Traces du Sacré

Publié par Jiri Pragman
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 26 juillet 2008
  • 8
    François
    21 décembre 2011 à 14:09 / Répondre

    Bonjour,

    Le post est très ancien (à l’échelle du temps internet# mais il y a également un livre très bien documenté sur le rosicrucianisme américain du XXe siècle #AMORC de Lewis, SRIA, Heindel, etc.# écrit par Robert Vanloo : « les rose-croix du nouveau monde ». Ce livre n’est hélas plus réédité mais il est facilement accessible en occasion sur la plupart des sites marchands. Cet ouvrage est remarquable par le serieux du travail de recherches effectué par Robert Vanloo et révéle (preuves à l’appui) pour certains mouvements dit « rosicrucien » une véritable imposture pseudo mystique.
    Bien cordialement,
    François

  • 7
    Jacques Cécius
    29 juillet 2008 à 11:47 / Répondre

    Merci à Nicolas Dupond pour cette précision. Alors je dis « pas fier Trédaniel! ».
    Alban : Tous les membres des organisations rosicruciennes ou templières ne sont pas des fachos, c’est clair. Certains chercheurs s’égarent dans des organisations douteuses, hélas.

  • 6
    Alban
    28 juillet 2008 à 23:43 / Répondre

    Je souhaiterais juste préçiser une chose à tout mes frères, bien que certains courants rosicruciens aient pour « fondateur » des gens légerement louche pour ne pas employer d’autre mots, il ne faut surtout pas globaliser. Il faut préçiser que TOUT les membres de ce genre de groupe ne sont pas extreme droite ou fachos, pour en avoir aussi cotoyer beaucoup. Pour la plupart ce sont de simples chercheurs qui font ce qu’ils peuvent pour trouver les réponses à leurs questions. Et beaucoup sont très gentils ;)

    merci de m’avoir ecouté.

  • 5
    yvca
    28 juillet 2008 à 19:27 / Répondre

    Des robes blanches ont étées utilisées dans des rituels divers,pratiqués avant
    guerre, le 5ème, et au 19ème siècle, le 30ème. . .

  • 4
    nicolas dupond
    28 juillet 2008 à 10:11 / Répondre

    @ Jacques Cécius

    Detrad vend les ouvrages d’Evola mais c’est Trédaniel qui les édite

  • 3
    Jacques Cécius
    28 juillet 2008 à 09:54 / Répondre

    Cher Nicolas.
    Prend garde, tu vas te faire accuser d’employer des formules à l’emporte pièce, comme un « ami » l’a écrit, au sujet de mon ouvrage sur l’occultisme et les maçons, dans la revue « Le maillon de la chaîne maçonnique », édité par Detrad. Cette revue avait été créée par le regretté Daniel Ribes et quelques autres. On sent très bien qu’elle est la tendance (ultra symboliste) de cette revue dans laquelle, malgré tout, les articles intéressants ne manquent pas.
    Je suis étonné et peiné de ce que la maison Detrad édite ce peu intéressant personnage que fut Evola. Continuons notre lutte contre les mouvements « ésotériques ». rosicruciens ou templiers. Un pseudo Ordre du temple avait été créé en Belgique par un escroc notoire, également condamné pour une affaire de moeurs. Cela dit, il ne faut pas confondre la Société théosophique, la Société anthroposophique, le spitrtisme (officiel), et ces mouvements zozotériques qui sont parfois nauséeux.

  • 2
    nicolas dupond
    28 juillet 2008 à 09:40 / Répondre

    @ Jacques Cécius

    Je te remercie de mettre les frères en garde contre l’arrière boutique de courants occultistes. Je sais que tu as beaucoup travaillé la question (je me suis promis d’acheter ton ouvrage, ce que je n’ai pas encore fait).

    Moi même, quitte à passer pour un iconoclaste, j’essaie toujours de faire des rappels à l’histoire à mes frères (cf un de mes posts sur un autre article plus récent).

    A ce titre, je suis scandalisé que Detrad (en France) vende des ouvrages de Julius Evola.

    Par ailleurs, je connais des frères qui en parallèle font partis d’autres « mouvements ésotériques ». Même s’ils ne sont pas fascistes (je pense de toute façon que si c’était le cas, ils ne seraient pas chez nous), il sont néanmoins ultradroitier.

  • 1
    Jacques Cécius
    26 juillet 2008 à 09:45 / Répondre

    Pélkadan : personnage fantasque qui se vêtait d’une espèce toge rouge et proclamait sa fidélité à l’Eglise romaine !
    Quelques uns se sont laissé prendre, comme le belge Emile Dantinne, de Huy, qui avait créé la « Rose+Croix universitaire ». Il était l’ami de Malinger, maçon « égyptien ». Dantinne eut quelques problèmes à la libération. Les liens entre certains mouvements ésotériques et le fascisme sont encore aujourd’hui réels. Il faut savoir que Spencer Lewis, fondateur de l’AMORC fut reçu en grandes pompes par Mussolini, et qu’il se situait à la droite de la droite, ennemie de Roosevelt. Heindel, fondateur de L’Association rosicrucienne écrivit des lignes répugnantes sur les juifs.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous