :

    si quelqu’un te répond sur le sujet, nous sommes partis pour 300 commentaires au moins.

  • 134
    Claude Khourym
    23 juin 2008 à 13:56 / Répondre

    Constructeur,

    Cela dit, pour revenir à ce terme de capitation, le ridicule pourrait vous tuer et le mensonge rallonger votre nez.

    J’avais totalement raison quand j’ai employé le mot de capitation.

    Constructeur, j’ai en main, un bulletin d’adhésion de votre gledf que vient de me faxer un ami, et vous utilisez le terme de CAPITATION et non de cotisation et nul part sur ce document, il est question de cotisation.

    C’est d’ailleurs pour cette raison que votre soeur de votre gledf a elle même utilisé le terme de capitation et non de cotisation.

    Votre cynisme est inadmissible, comment entretenir une discussion avec quelqu’un comme vous, empreint d’une aussi mauvaise foi qui peut contester ses propres documents.

    Sachez Monsieur Constructeur que je ne suis pas un fanfaron comme vous, je peux vous apporter la preuve de ce que j’écris, je ne suis pas un homme a dire n’importe quoi, aussi quand je dis que vous passez n’importe qui dans les hauts grades, c’est que nous avons de vrais informations.

    Et concernant la Grande Hiérophanie, c’est idem la capitation, vous ne l’avez pas ! Contrairement à ce qu’il dit, GK l’a bien transmise à Sylla, et ce qui a été transmis ne se reprend, même Dieu le tout puissant ne reprend ce qu’il a donné à l’homme, même à l’homme qui pêche…

    C’est Willy Raemakers qui est grand hiérophante, ce dont je me fout totalement vu que ce genre de truc est une grande fumisterie.

    Constructeur, t’es un nul !

  • 133
    kaktée
    23 juin 2008 à 13:33 / Répondre

    Je ne suis pas une « collègue », je suis le Grand Maitre de la Grande Loge egyptienne de France ( élu) et Grand Maitre International adjoint de l’ORUMM ( nommé)
    La GLEDF est une association Loi 1901 à laquelle sont fédérées les associations loi 1901 qui couvrent chacune de nos Loges..
    La capitation est de 80 euros par Frère ou Soeur à verser annuellement à l’Obédience, et ce annuellement pour 3 ans. Il y a un droit d’entrée de 40 euros une fois pour toute et il n’y a pas de frais de droit de passage comme ailleurs.
    A propos de Temples, chaque Loge de la GLEDF loue au Cercle gestionnaire du Temple, Obédience ou association privée et chaque Loge paye soit au forfait soit par tête, la même somme que les tous autres occupants. De plus chaque structure est assurée.
    Alors vous arretez la diffamation car malgré vos pseudos, toutes vos allées et venues sur nos sites ont été reperées, nous savons qui vous êtes et vos interventions relèvent de l’atteinte à l’honneur et à la dignité de la personne humaine.
    Nous nous réservons donc toutes les possibilité que nous offre la Loi pour un dépôt de plainte au Pocureur de GI de Nice avec partie cvile et un dépôt de caution si necessaire.
    Nous n’hésiterons pas car comme vous ne vous ne vous comportez pas en Maçons, nous n’avons de raison de vous considerer comme tels.
    J’espère que cette fois-ci vous saurez lire clairement ce message sans le déformer.
    Ce sera mon dernier message.
    Ceux qui me connaissent connaissent ma rigueur tant dans l’initiatique qu’au niveau législatif.
    Kaktee
    Danièle Fortin
    Grand Maitre de la Grande Loge Egyptienne de France de l’Ordre des Rites Unis de Memphis & Misraïm

  • 132
    Martial
    23 juin 2008 à 12:58 / Répondre

    Bonjour,
    je viens de lire ce long échange et je voudrais avoir une précision. Sur un autre site, je vois G.Kloppel puis G.Vieilledent etc…
    Serait-ce une autre transmission ? G.Kloppel aurait-il transmis plusieurs fois ?
    Si vous pouvez m’aider…
    Martial

  • 131
    lanterne
    23 juin 2008 à 12:04 / Répondre

    CONSTRUCTEUR,

    relis bien s’il te plait le message 125,
    je ne contourne pas le sujet, bien au contraire ce testament ( c’est comme ça qu’il faut l’appeler) que produit kloppel est très réel, et donc je te soumets la suite du message 125 que j’ai ecrit :
    —-
    en cas de patente c’est probablement le cas, mais ça n’en est pas une !!
    si Robert Ambelain à transmis les rites confédérés de son vivant avec patente et tout le tralala … ce « testament » n’a plus lieu d’être puisqu’on n ne peut léguer que ce que l’on possède, mais je laisse l’aspect juridique à d’autre bien plus au fait que moi la dessus…

    constructeur il ne s’agit pas de vierbiage en locurence, et si je peux admettre certaines vérité, il faut que vous en fassiez autant

    A+

  • 130
    Claude Khourym
    23 juin 2008 à 11:47 / Répondre

    Constructeur,
    Pas besoin de faire le malin et de jouer sur les mots, vous m’avez compris, votre collègue affirme que vous versez 80 Euros en tout et pour tout, on va se renseigner sur ce que votre obédience paye au titre des locaux.
    Tu m’as très bien bien compris et je comprend que je touche un point sensible qui peut s’avérer ennuyeux pour vous.
    Quant à mon parcours de maçon, il vaut ce qu’il vaut, je ne suis pas haut-gradé, et je n’ai jamais occupé de poste de secrétaire, donc…
    Je sais que les problèmes de reconnaissance, d’administratif vous préoccupent plus que les questions purement initiatique. Voilà tout ce que je vous reproche et en cela, Constructeur, t’es l’archétype du faux maçon.

  • 129
    CONSTRUCTEUR
    23 juin 2008 à 10:14 / Répondre

    Heureusement que le ridicule ne tue, j’avais bien dit en 122 : « ces personnes, malgré l’évidence, vont encore trouver un artifice autour d’une phraséologie piteuse, pour continuer à vouloir détruire ».
    Alors c’est fait, bravo Claude Khourym pour faire une confusion aussi grossière entre cotisation et capitation.
    A vous voir écrire ce genre d’ineptie, on peut se demander, si vous avez été, un jour, Franc-Maçon.
    Personnellement, quand j’étais apprenti, j’avais déjà fait la différence.

  • 128
    Claude Khourym
    23 juin 2008 à 10:13 / Répondre

    Lanterne, Castelli ne cesse de se donner de l’importance, il saoule un peu tout le monde, dans les propos qui ont été tenu sur ce fil, ce qui m’a le plus choqué et qui navre aussi des frangins, c’est cette dame qui dit qu’à la gledf, la capitation à l’année est à 80 Euros, or nous on paye 320, voir 350, 380 Euros. J’en reviens pas, on savait qu’il pratiquait en quelque sorte dans nos murs, mais qu’ils payaient le tarif, mais là il y a comme un cactus.

    Par conséquent, comme on sait qu’ils « squattent » nos locaux, on ne veux pas être des pigeons, on ne veut pas payer cher pour que d’autres obtiennent des rabais, Il faudra bien que nos G.:M.: nous expliquent, et gare à eux si ils ont été imprudents, on veut voir en clair ce qu’ils payent au niveau de l’utilisation de nos locaux.

    Je suis d’accord avec toi avec la Grande Hiérophanie, mais au fond, ce que je crois personnellement, c’est du baratin, de la connerie.Idem avec l’ECAR, les cardinaux, les Archimachins, les Episcopes, ce sont des inventions de l’homme, ça n’existait pas dans l’Eglise primitive. Autrement dit, pour moi la grande hiérophanie, c’est contre-initiatique, c’est de l’hommerie. La preuve en est simple, si c’était du solide, pour quelles raisons, Kloppel serait resté en sommeil si longtemps? sinon t’imagines un Grand Hiérophante en sommeil ? Faut arrêter de déconner, ce truc là, ça vaut pas tripette, ce sont des bananes pour attirer.

    Cependant quand on lit le livre de Joseph Castelli « La vérité… », Castelli publie des lettres ou Kloppel est traité de moins que rien, ça c’est une chose qui m’amuse, comment se fait il qu’un type qui brigue quelque chose comme ça puisse être déconsidéré à ce point par certains ? (et en plus, c’est publié par Castelli !!!, il faut dire que ce bouquin est de 2004).

    C’est comme les hauts grades des Loges magistrales de la gledf ils les refilent à n’importe qui, j’ai un pote, compagnon dans ma Loge, qui s’est fait branché par un type de la gledf, si il avait voulu, on lui faisait miroité un diplôme de 33eme, il paraît que ce genre de truc arrive souvent chez eux. Le mec lui expliquait que monter en huit ou dix ans pour être maître, c’était de la bêtise.

    Idem pour le 97eme de Castelli, on se fend la gueule avec ça, on ne se fait pas d’illusions…, il ferait bien d’afficher son CV de Franc Maçon, ça ne devrait pas lui poser de problèmes vu que le gars aime bien publier sur son site web. Ce serait bien qu’il nous dise à quel moment et comment il a été passé 66eme…,On aimerait que ces grands pontifs nous livrent leurs propres productions Maçonniques pour juger de la qualité de leurs travaux.

    Franchement, ces mecs de la gledf m’exaspèrent, ils ont tout faux.

    Salut.

  • 127
    lanterne
    22 juin 2008 à 22:34 / Répondre

    salut claude,

    j’ai pas trouvé le lien du gsa sur son site, cela dit carraciolo n’intervient pas dans les affaires françaises, et tout au plus pourrait il obtenir de lui qu’un simple taité de reconnaissance mutuelle. Je pense plutôt que castelli essai de se donner de l’importance.
    Mais pour parler hiérophanie, le cas du GSA est très différend de celui français et ce terme ne revêt pas la même signification que pour nous en france.

    le GSA pratique les rite de misraim et memphis séparé à certains degrés, et l’unification de ces rites n’est pas celle de garibaldi, ça n’est donc pas du tout les même rites.

    au niveau des Arcana cette structure travaille sur une transmission en loge et individuelle, il s’agit d’une théurgie déjà décrite en son temps par d’autre…
    Seul le hiérophante peut consacrer un temple, il n’y a pas le système du 66eme (inventé début 20eme par l’équipe bricaud).

    ainsi hiérophante est donc chez eux un gardien du rite avec des prérogatives rituelles particulières qu’il est le seul à détenir tant qu’il est en fonction.

    par contre il n’y a pas de transmission rituelle de la hiérophante, il s’agit d’une nomination testamentaire, ou une élection parmis les 95 si le testament n’existe pas. C’est une sorte de grand maître en réalité, c’est pour ça qu’il ne faut pas les comparer.

    le rite ne fonctionne d’ailleurs pas du tout comme le notre, il est extrêmement théurgique, et n’est donc pas destiné au nombre

    A+

  • 126
    Claude Khourym
    22 juin 2008 à 20:42 / Répondre

    La gledf affiche une bannière de l’organisation de Sébastiano Caracciolo et dit être reconnue par cette structure italienne…

    Castelli a mis une bannière de la Grande Loge de France sur son site Franc-maçonnerie.org, est ce à dire qu’il y a reconnaissance mutuelle, je ne le pense pas. La GLNF est en bonne place sur ce même site….Idem, si on va sur le site de la GLNF, pas de lien pour l’Obédience à Castelli/Kloppel.

    Monsieur Castelli est avant tout un webmaster, c’est son dada, il joue là dessus à bloc, et ne cesse de tendre des perches aux grandes obédiences Françaises, mais le temps n’est pas loin ou des GM ne voudront même pas que les logos de leurs obédiences figurent su son site.

    J’ai des frangins qui veulent alerter la direction, pour dire: « pas de liens à partir des sites à Castelli », ça bouge un peu à la base car selon certains, la gledf pratiquerait dans leurs temples, et ça ne plaît pas à tous. Ils sont agacés, de cette assurance, de cette arrogance, qu’affichent constamment les improvisateurs de la gledf. Autrement dit, le mot qui circule est : « si ils sont aussi doués, qu’ils commencent par le commencement, construire leurs propres temples », ou « louer au vrai tarif nos temples ».

    Il n’y a pas de raison qu’un frangin d’une grande maison paye une capitation à 320 euros pour couvrir entre autres des frais de Temple, afin que des coucous qui se la jouent, viennent en douce dans nos temples et payer qu’une modique capitation de 80 Euros, et avec ça, ils ont (ou elle a eu) le culot de s’en vanter, comme dirait Audiart « Il faut pas nous prendre pour des cons ».

    Castelli, c’est un peu la pyramide renversée, il n’attend pas d’être reconnu, c’est lui qui reconnaît d’abord ! Il me fait penser à ce petit gars anonyme de la Star’Ac qui félicitait Johnny Halliday, c’était vraiment marrant de voir ce petit jeunot qui inversait les rôles, c’était lui la star, et Johnny le petit gars que l’on félicitait.

    L’autre problème qui devrait se poser est très préoccupant, comme Caracciolo est grand hiérophante, faute d’un (que nous contestons), Castelli recherche le patronage de deux hiérophantes ! Après Kloppel, Caracciolo. Ah oui, c’est vrai que Caracciolo, c’est un peu différent, lui c’est le rite oriental, comme moi c’est le rite occidental.

    Est ce vraiment sérieux?

    Bien pourquoi pas, je vais m’adresser à mon imprimeur, prendre les bouquins d’Ambelain, en tirer les rituels, les customiser, et en avant la caravane (merci pour les chiens).

    Ce sera la GLUEE, la Grande Loge Unifiée Egyptienne Européenne (faut vivre avec son temps) !

    et zéro euro la capitation, à la GLUEE, on rase gratis.

    Salut.

  • 125
    lanterne
    22 juin 2008 à 16:04 / Répondre

    en cas de patente c’est probablement le cas, mais ça n’en est pas une !! si Robert Ambelain à transmis les rites confédérés de son vivant avec patente et tout le tralala … ce « testament » n’a plus lieu d’être puisqu’on n ne peut léguer que ce que l’on possède, mais je laisse l’aspect juridique à d’autre bien plus au fait que moi la dessus…

    et comme le disait mercure, les rites conférés c’est anecdotique, mais il était important de mentionner cette usurpation de kloppel ça en dit long sur le personnage, mais là je pense que c’est aux instances dirigeantes de se défendre la dessus,

    car cela ne doit pas nous faire oublier le point de départ, ce qui compte c’est cette supercherie que l’on appelle hiérophanie et

    depuis maintenant 125 messages…toujours rien

  • 124
    Juris
    22 juin 2008 à 12:01 / Répondre

    Bonjour,

    Si cela peut vous être utile et pour un éclairage de la première partie du 121concernant la validité des actes.

    Un nouvel acte peut en effet, rendre caduque le premier mais il y a une condition qui n’a pas été prise en compte ici.

    En effet, pour être valide, le second acte doit obligatoirement comporté une mention qui indique clairement qu’il remplace le premier.

    Si tel n’était pas le cas, le second serait de fait nul et non avenu.

    Bonne journée à tous.

  • 123
    Mercure
    21 juin 2008 à 17:04 / Répondre

    Vous ne construirez rien sur le mépris et l’évitement.

    J’espère que nous aurons droit sur l’un de vos nombreux sites à un compte rendu de ses travaux au premier degré. Je vous souhaite de réussir car votre échec serait ridicule. Maintenant, j’ai des doutes mais j’ai l’avenir devant moi.

    Bonne tenue du 28, bonne saint jean à toutes et tous.

    Je ne pense plus intervenir sur ce billet et un grand merci au modérateur qui a laissé s’exprimer avec ardeur les diverses opinions.

    Je vous laisse, j’ai du travail…et paix aux hommes de bonne volonté

  • 122
    CONSTRUCTEUR
    21 juin 2008 à 12:09 / Répondre

    Ma chère kaktée,

    Je suis persuadé que toutes ces personnes, malgré l’évidence, vont encore trouver un artifice autour d’une phraséologie piteuse, pour continuer à vouloir détruire ce que nous faisons et réussissons si bien depuis plusieurs mois.

    Je m’interroge : pourquoi tant de gesticulations, qui quelque fois, pourrait ressembler à de la haine ?
    Toutefois, je l’ai déjà écrit, cela nous sert.
    Dans leur position extrême, ils m’apparaissent (analyse purement personnelle), comme n’ayant pas de manière volontaire ou non, la capacité de cohérence, et donc uniquement capable d’aboyer.

    Continuons notre chemin, c’est cela l’important et ne nous occupons plus de ce que je considère, comme une tempête dans un verre d’eau.
    Rendez-vous le 28, pour continuer à construire et merci à Gérard et à Joseph pour nous avoir entraînés dans cette oeuvre.

  • 121
    lanterne
    21 juin 2008 à 11:47 / Répondre

    je prends note, et d’ores et déja en ce qui concerne le dernier document, tu dois déjà admettre que tout autre document de R AMBELAIN désignant d’autres personnes après cette date et de son vivant annulerait de fait celui-ci.

    puisqu’il s’agit bien selon les paroles même de robert ambelain sur votre votre document d’une désignation de gérard kloppel pour prise de fonction à sa propre mort.

    es tu d’accord sur ce point ‘ technique ‘ kaktée ?

    pour la hiérophanie : alors que pense tu de cette élévation de R AMBELAIN au 99 ? pas mal n’est-ce pas ?,

    c’est ce NOUVEAU grade ( hiérophanie !! )qui a fait réagir à l’époque pas mal de monde !!

    alors que robert ai mis tout un tas de truc dedans, allez pourquoi pas ( c juste pour faire plaisir), mais ça n’a rien de traditionnel à memphis misraim et n’a donc rien à faire dans notre rite, ce degré, en réalité international, ne rend donc pas le rite régulier !

    bon sang j’invente rien c’est de l’histoire, c’est écrit en clair dans tous les livres vous ne pouvez pas le nier quand même !

  • 120
    Mercure
    21 juin 2008 à 10:59 / Répondre

    Bonjour à tous,

    La nuit ne suffira pas à réveiller ma conscience mais j’y travaille…

    Kaktée, Robert Ambelain est mort en 1997 pas en 1996, il a donc eu tout le temps de signer ce document…Je n’ai pas dit que c’était pas un faux mais je n’ai pas dit le contraire.

    Ok pour le document publié sur le site de la GLEDF, je le connaissais aussi pourtant Ambelain détache du Suprême Conseil des rites confédérés le rite écossais primitif en 1990.

    Je le répète les rites confédérés sont anecdotiques par rapport au fond du problème de la Grande Hierophanie. Elle doit être autre chose qu’une arche des traditions remplies des marottes des différents grands maîtres qui ce sont succédés. Ce qui n’enlève pas la valeur de ses dépôts. Dans le fond, cela ne me dérange pas, je bosse de mon côté et je n’attends rien de ce côté là mais je constate la course effréné aux arcanes et ses effets pervers dans les diverses obédiences égyptiennes….

    Je suis pour une union des rites égyptiens dans les branches masculines, féminines et mixtes. Cela ne peut être fait que par des personnes incontestables et que tout soit clair. Sans changement de nom des loges, ce qui est gênant, surtout lorsque, avec un esprit ouvert, on a voulu aller visiter pour en savoir plus. Pas de réponse, la loge entre-temps a changé de nom.

    Un dernier mot : si on aime pas les phrases extraites de livres d’historien sérieux (comme le reconnait GK), évitez alors d’utiliser ces phrases à tout va notamment celle ci de Serge Caillet (vous n’êtes pas les seuls…) :

     » Qu’est ce que l’âme de Memphis-Misraïm ? ce sont des arcanes et ces arcanes, une fonction les préserve, les véhicule et doit les transmettre, qui est la grande hiérophanie…. »

    PS : Quelqu’un de la GLEDF peut il m’éclairer sur un point précis.

    Le GM 97 ° Joseph Castelli est GM nationnal pour la France (ce qui est précisé dans l’organigramme sur le site de la GLEDF). Quid alors de Jean Leb et de son obédience, lui qui a été nommé Grand Maître National pour la France Ad Vitam par Gérard Kloppel ?

    Merci de me répondre

  • 119
    kaktée
    21 juin 2008 à 10:04 / Répondre

    ta demande :
    «  »connais tu ces paroles de Robert AMBELAIN d’une part, et que peux tu y répondre d’autre part, et , plus simplement encore avez vous le document qui assure que Gérard kloppel est l’héritier des rites confédérés ? «  »
    la réponse :

    La réponse en documents déjà donnée au dessus ;

    http://www.gerard-kloppel.org/web-pages/03rites-cofederes.html

  • 118
    lanterne
    21 juin 2008 à 02:33 / Répondre

    au fait vous ne répondez toujours pas au message principale exposé par mercure, qui lui est bien reel

  • 117
    lanterne
    21 juin 2008 à 02:31 / Répondre

    pardon ma chere kaktée ! je ne savais pas pour ce faux ! lol !! pourrais tu dans ce cas nous montrer un vrai document qui prouve que kloppel a recu les rites confédérés s’il te plait, vraiment je serai heureux de voir çà, moi qui ai cru a un faux !! je suis confus quel imbécile je fais !!
    excuse moi pour cette erreur non vraiment !!

    j’attend donc ton correctif

  • 116
    Claude Khoudrym
    20 juin 2008 à 22:11 / Répondre

    T’es marrant Stolkin dans ta réflexion, ça part à berzingue. J’ai ferraillé bien même que je n’ai rien à défendre si ce n’est à dénoncer des dérives et des compotements peu fraternels. Ce déballage sur leur sites internet est navrant, ils veulent construire, ils commencent par nous dire qu’on est des imbéciles, drôle de façon de fédérer, et quant on connait la réputation de ces gens là, ça met en colère.

    Vraiment concrètement, avec cette GLEDF, j’ai pu constater une valse autour des numéros, des noms de Loge, ça change, ça tourne, certaines apparaisent pour disparaître, c’est vraiment bizarre, une Loge est dans une ville pour reparâitre dans une autre, ces mecs ont des pratiques vraiment curieuses.

    De même, ça relève d’un secret de polichinelle qu’il refile des grades et des patentes pour ouvrir des Loges au premier venu.

    Pour le reste, leur grande Hiérophanie et tout le reste, ça vaut queudalle, on n’a pas attendu après tout ces trucs pour bosser. Et les secrets qui vont avec se trouvent dans toute bonne librairie, Ambelain n’était pas avare d’ouvrages riches d’enseignement. Par contre, comme le dit Ambelain dans une préface d’un de ses livres, « La légende n’est rien d’autre souvent que sa déformation, amplifiée par l’amour du merveilleux, Et Entretenue Parfois A Dessein en Faveur D’Intérêts Fort Matériels. » Tu m’auras compris.

    A part ça, je n’ai plus rien à dire avec des gens qui défient continuellement les principes mêmes de la Maçonnerie.

    Quelque part, c’est malsain, laissons les faire et basta pour les niais qui les suivront, à chacun son libre arbitre et de s’essayer selon son propre discernement.

    Salut.

  • 115
    jeje30
    20 juin 2008 à 22:10 / Répondre

    je reste persuadé à titre personnel que le rite de APMM ne peut se pratiquer qu’en petite structure. Une obédience et quelques loges guère plus. C’est n’est qu’une idée personnelle.
    C’est pourquoi je suis heureux d’appartenir à une loge d’une petite obédience dont Caillet parle d’ailleurs dans son ouvrage.

  • 114
    kaktée
    20 juin 2008 à 19:46 / Répondre

    Je suis allé sur ce lien

    http://egyptissimo.com/la_ma–onnerie_egyptienne1.htm

    Rhooooo, lanterne, alors là, ta flamme est plus qu’éteinte !!! Un grand garçon comme toi Nous renvoyer sur un site ou il y a un faux, et en plus un faux grossier, il suffit de regarder.
    Vous avez déjà vu Robert Ambelain écrire avec cette formulation ?
    Vous l’avez déjà vu taper sur un ordinateur ?
    De plus, la fille de Robert Ambelain nous a parlé des conditions de passage à la Grande Pyramide de son père qui a refusé de se nourire pendant près d’un mois.
    Or il est mort le 27 mai 1996 vers 19 h. Et joyeusement, il aurait signé deux jours avant sa mort ce torchon? le 25 mai ?
    A qui voulez vous faire croire cela ?
    Et c’est grace à des documents de ce style que vous nous insultez ? honte à vous…
    Ce qui est chouette, c’est que tous les faux ressortent et cela nous rend service !
    Si vous en avez d’autres comme cela n’hésitez surtout pas à nous les montrer !

    De Robert Mingam, nous avons un autre document de 2000 utilisant comme par hasard une photocopie blanchie de son contenu en ne gardant que l’entête et le bas de page identique au pécédent sauf qu’il est tiré sur un papier style papyrus…m^mems petits défauts et rite de CernEau sans le E

    Et c’est avec ça que vous prétendez avoir la vérité ?

    Mercure ; va donc faire un tour sur ce lien

    http://www.gerard-kloppel.org/web-pages/03rites-cofederes.html

    Et nous avons bien d’autres documents originaux de la machine à écrire de RA, pas des montages à l’ordinateur ni de phrases extraites de livres.

    Que cette nuit réveille votre conscience.

    DF

  • 113
    Stolkin
    20 juin 2008 à 17:48 / Répondre

    Vous visez le « guiness book of records » ou quoi ?

  • 112
    lanterne
    20 juin 2008 à 17:15 / Répondre

    cher CONSTRUCTEUR,

    et bien je respecte mon engagement, je prend en référence le document officiel de Robert ambelain cité par MERCURE dans lequel il déclare je cite « garder la haute main » etc

    maintenant si tu ne le connais pas je n’y peux rien !!! tu veux pas non plus que je te les envoie personnellement à la maison qd même ? tu peux trouver ce document dans les archives des rites confédérés ou plus simplement le demander à gérard kloppel lui-même, ou même si MERCURE veux te l’envoyer.
    maintenant si tu préfères faire comme si ils n’existaient pas …

    donc que pense tu de ce document OFFICIEL ?

    (au fait il ne faut pas inverser les rôles ! au départ c’est quand même vous qui avez des prétentions, alors commencez par répondre à cette référence écrite)

    pour complément et afin que tout le monde puisse bien voir cette fois par simple clic un autre document afin de faciliter le travail de recherche apparament trop difficile, voici un lien interressant :

    en bas de page on y trouve un document du 25 mai 1996 de Robert Ambelain
    désignant un grand maître à partir des rites confédérés.
    donc quand ambelain a t’il donné ceux ci à kloppel ? j’aimerai bien
    que constructeur nous produise un document ou au moins une référence que l’on puisse aller chercher.

    http://egyptissimo.com/la_ma–onnerie_egyptienne1.htm

    vos avis multiples sur la question svp et surtout la preuve que kloppel est bien le président des rites confédérés comme il le prétend svp

    et enfin sur la hiérophanie et juste pour mémoire puisque c’est officiel :

    ———————
    Le 13 août 1960  Le Grand Maître Général Charles Henry DUPONT

    96ème degré,

    désigne par écrit le F\ Robert AMBELAIN 96ème comme son successeur à la tête des Rites Unis. Le F\ Robert AMBELAIN est nommé Substitut Grand Maître du Rite de Memphis Misraïm par Georges BOGÉ de LAGREZE, charte de John YARKER en 1909 et de Jean BRICAUD en 1921.

    ————————

    En 1966, au troisième Convent International du Rite de Memphis Misraïm, le Grand Maître Général Robert AMBELAIN

    96e degré, ( et oui 96 seulement )

    devient Grand Hiérophante et Grand Maître Mondial 99e degré ( tiens je croyais qu’il avait reçue la hiérophanie !!!! Oh le vilain ) .

    c’est donc a un convent qu’ambelain est devenu hiérophante et pas
    en transmission de hiérophante à hiérophante.

  • 111
    Mercure
    20 juin 2008 à 17:13 / Répondre

    Ma TCS kaktée,

    nos messages se sont croisés (c’est plus des commentaires, c’est un chat 😉

    Je lirai avec joie ces documents.

    Fraternellement

  • 110
    Claude Khourym
    20 juin 2008 à 17:12 / Répondre

    Lanterne,

    Je prend connaissance de ce que t’écris constructeur, c’est un sommet de mauvaise foi, il inverse les rôles. je vais te dire un truc, tous ses types de la gledf, tu peux leur prouver ce que tu veux, tu ne les feras pas changer d’avis. Ils sont à la gledf car ils y trouvent ce que les autres obédiences ne leur offrent pas. Une nouvelle obédience offre des opportunés à des cheffaillons, tu en trouveras toujours à qui ça plaît.

    Ils sont indignes car ils esquivent les vraies questions que nous leur posons, ils se moquent bien de savoir ci c’est authentique ou si c’est du flanc, c’est le cadet de leurs soucis.

    J’ai apporté la preuve que par leurs propres ouvrages, la Grande Hiérophanie de Kloppel n’était pas établi, des doutes et peu de certitude, au lieu de chercher, de poser des questions, de se renseigner, ils s’en foutent, ils n’iront même pas vérifiés par eux mêmes dans le bouquin à Castelli.

    Ces gens là ont déjà des titres et degrés qu’ils n’auraient jamais trouvé ailleurs, la gledf pour garnir leurs ateliers magistraux refilent à bezingues des hauts grades, exaltent aux grades de maîtres des types qui ont été initié trois semaines avant, cela pour rendre le plus vite possible des Loges justes et parfaites afin de fonctionner.

    Ils ont besoin d’être opérationnels le plus rapidement possible, donc ils mettent la patate et ça flattent les égos, et cher Lanterne, ces avancements aux amphétamines, quel bonheur pour des prétentieux et là, ça peut recruter, il y a toujours des mecs pour ça, un peu comme ces benêts qui achetaient les maillots des coureurs cyclistes du tour de France et qui se prenaient pour Virenque, t’avais beau leur dire que leur idole était un dopé, ils s’en tapaient.

    La seule oeuvre utile que l’on puisse faire est de mettre en garde le vrai cherchant, celui qui bosse et qui cherche la vraie lumière.

    Nous nous adressons donc au vrai cherchant et qu’il sache qu’il ne trouvera pas la vraie lumière dans ces officines qui sont à la Franc-Maçonnerie ce qu’est le merguez à la gastronomie.

    Dans la mesure ou Constructeur snobbe mes questions, je ne vois plus utile de m’adresser à lui et à ces comparses. Ces gens ne méritent que le mépris, nous ne les reconnaissons pas pour de vrais maçons.

    Salut Lanterne et Mercure, et respect pour votre boulot !

  • 109
    Mercure
    20 juin 2008 à 17:10 / Répondre

    Permettez moi d’intervenir en tant que rapporteur de la lettre de Robert Ambelain qui prouve qu’il n’a pas transmis les rites confédérés à Gérard Kloppel.

    Cette lettre se trouve dans les archives de Gérard Kloppel, je vous prie de vous rapporter à l’ouvrage de Serge Caillet , « La Franc-maçonnerie égyptienne de Memphis-Misraïm » editions DERVY page 303.

    Cette même lettre désigne GK comme successeur d’Ambelain.

    Maintenant, et toute objectivité, si d’autres personnes ont la preuve contraire, c’est bien à eux de la fournir.

    Nous sommes en pleine rationalité, les transmissions sur d’autres plans n’ont généralement pas cours en Maçonnerie.

    Et s’il vous plait, ne me dites pas que Serge Caillet n’est pas une source fiable…

    Maintenant, Constructeur, si quelqu’un apporte la preuve que GK a récupéré, plus tard, les Rites Confédérés, je suis prêt à l’accepter.

    Nous sommes tous en recherche mais une exigence de vérité ne peut pas se satisfaire de mensonges. De plus, très personnellement, les rites confédérés sont anecdotiques par rapport aux rites de Memphis-Misraïm mais quant on se prévaut d’une filiation, on doit pouvoir la prouver.

    Si GK et Castelli veulent réunir les branches de Memphis-Misraïm, cela ne pourra se faire que dans la transparence.

    Si maintenant tous les 95° (et +), SS et FF des différents Souv Sanct voulaient se réunir dans un grand convent, abandonnaient leurs titres qui ne sont après tout que des fonctions temporelles, et se mettaient ensembles au travail sur de nouvelles base, cela redonnerait aux rites égyptiens leurs lustres d’antan. Ne serait ce qu’en hommage aux glorifiés des champs des roseaux…

    J’ai dit

  • 108
    kaktée
    20 juin 2008 à 17:08 / Répondre

    Ok Jiri, j’ai bien noté, tu peux enlever ces propos STP Merci

    kaktée

  • 107
    kaktée
    20 juin 2008 à 17:07 / Répondre

    Abandonne cette liste ma Soeur Anacardia, nous avons d’autres travaux bien plus gratifiants à poursuivre.

    Tu es comme moi, une « petite chose fragile » qui ne supporte pas la grossiereté , ni les agressions, ni les insultes, ni le manque de respect à l’humain ( homo erectus), qui se rappelle du Signe de l’Apprenti, qui essaie de porter hors du temple ce qu’elle a appris à l’intérieur, bref qui essaie de faire de la Maçonnerie avec une majuscule.

    Est-ce une habitude du Maçon memphisiaque masculin que de pourfendre et de jeter aux gémonies ceux avec qui ils ne sont pas d’accord et comme je l’ai dit plus avant, en les insultant ?
    A quand les chansons de corps de garde mais Lanterne ça il doit connaitre n’c’pas ?
    Petite fille mes parents m’ont toujours dit : tu ne dois pas parler aux inconnus.
    Ensuite ils m’ont dit entre autres : présente toi et dis toujours bonjour et au revoir..
    Dans le fond, c’est bien la politesse mais ça se perd, surtout semble-t-il chez « les grands initiés ».

    Alors, mes Très Chers Frères et Soeurs de la GLEDF sortons de cette liste où sévissent cachés sous des pseudos, de courageux anonynes, des corbeaux, pour reprendre le titre d’un film célèbre.
    Qu’ils se dévoilent, qu’ils sortent leurs documents, qu’ils nous attaquent en justice sachant que ce ne serait pas le premier procès ridicule.
    En droit français, c’est à eux de faire la preuve de ce qu’ils dénoncent en produisant des documents ad hoc et non l’inverse.

    Perso, je ne dialogue pas avec des spectres ou des esprits farceurs.

    Juste pour Mercure : nous avons des lettres postérieures qui d’ailleurs vont être mise sur le site

    En qui concerne notre F.°. Sebastiano Caracciolo, sa filiation vient d’une autre branche et il n’est pas concerné par le Décret dont un exemplaire lui a été envoyé Désolée pour vous, ses relations avec J Castelli set notre Ordre sont très cordiales et fraternelles.
    http://www.orumm.org/

    Je vous souhaite une excellente soirée

    DF.

  • 106
    Jiri Pragman
    20 juin 2008 à 16:57 / Répondre

    @kaktée. Comme le savent les lecteurs de « L’Internet est-il maçonnique ? », ceci n’est pas une liste mais bien un blog (weblog) avec commentaires.

    Une liste de discussion est un système dans lequel on s’inscrit et où chaque membre de la liste peut envoyer un message qui pourra être lu par tous les membres de la liste soit dans leur boîte aux lettres électroniques soit sur le site web de la liste (ou groupe) de discussion.

  • 105
    kaktée
    20 juin 2008 à 16:50 / Répondre

    Abandonne cette liste ma Soeur Anacardia, nous avons d’autres travaux bien plus gratifiants à poursuivre.

    Tu es comme moi, une « petite chose fragile » qui ne supporte pas la grossiereté , ni les agressions, ni les insultes, ni le manque de respect à l’humain ( homo erectus), qui se rappelle du Signe de l’Apprenti, qui essaie de porter hors du temple ce qu’elle a appris à l’intérieur, bref qui essaie de faire de la Maçonnerie avec une majuscule.

    Est-ce une habitude du Maçon memphisiaque masculin que de pourfendre et de jeter aux gémonies ceux avec qui ils ne sont pas d’accord et comme je l’ai dit plus avant, en les insultant ?
    A quand les chansons de corps de garde mais Lanterne ça il doit connaitre n’c’pas ?
    Petite fille mes parents m’ont toujours dit : tu ne dois pas parler aux inconnus.
    Ensuite ils m’ont dit entre autres : présente toi et dis toujours bonjour et au revoir..
    Dans le fond, c’est bien la politesse mais ça se perd, surtout semble-t-il chez « les grands initiés ».

    Alors, mes Très Chers Frères et Soeurs de la GLEDF sortons de cette liste où sévissent cachés sous des pseudos, de courageux anonynes, des corbeaux, pour reprendre le titre d’un film célèbre.
    Qu’ils se dévoilent, qu’ils sortent leurs documents, qu’ils nous attaquent en justice sachant que ce ne serait pas le premier procès ridicule.
    En droit français, c’est à eux de faire la preuve de ce qu’ils dénoncent en produisant des documents ad hoc et non l’inverse.

    Perso, je ne dialogue pas avec des spectres ou des esprits farceurs.

    Juste pour Mercure : nous avons des lettres postérieures qui d’ailleurs vont être mise sur le site

    En qui concerne notre F.°. Sebastiano Caracciolo, sa filiation vient d’une autre branche et il n’est pas concerné par le Décret dont un exemplaire lui a été envoyé Désolée pour vous, ses relations avec J Castelli set notre Ordre sont très cordiales et fraternelles.
    http://www.orumm.org/

    Vous pouvez m’écrire sur le Site de l’Orumm si vous en avez le courage et si vous vous nommez je vous répondrai.

    Je vous souhaite une excellente soirée

    DF.

  • 104
    Jiri Pragman
    20 juin 2008 à 16:34 / Répondre

    J’avoue que j’ai beauoup de mal à m’y retrouver dans tout ce mic-mac (et que ce n’est pas ma préoccupation première) mais, pour ce qui est de la preuve de la possession d’un document, il me paraît logique celui qui dispose d’un document en fasse la preuve plutôt que d’exiger d’un tiers de prouver que le prétendu-détenteur ne les possède pas. Mais, peut-être, ne sommes-nous plus dans le registre rationnel…

  • 103
    CONSTRUCTEUR
    20 juin 2008 à 16:27 / Répondre

    Mon cher Lanterne;

    Quand on fait des propositions, voir partie 2 du 88, la moindre des choses est d’aller au bout de ces propositions (partie 3).
    Si ce n’est pas le cas, tout cela n’est que du vent et dans ce cas tu ne fera que rejoindre Claude Khourym dans l’évitement..
    Solution 1 : Tu respectes tes engagement et cela est parfait.
    Solution 2 : Tu ne respectes pas tes engagements et le vent éteindra pour moi à tout jamais la lanterne.
    C’est ton problème et ta dignité.
    Je reste dans l’attente.

  • 102
    lanterne
    20 juin 2008 à 15:54 / Répondre

    petit message pour CONSTRUCTEUR,

    déjà merci pour ta réponse sur ton souhait de bien vouloir analyser ce que nous sommes succeptible de produire.

    A cet effet as tu pris connaissance du message de mercure je cite :

    ————————————–

    Posté par Mercure le 20/06/2008 07:53

    Pour les rites confédérés, je vous renvoie à mon message n° 69 que je complète :

    « …Je garde la haute main, par le Suprême Conseil des Rites Confédérés, hérité en 1962, sur les Rites de Cerneau et Early Grand (york, 17e siècle), conférés au grand maître Bricaud en 1920, par le SuprêmeConseil des Etats-Unis. A cela s’ajoute d’être, trés certainement, le seul survivant des dignitaires de l’ancienne Grande Loge Ecossaise Rectifiée, fondée jadis par les T Ill FF Camille Savoire et René Wibaux, obédience dont j’ai reçu tous les degrés comme dit plus haut, avec une patente de loge bleue ad vitam ainsi que des documents d’archives venant du Grand Prieuré d’Helvétie et que me remit le Grand Prieur Camille Savoire aux fins de probation et de durée.
    Je n’ai pas l’intention de me servir de tout cela ! Mais ces documents et patentes me rappelleront l’époque où il existait encore une Maçonnerie initiatique et sévèrement structurée… »

    Robert Ambelain, le 22 Décembre 1984.

    ——————

    connais tu ces paroles de Robert AMBELAIN d’une part, et que peux tu y répondre d’autre part, et , plus simplement encore avez vous le document qui assure que Gérard kloppel est l’héritier des rites confédérés ?

    merci de bien vouloir nous répondre sur ces trois points la question étant posée à tous bien sur

  • 101
    Stolkin
    20 juin 2008 à 15:31 / Répondre

    Trop d’information tue l’Information.
    jd.

  • 100
    Claude Khourym
    20 juin 2008 à 14:57 / Répondre

    Lanterne, c’est sympa, un peu d’humour ne fait pas de mal, cela dit, nos contradicteurs restent silencieux, les preuves sont longues à venir.
    Bon sang, j’ai beau relire l’ouvrage de Joseph Castelli, je n’arrive pas à trouver un document de ce qui me préoccupe, point de document sur la transmission de la grande hiérophanie. Dans son livre, Joseph Castelli a bâclé l’essentiel, il aurait mieux fait de ne point écrire cet ouvrage qui in fine fragilise leurs affirmations sur le point le plus crucial.
    (La vérité sur l’ordre et le désordre du rite ancien et primitif de memphis-Misraïm – EDITIONS 2004)
    Je précise éditions 2004, car selon ce que l’on vient de me dire, il paraît que Monsieur Castelli édite à petite échelle, et peut faire des retouches plus ou moins sensibles d’une édition à l’autre, j’ignore totalement si il existe une autre édition de cet ouvrage.

  • 99
    lanterne
    20 juin 2008 à 14:15 / Répondre

    une petite blague, rien de méchant ne vous vexez pas :

    voici le slogan qu’ils devraient adopter en entête de leur papier à lettre

    Grande Loge EDF nous vous devons plus que la lumière !! lol

    elle n’est pas de moi mais je la trouve particulièrement drôle et de circonstance
    pardonnez moi c’est pas le lieu mais j’ai pas résisté !

  • 98
    Claude Khourym
    20 juin 2008 à 12:59 / Répondre

    Lanterne, Mercure, ce dont je m’aperçois, c’est que nos questions restent sans réponse. Anarcadia et Constructeur, hors mis le baratin, n’ont rien de concret à nous proposer. Et pour ma part, en la circonstance, je ne veux pas me contenter de vagues déclarations, mais de vrais documents authentifiés.
    Je suis stupéfait par ce que nous donne à lire cette GLEDF, outre leur arrogance, il y a une chose qui me surprend chez eux, c’est la numérotation et les noms des Loges et lieux qui ne cessent de se déplacer, ça fait vraiment bricolage ou improvisation, c’est très bizarre.
    Pour revenir à Anarcardia, contrairement à ce qu’elle prétend, notre travail porte ses fruits, j’ai un frère avec qui je suis en contact (celui qui m’a prêté le livre de Joseph Castelli), nous l’avons convaincu de ne pas rejoindre cette gledf et cie.
    Salut.

  • 97
    lanterne
    20 juin 2008 à 12:24 / Répondre

    je viens de voir un truc marrant sur leur site , l’ordre du jour de la tenue mentionne ceci :

    ouverture etc..

    et attention tenez vous bien :

    reponse aux questions préalablement posées …!!!

    c’est donc ça l’échange selon gérard kloppel et jo castelli
    des réponses bien préparées pour éviter les éventuels problèmes,
    ça c’est fort !!
    je pari qu’en plus ça va commencez comme ça ou presque :

    vu le nombre important de questions posées par nos soeurs et les frères, et ayant le soucis de répondre à toutes et à tous, nous avons choisis pour plus de simplicité et de clareté de synthétiser toutes ces questions selons leur thème respectif, c’est donc dans un esprit de vérité absolue et sans complexeque nous allons exposer ici pour la première fois … ( suivrait la liste des thèmes prévus à l’ordre du jour, oui car ils doivent déja avoir les questions grâce à la boule de cristal de gérard kloppel ).

    hey pas mal !! je pourrais être grand maître moi aussi !!

  • 96
    lanterne
    20 juin 2008 à 11:51 / Répondre

    ah là mercure, merci !!
    voila des remarques bien pertinentes, il y d’autres documents qui prouvent non seulement que gérard kloppel n’a pas reçu les rites confédérés, mais qu’il en a été nomément écarté par ambelain lui-même, d’ailleurs avec quoi ambelain a créé le rite de misraim après avoir transmis la « hiérophanie » ?, il me semble que ce rite, tout à fait régulier, continue de travailler tranquillement !! et voila que d’un coup kloppel décide qu’ils ne sont plus rien !! bon sang mais on croit rêver !!

    d’ailleurs pendant que j’y pense que devient la GLTMM de Jean Lebensold chez qui kloppel a été se réfugier pendant des années, ils deviennent irréguliers aussi du jour au lendemain ?

    Comme le disait mercure, les anciens de l’époque ont beaucoup plus que ne le pense la plupart, et pour tout dire kloppel a été évincé de tout ou presque, même un type comme joel duez s’en est rendu compte et s’est tourné vers andré mauer auquel avait été transmis un certains nombre de choses par ambelain.

    donc pour reprendre le cours du sujet , non !! on ne se laissera pas faire !!!! tant que klopel et castelli continueront de mentir comme ils le font on continuera de se défendre, que vous suiviez ces gens là vous regarde, mais je constate encore une fois qu’au lieu d’essayer d’élaircir tout ça vous vous contentez de nous envoyer balader ! c’est trop facile ,

    je veux des arguments !! en êtes vous capable ?!!, vous prétendez tout avoir !! d’accord alors prouvez le ou alors taisez vous !!!,

    je constate, et tout le monde peux le constater aussi en relisant les messages, que vous avez pris soin d’eviter chacun de nos arguments, alors répondez au moins à ma question, seriez vous capable de reconnaitre votre erreur si on vous démontrait preuve à l’appui que GK et JC n’ont pas les rites confédérés ?

    vous dites vouloir rassembler ! et pour y parvenir gérard kloppel et joseph castelli (et donc vous) declarent tout le monde irrégulier !!!, j’avoue que c’est drôle comme démarche, non le vrai probleme c’est qu’ils leur manque un nez rouge pour être crédible !

  • 95
    Mercure
    20 juin 2008 à 11:11 / Répondre

    Pour compléter Claude Khourym :

    Voir mon message n° 64, je me rends compte que j’ai oublié de préciser que la lettre est de ROBERT AMBELAIN.

  • 94
    Claude Khourym
    20 juin 2008 à 11:02 / Répondre

    Anarcadia, Constructeur,

    Nous avons été très clairs, on vous a posé des questions, on vous demande des documents, nous attendons.

    Même en allant chercher de « votre » côté, dans l’ouvrage de votre 97e, j’ai parcouru le livre de Mr Joseph Castelli, « La vérité sur l’ordre et le désordre du rite ancien et primitif de memphis-misraïm » que m’a prêté un frère, des Editions Maçonniques 2004. Nous ne trouvons pas ce que nous recherchons.

    Il en ressort qu’en parcourant ce livre et sauf erreur de notre part, nous ne trouvons rien, aucune copie de document signé concernant ce que nous recherchons sur la grande hiérophanie de Monsieur Kloppel. Seule une phrase mystérieuse de Joseph Castelli, page 115, qui n’engage que lui même, car aucun document à l’appui. Je dis phrase mystérieuse car pour une affirmation aussi importante, nous sommes en droit d’attendre des preuves, et Mr Castelli dans cet ouvrage n’est pas avare en produisant quantité de documents, mais pas ceux que nous aimerions trouvé.

    Nous notons au passage, que nous trouvons aucun document sur cet ouvrage ou Ambelain signe en tant que Grand Hiérophante, aucune lettre ou quoi que ce soit ou Ambelain parle de transmission de grande hiérophanie ou tout simplement de grande hiérophanie. Dans cet ouvrage, nous trouvons deux lettres de 1998 ou ‘comme par hasard », Monsieur Kloppel signe en tant que grand hiérophante, et nous avons une autre lettre de 1997, ou Monsieur Kloppel signe uniquement Grand Maître Mondial. Donc dans cet ouvrage de Mr Castelli, aucun document sur la transmission de la grande hiérophanie. Il nous manque des preuves.

    Nous avons trouvé dans cet ouvrage une lettre du 13 Aout 1960, ou Charles Dupont confie la Grande Maîtrise à Ambelain, mais là encore, point de grande hiérophanie.

    Ce livre est en parfait état, Editions Maçonniques 2004, sa pagination est complète.

    La balle est dans votre camp, à vous de nous répondre, le cas échéant de nous apporter des informations, bien sur avec documents à l’appui. Nous voulons autre chose que des phrases.

    D’avance merci.

  • 93
    CONSTRUCTEUR
    20 juin 2008 à 10:45 / Répondre

    Bonjour mercure,

    Merci de ta pertinence concernant le O à la place du ON, tu vois, l’être humain reste humain et donc fallible.
    Après de nombreuses années de labo de recherche, en sciences humaines, je reste sur la constatation que pour trouver, il faut toujours avoir une base, c’est inutile de réinventer le fil à couper le beurre.
    Nous souhaitons tous avancer, les AA sont une étape et nous permettent comme tout principe initiatique d’aller plus loin.
    Je me rappel encore, malgré le temps, mon initiation au 1er degré.
    Ce soir là, j’ai beaucoup reçu, je detenais un corpus initiatique, mais ce n’est que plus tard après un travail de recherche, que j’ai compris.
    Je fais parti de ceux qui sont toujours en recherche et pense sincèrement que cela devrait être le cas, pour plus de nos frères et soeurs.

    Très cordialement.

  • 92
    Jiri Pragman
    20 juin 2008 à 08:47 / Répondre

    é Anarcadia (message 83). Pour information, dans le dernier mois, selon Google Analytics, le nombre de visiteurs uniques par jour pour le Blog Maçonnique variait entre 1.100 et 2.400 visiteurs. Sur la même période, le Blog Maçonnique a reçu plus de 30.334 visiteurs uniques absolus. Autrement dit, l’impact d’un blog peut être plus important que celui d’un livre (le tirage d’un livre maçonnique dépassant rarement les 1.000 exemplaires). On peut donc difficilement parler d’un impact « marginal » lorsqu’on évoque certains blogs.

  • 91
    Mercure
    20 juin 2008 à 08:20 / Répondre

    Aprés un bref passage sur le site de la GLEDFet son magistral décret deux questions me viennent à l’esprit et j’espère que quelqu’un ici pourra me répondre :

    Pourquoi le logo de la CIFMM porte t’il le nom du suprême conseil des rites COfédérés et non pas confédérés ?

    Si Castelli est 97° et GK 99°, qui est 98° ?

    Une dernière : Les statuts de la CIFMM parle de « travaux de recherche aux « Arcana Arcanorum » .Pourquoi rechercher ce que l’on détient ?

    Merci de vos réponses (cordiales)

  • 90
    Mercure
    20 juin 2008 à 07:53 / Répondre

    Pour les rites confédérés, je vous renvoie à mon message n° 69 que je complète :

    « …Je garde la haute main, par le Suprême Conseil des Rites Confédérés, hérité en 1962, sur les Rites de Cerneau et Early Grand (york, 17e siècle), conférés au grand maître Bricaud en 1920, par le SuprêmeConseil des Etats-Unis. A cela s’ajoute d’être, trés certainement, le seul survivant des dignitaires de l’ancienne Grande Loge Ecossaise Rectifiée, fondée jadis par les T Ill FF Camille Savoire et René Wibaux, obédience dont j’ai reçu tous les degrés comme dit plus haut, avec une patente de loge bleue ad vitam ainsi que des documents d’archives venant du Grand Prieuré d’Helvétie et que me remit le Grand Prieur Camille Savoire aux fins de probation et de durée.
    Je n’ai pas l’intention de me servir de tout cela ! Mais ces documents et patentes me rappelleront l’époque où il existait encore une Maçonnerie initiatique et sévèrement structurée… »

    Robert Ambelain, le 22 Décembre 1984. Tout est dit…

    Vous souhaitiez des preuves, en voici une. Comment l’Orumm peut il ainsi revendiquer le rite de Cerneau (entre autres).

    Je suis le premier à souhaiter une réconciliation des rites egyptiens mais cela doit se faire dans la transparence, pas par des menaces voilés (utilisation du nom de memphis, misraïm), pas par des exclusions, pas sur des mensonges sur des secrets détenus.

    Je respecte GK qui est très intéressant et qui a beaucoup de choses à transmettre ne serait ce que par son vécu issu d’un travail réellement opératif.

    Je n’adhère pas à ses retournements qui divisent plus qu’ils ne réunissent la Maçonnerie Egyptienne. En Quelque années, il a démissionné, nommé un Grand Maître Mondial, un Grand Maître National AD VITAM (le F JL 97°), repris la Grande Maîtrise mondiale, nommé Castelli 97°.

    Je comprends tous les FF et SS qui se rallie à la GLEDF, en conscience, mais, c’est mon avis personnel, la FM Egyptienne n’avait pas besoin de cela.

    Il existe encore, au sein d’autres obédiences, des anciens de l’époque d’Ambelain qui détiennent plus de transmissions que l’on suppose ainsi que des Gardiens des Rites mais ceux là agissent en silence.

    Je suis surpris par le ton dédaigneux utilisé contre ceux qui conteste (arguments à l’appui) le serieux des arguments avancés sur la Hiérophanie et les AA; cela me semble incongru après tant d’années de pratique Maçonnique.

    La dessus, je vous laisse, l’astre des nuits baigne de sa lueur les sanctuaires endormis…

  • 89
    Anacardia
    19 juin 2008 à 19:40 / Répondre

    Encore un jugement hatif et à l’emporte-pièce mon pauvre Claude !
    J’aurais 28 ans de Maçonnerie à la fin de l’année civile. Peux-tu aligner autant d’années même sur 3 Obédiences car si tu ôtes l’année que je suis en train de passer à la GLEDF, suis restée 27 ans sur 3 Obédiences, soit une moyenne de 9 ans dans chaque ou à peu près.Un long test donc avec pratique assidue..Où en es-tu toi, par rapport à mon parcours ? J’aimerai bien que tu le mettes sur papier sans tricherie.
    Il y a des testeurs de vieilles bouteilles et ce n’est pas forcement en restant dans sa niche attaché à sa chaîne que l’on sera capable de juger et que l’on a sa liberté bien au contraire.
    Les voyages forment la jeunesse, je suis dans la maturité… et je choisis et je n’ai plus de temps à perdre à m’ennuyer.
    Je suis entrée librement ( ma cooptation s’étant effectuée selon les RG et les GC), et mon seul Maître est Dieu, quel que soit le principe que ce nom recouvre mais il ne recouvre ni le nom du Frère G.Kloppel ni celui de J.Castelli. Désolée, je ne suis pas inféodée à des hommes mais j’adhère et me sens unie à une filiation verticale et non horizontale.
    Quant à ton indignation sur une Tenue annoncée laisse-moi rire ! Tu as vraiment des pudeurs de vierge offensée.
    Pour moi vos tentatives de démolitions sur ce blog ouvert à tous, les noms d’oiseaux dont vous nous affublez ainsi que les qualificatifs sont beaucoup plus graves et pernicieux qu’une convocation à une tenue que l’on annonce avec tuilage dans un Temple parfaitement repertorié dans une grande ville.
    Tu crains quoi ? qu’il y ait une armada de photographes pour nous voir arriver avec nos petites valises ?
    Qu’un profane se glisse ?
    Que le langage de la Convocation dévoile des secrets immenses ?
    Et tu dis quoi des membres du GODF qui défilent dans la rue avec leurs sautoirs et des sites qui vendent des Décors sans mots de passe ?
    Les Maçons anglo-saxons sont beaucoup plus clairs dans ce domaine.

    Tous les rituels maçonniques ont été largement publiés ( et pas que par J. Castelli). Tu sais très bien que le seul secret est le vécu et ce n’est pas parce qu’on a un livre de messe, du vin et du pain que l’on est capable de la faire.

    Il faut que « Constructeur » reflechisse sur son engagement ? avec le temps il en reviendra ?
    C’est quand même bizarre cette volonté délibérée de nous considérer comme des impulsifs ayant de la guimauve à la place du cerveau et s’étant faits si je puis dire,  » bourrer le mou ». Et bien non, Constructeur et moi, même si nos parcours sont différents, nous nous sommes reconnus et nous savons ce que nous ne voulons plus, c’est à dire travailler dans des groupes qui pensent être sortis de la cuisse de Jupiter, fermés et qui ne savent même pas transmettre.
    Vous êtes bien chez vous, et bien c’est bien pour vous, nombrilisez si ça vous chante, ça ne nous gêne pas et laissez nous vivre notre Maçonnerie en paix même si vous n’adhérez pas à notre façon d’agir qui élimine les coins sombres pour preferrer la Lumière.

    Je vais me pencher sur les Rituels de la St Jean d’été pour la éniemme année c’est nettement plus interessant que votre verbiage !

    Anacardia

  • 88
    CONSTRUCTEUR
    19 juin 2008 à 19:07 / Répondre

    Bonjourà tous,
    3 points.
    1) Les propos de Claude Khourym (86) me semble correspondre à la théorie de l’évitement et relever de la croyance du vieux prof, persuadé de posséder la vérité, qui plutôt que de convaincre dit en pointant le doigt, « tu verras, tu verras …. »
    2) La partie des propos de lanterne (87) soit :
    « si quelqu’un ou un groupe de personne vous apportaient la preuve, je dis bien la preuve, que gérard kloppel n’a pas les rites confédérés, que feriez vous »
    me parait plus cohérente et je m’engage si tel était le cas à en faire une analyse rigoureuse pour validation.
    sachant qu’un chercheur honnête dans sa pratique se doit de tenir compte de toute nouvelle information à condition qu’elle soit validée.
    3) En conclusion : à quand ses preuves ???
    Mon cher lanterne, si tu es vraiment en mesure de conforter tes dires, je suis à ta disposition et à même de te transmettre mon mail afin d’établir une relation directe en toute cordialité.
    A bientôt donc.

  • 87
    lanterne
    19 juin 2008 à 17:31 / Répondre

    décidément à part faire du vent y’a pas grand chose !!
    ma chere arcadia et mon cher constructeur,

    pour le post sur la communication, plutot que d’analyser l’effet de nos messages insignifiants aux dire d’arcadia , j’aimerai bien que notre ami se demande l’impact des « signaux » envoyé par gérard kloppel et joseph castelli, mdr

    mais pour revenir sur un vrai sujet….:

    on ne vous demande pas de nous dire ce que vous penser de nos interventions
    on vous demande de justifier tout ce que vos grands maîtres affichent sur internet !!!

    je prétend que gérard KLOPPEL est un menteur et un faussaire car il n’est pas détenteur des rites confédérés, et il n’a jamais reçue aucune hiérophanie car ce titre a été inventé par robert ambelain.

    Il n’existe AUCUNE transmission de la hiérophanie à Robert Ambelain, AUCUNE patente, AUCUN diplômes ou correspondances, ou preuve écrite qui tende à démontrer l’existance de cette hiérophanie !!!

    les livres et documents que je pourrai apporter sont déja sur le marché de l’information, il suffit de savoir lire les livres d’histoires C’EST ECRIT EN CLAIR !!!

    je prétend donc que les documents exposés sur internet sont sans valeur tant que gérard kloppel n’a pas prouvé qu’il à reçu régulièrement les patentes des rites confédérés, et ça ne risque pas car robert ambelain les a transmis à d’autres dans les règles de l’art, et par écrit bien sur , n’étant pas un des dépositaires je ne peux que vous le signaler, à vous d’avoir assez d’honneteté intellectuelle pour faire vos recherches, c’est pas très difficlie à trouver…

    quand à ma filiation elle ne dépend pas de gérard kloppel n’en a jamais dépendu et n’en dépendra jamais, les rites se sont continués même pendant garibaldi sur d’autres lignes et avec des archives…, ainsi quand gérard kloppel annonce qu’il est le seul à pouvoir utiliser les nom de misraim etc, ça me fait doucement rigoler et il insulte tout le monde !!

    mais j’ai fait aussi parti de sa structure du temps ou ça tenait la route, c’est la raison pour laquelle je me permet d’intervenir.

    nous attendons donc que ceux qui prétendent tout avoir le prouve, vous qui prétendez être les seuls véritables maçons egyptiens !! et ce n’est pas en critiquant nos interventions sans argumenter que vous allez nous convaicre,

    d’ailleurs je vous jure par avance que si vous nous produisez les preuves de tout ça non seulement je vous laisserai tranquille mais je vous défendrai et prendrai parti pour vous, et vous me connaissez un peu maintenant !!

    mais j’ai une question à vous poser et l’on y répond par oui ou par non.

    si quelqu’un ou un groupe de personne vous apportaient la preuve, je dis bien la preuve, que gérard kloppel n’a pas les rites confédérés, que feriez vous
    notament toi ma chère ARCADIA (ou peut etre encore danièle )? qui semble vouloir des scans d’originaux…seriez vous capable de démissionner et reconnaître votre erreure officiellement ?

    pouvez vous demander à gerard kloppel de mettre ses documents transmis par ambelain sur internet afin qu’on les analyse, merci d’avance

  • 86
    Claude Khourym
    19 juin 2008 à 15:10 / Répondre

    Constructeur, il ne me viendrait jamais à l’idée de me rendre à une tenue maçonnique dont la convocation, lieu, heure, ordre du jour ont été affiché sur le web au regard des profanes, c’est une question de principe maçonnique, donc merci pour l’invitation. Je juge ce procédé maçonniquement « incorrect ». Pour moi et pour tous les maçons, seules les tenues blanches s’annoncent aux profanes. C’est une grave entorse à la régularité.

    Et cette tribune m’a l’air de bien fonctionner, n’est ce pas ? A ton regret peut être.

    Tu nous encourages dans nos interventions, qu’elles soient encore nombreuses et encore plus virulentes et pourquoi donc ? Tu sais des choses toi aussi pour qu’elles puissent être encore plus virulentes ?

    Nous sommes très nombreux à être intervenus, nous avons argumenté SERIEUSEMENT !

    Donc je t’invite à bien relire tout ce qui est là et il y a matière à ce que tu réfléchisses, il y a de nombreuses pistes de réflexions et pourtant….

    Et pourtant….. Il y aurait encore bien à dire ….. mais il ne faut pas s’acharner….le temps que vous réfléchissez, vous aussi, sur votre engagement dans cette association, la critique ne peut pas venir que de l’extérieur, tu verras par toi même et je suis sûr que tu en reviendras, le recul avec le temps est inévitable et t’aideras à comprendre.

    Salut.

  • 85
    Claude Khourym
    19 juin 2008 à 14:11 / Répondre

    Anarcadia, vous êtes très marrante, c’est la première fois que l’on peut lire « après avoir testé trois obédiences »… Vous êtes donc une testeuse d’obédience ! – Une raison supplémentaire de ne pas vous suivre, vous vous sentez bien là ou vous êtes, mais pas longtemps (mdr).

    Constructeur, dire ce n’est pas détruire ni diffamer, et construire avec des personnes qui ont déjà échoué est un pari risqué.

    Comme nous ne sommes pas testeurs, ni parieurs, et comme notre vie Maçonnique est très sérieuse, nous avons encore là, avec vos biens malheureuses communications toutes les raisons à nous défier de vos entreprises et de vos maîtres !

    Liberté, liberté !

  • 84
    CONSTRUCTEUR
    19 juin 2008 à 12:44 / Répondre

    Construire ou détruire : le résultat d’une volonté prise en compte par tous.

    La communication est un ensemble de signaux et est irréversible.
    Les messages transmis doivent pouvoir être décodés par le destinataire dans le même sens que l’a voulu celui qui l’a transmis (le locuteur).
    A vouloir trop en faire, en utilisant un langage qui certaines fois relève de la diffamation, c’est l’effet inverse qui se produit.
    Le destinataire classe alors de manière automatique (mode reflex), le locuteur dans la boite de ceux qui, quoi qu’ils disent, ne peuvent pas être pris au sérieux.
    Ce n’est que le résultat d’un mauvais contrôle de l’image projetée, d’une méconnaissance des principes de base du fonctionnement de l’être humain et l’accélération du processus dans le cadre de ce qu’on appel la boxologie.

    Ayant rejoint la GLEDF pour construire et restaurer, je ne peux que vous encourager à poursuivre dans votre attitude de destruction et même à l’amplifier.
    En effet, vous êtes devenus, à votre insu, un élément démultiplicateur pour inciter les personnes ou les groupes à nous rejoindre (nous en avons la preuve régulière).

    Pour conclure, et en prenant note de vos absences le 28, où chacun aurait eu, cette fois, l’obligation de s’exprimer à découvert, je vous réitère mes encouragements pour vos interventions sur ce blog en espérant quelles soient encore nombreuses et encore plus virulentes.

  • 83
    Anacardia
    19 juin 2008 à 11:47 / Répondre

    Ha ! Messieurs Khourym et X alias lanterne et tous les donneurs de leçons, vous qui travaillez comme des fourmis dans vos Temples souterrains puisque par essence et si je me rappelle de mes observations dans mes petites classes scolaires, les fourmis sont en grande partie dans des galeries souterraines, je tenais à vous assurer que les Frères Castelli et Kloppel et moi-même, une soeur de la GLEDF nous vous aimons bien aussi.
    D’ailleurs nous saluons tous les Maçons pouvant prouver leur qualité de Maçons, ce qui ne veut pas dire que nous reconnaissons tous les Maçons qui se disent egyptiens.
    A ce sujet, nous souhaiterions que nous publiiez les patentes que vous dites détenir car au lieu de rester dans l’ombre ça permettrait d’y voir clair… mettre en lumière quoi….
    Ce serait bien d’ailleurs que vous vous rassembliez et que vous fassiez un livre avec tous ces documents bien scannés (sans faux bien sur..). Vous trouverez certainement un éditeur, suis prête à investir selon le nombre de pages de 50 à 100 euros. Parce que, ce blog, pour moi n’est pas forcément assez lu et tout à fait marginal . ‘ Excuse moi, Jiri…
    (Juste un petit conseil comme cela en passant, faites relire vos textes pour éviter trop de fautes qui vont au delà de la faute de frappe.

    Multicarte de l’initiatique ? mais moi je connais plein de collectionneurs dans ce domaine qui cumulent Maçonnerie, ( plusieurs Rites) Martinistes, OKRC, Aurum Solis, Golden Dawn, Rosicrucianisme, Templiers et d’autres cercles plus confidentiels.
    Sachant que la vessie masculine est plus petite que la vessie féminine, je me demande vraiment s’ils ne sont pas obligés de mettre des bambinettes et s’ils ont le temps de passer honorer leurs familles et de glorifier leur travail
    .Même ici Lanterneau a parlé des multiples structures dans lequel il gravitait ou il gravissait….
    Et comme par hasard, je n’ai pas vu sur les 80 interventions beaucoup d’interventions féminines…Toujours les considérations macho de préhéminence du Frère égyptien qui veulent nous renvoyer à la couture ou au tricot.

    La capitation à la GLEDF est de 80 euros par an : c’est combien chez vous ? ce n’est pas avec cela que l’on va nourir les déplacements de nos huiles si ? à votre avis ? Et puis regardez donc si les Rituels que vous avez sont inclus dans vos Capitations ou pas…
    Quelqu’un donnait raison a Raemakers… Compte tenu de ce qui s’est passé à Cachan et du dernier Convent de la GLMMM, il peut avoir du mourron à se faire notre Frère pour mettre de l’ordre dans sa gentille fourmilière..

    Merci de vous occuper autant de nous, nous y sommes sensibles sachant qu’en bien ou en mal il faut que les gens parlent, le principal étant de ne laisser personne indifférent.
    Désolé mon Frère Amed que tu te sois fait « ramasser » car en plus, tu n’es pas de chez nous. Ce qui prouve bien le degré de Fraternité qui règne sur ce blog.
    .
    Et puis, comme vous aimez les proverbes en voici un :
    « Les chiens aboient, la caravane passe »
    Nous, nous travaillons, vous vous faites ce que vous voulez mais il semble que individuellement vous soyez plus royalistes que le roi, c’est à dire plus agressifs que vos Obédiences qui elles, dites-vous, s’en moquent.
    Alors, pourquoi je suis à la GLEDF, et bien c’est parce que après avoir « testé » trois autres Obédiences ( en quelques années rassurez-vous) je m’y sens très très bien.
    Alors Salut. sur……….Respect à l’Ordre
    Anacardia

  • 82
    Claude Khourym
    19 juin 2008 à 10:16 / Répondre

    Lanterne,
    Castelli veut faire tourner sa boîte en vendant bouquins et rituels (chers) aux adhérents de ses structures, et Kloppel se trompe une nouvelle fois, après sylla, il choisit Castelli, est un hasard ? Je ne le pense pas, je crois à l’adage « qui se ressemble s’assemble ». Il y a un autre adage qui dit « on peut tromper quelqu’un tout le temps, mais on ne peut pas tromper tout le monde tout le temps ». Conclusion, soit zen, la suite de l’histoire, on la connaît. Leurs propres adhérents se raviseront car ils finiront bien par se poser les VRAIS questions. Bonne Journée.

  • 81
    lanterne
    18 juin 2008 à 23:15 / Répondre

    oui tu as sans doute raison, c’est juste une réaction épidermique, et je suis d’accord avec toi, mais ça me fait mal au ventre quand je vois le mal que se donnent certains pour stabiliser le rite dans le silence des temples,travail de fourmis entièrement saccager en quelques jours par, excuse moi je ne devrai peut-être pas le dire mais c’est la vérité et le fond du problème, un pauvre homme alcoolique qui ne sais plus quoi faire pour exister, manipulé par un autre en mal de reconnaissance et de pouvoir, j’arrive a excuser kloppel (je sais pas pourquoije l’aime bien quand même) pour de mauvaises raisons surement d’ailleurs, mais je n’arrive pas a excuser castelli, il profite de la faiblesse du premier pour son propre compte et je trouve ça dégueulasse.
    oh tout n’est certainement pas comme ça, j’entends déjà les critiques…
    enfin les jours sombres des rites egyptiens semblent devoirs se prolonger encore….

  • 80
    Claude Khourym
    18 juin 2008 à 18:19 / Répondre

    Je vais te dire un truc Lanterne, il ne faut pas donner autant d’importance que ça à tous ce qu’ils publient sur le net, car je m’en aperçois au sein de mon obédience, vraiment et sincèrement, ce qu’ils font (GLEDF et Cie), on s’en fout totalement.
    Ils se disent réguliers, le problème qu’ils ont, c’est qu’ils en tirent aucune reconnaissance, pour l’heure, tu n’as pas une seule puissance maçonnique qui les a rejoint et pourtant ils ont créé la CIFM à cet effet, et dans cette CIFM ils n’ont qu’une multitude de structures, les leurs ! Personne les rejoint.
    Leurs titres, degrés et qualités, ainsi que régularité ne valent que pour eux mêmes.
    Je crains qu’ils en font trop, ils vont finir par lasser tout le monde.

  • 79
    lanterne
    18 juin 2008 à 15:25 / Répondre

    alors là je tombe des nues !!

    je viens de voir le site de kloppel et de castelli, c’est incroyable !!! on touche au paroxisme du ridicule !!! quelle imposture !!!.
    voila que l’on y apprend que seule cette obedience à le droit dje cite :

    est autoriser a utiliser régulièrement les titres distinctifs de « misraim », « memphis », « memphis-misraim » et rite ancien et primitif de memphis misraim.

    et tout ça sous l’égide du supreme conseil des rites confédérés que kloppel n’a jamais reçu. on croit rêver

    voila que par ce document gérard kloppel prétend donc être le seul régulier sur la planète et donc que les filiations autres que la sienne sont irrégulières, j’aimerai bien voir la tête de sebastiano caracciolo quand il va apprendre qu’il n’a plus le droit d’utiliser les appellations de misraim et memphis parcequ’il ne fait pas parti de l’orumm !!!!!

    j’ai honte….

  • 78
    lanterne
    17 juin 2008 à 22:12 / Répondre

    « les voies d’alchimies internes, n’ont rien à voir avec la maçonnerie »

    amed a raison

    il est vrai que le sel le souffre et le mercure exposé dans le cabinet de réflexion font référence à une alchimie externe, c’est a dire utilisant des matières extérieures.

    ce ne sont d’ailleurs pas des symboles maçonniques, et ils ne sont pas les seuls dans ce cas là.

    Mais notre frère amed en expert de la question aura certainement remarqué que certains degrés supérieurs de l’écossisme sont clairement alchimiques, et introduisent aux magistères internes ( à condition de bien les étudier), à moins que notre ami ne parle que des ateliers véritablement maçonniques c’est à dire les loges bleues, auquels cas je lui donnerai raison

    Mais ne lui en déplaise, les degrés terminaux de misraim sont une introduction à une voie interne alchimique, il ne s’agit pas d’un avis de ma part mais mais un fait établi parce que c’est comme ça que ça fonctionne, même si ça plaît pas à notre frère amed.

    ce que j’aime chez les ignorant c’est qu’ils décrètent la façon dont doivent se comporter les savants, les sages, les maître etc, ainsi notre frère amed en bon analyste se croit en mesure de dire si je suis un pratiquant ou non, simplement parce que je parle de ce sujet. Je lui répondrait que ceux qui savent n’ont que faire de l’avis des ignorants, qu’ils sont les seuls juges de leur comportement, et qu’il n’ont donc pas besoin de le faire correspondre à celui qu’imagine les apôtres de la bêtise.
    Et c’est parce que l’on croit savoir à quoi doit ressembler l’univers que l’on passe à côte de ce qu’il est vraiment !
    ainsi l’homme passe sa vie à recherché non pas le REEL mais l’image qu’il s’est inventé du réel et qu’il ne trouvera jamais puisqu’il ne s’agit que d’imagination

    ainsi notre ami amed à beaucoup d’imagination et imagine ainsi que je parle trop d’alchimie interne, alors si mon frère amed me relis bien, qu’il note ce que j’ai dévoilé sur l’alchimie interne et qu’il me dise ce que j’aurai du taire.
    eh oui mon frère amed je n’ai fait que 2 allusions sur cette voie et elles sont bien voilée, je n’ai donc rien dit en clair sur cet aspect, en revanche j’ai parlé d’histoire et sur ce point mon cher ami , j’attends que comme moi vous exposiez vos organes pour voir avec quels arguments vous vous battez.

    fais tu parti de la gledf, peux tu nous expliquez pourquoi tu as choisi cette structure, que t’apporte t’elle que ne t’apporte pas les autres, comment tu considère la hiérophanie et surtout peux tu me dire comment gérard kloppel est devenu hiérophante sur quelle base etc.

  • 77
    Claude Khourym
    17 juin 2008 à 18:05 / Répondre

    Lanterne,

    Je viens de lire une adresse que tu reçois d’un Monsieur Amed, et bien dicdonc, si c’est le niveau de la GLEDF, c’est encore pire que ce je croyais, là on n’a plus rien à dire, ça cause tout seul. Le vocabulaire de ce Monsieur est vraiment très bas de gamme et à la fois très édifiant, mais navrant, avec ça, il veut nous causer maçonnerie et alchimie interne !!! (mdr)

    Salut.

  • 76
    Amed Boubaker
    17 juin 2008 à 17:29 / Répondre

    les voies d’alchimies internes, n’ont rien avoir avec la maçonnerie , et je ne pense pas qu’il soit à propos d’en parler, sur un forum . ça montre une certaine inconséquence, et une volonté futile de montrer sa belle science qu’on a pas les couilles de pratiquer… sinon on serai moins causant.

  • 75
    lanterne
    17 juin 2008 à 17:01 / Répondre

    tiens moi aussi je vais faire une belle citation de circonstance.

    J’ai voulu faire le bien
    mais je n’ai pas voulu faire de bruit,
    car j’ai vu que le bruit ne faisait pas de bien
    et que le bien ne fait pas de bruit.

    messieurs gérard kloppel et castelli feraient bien de méditer
    cette phrase de LC de St MARTIN

  • 74
    Claude Khourym
    17 juin 2008 à 13:54 / Répondre

    Le landerneau maçonnique de la vallée du rhone s’est toujours amusé des titres de Monsieur Joseph Castelli qui fait un tintamarre autour de tous ses grades et qualités, toujours les plus élevés dans la plupart des rites de la maçonnerie. Autrement dit, ce personnage est en quelque sorte un multi-cartes de l’initiatique. Chacun pense ce qu’il veut, mais nous sommes très nombreux à pratiquer depuis aussi longtemps que Monsieur Castelli et pour autant nous possédons aucun de ces suprêmes grades dans chacun de nos rites respectifs, décidément, nous sommes moins doués. Lui, les possèdant tous, on a tout de même le droit de s’interroger, nous ne le ferions pas, si il ne les affichait pas avec autant de véhémence, ce Monsieur est discret comme la foudre dans le ciel et ne cesse de sonner hautbois et résonner trompette sur ses grades et qualités, il me semble pas indécent de s’en interpeller ouvertement sur un blog maçonnique. On en revient à Monsieur Kloppel qui l’a fait 97eme et alors, quoiqu’il en dise, Monsieur Kloppel a déjà et dument transmis ses fonctions à sylla… on connaît la suite avec sylla selon les propres dires de… Monsieur Kloppel, en sera t’il de même avec Monsieur Castelli ?. Ambelain avait transmis à Kloppel et n’était pas revenu sur cette passation, mais surement très satisfait du travail de Kloppel, Ambelain (re)créait un nouveau rameau Egyptien. L’histoire, nous la connaissons car elle ne cesse de se répéter, inutile d’imaginer la suite. Autrement dit, ça ne va pas en s’arrangeant.

  • 73
    lanterne
    17 juin 2008 à 12:25 / Répondre

    ça c’est bien vrai, d’ailleurs j’attends avec impatience le compte rendu
    de cette journée qui ne manquera pas mon cher claude, d’être publié sur le net
    de la même façon, ou en tout cas sera diffusé largement.

    toujours dans le registre des absurdités, comment se fait -il que castelli est été nommé par gérard kloppel 97eme « honoraire », c’est quoi cette nouvelle invention, castelli n’est donc pas grand maître 97, décidément gérard kloppel est bien souple avec ses propres règlements généraux, car je ne me souviens pas de cette fonction « honoraire », mais après tout pourquoi pas !! vu les bonhommes.
    cette fonction est d’ailleurs tout aussi crédible que le nombre de loges et de frères affichés, grotesque !!

    castelli et kloppel veulent fédérer, et force est de constater qu’ils y arrivent …. mais contre eux !!

  • 72
    Jeanjac
    17 juin 2008 à 12:04 / Répondre

    Claude Khourym, ta citation serait ou a été reprise par Jean Delacour, autant en citer une autre de ce personnage qui correspond à ces gens qui ont les chevilles qui gonflent avec leurs titres bon marché, acquis, le temps d’attendre le tampon qui va avec….
    «Ceux qui s’enivrent d’eux-mêmes finissent vite par vous saouler.»

  • 71
    Claude Khourym
    17 juin 2008 à 10:29 / Répondre

    Tout entité initiatique doit respecter le secret sur l’identité de ses adhérents et de sa méthode, c’est de moins en moins respecter, mais là avec la GLEDF, placarder sur le web une convocation n’est pas sérieux, c’est un summum qu’aucune autre structure s’est permise à ce jour.

    De même que chanter haut et fort avec vantardise, nous avons la grande hiérophanie, je suis le détenteur de tel ou tel savoir, j’ai les arcana, c’est du blabla contre initiatique. La publication sur le web de leurs certificats et bidules est pathétique. Ils cherchent la reconnaissance à tout prix.

    A en juger par leur seule exposition sur le net, cette GLEDF défie tout ce qui constitue l’âme et la charpente d’une authentique société initiatique.

    Qui a dit? « moins on en a, plus on l’étale » !

  • 70
    Claude Khourym
    13 juin 2008 à 10:16 / Répondre

    Les pratiques des dirigeants de cette GLEDF sont très spéciales d’un point de vue maçonnique envers les frères « lambda » de leur propre obédience et de ceux qui les accueillent dans leurs murs. Il me semble anormal d’afficher sur le web, à la vue des profanes, une convocation à une tenue maçonnique, ordre du jour, date et heure, avec l’adresse du temple. Cela est très évocateur d’une certaine éthique maçonnique, chacun jugera. Ces très puissants grands maîtres, illustrissimes, et tutti quanti, reculent devant rien pour faire leur pub. J’ai écrit qu’il était inutile de s’attarder sur cette GLEDF, et je le pense plus que jamais, mais avant de clore, je serais heureux si les frères qui sont tombés dans les filets de cette obédience puissent prendre le temps d’une salutaire réflexion, tant sur le fond que sur la forme et qu’ils méditent sur la prudence.

  • 69
    Mercure
    12 juin 2008 à 22:33 / Répondre

    Pour les rites confédérés :

     » je garde la haute main, par le suprême Conseil des Rites Confédérés, hérité en 1962,…Je n’ai pas l’intention de me servir de tout cela! « 
    Robert Ambelain Paris le 22 Décembre 1984, lettre de nomination de GK

    Ambelain ne les a donc pas repris, il ne les a jamais donné, c’est pas pareil mais cela revient au même.

    PS : je ne viendrais pas moi non plus 😉 le 28

  • 68
    lanterne
    10 juin 2008 à 23:15 / Répondre

    j’ai une bien triste nouvelle à annoncer à nos nombreux amis de la gledf, je ne serai pas là le 28 juin, je commençais pourtant à me préparer pour l’occasion !
    l’idée de poser quelques questions à votre grand hiérophante et votre grand maître me faisait vraiment envie, un vrai débat public, avec démontage en direct de la hiérophannie, je sais c’est prétentieux j, mais j’ai encore de la marge avec castelli et kloppel qui prétendent être la régularité non ?, je commençais même à accepter l’idée de démissionner de partout pour ça, pour ne pas impliquer les structures dans lesquelles je travail , et même être considéré comme une brebis galeuse après à cause de cette position. En fait la seule question que je me posais ces jours ci, c’est est-ce que ça en vaut la peine ? et bien les évènements ont répondus pour moi je ne pourrais pas y être.

    Mais je ne manquerai pas de me procurer le compte rendu de la tenue afin de vivement critiquer ce qui s’y trouvera certainement, à moins que comme le veux la tradition de la GLEDF, le compte rendu de la tenue soit diffusée sur internet en guise de publicité auquel cas je n’aurai pas besoin de le demander.

    au fait les rites confédérés, si je ne m’abuse ambelain les avaient retiré à kloppel, hum.. je vais faire mes recherches je dois avoir ça quelque part.
    sous réserve que quelqu’un réponde avant sur le sujet.

    si donc quequ’un à des questions sur tout ce qui a été dit je veux bien y répondre dans la mesure de mes possibilités.

    A bientôt

  • 67
    Claude Khourym
    9 juin 2008 à 22:29 / Répondre

    Merci Lanterne, nous comprenons qu’il n’y a rien de bien solide dans tout ça, au moins dans la conception de Gérard Kloppel qui peut remettre les arcana en un jour, a passé on ne sait comment Joseph Castelli 97 alors que des années ne suffisent pas toujours au sein d’une obédience pour le devenir authentiquement. Le site de la GLEDF est hébergé par la société (LCDI) de Joseph Castelli, ceci expliquant cela, désolant. Les amateurs de « cordonite » auront dorénavant une bonne adresse. Inutile de s’attarder, c’est nul.

  • 66
    Besantini
    9 juin 2008 à 18:20 / Répondre

    Alias Herbak….Laissez la poésie aux poètes, c’est peut être couillon, en tout cas ça marche, tu m’as écouté car pour une fois tu nous as pas enquiquiné avec de nouveaux vers!! Eh bien voilà un progrès.
    Respect pour les poètes !!
    Sinon te vexe pas, adhère tant que tu veux à ce machin qui va faire de grands initiés, vu que vous avez tous les machins, tous les grades, toutes les patentes, la régularité et la grande hiérophanie, la perspective de montée en si hauts grades doit être passionnante.
    Car si tu veux vraiment mon opinion, la GLEDF, on s’en fout !!!! Amusez vous bien.

  • 65
    lanterne
    8 juin 2008 à 16:57 / Répondre

    ah !! c’est vrai j’avais oublié !!!
    certaines correspondances de gérard kloppel lui-même ou plus simplement d’ambelain comme ici, finiraient de convaincre même les plus acharné, merci mercure pour cet extrait de lettre !!! si tu en as d’autres n’hésite surtout pas !!

    la lanterne qui se fait éclairée, ben on aura tout vu ! héhé !!

    La Corse, je ne sais pas s’il fait beau je suis un peu partout à la fois en ce moment, je n’ai pas encore le don d’ubiquité ! mais j’y travail….

  • 64
    Mercure
    6 juin 2008 à 07:46 / Répondre

    Pour en finir avec la hiérophanie :

    « Papus, Téder, Bricaud, Chevillon, dupont, ne furent jamais Grands Hiérophantes…Et de Dupont à Coutances, je n’ai reçu que la grande maîtrise pour la france en 1962. » Lettre du 17 décembre 1981 dans les archives de…Gérard Kloppel.

    Lanterne, il fait beau en corse ?

  • 63
    lanterne
    5 juin 2008 à 23:58 / Répondre

    bonjour à tous,

    le fait de s’exprimer sur des sujets comme ceux là via internet me peine beaucoup .
    ce sont des choses qui sont dommageables à nos rites, et j’ai parfaitement conscience que mes interventions peuvent induire de la méfiance vis à vis du rite en général, mais avons nous le choix ? quand on voit avec quels mépris certains dignitaires traitent le rite. L’ironie dans tout ça, c’est que mon postulat de départ était que la hiérophanie était valable, sur de moi je me suis engagé dans des recherches de toutes sortes pour tenter de trouver les éléments matériels tendant à valider cette hypothèse, j’ai donc fait beaucoup de découvertes, je ne pensais d’ailleurs pas trouver autant ! et … si peu.
    La hiérophanie en tant que valeur absolue de représentation du divin sur terre existe bel et bien, des rois, des pharaons ont tenu ce rôle;

    Par contre la hiérophanie dans nos rites est un mythe historique né avec le rite de Memphis de marconis, tout au plus pouvons nous noter une tentative intéressante de mise en place d’un modèle semblable « symboliquement » à celui de l’Égypte mais pas plus.

    toutefois ,et je sais que ce sujet agace beaucoup de frères, les ARCANA ARCANORUM ça existe bel et bien, c’est en réalité la seule et unique spécificité de notre rite, en tant que système individuel il y est question comme l’ont dit beaucoup avant moi d’une mise en relation avec des eons guident etc..c’est donc sur ce seul point que l’on pourrait si l’on était puriste commencer à considérer qu’une hiérophanie puisse être établie étant donné que ce système est l’aspect terminal de l’Ordre, ainsi on peut très bien imaginer un grand maître ayant réussi ce contact particulier qui le lie à un égrégore très précis et spécial, égrégore qui se trouve être en l’occurrence celui d’une très vieille fraternité …

    Un grand maître de cette sorte pourrait , et ça n’engage que moi bien sur, être le vecteur et l’expression de cet égrégore de façon consciente, si un contact peut être établi cela veux dire également que le contact peut être perdu et que rien n’est jamais acquis . Mais qu’est-ce qu’un égrégore, j’entends par égrégore, non pas cet espèce d’impression fumeuse et vague dont parlent les frères et les sœurs après les tenues pour se donner de l’importance ou pour dire qu’ils se sont sentis bien pendant les travaux, l’égrégore n’a rien à voir avec la psychologie et les sensations. Un égrégore c’est quelque chose de précis.qui se trouve au delà du sensitif et de l’émotif, par conséquent c’est un contact qui se fait sur le plan de la conscience (contact mercuriel selon la terminologie hermétique), d’ailleurs comme le dit notre rituel « c’est par sa conscience que l’homme est relié au divin », c’est un contact qui peut s’accompagner de certains phénomènes, ceux qui connaissent le système théurgique de martinez de pasqually et l’ont pratiqué savent de quoi je parle.

    si donc les ARCANA ARCANORUM sont un système de mise en relation avec un égrégore bien précis :

    1 de quel égrégore s’agit il ? (relire les textes de rombauts ils sont intéressant sur ce point tout de même)

    2 quel est la méthode utilisée pour obtenir ce contact spécifique (arcana arcanorum)

    3 comment se manifeste ce contact et à quoi sert il ?

    voilà selon moi les questions qu’il faut se poser.

    Quoi qu en disent les ignares les ARCANA ce n’est pas une fumisterie, aujourd’hui circulent une foule de systèmes sous cette appellation, ils sont bien pauvres et n’ont aucunes relations avec le système en question.
    Maintenant les textes d’Armand rombauts, en tant qu’expression du collège hermétique restent intéressant, car s’ils ne donnent aucune pratique, ils donnent néanmoins certaines informations sur l’intérêt, sur l’attitude et sur le but de ces degrés, ainsi nous est offert une direction de travail pour partir à la recherche des AA, ce qui est quand même mieux que rien.

    ce qu’il faut savoir aussi c’est que les arcana maçonniques ne concernent normalement que l’aspect théurgique du système, c’est après que l’alchimie interne entre en jeu, car elle était l’objet d’une transmission par une autre structure, au cas ou l’initié n’aurait pas trouvé par lui-même l’aracane, c’était également une façon de ne recevoir que des frères ayant réussis le contact, ça permettaient d’éviter les erreurs de casting, même quand ceux ci étaient grand maître………
    une étude sérieuse du tableau et des symboles de ces grades devraient mettre pourtant sur la piste les chercheurs sérieux, la plupart des détenteurs des AA où prétendu tel ne prennent même pas la peine d’étudier les symboles de leurs grades qui sont une indication à la connaissance du secret, car si le mot de passe du 89eme degré est uriel c’est qu’il y a une indication sur l’utilisation du feu URielique selon la méthode ultra simple des alchimies rotatives, le secret et l’attitude juste de la pratique résidant dans le mot d’ordre du grade : mon coeur ne tremble point, en effet personne ne saurait entretenir ce feu sans être d’une parfaite axialité au moment de sa manifestation.
    donc oui il existe bel et bien un secret initiatique, on entend trop souvent dire que le secret initiatique est personnel que c’est le fruit du vécu, c’est en vérité le pire des mensonges, un mensonge que les ignorants utilisent pour se tromper eux-mêmes, ainsi ils se persuadent de leur expérience initiatique, comme si l’initiation pouvaient se résumer à la seule compréhension des symboles et à devenir quelqu’un de bien, cette attitude généralisée en maçonnerie est en réalité la meilleure façon de garder le secret initiatique la meilleure façon de le dissimuler, car cette attitude est en fait perpendiculaire à toute voie réellement initiatique.

    C’est le résultat qui est personnel, pas la technique, elle peut etre secrète, la confusion est totale sur ce point pourtant fondamental, car tout le monde confond l’initiation c’est-à-dire la technique avec le résultat ou le vécu de celle-ci.
    Des hommes s’enfermaient des années dans des temples pour pratiquer certains sacerdoces spéciaux, certains n’en ressortaient jamais, car ne parvenant pas au terme de l’initiation. Il faut être bien naïf pour penser que les 2 tenues mensuelles de la maçonnerie moderne puissent être un équivalent, elle n’est en réalité qu’un lointain écho symbolique d’une ancienne initiation. L’initiation réclame comme il y a 1000 ou 4000 ans, les mêmes efforts et sacrifices personnels pour parvenir au but, les ARACANA ARCANORUM relève de cette ascese et de ces sacerdoces anciens, ainsi quand Gérard Kloppel nous dit que ça prend une journée pour transmettre les arcana, on ne peux que trouver ça particulièrement drôle.

    Je maintiens donc tout ce que j’ai écrit jusqu’à présent sur ce site, j’espere juste ne pas avoir trop perturbé ceux qui nous auront lu jusque là, quant aux membres de la gledf, nul doute qu’ils connaissent parfaitement ce que je viens d’écrire, car maintenant qu’ils ont un hiérophante…

  • 62
    HERBAK
    1 juin 2008 à 20:26 / Répondre

    Ouh là là!! Quelle volée de bois vert ! Je l’ai certainement méritée hein, en citant, par vanité certainement, Victor Hugo . En laissant penser(mince alors) être un représentant, un défenseur de telle ou telle obédience; comment déjà? Ah oui, la GLEDF. Tout celà est pour moi de l’ordre du dérisoire. Je me souviens d’un frère qui un jour nous affirma haut et fort « être plus initié » que les autres: c’est ainsi me semble-t-il que des obédiences se disent les seules régulières, les seules authentiques, ayant, je n’en doute pas, reçu patente directement du GADLU.
    Evitons si possible de nous laisser emporter par nos passions.
    Par contre, si je puis me permettre, et sans vouloir offenser quiconque, « laisser la poésie aux poètes » c’est un peu couillon, non?

  • 61
    BESANTINI
    30 mai 2008 à 20:42 / Répondre

    Je sais vraiment la raison qui m’a poussé à oser à prendre la parole plutôt à la fin de ces échanges savants, ce n’est pas pour développer un énième argument, c’est pour témoigner que la GLEDF semble naître sous des auspices les plus frelatés qu’ils soient, ou sont toutes ces Loges?. Il ne s’agit pas de dénigrer des frères, car la fraternité ça se mérite, ça se construit autrement que sur des déclarations de pseudos régularité orgueilleuses qu’affichent cette énième obédience égyptienne, d’un immense mépris pour tous les maçons Egyptiens qui n’ont pas attendu que Mr Kloppel sorte de sa torpeur pour se mettre travailler. Vous cherchez inutilement le parrainage d’illustres personnages, vanité, laissez la poésie aux poètes.

  • 60
    HERBAK
    30 mai 2008 à 16:47 / Répondre

    Je ne sais vraiment pas la raison qui me pousse à oser prendre la parole au milieu de ces échanges si savants pour, non pas exposer une idée sur cette saga, je n’en ai pas, non pas pour developper un énième argument, mon « silence intérieur » me rapproche du vide le plus vide, mais pour partager avec vous tous quatre vers de Victor Hugo que je cite de mémoire:
    – On pourrait boire aux fontaines,
    – Prier dans l’ombre à genoux,
    – aimer, songer sous le chêne,
    – tuer son frère est plus doux.
    voilà, c’est fait; c’est bête mais ça fait du bien.
    J’ai dit

  • 59
    BESANTINI
    27 mai 2008 à 11:58 / Répondre

    C’est avec beaucoup d’amusement que j’ai découvert et lu toute cette discussion, je crains que trop peu s’en instruise. LANTERNE apporte beaucoup de précisions et démonte la lignée dont se targue les fondateurs de cette énième obédience égyptienne au point de se poser la question du sérieux. Que dire de plus ? que cette grande loge égyptienne de france affiche sur son web de bien nombreuses Loges, existent elles toutes ? J’en doute.
    Ou comment l’orgeuil mène au pathétique (excellente citation de Francis Rocher).

  • 58
    Jeanjac
    23 mai 2008 à 13:18 / Répondre

    Lanterne, je te félicite pour la pertinence de ton travail qui démontre d’une manière flagrante les contradictions et failles du système Kloppel. C’est vraiment important d’éclairer les gens sur le vrai fond de ces histoires, encore une fois, je plains les benêts qui vont mettre de l’énergie dans ce truc (gledf).
    Ces histoires de filiation, de transmission, de reprises en mains, sont la démonstration que nous ne sommes pas en terrain initiatique mais tout simplement en affaires, dans le sens le plus profane du terme. Cette volonté de pouvoir n’est pas anodine, il s’agit de contrôler un système et en tirer certains avantages, tout simplement.
    Merci pour ton travail.

  • 57
    lanterne
    22 mai 2008 à 11:05 / Répondre

    salut à tous !

    je viens de faire une découverte assez amusante en consultant le lien ci dessus, ou gérard kloppel se défend sur la hiérophanie et les arcana. En fait gérard kloppel n’est pas très bon en histoire et il commet des erreurs qui sont intéressantes pour nous, car outre le fait que plus grand monde croit à sa hiérophanie, il donne en plus la preuve qu’il n’a pas les arcana.
    Je vais donc vous demander la plus grande attention :

    1/commencez par relire mon dernier message avant d’aller plus loin il y est question des AA de la boule blanche etc.

    maintenant voici ce que déclare gérard kloppel lui meme sur son site :

    ———————–
    Les Arcana constituent donc une pratique réelle de la voie d’immortalité égyptienne ; il y a d’ailleurs, en leur sein, des exercices relatifs à la montée de la Kundalini ou la pratique de la Boule Blanche, destinés à ouvrir l’accès à la «supraconscience».
    ———————-
    on apprend ici, et en relation avec mon précédent message que kloppel parle bien des arcana façon belgique 1934 (voir mon extrait arcana), puisqu’il parle de la fameuse boule blanche etc…mais c’est pas fini il dit plus loin :

    ———————
    Il convient enfin, pour conclure sur ce premier point, d’ajouter que seuls, les anciennes Arcana codés du Régime de Naples sont valables (certains FF et SS les ont vu), et non ceux inventés par les FF Bédarrides, ni ceux de MALLINGER ou de ROMBAUT (Belgique) qui ont d’ailleurs été reproduits dans une dizaine d’ouvrages parus récemment, n’ont pas de valeur. Il en est de même de ceux de BRICAUD et de Chevillon, imprégnés de Martinisme, même si ce dernier développe, dans ses degrés supérieurs, une voie très similaire.
    ——————–
    ici gérard kloppel nous expliques que les AA reçu via la belgique et via bricaud chevillon n’ont pas de valeur, c’est à partir de la que gérard kloppel se mélange les pinceaux.
    en effet il ne semble pas savoir que mallinger et rombaut (1934 belgique ) sont ceux qui ont introduit le pythagorisme dans ces degrés et notament la boule blanche à laquelle kloppel fait pourtant référence.

    quand au régime de naples codé, gérard klopel est loin d’etre le seul à les avoir, mais semble être le seul à ne pas les avoir décodés. Ce texte existe, le code est facile a trouver pourtant,mais il est en italien il faut donc comprendre l’italien pour le décoder, (de mémoire kloppel ne parle pas italien il faudrait lui demander héhé ) et quand on le décode vous savez ce qu’on y trouve : le texte des arcana belges dont je vous ai donné extrait, donc là encore ….

    mais bon c’est pas fini gerard kloppel enfonce le clou plus loin :

    ———————

    Les Arcana ne sont pas une spécificité uniquement de Memphis-Misraïm, des Frères ou des Sœurs, ainsi que d’autres Organisations initiatiques les possèdent. Il faut insister là-dessus. N’oublions tout de même pas que Georges BOGÉ DE LAGRÈZE, Grand Hiérophante adjoint en 1942 (j’ai les diplômes et les documents qui m’ont été remis par Robert AMBELAIN, dont Georges BOGÉ DE LAGRÈZE fut un des initiateurs à notre Rite), était également Grand-Maître de l’Ordre Pythagoricien DE DANTINNE (OHTM) pour la France, comme le révèle le «fond Lelarge» dont je possède la copie intégrale.
    —————————
    ici kloppel tente de détouner l’attention en nous suggérant que ses AA pourrait venir via
    bogé lagrèze qui était GM de l’ohtm pour la france. Donc kloppel semble vouloir nous dire que ses arcana sont ceux de l’OHTM. Comment peut il dire alors que les AA maçonnique de rombauts sont sans valeur puisqu’il s’agit justement des textes de l’ohtm
    en fait la loge maçonnique belge s’appelait « les disciples de pythagore », mallinger rombauts étaient pythagoriciens, et ce sont eux qui ont fait appel à lagreze pour l’occasion !!

    il y a également une erreur que l’on passe sous silence sans arrêt, la filiation d’ambelain se limite à celle de dupont, dont gérard kloppel dit d’ailleurs que pour les AA elle est sans valeur. beaucoup laisse entendre que la filiation d’ambelain pourrait venir de lagreze, alors que les choses soient claires :
    R ambelain n’a jamais reçu le titre de hiérophante de lagrèze, lagrèze l’a initié, tout ce qu’on veut, mais en aucun cas lagrèze ne lui a transmis une quelconque hiérophanie.

    1/lagreze a été grand hierophante adjoint 97 eme sous l’autorité de
    raoul fructus grand hiérophante 98 eme lui meme sous l’autorté de
    OR ZAM (armand rombaut) grand hiérophante mondial invisible 99eme.

    (ça fait beaucoup de hiérophante ) !

    en très peut de temps le 99 eme degré et ses pouvoirs créé pour l’occasion
    ont disparu avec rombaut en 1934, lors de l’éclatement du rite.

    il n’y a donc pas de « transmission lagreze » d’une hiérophanie puisque lagreze n’a d’ailleurs été que 97 eme c’est à dire en 3eme position.

    donc après les AA que kloppel semble ne pas vraiment avoir voici ma question:

    de qui ambelain tire son titre de grand hiérophante ?

    (il semble que le site de kloppel s’adapte, mais je n’en suis pas certain, j’ai donc pour cette raison utlisé des extraits de son site, il y aura au moins ça d’immortalisé)

  • 56
    FRK
    19 mai 2008 à 12:03 / Répondre

    Après avoir dûment lu les commentaires récents, je ne résiste pas au plaisir d’indiquer le lien suivant, du « haut vol »:

    http://www.gerard-kloppel.org/infos-du-rite.html

    S’agit-il de péroraisons oiseuses ou de caquetages (de Kaktée?) sensés répondre à W. Raemakers point par point sur la Hiérophanie… Vue la réponse docte de DF et ses réflexions si nourries sur le parasitage arboricole notamment, ce doit être elle la véritable Hiérophante ayant reçu l’initiation correspondante dans les formes idoines!!!

    Cela me rappelle cet « interview » confit en fausses confidences complices accordé par le presque messie cosmoplanétaire pantocrator et surtout hiérophante incontestable (si, si, puisqu’on vous le serine!), à son F:. Ghernaouti? et dire que des bénêts se laissent prendre!!!

    D’accord avec toi Lanterne (et merci d’éclairer la nôtre, de lanterne), rassemblons ce qui épars, pour le plus grand bien des âmes et de l’Ordre, et non des égos bouffis d’orgueil! c’est vrai que c’était pourtant « classe » quand GK était dans le WHOWHO, non?…

  • 55
    lanterne
    16 mai 2008 à 21:08 / Répondre

    bonsoir à toues et à tous !!

    un peu plus avant nous avons évoqué à un moment une histoire de boule blanche.
    j’ai donc pris un extraits des ARCANA ARCANORUM ou il est fait mention de cette boule blanche afin de mieux en expliquer le contexte.

    voici:

    ————

    Secrets oraux du 89e.°. Degré de Naples

    89-a : Heureusement toute la Nature est peuplée d’une Hiérarchie de créatures et l’homme n’est pas perdu ni isolé dans le pullulement des Etres.

    Il y a sa place déterminée, ni en haut, ni en bas, mais vers le milieu car il est un être double, à la fois matière et esprit. Il en résulte que de même que l’homme peut aider les créatures qui lui sont inférieures, de même il peut
    recevoir de l’aide de la Hiérarchie des Etres qui lui sont supérieurs.

    89-b : Il y a d’abord des Instructeurs dans l’Invisible. Il y en a plusieurs. Il en est de diverses nations, notamment un Instructeur noir. Chacun agit par induction sur une partie de l’humanité et donne à certaines races certains courants de pensées.

    Cette chaîne d’Instructeurs a inspiré des prophètes, des sages, des législateurs à toutes les périodes cruciales de l’histoire. Elle est permanente dans l’Invisible, on peut donc la percevoir facilement par la voie de la Méditation profonde et en recevoir impulsions et lumières intérieures. Il y a ainsi une sorte de doctrine initiatique universelle et elle s’exprime par la voie du symbolisme universel.

    89-c : Attention cependant, il est de tradition certaine et de pratique courante que des échanges de pensées et de puissances peuvent avoir lieu à l’occasion de cérémonies rituelles. Nos ancêtres égyptiens disaient que les rites sacrés faisaient « descendre les Dieux, qui se mouvaient dans les Temples et venaient animer leurs images ».

    C’est là le privilège des Initiés véritables de relier le Ciel à la Terre. Leur prière a des effets immédiats: l’Echelle de notre Grand Sceau le rappelle.

    Cela exige une grande pureté de coeur, une grande foi et une grande confiance et aussi un corps pur de tout aliment carné. Ces « contacts » ne peuvent se faire que dans une ambiance céleste. Toute peur physique doit être absente: « mon coeur ne tremble pas » disait l’Initié à ce degré.

    Pourquoi redouter la présence d’un ami, d’un protecteur, d’un guide bienfaisant ? La foi est nécessaire, c’est-à-dire un désir, une volonté, un appel de l’Etre invisible.
    On n’a rien sans peine, rien sans effort, rien sans émission de volonté et d’énergie. Il faut donc appeler et désirer.

    89-d : On obtient alors:
    a) ou bien une Illumination personnelle : l’entrée en son coeur d’une joie céleste, d’une Sagesse illuminante, d’une divine présence d’un hôte divin; c’est l’extase, le ravissement, la suavité de l’Union;
    b) ou bien une sensation collective d’une présence invisible, qui apporte aux assistants, aide, amour, illumination. Le chant collectif, la chaîne favorisent le phénomène.

    89-e : Ces contacts rares mais puissants s’accompagnent parfois de troubles physiques: la terre tremble ou bien la foudre brille et tombe, les vitres se brisent, les murs oscillent.

    En effet l’économie et l’équilibre du monde sont troublés par tout phénomène exceptionnel.

    89-f : Le végétarisme et la continence de l’officiant sont des facteurs de succès en ce domaine particulier.

    89-g : Un entraînement personnel de l’adepte est également nécessaire. Sa vie doit être une prière permanente. Les exercices respiratoires ou la pratique dite de la « boule blanche », favorisent la maîtrise parfaite de l’esprit sur le corps et le dédoublement de nos facultés et de nos puissances. Un serpent de feu court alors du coccyx à la racine du nez.

    89-h : Il est téméraire de quitter sa place pendant une expérience de Théurgie.

    89-i : On peut en arriver à s’identifier avec le feu secret, moteur de l’Univers vivant, et ce, sans danger et sans dommage. C’est le sens du cordon du grade: rouge feu bordé de noir.

    ——————————

    nous sommes vers 1934, ce texte fait suite aux convent belge de la FUDOSI ou il est mentionné que le tuilleur français de memphis misraim est définitivement abandonné au profit de cette « échelle de Naples », suite à cette décision la france procèdera à la radiation des frères belges.

    on peut lire en entete de ce document la chose suivante :

    ——————————

    Rite de MISRAÏM ou d’Egypte

    Régime de NAPLES
    Syllabus N° 1 – Secrets du Rite

    Chapitre I : TUILEUR OFFICIEL des 4 derniers degrés du Rite de MISRAÏM ou d’Egypte.

    Grades 87, 88, 89, 90 – Régime de NAPLES – Arcana Arcanorum

    Grade 87 – 4ème Série – 17ème et dernière classe.

    Sublime Prince de la Maç.’. – Gr.’. Ministre Constituant – Grand Régulateur Général de l’Ordre – Chef de la 1ère série ( Gr.’. 1 à 33 ).

    Références : RAGON : Tuileur général, Paris Collignon, 1861, pp 305 – 306
    Tuileur manuscrit 1778, sur parchemin.

    —————–

    j’attire votre attention sur la derniere phrase, on y lit
    « tuileur manuscrit 1778 » (Je possède ce document en photocopie)

    bien des années plus tard, robert ambelain, voulant faire l’histoire du rite situera l’origine de celui-ci en 1788, comment se fait il qu’il ne connaisse pas ce document et surtout cette date, en fait ambelain avant les années 80 ne connaissaient pas ce sujet et à vrai dire ça n’intéressait pas grand monde.
    A partir des années 80 Ambelain, ne pouvant faire autrement que de confirmer l’existance des AA, il s’emploi à en retrouver les traces, et tombe très vite car très facile d’accès, sur les AA dont je viens de vous donner extrait.
    les rituels sont alors adaptés, on y retrouve tous les commentaires de rombauts et mallinger, et donc le texte ou il est fait mention de la boule blanche etc
    On ne peut donc en vouloir à ambelain ce retour aux tuileurs d’origines.

    seulement une petite tension existe entre l’ordre pythagoricien et memphis misraim.

    En effets rombauts et malinger qui sont les auteurs des rituels et des commentaires du tuileur de 1930 sont membre de l’OHTM ( ordre pythagoricien), et la réalité c’est que les pratiques ou références des AA de cette époques font parti de l’ordre pythagoricien ( je possède également les document de l’OHTM qui ont servit de référence aux AA de 1930), ainsi l’OHTM accuse l’ordre de Memphis misraim de mensonge quand à sa filiation des AA. Cela dit et après étude du sujet, Mmemphis misraim n’a pas la filiation de l’OHTM car elle n’a que les textes des tuileurs, elle n’a pas la prêtrise d’appolon (4 eme degré bis de l’OHTM donné exclusivement par le GM de l’OHTM) et ne peut donc procéder à « l’appel aux dieux » selon cette voie. (ces problèmes n’abordent d’ailleurs que l’aspect théurgique, l’alchimie interne étant absente des deux structures)

    en fait les AA ont disparus très vites des rites qui constituent aujourd’hui l’essence historique du memphis misraim d’ambelain, C’est ainsi que l’on retrouve des aspects d’alchimies très intéressant sur d’autres lignes, qui n’ont pas été entaché par l’épisode belge.

  • 54
    Jeanjac
    16 mai 2008 à 10:50 / Répondre

    Lanterne, excuse moi, dans mon précédent message je croyais m’adresser à Gallicus. Mon opinion est que le MM se pratique très convenablement au GODF. Je connais de très remarquables Loges totalement indépendantes qui font un boulot de fond extraordinaire, et là, point de grande hiérophanie. Par contre, la GLEDF est une belle illusion voir plus…Je plains les frères et soeurs qui s’embarquent là dedans. Il suffit d’aller surfer sur les sites de Castelli pour sentir la vraie odeur de cette nouvelle structure. Ce sont des naïfs qui vont suivre cette galère.

  • 53
    lanterne
    16 mai 2008 à 10:00 / Répondre

    bonjour jeanjac,

    je ne me lance nul part, je demandais à tous quelles étaient les branches qui leur parraissaient valables et selon quels critères, j’y ai personnellement répondu dans un précédent message. il s’agit juste d’un état des lieux pour voir ce que chacun pense.

    je crois en effet que la gledf n’a pas d’avenir, car les points que tu soulève sont à mon sens exact, à vrai dire c’est une source de trouble de plus, c’est pour ça que j’ai tappé sur kloppel castelli, en revanche je n’ai rien contre les soeurs et frères de celle gledf.

    donc je repose ma question, quelles sont les branches qui ont un intérêt ou pas selon vous et pourquoi ?

  • 52
    Jeanjac
    16 mai 2008 à 09:12 / Répondre

    Lanterne, il y a le GODF qui possède en France le plus grand nombre de Loges travaillant au rite de MM, les travaux y sont de qualité, et là personne pour t’enquiquiner avec des principes de « pouvoir ».
    C’est pas la grande hiérophanie qui font la Loge et la qualité des travaux.
    Pour revenir une dernière fois sur la GLEDF, je ne voulais pas insister mais pourtant je ressens un gros malaise, hier soir je suis allé sur les sites de Castelli (GLEDF), j’y ai vu des sponsors un peu curieux,peu en rapport avec la franc-maçonnerie, mais bon..
    Je reviens sur ce que j’appelle des principes de « pouvoir », c’est comme cela que je ressens la grande hiérophanie telle qu’elle est présentée sur les sites de la GLEDF. On pourrait écrire des tas de livres sur cette affaire, ne serait ce qu’une chose qui retienne mon attention, le fait connu qu’Ambelain a été déçu pas Kloppel…
    Je ne crois pas à la réussite de la GLEDF pour plusieurs raisons.
    – Vos principes fondateurs sur lesquels vous vous appuyez sont bidons, entre autres la grande hiérophanie, c’est du sable, autrement dit, vous bâtissez sur du blabla, c’est un argument marketing, vous allez attirer dans vos filets un certain nombre de naïfs, ça ne durera pas.
    – Kloppel dont on ne met pas ses qualités d’ésotériste en cause, a prouvé pas le passé à maintes reprises son manque de discernement dans ses choix (sylla), il ne réussira pas là ou il a déjà échoué. Rien que son choix sur Castelli laisse perplexe.

    En deux mots, vous voulez paraître avant d’être. L’histoire de votre obédience ressemble un peu à l’histoire de la grenouille des fables de La Fontaine.

    Cela dit, lanterne, avant de te lancer plus avant, prend le temps de la réflexion pour cerner les tenants et les aboutissants de ce projet, qui tire les ficelles et a qui profite cette entreprise ?

    Je comprend votre enthousiasme, c’est toujours enivrant de se lancer dans ce type d’aventure, mais prudence !

    Bonne continuation tout de même. Je n’ai aucun intérêt nul part, je dis avec franchise ce que je ressens, c’est tout. Dans le paysage maçonnique français, nous ne sommes pas à une obédience près. No problem !

  • 51
    lanterne
    15 mai 2008 à 16:24 / Répondre

    juste par curiosité, selon vous et en dehors du problème de hiérophanie quelles sont les obédiences se réclamant de memphis misraim qui peuvent présenter un intérêt à vos yeux et pourquoi ? et pourquoi pas également ?

  • 50
    Jeanjac
    14 mai 2008 à 20:42 / Répondre

    Gallicus, T’as certainement compris ma pensée, notre rite a été tellement malmené que nous sommes très prudents, peut être trop envers vous. Je pense que ce rite peut vivre de différentes façons, mais je vous souhaite vraiment réussite.
    L’irritation vient aussi de cette notion de « régularité », perso, je m’en balance, j’ai des frères de la GLNF qui vivent ça, et pas toujours très bien, dans la mesure qu’ils ne peuvent ni recevoir, ni visiter, des Loges appartenant aux autres obédiences.
    Il ne faudrait pas que cette notion de régularité sépare, divise, c’est juste comme ça que je le ressens, mais peut être je me trompe. Fraternellement.

  • 49
    GALICUS
    14 mai 2008 à 17:38 / Répondre

    Bonjour Jeanjac

    J’ai, comme beaucoup d’autres, demandé à rejoindre L’ordre des Rites Unis de Memphis et Misraïm et la GLEDF, avec la ferme volonté de pouvoir aider Gérard KLOPPEL, qui a très clairement indiqué son but, en écrivant :

    Je soussigné, Gérard KLOPPEL, Grand Hiérophante du Rite de Memphis-Misraïm et Président du Suprême Conseil des Rites Confédères, certifie le T.I.F. Joseph CASTELLI, au degré de 97ème du Rite, dans le cadre de la réunification des Rites Unis dont il a été chargé.
    Fait au Z. de Châteaurenard et signé de ma main, le 21 juillet 2007 E.V.

    Dans la continuité de GARIBALDI, notre souhait est de rassembler ce qui est épars, mais pas, à n’importe quel prix, ni n’importe comment.

    Si, comme tu sembles vouloir l’indiquer, nous recevons des demandes d’adhésion ou de rattachement, il faut savoir, que celles-ci seront étudiées avec la plus grande attention.
    La conformité individuelle et de groupe à nos buts et notre éthique, étant la règle fondamentale, permettant de valider ou non, la capacité à nous rejoindre.

    Galicus

  • 48
    lanterne
    14 mai 2008 à 15:30 / Répondre

    ma chère kaktée, je préfère cette intervention à la précédente !
    tout à fait d’accord sur le fait que c’est un travail personnel, et à ce sujet tu as peut-être remarqué que le fait de travailler en étant ultra « présent » modifie considérablement les « effets » si je puis dire d’une rituellie, j’ai pu également constaté les effets que produisaient ces travaux sur l’entourage en particulier quand ils ne sont pas au courant, la « présence » dérange. Le fait de se mettre sur l’axe créer un pont qui ne dure que le temps où l’on est l’expression de cet axe, à ce titre on peut considérer qu’un pont est créé pour un rite collectif, mais je suis d’accord ça se discute il ne s’agit pas tout à fait de la même chose.
    je doute d’ailleurs que raemakers ai ce point de vue « technique », je pense qu’il joue son rôle comme il peut et avec ses moyens, je peux comprendre qu’ils essaient également de prétendre qu’ils sont la succession etc vu ce qui s’est fait avec kloppel à l’époque.

    je te prendrai à contre pied sur l’occident et l’alchimie interne, il est vrai que les courants les mieux développé le sont en chine (voir les très bon ouvrage de catherine despeux ), mais l’occident ne fut pas en reste, je pense au courant du dragon, ou, plus proche de nous, celui de l’étoile internelle qui chapeautait discrètement l’ordre du paraclet.

    quand à l’appellation « soleil dans saturne » elle a été vulgarisée beaucoup par J EVOLA , mais je ne m’aventurerai pas j’ai un doute sur la vrai origine de l’appellation, elle remonte plus loin.

    Juste de mémoire, l’assemblée dont tu parles est mentionnée par un bon chercheur, mais je doute de son autorité à pouvoir en parler vraiment, si je ne me trompe pas il s’agit de freon (reprend moi j’ai un doute là) dans un de ses derniers bouquins. il est au brésil la plupart du temps , je sais qu’il travail pas mal selon mes sources. Un de ses disciples a ecrit un bouquin qui s’intitule « j’ai bu le sang des étoiles » on y retrouve les mêmes éléments que chez freon. Mais il doit beaucoup a giudicelli en réalité. Mais j’aime bien ses bouquins c’est qu’ils sont bons

    ps

    tuvois qu’on peut s’entendre quand il s’agit de spiritualité !!!

  • 47
    Jeanjac
    14 mai 2008 à 11:12 / Répondre

    J’avais conclu, je reviens donc pas pour en remettre une couche, plutôt pour dire que je suis assez d’accord avec ce qui vient de s’écrire. Moi non plus, je ne suis pas un fan de la lignèe Raemakers. Alors ces gars qui se font viré, vont ils rejoindre la GLEDF ?
    Je serais assez content si il pouvait se créer quelque chose qui unit, car pour l’heure, pour reprendre les propos de Serge Caillet, c’est plutôt le diviseur qui règne, nous sommes dans un rite puissant !
    Sans rancune et bonne journée à tous.

  • 46
    Kaktée
    14 mai 2008 à 10:12 / Répondre

    Tu ne crois pas Lanterne que, même si un GM est devenu un « Soleil dans Saturne » et je traduis pour tout le monde a réussi son « Corps glorieux » ou « corps de gloire » qu’il va être un « pontifex » et infuser sur chacun et bla bla bla, bla bla bla ( voir speech Raemakers)
    Le travail pour acquérir le Corps de Gloire ou corps de lumière est un travail personnel et pas une pratique de groupe. Personne ne peut le réaliser pour quelqu’un d’autre.
    De plus, ce travail d’alchimie interne n’est pas l’apanage des Rites de Memphis Misraïm, ni de la Maçonnerie( j’ajouterai même rarement en Maçonnerie) ni d’ailleurs de l’Occident en général.
    je te signale cette phrase tiré d’un livre récent de quelqu’un dont tu as certainement lu, ses ouvrages étant rares et remarquables.r
    « La prochaine assemblée du Collège de la Fraternité du Soleil dans Saturne se teindra en 2012, dans une Citadelle, au sommet d’une sainte montagne, lorsque le soleil à son lever apparaitra à l’intersection de la voie lactée et du plan de l’écliptique. Cette Citadelle est impénétrable pour ceux et celles qui n’ont pas réalisé la Présence »

    Mais dans tout ceci on s’éloigne vraiment du sujet principal, à savoir « l’Ordre règne t-il à Memphis »
    Kaktée

  • 45
    lanterne
    13 mai 2008 à 23:22 / Répondre

    héhé !!!

    je ne suis pas fan non plus de la lignée raemakers, ça me fait donc rire qu’en interne et à haut niveau ils aient remis en cause la hiérophanie. Par contre les raisons sont pitoyables il s’agit ni plus ni moins que d’un problème de reconnaissance !!
    mais à y bien regarder quelques noms sont significatifs dans le lot !!
    si j’avais été chez eux j’aurai suivi carole frosio, et je donne raison à 100% à raemakers
    même si la hiérophanie est bidon. Il demeure que la transmission de la grande maîtrise est réelle et que raemakers en a hérité ( je dis ça mais je ne suis pas chez lui ), quoi qu’en dise kloppel tout le monde a rigolé quand il a dit qu’il la reprenait, mais bon pourquoi pas après tout, l’histoire se répète, ambelain a failli faire la même chose mais s’est contenté d’ouvrir un misraim !

    mon cher galicus, ça arrivera chez vous aussi…c’est un problème de psychologie pas de hiérophanie, j’èspère juste que ça ira vite comme ça on pourra passer à autre chose.

    cela dit je suis pour une fonction ad vitam de la grande maîtrise nationale, parcequ’elle est le reflet de l’ordre cosmique. Et lorsque ce grand maître possède, pratique et réussi l’arcane il peut creer un pont…en devenant un « soleil dans saturne ».

    PS:merci pour l’info galicus j’étais plus ou moins au courant mais je n’avais pas encore eu l’information « officielle »

  • 44
    Galicus
    13 mai 2008 à 19:15 / Répondre

    J’avais écrit :

    « N’acceptant pas la demande de mes fruits, j’ai préféré couper les branches plutôt que de m’occuper de mes racines ».
    Ainsi que : « Attention : Certains rêves deviennent réalité sans prévenir ».

    Intuition ou prospective résultante d’une analyse factuelle rigoureuse ?

    Alors, je vous suggère, de vous connecter sur le lien suivant :
    http://www.memphis-misraim-international.org/SSI/docssi00.htm

    Pour lire les décrets suivants :
    Décret Magistral – 9 mai 2008 (DN 02/2008)
    Décret Magistral – 9 mai 2008 (DN 03/2008)
    Décret Balustre – 9 mai 2008

    J’avais également écrit :
     » Je suis alors, brutalement passé du rêve au cauchemar, en constatant que les jardiniers dont la plus grande qualité est le travail pour l’harmonie globale avaient, sur leurs demandes, greffé plusieurs de ces branches sur un autre arbre, aux racines saines.

    Il était trop tard pour moi, il ne me restait plus qu’à faire partie des catégories d’arbres en voie de disparition ».

    A suivre …

    Galicus

  • 43
    lanterne
    13 mai 2008 à 16:52 / Répondre

    ma chère kaktée,

    que t’arrive t’il !? voila que tout d’un coup nous (je ?) sommes antimaçonniques, dans la contre initiation ben dis donc !!!
    j’aurais préféré un apport de données, la franchise et la violence des propos restent acceptables quand ils servent un point de démonstration, quand j’ai dit que cette affaire c’était du grand n’importe quoi, je l’ai suivie d’une virgule et d’un long commentaire, je n’ai pas mis un point comme vous le faites. Si vous ne pouvez pas argumenter vos positions n’insultez personne gratuitement, faites le en vous expliquant !
    qu’est-ce que ça change à l’histoire du rite si je dis mon nom ? rien du tout alors ne m’attaque pas la dessus non plus, je te rappel à cet égard que tu te caches aussi, et c’est uniquement parceque j’ai compris qui tu étais dès ton premier message que tu ne t’en ai plus cachée alors pas de leçon de comportement.

    quand aux paraboles elles servent à enseigner et à transmette, elles n’ont jamais servies à eviter les affrontements. Crois moi que je pourrais être beaucoup plus méchant et avoir des attaques plus personnelles, mais à quoi ça sert ? je n’intervient pas pour ça, ce n’est pas vous en tant que personne que j’attaque.
    donc restons sur le sujet, démontrez moi avec vos références comment kloppel est devenu hiérophante et moi je vous dirai comment il ne l’est pas devenu, j’aborderai aussi les AA puisque tu connais le sujet ( en tout cas tu le prétends dans un de tes messages!!) et ça m’empêchera pas de boire un bon verre de vin en ta compagnie et celle de galllicus
    si vous arriver à tolérer mon antimaçonnisme et ma démarche de contre initiation (je plaisante !!).
    et surtout pas de paraboles pour echapper au sujet svp.

  • 42
    lanterne
    13 mai 2008 à 14:07 / Répondre

    quel débat mon cher galicus, tu n’as débattu à aucun moment! tu n’a fait qu’esquiver à grand coup de citations philosophiques les arguments historiques que j’avance,
    ainsi tu te retranche dans le dénis ! c’est un peu facile non !?
    mais pour faire écho à ta dernière critique à mon encontre je ne crois pas avoir été désobligeant ou irrespectueux, mais la vérité blesse toujours un peut plus que le mensonge, et je constate que ta position reste celle de celui qui ne semble pas pouvoir répondre. Ce n’est pas grave en soit mais dans ce cas laisse la place à ceux qui sont en mesure de le faire, il ne fallait pas débarquer sur le forum avec le proselytisme que tu as nous sorti dans ton message NR 7 si tu n’est pas capable d’apporter des éléments derrières.
    En ce qui me concerne, et pour te faire écho, c’est cette attitude qui ne fait pas parti de ma vie maçonnique, je veux la vérité à n’importe quel prix voila tout et si demain je devais me tromper sur ce que je dis, je le reconnaîtrai bien volontier car je n’ai pas de problèmes d’ego ( sur ce point là en tout cas), je l’ai d’ailleurs déja fait puisque j’avais pris position pour la hiérophanie au départ.
    je suis prêt à débattre à baton rompu sur ce sujet, et mettre tous les arguments sur la table
    mais il faut en accepter les conséquences, il se peut que ce problème n’exitent que pour la quinzaine de grand maître et hiérophantes, pour nous maçons de base ça ne change rien car la maçonnerie bleue à la base n’est pas né avec MM ell est donc régulière quel que soit la tendeance…mais c’est un autre sujet

  • 41
    Galicus
    13 mai 2008 à 09:26 / Répondre

    « Sensation de grandeur et de vérité, position intellectuelle un peu lâche, sans vouloir être excessif « 
    Ces mots et phrases, ne font pas partie de mon vocabulaire maçonnique, je pense donc qu’il est inutile de poursuivre le débat.
    Peut être que nos chemins se recroiseront, « Wait and see ».

    Galicus.

  • 40
    Kaktée
    12 mai 2008 à 11:55 / Répondre

    Il y a un illustre prédecesseur qui parlait aussi en paraboles.

    Il n’en finit plus de tirer sur ses clous depuis plus de 2000 ans en voyant ce que les hommes ont fait de son message d’amour.

    Quand nous parlons « franc » nous sommes agressifs, quand nous parlons par paraboles nous sommes laches et mensongers !.
    Ben voyons !

    Je suis surprise de constater que les insultes et l’intolérance sévissent que sur ce blog et que la vérité n’est l’apanage que de certains soigneusement dissimulés sous des pseudos pour le moins opaques même s’ils se prennent pour des lumières.

    Des remous importants sont en train de se produire au sein du Rite de MM et ça ne vient pas de la GLEDF ni de l’Orumm, ni de ses dirigeants.
    Radiations, évictions, détachements, vous assisterez ou participerez à ce nouvel éclatement.
    Nous, nous nous voulons rassembleurs et nous regarderons sans nous réjouir les turbulences navrantes qui sont en train de se produire prouvant que le fameux arbre est loin d’être irrigué par la crue du Nil et que l’Esprit souffle où il veut et n’alme pas les gourous

     » Les chiens aboient, la caravane passe ». passons, Gallicus, passons et sortons de ce forum sectaire,anti-maçonnique. Laissons-les faire joujou dans la contre-initiation.

    Du travail autrement profond nous attend. Nous, nous savons ce qu’est une Truelle, en face, ce n’est pas démontré.
    DF.

  • 39
    lanterne
    12 mai 2008 à 10:22 / Répondre

    c’est facile de parler par parabolle, cela permet d’une part de se donner une sensation de grandeur et de vérité, et surtout d’éviter d’exposer des faits ou des éléments qui peuvent être remis en cause. bref je trouve finalement que ta position intellectuelle est un peu lâche, sans vouloir être excessif, ça me rappel un peu lorsque je posais des question et qu’on me répondait »plus tard mon frère plus tard, ce n’est pas de ton degré », en effet plus tard je me m’apercevais qu’il n’avaient souvant pas d’autre choix de réponse parce qu’ils ne savaient pas. Ainsi mon cher galicus tes propos me rappel ceux de Lanza del vasto à propos du secret.
    « La conjuration des imbéciles, des charlatans et des sages a parfaitement réussi. cette conjuration avait pour objet de cacher la vérité.Les uns et les autres ont servi cette grande cause, chacun selon ses moyens : les imbéciles par le moyen de
    l’ignorance, les charlatans par le moyen du mensonge, les Sages par le moyen du secret.

  • 38
    Galicus
    12 mai 2008 à 09:37 / Répondre

    En terme de conclusion à tous ces propos, je propose un petit travail symbolique appelé « Symbolique fruitière ».

    I have make a dream

    « J’étais sur d’être un bon arbre, sensé produire de bons fruits, mais j’avais oublié la demande d’une partie de mes fruits, de pouvoir embellir sans avoir à subir mon mauvais enracinement.

    N’acceptant pas la demande de mes fruits, j’ai préféré couper les branches plutôt que de m’occuper de mes racines.

    Je suis alors, brutalement passé du rêve au cauchemar, en constatant que les jardiniers dont la plus grande qualité est le travail pour l’harmonie globale avaient, sur leurs demandes, greffé plusieurs de ces branches sur un autre arbre, aux racines saines.

    Il était trop tard pour moi, il ne me restait plus qu’à faire partie des catégories d’arbres en voie de disparition ».

    Attention : Certains rêves deviennent réalité sans prévenir.

    Galicus

  • 37
    lanterne
    11 mai 2008 à 10:18 / Répondre

    mon très cher gallicus,

    loin de moi l’idée de vouloir imposer un point de vue en matière de spiritualité, et pour commenter si tu me le permet le sens des « chants de castille », ils font référence au chemin spirituel et rien d’autre. Mais en l’occurence nous sommes bien loin de la spiritualité c’est pourquoi je me permet cette « intolérance », avec cette nouvelle obedience » et ce nouveau « grand maitre » il s’agit de la politique pure et simple, et la réunion à laquelle ils vont étaler leur vision particulière de l’histoire, est par avance une manipulation du même acabit, et je crainds par conséquents que les traces de ton poemes soient effectivement les notres, car le chemin se construit certe en marchant, mais il faut prendre garde à ce ce que ces traces ne soient pas la parceque nous tournons en rond. (rires)
    Il ne faut donc pas faire de confusion de plan, la tolérance est pour les recherches et les divergences de vues sur des problèmes de connaissances, de pratiques et de croyance, l’histoire ‘n’appartient pas à ces problèmes, il existe des faits qui ne peuvent être remis en cause, et en la matière il n’y a donc pas « d’avis à avoir », il n’y a que trois positions , sois on ne sais pas, sois on sais et on assume et c’est ce que je fais car crois moi j’aurais préféré que tout cela sois vrai, sois on ment ou pire on ne sais pas et fait croire qu’on sait. Il est vrai que tout même en cette matière n’est pas absolu l’histoire peut toujours être ajusté il est vrai, et certains éléments non connu peuvent donner une toute autre valeur à des évènements, mais la direction change rarement et en la matière les choses se confirment de jours en jours. Dis moi GALICUS, en toute honnêteté, cette structure était elle vraiment nécéssaire ? n’existait il pas déjà des structures qui pouvaient apporter la même chose, est-ce que tu crois vraiment que ce n’est pas le pouvoir pour l’un et la reconnaissance pour l’autre qui au fond les animes, je t’en prie regarde objectivement leur site, dis moi quels en sont les motivations, il est fait des références à des éléments avantageux d’histoire, il y a des attaques sur d’autres frères pour essayer de montrer qu’ils sont meilleurs, je regrette mais je crois qu’un site maçonnique est là pour faire connaitre son rite et la maçonnerie, pour donner envie de participer à ceux qui s’intéressent à nos sujet. je regrette mais ces sites et son grand maitre n’ont pas cette ambition c’est très clair. on reconnait l’arbre à ses fruits, bien déjà de ce point vu là je penses qu’ils sont douteux.
    et si tu me permet, je pense que la meilleur façon de se tromper sur les gens est d’écouter ce qu’ils disent tout simplement parceque eux même coient à leur mensonges, la meilleures façon de connaître quelqu’un , selon moi, est de voir ce qu’il fait, et pour l’instant la communication de gerard kloppel et castelli, hum…

  • 36
    lanterne
    11 mai 2008 à 01:45 / Répondre

    bon allez une dernière pour notre soeur bordelaise ( au fait si je viens tu as intérêt à tenir ta promesse pour le vin !!). La pratique de la boule blanche peut très bien se retrouver dans d’autres tradition, je ne remet pas en cause la valeur d’une technique. Ce que je veux dire c’est que celle -ci a atterri dans le rite avec l’équipe belge de 1930, par conséquent je dis que ce système n’est pas celui-des AA dans lesquels il n’y a pas cette pratique.
    il existe un tuileur de l’échelle de naples, à ce symbolisme correspond une voie très précise et c’est tout ce que je voulais dire. Donc quand kloppel parle de la boule blanche etc il fait donc référence à un système arrivé vers 1930 et adapté à la maçonnerie, et non à la voie qui existait à naples en parallelle de ce tuileur aux environs de 1750. d’ailleurs comme exemple il suffit de comparer les rituels de maçonnerie egyptienne de cagliostro avec nos rituels modernes, car même si cagliostro n’est pas le systeme des AA il s’en est beaucoup inspiré.
    voila à bientôt,

  • 35
    GALICUS
    11 mai 2008 à 00:15 / Répondre

    Cher lanterne,

    Saches que dans le cadre de mon parcours, si j’ai toujours essayé de rechercher une forme de sagesse, je ne pense pas l’avoir encore trouvée mais j’ai le secret espoir de franchir encore quelques coudées complémentaires avant mon départ pour l’orient éternel.
    Merci quand même, en toute fraternité, je l’espère, pour la notion mitigée du « discours à priori sage ».
    Si celui-ci peut te permettre d’avoir une vision plus ouverte, j’aurais sans doute fait mon devoir.
    Celui qui dans la vie ne perçoit pas la nécessité d’avoir une ligne directrice de vie, un but, a le droit de se sentir bien, en toute quiétude même s’il ne correspond sans doute pas à notre quête.
    Alors, pourquoi vouloir imposer aux autres comme tu l’exprimes, une vision des choses, ne correspond pas à ce mode de pensée, pourquoi vouloir avoir obstinément raison.
    J’ai le sentiment qu’il y a en toi la volonté, consciente ou non, de rencontrer l’inaccessible étoile.
    Elle est inaccessible, alors continue à chercher et laisse les autres vivre avec leurs lignes directrices et non la tienne, les bilans sont toujours faits après.
    Personnellement, je préfère construire plutôt que détruire et continuerais mon chemin.
    Faits comme moi, utilise ton énergie pour cette construction ou reconstruction sans toujours vouloir regarder en arrière.
    Pour t’inspirer, je me permets de te donner le contenu du poème d’Antonio Machado :
    Chant XXIX « Proverbe et chansons » des « Champs de Castille »

    Marcheur, ce sont tes traces ce chemin et rien de plus,
    Marcheur, il n’y a pas de chemin,
    Le chemin se construit en marchant, en marchant se construit le chemin,
    Et en regardant en arrière, on voit la sente que jamais on ne foulera à nouveau.
    Marcheur, il n’y a pas de chemin, seulement des sillages sur la mer.

    Très fraternellement.
    GALICUS

  • 34
    lanterne
    10 mai 2008 à 19:12 / Répondre

    cher gallicus,

    il est facile de contourner les problèmes par un simple discours à priori sage,
    mais le sage sais également se battre quand il le faut, et à lire les sites de kloppel et de castelli, je regrette mais ils sont une insulte à toutes les autres obédiences qui font le dos rond depuis des années pour calmer le jeu, grâce a kloppel castelli je regrette mais quelle objectivité puis avoir si ce n’est celle de constater que ça fait un grand maître de plus et qui plus est se permet de déclarer qu’il est une référence, qui étale les documents officiels sur le net pour dire qu’il est le meilleur et le plus « régulier », parceque c’est poutant ce qu’on y lit. alors si c’est pour entendre les fadaises historiques qui vont essayer de valider cette nouvelle obédience non merci. et puis les gens cultivés savent parfaitement de quoi il en retourne, il ne s’agit pas d’avoir des opinions pour défendre un point de vue. il y a des vérités historiques et par conséquent absolue quand il s’agit de fait, la seule énigme est sur les intentions des personnages qui font l’histoire qui ne peuvent qu’etre supposée. mais quand robert ambelain dit qu’il a reçue la grande maitrise de façon « presque rituelle » et tout un tas d’autres faits , il n’y a plus rien a expliquer ou a défendre, à moins de vouloir le pouvoir et de continuer à mentir.
    mais oui je suis sur qu’il vont être très objectifs à cette réunion j’en suis certain !!

  • 33
    Kaktée
    10 mai 2008 à 18:06 / Répondre

    J’avais bien dit que j’étais en train de me faire un ami….c’est bizarre cet effet de miroir lorsqu’on repond aux autres sur leur propre ton ; ils se sentent agressés.
    Je vais donc douilletement me retirer sur la pointe des pieds.
    Si quelqu’un veut continuer à discuter avec moi des Rites de MM, des AA, de la Grande Hiérophanie, de la Maçonnerie en général ou des ordres satellites, ma Bal est à votre disposition, je vous répondrai.

    Juste une réponse pour Lanterne sur ceci « 
    «  »Les histoires « pratiques » de boule blanche etc viennent directement de l’équipe de 1930 d’armand rombaut et mallinger et de l’ohtm, c’est la raison pour laquelle quand kloppel prend ces références » »
    Je te signale que j’ai rencontré cette pratique aux USA, chez les amérindiens en 1977, lors d’une seession sur le shamanisme et que c’était appelé « la pratique de la Lune », et crois-moi, ils n’avaient pas lu ni Rombault ni Mallinger, moi non plus d’ailleurs à cette date là.
    Bonne Vie à tous
    Kaktée

  • 32
    Jeanjac
    10 mai 2008 à 15:55 / Répondre

    Kaktée, je trouve que le ton que tu emploies quelque peu méprisant, dommage.

    Concernant mes relations, eh bien comme vous le dites, elles sont ce que je peux, mais je veux peu. Contrairement à vous, je ne peux pas dire Denis (Labouré), votre égo gonfle au fil de la discussion, comme quoi vous feriez bien d’appliquer à vous mêmes les conseils que vous prodiguez aux autres.

    C’est ma liberté de penser que le site de Castelli qui étale en long, en large et en travers les querelles de personnes est plutôt bas de gamme. Afficher de telles débilités sur le net au regard des profanes ne met pas en valeur la franc maçonnerie.

    Au début de ce fil, j’étais presque favorable à cette GLEDF et Co, et puis en lisant les différentes contributions, en allant directement sur les sites de Mr Castelli, vous m’aurez incité à plus de prudence, voir une défiance. Mais faites bien ce que vous voulez, je ne suis pas homme à donner des conseils à plus averti que moi. Et puis les histoires d’obédiences, ça va, ça vient, c’est comme la chanson…ce n’est pas si important que ça, vaut vraiment pas la peine de se créer des différents.

    Ce sera ma conclusion.

  • 31
    GALICUS
    10 mai 2008 à 14:39 / Répondre

    Bonjour,

    Le match entre Jeanjac et lanterne, pourrait sans doute me faire sourire, s’il n’était pas partisan et s’il relevait d’un autre niveau.
    Le niveau actuel, recouvre, pour moi, une forme d’intolérance et me rappelle certaines réunions en laboratoire de recherche où chacun voulait imposer son idée comme le miracle de la vérité.
    Sauf à ne rien avoir compris après plus d’un quart de siècle de maison, je demeure un cherchant.
    Au delà de l’analyse stricte historique, qui comme toute analyse est susceptible d’ajustement, je constate que certains propos sont plus que tendancieux et vraiment mal appropriés, quand ils viennent, semble t’il, d’initiés d’un certain degré.
    Il est vrai que dans tout groupe humain, la loi de Pareto, reste généralement applicable, alors, sachez que le chemin à parcourir reste long pour tous et encore plus long pour certains.
    Je rejoins totalement Kaktée en incitant au travail, plutôt que la pratique de la jacasserie mal fondée au service du pouvoir, pouvoir totalement illusoire dans le cadre d’une réelle recherche maçonnique.
    Je rappelle également, la responsabilité de chacun, face à ceux qui arrivent et sont de fait, seulement sur les premiers barreaux de l’échelle, sans parler de ceux qui en lisant de tels propos auraient plutôt une tendance à fuir.
    Notre Devoir (début de notre perfection), n’est il pas de répandre à l’extérieur l’acquis de l’intérieur ?
    Sans vouloir vous faire adopter le vieil adage, qui demande de tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant de parler et de réfléchir avant de pianoter car les écrits restent, je vous donne également rendez-vous le 28 juin à Bordeaux, pour une avancée réelle dans le cadre d’une discussion sereine emprunte d’une réelle objectivité.

    Pour une meilleure compréhension des messages, je rappelle que la concision des textes est une nécessité.

    A bientôt, je l’espère.
    Galicus

  • 30
    lanterne
    10 mai 2008 à 12:11 / Répondre

    je dois dire que ton message me plait beaucoup, cela dit je n’ai pas eu besoin du téléphone arabe…vu comment tu annonçais l’évènement de bordeaux c’était facile et puis je suis passé à la boutique il y a quelques années…
    l’épisode ambelain chambellan : très drôle et je te crois volontiers à ce sujet ça leur ressemble.
    pour la mixité il ne s’agit pas selon moi d’une histoire de « choc » à supporter, si l’on ne supporte pas la mixité à cause de l’autre sexe, il faut suivre un psy, pas un chemin initiatique qui de fait nécessite le dépassement de ces problèmes. Je parlais tout simplement de structuration initiatique, je prétends que les degrés bleus ont été composés par des hommes pour des hommes, et que y initier par conséquent des femmes est une erreur. par contre en ce qui concerne certains degrés maçonniques, qui ne l’était d’ailleurs pas (maçonnique) à leur création, le problème ne se pose pas, la mixité y étant pour diverses raisons parfois requise. cela dit je n’ai pas de problème avec la présence des femmes, c’est juste que j’en ai marre qu’on essaie de nous faire croire que l’homme et la femme sont identiques, ils sont égaux mais non identiques.
    il y a des différences absolues qui sont dans le physique, le psychique etc le reflets d’autres données, par conséquent un système qui n’en tient pas compte est un système sans valeur selon moi. (et ne me répond pas qu’il n’y a pas de sexe dans l’esprit, c’est ce que j’entend à chaque fois qu’on ne peut pas argumenter sur le sujet et ça me décevrai vu la teneur de ton dernier message).
    Labouré, bien loin de moi l’idée de dire du mal, mais ce n’est pas un historien au vrai sens du mot, et je crois pas qu’il le revendique, c’est un très très bon astrologue, il a fait un très bon travail sur Cagliostro, et il connais bien l’histoire, mais pas assez à mon sens pour mériter ce qualificatif, ce n’est d’ailleurs pas ce qu’il recherche dans ses livres, ce qui l’intéresse c’est plus l’initiatique, enfin je pense, mais tu le connais mieux que moi….
    Oui monereau est pas mal aussi, mais quand même plus orienté, et n’est pas un historien au sens vrai du mot, il fait echo au livre de giudicelli (j’ai également la réedition).

    Pour les AA, il ne s’agit pas de sur-être connaissant tout, mais pour prendre un exemple plus proche : quand quelqu’un parle d’alchimie il ne faut pas longtemps pour savoir si cette personne a pratiqué ou pas quand on a soi-même travaillé au laboratoire, et pour autant on peut même n’avoir pas réussi sois-même et le savoir . Ainsi il est facile de savoir si quelqu’un a reçu l’aspect pratique des AA, et je ne suis pas pour autant obligé d’avoir réussi le travail pour m’en rendre compte. Kloppel ne m’a rien remis personnellement, mais nous nous sommes vu souvent pour parler de ces problèmes, et en tete a tete il est beaucoup plus intéressant, et surtout prétend moins de choses, dommage qu’il ne le fasse pas publiquement, il aurait pourtant plus à gagner.
    Les histoires « pratiques » de boule blanche etc viennent directement de l’équipe de 1930 d’armand rombaut et mallinger et de l’ohtm, c’est la raison pour laquelle quand kloppel prend ces références je prétends qu’il ne sais pas ce que sont les AA. Dantine possédait un tuileur manuscrit des quatre dernier grade de misraim, avec ce tuileur ils se sont aperçu que ça correspondait au systeme ( dans la symbolique) pythagoricien. C’est ainsi qu’ils sont entrés en conflit avec la France, chevillon et toute l’équipe ne pratiquait pas cette echelle de naples.
    Les belges ont alors introduit en parallele des quatre derniers degrés le système pythagoricien et appliqué la nouvelle echelle en réécrivant de nouveaux rituels pour ces degrés (voir serge caillet , il l’écrit clairement) ou l’on trouve ces histoires de boule blanche etc.
    Mais l’OHTM n’a pas les AA au sens misraimite, ils ont un équivalent symbolique, et un pouvoir réel de consécration à travers la prêtrise d’appolon (dernier degré 4bis), ils ont donc fait ce qu’a tenté ambelain avec les cohens, ils ont essayé un retour aux sources.
    Tout cela est donc « faux » par essence, et les arcana dont parles kloppel (voir sur son site ) prennent cette référence, inutile de le nier j’ai tous les rituels d’ambelains et les textes à ce sujet (d’ailleurs ambelain dit bien qu’il n’a pas tout donné à kloppel, mais c’est une autre histoire)
    Pourtant les quatres grades du misraim originel s’est perpétré, et il existe une véritable voie de réintégration complète en parallèle des quatre grades du rite, cette voie à ses règles pratiques, le plus proche de ce système est celui de cagliostro, c’est pourquoi labouré s’y est intéressé, le GSA pour d’autre raison également, car ceux qui l’ont créé connaissait cette voie, c’est évident quand on étudie les rituels, et notamment le 90 qui est une allégorie (certe un peut difficile) de cette voie.

    Celle-ci est soit individuelle soi mixte, d’où mon intervention sur la mixité et l’intérêt de celle-ci à certains degrés.

    Il y a des recherches historiques qui peuvent être menées, si quelqu’un cherche comme il faut et qu’il essaie de suivre le fil correctement, il peut trouver ce qu’il cherche, ou en tout cas éliminer certaines pistes.
    Quand à castelli, si si je tape dessus, ça fait parti de sa fonction que de prendre des coups, et je compte bien continuer un peu, et moi à sa place qu’est-ce que j’aurais fait, bien j’aurai refusé de fabriquer une nouvelle obédience, et je le dis en connaissance de cause, mais je sais ce que tu vas me dire , c’est facile de dire ça sur un blog, eh bien oui c’est facile, mais pas plus que de créer une nouvelle obédience apparemment. Mais il sera moins facile a castelli de montrer son extraordinaire faculté de rassemblement, en grand ésotériste qu’il est, mais au moins il sera en premiere place pour continuer son livre sur l’Ordre et le Désordre .

  • 29
    Kaktée
    10 mai 2008 à 12:02 / Répondre

    MTCF tu es très loin du compte et il serait sympa qu’à ton tour tu puisses epeller à défaut de lire. J’ai écrit que Denis Labouré était un vrai chercheur et après des points de suspension un ami. j’ai donc dit, ne dites pas de mal d’un vrai chercheur.Tu cites tes loges parisiennes, je n’ai jamais personnellement rencontré Denis en Loge ( d’ailleurs il ne travaillait qu’en masculin et à annoncé dernièrement qu’il n’était plus nulle part se reservant à ses recherches, mais nous nous sommes rencontré souvent.
    Arrête de jouer au père fouettard de la Maçonnerie et evites de donner des conseils à qui tu ne connais pas. Tiens, je sens que je suis en train de me faire un ami, mais ce n’est pas bien grave…
    J’ai des ami-e-s non Maçons que j’estime et des Maçons que je n’estime pas du tout et si j’ai rencontré moi aussi des Maçons célèbres ( encore faut-il s’entendre sur ce terme car ce n’est pas celui qui fait le plus de bruit qui a le plus de connaissance)je ne m’en glorifie pas. Avec l’âge ça m’indifère autant que les Grades.
    Ceux qui me connaissent savent parfaitement que j’en ai rien à faire des degrés et ce qui compte pour moi c’est le TRAVAIL, UNIQUEMENT LE TRAVAIL et que cela ne s’exprime pas par des ronds de jambes et des Planches qui ne sont qu’intellectuelles et ne peuvent en aucun cas mener à de l’opérativité.
    j’ai rencontré beacoup de monde dans l’initiatique et je n’ai aucunement l’intention d’en faire la liste. j’ai des échanges constants avec certains, m’en oterais-tu le droit ?.

    Alors tu rencontres qui tu veux …ou plutôt, soyons clairs, qui tu peux…et puis mets toi au fourneau ou à l’oratoire et evites de fantasmer sur le Sautoir Blanc ou violet, ça dépend d’où il surgit !
    Je vais me répeter : Paix aux hommes de bonne volonté et Gloire au Travail !
    Bonne journée
    kaktée

  • 28
    Jeanjac
    10 mai 2008 à 09:52 / Répondre

    Kaktée ne lit pas ou lit mal, nous ne tapons pas sur Labouré, mais loin de moi, ce penchant à dire je connais un tel et un tel et presque tout le monde, ce sont mes amis, c’est aussi une manière de se donner de l’importance, de se légitimer, d’en mettre plein la vue. La fraternité Maçonnique est parfois plus virtuelle que sont les amitiès profanes. J’ai rencontré des personnalités célèbres à de nombreuses reprises dans nos Loges parisiennes, uniquement dans ce cadre là, du coup, ça ne m’autorise pas (évidemment à les dévoiler) mais aussi à me vanter en disant je connais un tel qui passe chez Ruquier. Abadonnons nos métaux.
    Je n’ai pas envie de rencontrer, ni un Raemakers, ni un Kloppel, ni tel autre papou du 66eme rugissant pour légitimer ma démarche, que peuvent ils transmettre ? – des illusions.

  • 27
    Kaktée
    9 mai 2008 à 21:08 / Répondre

    ha ! que dire !
    Il y a tellement d’éléments dans vos messages que je ne sais plus par quoi commencer.
    Paix aux hommes de bonne volonté n’était absolument pas une allusion à mon degré Maçonnique, ni à degré Maçonnique plus ou moins larmoyant avec sa p’tite boite et son lavage de pied tel qu’il est pratiqué dans certaines Obédiences Memphisiaques….Passons.
    Je connais bien les rituels féminins de Cagliostro et de Chevillon, le dernier utilisé dans une Loge de la Glisru sans aucune autorisations des deux détentrices réelles encore de ce monde !
    C’est vrai que tout le monde s’approprie tout et n’importe quoi ; on s’assoit sur l’éthique.

    Coté mixité ca me rappelle la querelle sur ce sujet de R. Chambellan et R. Ambelain. Le second disant que le sang des menstrues des femmes pouvait perturber la Tenue et le premier lui répondant que dans ce cas il faudrait instituer un Tuileur à l’anus pour les FF.°. qui avaient des hémorroides !
    Trêve de plaisanterie : masculin ou féminin au Bleu, ensuite dans le sup, ça va !
    Donc une estimation qu’en a peu près 3 ans, allons mettons 5 ans le Maçon féminin ou masculin qui passe Maitre Secret est apte à supporter la choc de la mixité ! Une question de clé sans doute. C’est plus le SASM, c’est Zorro qui est passé par là !

    J’ai lu et étudié tous les ouvrages précités, suis plus réservée sur l’ouvrage de Ventura mais qui a eu le mérite d’être le premier sorti de tous les autres.
    A ce propos celui de Guidicelli vient d’être réédité augmenté.
    J’y rajouterai les livres, en fait il y en a eu 2, de Michel Monnereau, bien plus confidentiels.
    Et ne dites pas de mal de Denis Labouré, c’est un vrai chercheur…et un ami.

    Les AA : j’en ai reçu plein et ça m’a bien fait rigoler ! Et de connais beaucoup de Maçons qui les transportent dans leur attaché-case et vous les montrent. Quand j’avance en leur disant « et depuis cette date, quel a été ton travail personne »l, on me regarde avec des yeux ronds.Ca va bientôt se faire par correspondance !
    Les AA je connais Lanterne, nous serions d’alleurs peut-être d’accord la dessus mais j’aime bien le langage précis sans agressivité et je ne manie pas la langue de bois. Mais tu as certainement vu ma réponse à Raemakers.
    Tu as ecrit «  »Malheureusement dans ce domaine kloppel n’a que la coque qui n’est même pas juste d’ailleurs. il existe une pratique, cette pratique ne « fonctionne » pas sans transmission, c’est pourquoi avoir le papier est inutile, et il est facile de savoir qui a reçu ou pas, il y a des « astuces » qui permettent de savoir si quelqu’un a reçu l’arcane, pour la bonne et simple raison que personne à part les concernés ne sais vraiment de quelle voie l’échelle naples de misraim était l’image. »

    Les autres, ils ont eu quoi ces Grands Maîtres ? ils retransmettent quoi ? j’en ai cotoyé quelques uns, je ne suis pas tombée en pamoison devant leur connaissance.

    As-tu reçu quelque chose de Kloppel ? OUi ou non ? Si oui, tu peux te mettre à travailler, si non tu parles de ce que tu ne sais pas.

    «  »Rappelles-toi quand même qu’il y a de multiples maisons dans la maison de mon Père » » et que » tout ce qui monte converge »

    Alors décides-toi, viens à Bordeaux, moi qui n’en bois pas, j’essaierai de te dégoter quelques bonnes bouteilles de Bordeaux ( après la Tenue) .
    J’ai quand même constaté que, entre13h et 15h45 le téléphone arabe a fonctionné et que tu sais qui je suis.

    Ne passez pas votre temps à « tapper » sur Joseph Castelli. Je serai curieuse de voir comment vous vous y prendriez si vous aviez sa place…oui je demande à voir…
    Bon j’arrête là, je ne veux pas vous lasser en répondant à chaque phrase.

    Je vais vous souhaiter une excellente soirée
    kaktée

  • 26
    Jeanjac
    9 mai 2008 à 20:49 / Répondre

    En effet, je suis en train de lire Serge Caillet qui a écrit un bon ouvrage, j’ai lu également Galtier. Je rappelle ce que j’ai écrit plus haut, à savoir que Caillet pour sa part, considère que les rites « Egyptiens » doivent rester en dehors de « grandes » structures, c’est une maçonnerie dissidente, il suffit de lire Cagliostro pour s’en convaincre. Par conséquent, toutes ces tentatives de création de grands organes vont à l’encontre de l’essence même des rites Egyptiens. Denis Labouré vient d’écrire un livre va encore plus loin que Caillet, il adhère à la franc maçonnerie au travers de Loges indépendantes ou sauvages, il ignore défintivement les obédiences.

  • 25
    lanterne
    9 mai 2008 à 16:57 / Répondre

    salut jeanjac
    j’aimerai apporter une petite précision, sur mes propos.
    je reconnais que je n’y vais pas avec le dos de la cuillère, cela dit j’aimerai bien assisté à cette tenue du mois de juin, mais je crainds de ne pouvoir…mais rien est joué je vais faire mon possible ne serait-ce que par curiosité intellectuelle et pour voir mon amie DF.
    j’aimerai mettre en garde sur la façon de lire l’histoire, en effet il n’est pas difficile de la présentée tronquée pour lui faire dire ce que l’on veut. C’est pourquoi il faut faire des recherches sois-même ou alors lire les seuls véritables historiens du rites, dans les modernes il n’y en a pas 50, le trio de tête pour leur qualités d’histotriens et de neutralité dans l’exposition des éléments historiques. je vois serge caillet, gérard galtier, gastone ventura, un quatrième qu’on peut rajouter dans la case non pas histoire mais »connaisseur ou expert du rite » giudicelli de cressac, et, dans une moindre mesure Denis labouré sans que cela soit péjoratif bien sur. tous les autres ne font que reprendre les éléments présentés par ceux là.
    Rien qu’en lisant les éléments historiques de ces trois personnages il est impossible de croire à une transmission historique du rite, la hiérophanie n’existait pas, de temps en temps il en est question mais sans toutes les inventions de kloppel, il s’agit simplement d’une appellation.
    mais le point sur lequel je voulais insister est le suivant, ce n’est pas parceque la hiérophanie n’existe pas que le rite ne vaut rien, je crois sincèrement que la qualité et la conscience de celui a qui on remet les clés du rite créer le « pont », c’est par le travail théurgique de l’activité du hiérophante qu’une transmission peut etre rendue valide. Mais à l’inverse une validité historique peut-être perdue si le hiérophante perd le contact, ce qui fait que de ce point de vue, qui n’est cette fois que le mien, il n’est possible d’identifier l’arbre qu’à ses fruits.
    Mais … car il y a un mais … dans les deux cas de figure il existe une transmission « formelle » qui doit être executée au niveau des AA. car c’est par la pratique de ce système que le pont « peut » être reconstruit. Et de ce point de vue là, je maintiens que kloppel n’a rien reçu et que s’il possède quelque chose c’est une reconstruction, je le sais car je connais parfaitement ce dépot( oui je sais il n’a pas tout donné !! comme d’habitude!!). Malheureusement dans ce domaine kloppel n’a que la coque qui n’est même pas juste d’ailleurs. il existe une pratique, cette pratique ne « fonctionne » pas sans transmission, c’est pourquoi avoir le papier est inutile, et il est facile de savoir qui a reçu ou pas, il y a des « astuces » qui permettent de savoir si quelqu’un a reçu l’arcane, pour la bonne et simple raison que personne à part les concernés ne sais vraiment de quelle voie l’échelle naples de misraim était l’image.
    il est possible d’apprendre le karaté dans un livre, mais le jour ou l’on parle à un praticien, celui-ci s’apercoit immédiatement de notre ignorance, il en est de même pour les AA.
    Mais je peux dévellopper le sujet des AA s’il le faut, c’est assez facile, en tout cas en ce qui concerne les « faux » qui circulent et qui sont transmis par des « autorités » du rite de diverses branches.

    et mes soeurs et frères je vous pries de bien vouloir excuser le langage prétentieux que j’utilise parfois, n’y voyez là que le soucis de la précision et un désir avide de vérité, il n’y a ni haine ni jalousie ni querelle de clocher, juste le soucis du vrai. Les écrits restent et à cet égard j’invite celles et ceux qui sont intéressés par ce sujet à se plonger dans l’histoire du rite à travers les auteurs que j’ai cité, et laisser tomber les querelles d’égos .

  • 24
    Jeanjac
    9 mai 2008 à 15:45 / Répondre

    Tout à fait ok avec lanterne au sujet de la grande hiérophanie. La vérité est que c’est une grande fumisterie. Un machin que Kloppel agite pour se donner de l’importance et affirmer un pouvoir dont il reste affamé. Kloppel a remis les clés à sylla, qu’il veuille reprendre les billes pour se remettre à son compte donne matière à réfléchir sur l’intérêt de créer une assoc maçonnique. Chacun est libre de faire ce qu’il veut, je ne veux pas perdre mon temps à critiquer ce que les autres font, mais qu’ils nous viennent pas nous chanter leurs débiltés hiérophaniques pour nous dire qu’ils sont les meilleurs ! Car ma liberté est de croire tout le contraire. Je suis allé sur le site à Castelli, j’ai lu tout ce qui concernait ces « histoires »…Vous appellez « ça » de la maçonnerie ? Misère !

  • 23
    lanterne
    9 mai 2008 à 13:00 / Répondre

    ma chère soeur,
    merci pour la petite allusion à ton degré en début de message,
    mais ce n’est pas une garantie pour moi.
    vois tu je prétend que la hiérophanie est bidon, tu sais pourquoi ?
    j’ai voulu a une certaine époque démontrer qu’elle était réelle et quelle était l’importance de celle-ci à tous ceux qui par facilité politique souhaitaient la rejeter. Donc j’ai entrepris un énorme travail de recherche sur les AA et sur la hiérophanie, bien mon constat c’est que kloppel n’a rien du tout c’est l’histoire pure et simple, et je prétend que tout ceux qui disent le contraire sont incapable d’expliquer l’origine historique de la hiérophanie de kloppel, pour la bonne et simple raison qu’il en est question nulle part, je serait assez intéressé si tu as les références historiques en ce sens d’ailleurs. l’étude objective des éléments de transmission depuis l’arrivée du rite en france sont très clairs la dessus, mais il est plus facile de nier l’histoire que travailler, il est plus facile de croire que de savoir…
    quand aux AA, il serait difficile d’expliquer leur cheminement dans le rite mais là aussi les propos de kloppel sont clownesques. j’ai ressencés 8 systèmes sous l’appellation Arcana Arcanorum, j’ai également des scan originaux des documents de 1778 en français ( bizzare ambelain disait que l’origine du rite se trouvait en 1788, curieux qu’il n’ai pas connu ce document), il suffit de lire les tuileurs actuels des quatres dernier degrés. en entete à chaque fois il y a deux références :
    tuileur de JM RAGON
    tuileur manuscrit de 1778

    seulement personne n’est allé le chercher ce tuileur et comment se fait t’il qu’on trouve cette référence chez ambelain alors qu’il ne connaissait pas ce document au moment où il a écrit son livre…à moins qu’il ne l’ai découvert qu’après et ajouté en conséquence.
    Mais ambelain a travaillé pour le rite, il a fait ces réajustement pour le bien de l’Ordre et de l’ordre. Aujourd’hui Kloppel le fait pour son bien propre, et s’il ne dit rien sur les AA c’est tout simplement parcequ’il sait qu’en parlant de ce sujet il va mettre au jours son ignorance, c’est d’ailleurs ce qui s’est produit quand il a parlé des éléments de la hiérophanie.

    pour la mixité je suis contre en maçonnerie bleue, car les éléments initiatiques qui composent le rite sont masculin, la mixité est donc une dégénérescence de la maçonnerie.
    Mais ne me fait pas dire ce que je n’ai pas dit !!
    je suis pour les initiations spécifiquements feminine dans le système initiatique qui correspond à leur structure interne, il existe deux systèmes maçonniques typiquement féminin ou nous les hommes n’avons pas le droit d’assister, je suppose que tu les connais bien sur, l’un a été créé par chevillon, l’autre est le rituel féminin utilisé par le GSA. ceci dit certains hauts grades maçonniques sont d’essence mixtes en particulier les AA d’ailleurs, mais je suppose que tu le savais déjà et que tu es en mesure d’expliquer pourquoi, et surtout à partir de quel moment. vouloir faire de l’homme et de la femme des être identique et leur appliquer les même règles d’initiation est une preuve que le monde moderne et sa phobie de l’inégalité est rentrée dans les temples, pour régler le problème des différences l’homme préfère des gommer et faire comme si elles n’existaient pas, parceque pour lui une différence sous entend une différence de valeur, hors rien n’est plus faux et comme le disait saint ex loin de me léser mon frère tu m’enrichis.

    castelli était 33, ah excuse moi alors ça change tout…la poëlle à frire devait avoir une autre dimension…

  • 22
    Kaktée
    8 mai 2008 à 15:04 / Répondre

    Paix aux hommes de bonne volonté.
    Ce serait parfait s’ils parlaient d’éléments qu’ils connaissent et qu’ils ne les déforment pas en les rapportant.
    Gérad Kloppel va bien et il n’a pas d’Alzheimer
    Il n’a pas « foutu » JCi dehors, là ce n’est pas marqué sur votre site, mais cela m’a été rapporté.
    Jo Castelli était déjà depuis longtemps 33 eme avant que GK lui confie sa mission
    En ce qui concerne BERNADAC. je connais bien aussi, c’est moi qui l’ai afflié au RAPMM le 29 novembre 1996, il était à l’époque Maçon libre et sans attache, venat disait-il de la GLDF mais n’a jamAis pu me montrer sas papiers. Il m’a juste fait une attestation sur l’honneur. Que quelqu’un me démontre le contraire ! Que JP lui ai conféré des « tas de trucs » après c’est autre chose.
    le duo JC et GK se passe bien et la GLEDF ainsi que l’ORUMM sont en pleine expansion.
    Nous allons très bien et donc je vous donne rendez-vous, puisque vous avez affirmé que nous ne passerons pas l’année, le 4 mai 2009 si le SADM nous prete vie.

    Mais en attendant, je vous invite à la Tenue d’exception qui aura lieu à Bordeaux le 28 juin 2008 où les FF.°. GK et JC développeront le Thème  » Les Rites de Memphis et Misraïm de Garibaldi à aujourd’hui. dans la soirée nous célebrerons la St Jean d’été.
    Vous pourrez poser vos questions en direct
    Prévenez-moi quand même, le Temple n’est pas extensible.
    Qui je suis ? une Soeur qui a 25 ans de « bouteille » dans les Rites de Memphis Misraïm, qui a bien connu la GLSG et la GLSF et les différents clashs et à qui l’on ne conte pas d’histoire.
    pour Lanterne… merci quand même de considérer que l’on ne puisse plus revenir en arrière pour la mixité ! Quel beau constat ! quelle belle ouverture d’esprit ! quelle belle avancée par rapport par rapport à l’Egypte ancienne !
    La Parole circule

  • 21
    Jeanjac
    4 mai 2008 à 19:27 / Répondre

    Bonjour Lanterne,
    Rien d’étonnant à cela, je l’ai écrit sur d’autres posts, un nombre certain d’amis que j’ai dans le Sud m’ont toujours fait part de leur étonnement quant à la nomination du frère Castelli au poste de 97eme dans un rite qu’il connaît pas. Les chevilles de Castelli auraient déjà gonflé, le gentil libraire se sent poussé des ailes ! Ils estiment que Kloppel a fait la même erreur que dans le passé, encore une nouvelle fois, Kloppel se fait vraiment remarqué par son manque de discernement. Pour ma part, je pense que Kloppel s’est laissé impressionné par ce que j’appelle la force de frappe de Castelli en tant que webmaster de sites plutôt bien visités. Du point de vue initiatique, c’est nul. La GLEDF ne passera pas l’année, maintenant que Castelli veuille faire de la résistance avec son 97eme ne m’étonnerait pas, ce ne serait qu’un remake.
    Il est de plus en plus évident que cet attelage Castelli-Kloppel n’avait rien de solide, je me range du côté des premières réactions, ça relève du pathétique.
    Aprés tant de ratés, le Frère Kloppel devrait avoir l’élégance de mettre un terme à ses tentatives de reprises en main d’un rite qui lui a définitivement échappé. Salut.

  • 20
    lanterne
    4 mai 2008 à 18:04 / Répondre

    tiens pour faire echo à l’un de mes précédents messages, il semblerait que ça se passe mal entre kloppel et castelli, faut dire que passer de 18eme à 97ème « honoraire »(c’est quoi cette dénomination tombée du ciel) à coup de poëlle à frire dans la cuisine ne rend pas très sage. Ben voilà c’est reparti pour un tour…

  • 19
    lanterne
    29 avril 2008 à 16:14 / Répondre

    tout à fait d’accord,

    je pense qu’un dialogue est possible entre diverses « factions » du rite, sur des critères de sérieux, mais sans être exaustif, j’en voit quelques unes, la branche de j.’. leb.’. et la gltmm qui continue de travailler très correctement dans le sud de la france, c’est là que c’était réfugié kloppel avant d’aller avec castelli, la branche de raemakers qui à quand même selon moi un intéret, ne serait-ce qu’après avoir lu un commentaire sur la hiérophanie par le grand maître, à mon avis ils seraient peut etre d’accord au moins sur le fond, et enfin je pense à la GLSF où j’étais d’ailleurs qui a su garder une stabilité sérieuse malgré l’épisode bourcier, avec ces trois sources se serait je pense une garantie de stabilité et surtout une garantie que tous les profanes puisse frapper aux portes des temples égyptiens partout en france ( au moins), ce serait également, et sans que cela soit un but, une façon de redonner une image sérieuse aux autres obédiences qui aiment discrètement partager nos travaux.
    quand aux affaires de mixité, je crois qu’il n’est pas possible de revenir en arrière, les trois voies doivent être reconnue en tant qu’entité respective.

    voila mon premier point de vue

  • 18
    Lanterne
    29 avril 2008 à 15:45 / Répondre

    Bonjour Lanterne,
    Merci pour ces nouveaux éclaircissements. En tout cas, il apparaît d’évidence que Robert Ambelain est loin d’être irréprochable. Il s’est engagé et mis en avant pour construire quelque chose, de pas si solide que cela. De nombreux écrits d’Ambelain sont contestables et je trouve que la fin de sa vie est peu lumineuse, J’ai écrit que Kloppel s’était trompé en remettant les clés à scylla, d’autres disent qu’il réitère la même erreur en se relançant avec Castelli. C’est vrai que Castelli a une force de frappe évidente avec son site internet, peut être Kloppel s’est il fait impressionné avec ça, qui est pourtant peu de choses…… Mais tout cela est bien loi de l’initiatique, et il faut bien en mettre plein la vue en se positionnant comme grand hiérophante pour donner l’illusion et attirer à soi les naïfs, plutôt nombreux en matière initiatique. Il est de plus en plus évident que ces histoires de patente, de lignages, toutes ces choses, n’ont rien de bien sérieux, les tuyaux de ces lignages sont plus que percés, mais sont des prétextes pour asseoir du pouvoir. Les rites Egyptiens ont vécu sans ces gens et peuvent vivre sans, Kloppel se réveille, qu’il fasse ce que bon lui semble, rien nous oblige à le reconnaître et on se fout bien se savoir de ce qu’il pense des gens qui travaillent or de son giron. Je suis de plus en plus convaincu que l’on peut faire du bon travail loin de ces soucis et rumeurs de pouvoir et de grande hiérophanie dont la légitimité est plus que sujette à caution, une pure invention ex nihilo d’Ambelain.

  • 17
    lanterne
    29 avril 2008 à 11:45 / Répondre

    bonjour jeanjac,

    je viens de tomber par hasard sur quelque chose d’interessant
    qui devrait agrémenter mes derniers propos sur la hiérophanie,
    il s’agit de Robert AMBELAIN lui-même qui annonce qu’il est le successeur de dupont, voici ce qu’il écrit :

    Zénith de Paris, le 20 Octobre 1960.
    Très-Chers FF. en tous vos Grades et Qualités, La diffusion d’une pénible nouvelle nous échoit à tous.
    La première lumière de l’Ordre en France s’est éteinte.
    Le T. Ill. F. Charles-Henry DUPONT est retourné à l’Eternel Orient le Samedi 1er Octobre 1960. Avec le T.I.F.

    Philippe Encausse, et les Membres de sa Loge  » Liberté et Progrès « , nous avons accompagné sa dépouille au Cimetière

    de Coutances où il a été inhumé.
    Grand-Maître du RITE DE MEMPHIS-MISRAIM pour la France et ses Dépendances, Successeur en cette Charge des Très-

    Illustres et Regrettés F. Chevillon, Bricaud etc…

    à ce niveau du discours on s’aperçoit d’entrée de jeu que dupont est grand maître et pas hiérophante mais bon

    admettons ça peut encore se discuter.
    plus loin :

    Désigné officieusement par le T. Ill. F. Dupont dès le début de cette année 1960 comme son Successeur à la tête du

    RITE, il tint à nous assurer de façon solennelle et presque rituelle la transmission de sa charge de Grand-Maître.

    eh comment ça presque rituel ? tiens donc !! on nous aurai menti à l’insu de notre plein gré !!!

    et voici la derniere, la signature :

    Robert AMBELAIN, Grand Maître du Rite de MEMPHIS MISRAIM, pour la France et ses Dépendances

    toujours pas de grand hiérophante, non, toujours pas…

    Ce qui me désole c’est que tout le monde tombe dans le panneau depuis 10 ans et ça continue.
    mais il y a d’autres problèmes, si l’on en revient à la vrai fonction rituelle du grand maître, c’est lui qui doit être chargé de transmettre les degrés à partir de 90 au moins, à conditions que ce 90 contienne vraiment ce qu’il
    doit contenir, au quel cas ça n’est plus nécéssaire… ceci a été une source de confusion, certains 90 n’ont eu que l’initiation, mais pas nécéssairement les matériaux pratiques qui vont avec à travailler individuellement, c’est
    d’ailleurs ambelain qui s’est mis a paniquer quand il s’est aperçu qu’il manquait quelque chose, c’est à ce moment la qu’il a commencer à agrémenter d’éléments extérieurs ce qui est maintenant devenu la hiérophanie de kloppel.Le truc c’est que le système d’ambelain n’a pas servi de support au « filon » dont je parlait dans mon précédent message, ce n’est pas grave bien sur mais il ne pouvait donc pas avoir les éléments « qui manquent ». Pourtant il avait quelqu’un dans son entourage à l’époque
    qui était au courant de ça, brunelli en italie par exemple à qui ambelain avait transmis une patente connaissait bien ce problème, il en parle d’ailleurs dans ses écrits, c’est à peine voilé et peut être lu…
    le pire c’est que je ne parle que de chose accessible à tous mais que personne ne va chercher.
    A une certaine époque il y avait eu une petite tension avec l’OHTM
    en effet car c’est de cet ordre que ambelain a recomposé certains éléments de ses Arcana, et pour cause c’est de cet ordre également que Armand rombaut, qui y appartenait, a recomposer l’échelle de naples en 1930, d’ailleurs à partir d’un document en français de 1778 (un tuileur des 4 dernier degré ce qui prouve qu’ambelain était aux fraises puisqu’il situe les origines du rite en 1788) chevillon bricaud et toute l’équipe française a refuser cette modification qui en réalité un retour « aux sources et donc un retour des arcana », et ont exclu rombaut pour faute etc… Ambelain a donc hérité d’un système sans arcana, ce n’était pas un problème jusqu’a ce que dans les 80 on commence à en reparler. voila en simple la génèse de ces « secrets » qui sont les racines de la situation actuelle, en partie tout au moin.

  • 16
    Jeanjac
    28 avril 2008 à 21:29 / Répondre

    Lanterne,

    Je vois que tu en connais un « rayon », et j’aurais donc tendance à me ranger raisonnablement du côté de tes arguments. La grande Hiérophanie, c’est une grosse connerie. Kloppel prétexte qu’il ne les a pas remise en totalité pour justifier qu’il reprend ses titres à Scylla, on nage dans la basse politique, c’est nul. Je pense que Kloppel s’est montré très nul en donnant ses titres à Scylla, d’autres disent qu’il est incorrigible en refaisant aujourd’hui la même erreur avec Castelli qui se retrouve du jour au lendemain 97eme.

    Ces histoires de patente et de régularité me font rigoler, je ne vois pas ou réside le problème, n’importe quel obédience peut pratiquer le rite qu’il veut, aménager à sa sauce. Même les catholiques sont moins cons là dessus, un Benoit XVI ne pompe pas ses fidèles en disant que la liturgie de Saint Untel est moins bonne qu’une autre, il reconnaît toutes les liturgies orientales, parfois très différentes de son rites romain. C’est un comble de trouver plus d’intolérance chez les Maçons que chez les curés !

    Bonne soirée !

  • 15
    lanterne
    28 avril 2008 à 11:48 / Répondre

    oui en effet je partage ton avis sur pas mal de points, à ton langage je te situerai vers paris mais peu importe.Moi aussi je suis un peut pessimiste sur la situation, sans doute parceque j’aime trop la maçonnerie egyptienne.
    pour parler de kloppel son seul tord c’est de se laisser aller un peut facilement sur les transmissions, et de ne pas savoir où il va finalement, mais oui il est respectable, il a beaucoup donné au rite et il serait ridicule de le dénigrer purement et simplement. Pour l’histoire des transmissions à partir de 98, (je risque d’en faire sauter plus d’un), elles sont une pure vue de l’esprit.
    je m’explique :
    la transmission de la hiérophanie est une pure invention (étudiez l’histoire du rite), celle-ci a été plus ou moins créé par ambelain et alimentée par kloppel pour ses besoins de représentation quand celui-ci commençais à avoir des ennuis. Pour cette raison il mélange volontiers les structures parallèles , ainsi on retrouve des éléments de la rose-croix d’orient dans la hiérophanie alors que ça n’a rien à faire là. Mais pour aller plus loin il faut mettre les choses sur la table comme il faut, à la base la hiérophanie est une fonction sacerdotale, en tant que telle peut il y en avoir plusieures ?, assurément non c’est un non sens, alors dans ce cas que penser des autres hiérophanies, je pense pour te faire suite à celle de caracciolo et du gsa, au rite philosophique italien etc.
    il y a donc déja actuellement et sans considérer les problèmes français, un problème sacerdotal général des rites, car il n’y a qu’une seule source à la base, il ne peut y avoir rituellement qu’un seul pont vers le haut, à moins que…tout cela n’ai jamais exister dans le rite. et c’est sur ce point que je veux insister, la génèse de nos rites ne mentionne pas ces transmissions, souvant les grands pontes se remplace au pied levé ou sont « élu » par vote c’est très clair.
    ça revient à dire que le problème de la hiérophanie de kloppel ne se pose pas.
    seule la transmission en qualité de grand maître mondial à un sens, et force est de reconnaitre que de ce point de vue la et malheureusement pour moi d’ailleurs, scylla est bien le successeur.
    Mais il faut comprendre aussi autre choses, beaucoup d’éléments sont venu se greffer dans l’histoire, ainsi, si on prend le cas de caracciolo, sa hiérophanie tient la route car ils ont maintenu le système des AA (pas celui de la france qui est récent), à cette transmission correspond une pratique rituelle assez ancienne qui se prolonge (geait?) dans un autre ordre, et il faut cette transmission elle est nécéssaire. il n’y a pas encore si longtemps certains rites égyptiens servaient de support à un vieux filon d’origine égyptienne, filon que l’on retrouve dans l’histoire de cagliostro, mais aussi du prince de san severo. Ce sont des choses que ne savent pas la plupart des maçons du rite pourtant ces choses existent et il y a des traces. Mais c’est là un autre sujet…nos problèmes de hiérophanies ne sont que des faux problèmes mais c’est long à développer sur internet.
    Si je reste cohérant par rapport à ce que je viens de dire, le GO n’a rien à envier à personne, d’ailleurs j’en connais qui travail très bien !! et l’ésotérisme en plus !!! mais je ne peux me résoudre à accepter l’idée de se rattacher au GO, mais c’est peut etre que psychologique au fond ça ne changera pas grand chose.

  • 14
    Jeanjac
    24 avril 2008 à 18:14 / Répondre

    Bonjour Lanterne,
    Dommage que l’on ne puisse pas s’entretenir ensemble. Me concernant, je trouve malheureuse, cette situation chaotique concernant les rites égyptiens. Le cherchant sincère ne doit pas savoir ou aller et c’est bien dommage. Pour ma part, là tout de suite, je dirais pouquoi pas aller au G.O.D.F. mais vlan, si le mec lit un spécialiste plutôt reconnu comme Serge Caillet, il va ne pas y aller, je sais plus comment Caillet exprime cela, mais pour faire court, il dit que les grandes obédiences ont quelque peu perdu le fil d’ariane, et que le « vrai initiatique » et en particulier les rites Egyptiens ne peuvent se faire que dans des petites structures… Ou donc ? Si t’habites un coin paumé du Gers, pas évident de faire 600 bornes pour rejoindre une petite structure que l’on trouvera que dans des cités comme Lyon ou Marseille, ou bien sur Paris. Maintenant pour revenir à Caillet, sans donner un quitus à Kloppel, le moins que l’on puisse dire, c’est que dans l’interview que j’ai lu (sur france spiritualités), il le ménage et le respecte. Ailleurs, un Rémi Boyer témoigne d’un certain respect envers la personne de Kloppel. Selon mes sources qui valent ce qu’elles valent et n’ont rien de surs, à prendre avec des pincettes, Kloppel n’a jamais remis la grande hiérophanie à scylla, donc la lignée Raemakers n’est pas valide. Mr Scylla est un personnage extrêmement ambigu, et on se demande ce qu’il est venu faire là, et pour quelles raisons un Kloppel lui a remis partiellement les clés. Or dans nos rites égyptiens comme ailleurs, la succession (non apostolique!) est importante. Je pense que c’est aussi pour cela qu’un Caillet et circonspect sur ce qui peut se pratiquer dans une obédience comme le G.O. qui travaille sur quoi ?

    Maintenant, il y a des branches qui se sont séparés et qui travaillent en vase clos, en Loges indépendantes ou sauvages, peut on appeler cela de la Franc maçonnerie ? Pour ma part, j’en doute. Autant taper une belote au bar avec des amis et faire un peu de philosophie. Plus sérieusement, une voie solitaire me paraît finalement moins pathétique que ces Loges sauvages (j’en connais) avec à leurs têtes de vrais gourous.

    Pour conclure, ce que je ressens, c’est du dépit. J’ai bossé dans différents ateliers, et j’ai pas trouvé ma voie, l’admnistratif, le recrutement, autrement dit, le financier avait la suprématie sur l’initiatique, et c’est valable aussi pour tous les rites….pas uniquement pour nos rites egyptiens.
    In fine, je trouve la Franc maçonnerie plutôt en mauvaise posture, je suis plutôt pessimiste. Les crises Egyptiennes sont compliquées, mais ce sont aussi le révélateur de la crise maçonnique actuelle, du nombre, de la cordonnite, et derrière ça ?

  • 13
    lanterne
    24 avril 2008 à 17:14 / Répondre

    oui c’est vrai que c’est un peut méchant je reconnais, mais la bêtise coute chère et j’en ai marre voila !!, 10 années de troubles et voila encore quelqu’un qui arrive avec des patentes des grades et ceci et cela…, avec tout le discours habituel qui va avec, le soucis de la fraternité etc etc la rénovation de l’ordre, comme si avant lui tout n’était que chaos !!
    je ne remet pas en cause l’engagement, mais quand celui-ci repose sur l’égo ça me dérange.
    moi aussi je suis engagé dans ma démarche, mais je ne vais pas quémender
    une patente ou une succession pour autant et profiter en réalité de la situation. il y a 10 ans kloppel ne lui aurait jamais accordé tout ça, c’est uniquement parceque sa situation personnelle n’est plus ce qu’elle était qu’il s’est laissé allé encore une fois, et ça c’est pénible, et il y en aura un autre demain je le craind etc etc..
    quand on veux prendre la tête d’un ordre il ne suffit pas d’être engagé
    il faut être dévoué, être dévoué c’est aussi savoir s’effacer et faire évoluer la structure dans laquelle on est, ce n’est pas la quitter pour en faire une nouvelle !!!, car dans ces conditions on ne sert pas l’ordre mais son ego, alors oui je ne suis pas tendre, justement parceque je suis engagé. De plus pour continuer sur castelli…sa vision de l’histoire est assez amusante, c’est facile de compiler les écrits des autres, il n’a même pas pris la peine de reformuler, il a directement copié certains passages pompés sur internet tel quel.
    être un spécialiste de la maçonnerie égyptienne réclame plusieures qualités
    il faut avoir la rigueur de la recherche mais aussi la connaissance parfaite des divers systèmes qui se réclament de cette maçonnerie. à en juger par ce que j’ai lu, j’affirme que castelli, au moment où il a écrit ces lignes ne savaient pas de quoi il parlait et qu’il ne connaissait pas son rite ou pas assez, qu’en est-il maintenant je n’en sais rien, mais c’est un fait matériel vérifiable que tout le monde pourra étudier. Si on écrit l’histoire c’est qu’on prétend en être capable.
    C’est sans doute un brave type, et c’est d’ailleurs le problème, tout ceux qui ont participé à ces sissions diverses depuis 10 ans étaient des braves types, persuadés de leur bon droit la plupart du temps, avec plus ou moins de bonne foi. les gens aux bonnes intentions qui pensent devoir tout révolutionner sont une calamité dans les ordres traditionnels!!, ils obligent les structures à se refermer sur elles mêmes, il fut une époque ou l’ordre était un vivier initiatique prisé, ou l’on y rencontrait des frères cultivés, aujourd’hui on y voit que des farfelus qui viennent chercher des réponses à leur problèmes psychologiques et quelque évaporés mystiques, j’exagère un peut certe, mais ceux d’entre vous qui sont là depuis longtemps doivent bien admettre que ça n’est plus ce que c’était !!
    Mais pour finir mon coup de gueule, je suis absolument d’accord avec jeanjac (qui n’a pas aprécié mon intervention d’ailleurs) ces histoires de destitutions filations prêtent à rire, seulement si nos frères étudiaient l’histoire ils en seraient convaincus, la conséquence en serait qu’il n’y aurait plus ces problèmes que l’on connait. En définitive c’est l’ignorance de nos origines qui alimente la puissance des nouveaux pseudo grand maître.

  • 12
    Jeanjac
    21 avril 2008 à 23:10 / Répondre

    Désolant de lire tant de méchancetés. A propos de Lanterne, j’ai des doutes qu’il connaisse Castelli, car connaissant ce dernier, je ne me fais pas de soucis pour un passage sous le bandeau. Joseph Castelli a de solides connaissances, certes c’est un original, mais sympathique dans la mesure ou il vit dans le quotidien son engagement maçonnique, c’est assez rare.
    Pour le reste, ces histoires de validité, je m’en tape le coquillard, Après tout, ce qui compte, ce sont les frères, la Loge.
    Ces histoires de filiations, de destitutions prêtent à rire. Autant les raisons qui ont poussé un temps Kloppel à se faire succéder par Scylla, personnage trés ambigu, qui à son tour remet sa succession à Willy Raemakers, pour cause de conversion au soufisme, comme quoi le monde Egyptien est bien compliqué.

  • 11
    Frédéric Garnier "un ami de 20ans"
    7 avril 2008 à 18:33 / Répondre

    Je voulais répondre au Frère yonnel ghernaouti à propos de Jean Bernadac , Il est vrai que le frère Bernadac a eu une attaque cérébrale, mais je ne pense pas que la magie (les frères de l’Ordre Maçonnique International du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm sont ils superstitieux ou farfelus ?), y est avoir pour quelque chose, d’autre facteurs plus concret en sont sans doute la cause. Quant à ses proches de la FM qui semble être des amis du Frère yonnel ghernaouti, ils ne me semblent pas très proche, en exprimant de telles malveillances. A propos le Frère Bernadac lit mes lettres, pas aussi rapidement qu’avant son attaque mais il les lit seul. Sa filiation ( je ne vais pas vous embêter avec ça) n’à rien avoir avec celle du Frère Ambelain, et du Frère Kloppel,( et même en remontant jusqu’au Frère Théodor Reuss! didon) que nous respectons, mais nous ne voulons pas nous mêler des problèmes d’autres structures, alors que nous avons les nôtres. Le Frère Bernadac a des défauts, oui, il s’est trompé quelques fois (il a même été tromper), oui, il en convient, en supportant sa charge de Grand Hiérophante il n’est rester qu’un être humain sujet à l’erreur. Mais il a cherché à donner, et à transmettre…
    Il a plus de 80 ans maintenant, et les petites batailles partisanes d’ Iznogouds pour cause de fonds de commerce maçonnique ne l’intéressent plus. Il a confié la gestion de son obédience à des gens qu’il a choisit, suivant ses critères. Je ne suis pas d’accord avec lui sur beaucoup de ses choix, mais je le respecte, et lui suis reconnaissant.
    Fraternellement

  • 10
    lanterne
    27 mars 2008 à 23:10 / Répondre

    ce qu’il y a d’intéressant dans le monde moderne, c’est la rapidité de transmission de l’information y compris les bonnes et heureusement d’ailleurs!!!. les protagonistes de cette désastreuse affaire (l’obédience de castelli qui ne devrait pas durer très longtemps) en feront les frais, ils ne se rendent même pas compte que dans 20 ans ils passeront pour des guignols, car ils affirment des pseudo vérités historiques qui ne s’appuient sur aucun éléments matériels valables. Lorsque ces gens prétendent écrire l’histoire des rites égyptiens ils ne regardent que les 15 ou 20 dernières années. Grave erreur !! L’étude sérieuse de l’histoire des rites finit de convaincre sur la prétendue valeur de la hiérophanie.

    MEMPHIS : il n’y a que les naïfs pour croire que le rite de Memphis de marconi vient d’Égypte, on sait pertinemment que celui-ci avait pour but de concurrencer le rite de misraim un point c’est tout.

    MISRAIM :quand à misraim il ne possède pas de hiérophante…ça laisse perplexe non ?

    MEMPHIS-MISRAIM : et les rites unis alors !!! ah la belle affaire !!! Garibaldi à été NOMME grand hiérophante !! pas de transmission…alors d’où vient la nouvelle hiérophanie de kloppel ?

    ARACANA ARCANORUM…parlons en un peu

    tout le monde connais l’épisode belge de la FUDOSI, faut-il rappeler que c’est parce que les belges avaient réintroduit l’echelle de Naples (arcana arcanorum) dans les rituels que les français les ont purement et simplement radiés !!!
    et oui en France on ne pratiquait pas l’échelle de naples à ce moment là, seulement aujourd’hui ou lala la régularité des AA c’est très important c’est des années de pratiques en plusieurs cycles etc etc, donc si on analyse correctement les données historiques on ne peut pas avoir de transmission valable des AA chez kloppel !! qu’est-ce que je suis méchant !! c’est pourtant écrit dans les livres d’histoire de la maçonnerie, étudiez bien l’épisode belge des années trentes !!

    les expert savent pourtant précisément à quel moment les rituels ont été modifié pour faire correspondre le système français aux aracana, kloppel le premier, d’ailleurs pour s’en rendre compte il suffit de comparer les rituels d’ambelain avec les textes des AA belges, ça y ressemble bizarrement, sans doute une coïncidence !!!
    les AA seront connus d’ici peu, ce n’est que mon avis bien sur, mais je vois bien comment les choses évoluent, certaines informations sont apparues, elles ne sont pas encore remarquées mais elles sont là, disponibles, certains savent déjà de quoi il s’agit vraiment, je n’ai pas dit qu’ils les avaient mais qu’ils savaient de quoi il était vraiment question.
    et quand on a trouve quelles étaient les pratiques des AA on se demande bien ce que kloppel peut transmettre ….vous repenserez à ce que je viens de dire quand vous aurez identifié le fond du problème ça vous fera certainement rire d’ailleurs

    kloppel est le plus triste et pathétique exemple de ce que représente l’échec dans le monde initiatique, c’est dommage car je l’aime bien au fond, en tête à tête il raconte moins de connerie il est même parfaitement au courant de tout ça mais il continue à vouloir exister comme grand hectomaître (hectolitre serait pus juste), dommage il est pourtant très valable, il a une grande culture ésotérique, il serait beaucoup plus respecté s’il ne s’entêtait pas à dire n’importe quoi et cautionner des cancres comme castelli qui ne réussiraient même pas à passer sous le bandeau dans ma loge.
    Ces histoires sont un vrai problème pour l’unification des rites mais surtout pour la crédibilité des rites, certains prétendu grand maître sont de véritables ignares qui couvrent de honte tous les maçons de memphis misraim qui travaillent vraiment sur le fond des choses. Mais ils disparaîtrons aussi vite qu’ils sont apparus, l’univers met chaque chose à sa juste place…ça se produira un jour ou l’autre, j’y travaille à ma façon.
    Il faut bien se mettre dans la tête que l’unification des rites est inéluctable, l’eau coule par ou elle veut mais sa direction est toujours la même, ceux qui ne comprennet pas ça seront écarté de fait.

  • 9
    deltamechanic
    2 mars 2008 à 06:35 / Répondre

    Il m’avait semblé à la lecture de Serge CAILLET que Gérard KLOPPEL ne reconnaissait que la Grande Loge Traditionnelle de Memphis-MisraÏm et qu’il était d’ailleurs selon d’autres sources affilié à cette obédience. Qu’elle a été le rôle de cette structure dans la vie du rite de memphis-misraïm après cette trop célèbre implosion?

  • 8
    FRK
    24 janvier 2008 à 08:12 / Répondre

    Décidément, le plan « Marketing » et la pantomime de Gérard Kloppel et consorts sont de plus en plus navrants et grotesques…
    Si des naïfs se laissent prendre…
    Peut-être qu’en revenant sur les conditions de fuite/démission/transmission de 1998 dudit Kloppel, cela en « décillera » quelques-uns?…

    Le « pourquoi pas vous? » du message précédent, vertigineux!

  • 7
    GALICUS
    21 décembre 2007 à 20:50 / Répondre

    RITES UNIS DE MEMPHIS et MISRAÏM

    Des Frères et des Sœurs, entraînées par méconnaissance, vers des
    « Dénis de droit Maçonniques » par des responsables déviants.

    En entrant en maçonnerie, dans les rites de Memphis et Misraïm, on n’a généralement pas le reflex et surtout pas la connaissance permettant de valider la légitimité de l’obédience d’accueil.
    On peut ainsi être entraînés, comme ce fut mon cas pendant près de quatre ans, dans une déviance caractérisée.
    Force est, historiquement, de considérer qu’il existe, un Ordre Maçonnique Régulier et une multitude d’ordres maçonniques ou paramaçonniques qui s’approprient, de façon usurpatoire, le titre distinctif de celui-ci et plus encore, quelque fois, le concède.
    C’est cette usurpation qui s’exerce, depuis une dizaine d’années, sur les Rites de Memphis et Misraïm.

    La question principale est alors :
    Pourquoi les responsables de ces groupes agissent ils ainsi ?
    – Par volonté de pouvoir, en profitant du fait que l’ordre à un certain moment n’était peut être pas assez ordonné.
    – Par continuité et sans analyse préalable, rigoureuse de la légitimité.
    – Par déni de la réalité, qui d’ailleurs peut ne pas être conscient, cela devient plus difficile car nous entrons là dans la triste réalité de la Mythomanie.

    Dans tous les cas, cela est une atteinte caractérisée contre un Ordre Maçonnique Régulier, authentique et traditionnel, en violation des Constitutions et Règlements Généraux.
    Plus grave encore, la « vérité révélée » des usurpateurs se trouve elle-même démultipliée par ceux qui comme moi, faisaient confiance.

    Toutefois, prendre conscience même tardivement n’est pas grave dans la simple mesure ou cette prise de conscience entraîne une modification du comportement.
    Pour mieux comprendre, retraçons synthétiquement, l’histoire de l’Ordre des Rites Unis de Memphis & Misraïm, publiée aux Editions maçonniques après avoir été validée par le Grand Hiérophante International Gérard KLOPPEL (33.66-90.95.99).
    – Le 22 Juin 1963, le Grand Maître Général Robert AMBELAIN (96ème) rétablit le Rite de Memphis-Misraïm, réussissant au cours des années qui suivent à mettre sur pied une dizaine de loges travaillant remarquablement, au sein de la Grande Loge Française de Memphis-Misraïm.
    – En 1982 le Grand Maître Mondial Robert AMBELAIN (99ème degré) nomme comme Substitut Grand Maître Mondial le F Gérard KLOPPEL (98ème degré).
    – Courant 1987, le F Gérard KLOPPEL reçut les transmissions de ses prédécesseurs Georges BOGÉ de LAGREZE (98ème) et Charles Henry DUPONT (96ème), par le Grand Maître Mondial Robert AMBELAIN (99ème), la transmission intégrale et traditionnelle de la Grande Hiérophanie.
    – Dans un désir de créer une Franc-Maçonnerie très axée sur la Tradition des anciens mystères, le nouveau Grand Maître Mondial et Grand Hiérophante Gérard KLOPPEL 99ème, s’entoura de Frères désireux de conserver un aspect initiatique empreint d’occultisme et de sciences sacrées. A cette fin, il privilégia le sérieux dans le travail au détriment du nombre en donnant à qui pouvait les recevoir une partie des Initiations dont il était en possession.
    – Il fit également déposer à l’INPI, l’appellation « Ordre International du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm », celle-ci est enregistrée, sous le n° 14022643.
    A ce jour, Gérard KLOPPEL (33.66-90.95.99°), Grand Hiérophante International du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm et du Suprême Conseil des Rites Confédérés a désigné Joseph CASTELLI (GP.33-90.95.97), comme Grand Maître International avec pour charge, la réunification des Rites Unis.
    Site webs : http://www.gerard-kloppel.org et http://www.orumm.org
    Pour ceux qui souhaiteraient donner une réponse ou valider certaines interrogations, n’hésitez pas, comme je l’ai fais, à lire le livre « La Vérité sur l’Ordre et le Désordre du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm » paru aux Éditions Maçonniques en 2004.
    Site web : http://www.editions-maconniques.fr
    Depuis quelques mois, nombre de Frères et de Sœurs, d’une manière individuelle ou par loges complètes ont rejoint la régularité.
    Pourquoi pas vous ?
    Site web : http://www.gledf.org

  • 6
    Jan Gétaz
    17 novembre 2007 à 15:44 / Répondre

    Grâce à Francis Rocher et à sa petite phrase qui m’interpelle : « Où et comment l’orgueil mène au pathétique… » Quant à l’affirmation de M. Yonnel Ghermaouti, disant : « Mais aujourd’hui l’ordre règne… » J’ai de la peine à être de cet avis. Je fais effectivement partie d’un Souverain Sanctuaire qui, selon certains critères juridico-ésotérique est taxé sans aucune valeur parce que la transmission fut exécutée incomplète. Voilà où nous mène le Pouvoir qui renie son partenaire c’est-à-dire l’Intelligence active qui est le fruit de la Sagesse. Or pourtant la Sagesse c’est le savoir qui aime. La dérive c’est simplement l’orgueil qui veut être « Grand », qui veut les Grades et le Pouvoir mais qui se refuse à l’expansion de la conscience de la Responsabilité d’acquérir le Savoir et de vouloir le Transmettre. Seulement il semblerait que ne sont pas rares, ceux qui savent, mais qui aussi font de la rétention de Savoir !… Afin d’être seul à « pisser le plus loin ! » On aime le Pouvoir sans la responsabilité ! Le fond de ma pensée est qu’il m’est égal d’être ou de ne pas être 95ème degré. Le spectaculaire permet de se mettre en valeur sans responsabilité. Je ne pense pas qu’un jour devant « Celui dont rien ne peut être dit », c’est-à-dire le Suprême Architecte de Tous les Mondes, il nous sera demandé d’avoir acquis la connaissance de tous les grades et d’être régulier. Le critère sera plutôt au niveau cosmique, si nous avons travaillé de tout notre cœur à aimer nos Frères en creusant avec eux des tombeaux pour les vices, en travaillant à édifier des Temples à la Vertu. Cet argument aura plus de poids dans la balance aux champs des roseaux. Ce n’est pas mes grades ni mon sautoir 95ème qui feront que devant le précipice de la nullité, ma vie maçonnique aura été valable, régulière ou pas du tout.

    Jan Gétaz le 3 novembre 2007

    Livres de Jan Gétaz aux éditions INRI:
    – Historique franco-suisse du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm.(Disponible sur le site http://www.editions-inri.com)
    – Que devient le Rite Primitif et l’Ordre Ancien et Traditionnel de Memphis-Misraïm? (Disponible en hors sèrie pour les FF:. . A commander directement aux éditions INRI editions_inri@hotmail.com)

  • 5
    JM
    11 novembre 2007 à 20:11 / Répondre

    Par simple curiosité, quelqu’un se souvient-il du texte ci-dessous ?

    EXTRAITS DE
    LA RÈGLE MAÇONNIQE
    ADOPTÉE AU
    CONVENT DE WILHELMSBAD EN 1782

    Aime ton prochain autant que toi-même et ne lui fais jamais ce que tu ne voudrais pas qu’on te fît. Sers-toi du don sublime de la parole, signe extérieur de ta domination sur la Nature, pour aller au-devant des besoins d’autrui et pour exciter dans tous les cœurs le feu sacré de la vertu. Sois affable et officieux, édifie par ton exemple; partage la félicité d’autrui sans jalousie. Ne permets jamais à l’envie de s’élever un instant dans ton sein, elle troublerait la source pure de ton bonheur, et ton âme serait en proie à la plus triste des furies.
    Pardonne à ton ennemi; ne t’en venge que par des bienfait