Montegut-Bourjac

Publié par Jiri Pragman

Le blog de Patrick Montégut (montegut-bourjac.over-blog.fr est apparu le 31 août 2008.

Il comprend des (courts) articles sur le vocabulaire maçonnique, le symbolisme, pourquoi et comment devenir franc-maçon,…

Ce blog est rangé dans la catégorie « Paranormal ». L’auteur soigne gratuitement par le magnétisme des personnes malades.

lundi 8 septembre 2008
Étiquettes : ,
  • 15
    Wakan
    20 juin 2010 à 15:55 / Répondre

    Je croyais que la maçonnerie été axée sur le symbolisme, tout du moins aux trois premiers grades, mais la nouvelle mode veut que nous fassions tourner les tables, ou se prendre pour des gourous ou des grand prêtres de l’antiquité, parler inutilement de politique etc…Je pense qu’on est très loin des origines de la VRAIE Maçonnerie,celle qui veut que l’on taille sa propre pierre (comprenne qui pourra!!!. Attention je ne parle pas de la pierre se trouvant sur le bord de la route ou dans un champs. Quand au GODF il n’a de leçons à donner à personne, car je prétends connaître la soi-disant expérience de certains « frangins dit d’expérience » de cette obédience.

  • 14
    nicolas dupond
    11 septembre 2008 à 14:05 / Répondre

    A Apprenti 63

    Mon Très Cher Frère,

    Quand je parlais de matériel, c’était purement symbolique. Je renvoyais à une autre dimension que le Spirituel (Matériel ne veut en aucun cas dire profane), c’est à dire pour parler vulgairement vers quelquechose de plus terre à terre, par exemple (je marche sur des oeufs) des discussions sur des sujets de société.

    Cela reste maçonnique quand tu appliques le rite, notamment pour la prise de parole, sinon sans rite tu peux faire de telles discussions dans des structures plus profanes. D’ailleurs, dans notre « configuration », tu peux faire des débats sur des sujets sensibles où tous les Frères n’ont pas le même avis sans que cela se termine par un pugilat comme c’est généralement le cas dans le monde profane. Je ne voulais guère aller plus loin.

    Personnellement, je n’ai rien contre le GODF que je fréquente en visiteur. Je sais bien que de nombreuses loges du GODF font de la symbolique en sus du sociétal. Quoique personnellement, étant dans une obédience symboliste, je visite plutôt des loges du GODF ne faisant que du sociétal pour « appréhender » autre chose. C’est pourquoi, je disais qu’il faut « cultiver » les deux aspects de la maçonnerie qui sont pour moi complémentaires.

    Par contre, en prenant des pincettes pour le dire, ce qui est sur c’est que dans les loges du GODF même les plus symbolistes (dont une que j’ai fréquenté dans mon ancienne région travaillant au rite français moderne sous les auspices du GADLU), je n’ai jamais vu de Frère « original » (certains diraient même farfelus).

    Par contre, il m’arrive d’en rencontrer dans des ateliers d’obédience plus symboliste.

    C’est pour cela (et d’ailleurs j’avais mis les formes pour t’en parler) que je t’informais suite à ton apparent étonnement sur la question que tu pourrais rencontrer lors de visite dans d’autres ateliers des Frères « originaux » et qu’il ne faut pas t’inquiéter outre mesure.

    Mais il est vrai, il semble vu mon expérience, que le GODF évite de faire rentrer ce type de Frères.

    D’un côté comme de l’autre, je n’émets aucuns jugements de valeur sur l’entrée de ces frères en maçonnerie sauf bémol (cf mon commentaire n° 10)

  • 13
    Apprenti63
    11 septembre 2008 à 12:36 / Répondre

    A Nicolas Dupond,

    Je suis au GODF, mais même si nous abordons régulièrement des sujets de société, je n’ai pas l’impression d’appartenir à une « loge sociétale », et tous les Frères de mon Atelier (et moi-même) accordons une grande importance au rituel et au symbolisme.
    A ce sujet, je présente demain soir une planche sur un sujet éminemment symboliste, sur lequel je ne peux pas en dire plus pour des questions d’élémentaire discrétion que chacun comprendra 😉

    Je progresse doucement, je suis un cheminement intérieur que je vis véritablement comme initiatique – et l’intérêt pour la société en est pour moi le prolongement naturel, au nom d’une certaine vision humaniste qui conduit à aller à la rencontre de l’autre, à contribuer même modestement à oeuvrer à l’épanouissement de tous, à renforcer ou à construire une société plus solidaire, fraternelle, éclairée… Permettre à chacun d’accéder à sa lumière intérieure!

    A ce sujet, je ne pense pas qu’on puisse vraiment rendre compte des deux dimensions de l’investissement maçonnique comme d’ « un équilibre entre matériel et symbolisme » (c’est le mot « matériel » qui me semble peu approprié, en fait – il faut que je creuse ça, je sors mon fil à plomb!)

  • 12
    nicolas dupond
    11 septembre 2008 à 10:13 / Répondre

    A Apprenti 63,

    (…),

    Tu sais, dans les loges travaillant fortement la symbolique, tu as toujours un ou deux frères intéressés par le paranormal et parfois assez ‘originaux’.

    Mais il n’y a pas de gros problèmes sauf si un atelier complet est composé de frères de ce profil (atelier où tu deviens peu à peu coupé de tout ‘réalisme’ sans qu’il y ait forcément emprise de type sectaire) ou s’il y a des dérives de type prosélytique voire sectaire. (cf mon post 10).

    N’y vois surtout pas de jugement de valeur (selon moi, fréquentant la maçonnerie symbolique et la sociétale, toutes les maçonneries ont le même objectif et ont leur intérêt propre répondant aux besoins des frères), mais dans une loge sociétale du GODF au rite français ‘classique’, tu risques peu de croiser ce type de frères. (je ne sais pas de quelle obédience tu fais partie)

    Sans trop dévoiler aux yeux du profane, tu verras dans ton cheminement qu’il faut un équilibre entre matériel et symbolisme. L’un ne va pas sans l’autre. A mon sens, il ne faut pas pousser l’un ou l’autre à leur paroxysme.

    Si tu fais du sociétal sans respecter le rite, il n’y a plus rien de maçonnique et sans remettre en cause la valeur des débats, un simple ‘café philosophique’ pourrait suffire.

    Si tu fais du symbolique tout en te coupant de la société (où les valeurs humanistes doivent être défendues surtout dans notre triste époque), tu te retrouves dans une ‘assemblée de ‘mages’ même si cette image paraît choquante).

    Ce sera à toi de faire ton idée sur la question tout au long de ton parcours.

    Je ne mets pas les salutations d’usage, Jiri à bon escient interdisant les abréviations maçonniques sur le blog.

  • 11
    Apprenti63
    10 septembre 2008 à 23:34 / Répondre

    J’allais presque m’en vouloir d’avoie été quelque peu méfiant vis à vis de ce blog.
    Voici la façon dont Patrick Montégut se présente dans sa fiche-profil sur over-blog:

    « J’ai vécu dans ma vie , pas mal d’histoires bizarre , dont le souvenir de deux vie antérieurs , le survol de ma maison par un ovnis de forme Cigare et la visite de fantomes . « 

    Sans commentaire……………………………………

  • 10
    nicolas dupond
    9 septembre 2008 à 14:24 / Répondre

    A titre personnel, cela ne me dérange aucunement que des Frères un tant soi peu « originaux » soient parmi nous. Personnellement, j’en connais et ce sont des Frères de grande valeur. Je pense que c’est un cas exemplaire où il faut mettre en oeuvre le principe de tolérance.

    Néanmoins, là où il pourrait y avoir dérive, c’est qu’un frère « original » fasse parti d’une autre organisation ésotérique ayant des buts plus ou moins avouables et nous infiltre par l’occasion (tout en se permettant de faire notamment du prosélytisme et d’entraîner d’autres Frères).

    Par exemple, je me souviens d’un cas il y a à peu près deux ans où l’UNADFI avait mentionné l’histoire d’un mouvement recherchant le Graal.

    Jusque là et respectant les croyances de chacun, il n’y a rien de dangeureux si ce n’est que les membres du mouvement en question s’étaient constitués en milice surarmée (notamment ils possédaient des lances roquettes) soi disant pour se défendre d’extraterrestres.

    Ici, je ne pense pas que nous soyons dans ce cas, le Frère ne défendant pas outre mesure des idées « dogmatiques ».

    Mais il faut être vigilant.

  • 9
    Vrijdenker
    9 septembre 2008 à 09:51 / Répondre

    A propos des guerisons, ca m’inquietait aussi au début, mais heuresement il mentionne qu’ il « magnetisait » en supplement des traitements de medicine classique, et il le les désavoue pas. Les cas douteuses, pour ne pas dire criminels, c’est quand le guerisseur alternatif va convaincre le malade d’arreter le traitement classique. Ici ce n’est pas le cas.
    Je favorise l’idee que l’attention et la sympathie que ce monsieur a donné aux malades qu’il mentionne leur ont faits du bien, et donné un peu d’espoir et de courage supplementaire.

  • 8
    Christian
    9 septembre 2008 à 07:29 / Répondre

    La réponse de Jiri est tellement évidente qu’elle n’en fait que plus ressortir la quasi inutilité des deux précédentes ….. ‘ya encore du boulot sur les colonnes’ 🙂

  • 7
    EmmanuelM
    9 septembre 2008 à 03:49 / Répondre

    Je ne pensais pas qu’une des conditions pour être parrainé par un GM ou ex GM était de soigner son orthographe… (même si je trouve que la sienne est plus qu’approximative, j’ai plus envie de le plaindre que de la blâmer)
    En revanche, en ce qui concerne le contenu de son blog, je le trouve aussi approximatif, mais après tout c’est son ressenti… J’y vois plus le besoin d’un F d’écrire son mal être… encore une fois devons nous le blâmer… pas très fraternel…
    Mais ce n’est que mon opinion…
    Frat.
    EmmanuelM

  • 6
    niveau
    9 septembre 2008 à 02:05 / Répondre

    Je suis d’accord avec hiram.be: il faut informer. Après, à chacun de se faire une opinion, on est adultes et capables de penser par soi-même, non?

    Quant au contenu: bof sur la forme (même si on retire les milliers de fautes d’orthographe et de syntaxe), bof sur le fond…

    On lit (en rouge) : pour devenir maçon il faut être né maçon (!!!)
    Merci de m’indiquer de quel gêne il s’agit…
    Ca rejoint l’eugénisme…

  • 5
    Apprenti63
    8 septembre 2008 à 22:58 / Répondre

    Je viens seulement de lire la précision apportée par Jiri.
    En effet, chacun pourra constater que des… originaux rejoignent parfois les rangs de la Maçonnerie. Il ne faut pas gommer cet aspect.

  • 4
    Apprenti63
    8 septembre 2008 à 22:55 / Répondre

    Ce blog prêterait à sourire si son auteur ne prétendait pas avoir une part dans la guérison d’un enfant cancéreux grâce à son pouvoir de magnétiseur (« Ma plus belle réussite », ose-t-il écrire)… Je trouve cette dérive inquiétante, et suis assez surpris que ce Frère (s’il l’est vraiment) ait été admis au terme de son passage sous le bandeau.
    Passons sur l’orthographe, mais les textes mis en ligne témoignent d’une certaine exaltation de leur auteur – alors que le travail maçonnique conduit plutôt à trouver une sérénité, un calme intérieur, à fuir toute forme d’agitation pour méditer sur soi-même. Le côté « Je suis franc-maçon! ma vie est transfigurée! si vous saviez comme je suis bien! » m’intrigue un peu…
    Au total, je me demande moi aussi s’il est judicieux d’attirer l’attention sur ce blog.

  • 3
    Jiri Pragman
    8 septembre 2008 à 22:48 / Répondre

    Je considère que mon ‘travail’ est de faire de l’information et non de ‘faire de la pub’. A titre d’information, je mentionne l’apparition de nouveaux sites web ‘maçonniques’. Bien entendu, chacun peut avoir un sentiment différent par rapport à l’intérêt (pour le blogueur ou pour les éditeurs) de tel blog ou sur la Franc-Maçonnerie telle que la conçoit l’éditeur de tel blog ou site. Ou, dans ce cas, sur la relation entre la Franc-Maçonnerie et une pratique de magnétiseur…

  • 2
    MARAVILLAS
    8 septembre 2008 à 22:07 / Répondre

    Salut,

    Il est vrai que pour un FM parrainé par une ex-GM, il devrait mieux ‘soigner’ son orthographe.

  • 1
    a Valle Sancta
    8 septembre 2008 à 09:38 / Répondre

    Bonjour Jiri
    Franchement, est-ce utile de faire de la pub pour un blogeur, fut-ce un Frère, qui commence son billet par ‘La maçonnerie moderne vit le jour en Angleterre entre 1717 et 1789’. Je ne dis rien au sujet des fautes d’orthographes (nous en faisons tous) même s’il eut été salutaire de faire relire le texte par quelqu’un avant sa publication.
    Le web c’est génial, mais parfois c’est moyen :-/
    Désolé de ma franchise, mais je n’ai pas pu retenir mes doigts de tapoter ce petit commentaire.
    (…)
    a Valle Sancta

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif