Comme chaque été le Blog Maçonnique Hiram.be prend des vacances entre le 14 juillet et le 15 août.

Rendez-vous le mardi 16 août pour la reprise

Et si d'ici là il se passait quelque chose d'important on réveillerait tout de même le blog avec un petit article, et vous en seriez informé par une newsletter (y êtes-vous bien abonné ?)

Profitez de ces vacances pour visiter les archives du site : plus de 15 000 articles y sont stockés !

Mixité. Rebondissement au GODF

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 21 novembre 2009
  • 27
    schuon
    1 avril 2011 à 10:59 / Répondre

    Frère A: Comme je vous l’ai dit, j’étais mal à l’aise lorsque j’ai assisté à l’initiation d’une femme (assez belle pour ne pas dire appétissante..) dans un loge du G.O.
    Ce qui m’a mis dans cet état c’est que j’ai vraiment eu l’impression qu’elle venait chercher autre chose que la taille de sa pierre. Les métaux étaient dans le temple … Le rituel d’initiation à la GLFF est nettement plus serein!
    Son père, un Frère de la GLDF, était présent…Il ne pouvait pas ignorer la situation… Je ne souhaite pas assister à ce qui pourrait, ou pourra ressembler à un club de rencontre voire une agence matrimoniale…
    Quant à l’argument, recevable, de dire que la F.M. travaille à l’amélioration de l’humanité et laisse à la porte la moitié de celle-ci, il est facilement objectable que :
    1°l’autre moitié de l’humanité n’est pas à la porte de la F.M. elle a ses entrées.
    2° Ce n’est pas à l’intérieur des loges que nous améliorons l’humanité, mais par nos efforts en loge sur nous-mêsmes, nous nous améliorons et nous portons en dehors du temple, comme le dit le rituel de fin de tenue, un message d’amour humaniste, dans ce but
    3° Le vieux briscard que je suis est convaincu que les relations entre FF sont et seront différentes dans une loge mixte,les métaux entrerons dans le temple, il n’est, pour s’en convaincre que de constater ce qui s’est produit en fin d’année maçonnique dans notre Loge.

    Frère B: Sans apporter un argument définitif, je réagis à sa remarque à propos de la sœur récemment initiée. J’en ai eu des échos par ailleurs. Elle semble un cas particulier, qui joue ostensiblement sur la séduction. Faut-il pour autant en tirer une conclusion générale sur les femmes en F\M\ ?
    Ce qui s’est produit en fin d’année dernière à propos d’une Soeur visiteuse, n’était en rien lié à son comportement, ni à un problème homme-femme qu’elle aurait créé. Le problème a été créé par ceux qui ont interprété sa présence comme une amorce de mixité de la loge, sur fond d’animosité envers un frère de la loge. Pour être juste, les conditions d’ entrée de la Soeur dans le Temple étaient douteuses (elle n’était pas à jour vis-à-vis de son obédience), mais a-t-on jamais vérifié ce point pour les autres visiteurs ? Sans aller jusqu’à parler de club de rencontre ou d’agence matrimoniale, je suis conscient que la discrétion de nos tenues, la chaleur de nos relations fraternelles peuvent favoriser les rencontres. Est-ce vraiment un risque pour la loge et ses travaux ? D’une façon générale, les Soeurs visiteuses ne nous posent pas de problème. J’ai eu connaissance de problèmes qu’a connus une loge du DH, mais ils n’avaient rien à voir avec les relations hommes-femmes.
    La loge, et le Go en général, me semblent davantage menacés par les réactions passionnelles des partisans et des adversaires de la mixité que par la présence elle-même de femmes sur les colonnes.

    Frère C : Je n’ai pas choisi le go sur le critère de non mixité et je considère que ce n’est pas un obstacle majeur pour le travail en loge.
    Je regrette cependant la lenteur avec laquelle le go évolue sur ce point. Il rejette toute ségrégation sur l’appartenance religieuse et sur la race. Idem pour l’orientation sexuelle. Et c’est quand dommage de ne pas étendre cela au genre.
    Historiquement, je comprends que nos lointains prédécesseurs aient refusé l’accès aux femmes qui n’ont d’ailleurs obtenu que très récemment le droit de vote.
    Aujourd’hui dans les entreprises et les associations, la mixité prévaut. Il serait d’ailleurs amusant d’étudier les points communs des rares exceptions à cette règle.
    Pour autant, on n’assimilera pas telle entreprise ou association à une agence matrimoniale pour la seule raison qu’une femme séduisante ou sexy y est admise.
    Cela n’empêche pas ces organisations de fonctionner et même à mon avis plutôt mieux car je pense que les femmes par leurs qualités différentes apportent une richesse indispensable dans les travaux, les discussions et les décisions. Pour les agapes certainement mais pas seulement 😉
    De façon générale je pense que la diversité culturelle est un enrichissement, une opportunité et non un risque.
    Cela demande à chacun un effort d’adaptation mais le résultat n’en est que plus riche.
    Maintenant pour aller un peu plus loin et sans vouloir offusquer quiconque mais avec l’intention délibérée de faire réagir, je pense qu’il existe encore aujourd’hui sur notre planète des obédiences et des loges blanches qui refusent les non blancs, des cathos qui refusent les non cathos, etc. Je le déplore et finalement je pense qu’ils ont aussi leurs « bonnes » raisons de rester entre eux. Mais cela repose sur un processus assez similaire au refus de la mixité. Je sens que cela peut susciter des réactions mais je n’adresse cela à personne en particulier. Simplement c’est quelque chose que je suis prêt à défendre.
    Je pense que l’être humain dans son caractère universel est sacré.
    Tout ce qui vise à le discriminer sur quelque critère que ce soit et de façon systématique me met mal à l’aise.
    Je le ressens d’autant plus fortement au sein d’une association qui travaille à l’amélioration matérielle et spirituelle de l’humanité.
    Par contre, je m’adapte sans réticence ni relâchement à une mini jupe qui dévoilerait quelque jambe de rêve.
    A condition bien sûr de pouvoir continuer à réfléchir sur des questions sociétales ou philosophiques !
    Il y a en France des obédiences strictement masculines ou féminines qui à mon avis n’évolueront pas sur ce point avant plusieurs décades ou siècles. Cela laisse une pluralité de choix pendant pas mal de temps.
    Par contre, lorsque le go aura entériné sa décision je n’imagine pas qu’une loge affiliée puisse refuser l’initiation de femmes. Et j’ose espérer que ce débat sera devenu un combat d’arrière garde.
    (…)

    Frère D : Je suis toujours un peu neutre sur ce sujet car les arguments des deux côtés n’ont pas encore fait pencher ma balance. La plupart sont en effet complètement recevables et valables.
    Et globalement, les deux situations me vont. J’essaie donc de trouver une position plus tranchée…
    Envisageons deux points de vue : un dans l’absolu, et dans notre cas particulier.
    Dans l’absolu, si nous voulons que nos travaux (autres qu’en loge, puisque nous avons déjà des visiteuses) soient les plus riches possibles, plus il y a de gens différents (dont des femmes), mieux c’est.
    Dans notre cas particulier, je me rends compte que nous faisons face à un risque de rupture de cohésion au sein d’une communauté, et c’est tout aussi important.
    Or, si nous avons choisi de devenir FM, c’est parce que nous espérions y trouver des débats de société, des réflexions sur nous-mêmes etc. Nous avons donc implicitement appliqué un filtre dans la population totale.
    Nous avons ensuite choisi le GO, parce que nous pensions y trouver quelque chose d’autre qu’ailleurs. Deuxième filtre. Nous avons plus ou moins choisi une loge. Troisième filtre.
    En conclusion, selon moi, nous ne reflétons pas du tout la richesse sociale de l’humanité.
    Par conséquent, je pense que nous sommes avant tout une communauté de gens qui souhaitent travailler ensemble.
    Il me semble que plusieurs membres de cette communauté ressentiraient une gêne à travailler avec des femmes.
    Cette gêne serait la même que si c’étaient des membres plus « arrivistes » et « réseau » d’autres obédiences, si c’étaient des neuneus ou encore des ennemis de la République.
    Et c’est ça que je retiens sur ce point : l’envie de travailler ensemble en se sentant bien, sans biais, repose sur une certaine homogénéité.
    Finalement, j’aurais plus tendance à privilégier la cohésion, quitte à se passer d’un pan de la société, pour éviter le risque de nuire à nos travaux du fait que certains d’entre nous ne se sentiraient pas à l’aise.
    (…)

  • 26
    fouche
    25 novembre 2009 à 12:02 / Répondre

    ATTENTION, ATTENTION, ATTENTION !!! et prudence sur la portée de cette décision de la justice GODF.

    La décision de la Chambre Suprême, je l’ai vue: elle se fonde sur des motifs de procédure et non de fond. Ce qu’elle remet aujourd’hui en cause, c’est le Président du Congrès et son Orateur, qui ont eu le tort (ils doivent se sentir un peu mal en ce moment, et on ne va pas les plaindre) de ne pas avoir lancé de discussion sur le voeu de la région « Monde » qui souhaitait le passage au vote sur la mixité sans débat préalable; or, la justice maçonnique rappelle qu’il fallait… débattre sur l’absence de débat ! Donc, la situation est la suivante: tous les votes subséquents sont annulés, et on se retrouve dans la situation antérieure au convent, c’est à dire qu’il n’y a plus de décision sur la mixité au GODF.

    Pour autant, les partisans de la mixité n’ont pas encore gagné leur combat, même s’ils viennent de « remonter leur retard ». Tout ce que l’on peut prévoir actuellement c’est:

    – d’abord un beau merdier, dont les organes du convent susnommés doivent assumer la responsabilité,
    – ensuite le maintien des Loges ayant initié des femmes, jusqu’à nouvel ordre, et la suspension des poursuites à leur égard,
    – enfin un nouveau vote au prochain convent du GODF en septembre 2010, (sauf convent exceptionnel, auquel, personnellement, je ne crois pas).

  • 25
    Apprenti63
    23 novembre 2009 à 22:44 / Répondre

    Efforçons-nous d’étudier la situation avec discernement et modération.

    1) Un point sur lequel chacun, je pense, s’accordera : la diffusion sur internet de courriers et de documents censés rester strictement internes à une obédience est profondément attristante. Sous réserve que ce soit le document authentique, on trouve même grâce à Google les attendus du jugement pris par la Chambre Suprême de Justice Maçonnique !

    2) Sur la possible convocation d’un convent exceptionnel et la grande initiative que prendrait le SGM Lambicchi, attendons de voir pour juger, mes Frères. Pas de procès d’intention sur la volonté hégémonique du GODF (Emerek) ou de déploration anticipée sur sa disparition (Jakin)!! Il faudrait être un grand devin pour savoir ce qu’il adviendra par la suite.
    Une confédération réunissant trois fédérations de Loges libres? Pourquoi pas? Au minimum pourquoi ne pas en discuter posément, sans arrière-pensées, si cette proposition permettait de sortir du bourbier actuel?
    Une telle perspective ne mérite-t-elle pas toute notre considération, toute notre attention? Quitte à la rejeter, mais au moins que cela ne se fasse pas sous le coup d’une réaction spontanée et irréfléchie, mais après avoir écouté, confronté différents points de vue…
    N’est-ce pas cela, la démarche maçonnique, où priment l’écoute d’autrui et le respect de la diversité des opinions?

    3) Enfin, sans verser pour autant dans l’angélisme, les membres du Conseil de l’Ordre font ce qu’ils peuvent pour rattraper la situation après les initiatives des Loges qui ont initié des femmes. Ne mélangeons pas tout, et gardons à l’esprit qui sont les responsables de la situation.

    4) Au moins, chacun reconnaîtra que toutes les procédures démocratiques et juridiques sont scrupuleusement suivies, le vote effectué lors du convent ayant pu être invalidé. Rien n’est verrouillé au GODF… au grand dam de certains, peut-être!!!

  • 24
    ABRIKA
    23 novembre 2009 à 21:15 / Répondre

    Continuons au dehors l’oeuvre commencée dans le Temple  » BEL IDEAL »

    Cela ne s’annonce pas sous les meilleurs augures ESPERONS seulement que de notre Tradition maçonnique plus que le G.O sera la plus forte dans la sagesse et la paix.

  • 23
    EMEREK
    23 novembre 2009 à 21:06 / Répondre

    @Flupke
    Merci de ta précision….effectivement je n’avais pas compris.
    De toute façon si ce genre de pronunciamento arrive ,je rentre immédiatement en clandestinité….ce lieu que la FM n’aurait jamais dû quitter…c’est la preuve par 9…. (si j’ose dire)

    @Jakin
    …enfin !!!!!On voit où le GODF ,ses dirigeants,les hommes politiques du pays ,veulent en venir :la création d’un » machin » apparement multicéphale ,en fait gouverné par le GODF…. évitant ainsi le drame existentiel annoncé de ne plus être la première obédience nationale…

    L’expérience de « la Maçonnerie Française « n’a pas suffit ???

    Les « petites »obédiences voudraient y regoûter? Leur mémoire est très courte …décidément !

  • 22
    Jakin
    23 novembre 2009 à 16:48 / Répondre

    Ce convent exceptionnel est destiné à être un convent constituant pour créer la confédération maçonnique libérale et a dogmatique voulue explicitement dans ses circulaires par le SGM et ce depuis 2008.En clair, une confédération faite de la réunion de trois fédérations de Loges masculines, mixtes et féminines.et ce , bien sûr, au nom de l’unité, de l’harmonie….Cette idée n’est pas neuve, elle a déjà été développée par l’ancien SGM Ph Guglielmi en 1999.Reprise par A Bauer etc.Bref et pour faire concis, la programmation de la fin du GODF(historique) est annoncée.Faute de ne s’être adaptée, l’obédience va mourir, ce qui est la loi naturelle.La FM qui se veut le centre de l’union, qui veut rassembler ce qui est épars, qui se dit universaliste ne le fait que dans les discours. Par ailleurs, en général, les convents exceptionnels se terminent mal.Les Loges en ont marre et déjà peut on prévoir qu’une motion de défiance pourrait bien renvoyer l’entier CO actuel sur les colonnes des LL qu’ils regretteront d’avoir quittées .Restera t’il assez de raison à quelques conseillers pour désamorcer la bombe qu’ils viennent d’allumer .

  • 21
    ABRIKA
    23 novembre 2009 à 14:40 / Répondre

    en voilà un combat d’arrière garde la part du G.O même s’ils parlent de politique!!!!! les troiskar sont des matchosss les loges mixtes existent dejà dans des obédiences ou la richesse est déjà cette mixité.Le G.O a d’ailleurs activement participé à leurs création….
    LES Frères duG.O changez de C.D SVP PENSEZ AU FRIC QUE VOUS ALLEZ ENCORE DEPENSEZ.

  • 20
    Flupke
    23 novembre 2009 à 09:55 / Répondre

    @ EMEREK

    je pense que l’on ne se comprends pas du tout.
    Je ne parle pas de mon désir ni du tien.
    Je parle du « réel » !
    Nos sociétés dîtes initiatiques sont strictement calquées sur les évolutions de nos sociétés dîtes profanes.
    Nous intégrons les différences parfois avant parfois après les sociétés profanes.
    Pour l’intégration des femmes nous sommes non des éclaireurs mais des porteurs d’ombre « éclairés » par les profanes.
    Les droits fondamentaux du Conseil de l’Europe vont imposer à nos associations l’admission des femmes dès que le sujet va être soumis à la Cour Européenne des Droits de l’Homme.
    Ce que tu appelles respecter les différences, eux à la CEDH ils vont appeler cela de la discrimination interdite par la loi commune aux européens.
    J’ai conversé il y a peu avec une femme tailleur de pierre ce qui ferait se retourner dans leurs tombes les tailleurs de pierre écossais du XVIIème dont nous parle David Stevenson.

  • 19
    fluo
    23 novembre 2009 à 09:21 / Répondre

    Décidément, pour monsieur Koch, ça vire à l’obsession. Ses « dossiers » ne cessent d’alimenter les colonnes de l’Express. Ca va finir par devenir lassant. Ce «grand journaliste d’investigation» devrait retourner à ce qu’il sait mieux faire: la rubrique des chiens écrasés.
    Désolé, mes Soeurs et mes Frères, mais j’ai parfois du mal à abandonner mes métaux face à une certaine forme de bêtise.
    Quant au choix Frères du GO, je n’émettrai aucun avis, et quelle que soit leur décision, je leur souhaite fraternellement toute la sérénité qu’ils sont en droit d’attendre.
    Que les Koch, Coignard et consort leur lâchent un peu la grappe…

  • 18
    niveau
    23 novembre 2009 à 02:42 / Répondre

    Dire que le débat ne devrait pas avoir lieu car il y a des obédiences mixtes et féminines me semble un non-sens total. Pour faire un parallèle, ce serait admettre qu’il y ait des écoles publiques masculines, féminines, et mixtes, « puisqu’il y a le choix ». Le choix ne se situe pas à mon sens au niveau du sexe (pardon pour ma rédaction), mais au niveau des orientations des obédiences. Le GODF est particulier par rapport aux autres Obédiences sur les points suivants :
    – on peut y parler de politique en Loge
    – on peut y pratiquer le Rite Français (donc sans GADLU)
    – les Hauts-Grades ne gèrent pas les Loges bleues
    – il y a un vrai débat sur la société

    Bien sûr on pourra me railler sur tous ces points, mais c’est pour ces points, et non parce qu’elle est masculine, que j’ai joint cette Obédience.

  • 17
    EMEREK
    22 novembre 2009 à 23:00 / Répondre

    @Flupke

    De grâce respectons les différences ,les sensibilités ,les particularités de chaque individu…
    De grâce respectons la liberté d’association….qui est un droit fondamental….

    « La variété, c’est de l’organisation ; l’uniformité, c’est du mécanisme.
    La variété, c’est la vie ; l’uniformité, c’est la mort. »
    Benjamin Constant

  • 16
    Flupke
    22 novembre 2009 à 18:58 / Répondre

    à Henri T

    beaucoup partirons aussi … pour gagner quelques années de répit « sans nanas » … car évidemment les autres obédience vont être juridiquement coincées … à terme …
    mais compte tenu de l’âge moyen quelques années c’est essentiel …

    voir mon commentaire 3, peut-on échapper au temps qui malaxe les sociétés ??? nos prédécesseurs n’ont pas pu empêcher l’admission des juifs, puis des papistes etc. et c’est heureux non ???

  • 15
    HENRI T
    22 novembre 2009 à 14:32 / Répondre

    Le GODF va pouvoir augmenter ses effectifs si les filles se précipitent sur les Parvis.

    Pour Christian! ..Ce forum mérite le respect et est ouvert à tous…Donc « pour rester correct » !!comme vous dite.

  • 14
    EDDH
    22 novembre 2009 à 12:04 / Répondre

    Moi qui suis dans une obédience mixte je ne suis absolument pas pressé que le GODF devienne mixte … Vive la diversité.

  • 13
    Flupke
    22 novembre 2009 à 11:44 / Répondre

    à christian

    tu veux nous faire croire que tu es un esprit supérieur ???
    au-dessus des contingences profanes, n’oublie pas que si le t… du c.. se met en grève le cerveau rend « l’âme »

    sans rancune pour ton mépris

    compte tenu de ma profession les « purs » esprits (par la parole) me font rire …

  • 12
    laurent
    22 novembre 2009 à 09:43 / Répondre

    Ben voila c’est reparti pour un tour, le GO ceci, le GO cela, qu’est ce qu’on y peut si des journalistes profitent de « fuites » peut être savamment orchestrés par des frangins journalistes.
    Mais le débat n’est pas là, le risque est grand que la justice profane y mette son grain de sel et qu’on le veuille ou non, et comme l’a annoncé notre grand Maître il y a peu nous sommes dans une situation qui ne nous serait pas favorable en cas d’appel à la justice profane, et je ne parle pas d’une éventuelle jurisprudence qui pourrait concerner d’autres obédiences.
    Je rappelle que dans notre règlement général il n’y a aucune interdiction à ce sujet.
    Et puis merde à la fin qu’on la fasse cette mixité avant que ça ne tourne au bordel généralisé et qu’on en parle plus on ne va pas palabrer pendant des plombes pour rien d’ailleurs.
    Mon obédience (le GO) est dans l’intervention sociétal contrairement à d’autres obédiences, bon c’est comme ça ,c ‘est d’ailleurs pour ça que j’ y ai demandé mon admission, maintenant qu’elle se fait rattraper par les idées qu’elle véhicule faut pas s’étonner.
    Ceci dit j’apporte tout mon soutien à mes SS et FF des loges qui ont voulu progresser.

  • 11
    HENRI T
    22 novembre 2009 à 09:25 / Répondre

    ZORBA 06 a raison , l’accès maçonnique est complet (féminin, mixte, masculin), quoi faire de plus.
    Si l’organisation du GOF permet à chaque Loge de choisir il n’y a plus de problème ou bien son règlement intérieur lui permet de décider de tout(idem GLNF) dans ce cas comment revenir sur une décision récente.
    De plus ce sont les Loges qui en dernier ressort acceptent ou non d’initier un(une) profane, cette étape est incontournable (?)
    Bonne journée

  • 10
    christian
    22 novembre 2009 à 09:23 / Répondre

    J’aime ces « débats » ouverts où le « profane » prime « l’initiatique » …
    En effet au « plan du droit » (majuscule ou pas) … pour moi, dans notre Ordre, le plan est celui « Tracé » selon le rite …. et je le vis en tenue, pas sur la « toile » ou sur le « forum », et quand je dis « forum » …. c’est pour rester correct ;-)))

  • 9
    Flupke
    22 novembre 2009 à 08:55 / Répondre

    à Franck

    au plan du Droit je ne comprends pas ton raisonnement.

    Ceux qui ne souhaitent pas un noir, un juif, si on peut le prouver, que leur arrive-t-il en UE ?????????

    J’ai vraiment l’impression ici que les Frères ne suivent pas les actualités juridiques des 20ème et 21ème siècle !!!

    Après il y a l’éthique individuelle et pour ce qui me concerne il n’y a aucune raison de pratiquer une quelconque ségrégation.
    On va me reservir le sport … c’est sûr la FM spéculative c’est très musculaire, au fait il y a des tailleurs de pierre femmes, j’en ai rencontré !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • 8
    PIERJ
    22 novembre 2009 à 08:29 / Répondre

    Bonjour à tous,

    Nous avons eu déjà une année maçonnique bien pauvre avec de nombreuses tenues consacrées à ce sujet, certes d’importance, mais pas fondamental dans la mesure ou les soeurs ont déjà bien leur place en maçonnerie, et c’est très bien. Et voila que le GO remet le couvert pour je ne sais quelle raison.
    Et si le GO nous foutais la paix plutôt que de vouloir tout régenter tout en parlant de loges souveraines avec pour seul but d’être la plus grande obédience française. Obédience, que je déteste ce mot si loin de la notion de libre arbitre. Que chaque loge fasse preuve de sa souveraineté en décidant entre membres de son devenir, et basta pour l’orient.
    Je suis plutôt attaché au caractère masculin de ma loge, mais si la majorité se décide pour accueillir des soeurs, je leur ferai bonne figure, cela ne fera pas fuir. Par contre si l’orient pousse son intervention au delà de son rôle administratif, la je partirai car je n’ai aucun gout pour les églises.
    (…)

  • 7
    Nikaya
    21 novembre 2009 à 21:57 / Répondre

    Faut-il que les femmes aient accès aux vestiaires des hommes et vice versa ? Voilà qui serait un vrai progrès…

  • 6
    EMEREK
    21 novembre 2009 à 19:39 / Répondre

    Et Koch continue à faire du pognon en fouillant les poubelles .

    Poubelles, ce sont ces soi-disant frères qui transmettent des documents privés et confidentiels aux journaleux .

    Il est urgent de faire le ménage……!

  • 5
    Franck
    21 novembre 2009 à 19:11 / Répondre

    Et nous voilà repartis…
    Je m’étais promis de ne plus intervenir sur ce sujet, il faut quand même rappeler que :

    – La FM est plurielle, elle est déja féminine, mixte, masculine, chacun peut trouver sa place, il me semble.

    – La justice profane n’a rien à voir là dedans, ou alors j’exige mon admission au Carmel ou dans l’équipe de France féminine de Water Polo.

    – Comment la justice pourrait-elle IMPOSER la mixité à toutes les loges comme le suggère Flupke ? Cela serait une discrimination flagrante pour ceux qui ne la souhaitent pas.

    -Il est tout aussi stupide de vouloir imposer la mixité à toutes les obédiences que de ne pas reconnaître la FM féminine ou mixte.

  • 4
    Zorba06
    21 novembre 2009 à 18:35 / Répondre

    « Laurent a raison (commentaire N° 2) et à terme la justice profane va trancher et cela fera jurisprudence sur toute la FM bien au-delà du GODF. »

    La justice n’intervient pas dans le domaine du cercle privé d’une association sinon il y aurait aussi des imams et des prêtres catholiques femmes…

    Et il y a déjà des Loges féminines ou mixtes donc c’est un faux débat ce me semble

  • 3
    Flupke
    21 novembre 2009 à 16:06 / Répondre

    Le concept FM spéculative symbolisée par un acte fondateur et un texte « les constitutions » premier 1/4 du 18ème siècle répondait à une question profane : réunir ce qui est épars, dans les îles britanniques il s’agissait d’établir une sociabilité entre des factions protestantes qui s’étaient étripées quasi au sens vulgaire du terme.

    Sociabilité étendue rapidement aux juifs et aux catholiques et tardivement et partiellement aux athées ou naturalistes.

    Que l’on en soit chagrin ou non le 20ème a vu l’émergence des mouvements féministes et la libération sexuelle de toutes.

    La sociabilité initiale va devoir s’étendre au monde féminin sans restriction.

    Que dirait-on en 2009 si une loge n’initiait pas un juif, on la condamnerait à juste titre. Il en est de même pour les femmes.

    Le GODF se targue de progressivité, il tergiverse depuis les années 1877 puisqu’il me semble que le pasteur Frédéric Desmons l’avait déjà proposé sans succès contrairement à la liberté d’invoquer ou non le GADLU point où il eut plus de succès.

    Vous avez dit progressif, 130 ans çà va … comme délai de « progressivité » oui … non …

    Laurent a raison (commentaire N° 2) et à terme la justice profane va trancher et cela fera jurisprudence sur toute la FM bien au-delà du GODF.

  • 2
    laurent
    21 novembre 2009 à 14:54 / Répondre

    Bonjour à tous,
    J’ai lu la circulaire du 06/11 et je ne suis pas surpris du résultat pourquoi ?
    Et bien je ne voyais pas ces loges dire aux sœurs « allez voir ailleurs car le vote du convent a été négatif »
    Bien sûr et même si le règlement ne l’interdit pas ils ont été à l’encontre de « l’usage » de l’obédience, mais pensez vous vraiment que ces loges auraient laissés tombés ces sœurs après les avoirs initiés ?
    Ces loges sont entrées dans un combat militant et elles iront jusqu’au bout sinon elles n’auraient pas commencé le bras de fer, d’ailleurs ça ne fait que commencer car une loge a saisi la justice maçonnique avec le résultat que l’on connait mais d’autres essaient de faire tache d’huile avec l’appui de loges « normales » et je pense qu’elles n’hésiteront pas à saisir la justice profane si le besoin s’en fait sentir.
    Alors le conseil de l’ordre « secret » et le convent exceptionnel pourrait nous réserver des surprises de tailles car avec ces rebondissements la marge de manœuvre est plus qu’étroite et il vaut peut être mieux en passer par une mixité dument voté (je ne reviendrai pas sur les détails d’organisation tous le monde les a en tête) plutôt que de se la faire imposé par un jugement profane avec peut être à la clé une crise sans précédent au GO mais aussi dans la maçonnerie en général.
    J’espère simplement que cela se règlera rapidement dans le sens de l’évolution positive que mon obédience clame haut et fort depuis des décennies.
    Si j’osais je dirais tel est pris qui croyait prendre.

  • 1
    Apprenti63
    21 novembre 2009 à 12:34 / Répondre

    Et c’est reparti pour un tour…
    Comme tous les Frères du GODF, j’ai reçu via notre lettre d’informations la circulaire de Lambicchi, mais je trouve écoeurant qu’elle se retrouve aussi rapidement divulguée dans la presse.
    Visiblement, certains Frères oublient le serment qu’ils ont prêté le soir de leur initiation. C’est lamentable.
    Quant au journaleux de L’Express, il continue à confrondre les adjectifs « progressiste » et « progressif ». Il n’est pas prêt de comprendre la démarche initiatique.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous