Un anti-maçon est mort

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mardi 9 octobre 2007
  • 3
    Franck
    13 octobre 2007 à 21h01 / Répondre

    Il y a bien cette « obédience » française, située à Rognac, près de Marseille dont le Grand Maître était candidat FN à deux reprises aux municipales(Girard) et dont les membres se sont dispersés (auto-dissolution) entre la GLISRU et le OITAR (en tous cas, dans le sud-est)

  • 2
    Mickey
    11 octobre 2007 à 21h50 / Répondre

    Comme disait Brel: Au Suivant !

  • 1
    Jacques Cécius
    11 octobre 2007 à 16h35 / Répondre

    J’ai beaucoup pleuré, et ai demandé à ce qu’une messe soit chantée en l’église St Nicolas du Chadonnet.
    Je vais maintenant boire un coup à la santé des anti-cléricaux de France et de Navarre (et même de Belgique).

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous