Sectes et religions : la franc-maçonnerie est-elle une alternative ?

Publié par Jiri Pragman

La question est « interpellante » (et on aimerait connaître la réponse donnée !). C’est le titre d’une conférence proposée par la Grande Loge Provinciale Bourgogne Franche-Comté de la Grande Loge Nationale Française à Dijon. Comme l’indique le quotidien Le Bien Public, dans l’article Franc-Maçonnerie : conférence publique, cette conférence marque la célébration du 30e anniversaire de la Loge Jean-Philippe Rameau. Elle se déroulera le samedi 29 novembre 2008 à 17 dans la salle haute du cellier de Clairvaux à Dijon.

mercredi 26 novembre 2008
Étiquettes : , , , ,
  • 1
    Burdeos
    26 novembre 2008 à 17:10 / Répondre

    Je crois qu’il y a bien d’autres alternatives aux sectes et aux religions. La démarche maçonnique sincère ne se situe pas dans le champ dogmatique, elle propose peut-être de gagner une certaine liberté « intérieure ». Certains la présente comme une école de sagesse : c’est un but honorable, je ne sais pas si l’Homme est capable de l’atteindre un jour ! Finalement, ce qui me semble compter, c’est le chemin… A chacun sa voie : plus sociétale, plus spirituelle, exclure l’une ou l’autre me paraissant moins productif d’évolution, au niveau personnel et collectif autour de soi.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif